en partenariat avec...
Nano RoleplayEsquisseJust MarriedMaster PokéThe Holiday ScamGifted
Recherche
Recherche avancée
Annonces
Le Deal du moment : -58%
Promo sur les ficelles arc-en-ciel Ztringz ...
Voir le deal
4.99 €

EPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Terminé #1le 03.01.19 20:29
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Joshua Rokuro
Roi des Lémures ♛Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
EPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] As64OwE48/15EPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] EeIQN7j  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : EPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] EmptyEPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] IFGhJr1EPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] EmptyEPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] EmptyEPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] EmptyEPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] Empty
EPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7917
× Øssements3898
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Joshua Rokuro
Roi des Lémures
Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives
https://www.peekaboo-rpg.com/t9-joshua-o-je-m-aime-quel-thttps://www.peekaboo-rpg.com/t68-j-suis-grave-open-liens-rps-de-joshua
Epreuve 2 : Manoir abandonné
Ce sujet d'épreuve est l'oeuvre de notre Catherine Horville nationale

Vous aviez prévu des vacances de rêve : la plage, le soleil, les soirées arrosées... Oui, mais non. Sur le chemin, vous vous êtes retrouvés piégés par un orage de tous les diables au fin fond de la forêt... vous et l'autre péquenaud qui s'est perdu aussi n'avez plus qu'à toquer à la porte du manoir pas du tout angoissant que vous avez trouvé.

Binôme : Andrea et La Malédiction de Kur-Kigal
Cette fois-ci, c'est Andrea qui commence !

Le champion d'Andrea a un petit imprévu, et il postera le 5 au soir, et il est désolé. EPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] 2960999066

EPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] Tumblr_pb1y4uyIXw1usu924o2_500

Rappel des règles


  • Vous avez trois jours pour échanger au maximum 5 réponses rp chacun (soit 10 réponses en tout)
  • L'épreuve se termine donc le 6 janvier à 23h59
  • Les réponses sont limitées à 350 mots maximum
  • Le contenu du manoir est évidemment laissé libre pour que vous puissiez y insérer vos idées les plus éclairées
  • Les champions doivent poster dans le sujet de leur épreuve respective en tant qu'invité (pas besoin de s'inscrire donc, sauf si vous êtes un champion de PaB) en précisant bien leur forum d'origine dans leur pseudo.
    exemple, si Jean-Diego est le champion de Tasty Tales, il poste en tant que "Jean-Diego [TT]"

  • Vous pouvez ajouter en "hors-rp" une présentation rapide de votre personnage ou des aspects importants concernant le contexte de votre forum d'origine, histoire de faciliter la compréhension du lecteur sur des points trop obscurs. (et ça comptera pas dans la limite de mots obvi)

N'hésitez pas à poster vos questions si vous en avez, soit dans le sujet explicatif, soit sur la shoutbox de l'interforum, où vous pouvez par ailleurs discuter avec les autres champions EPREUVE 2 • Manoir abandonné [Andrea + La Malédiction de Kur-Kigal] 2960999066
Terminé #2le 05.01.19 22:25
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Mizuko [ANDREA]
Invité
Mizuko et Hiko avaient décidé de partir en vacance à la mer quelques temps afin de se reposer avant les mois de travails qui les attendaient. Elles avaient réservé sur un site en ligne qui leur donnait une ristourne si une troisième personne se joignait à elles.

Le jour J, elles se rendirent comme convenu à Osaka non loin de la périphérie. Là, un vieil homme les attendait ainsi que la troisième personne qui devait elle aussi profiter de l’offre. L’homme au visage mystérieux remit une clé de voiture aux jumelles et montra du doigt une jeep.

« Voici votre voiture le temps de votre semaine de vacances, une fois arrivé à Takahama, Imeji vous attendra à votre hôtel. Compter 2h de route. Petit conseil, la route par la forêt est beaucoup plus agréable en cette saison. »

Après concertation avec l’autre passager les filles décidèrent d’emprunter la route forestière. Le début du voyage se passa sans le moindre accroc. Cependant d’un coup, le temps vira au pluvieux. La visibilité devenait de plus en plus mince et les orages se faisaient effrayants.

Kriiiiii ! La voiture se stoppa net. Mizuko debout sur la pédale de frein venait tout juste d’éviter un accident. Là-haut, au milieu de la route un grand tronc barrait la route. Les 3 jeunes acolytes se regardèrent un peu horrifiés… Hiko le regard fixer au loin, aperçut une lumière derrière quelques rangs d'arbres.

« Je propose qu’on s’abrite dans cette maison en attendant une accalmie. », s’exclama Hiko qui n’était pas très sereine sous cet orage.

Deux hochements de tête s’ensuivirent et on vit la Jeep disparaître vers cette grande maison isolée.
Terminé #3le 05.01.19 22:49
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Pritika [MKK]
Invité
Spoiler:
L’univers est un forum inspiré de l’antique cité de Sumer, le niveau technologique est donc celui de l’antiquité. On n’y voit donc pas le principe de manoir, et de tout ce qui est actuel et le concept de vacances n’existe pas pour la fonction que le personnage occupe.
Pritika Fleur-des-Dieux est une Haute-Prêtresse de 18 ans, cela s’apparenterait au Pape dans nos religions monothéistes. Elle est donc la référente de tout un temple (les temples faisant la taille d’un village), celui d’un dieu que l’on nomme Sabaoth, qui est entre autre celui des Rêves, de l’Humanité... Elle est aussi un être sacré car née intersexuée, ce que l’on appelle un hundra (elle n’est donc physiquement ni une femme ni un homme mais ressemble plus à une jeune fille qu’à un garçon et préfère ce genre, aussi parle-t-elle au féminin.)
Dingir mentionné dans le texte est le dieu de l’Orage, le père des Dieux, similaire à Zeus.

Un manoir abandonné
“Je veux bien mais c’est quoi d’abord un “manoir” ? Et surtout… Qu’est-ce que je fiche ici ? ”
L
orsque l’on avait dit à Pritika qu’elle avait gagné un voyage à l’extérieur du pays, cela lui avait semblé être une vaste farce. Cependant, le sceau mystérieux sur le rouleau avait aiguisé sa curiosité et elle avait pris la route jusqu’aux confins du Royaume, délaissant ses fonctions à sa concubine. A vrai dire, elle ne se souvenait pas de grand chose, comme si tout n’avait été qu’un songe, seulement illuminé d’une clarté nébuleuse. Monté dans ce char aux chevaux invisibles - était-ce de la magie divine ou un songe induit par Sabaoth ? - la jeune hundra demeurait digne, ses doigts perdus dans les manches vaporeuses de sa robe brodée d’or et de pierreries. A côté d’elle, deux filles tout aussi rouquines qu’elle semblaient bien décidée à rejoindre une villa de vacances. Pritika n’avait finalement guère osé demander grand chose, se contentant de répondre par des oui ou des non. Ce jumelles étaient-elles un présage, des émissaires de son rêve ? Elles semblaient si familières du fonctionnement du véhicule et de ce monde distordu…

L’orage le surprit toutes trois en pleine forêt et Pritika cherchait dans les gouttes d’eau s’écrasant sur le pare-brise une réponse à des questions silencieuses quand la silhouette d’une immense bâtisse se dessina à travers les arbres. L’idée de quitter le confort de la banquette pour affronter le vent et la pluie ne l’enchantait guère - elle n’avait pas très envie de se faire foudroyer par Dingir en l’affrontant dans cette forêt battue par les vents. Cependant, puisque l’action était préférable à l’inaction, elle hocha simplement la tête à la proposition de la dénommée Hiko - à moins que ce soit Mizuko ? - tout en contenant son angoisse. Le vent mugissant les cueillit toutes trois dès la portière refermée et Pritika suivit le mouvement de course pour rejoindre le porche de cette demeure qui ne lui inspirait aucune confiance. L’hundra déglutit mais, puisqu’elle n’était pas du genre à se morfondre, elle préféra pousser une lourde porte qui grinça de manière sinistre. L’intérieur était bien moins vaste que son temple mais infiniment plus sinistre. “Il y a quelqu’un ?” Sa voix porta en écho le long des murs couverts de toiles d’araignées.
©️ nightgaunt
Terminé #4le 06.01.19 13:13
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Mizuko [ANDREA]
Invité

Le Manoir Abandonné

Mizuko / Hiko / Pritika


La jeune fille qui accompagnait les jumelles poussa les deux grandes portes du manoir, elle observa autour d’elle les lieux “Il y a quelqu’un ?” demanda-t-elle. Sa voix porta dans tout le manoir, mais personne ne lui répondit. Hiko s’avança vers un buffet qu’il y avait à sa gauche. Elle y trouva un vieux bout de papier ou l’on pouvait lire un vieux texte :

8 janvier 1998 -
Voici maintenant 5 jours que je suis dans ce manoir, les hôtes des lieux ont tous disparus comme par enchantement. Cette lui la température à vraiment bien chuté dans le manoir… Étrangement il faisait meilleur à l'extérieur. La porte… chaudière… derrière moi…


Hiko ne réussit pas à lire la fin du texte trop endommagé par les années. Elle garda la feuille avec elle. Mizuko regarda la jeune fille avant de lui demander :

- Excuse moi, c’est bien Pritika ton nom ?
- Mizuko, j’aime pas trop ce lieu… Cherchons la cuisine il y aura peut-être de quoi nous éclairer. Dit-elle en appuyant sur un interrupteur qui refusa de fonctionner.

Les 3 chevelures de feu disparurent au fond d’un couloir qui semblait mener à la salle de réception. Le lieu sembler funeste, une forte odeur de souffre renforcer ce sentiment. Chaques meubles étaient recouvert par un épais draps blanc. Le sol était jonché de centaine de feuilles, Mizuko se pencha pour en saisir une :

9 janvier 1998 -
Je suis terriblement seul ici, cependant j’ai comme l’impression que quelqu’un m’observe… Hier dans la nuit le manoir n’a cessé de craquer, encore une fois un étrange bruit se fit entendre du sous-sol. Je n’ai toujours pas pu réparer ma voiture… Il y avait comme… esprits… dans le jardin… et… de demain.


Une fois de plus la suite du texte était illisible.

“Ce qui est effrayant dans la mort de l'être cher, ce n'est pas sa mort, c'est comment on en est consolé.”
Terminé #5le 06.01.19 16:03
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Pritika [MKK]
Invité
Un manoir abandonné
“On va de découvertes en découvertes et c'est de plus en plus glauque... Que veulent nous dire les Dieux ?”
L
’atmosphère glaçante du manoir abandonné fit monter une chair de poule tenace sur les bras de la Haute Prêtresse. Quelques pas hésitants furent faits vers l’intérieur et elle sentit derrière elle la présence des deux jumelles. L’endroit avait cette aura particulière des lieux où l’on ne vit pas et elle pria en silence Sabaoth de les protéger toutes les trois tandis que la porte se refermait derrière elles en grinçant de manière sinistre.

La voix de Mizuko fit sursauter la jeune hundra perdue dans ses pensées et elle balbutia “Ha heu… Oui…” Que des inconnues utilisent son prénom au lieu de son honorifique la troubla étrangement plus que le texte qu’elle déchiffra à son tour. Les lettres d’une écriture inconnue trouvaient un sens dans son esprit et ce point plus encore que le reste acheva de la convaincre qu’elle devait faire un rêve. Sabaoth lui livrait un message et il était de son devoir de Haute de décrypter ce mystère.
Les pièces se suivaient, toutes aussi inquiétantes les unes que les autres, seulement éclairées par les lumières épileptiques des éclairs trop nombreux et fréquents. La foudre tomba tout près, faisant sursauter l’hundra qui fit tomber le dernier message. Quelque chose gratta contre une porte toute proche. “On… On devrait rester groupées.”; préconisa la prêtresse tout en s’approchant de la source du bruit. Malgré son coeur battant la chamade et son envie de prendre ses jambes à son cou, elle avança, tirant brusquement sur le loquet qui s’ouvrit sur…
“AH !” Couina l’hundra. Mais il n’y avait rien. Rien du tout. Tout juste eut-elle l’impression d’une ombre enfuie à peine évoquée. Derrière la porte, la pièce contenait de nombreux ustensiles dont elle ignorait jusqu’à l’usage, des couteaux bien trop gros étaient rangés sur le bord d’une table. Elle aurait juré que le vent faisait balancer les casseroles pendues au plafond mais il n’y avait pas un souffle d’air dans la pièce...

Prenant sur elle pour avancer, la traîne de sa robe frôlant le sol poussiéreux, Pritika s'attarda près d'une étrange machine dotée d'une grille, fixant ce qui n'était qu'une gazinière décrépie comme si elle n'en avait jamais vu.
©️ nightgaunt

Terminé #6le 06.01.19 16:52
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Mizuko [ANDREA]
Invité

LE MANOIR ABANDONNÉ

Mizuko / Hiko / Pritika


La jeune fille s’avança intrigué par une porte… “Ah !” Son cris fit sursauter les deux jumelles qui se retournèrent vers Pritika. Elle avança dans la pièce suivit par les filles.

- Génial tu as trouvé la cuisine, cherchons de quoi nous éclairer.

Hiko observa Pritika fixer le four, avant de se mettre à la recherche. Les éclairs faisaient danser l’ombre des casseroles qui rendait cette atmosphère encore plus pesante. Mizuko mit la main sur quelques bougies encore exploitable, elle fit fondre un peu de cire sur des petits assiettes afin de pouvoir les faire tenir debout. Elle distribua les bougies aux deux autres filles :

- Bon maintenant que nous avons de la lumière il faut qu’on trouve de quoi se réchauffer… Il fait atrocement froid ici… Et je n’ai que des maillots dans ma valise.
- On devrait regarder à l’étage ?

KLAC ! D’un coup les trois filles sursautérent. Le bruit venait du hall principal. Avec précaution elles se rendirent, illuminer par la faible lueur des bougie jusqu’à cette pièce. Hiko essaya d’ouvrir la porte d'entrée mais elle était bloquée par quelque chose.

- Montons d’abord prendre des couvertures et cherchons une autre sortie… Dit-elle d’une voix inquiète.

La jeune fille hocha de la tête et suivit les deux jumelles. Crrr-Crraac, le vieil escalier en bois résonnait dans toute la bâtisse à chaque pas des filles. Au milieu des marches gisait une feuille taché.

10 janvier 1998 -
Je vais devenir fou à rester ici… Calvaeir… Je sais pas si je suis vraiment seul, je l’entends… Mais.... C'était pas mes pas… Près du…. je sais pas quoi faire...


“Ce qui est effrayant dans la mort de l'être cher, ce n'est pas sa mort, c'est comment on en est consolé.”
Terminé #7le 06.01.19 19:22
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Pritika [MKK]
Invité
Un manoir abandonné
“Je veux bien mais c’est quoi d’abord un “manoir” ? Et surtout… Qu’est-ce que je fiche ici ? ”
C
omme spectatrice de la scène plutôt que de la vivre pleinement, Pritika avait l’impression de s’enfoncer plus loin dans les méandre de ce songe cryptique. Devait-elle élucider ce qui était arrivé dans cette demeure pour se réveiller enfin ? Elle ignorait ce que pouvaient être “des maillots” mais n’osa rien dire. Si c’était vrai qu’il faisait froid, elle songeait que ce n’était pas le plus important à faire. Habituée au commandement malgré les apparences docile, la jeune prêtresse suivit plus machinalement que volontairement. Pas question de rester seule dans cet endroit plein de bidules et de machins bizarres ! Un nouveau message passé au milieu des escaliers lui tira un soupir. Les dates ne correspondaient à rien qu’elle reconnaisse. Elle aurait voulu se planquer sous ses couvertures, avec sa compagne, pas se retrouver à arpenter un songe terrifiant pour suivre un fil ténu laissé par son Dieu.

Lorsqu’elles parvinrent enfin toutes trois en haut des marches, l’hundra sursauta encore en attendant une porte proche claquer. Elle aurait juré avoir vu bouger une vieille armure toute en métal couverte de toiles d’araignées. Cela cessa d’être une illusion quand les plaques de métal se mirent à trembler et à s’entrechoquer en un bruit sinistre comme si elle allait soudain se mettre à marcher… Pritika cessa de réfléchir, se plaçant naturellement entre la menace et les jumelles. L’armure grinça de plus belle. Malgré sa peur, la Haute Prêtresse s’avança vers l’armure, tentant le tout pour le tout : “Par Sabaoth, je te banni, esprit !” Sa main heurta le heaume par maladresse et ce dernier s’ouvrit brutalement pour laisser filer un gros chat roux très maigre qui leur feula dessus avant de déguerpir comme s’il avait l’enfer aux trousses… L’armure, elle, tomba vers l’avant, dégringolant en un bruit assourdissant. La Haute poussa un lourd soupir de soulagement tout en enjambant les pièces de métal. “Je ne suis quand même pas sûre que la priorité soit de nous réchauffer. Ne devrions-nous pas plutôt découvrir ce qui a pu se passer, vous qui êtes les émissaires du Rêve ? Mais… Je ne veux pas… Vous contredire...” Elle se tordit un peu les mains - que seraient ses filles si ce n’étaient les messagères divines de Sabaoth ?

©️ nightgaunt

Terminé #8le 06.01.19 21:07
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Mizuko [ANDREA]
Invité

LE MANOIR ABANDONNÉ

Mizuko / Hiko / Pritika


“Je ne suis quand même pas sûre que la priorité soit de nous réchauffer. Ne devrions-nous pas plutôt découvrir ce qui a pu se passer, vous qui êtes les émissaires du Rêve ? Mais… Je ne veux pas… Vous contredire...” Mizuko regarda la jeune fille avant de lui répondre :

- Heu… mais peut-être que nous pourrions trouver plus d’indice dans la chambre en même temps.

Sans même réagir au propos confus de la jeune fille, Hiko ouvrit la première porte à sa droite. “émissaires ?” se ressassa Mizu tout en suivant sa soeur. “J’ai du mal entendre…” Tandis que la pluie ne cessait de redoubler d'intensités, le manoir ne cessait, lui, de craquer dans tous les sens.

Boum-Rrroool-Rrroool. Hiko leva la tête vers le plafond un peu effrayée. Etait ce une boule de bowling qui serait tombé ainsi et qui aurait roulé ?

- J’aime pas cette atmosphère…

Dans cette chambre il y avait un grand bureau avec plein de feuille, toutes étaient rédigés. Encore ? Les 3 filles s'approchèrent du bureau afin d'essayer de comprendre le mystère de ce manoir.


“Ce qui est effrayant dans la mort de l'être cher, ce n'est pas sa mort, c'est comment on en est consolé.”
Terminé #9le 06.01.19 21:48
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Pritika [MKK]
Invité
Un manoir abandonné
“Je veux bien mais c’est quoi d’abord un “manoir” ? Et surtout… Qu’est-ce que je fiche ici ? ”
V
isiblement, le mystère s’épaississait de plus en plus, devenant de plus en plus complexe tandis qu’elles pénétraient toutes trois dans la chambre. Les bruits s’intensifiaient de toute part, devenant de plus en plus proches, de plus en plus sinistres et inquiétant. Sur le bureau jonché de papiers en désordre que le temps avait jauni et qui étaient parfois tellement tâchés par le temps qu’ils en devenaient illisibles, elles ne purent tirer grand chose. Pritika gonfla légèrement les joues de frustration, tandis que l’impression de piétiner sans fin se faisait tenace. Profitant d’un instant plus calme, elle avisa une vieille couverture mitée, la secouant dans un grand nuage de poussière qui la fit tousser avant de la tendre gentiment à Hiko. “Ca va aller.” Lui dit-elle dans un sourire qui se voulait rassurant. Elle avait beau ne pas en mener bien large mais, déesses du rêve ou non, simples apparitions ou personnes bien réelles, Pritika ne pouvait s’empêcher de laisser une nature protectrice reprendre doucement le dessus.

Un papier froissé au sol attira son attention.
3 mai 1998 -
… Le grenier… Il arrive…
La prêtresse leva machinalement la tête vers le plafond rongé de tâches d’humidité avec un long frisson, ayant l’impression d’être observée au travers du plancher supérieur. Plutôt que de rester là à ne rien faire, l’hundra prit une grande inspiration - elle inhala ainsi une nouvelle bouffée de poussière qui la fit tousser avant de faire signe aux jumelles de rejoindre un escalier proche de l’entrée de la pièce. Elles montèrent accompagnées de grincements jusqu’à la trappe donnant sur les ténèbres et l’obscurité d’un vieux grenier encombré d'objets hétéroclites dont certains étaient entièrement recouverts par des draps aux allures de spectres. Quelques rats coururent entre leurs jambes dans un cri strident, comme s'ils fuyaient les lieux. Pritika déglutit lourdement et résista à l'envie féroce de faire demi-tour avec les rongeurs qui galopaient déjà dans l'escalier. L'air stagnant charriait une lourdeur et une odeur de charnier...
©️ nightgaunt
Terminé #10le 06.01.19 22:37
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Mizuko [ANDREA]
Invité

LE MANOIR ABANDONNÉ

Mizuko / Hiko / Pritika


Les rats se faufilèrent entre les jambes des filles et disparurent aussitôt. une odeur pestilentiel hantait ce lieu. La pauvre lueur des bougies n’éclairaient pas grand chose, en s’avançant un peu Mizuko découvrit une boule de pétanque qui jonchait le sol.

- Plus de peur que de mal Hiko, ça doit être les rats qui….

En regardant devant elle, elle se figea glacé par un frisson glacial. Juste à quelques mètres d’elle se trouvait un grand draps blanc taché de sang, qui semblait recouvrir une chaise, et… “Était-ce donc ça cette odeur ?”. Hiko prit les devant comme pour protéger sa soeur.

Un grand éclair illumina le grenier d’un coup laissant apparaître l’objet sous le draps. En avançant Hiko marcha sur une feuille, elle retira son pied et la lu à haute voix.

7 mai 1998 -
Je… Je n’aurais jamais dû mettre les pieds dans ce manoir… Pourtant tout… Ce n'était pas si grave au début… Je comprend tout… J’essaye d'espérer qu’on vienne à mon aide… Mais si isolé…

9 mai 1998 -
Je n’ai plus de force… Pourquoi m’afflige t elle cela… C’est à sa famille...



“Ce qui est effrayant dans la mort de l'être cher, ce n'est pas sa mort, c'est comment on en est consolé.”
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Réponse rapide :

N'oublie pas de valider le captcha avant de partir, sinon le message ne sera pas envoyé :(


forums partenaires devenir partenaire