#1 le 04.07.16 18:31

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 20
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Propriétaire d'une boutique d'art
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 219
× Øssements 714
× Age IRL : 18 Autre
× Inscription : 14/06/2016
× Présence : réduite
× Surnom : la praline
× DCs : Ekaitz Armo
vampire
http://peekaboo.web-rpg.com/t840-lynn-ahern-parce-que-etre-rousse-c-est-cool http://peekaboo.web-rpg.com/t841-lynn-la-rouquine-3

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
27/100  (27/100)
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 20
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Propriétaire d'une boutique d'art
× Communication : Portable - Deathbook
× Péripéties vécues : 219
× Øssements 714
× Age IRL : 18 Autre
× Inscription : 14/06/2016
× Présence : réduite
× Surnom : la praline
× DCs : Ekaitz Armo
vampire
ft. Lynn Ahern & Maltias Ambresia

L'arcane sans nom


La voilà qui marchait sur le carrelage sale du métro à la recherche de ce mystérieux inconnu.
Elle tenait dans ses mains la lettre, sa lettre. Elle avait longtemps réfléchi à cette rencontre. Au départ, elle n'avait pas voulu y aller et encore maintenant elle se disait que c'était sûrement une mauvaise idée. Ça pouvait au mieux être une mauvaise blague, au pire quelqu'un qui lui voulait du mal. Elle avait passé la nuit à peser le pour et le contre, se demandant une bonne centaine de fois ce que pouvait être cette erreur infortune. Le plus effrayant selon elle et que cet individu la connaissait.
Mais bon, ce n'est pas comme si elle pouvait mourir une seconde fois... Alors elle avait décidé d'y aller.

L'air était froid dans le métro et elle fut bien contente d'avoir emporté son gilet. Les couloirs étaient sombres et vides et un sentiment d'incertitude et de peur s'empara de la jeune fille.
Il était dix-huit heures passé et elle espérait de tout cœur ne pas arriver trop tard. Elle n'avait jamais été doué pour se repérer et elle avait emprunter par mégarde le mauvais couloir, et la voilà maintenant qui faisait demi-tour.

Enfin, elle arriva à la gare de Shinjuku. L'endroit était vide. Seul le bruit du métro se faisait entendre. L'odeur nauséabonde du métro lui donnait la nausée mais elle continuait à marcher, serrant la lettre entre ses mains, essayant de repérer... et bien, n'importe qui.

Soudain, elle crut voir quelque chose... ou plutôt quelqu'un. Il était assez grand et avait des cheveux sombres. Il était dos à elle, et il semblait juste attendre. Il n'était pas loin de la sortie et pendant un moment Lynn se dit qu'elle devrait le laisser partir, tant pis pour le rendez-vous. Et puis, peut-être que ce n'était pas lui.

Pourtant ses jambes en décidèrent autrement. Elle s'approcha doucement et bégaya dans un japonais incertain :

- Ex...excusez-moi.