Invité

#11 le 13.01.16 16:01

avatar
Invité
Narvi Ҩ Issei
He passed his time reading about people he could not be and adventure he could not have
Le blond grimaça et se laissa aller contre un mur, fronçant les sourcils. Franchement ? Il commençait à en avoir marre. Pas que la compagnie d'Issei ne le dérangeait mais... il commençait sérieusement à se sentir claustrophobe. Il leva les yeux au ciel et se mit à réciter π, c'était une méthode pour se calmer qui marchait très bien pour lui. Une fois qu'il fut un peu plus zen (du moins, plus que son compagnon de cellule qui avait l'air de se sentir comme un lion en cage qui s'était levé de la mauvaise patte), il leva les yeux vers lui, continuant de l'observer.

Il se demandait si il devait commencer la conversation. Après tout, ils étaient tout seuls et n'avaient rien à faire. Autant essayer de prendre cette expérience du bon côté... Et c'était lui qui disait ça ? Il était plutôt pessimiste en général. Le bon côté, c'est que quand on l'était on pouvait dire que deux choses soit ''j'avais raison'' soit ''je suis agréablement surpris''. Dans les deux cas, c'était plutôt satisfaisant.

Bien, maintenant, que choisir comme sujet d'ouverture ? Salut ? Tu fais quoi dans la vie? ou bien Alors... les appartements sont vachement chelou ici, ils t'ont mis où? Le blond vénitien n'était pas super doué pour ce genre de chose, les petits chit-chat, parler de la pluie et du beau temps... Comment est-ce que les gens faisaient ça ? Il ouvrit la bouche, décidant d'improviser mais sa phrase se changea complètement.

« Issei est-ce que... Qu'est-ce que c'est que ça ? C'est à toi ? »

Il y avait un collier sur le sol, en or. Il se pencha pour le récupérer mais dès qu'il le prit en main, une sorte de chaleur se répandit dans ses pieds pour remonter partout. Il se sentit perdre pied un instant, comme si il venait de se lever après une douzaine de cocktail et que l'alcool le frappait enfin. Il cligna des yeux et, le temps que ses yeux se ferment et s'ouvrent, sa peau avait changé de couleur. Il se releva, tenant toujours le pendentif. Il ouvrit et ferma les doigts, regardant ses paumes. Il inspecta ses ongles, perturbé. C'était comme si il avait mis un vernis bon marché dessus et qu'il n'avait pas réussi à l'enlever avec le dissolvant.

« Excuse-moi si ma question va te sembler stupide mais... réponds-moi honnêtement. Suis-je devenu bleu ? »

Il tenta de tirer la langue, louchant. Il devait avoir l'air incroyablement stupide. Il pouvait voir son piercing en argent, lire le fuck you en argent dénotant avec sa langue devenue bleue, elle aussi. Qu'est-ce que c'était que ça ? Combien de temps allait-il rester comme ça ? Et si il n'était pas bleu, est-ce que sa tumeur était réapparue dans le monde des morts et le rendait fou ? Il nota dans un coin de sa tête de cesser d'acheter des vêtements d'une autre couleur que vert si il gardait cette pigmentation pendant longtemps...

HRP:
Non j'ai rien à dire. Je m'amuse bien c'est tout 8D ! A bientôt et surtout, n'hésite pas à me MP.
fiche par century sex.
Invité

#12 le 19.01.16 13:12

avatar
Invité
Entre quatre murs.
Narvi & Issei

Le silence se répandait comme une traînée de poudre. Seuls tous les deux, les jeunes hommes ruinaient probablement chacun dans leur coin. Parce qu'inconnu, il fut dur de se parler. Notamment avec es personnalité si diamétralement similaire en un sens. Les deux se réservaient un peu plus de leur côté. Le jeune homme solitaire qui semblait juste timide et le jeune homme comme un lion en cage, rageant solitairement. Finalement, il semblait seulement qu'ils n'avaient alors rien à se dire, tout simplement.

L'être zombifié était cependant entrain de parler seul, marmonnant dans sa barbe un long moment. Son attention se détournait totalement de son vis-à-vis, se contentant de réfléchir au meilleur moyen de sortir. Rien ne semblait dès lors pouvoir le détourner de sa méditation intense. Rien mis à part cette voix qui s'élevait soudainement, s'adressant visiblement à lui. Le blond semblait entrevoir un essai de conversation avant que cela ne dévie totalement sur un objet apparu dans la pièce soudainement. Alors on disait vrai sur cet endroit ? Des objets disparaissaient et revenaient ? Non, il semblait que c'était juste disparaître sans revenir alors... Pourquoi ce collier était là ? Arquant un sourcil, ses orbes suivaient le mouvement.

« Tu devrais pas... Attend !! »

Une révélation tout à coup, mais déjà il fut trop tard à vrai dire. Sa peau se repeignait rapidement, une couleur incongrue se répandait, parcourant tout son être. Lentement ses orbes s'écarquillaient, le silence se faisait pesant de son côté. Pesant avant de l'entendre à nouveau.

« Abruti, t'aurais pas dû le toucher !! Dans ce genre de pièce faut pas ramasser ce qui apparaît par magie bordel !! Donne-moi ça !! »

Abruti ? Qui est vraiment l'abruti lorsque la monstruosité s'approchait rapidement, attrapant furieusement le collier. C'est bête, vraiment. L'impulsivité donnait des réactions étranges alors que déjà sa peau se parcourait d'une couleur criarde et... ROSE !

« Qu'est-ce que... ARGH !! PUTAIN !! »

Son premier réflexe comme si cela pouvait alors changer les choses, fut naturellement de lâcher l'objet au sol violemment, se regardant sous tout les sens. Du rose. Du rose. Du rose et toujours du rose. Un peu partout. Cette couleur se répandait plus rapidement que son ombre.

« C'EST QUOI CE BORDEL ?! Je déteste le rose putain... »

Son faciès se détériorait rapidement dans une moue entre la colère et le dégoût. C'était la joie. Le pompon sur la cerise n'est-ce pas ?
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'


Invité

#13 le 25.01.16 18:51

avatar
Invité
Narvi Ҩ Issei
He passed his time reading about people he could not be and adventure he could not have
Ne pas rigoler, ne pas rigoler, ne pas rigoler. C'était la litanie qui passait dans sa tête en ce moment. Normalement, il n'aurait pas trouvé ça drôle de voir quelqu'un se teindre entièrement de rose et être dépité par cela. Mais il fallait avouer qu'il y avait quelque chose d'amusant dans les réactions du zombie. Il était vraiment très colérique. Il lui avait arraché le collier des mains avant qu'il n'aie pu lui dire que ce serait, possiblement stupide, de lui prendre. En tout cas, le collier avait fait un joli travail car tout son épiderme s'était changé.

Il n'avait rien contre le rose, par contre. Fut un temps, on considérait cette couleur comme virile. C'est un passage assez sombre de l'histoire qui avait changé la donne mais Narvi n'allait très certainement pas s'étendre là-dessus. Il parvint, grâce à un contrôle absolu de ses muscles faciaux à ne pas réagir. Ses yeux ne firent que se plisser légèrement. Bleu et rose. Amusant que ce soit deux couleurs qui, depuis des générations, étaient sexuées.

Maintenant, est-ce que le collier était dans la période où le rose était considéré comme viril ou le bleu l'était ? Est-ce que le collier venait de les insulter ? Ils auraient pu être jaune, noir ou pourpre... Il regarda le zombie de haut en bas. Ça ne lui allait pas très bien.

« La bonne nouvelle, c'est que je ne pense pas que ce soit permanent. Si ce n'est qu'une teinture, il suffira d'attendre que notre épiderme se régénère pour en être débarrassé. Ça risque d'être long mais au point on récupérera notre couleur d'origine... Le seul moyen pour que cette couleur soit permanente, si je tiens en compte qu'on continue à respirer de l'oxygène et pas autre chose c'est que notre sang transporte du... » Narvi réfléchit à son tableau périodique, refaisant chaque élément. « Du cuivre pour moi, et pour toi... Et bien, je n'ai aucune idée de quel élément chimique pourrait réagir avec l'oxygène pour te rendre rose bonbon. L'élément barbie ? De l'holmium, peut-être ? Enfin le seul moyen de le savoir ce serait de voir de quelle couleur est notre sang désormais... » Dit-il, babelant un peu, ses cours de chimies remontant un peu trop.

Il se rendit compte que ce n'était peut-être pas la chose à dire. Il se tut donc brusquement. Issei devait complètement se foutre de la transformation de son sang. Il y a quelque temps, Narvi aurait dit que c'était impossible mais il ne savait pas ce qui était impossible dans ce monde. Il rougit un peu, gêné. L'enfermement ne lui allait peut-être pas, il devenait timide et racontait tout ce qui lui passait pas la tête sans réfléchir.

« Bref. Ce ne sera probablement pas permanent. »

Il se mit à frotter sa propre peau pour voir si, en lavant, on pouvait le retirer. Peut-être que ce n'était qu'une sorte d'illusion et que ça allait partir ? Il tenta de changer de sujet.

« Peut-être qu'on devrait crier ? On peut essayer d'attirer l'attention de quelqu'un ? »

Il savait, en tout cas, que personne ne partirait à sa recherche. Il n'avait aucun ami dans cette dimension. Pas qu'il en aie eu un jour.
fiche par century sex.
Invité

#14 le 27.01.16 16:01

avatar
Invité
Entre quatre murs.
Narvi & Issei

Son visage restait irrémédiablement crispé dans une mine horrifiée à présent. Horrifié et énervé en réalité. A mi-chemin entre l'un et l'autre de ce fait. Néanmoins son attention se voyait attirée par les soudaines dires de son vis-à-vis. Qu'est-ce qu'il racontait maintenant ? Arquant un sourcil, le zombie se contentait de le fixer. Probablement que tout ceci lui échappait. Tout du moins tout ce qui venait à comprendre la chimie dans l'ensemble. Cuivre, Holmium tout ça lui passait désormais totalement par-dessus. A vrai dire, ce fut le cas la majeur partie de sa vie à bien y songer. Issei n'aimait pas tellement la chimie pour ne pas mentir.

Alors dubitatif, rien ne passait ses lippes durant un long moment, le laissant parler puis être gêné pour reparler ensuite et changer de sujet. Un long soupir se faisait entendre de sa part, passant une main rose bonbon dans sa crinière. Tiens, ses cheveux aussi étaient devenu rose à présent ? Une question qui venait le turlupiner furieusement pendant une seconde. Du blonde et du rose... Le mélange serait probablement horrible à voir en réfléchissant bien. Secouant légèrement la tête, c'était à son tour de prendre la parole visiblement, une question venait d'être posée après tout.

« Essayer d'attirer l'attention de quelqu'un ? En sortant TOUT le monde va nous voir ptin !! Je sors pas d'ici tant que j'suis encore tout rose, c'est clair ? Et personne ouvre cette porte bordel !! »

Un grognement à nouveau. L'être zombifié n'avait de cesse d'être colérique en quasi permanence face à quelqu'un. C'était un fait immuable que ses nerfs étaient vite mis à rude épreuve. Parce que c'était bien mieux pour la santé de péter directement une durite que de garder tout à l'intérieur de soi. Issei ne serait alors probablement jamais mort d'un ulcère ou de stress. Quoique.

Visiblement toujours énervé, sa main venait frotter furieusement son avant-bras tout en parlant.

« Fait chier, sérieusement !! Pourquoi j'dois être tout rose et toi bleu au juste ? Je déteste cette putain de couleur bordel !! Jaune ça aurait été mieux !.. Non j'aurai eu l'air d'un poussin... Tin, j'suis vraiment trop con parfois !! »

A nouveau des râlements intempestifs résonnaient de sa part dans cette pièce. Incapable de ne pas râler une seconde. Alors un nouveau soupir se faisait inévitablement entendre, une main passant sa crinière. C'était peine perdue faut croire alors que la couleur insistait pour parcourir sa peau.

« J'veux pas que quelqu'un d'autre me voit comme ça, on s'paye déjà assez ma tête ! Tch ! »

Cela éviterait un nombre incalculable de bagarre également. Parce que l'impulsif ne savait pas se tenir parfois.

« En plus je hurle depuis t'as l'heure et personne est là... J'crois pas que crier va nous aider ! »

Faisant demi-tour, ses orbes parcouraient les lieux. Si le collier était apparu, peut-être qu'un nouvel objet viendrait à eux... Ainsi ses pas se faisaient tranquilles comparé à son humeur, balayant toute la pièce au peigne fin.
© ASHLING DE LIBRE GRAPH'