en partenariat avec...
Nano RoleplayEsquisseJust MarriedMaster PokéThe Holiday ScamGifted
Recherche
Recherche avancée
Annonces
Elena a posté un rp libre dans le musée
Elena recherche un personnage masculin pour un rp négatif

Hisa - Best boi in town since 1633

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
à modifier #1le 31.10.19 20:23
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Hisa Aikawa
J'écris ma fiche !

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Hisa - Best boi in town since 1633 As64OwE0/0Hisa - Best boi in town since 1633 EeIQN7j  (0/0)
× Présence: présent
× Evolution : Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 Empty
... × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 386
× Avatar : Kenma Kozume - Haikyuu!!
× Pouvoir : Apaise faim
× Appartement : SDF
× Epitaphes postées : 177
× Øssements59
Féminin
× Inscription : 04/11/2018
× Surnom : le guarana
Hisa Aikawa
J'écris ma fiche !
http://www.peekaboo-rpg.com/t5307-hisa-j-aipasencored-ideemaisca


Is my love too much ?


identité


NOM : Aikawa (les noms de familles ne sont apparu qu'en 1868 au Japon donc il a du en choisir un après sa mort)
PRÉNOM : Hisa
DATE DE NAISSANCE : 08/09/1633
DATE DE MORT : 05/08/1652
NATIONALITÉ : Japonais
LANGUE(S) PARLÉE(S) :
[x] Anglais.
[x] Japonais.
[x] Russe.
[x] Espagnol.
[x] Français.
[~] Allemand (en apprentissage)
RACE : Nécromancien
PERSONNAGE DE L'AVATAR : Kenma Kozume - Haikyuu!!



physique


Couleur de peau : Beige
Couleur des cheveux : Décoloré blond laissant apparaître ses racines noires
Longueur des cheveux : Courts au dessus des épaules
Couleur des yeux : Noisettes très clair
Corpulence : La corpulence moyenne d'un ado qui s'alimente peu, avec un petit bidon.
Taille : 1 mètre 69
Style vestimentaire : Pour parer son apparence juvénile, Hisa aime bien mettre des vêtements "vieillissant" : peu de couleurs vives, des pantalons droit avec des chemises toutes aussi droite. Il ne s'y connait aussi pas tellement en mode donc ça l'aide pas à améliorer son style. D'ailleurs ne le répétez à personne mais en vérité ça lui plaît bien de ne pas vieillir, il veut juste qu'on le prenne au sérieux, et ça commence par les vêtements
Habitudes : - Il triture tous le temps les quelques mèches qui lui tombent devant les yeux.
- Il boit toujours son café avec du lait.
- Il a des lunettes mais oublie tous les matins de les mettre.
Autre : - Sa peau rougie très vite que ce soit à cause du froid ou quand on la frotte
- Sur ses jambes sont encore visibles des traces de brûlures qui remontent jusqu'au haut de ses cuisses ainsi qu'une marque au niveau de sa hanche gauche remontant jusqu'au niveau de son cœur. Avec l'utilisation de potions Hisa peut les effacer légèrement sans réussir à camoufler leur couleur rougeâtre.
- Il a des ongles relativement long, il aime bien les laisser pousser un peu.



précisions


- En cas de stress, ses brulures lui grattent bizarrement
- Il a une voix plus douce que la plupart des hommes.

Caractère


Hisa a beau avoir le physique d'un jeune adulte, il traine malgré tout dans les rues du Tokyo des morts depuis plusieurs siècles. Ca étonne toujours de voir un gringalet connaître la ville et son évolution sur le bout des doigts, ayant tellement d'anecdotes dessus qu'il pourrait en écrire une série de livres (ce qui n'est pas une mauvaise idée).
Le nécromancien est toujours prêt à partager ses connaissances et aider les nouveaux fantômes à s'intégrer, toujours avec cette gentillesse qui ne l'a jamais quitté même après sa mort.
Un grand cœur, accompagné d'une grande connaissance, de belles qualités qui contrebalancent son anxiété et son envie de tout contrôler.
Hisa a tellement l'habitude de s'occuper des autres que lorsqu'on refuse ses conseils il devient intraitable.
Ca commence par un sourire crispé et une petite insistance puis ça évolue en colère noire, et généralement ça fini par des excuses quand il se rend compte que la vie des autres ne le concerne pas toujours.
Ca part cependant d'une bonne intention, à vous de décider de lui pardonner ou non.
Il en fait toujours trop pour les autres, comme si c'était devenu sa tâche ce qui lui cause un stress énorme à force de tout vouloir faire par soi-même. N'hésitez pas à l'inciter à se reposer, même s'il ne vous écoutera sûrement pas.
Incontrôlable ? Pas tout à fait, je dirais têtu, extrêmement têtu.
L'un des ses autres défaut, ou qualité selon les points de vues, est qu'il a tendance a voir le bon chez tous le monde, ce qui le mène à pardonner très vite, il veut que tous le monde ai sa chance ou point de leur laisser une deuxième, une troisième, voir même une quatrième chance pourquoi pas.
Vous allez donc avoir du mal à lui trouver des ennemis, mais qui sait, peut-être qu'une personne en ville a réussi l'exploit de gaspiller ses 53 chances ? Il y a toujours une exception à la règle.


histoire



あるはなきに勝る
« Peu est meilleur que rien »

Il était une fois une jeune femme tendre et aimante, au cœur tellement grand qu'elle se risquait à le donner à quiconque le lui demandait.
Cette histoire commence en l'an 1633, au Japon, et se déroule à Osaka le soir du, à présent, 8 Septembre. En ce jour froid née Kagome, un bébé fragile au fin duvet noir sur le crâne et aux yeux noisettes. Cet enfant n'a qu'un seul et unique parent : sa mère, simple paysanne sans famille qui s'était faite avoir par un marin portugais qui lui avait promit le monde avant de mettre les voiles sans même savoir qu'il allait devenir père.
Kagome n'était donc, logiquement, nullement attendue par cette femme pauvre qui peinait déjà bien assez à se nourrir.
Pendant deux semaines la paysanne s'occupa du bébé, vivant de ses économies pour rester à plein temps avec sa fille, elle se nourrissait peu mais ne pouvait se résoudre à laisser sa progéniture mourir seule dans sa petite maison.

Très vite la nouvelle qu'un bébé était venu au monde se répandu dans le quartier et la mère pu bénéficier de quelques aides de connaissances qui lui rendaient parfois visite et sans qu'elle ne s'en rende compte sa fille avait déjà 5 mois.
C'était un bébé plutôt maigre mais qui s'était attiré tous l'amour du voisinage, on disait souvent à sa mère quelle était adorable, maigre aussi, on lui demandait beaucoup qui était le père, mais la remarque qu'on lui faisait le plus souvent était :
" Elle a des yeux… étranges ".

Des yeux spéciaux, bizarre, terrifiants, ils n'étaient pas sombre comme la majorité des habitants, ils étaient clairs, ambrés, noisettes. De vrais yeux de chat. Rien de commun, mais en même temps cet enfant ne l'était pas.

Et une personne voulait en tirer profit, et encore aujourd'hui personne n'est sur de si c'était une bonne idée ou non.

Cette personne apparue dans la vie de Kagome après son premier anniversaire, lorsque sa mère était au plus bas, malade et terriblement fatigué.
Avoir eux une fille était loin d'être une bénédiction pour elle qui dû travailler avec son bébé dans ses bras et perdre ses économies pour pleinement s'occuper d'elle lors de ses premiers mois. Malgré l'aide de ses connaissances, un an c'était déjà beaucoup trop pour elle et au bord du précipice… Il a fallu qu'elle fasse un choix.

Une rumeur, une visite et un échange.

Kagome venait d'être acheté par une femme qui avait entendue parler de son attrait physique.
Cette dame s'appelait Manaka et elle travaillait à Shinmachi, le quartier réservé à la prostitution d'Osaka.

A l'époque, il avait été jugé bon de réunir toute les maisons closes en un seul quartier pour mieux "contrôler" ce qu'il s'y passait, c'était ça Shinmachi.
Mais en réalité ce genre de vol ou d'achats d'enfants avaient toujours lieux malgré tout et le "contrôle" des lieux servait seulement à vérifier que personne ne se réunissait secrètement pour créer des révoltes, mais passons.
Tout ça pour préciser que les lieux n'étaient pas sûr pour autant.
La preuve étant qu'une jeune fille venait d'être achetée à un an alors que les enfants l'étaient habituellement à partir de 7 ans.

Pourquoi Manaka prenait-elle le risque de devoir s'occuper de cette fillette si tôt ?

Car elle avait un pressentiment, le pressentiment que ces yeux d'or lui rapporteraient beaucoup d'argent, elle voulait se démarquer des autres maisons et cet exotisme mystérieux lui semblait parfait.

Alors durant 15 années elle enseigna à sa favorite tout ce qui pourrait lui être utile et surtout tout ce qui pourrait séduire : le chant, l'écriture, la danse et l'art de coiffer ses longs cheveux noir.

Cheveux sombres, ébènes, fin et doux, à la senteur enchantée de fleur de cerisier. A 16 ans, Kagome avait grandie en une ravissante jeune femme, humble et souriante.
Sa tutrice lui avait donné tout son temps, elle en était devenue la favorite dans la demeure. Manaka avait d'autre protégées, mais aucune n'avait reçu autant d'attention qu'elle. Evidemment, ce favoritisme avait attiré les jalousies; pas un jour ne passait sans qu'une remarque cinglante ou une mauvaise blague ne lui soit faite. Kagome subissait, sage comme elle était, elle savait pourquoi on lui faisait ça et comprenait la douleur de ses sœurs, elle ne savait que trop ce qu'était que de se faire délaisser par sa mère.

Pourtant, elle ne détestait pas sa génitrice pour l'avoir vendue, elle ne la connaissait pas assez pour juger ses actions. Sa maternelle adoptive lui en avait d'ailleurs appris plus sur elle lorsqu'elle fut en âge de se poser beaucoup de questions sur sa famille, la dame lui avait dit que sa mère biologique était une pauvre femme qui avait été abandonné par l'inconnu qui l'avait mise enceinte. Volontairement ou pas ? Elle ne le savait pas. Consentante ou non ? A cette question non plus elle ne pouvait pas répondre, ne connaissant que trop peu cette femme qu'était la mère de Kagome. Mais malgré ne pas la connaître, elle avait rassuré sa protégée en lui confiant ses pensées : pour elle, on ne pouvait pas abandonner un enfant sans raison, sa mère n'avait forcement pas d'autres choix pour survivre et ne pas entraîner sa fille dans sa chute. De cette discussion naquit le sincère respect de la brune pour sa tutrice; ayant sauvé sa mère et sa propre personne, Kagome voyait en elle une figure de bonté qu'elle prit comme exemple jusqu'à l'âge décisif de ses 16 ans.



猫に念仏、馬に銭
« Faire des prières pour un chat est comme donner de l’argent à un cheval »

Elle brossait ses cheveux dans cette pièce dans laquelle elle n'était encore jamais entrée avant, mais d'après ses gestes on aurait dit qu'elle avait grandit dedans et qu'elle en connaissait les moindre recoins. Ses mouvements répétitifs le long de ses mèches étaient assurés, et sur son visage régnait un sourire rassurant semblable à celui des mères aimantes peignant leur progéniture avec adoration.
La jeune femme trônait au centre de la salle attendant patiemment comme on lui avait toujours apprit à faire. Son corps frêle était habillé d'un kimono rouge en soie sublimé de détails géométriques et fleurs cousues sur le tissu, unique tenue de si grande qualité qu'on ne lui avait jamais offert, symbole de la mode se voulant pointue et fournie en détails de son temps. Sa posture droite et élégante laissait paraître à une geisha expérimentée mais elle n'était encore qu'une maiko, qu'une apprentie. Il ne lui restait que quelques secondes avant qu'elle ne le devienne, quelques secondes avant que son premier client n'entre.
Des bruits de pas se font entendre dans l'allée et Kagome pose son peigne à ses côtés, elle n'est pas stressée, toute sa vie elle a été préparée à cet instant, à ce travail indigne pour certains, mais pas pour elle. A cet instant elle était neutre, elle ne savait pas quoi penser à part qu'elle ne pouvait de toute façon pas reculer et changer toute sa destinée.

La porte de papier glissa et la fillette inspira, ses yeux se closent et le bruit de friction du bois contre le sol se refit entendre : elle était seule avec cet inconnu dont elle n'avait encore rien vu. Inconsciemment, elle appréhendait le moment où elle devrait ouvrir les yeux et voir cet homme, à cause de cette petite voix dans sa tête qui lui disait qu'elle n'y arriverait pas, qu'elle était faible, que toute ses sœurs avaient raison de la haïr.
Alors elle garda les yeux clos et attendit que le garçon avance, de plus en plus proche d'elle, jusqu'à ce qu'elle ne sente la tristesse de cet homme; l'odeur forte de l'alcool.
Son regard se posa finalement sur lui et instantanément il se recula de surprise. Non Kagome n'avait pas les yeux sombre, les siens étaient dorés, plus précieux que de l'or.
Finalement intrigué par cet attrait physique, l'homme d'à peu près une quarantaine d'années inspecta la jeune geisha. Il regarda son visage fin maquillé de poudre blanche et d'artifices, lorgna son cou et les prémices de sa poitrine jusqu'à deviner ses formes naissantes d'adolescente.
Ses yeux à lui semblaient vide, empreint d'un lourd chagrin cherchant juste à se réconforter d'une quelconque manière. Kagome l'avait aperçue au premier coup œil, cette dépression dévorante qu'exprimait implicitement l'inconnu en la regardant : elle le connaissait bien ce regard, elle avait le même lorsqu'elle se retrouvait seule dans sa chambre.
C'était ce sentiment qui, apparu dès sa première rencontre dans ce monde obscur, la fit ne jamais tomber dans la dépression, cette envie de réconforter, d'être indispensable aux gens.

Cet instinct avait éclot à ce moment là, et naturellement elle avait fait le premier pas vers cet homme en le prenant dans ses bras avec toute l'affection dont il avait toujours manqué. En quelques secondes, le vide en lui avait été comblé et il s'était fait charmer par cette jeune fille qui devînt vite une des geishas les plus connues d'Osaka.
Manaka avait eu un très bon flair en l'adoptant mais au final sa distinction n'avait pas été que physique, là où toute les geishas offraient un plaisir charnel à leur clients, Kagome, elle, les aimait le temps d'un échange luxurieux.
Alors elle devînt " L'amoureuse d'Osaka ", au charme mystérieux presque mystique contrastant avec son amour pour l'être humain.

Pourtant elle n'était pas toujours cette jeune femme aimante, et au fur et à mesure des années elle sentait grandir en elle ce vide qu'elle s'était toujours cachée à elle-même, préférant se voiler les yeux de son amour hypocrite pour l'humanité que d'y faire face.
Essayant de se persuader que chacun de ses clients l'aimaient pour ne pas se sentir seule, elle ne se voyait pas détruire toute sa confiance en elle et user son corps sans relâche.

Un an, deux ans, trois ans passèrent, et à 19 ans Kagome vivait plus correctement mais ne s'en portait pas mieux. Ses amants la visitaient souvent, parfois amantes sous couverture, et certains la couvraient de cadeaux, s'éprenant sérieusement d'elle.
Manaka n'aimait pas ça, elle avait peur qu'un jour sa protégée puisse partir pour vivre avec un de ses prétendants, son business en prendrait un coup, elle le savait. Il fallait à tout prix lui en empêcher et elle savait comment.

Chaque cadeau, chaque preuve d'amour, Manaka lui prenait. D'abord en prétextant de vouloir la protéger de sentiments inutiles, puis en la convainquant que personne ne pourrait réellement s'intéresser à une prostituer comme elle.

" Ces hommes ont des femmes qui les attendent à la maison. Aucun d'entre eux ne risquerait leur réputation en refaisant leur vie avec quelqu'un comme toi "

Jours après jours ses mots étaient de plus en plus amer. Elle devenait une femme aigrise qui suspectait toute ses filles adoptives de vouloir l'abandonner. Elle qui était comme une mère pour toute s'était transformé en l'ombre d'elle même.
Mais Kagome ne pouvait pas lui en vouloir… Non… Elle avait eu une vie dure… Sûrement.
Kagome ne pouvait en vouloir à personne pour cette douleur qui se propageait tel un cancer dans tout son être.
Ce n'était de la faute de personne…



網の魚
« Un poisson dans un filet »

2 août 1652, Osaka
C'était doux et agréable. Rouge comme le sang, comme le maquillage sur ses lèvres. Kagome n'avait jamais rien porté de tel.
Cela faisait des années qu'elle n'avait pas eu de telles étoiles dans les yeux.
Malgré qu'on lui ai toujours mit en tête que les cadeaux de ses clients ne représentaient rien.

" Il te plaît ? "

La brune hocha positivement la tête en souriant.
Ce kimono était le plus beau qu'elle n'eu jamais porté, le plus agréable.
Il devait valoir bien plus que sa propre vie, et pourtant elle le portait, elle. Elle se sentait importante, si importante.

C'était une preuve d'amour, n'est-ce pas ? On l'aimait ? Elle avait de l'importance pour quelqu'un ?
Pour la première fois elle avait de l'espoir. Peut-être qu'elle ne l'aimait pas en retour mais il lui faisait se sentir plus précieuse que n'importe quel bijoux.

Il avait la trentaine, elle ne connaissait pas son nom ni son statut, mais il venait la voir toute les semaines.
Et jamais elle n'avait reçu autant de cadeaux de la part d'un de ses clients.

En toute logique Manaka ne l'aimait pas, mais il était vite devenu le client le plus régulier et surtout généreux de tous alors elle ne pouvait pas se permettre de refuser sa présence comme elle l'avait fait avec tous les hommes qu'elle trouvait trop attachés à Kagome.
Ça la mettait en rogne qu'elle ne puisse rien faire pour les séparer.
Alors elle continuait de tourmenter cette fille adoptive qu'elle risquait de perdre sans s'en rendre compte.

Et petit à petit ce qui allait causer sa perte se mettait en place.

3 août 1652, Osaka

Une figure mystérieuse suivait toujours l'homme lorsqu'il venait à Shinmachi. Quelqu'un qui se cachait volontairement derrière un voile noir lui retombant jusqu'aux pieds.
Elle le surveillait, lui, son mari.
Il avait toujours était volage mais jamais il n'avait eu la bassesse de visiter ce genre d'établissements et ça elle ne le supportait pas.
Il en était donc au point de préférer passer du temps avec une paysanne plutôt qu'elle ou n'importe quelle femme plus noble ?
Sa fierté en prenait un coup, et personne ne s'y attaquait impunément.

Il fallait qu'elle agisse.

Alors depuis quelques jours elle récoltait des informations dans cette rue mal fréquentée, apprenant finalement le nom de sa favorite.

Mais Kagome ne s'en doutait pas. Elle ne quittait pratiquement pas sa chambre, et même si elle en avait l'autorisation elle ne saurait où aller.
Ses occupations se résumaient à écrire, chanter et prendre soin d'elle, bref tout ce qu'on lui avait toujours apprit.
Sauf cette habitude qu'elle avait commencer à prendre lorsque ses clients dormaient.

Discrètement, elle faisait glisser ses bras dans les manches de leurs vêtements pour les enfiler et se regarder dans son petit miroir. Elle rentrait sa poitrine pour serrer le tissu au plus près de sa peau. Et petit à petit son corps disparaissait sous ces vestes carrées.
Kagome détestait son corps, inconsciemment à cause de tous ce qu'elle subissait et surtout car elle avait l'impression que ce n'était pas le siens.
Ses journées agitées le lui faisait parfois oublier mais dès qu'elle se retrouvait dans le calme elle ne pouvait qu'y penser : elle se détestait.

Au final peut-être même plus que toute ces personnes qui la traitait de démone à cause de ses yeux d'ambre.

C'était aussi pour ça qu'elle évitait de sortir.

4 août 1652, Osaka

Une femme était rentrée aujourd'hui, elle avait l'air d'observer sans grand intérêt le bâtiment.
Manaka avait fini par venir la voir pour lui demander si elle s'était perdue mais elle n'avait rien répondu.
Elle observait le couloir de portes derrière elle.

Kagome se trouvait derrière l'une d'entre elles.

La brune sursauta en entendant une voix inconnue crier son nom. Le son venait de l'entrée.
Dans la peur que cela soit important, la jeune femme accouru pour voir sa gouvernante et une inconnue la dévisager.

L'inconnue recula d'un pas en voyant les yeux de la femme qu'elle cherchait, ce n'était pas humain.
Et un sourire s'étendit sur son visage. Puis un rire.
Evidemment que son mari l'aimait, elle l'avait envoûté avec ses yeux de chats. Tout prenait sens.
C'était un monstre qui s'accaparait l'attention des hommes grâce à ses pouvoirs démoniaques.

Kagome ne savait pas comment réagir à cette inconnue riant aux éclats, son rire n'avait rien de joyeux, il avait l'air douloureux, comme s'il sortait de lui même en se forçant un passage dans sa gorge.
Une boule se forma dans l'estomac de la brune qui cherchait tant bien que mal à comprendre la situation, ses yeux se dirigèrent vers Manaka qui était aussi perdu qu'elle.

Et comme un mauvais présage, le soleil couchant recouvra la pièce de sa couleur rougeâtre, semblable à des flammes dansante sur les murs, les même qui s'agitaient dans les yeux de l'inconnue.

Celle-ci pointa du doigt la plus jeune assurant que :

" Demain s'en est fini de ta petite vie "

5 août 1652, Osaka

Il était dix heures à Osaka mais la rue était déjà bruyante. Pour cause une jeune femme, Kagome, qui s'était faite emmené de force par la police était accusée de sorcellerie.

La foule s'était hâtée prêt du buché qui était entrain de se mettre en place. Son destin était déjà tracé, on l'avait informé qu'à onze heures elle monterait sur la motte de bois, qu'à onze heures dix le feu sera allumé et qu'à midi les gens rentreront chez eux déjeuner alors que sa carcasse sera jetée à la mer.

La personne qui lui avait confié ça était presque amusée, sûrement fière d'avoir attrapée un "démon".
Mais Kagome n'avait pas réagi à son sourire en coin.
A vrai dire elle avait passée la nuit à se retourner sur son futon, pressentant presque que cette nuit allait être sa dernière sur Terre.
Dès qu'elle réussissait à fermer les yeux elle pouvait entendre un rire résonner en elle, celui de cet après-midi.
En cet instant elle avait aperçu ce à quoi la folie pure ressemblait et elle ne l'oubliera jamais.

Même dans l'au-delà où elle se préparait à aller.

On l'obligea à monter sur les branches disposé rien que pour elle et elle ne pouvait retenir un rictus d'apparaître sur son visage.
Donc elle allait mourir ? Après qu'on lui ai promit la plus belle des vies et offert les plus beaux bijoux ?
Manaka avait raison alors, personne ne la sauvera.

Manaka d'ailleurs, Kagome pouvait la voir d'ici fondre en larmes. Elle était entourée de gardes présent pour l'empêcher de s'approcher de sa fille pour la sauver.

Fille, mère… Au final la brune en avait eu une de mère, elle avait aussi vécu sans envie mais avec beaucoup de joie, certes elle n'avait pas pu goûter à l'amour mais s'être senti aimé avait été tout aussi gratifiant.

Au final elle va même pouvoir voir ce corps qu'elle déteste tant prendre feu.

Voir le bon côté des choses, quelle connerie, mais cette connerie lui a faite oublier la douleur des flammes léchant ses jambes.
Elle reparti avec beaucoup de regrets mais aucune haine envers ce monde qui ne lui a que peu fait goûter aux joies de la vie.

Pourquoi haïr quand on peut partir en un sourire ?

La douleur atroce prit le dessus de son sourire quand son âme s'envola finalement de son corps pour la laisser reposer dans le vent, ses cendres se dispersant petit à petit.

.
.
.

12 novembre 2019, Tokyo

Ta conscience s'éveille peu à peu alors que tu émerges de ce rêve qui t'es bien trop familier, mais tu ne t'en fais plus, ce ne sont que tes démons du passé qui te reviennent en mémoire.

Tu te lèves de ton lit pour te regarder dans le miroir.

Pourquoi s'être remémoré ce conte de " L'amoureuse d'Osaka " ?
Tout simplement parce que c'est toi.
Une nouvelle coupe et quelques potions pour enfin modifier ton corps t'ont bien changé mais tu es le même à l'intérieur : un homme bienveillant.

Depuis ces deux siècles d'errances tu as rencontré beaucoup de fantômes haut en couleurs, forgeant un peu plus ton caractère, t'aidant à oublier tes douleurs...

Tu passes ton index sur ta peau brûlée à vie.

… ta transidentité…

Ta main se pose sur ta poitrine à présent plate. Il t'aura bien fait souffrir ce corps avant que tu ne prennes conscience de qui tu es vraiment.

… et maintenant c'est à toi d'aider les gens à faire fi du passée et à aller de l'avant.

Tu enfiles tes vêtements ternes, et prends ton sac, prêt pour une journée de travail à l'Agence.
Tu es conseiller là-bas, c'est-à-dire que tu aides les nouveaux arrivant grâce aux langues que tu as étudié après ta mort et à ta connaissance des lieux.
Tu sers aussi souvent en cas de problèmes avec des vampires trop assoiffés grâce à ton pouvoir. T'as déjà pensé à en faire une potion mais t'es pas très doué dans ce domaine, alors tu te déplaces pour les urgences, pas le choix.

Il est apparu quelques années après ton arrivée dans ce monde, tu avais fait face à un vampire en manque de sang et en pleine querelle, sans vraiment savoir pourquoi en essayant de le séparer de la personne avec qui il se disputait ta main avait touché son ventre et ton pouvoir avait fait effet. Ca l'a calmé, lui et sa faim, comme par magie. Tu connaissais ta capacité à apaiser les gens naturellement mais là ça semblait être bien plus que ça. Puis tu t'es rappelé de ces fantômes avec des pouvoirs et après avoir consulté un spécialiste il s'est avéré que tu avais la capacité d'apaiser sa faim à n'importe qui en un simple contact de tes doigts sur leur ventre. Ca dure pas plus que quelques heures et la personne aura toujours besoin de se nourrir mais elle ne le sentira plus.

C'est un pouvoir qui te va ironiquement bien, et qui t'oblige à encore plus t'occuper des gens, même si je sais très bien que ça te plaît.

Voilà comment tu vies ta vie maintenant : en aidant les autres comme tu l'as toujours rêvé, il y a eu des hauts et des bas mais au final ça t'a mené ici et t'en es heureux.

En te remémorant l'ancien toi tu te dis que tu as été un peu bête mais qu'au final rien n'est ta faute (tu te dis aussi que les cheveux courts et blonds ça te va beaucoup mieux).

Vivre sans regrets, c'est une belle chose, mais qui te dis que ça ne changera pas ?

Prépare toi parce que je sais que ça va bouger prochainement.

derrière l'écran


PRÉNOM/surnom : Monkiie :)
AGE : 17 ans, un fœtus.
Comment t'es arrivé sur PaB ? J'étais Irina avant de reroll, salute Hisa - Best boi in town since 1633 1575138509
Le smiley que tu préfères ici ? Hisa - Best boi in town since 1633 1575138509
Tu voudrais être rajouté au système de parrainage de PaB ? [ ] Oui  [x] Non



à modifier #2le 02.11.19 3:05
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Hisa Aikawa
J'écris ma fiche !

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Hisa - Best boi in town since 1633 As64OwE0/0Hisa - Best boi in town since 1633 EeIQN7j  (0/0)
× Présence: présent
× Evolution : Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 Empty
... × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 386
× Avatar : Kenma Kozume - Haikyuu!!
× Pouvoir : Apaise faim
× Appartement : SDF
× Epitaphes postées : 177
× Øssements59
Féminin
× Inscription : 04/11/2018
× Surnom : le guarana
Hisa Aikawa
J'écris ma fiche !
http://www.peekaboo-rpg.com/t5307-hisa-j-aipasencored-ideemaisca
Recensez mon avatar svp

Code:
<div><img src="https://i63.servimg.com/u/f63/19/64/42/22/oui_ic11.jpg" width="50"/>[b]Kenma Kozume[/b] • Haikyuu!!
@"Hisa Aikawa"</div>

Recensez mon pouvoir svp

Code:
[b]Apaise faim (ou "T'es pas toi quand t'as faim")[/b] Faire disparaître la faim de quelqu'un grâce à un contact sur le ventre. La cible aura toujours besoin de se nourrir mais ne sentira plus sa faim pendant quelques heures @"Hisa Aikawa"

Comme ça c'est déjà fait, sinon je vais oublier quand j'aurais fini ma fiche Hisa - Best boi in town since 1633 1575138509
à modifier #3le 02.11.19 22:13
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Azra'êl Khan
Chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Hisa - Best boi in town since 1633 As64OwE49/100Hisa - Best boi in town since 1633 EeIQN7j  (49/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 Empty
Hisa - Best boi in town since 1633 7ilb × Age de la mort : 26 Féminin
× Age post-mortem : 788
× Avatar : Gilgamesh - Séries Fate •
× Croisée avec : Puma concolor
× Logement : Domaine d'Azra'êl & Viktor
× Métier : Poser sur le monde un regard sans haine. Mais avec une connexion internet.
× Epitaphes postées : 343
× Øssements461
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 12/06/2018
× Surnom : l'airelle
Azra'êl Khan
Chimère
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3399-azra-el-khan-on-esthttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3466-azra-el-khan-la-verite-ne-peut-etre-contenue-dans-un-seul-reve#97414
Trop chou ce Hisa Hisa - Best boi in town since 1633 2998768518 Ça fait du bien de voir des gens jontils !! Hâte de le voir à l'œuvre.
Bon courage pour teminer Hisa - Best boi in town since 1633 2960999066
Des bisous.
Hisa - Best boi in town since 1633 N5anqn4
Afficher toute la signature



   

   

   
❝ Humanity is the name for an animal that cannot find joy in life without sacrifice.❞

   

   

©️️ Joshua Rokuro ♥️
We camrades have story to tell:
Hisa - Best boi in town since 1633 JgsRTFTHisa - Best boi in town since 1633 3o1kmNgHisa - Best boi in town since 1633 Azra-AvatarHisa - Best boi in town since 1633 Oh1wHisa - Best boi in town since 1633 Niaiserie-9
Merci Joshua,Catherine et Poppy ♥️
à modifier #4le 02.11.19 23:48
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Dolorès C. Noguchi
Lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Hisa - Best boi in town since 1633 As64OwE9/15Hisa - Best boi in town since 1633 EeIQN7j  (9/15)
× Présence: présent
× Evolution : Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 Empty
Hisa - Best boi in town since 1633 8xxih6M × Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Katsuki Bakugo - My Heros Academia
× Appartement : Gagarine
× Métier : Casser des gueules
× Epitaphes postées : 263
× Øssements686
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 23/09/2019
× Surnom : la tigresse
Dolorès C. Noguchi
Lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t5208-dolores-si-tu-cours-aussi-vitehttp://www.peekaboo-rpg.com/t5233-dolores-un-dos-treshttp://www.peekaboo-rpg.com/t5319-dolores-090-5536-8356#147768
Bon reboot à toi !

Quelle belle tête Hisa - Best boi in town since 1633 1882962525

"'il a tendance a voir le bon chez tous le monde, ce qui le mène à pardonner très vite" : trop précieuuux Hisa - Best boi in town since 1633 2998768518
Afficher toute la signature


Go inscrire Dolo à The Voice, clique pour découvrir sa merveilleuse voix Hisa - Best boi in town since 1633 2571962221



[22:37:49] Lysandra : tutututu pam PAM XDD
à modifier #5le 03.11.19 1:49
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Hisa Aikawa
J'écris ma fiche !

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Hisa - Best boi in town since 1633 As64OwE0/0Hisa - Best boi in town since 1633 EeIQN7j  (0/0)
× Présence: présent
× Evolution : Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 Empty
... × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 386
× Avatar : Kenma Kozume - Haikyuu!!
× Pouvoir : Apaise faim
× Appartement : SDF
× Epitaphes postées : 177
× Øssements59
Féminin
× Inscription : 04/11/2018
× Surnom : le guarana
Hisa Aikawa
J'écris ma fiche !
http://www.peekaboo-rpg.com/t5307-hisa-j-aipasencored-ideemaisca
Merci beaucoup vous êtes adorable Hisa - Best boi in town since 1633 1661718973

J'ai hâte de le jouer hehe j'hésiterais pas à passer dans vos carnets vous faire un petit coucou Hisa - Best boi in town since 1633 1000069054
Afficher toute la signature


Hisa - Best boi in town since 1633 Dc_sig10
à modifier #6le 03.11.19 13:07
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Joshua Rokuro
Roi des Lémures ♛Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Hisa - Best boi in town since 1633 As64OwE48/15Hisa - Best boi in town since 1633 EeIQN7j  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 IFGhJr1Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 Empty
Hisa - Best boi in town since 1633 Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7935
× Øssements3802
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Joshua Rokuro
Roi des Lémures
Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives
http://www.peekaboo-rpg.com/t9-joshua-o-je-m-aime-quel-tahttp://www.peekaboo-rpg.com/t68-j-suis-grave-open-liens-rps-de-joshua
J'ai oublié de poster ici pour être notif Hisa - Best boi in town since 1633 799831993
Courage pour la fin de la fiche du coup Hisa - Best boi in town since 1633 2782890776
à modifier #7le 03.11.19 14:25
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Kaori Hirano
Nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Hisa - Best boi in town since 1633 As64OwE22/100Hisa - Best boi in town since 1633 EeIQN7j  (22/100)
× Présence: présent
× Evolution : Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 Empty
Hisa - Best boi in town since 1633 Tumblr_n7f5czgnnL1tpjb1bo3_250 × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 25
× Avatar : Victor Nikiforov - Yuri on ice !
× Pouvoir : Cryokinésie - la capacité de créer de la glace grâce à l'énergie psychique ou physique.
× Logement : Appartement
× Métier : Dessinateur pour le cirque (fait notamment les affiches à l'ancienne)
× Epitaphes postées : 1137
× Øssements1607
Féminin
× Inscription : 18/05/2019
× Surnom : le céleri
× DCs : Willou & Yuki
Kaori Hirano
Nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4839-kaori-hirano-le-pethttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4841-kaori-hirano-le-petit-nouveau-dans-le-monde-des-morts
UN GENTIL Hisa - Best boi in town since 1633 1882962525
Moi je veux un lien, il à l'air trop choupi ton perso Hisa - Best boi in town since 1633 2929307098
Afficher toute la signature


IT'S A NEW DAWN IT'S A NEW DAY IT'S A NEW LIFE FOR ME AND I'M FEELING GOOD
©crack in time
à modifier #8le 05.11.19 21:52
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Elena Perez
Lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Hisa - Best boi in town since 1633 As64OwE4/15Hisa - Best boi in town since 1633 EeIQN7j  (4/15)
× Présence: présent
× Evolution : Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 Empty
× Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Integra - Hellsing
× Pouvoir : Aucun
× Croisée avec : Personne
× Appartement : Lascaux
× Métier : Prostituée
× Epitaphes postées : 210
× Øssements1041
Féminin
× Inscription : 23/03/2018
× Surnom : le chat
× DCs : Daisuke
Elena Perez
Lémure
Recoucou ♥
J'adore ton perso tout doux **
à modifier #9le 12.11.19 2:56
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Hisa Aikawa
J'écris ma fiche !

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Hisa - Best boi in town since 1633 As64OwE0/0Hisa - Best boi in town since 1633 EeIQN7j  (0/0)
× Présence: présent
× Evolution : Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 Empty
... × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 386
× Avatar : Kenma Kozume - Haikyuu!!
× Pouvoir : Apaise faim
× Appartement : SDF
× Epitaphes postées : 177
× Øssements59
Féminin
× Inscription : 04/11/2018
× Surnom : le guarana
Hisa Aikawa
J'écris ma fiche !
http://www.peekaboo-rpg.com/t5307-hisa-j-aipasencored-ideemaisca
J'ai fini ma fiche les coupaings superhero
J'espère ne pas avoir fait trop de fautes sur la fin vu que je suis fatigué Hisa - Best boi in town since 1633 8Dm350h
Les codes pour mon avatar et mon pouvoir sont juste en dessous de ma fiche, dans mon second poste Hisa - Best boi in town since 1633 S4X5Tyq

Pour ce qui est de mes sources j'ai réussi à en retrouver qu'une TT désolé, mais du coup s'en est une sur la vie des geishas dont j'ai tiré pas mal d'infos si vous voulez vérifier (https://www.beauxarts.com/expos/raffinement-erotisme-inaccessibilite-la-femme-dans-lestampe-japonaise-au-musee-guimet/)
Du coup j'ai pas toute mes sources sorry mais chercher les principaux lieux sur internet devrait suffire parce que j'ai pas non plus détaillé de ouf Hisa - Best boi in town since 1633 1575138509

Merci de lire tout ça pour que je puisse être accepté Gnih (sans déc' vous êtes les boss) et bon courage Hisa - Best boi in town since 1633 798748180
Si j'ai oublié un truc frappez moi
Afficher toute la signature


Hisa - Best boi in town since 1633 Dc_sig10
à modifier #10le 12.11.19 11:23
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Joshua Rokuro
Roi des Lémures ♛Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Hisa - Best boi in town since 1633 As64OwE48/15Hisa - Best boi in town since 1633 EeIQN7j  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 IFGhJr1Hisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 EmptyHisa - Best boi in town since 1633 Empty
Hisa - Best boi in town since 1633 Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7935
× Øssements3802
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Joshua Rokuro
Roi des Lémures
Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives
http://www.peekaboo-rpg.com/t9-joshua-o-je-m-aime-quel-tahttp://www.peekaboo-rpg.com/t68-j-suis-grave-open-liens-rps-de-joshua
Je viens lire !
Y'a pas l'icône c'est inadmissible Hisa - Best boi in town since 1633 4151510438 /paf

Identité Alors, avec les dates actuelles il n'avait malheureusement pas encore 19 ans à sa mort - or dans l'histoire tu parles bien de ses 19 ans donc il faudra modifier ici ou dans l'histoire pour que ce soit cohérent Hisa - Best boi in town since 1633 3209851839
Autrement sur le post-mortem c'est bien 386 c'est good ♥ Les langues sont mentionnées dans l'histoire après c'niquel !

Physique Bon pour moi les yeux marrons/dorés passent tel quel sans forcément de justification tant que ça reste dans la gamme du marron Hisa - Best boi in town since 1633 4126741921 Sur le reste rien à redire du coup ♥

Précisions Pas de trace du pouvoir ni ici, ni ailleurs dans la fiche, donc il faudra penser à le rajouter bichon, ou alors il n'est pas Nécromancien Hisa - Best boi in town since 1633 3965502052

Caractère Ici tout me paraît cohérent et suffisamment développé, j'aurais peut-être rajouté un mot sur le fait qu'il ne ressente visiblement aucune dysphorie ; dans l'histoire tu parles de haine de son corps mais j'ai pas tant que ça l'impression que ce soit dû à une dysphorie non plus, mais jsp Hisa - Best boi in town since 1633 3209851839 Enfin en tous cas c'est intéressant à noter puisqu'il est trans, à toi de voir si tu rajoutes ça ou non Hisa - Best boi in town since 1633 4151510438

Histoire J'ai lu ta fiche en entier dans mon lit d'abord alors j'ai retenu le principal et y'a quelques points que je voulais quand même rechercher pour être sûre Hisa - Best boi in town since 1633 3209851839
Pour moi le Japon était fermé aux occidentaux avant le XIXe, du coup le fait que son père soit un marin portugais me paraîssait compromis, mais du coup effectivement wikipédia me dit que les portugais avaient le droit d'échanger avec les fiefs de Satsuma et Tsushima, donc j'imagine que la mère était dans un de ces fiefs Hisa - Best boi in town since 1633 3209851839
Autrement c'était sur sa mort du coup, si j'ai bien compris ils la brûlent parce que c'est un démon, mais je crois pas que l'inquisition ait réellement eu lieu à Edo, après recherche je trouve que le bûcher est réservé aux pires criminels (donc meurtre et incendies volontaires apparemment). J'ai rien trouvé qui corroborerait le bûcher pour les démons, mais bon après ils ont pu vouloir détruire son enveloppe charnelle avant de l'exorciser ou que sais-je Hisa - Best boi in town since 1633 3209851839 Comme j'arrive littéralement à rien trouver sur le sujet on va dire que ça marche Hisa - Best boi in town since 1633 3965502052


Encore des ajouts !


Alors, du coup il me manquera avant toute chose la description de son pouvoir, essentielle pour un nécro Hisa - Best boi in town since 1633 2782890776
Ensuite du coup au niveau de son âge il faudra revoir la date ou le "19 ans" dans l'histoire Hisa - Best boi in town since 1633 3209851839
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Réponse rapide :

N'oublie pas de valider le captcha avant de partir, sinon le message ne sera pas envoyé :(


forums partenaires devenir partenaire