en partenariat avec...
Nano RoleplayEsquisseJust MarriedMaster PokéThe Holiday ScamGifted
Recherche
Recherche avancée
Annonces
Elena a posté un rp libre dans le musée
Elena recherche un personnage masculin pour un rp négatif

Rp Van Gogh

Rp Van Gogh Empty #1le 27.08.19 0:56
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Invité
Invité
rencontre mouvementée

Ah, comme tu étais d’excellente humeur aujourd’hui, Masha ! Oh, qui ne le serait pas, à ta place, après s’être dégoté un sacré trésor, hein ? C’est que la poésie t’intriguait beaucoup, ces derniers temps ; bien vite, ce sera autre chose et encore une autre, je sais ça, je connais ta tendance à la lubie… mais quoi qu’il en soit, tu venais d’acquérir cette semaine un recueil qui te faisait de l’œil depuis si longtemps que tu avais trépigné d’impatience à l’idée de l’ouvrir jusqu’à cet instant précis. Oh, tu avais même réservé ta journée à sa lecture pour allègrement y plonger !

Et les premières pages tournées, voilà, ça y est, t’étais dedans : complètement.

Un instant, tes yeux rubiconds se plantèrent sur ta porte fermée, tandis que quelques bribes de voix parvinrent jusqu’à tes oreilles qui se perdaient un peu… hm, qui cela pouvait-il bien être ? Sûrement les colocataires, enfin : tu étais bien trop excitée par ton ouvrage pour te risquer à assouvir la petite curiosité qui t’assaillait. Ainsi, ton hésitation à sortir de ta chambre pour nonchalamment t’incruster dans la conversation qui s’animait dans la pièce à côté ne dura que quelques secondes, puis ton regard désintéressé retourna à ton bouquin.

Tout se déroulait bien, très bien même et les lignes que tu dévorais correspondaient à ce que tu avais espéré, tes attentes s’avoueraient presque agréablement surpassées ; d’entre tes lèvres sortirent naturellement quelques vers que tu récitas inconsciemment :

— Mon beau navire ô ma mémoire, avons-nous assez navigué, dans une onde mauvaise à boire, avons-nous assez divagué, de la belle aube au triste s-…

BOUM

— … boum ? un mot transpercé de surprise.

Bah ! Si un « boum » il y avait eu, tu ne pouvais définitivement pas demeurer cloîtrée dans ton antre sans jeter ne serait-ce qu’un coup d’œil à l’extérieur. Un soupir, puis tes mains refermèrent ton livre après avoir marqué la page en cours. Tu hésitas, étrangement. Peut-être attendais-tu autre chose, mais rien ne vint. Finalement, tu ouvris la porte et plongeas dans la pièce commune sans faire vraiment gaffe à qui était là (même si cette tignasse rouquine ne pouvait appartenir qu’à Elizabeth Evenwild, la nécromancienne qui vivait ici et que tu appréciais plutôt bien !).

Tes bras se croisèrent, tandis que tu avançais sur ton habituel ton ronchon :

— Hm, salut… Dites donc, je peux savoir à quoi vous jouez ? Je sais bien que nous vivons tous sous le même toit, mais quand même, je pense que tracer la limite aux explosions ne serait pas une mauvai-… oh ?

Tes pupilles fendues venaient de se poser sur la jeune femme complètement inconnue au bataillon. Deux oreilles poilues trônaient sur son crâne et il ne t’en fallut pas plus pour considérablement t’adoucir – ainsi que perdre le fil (sans grande importance) de ce que tu racontais jusque-là.

— Une chimère ? Question rhétorique, car ton index pointa ta joue partiellement écaillée et un sourire se dessina sur ton visage, dévoilant tes deux canines imposantes. Moi aussi ! Je suis Masha Aïvazovski, enchantée. Et, hm, je suis certainement la plus âgée, avec mes cent soixante-trois ans d’existence, alors si tu as la moindre question sur quoi que ce soit, n’hésite pas, je peux toujours aider, terminas-tu sur un ton qui témoignait d’une certaine tendresse (un peu hautaine, peut-être, je l’admets).

Ouais, même là, tu ne pouvais t’empêcher de poser les bases, d’étaler ta petite personne, de sous-entendre que « oui, regarde comme je suis sage ! c’est moi, la plus expérimentée »… pas sur mauvais fond, non, mais, enfin, bon : passons. Ton attention se porta ensuite sur l'endroit autour de toi pour constater les dégâts, dans lequel persistait des bribes de fumée violettes qui s’échappaient sans trop tarder par la fenêtre ouverte, pendant que tu plaçais naturellement tes mains sur les hanches.

Un peu dubitative au départ, quelques regards furtifs te permirent de constater l’état du lavabo… si l’on pouvait encore appeler ça ainsi.

— J’imagine qu’il n’a pas explosé tout seul ? hasardas-tu. Enfin, ce n'est pas trop grave : l'important c'est que personne ne soit blessé.

Tes grands yeux rouges brillaient d’une lueur d'intérêt et tes mains se joignirent naturellement, mais la décence te frappa et tu terminas, te rendant compte que tu débarquais peut-être comme une écaille de serpent sur le bortsch, d’un ton beaucoup plus incertain :

— Oh, mais peut-être que je vous interromps… il m’a juste semblé bon d’indiquer ma présence, voilà tout.

Haussement d’épaules, petite moue qui leur signifiait « ne me chassez pas » et regard un rien attristé. Ton livre pouvait bien attendre encore un peu !

expérience ratée


HRP:
Coucou, du coup je me suis incrustée (désolée si ce fut un peu long :< ), mais si y'a besoin que je modifie quoi que ce soit n'hésitez surtout pas, j'espère que ça convient etc ça fait longtemps que j'ai pas rp ! (btw Masha débarque à la fin du post d'Elizabeth, comme ça elle vous coupe pas trop en plein milieu de l'action)
Réponse rapide :

N'oublie pas de valider le captcha avant de partir, sinon le message ne sera pas envoyé :(


forums partenaires devenir partenaire