en partenariat avec...
Nano RoleplayEsquisseTasty TalesJust MarriedMaster PokéThe Holiday Scam
Recherche
Recherche avancée
Annonces
Opale cherche un partenaire de rp
Viktor a posté un rp libre dans les Catacombes (université)

[Flashback] Et tu reviens à la vie

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3
Terminé #21le 10.08.19 14:11
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Kyo Yuzuki
Zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 As64OwE8/100[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 EeIQN7j  (8/100)
× Présence: présent
× Evolution : [Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty
× Age de la mort : 22 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Toma - AMNESIA (Hanamura Mai)
× Croisée avec : Soi-même (et c'est déjà suffisant)
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 798
× Øssements1226
Féminin
× Inscription : 16/06/2019
× Surnom : l'agneau
Zombie
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4897-kyo-yuzuki-la-poisshttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4930-kyo-avant-l-ombre-et-l-indifference
Et tu reviens à la vie

Heureusement, son coup de sang ne s’ancra pas dans son attitude pour le reste de la soirée. Il avait craché le venin qui lui était monté à la tête et il ignorait si Rizzen lui en tiendrait rigueur. A la base, il cherchait à le convaincre qu’il ne fallait pas être si défaitiste. Pas sûr que cela ait vraiment fonctionné. En tous les cas, il avait tout de même évoqué son point de vue. Maintenant, il restait à savoir si son interlocuteur finirait par se laisser convaincre par ses arguments, ou non.

Parler d’une hypothétique boutique permit d’avoir une conversation plus posée, plus calme. Plus drôle aussi. Le blond aurait été curieux de voir le jeune homme se lancer dans cette aventure, mais à choisir, il préférait revenir à la vie. Égoïste, peut-être. Seulement, il n’avait pas la moindre idée d’à quel point s’étendait sa bêtise et sa naïveté. Il n’avait aucune idée des démarches qu’il fallait effectuer pour un tel projet, ne connaissant même pas l’existence des Catacombes. Pourtant, c’était intéressant, tout ce système. Il refusait toutefois de s’intéresser un peu trop à la vie ici, ne souhaitant pas avoir d’attache pour ne pas regretter.

C’est un peu foireux, ton idée quand même. Tu t’es toujours assez vite attaché aux gens, et Rizzen n’échappe pas à ce principe.

Allez savoir si c’était à cause de l’alcool, mais il ressentait un fort attachement à son interlocuteur. Parler de son petit ami l’avait aussi rendu quelque peu charmeur, sans qu’il ne s’en aperçoive. Ça faisait un long moment, désormais, qu’il n’avait pas flirté à ce point. Et il n’était qu’au début de ses surprises. La discussion dévia sur leurs appartements respectifs. Si Kyo n’était pas un grand fan de son lieu de vie, il le préférait largement à celui du nécromancien. Un lion empaillé… Brr. Ça lui donnait des frissons dans le dos. Il avait vraiment beaucoup de mal à comprendre la beauté de l’objet -et pourquoi on empaillait pas les humains, hein ? c’était tout aussi glauque à son sens-. Il eut un léger rire au partage d’expérience.

« C’est clair. Je crois que je flipperai perso, pendant plusieurs secondes. Je suis pas des plus aguerri au réveil. »

C’est un euphémisme. T’as jamais aimé te lever le matin, préférant vivre le soir.


Et ici ce n’était pas vraiment mieux. Alors certes, il y a une différence de vivre la fatigue au quotidien. Il avait déjà enchaîné plusieurs nuits blanches, cherchant inlassablement la faille dans ce plan foireux de sa mort. Mais lorsqu’il était temps de quitter le confort d’un lit douillet, c’était une autre histoire. Il était tellement plus agréable de rester emmitouflé dans les couvertures… Il en était de même de son vivant. S’il n’y avait pas eu Seiya pour le sortir du lit tous les matins, il se serait peut-être déjà fait virer de son boulot. Surement, même. Dans le monde des morts néanmoins, son petit ami n’était pas là pour s’assurer qu’il ait un rythme de vie normal, alors c’était un peu n’importe quoi.

Mais peu importe, puisque tu vas bientôt le rejoindre...

Il était terriblement d’accord ; s’ils se lattaient la gueule parce qu’ils n’étaient plus capables de tenir debout, ils auraient l’air complètement cons. Ce fut donc tout naturellement qu’il joignit son rire à celui de son partenaire, galérant un peu pour quitter le bar. Il fallait qu’il reprenne un peu contenance, s’il ne voulait pas s’écrouler au sol à cause d’un croche-pied auto infligé. Heureusement, l’air extérieur eu le don de lui apporter un peu de fraîcheur et de clarté dans son esprit. Marcher lui était plus simple qu’il ne le pensait, contrairement à Rizzen qui paraissait galérer à chaque pas. Ignorant qu’il portait une prothèse -ça n’aurait pas changé grand chose d’un côté, quant à son comportement, il serait venu l’aider quoi qu’il arrive-, Kyo se permit d’instaurer une position leur permettant de se mouvoir plus efficacement et en limitant les chances de gamelles. Cependant, cela voulait aussi dire qu’ils étaient amenés à être plus proches, physiquement, l’un de l’autre. il s’enquit de l’état du nécromancien, riant à la question qui lui était posée.

« Relaxe, ma main ne descendra pas plus bas. Ça pourrait être tentant mais je peux être sage. »

Du conditionnel… Sérieusement ? Tu comprends pas que ta main aurait pu être plus haute, à hauteur des côtes, comme celle de Rizzen ?

L’alcool mettait un peu sa raison et sa réflexion au tapis. Il n’était plus vraiment capable de comprendre en quoi son geste -et ses paroles- pourrait être mal vécu. Loin de lui l’idée de draguer lourdement, mais il disait sans réfléchir ce qui lui passait par la tête. Et clairement, si Rizzen ne l’avait pas compris, le blond le trouvait parfaitement à son goût -t’es en couple, bordel, calme tes hormones-. Mais il fallait avouer que les dires de son interlocuteur ne l’aidait pas à avoir des pensées calmes. Il se demandait sérieusement pourquoi il venait à parler de chewing-gum. Il cligna des yeux, cherchant une explication sans en trouver une.

« T’as peur que je t’embrasse ? »

Plutôt direct, comme questionnement. Mais c’était la seule idée qui lui venait en tête, pour l’évocation de la gum. Il ignorait qu’en ce monde, les farces et attrapes étaient très répandues, d’autant qu’il ignorait aussi l’esprit taquin du jeune homme. Il ne comprenait pas non plus pourquoi il ne fallait pas tenter l’expérience. En tous les cas… Maintenant qu’il avait posé la question, l’idée fugace était dans son esprit. Zut.

Tu as du mal à comprendre, quand même. Toi qui de base n’avait eu aucun problème à te montrer fidèle, voilà que tu es tenté de mal agir, vis-à-vis de Seiya. L’alcool balaye pour l’instant la culpabilité, mais qu’en sera-t-il demain ? Surtout que tu es prêt à tout pour le retrouver... Esprit de contradiction, bonsoir !
Codage par Libella sur Graphiorum
Terminé #22le 13.08.19 5:37
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 As64OwE9/100[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 EeIQN7j  (9/100)
× Présence: présent
× Evolution : [Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Lucas Anglade - Graineliers / Riku Kurose - 10 Count
× Pouvoir : Contrôle végétal (pousse à partir de son corps)
× Logement : Maison
× Métier : Étudiant
× Epitaphes postées : 865
× Øssements100
Féminin
× Inscription : 17/06/2019
× Surnom : la laitue romaine
végétal à bien des niveaux 🌱
http://www.peekaboo-rpg.com/t4899-rizzen-arai-se-relever-http://www.peekaboo-rpg.com/t4932-rizzen-vegetal-a-bien-des-niveaux
Et tu reviens à la vie
La fin de la conversation avant de sortir à l’extérieur est plutôt tranquille. M’enfin, si on peut appeler tranquille le fait que vous discutez du lion empaillé dans ton appart de l’Agence. En tout cas, ceux qui ont travaillé sur les décorations des appartements devaient avoir un peu trop à cœur l’amusement. Ou du moins le leur. « On s’habitue, mais ce n’est pas le plus agréable. » Une chance que ton cerveau et ta mémoire font le boulot, à un moment. En tout cas, tu ne peux pas dire que tu sois très à l’ouest au réveil, puisque tu refuses de sortir de ta chambre sans prothèse. Si tu te lèves en pleine nuit, tu l’enfiles avant tout. Ce n’est pas très pratique quand il s’agit d’une envie pressante... Par contre, il est hors de question de révéler la vérité là-dessus, encore moins à une personne qui est destinée à sortir de ta vie. Ou de ta mort.

Ça fait du bien de rire, de s’amuser avec quelqu’un que tu ne connais pas. Du moins, que tu ne connais pas beaucoup. Tu n’aurais pas cru à une telle suite d’événements, vu la façon de t’aborder. La pensée qu’il faudrait faire cela plus souvent te traverse l’esprit, mais es-tu réellement prêt à cela? Malheureusement non, pas pour l’instant. Ça viendra, sois patient. Là tout de suite, ton attention est surtout rivée sur tes mouvements, parce qu’en effet tu ne tiens pas à t’écraser par terre face première. Ça serait assez pathétique. Au final, c’est toi qui as le plus de mal à marcher correctement. Si seulement t’étais moins con et que tu disais pourquoi tu as des difficultés... Il ne faut pas compter là-dessus. Non, à la place, tu te retrouves avec Kyo qui t’aide, mais d’une façon un peu trop... envahissante pour toi. D’où la question qui t’échappe. Visiblement, t’es plus comique qu’il n’y paraît. Et la réplique sonne étrange pour toi. « T’es un type bizarre, toi. »

Il peut être sage, ça signifie bien qu’il peut aussi ne pas l’être, non? Parvenu à cette conclusion, t’en viens à mentionner cette gomme à mâcher que tu as dans ta poche. Jamais essayée, tu avais trouvé drôle qu’il s’agisse d’une farce, prêt à l’essayer aussi cela dit. Comme ça, si tu en rachètes, tu sauras ce que tu infliges aux autres. En attendant, ça pourrait faire un bel essai pour savoir si ça repousse bien les gens qui risquent de te faire des trucs dont tu ne sais pas si tu as envie. Si lui estime qu’il n’y aura pas de conséquence pour lui dans son couple, il y en aura pour toi. Tout dépend de la façon qu’il te perçoit. Suite à la question, un fin sourire apparaît sur tes lèvres. Néanmoins, ta tête ne se tourne pas vers lui, même quand ta voix remplit l’espace. « Peut-être, peut-être pas. Je ne te comprends pas. » Ce n’est pas très clair pour toi, ce qui se passe ni ses intentions. Tout comme tes mots ne le sont pas, eux aussi. L’alcool te fait sans doute tirer des conclusions hâtives. « Tu attends quoi de moi, là tout de suite? » Ainsi, tu espères être fixé.

En attendant, tu continues d’avancer, le regard rivé par terre pour ne pas te prendre les pieds dans une roche ou qu’importe. Dans un sens, la curiosité est bien présente. Dans l’autre, la hâte de rentrer à l’Agence se ressent. Au moins, tu ne seras plus bourré en pleine rue, c’est toujours mieux. Doucement, tu lèves le regard vers Kyo, passant du coq à l’âne dans ta tête. « Tout ça à cause de ta main. C’est bizarre, non? » Un léger rire, tes iris verts qui s’attardent quelque peu. Ton pied gauche qui se prend une roche. Ton expression de surprise tandis que tes doigts s’agrippent au haut de l’homme qui te supporte déjà. Ça t’apprendra à ne pas regarder devant quand tu marches.

Codage par Libella sur Graphiorum
Terminé #23le 13.08.19 19:52
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Kyo Yuzuki
Zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 As64OwE8/100[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 EeIQN7j  (8/100)
× Présence: présent
× Evolution : [Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty
× Age de la mort : 22 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Toma - AMNESIA (Hanamura Mai)
× Croisée avec : Soi-même (et c'est déjà suffisant)
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 798
× Øssements1226
Féminin
× Inscription : 16/06/2019
× Surnom : l'agneau
Zombie
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4897-kyo-yuzuki-la-poisshttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4930-kyo-avant-l-ombre-et-l-indifference
Et tu reviens à la vie

Il n’était pas étonné d’apprendre que le lion empaillé n’était pas des plus agréables à rencontrer. Après avoir affirmer ses dires et rit légèrement, ils quittèrent les lieux pour se retrouver au bien être extérieur. Peut-être faisait-il un peu frais, en vue de la période, mais l’alcool s’occupait de réchauffer leurs corps. Il n’était pas frileux, de toute manière. En tous les cas, c’était une chouette soirée. Elle n’était pas terminée certes, mais il était content d’avoir fait la rencontre du nécromancien. Ce serait plus facile de travailler sur la potion, en s’entendant bien. Peut-être les choses se seraient-elles déroulées différemment, s’il s’agissait d’un vieux aigri. L’idée le fit rire brièvement. Non, il préférait largement que ce soit un bel homme comme Rizzen.

La proximité des deux hommes n’aidait pas le blond à avoir les idées claires. Trop d’alcool, pas assez de neurones actifs. Toute la pression qu’il ressentait depuis son arrivée dans le monde des morts s’était dissipée, au moins pour ce soir. Et ça lui faisait un bien fou. Il trouvait naturel de venir aider le nécro lorsqu’il montra des difficultés à marcher. Pas que Kyo était le type le plus stable pour le coup, mais il était tout de même capable de se concentrer assez pour qu’ils n’en viennent pas à s’exploser au sol. La remarque sur sa main sur la hanche le fit rire, répondant à la question avec légèreté et un brin de malice. Il se sentait d’humeur taquine, entre autres sentiments qu’il ne cherchait pas à interpréter.

« Merci ? »

Il riait. Ce n’était certainement pas un compliment, mais il le prenait ainsi. Il était habitué à ce qu’on le juge bizarre. Déjà, rien qu’avec la décoloration de ses cheveux. Ce n’était pas grand chose, mais cela suffisait à le sortir du lot. Un japonais pas comme les autres, avec sa dégaine d’anti-conformiste. Bah. Il s’en fichait un peu, il devait l’avouer. Lorsqu’il avait décidé d’opter pour cette coiffure, il avait effectivement cette volonté de se détacher de la masse populaire. Avec son visage de half, de toute façon, il était déjà catalogué. Aujourd’hui néanmoins, il apportait moins d’importance à ce que les autres pouvaient bien pensé de son look, ou même de son caractère étrange.

Que tu crois. T’essayes surtout de t’en convaincre, ce qui ne t’empêche pas d’être blessé par ceux qui t’exclus d’office pour une raison aussi idiote que l’apparence physique.

Il s’amusa, une nouvelle fois, de la remarque de son partenaire de boissons. Pourquoi évoquer les chewing-gum, au juste ? Il était curieux de savoir. Aussi, il opta pour une formulation directe, observant avec attention la réaction du jeune homme. Il ne parvint pas à capter son regard, mais il voyait parfaitement ce petit sourire qui dansait sur ses lèvres. La réponse ambigüe le fit sourire un peu plus. « T’inquiètes, pas grand monde parvient à me comprendre. Je ne me comprends pas moi-même de toute façon. » C’était… Étonnant à quel point c’était criant de vérité. Depuis qu’ils s’étaient rencontrés, le blondinet avait des difficultés à comprendre son propre comportement. Il se rendait seulement compte de l’attirance qu’il ressentait, à ce moment précis.

Néanmoins, la question directe qui lui fut retournée dissipa doucement son sourire. C’était la bonne question ; il attendait quoi, au juste ? A jouer ainsi, à flirter à la limite de l’acceptable. Il se mordit la lèvre inférieure, réfléchissant sérieusement à la question. Ils continuaient d’avancer, même si en ce qui le concernait, il avait tendance à décélérer un peu. « Je… Je sais pas… » Un murmure, alors qu’il redressait la tête en sentant le regard de Rizzen sur lui. Sa remarque le fit brusquement rougir bêtement, pour une raison qu’il ne parvenait à identifier. Il aurait bien répondu que la bizarrerie, c’était toute l’histoire de sa vie. Mais il n’eut pas le temps. Il eut à peine le loisir de profiter du rire du nécromancien que ce dernier se prenait le pied dans un caillou. Le blond eut le réflexe de le rattraper, tenant étonnement sur ses jambes alors qu’il sentait la main du jeune homme s’agripper à lui, réduisant ainsi la distance entre leurs visages.

C’est à cause de l’alcool que tu rougis comme un abruti ?


Il ne savait pas ce qui l’avait fait prendre une décision. Rapide et irréfléchie, sans doute. Une pulsion. Mais profitant de cette proximité, il en profita, avant que son cerveau ne se mette en marche, pour l’aider à retrouver son équilibre alors qu’il approchait ses lèvres des siennes. Un léger baiser, sans pression. Juste l’exécution d’une envie soudaine, alors que ses joues se marquaient encore d’un teint légèrement rosé.

Tu le regretteras demain… Voire tout de suite, si Rizzen vient à te rejeter violemment.
Codage par Libella sur Graphiorum
Terminé #24le 14.08.19 4:40
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 As64OwE9/100[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 EeIQN7j  (9/100)
× Présence: présent
× Evolution : [Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Lucas Anglade - Graineliers / Riku Kurose - 10 Count
× Pouvoir : Contrôle végétal (pousse à partir de son corps)
× Logement : Maison
× Métier : Étudiant
× Epitaphes postées : 865
× Øssements100
Féminin
× Inscription : 17/06/2019
× Surnom : la laitue romaine
végétal à bien des niveaux 🌱
http://www.peekaboo-rpg.com/t4899-rizzen-arai-se-relever-http://www.peekaboo-rpg.com/t4932-rizzen-vegetal-a-bien-des-niveaux
Et tu reviens à la vie
Ce n’est pas ce qu’il y a de plus plaisant, de devoir se reposer sur quelqu’un pour avoir la quasi-certitude de ne pas tomber bêtement par terre à cause de l’alcool. Heureusement, tu es de bonne humeur alors tes réflexions ne glissent pas vers le fait qu’il te fallait aussi avoir un appui, avant et pendant ta réadaptation suite à l’amputation... Ça aurait été parfait pour te rendre contrarié sans que Kyo comprenne pourquoi. Continue d’éviter d’y songer, ça vaut mieux. Grâce à votre conversation et aux gestes de ton compagnon de beuverie, ton attention est plutôt concentrée sur lui et sur ce qui se passe. Ainsi que sur les mots qu’il t’adresse, mots que tu as du mal à interpréter. Ou plutôt que tu as du mal à cerner jusqu’où ils peuvent aller. Le remerciement après lui avoir mentionné qu’il est bizarre te fait rire aussi. C’est bien qu’il ne le prenne pas mal. Mais ça te dit qu’il n’a pas compris qu’il se comporte d’une drôle de façon avec toi. D’une façon qui semble en opposition avec tout son précédent discours concernant son petit ami. Pour lui, le monde des morts n’est peut-être qu’un jeu, mais toi tu y vis depuis un an et ça n’est pas près de s’arrêter.

Tes pensées sont quelque peu chaotiques. Il y a plusieurs contradictions qui se manifestent. Elles viennent toutes de la question : Kyo va-t-il en profiter ou non? Au fond, tu veux savoir ses intentions à ton égard pour y réagir. Parler de la gomme à mâcher — qui donne mauvaise haleine — n’est sûrement pas la meilleure astuce pour savoir de quoi il en retourne, cela dit... Surtout avec la réplique obtenue de la part de ton interlocuteur. Tu ne le comprends toujours pas, alors tu ne te prives pas de le dire. La réponse te laisse songeur quelques secondes. Est-ce que c’est l’alcool qui t’empêche de bien cerner ses mots ou c’est que lui aussi est trop bourré pour s’exprimer correctement? Est-ce qu’il parle de l’instant présent, ou en général? « Eh bah on est deux alors. » Pour en avoir le cœur net, la question survient. Question directe, à laquelle il te faut une réponse.

De toute évidence, tu l’as troublé. Ça se ressent par ses pas qui ralentissent, mais aussi dans sa voix. Puisque tu ne le regardes pas immédiatement après, tu ne remarques pas ce rougissement. Cependant, tes iris verts ne tardent pas à se détourner du sol qui n’est guère intéressant. Pour détendre un peu l’atmosphère, tu essaies de plaisanter que tout cela est dû à son comportement d’avoir posé sa main sur ta hanche plutôt que sur les côtes, mais la malchance frappe. Il fallait que tu lâches du regard tes pieds pour que l’inévitable se produise. Ça te semble presque au ralenti, et c’est déjà surprenant que tes doigts aient assez de réflexes pour se saisir du vêtement de Kyo. D’ailleurs, ce dernier te retient, t’empêchant de te réveiller demain avec de belles ecchymoses et des douleurs que tu n’aurais pas senties sur le coup. C’est surprenant, mais pas autant que de sentir ses lèvres sur les tiennes. Au final, tu as eu raison de te méfier, bien que ça n’ait rien changé. Tes consommations font en sorte que tu ne ressens pas vraiment de gêne face à ce geste, sauf que tu n’y participes pas vraiment. Après quelques secondes — difficile de dire combien — tu parviens à te redresser et à te reculer, remarquant alors le rougissement sur les joues de Kyo. Pourtant, c’est lui qui semblait le vouloir depuis un moment...

Il y a un malaise pendant un court instant, puis ta voix rompt le silence. « Tu m’as pas laissé le temps de mâcher la gum... » Un rire suit cette phrase qui se veut calme pour détendre tout cela. Bon hein, si la farce va trop loin, tu n’aurais pas voulu qu’il te vomisse dessus. « Mais j’savais que tu voulais profiter de moi. J’aimerais que ça s’arrête là. » Peut-être es-tu trop direct. Ton tact est moins présent, quand tu es sous l’influence de l’alcool. À tes yeux, tu n’as pas été méchant ou moqueur, reste à voir ce qu’en pensera le principal concerné. Tu t’abstiens de parler de son petit ami, ce même mec dont il te parlait avec tant de passion plus tôt, celui que tu dois l’aider à retrouver, avec cette potion... « J’suis pas assez saoul pour plus. » Nouveau rire, comme si tu cherchais à te rattraper. Ça sera plus facile de collaborer sans qu’il y ait de malaise, non?

Codage par Libella sur Graphiorum
Terminé #25le 17.08.19 15:03
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Kyo Yuzuki
Zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 As64OwE8/100[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 EeIQN7j  (8/100)
× Présence: présent
× Evolution : [Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty
× Age de la mort : 22 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Toma - AMNESIA (Hanamura Mai)
× Croisée avec : Soi-même (et c'est déjà suffisant)
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 798
× Øssements1226
Féminin
× Inscription : 16/06/2019
× Surnom : l'agneau
Zombie
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4897-kyo-yuzuki-la-poisshttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4930-kyo-avant-l-ombre-et-l-indifference
Et tu reviens à la vie

La raison ne faisait plus partie de la soirée, pour le blond en tous les cas. L’alcool, sans doute, en était le premier responsable. Toutefois, est-ce qu’on pouvait vraiment mettre tout ça sur son dos ? Certes, Kyo était bien plus enjoué que s’il avait été sobre. Mais quand même… Il était d’humeur particulièrement guillerette. L’idée de retourner sur Terre lui donnait des ailes, au point de ne plus être capable de réfléchir convenablement. Il s’attachait un peu trop d’ailleurs à son sauveur, au point de le matérialiser physiquement. Tout partait d’une main posée -innocemment ou pas, en tous les cas, involontairement- sur sa hanche. Et ce n’était pas prêt de s’arrêter là.

Tu devrais réfléchir un peu plus, quand même. A force de ne pas te poser les bonnes questions, tu vas finir par faire une connerie.


Il ne savait pas comment interpréter les mots de Rizzen, sur sa bizarrerie. Du coup, il fut tout naturel pour lui de le remercier, ce qui ne manqua pas de faire rire son interlocuteur. Pas sûr qu’il s’agissait du bon comportement à adopter, mais il ne se sentait pas capable de pousser plus loin la réflexion. Les remarques sur son étrangeté, il en avait pas mal soupé au point qu’elles lui glissaient dessus. Dans ce cas cependant, il n’y avait pas de volonté de le blesser alors… C’était pour cela qu’il le prenait à la rigolade. Il ne souhaitait pas se lancer dans des critiques trop poussées, au risque de noircir sa bonne humeur. Il se sentait bien et désirait que cet état d’euphorie persiste jusqu’à ce qu’il rejoigne gaiement les bras de Morphée.

Mais finalement, il ne parvient pas à garder les pensées profondes éloignées de son esprit très longtemps. La question directe de son nouvel ami le plongea dans une réflexion, ralentissant le pas. Au final, il ne sut interpréter son propre comportement. Qu’est-ce qu’il attendait, hein ? Il ne le savait pas. Pourtant, son corps fut le premier à réagir. Un premier rougissement, suivi d’un baiser soft qu’il vint quérir lorsque Rizzen manqua de s’écraser au sol. Il n’avait pas réfléchi. Il fut difficile pour lui de profiter de l’instant, tant la confusion régnait dans sa petite tête. De plus… Il était le seul à participer à cette échange, mettant à mal sa fierté, son égo. Lorsque le jeune homme s’éloigna doucement, il sentit le rouge continuer de monter aux joues, se mordant la lèvre inférieure.

Il avait du mal à comprendre son propre comportement. Au moins, Rizzen ne l’avait pas violemment rejeté. Pour autant, cela n’empêcha un certain malaise de s’installer alors que le blond baissait les yeux. Une part de honte s’emparait de lui. il réalisait seulement toutes les conséquences que pouvait avoir son geste. Outre le fait que le nécromancien pouvait dorénavant l’envoyer balader pour cette histoire de potions, il sentit surtout sa culpabilité face à Seiya.

Bah bravo, mec. Tu fais tout un discours sur l’amour, le vrai, avec un grand A, et tu te jettes sur le premier venu. Niveau fidélité et force des sentiments, tu fais fort, quand même.


Rizzen en plaisanta, revenant à l’assaut avec son histoire de chewing-gum. Un froncement de sourcil passa sur le visage du blondinet. Il ne comprenait pas. Perdu, il l’était assurément. Toutefois, son interlocuteur tentait de prendre son geste avec légèreté et plaisanterie. Il y avait deux choix, dorénavant, qui s’offrait à Kyo ; soit s’enfermer dans une réflexion profonde où se découlerait une bonne déprime, assurément, ou soit suivre le mouvement. Un léger sourire gêné passa sur ses lèvres. Il était préférable qu’il ne réfléchisse pas trop, pour le moment. «  Je suis désolé, j’sais pas ce qu’il m’a pris…  » Il était tentant, à ce moment-là, de mettre la faute sur son ivresse. Cependant, la demande claire de son partenaire de beuverie le refroidit quelque peu. Pour être calmé, t’étais calmé. «  T’inquiètes, je risque pas de recommencer.  » Le trouble qui l’habitait était bien trop présent, de toute façon. L’idée ne lui avait même pas traverser l’idée, d’aller plus loin. Instinctivement, sa main monta légèrement, quittant sa hanche pour se poser sur sa taille. C’était déjà plus conventionnel.

« De toute évidence je suis trop saoul perso je crois, pour faire une connerie. »

Il eut un léger rire, accompagnant brièvement celui du nécro. Ils n’étaient pas assez saouls tous deux pour abandonner toute raison. Pour le blond de plus, il avait l’impression d’avoir pris un seau d’eau glacée sur la tronche. Un shoot d’adrénaline aussi, qui dissipait un peu l’effet de l’alcool, lui permettant de réfléchir un peu plus. Assez en tout cas, pour lui faire réaliser qu’il avait vraiment merdé. Heureusement que Rizzen ne le prenait pas mal… Il aurait pu. Il aurait été dans son bon droit. Il reprit la marche, l’emmenant avec lui. Il n’allait pas le laisser tomber, alors qu’il pouvait voir le bâtiment de l’Agence. Ils étaient bientôt arrivés.

Tu pourras bientôt broyer du noir et réfléchir sérieusement sur ton comportement… Si tu ne t’écroules pas de fatigue d’abord.


« Au fait, c’est quoi ton délire avec les chewing-gum, au juste ? »

Repartir sur une conversation plus normal lui paraissait plus sain, même si ce n’était que pour quelques minutes. De plus, il était vraiment intrigué que ces sucreries viennent à ce point dans la conversation, comme si cela aurait pu le dissuader d’agir.
Codage par Libella sur Graphiorum
Terminé #26le 18.08.19 3:38
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 As64OwE9/100[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 EeIQN7j  (9/100)
× Présence: présent
× Evolution : [Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Lucas Anglade - Graineliers / Riku Kurose - 10 Count
× Pouvoir : Contrôle végétal (pousse à partir de son corps)
× Logement : Maison
× Métier : Étudiant
× Epitaphes postées : 865
× Øssements100
Féminin
× Inscription : 17/06/2019
× Surnom : la laitue romaine
végétal à bien des niveaux 🌱
http://www.peekaboo-rpg.com/t4899-rizzen-arai-se-relever-http://www.peekaboo-rpg.com/t4932-rizzen-vegetal-a-bien-des-niveaux
Et tu reviens à la vie
Alors que tu commençais à redouter un comportement plus intrusif et plus intime de la part de Kyo, tu essayais de te convaincre que ça n’arriverait pas. Après tout, son discours sur l’amour avait été passionné. Il semble vraiment très attaché à son petit ami qu’il rêve de retrouver au point de te demander de concocter une potion pour ça. Néanmoins, ta presque chute a changé la donne et ses lèvres se sont retrouvées sur les tiennes, à ta surprise. Figé sur place avec plusieurs interrogations en tête, tu ne participes pas à l’échange. C’est presque comme si tu avais oublié comment bouger. Ça finit par te revenir alors tu peux doucement reculer, ne cherchant pas à le brusquer non plus. Tu n’es pas en colère, c’est juste que tu ne comprends pas ce comportement vient d’où. Mis à part t’avoir dit qu’il te trouvait à son goût, ce que tu ne peux t’empêcher de rejeter, toujours sous l’influence du dégoût de ton corps et de tes blessures.

En tout cas, tu essaies de détendre l’atmosphère en voyant à quel point Kyo est gêné. Vu ce qu’il vient de faire, le contraire aurait été étonnant, et tu n’es pas certain que tu aurais fait cette potion pour lui. Mais bon, vous n’en êtes pas là. « C’est pas grave. C’était juste... inattendu. » Pas sûr que tes propos le rassurent réellement, sauf que c’est une tentative en ce sens. Par contre, la suite est loin d’être aussi douce, mais tu ne peux t’en empêcher. Ça serait trop bizarre qu’il recommence, et cette fois, il serait évident que ça mettrait un terme à la collaboration. Tu refuses de t’attacher à lui, et tu refuserais de croire qu’il ait pu être honnête, même si ses mots paraissaient l’être, que ses sentiments se voyaient. En sentant sa main qui remonte vers ta taille, avec la précédente réponse, il y a une certaine culpabilité qui remonte. Pourtant, ce n’est pas toi qui es dans le tort, alors pourquoi? « Merci », souffles-tu à voix basse. C’est tout ce que tu trouves d’intelligent à dire, sur le moment. Parce qu’après, la tentative de plaisanterie n’est pas ta meilleure. Tu ignores s’il faut apporter des raisons, s’il faut le rassurer que ce n’est pas parce qu’il ne t’attire pas que tu lui fais cette demande de ne pas recommencer. Ne sachant pas quelle attitude adopter ni quoi dire exactement, tu préfères ne rien dire pour ne pas tourner le couteau dans la plaie.

« Au moins, c’était pas une trop grosse connerie. » Ça aurait pu être pire. Mais bon, vous êtes encore en pleine rue, bien que vous continuez d’avancer. L’Agence n’est plus très loin, vous pourrez rentrer et décuver. Rentrer et prendre du repos chacun de votre côté. Ça vaut mieux. Si ce n’était pas de ta non-envie de t’attacher, les scrupules à profiter de la situation n’auraient pas été d’actualité. Après tout, pour ta part, tu es libre et sans attache amoureuse. C’est un peu étonnant que Kyo continue de t’aider à marcher; gentil de sa part. D’un autre côté, vous allez tous les deux au même endroit... Après la question quant à la gomme à mâcher, ta tête se redresse et tu jettes un rapide coup d’œil à ton interlocuteur, ne faisant pas deux fois la même erreur. « Bah, c’est un chewing-gum qui donne la mauvaise haleine en fait. C’est un truc de blague et comme j’ai pas encore eu l’occasion de l’essayer, je me suis dit que ça pourrait être marrant dans la situation », dis-tu sur un rire, avant de reprendre. « J’ai eu un temps de retard, c’est raté. » Un sourire étire tes lèvres, ça sera pour une autre fois. À moins de l’essayer quand même... Hum.

« Merci d’m’aider quand même. Mon équilibre se fout d’moi... » Soupir. Vraiment, ça sera beau dans les escaliers de l’Agence, puisqu’il est hors de question d’emprunter un des ascenseurs! Descendre en étant assis comme un gamin, ça sera beau.

Codage par Libella sur Graphiorum
Afficher toute la signature


[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Signa11
Terminé #27le 19.08.19 19:28
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Kyo Yuzuki
Zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 As64OwE8/100[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 EeIQN7j  (8/100)
× Présence: présent
× Evolution : [Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty
× Age de la mort : 22 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Toma - AMNESIA (Hanamura Mai)
× Croisée avec : Soi-même (et c'est déjà suffisant)
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 798
× Øssements1226
Féminin
× Inscription : 16/06/2019
× Surnom : l'agneau
Zombie
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4897-kyo-yuzuki-la-poisshttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4930-kyo-avant-l-ombre-et-l-indifference
Et tu reviens à la vie

Inattendu. C’était le bon mot. Autant pour Rizzen que pour Kyo, d’ailleurs. Il ne parvenait pas à comprendre son comportement, et tout mettre sur le compte de l’alcool lui paraissait trop facile. Nul doute que cet acte le ferait particulièrement cogiter. Pour autant, il ne voulait pas plus plomber l’ambiance, bien que c’était sans doute un peu tard pour penser à ça.

Voilà ce qui arrive quand on agit sans réfléchir. Et dire que c’est ainsi que tu fonctionnes… Ça fait un peu peur, quand même.

Il acquiesça doucement, restant un instant silencieux. La remarque directe du nécro ne manqua pas de lui donner un petit coup de fouet dont il avait besoin. Il regrettait son geste, bien que c’était loin d’avoir été désagréable. Il essayait de ne pas se mentir, mais la culpabilité grandissante dans sa poitrine l’empêchait de voir le point positif, dans tout ça. Sans doute parce qu’il n’y en avait pas. Il avait mal agi, vis-à-vis de Rizzen, vis-à-vis de Seiya. Au moins, le premier ne semblait pas lui en tenir trop rigueur. Il le rassura rapidement, n’étant pas prêt de recommencer. L’instant était l’équivalent d’une bonne douche froide, il devait avouer.

Il n’avait même pas réfléchi à l’impact qu’aurait pu avoir son geste. Si le nécromancien l’avait rejeté, il aurait pu tirer un trait sur sa potion de vie. Pour autant, à ce moment-là, ce n’était pas cette pensée qui occupait son esprit. Il ne voulait pas s’attacher, mais il devait avouer que son copain de beuverie lui avait quelque peu tapé dans l’œil. Sans forcément se tourner vers une relation amoureuse, il le trouvait sympathique et agréable. Une personne qu’il aurait apprécié avoir dans son entourage, dans le monde des vivants. Dommage qu’ils se rencontrent uniquement dans ce monde-ci… L’idée de l’oublier lors de son retour à la vie ne l’enchantait pas vraiment. Peut-être… Peut-être qu’il serait préférable qu’il prenne ses distances.

Cependant, en vue de sa démarche, le blond ne se voyait pas l’abandonner maintenant, alors qu’ils se rendaient tous deux au même endroit. Et puis la discussion n’était pas aussi tendue qu’elle aurait pu l’être, alors qu’il essayait de se remonter le moral. Un léger grognement passa les lèvres de Kyo, quand Rizzen tenta de le rassurer la bêtise qu’il venait de faire. Il n’était pas vraiment de son avis, il devait l’avouer. Il laissa échapper un petit soupir, alors que son auto-jugement passait sur son visage. « Ça dépend… Ça dépend du point de vue. ‘Fin… Perso, si j’apprends que Sei a embrassé une autre personne, ça ne me plairait pas… Ne pas faire ce qu’on ne voudrait pas subir, la base d’une relation. » Un nouveau soupir, alors qu’il essayait néanmoins de reprendre le dessus sur sa négativité apparente. « Bref… Ça te dérange si on fait comme si rien ne s'était passé ? Je ne peux pas remonter le temps mais… Y a pas de raison que tu subisses ma culpabilité avec moi. » Une légère moue désolée se dessina sur son faciès, alors qu’il cherchait évidemment à ne plus parler du sujet.

Il s’assura d'avoir toujours une bonne prise pour pas que son acolyte trébuche une nouvelle fois, montrant une pointe de curiosité quant aux chewing gum. Cela permettait de changer de sujet tout en comprenant enfin quel était le délire avec ses sucreries. Un froncement de sourcil déforma brièvement son visage quant à la vérité, un peu étonné et perdu. Comment il devait prendre cette information ? D’un côté, cela lui aurait permis d’éviter de faire une connerie. « Je te pensais pas farceur… Mais c’est bizarre ton truc quand même. J’avoue que je suis un peu curieux, mais c’est le genre de truc qui réussirait à me faire vomir en vue de mon état, je crois. » Il eut un petit rire à son tour. Rien que d’imaginer le goût, il sentait son estomac faire des siennes. Ce n’était pas une bonne idée de tester pour lui, mais si Rizzen voulait faire le test, libre à lui. Le blond passait juste son tour.

« C’est normal, t’inquiètes. On va au même endroit, ce serait con de ma part de te planter là. Je peux te filer un coup de main pour les escaliers aussi si ça te va, j’ai cru remarquer que les ascenseurs c’était pas vraiment ça. »

C’est peu dire.

En tous les cas, les deux jeunes saouls étaient arrivés à destination. Ils ne restaient plus beaucoup de temps avant qu’ils ne rejoignent chacun leurs appartements.
Codage par Libella sur Graphiorum
Terminé #28le 20.08.19 5:48
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 As64OwE9/100[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 EeIQN7j  (9/100)
× Présence: présent
× Evolution : [Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Lucas Anglade - Graineliers / Riku Kurose - 10 Count
× Pouvoir : Contrôle végétal (pousse à partir de son corps)
× Logement : Maison
× Métier : Étudiant
× Epitaphes postées : 865
× Øssements100
Féminin
× Inscription : 17/06/2019
× Surnom : la laitue romaine
végétal à bien des niveaux 🌱
http://www.peekaboo-rpg.com/t4899-rizzen-arai-se-relever-http://www.peekaboo-rpg.com/t4932-rizzen-vegetal-a-bien-des-niveaux
Et tu reviens à la vie
Ce grognement te surprend quelque peu, après avoir mentionné que ce n’était pas une trop grosse connerie. C’était un simple baiser plutôt court, puisque tu n’y as pas participé. N’ayant jamais été amoureux, tu ne sais pas ce que ça peut faire à l’autre, bien que l’imaginer est possible. S’il fallait qu’une personne que tu aimes embrasse Rik, tu ne répondrais plus de rien. Ça serait moins enrageant avec une autre personne que lui, c’est évident. Néanmoins, ce n’est pas le moment de t’y attarder. Les paroles qui te sont adressées te donnent envie de répondre, dans un premier temps. Mais tu t’es dit plus tôt que tu n’allais pas tourner le couteau dans la plaie. Alors vaut mieux ne pas réagir au fait qu’il n’aimerait pas apprendre que son copain a embrassé un autre mec. T’as bien failli te laisser aller sous l’alcool. T’es plus direct et moins réfléchi. Une chance, le fait de recevoir un baiser t’a assez saisi pour réactiver tes neurones. La suite par contre, elle te permet de parler à ton tour. « Ouais, faisons ça. Ça sera plus facile pour collaborer et... » Tu bloques. Ce n’est pas dans tes habitudes, de ne pas aller au fond de ta pensée, surtout en étant sous l’influence d’alcool. Tu aurais voulu dire que ça te permettra de ne pas trop le regretter quand il partira, mais fuck. « Qu’importe, oublions ça. » Ta voix sonne alors plus neutre. C’est agaçant.

Tu n’y penses plus, te concentrant à avancer correctement. Hors de question de revivre une presque chute, c’était ridicule et ça a apporté des conséquences, bien que tu n’y sois pour rien. Au moins, maintenant, la main de Kyo est mieux positionnée sur toi. Puis, ce dernier revient sur le chewing-gum qui devait éviter ce baiser que tu sentais venir, pour une obscure raison. Ne regardant pas vraiment ton interlocuteur pour ne pas te prendre les pieds dans un autre caillou ou qu’importe ce qui peut traîner par terre, tu ne vois pas son étonnement. « Je sais pas à quel point c’est une grosse mauvaise haleine, mais c’est vrai qu’avec l’alcool ce n’est sûrement pas le mieux. J’la ferai essayer à mon frère sinon et je te dirai ce que ça donne. » Imaginer la tête de Rik te fait rire, encore une fois. À tous les coups, il se vengerait avec une blague du même genre. Et ça sera moins drôle pour toi. Un juste retour des choses.

C’est une chance que Kyo continue de te supporter pour te permettre de marcher à peu près normalement. Sans cela, vu l’équilibre précaire à cause de ta prothèse, tu te seras écrasé la face sur le sol à quelques reprises. D’ailleurs, tu exprimes ta gratitude de vive voix. La réponse te fait sourire. « Les ascenseurs c’est n’importe quoi. Le meilleur moyen pour qu’on soit pris dedans jusqu’à demain matin. » Autant dire que ça ne te ferait pas rire. « Je prendrais bien l’aide dans les escaliers, merci. » Et justement, vous êtes arrivés à l’Agence. Vos appartements ne sont pas au même étage, mais le tien est avant le sien. Alors il est temps de vous dire bonne nuit et de prendre un repos bien mérité. « C’était cool, ce verre. » Un sourire taquin, sachant qu’il n’y a pas eu qu’un seul verre. « Dès que je me lève et que je ressemble à quelque chose, je commencerai les recherches et je te tiens au courant. » Tu as une sorte de mauvaise impression, mais tu l’associes à la grande quantité d’alcool ingérée. Ça faisait longtemps, très longtemps, que tu ne t’étais pas laissé aller ainsi. « Bonne nuit. » Un dernier sourire avant de poser la main sur la poignée de la porte de ton appartement.

Codage par Libella sur Graphiorum
Afficher toute la signature


[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Signa11
Terminé #29le 20.08.19 19:11
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Kyo Yuzuki
Zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 As64OwE8/100[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 EeIQN7j  (8/100)
× Présence: présent
× Evolution : [Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty[Flashback] Et tu reviens à la vie - Page 3 Empty
× Age de la mort : 22 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Toma - AMNESIA (Hanamura Mai)
× Croisée avec : Soi-même (et c'est déjà suffisant)
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 798
× Øssements1226
Féminin
× Inscription : 16/06/2019
× Surnom : l'agneau
Zombie
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4897-kyo-yuzuki-la-poisshttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4930-kyo-avant-l-ombre-et-l-indifference
Et tu reviens à la vie

Fataliste. Peut-être l’était-il un peu trop. Peut-être devrait-il tempérer un peu l’impact de son geste, trouver des explications. Mais s’il en venait à le faire, il craignait de chercher simplement une excuse pour éviter de faire face à sa culpabilité. Difficile, en réalité, de dire exactement ce qu’il pensait. L’alcool ne l’aidait pas à avoir l’esprit très clair. Tout ce qu’il savait, c’était qu’il allait le regretter le lendemain. Ils n’y étaient pas encore, mais il craignait fortement le réveil. Déjà, quand il constatait sa propre réaction face aux mots de Rizzen… Il se rendait bien compte qu’il essayait de minimiser un peu les faits, ce n’était néanmoins pas aussi simple. Pas pour le blond, en tout cas. Il ne savait pas trop si son acolyte réagirait à sa première phrase. Ils préféraient, plutôt, passer à autre chose, mettant de côté cette incident. Enfin… Kyo arqua un instant les sourcils, ne parvenant pas à savoir ce que le nécromancien cherchait réellement à lui dire. Il s’était arrêté en plein milieu de sa phrase, faisant savoir qu’il était mieux d’oublier ça. Hum.

La curiosité était là, pourtant. Tu aurais bien aimé connaître le fond de sa pensée, mais tu penses en avoir assez fait pour ce soir.


La conversation dévia sur cette histoire de chewing-gum, faisant découvrir une nouvelle facette du nécro. Un léger sourire flottait sur les lèvres de Kyo, bien qu’il ne partageait pas tout à fait l’amusement du jeune homme. Il n’avait jamais été un grand fan de farces et attrapes, aussi étrange que cela puisse paraître. Avec son comportement taquin, on aurait pu penser qu’il s’agissait de blagues qui lui plairaient… Et pourtant. Peut-être que cela aurait pu l’amuser, s’il ne se sentait pas aussi mal dans sa peau après ce baiser raté. De plus, l’alcool ingurgité semblait choisir ce moment pour faire naître une migraine qu’il ignora comme il pouvait. En tout cas, il passait son tour pour la gum, souriant en l’entendant parler de le tester sur son frère. c’était sans doute mieux ainsi.

Sans vouloir passer pour un rabat-joie, on dirait que la fatigue te fais doucement basculer vers une humeur plus morose. Une bonne nuit de sommeil te ferait du bien.

En tous les cas, il comptait bien accompagner Rizzen jusqu’au bout. De toute façon, l’Agence n’était plus qu’à quelques pas, dorénavant. L’évocation des ascenseurs hantés de l’établissement permit d’avoir une conversation plus légère, lui donnant l'occasion d’entendre à nouveau son rire. « Je suis pas sûr que ce soit très confortable, un ascenseur pour dormir. » Certainement pas, c’était sûr. Il avait sourit à son tour, se disant qu’heureusement, il n’était pas claustrophobe. Ça devait être tellement la mort ce genre d’endroit, pour les personnes atteintes de cette peur… Et même pour lui qui ne ressentait pas de panique en étant enfermé, il n’était pas sûr que passer la nuit dans une de ces cages soit très agréable.

Une fois dans le bâtiment ils se dirigèrent vers les escaliers donc, Kyo apportant l’aide qu’il pouvait au nécromancien. Son équilibre laissait un peu à désirer mais heureusement, il y avait les rambardes pour se tenir. Sinon… Ils se seraient sans doute vautrés. Ils arrivèrent en premier lieu à l’appartement de Rizzen, l’heure de rejoindre Morphée approchant à grand pas. « C’était très chouette, yep. » Il n’allait pas mentir, il avait passé une très bonne soirée. Cela faisait un moment qu’il ne s’était pas lâché, comme ça. Peut-être même un peu trop. N’évoquant pas en revanche le baiser, il acquiesça doucement à l’idée de la potion. Oui. La potion. C’était un peu pour ça qu’ils s’étaient rencontrés, à la base.

« Ça marche. Si jamais je peux t’aider à quoi que ce soit, hésite pas. Enfin… En espérant ne pas avoir trop mal aux cheveux. » Il rit à son tour, bien qu’il n’y croyait pas trop. En vue de sa migraine qui grandissait, il se demandait seulement s’il arriverait à s’endormir sans trop de problème. « Bonne nuit ! » Rizzen étant près à entrer dans son appartement, le blond ne s’éternisa pas longtemps. Il eut un léger spasme, démontrant qu’il ne savait pas trop comment agir, puis finalement il se contenta d’un signe de main accompagné d’un sourire avant de se diriger vers l’escalier afin de rejoindre son appartement. Il laissa échapper un soupir lorsqu’il fut hors de vue, ses lèvres se nouant d’une faible grimace. Il n’était pas fier de lui. Il avait trahi la confiance de son petit ami, de plus, il s’était un peu trop attaché à ce nécromancien qui devait, à la base, l’aider seulement à revenir à la vie. Peut-être se faisait-il des films, quant au feeling qui s’était créé entre eux. Bah…

Demain est un autre jour.
Codage par Libella sur Graphiorum
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Contenu sponsorisé
Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3
Réponse rapide :

N'oublie pas de valider le captcha avant de partir, sinon le message ne sera pas envoyé :(


forums partenaires devenir partenaire