en partenariat avec...
Nano RoleplayEsquisseJust MarriedMaster PokéThe Holiday ScamGifted
Recherche
Recherche avancée
Annonces

Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple

Terminé #1le 17.06.19 22:41
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple As64OwE23/100Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EeIQN7j  (23/100)
× Présence: présent
× Evolution : Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple FBQqP15Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple CvBG396Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Lucas Anglade - Graineliers / Riku Kurose - 10 Count
× Pouvoir : Contrôle végétal (pousse à partir de son corps)
× Logement : Maison de Rizzen & Leone
× Métier : Étudiant
× Epitaphes postées : 1711
× Øssements412
Féminin
× Inscription : 17/06/2019
× Surnom : la laitue romaine
× DCs : Lindsay Grant
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱
http://www.peekaboo-rpg.com/t4899-rizzen-arai-se-relever-http://www.peekaboo-rpg.com/t4932-rizzen-vegetal-a-bien-des-niveauxhttp://www.peekaboo-rpg.com/t5128-rizzen-arai-deathbook


Relève-toi!


identité


NOM : Arai
PRÉNOM : Rizzen
DATE DE NAISSANCE : 07/08/1992
DATE DE MORT : 24/10/2017
NATIONALITÉ : Anglo-Japonaise
LANGUE(S) PARLÉE(S) :
[x] Anglais.
[x] Japonais.
[x] Autre(s) : Un langage non verbal avec ton jumeau qui vous permet de vous comprendre d'un regard (quoi? C'est pas une vraie langue? /paf)
RACE : Nécromancien
PERSONNAGE DE L'AVATAR : Lucas Anglade - Graineliers



physique


Couleur de peau : Beige, difficile à faire bronzer
Couleur des cheveux : Noirs de jais, bien que plutôt gris foncés désormais. De ton vécu, on pouvait y voir des reflets bleutés.
Longueur des cheveux : Courts (mais pas courts courts quoi), en bataille
Couleur des yeux : Verts. Cadeau de ton père que tu n'auras pas connu
Corpulence : Svelte - Athlétique - Élancée - Finement musclée
Taille : 1m75
Style vestimentaire : Soigné, classe, assez neutre. Les couleurs blanches, beiges, noires et grises sont au rendez-vous, avec de fines touches plus colorées. Les bottes qui grimpent aux genoux mettaient en valeur ta longue silhouette, de même que les vestes (ou manteaux longs) que tu affectionnes beaucoup. Tantôt sportif, quand il le faut ou que tu recherches du confort, que tu n'as pas à faire du social.
Habitudes : Sportif dans l'âme, les saines habitudes de vie étaient tes alliées. Cuisine beaucoup. Végétarien. Se dépasse dans tout. Gesticule peu. Replace sa mèche rebelle devant son visage d'un petit coup de tête.
Autre : Depuis ta mort, accepter ce nouveau corps qui est le tien n'est pas simple. Ta peau a brûlé à un endroit sur ton torse, et ta jambe droite a dû être coupée sous le genou... Une amputation après le passage dans cet autre monde, c'est ridicule! Te voilà à devoir apprendre à te mouvoir avec l’aide d'une prothèse. Accepter aussi cet espèce de pouvoir qui semble reposer en toi n'est pas simple non plus...



précisions


En te regardant, on pourrait croire que tu n’as plus aucune peur, mais cela n’est qu’une illusion. Il y a en toi beaucoup d’inquiétudes pour Rikchasz, ton jumeau. Toujours ce côté protecteur envers lui, bien qu’il peut aussi t’agacer... (Il mesure 1m76 le chanceux, t'as toujours jalousé ce centimètre de plus que toi)
Tu crains l’ennui que tu côtoies beaucoup trop puisque tu ne parviens pas à retrouver goût en la vie, en ton existence. Il te faudra sans doute un élément déclencheur pour te remotiver. Un élément de plus que le passage face au roi des morts qui te blâme de ne pas savoir t’amuser de ton vivant.
Mais la plus grande peur est de perdre définitivement Rik, qu’il tombe en poussière. Devoir vivre sans lui... Tu l’as craint pendant les premiers jours de ton arrivée dans l'au-delà. Votre relation est fusionnelle, à un tel point que ça en est presque gênant d’un point de vue extérieur. Le regard des autres t’indiffère, ils n’ont pas à s’en mêler.
Apprendre à vivre comme tu es devenu est une grande appréhension pour toi. Ce pouvoir que tu ne maîtrises pas te fascine en même temps qu’il te répugne. Il peut survenir à n’importe quel moment, imprévisible. Le pouvoir de contrôler la flore et la végétation, mais à partir de ton propre corps. Quand cela se déclenche, on croirait que ta peau devient de l'écorce, avant que la branche pousse soudainement. Ça a de quoi être perturbant. De jeunes pousses peuvent sortir de tes mains, de tes bras, même de ta tête. Parfois, cela se produit à ta volonté, parfois non. Ça peut survenir jusqu’à trois fois par jour de façon involontaire, surtout lors de stress ou de grande émotion. S’en débarrasser n’est pas sans douleur, tu cherches encore le moyen d’y parvenir. Heureusement, ce ne sont que des branches d'arbres, tantôt fruitiers (tu ne les gardes pas assez longtemps pour avoir des fruits sur toi, faut pas déconner), parfois floraux, parfois feuillus, donc les racines sont petites, tu imagines bien le jour où ce pouvoir prendra de l’ampleur, aïe. C’est ironique comme sorte de contrôle, la question à savoir si c’est parce que tu es végétarien te vient à l’esprit... Avoir su que ça te mènerait là...
Au moins, ce pouvoir te pousse peu à peu vers la confection de potion. Ça pourrait devenir une occupation. Ou alors tu restes un athlète, il y en a peut-être dans ce monde. Commencer à te renseigner ne serait pas mauvais, au lieu d’attendre que le temps passe. C'est ennuyant, le temps qui passe, non?

caractère


Vide, voilà le premier mot qui vient à l’esprit des gens qui croisent ta route. L’on pourrait te comparer à une poupée désarticulée, manipulée par ses besoins primaires et par quelques rares intérêts ou personnes. Une enveloppe corporelle qui se meut par nécessité, qui existe uniquement par obligation; parce qu’on n’est pas foutu de crever pour de bon quand on crève. Est-ce que survivre aurait été mieux, dans l’état des choses? Probablement pas, mais c’est plus simple de croire que oui. Bon, ta curiosité est parfois piquée, mais il y a encore un long chemin d’acceptation et de guérison à faire. Là, t’es trop lâche pour le faire. Assurément trop lâche. Pourtant, avant, ce mot ne te correspondait pas, loin de là.

Avant... Ça te semble si lointain. Qui aurait cru que quelqu’un comme toi se laisserait abattre ainsi? Tu étais un modèle de force et de détermination, repoussant constamment tes limites. Dans le domaine que tu exerçais, tu n’avais guère le choix. La performance avant le reste. Exigent envers toi-même, tu savais néanmoins les satisfaire. Forceur, bien que pas imprudent, la vie te souriait, puis tu le lui rendais merveilleusement bien. Tout te réussissait d’un claquement de doigts, ou presque. Il te fallait y mettre les efforts. À croire que tu ne savais pas ce qu’est l’échec. C’est exactement ça, voilà sans doute pourquoi tu ne parviens pas à faire face à cet obstacle de taille, personne ne pourra dire le contraire. Tu dois réapprendre à vivre en étant mort... Tu dois accepter la mort et les conséquences qu’elle a eues sur toi. Fonce comme tu as toujours fait! Regagne ta détermination. Réapproprie-toi celui que tu étais de ton vivant et un nouveau monde s’offrira à toi. Un monde dans lequel tu n’es pas séparé de ton jumeau qui est si important à tes yeux...

Tu vaux mieux que ça, tu es plus intelligent que ça. Vois cette épreuve comme une occasion plutôt que comme une malédiction. Tu étais habile là-dedans. Ça serait du pur gâchis d’abandonner maintenant. L’éternité, ou presque, se dresse devant toi. D’ailleurs, tu ne parviens pas à éprouver de la rancœur envers les événements, envers l’échec de te sauver la vie. Même, tu culpabilises de tenter d’en ressentir. Sauf que tu terres ça, affichant cette façade vide de tout, vide de sens. Tu deviens tout ce que tu détestes... Pathétique, voilà le mot qui sortirait de ta bouche s’il s’agissait de quelqu’un d’autre. Pitoyable, même. Pourtant, tu continues de t’enfoncer dans ta solitude et dans les pensées de refus d’acceptation de celui que tu as été contraint de devenir. La rancune constituait un de tes traits de caractère, elle est toujours présente envers tout, envers le fait que ces pouvoirs étranges ne se sont pas manifestés de ton vivant.

Le regard des autres t’insupporte désormais alors que tu le recherchais avant. Maintenant tout te passe au-dessus de la tête et tu n’accordes que très peu d’attention à ce qu’on te raconte. Il y a tout de même des moments pendant lesquels ton honnêteté resurgit des profondeurs de ton âme, avec le tact en moins. Dire ce que tu penses, tu es doué pour cet exercice. La timidité ne fait pas partie de toi. Cela aide grandement à se tailler une place, à avoir la langue bien pendue. Tu t’en servais bien, avant. Certes, tu jouais les narcissiques aussi à l’aide de ton corps, mais les mots ont toujours été tes alliés. Tu te valorisais beaucoup par ton physique, qui te répugne désormais. Tout un apprentissage à reprendre : celui de t’aimer tel que tu es devenu. Réussiras-tu? Seul le temps le dira.

La famille a toujours été une valeur très importante pour toi. Vous êtes tous proches les uns des autres; malheureusement certains ne sont plus là pour toi. Certains continuent de vivre... Ce qui est une bonne chose. D’ailleurs, le ressentiment envers Rik, ton jumeau, est fort. Pourtant, à chacune de ses embûches, tu es là pour lui. Ce petit côté altruiste, très peu de gens le connaissent d’autant plus du côté de l’au-delà. Tu choisis bien à qui tu le révèles. Tu dois être proche de la personne pour te soucier de son bien-être. Cela prend quelque temps. Néanmoins, la solitude ne te représente pas, t’isoler non plus. Ne t’engage pas sur cette voie.

Tu marchais la tête haute, les épaules et le dos droits. Une certaine fierté se dégageait de ton être. Oui, tu étais fier de toi, de celui que tu étais. C’est toujours à ta portée. Il te faut juste le réaliser!

Fais honneur à ton prénom : relève-toi!


histoire


Ton histoire peut être des plus banales aux yeux de certains résidents de l’au-delà. Il faut prendre en considération l’époque à laquelle tu es né, et donc ton âge pour mieux comprendre. Néanmoins, elle n’en est pas moins pleine de rebondissements et d’événements ayant forgé ton caractère. Cela commence dès ta naissance puisque tu as vécu toutes ces années sans connaître ton père. Arai est le nom de ta mère, cette femme qui se refusait complètement à parler de l’homme qui l’a enfanté. Devoir réprimer toutes les questions et les sentiments que tu avais à son propos, devoir les partager seulement avec ton jumeau qui ne pouvait pas, lui aussi, en discuter avec la principale concernée n’était pas simple. Vous auriez eu besoin de savoir, d’élucider ce mystère. Vous ne demandiez pas à le rencontrer, seulement à en savoir un peu plus sur vos origines, sur ce « père inconnu » sur vos certificats de naissance. En savoir plus sur tes yeux verts qui sont tiens; ils indiquent la présence d’origines autres que nippones en toi... Les présences masculines autour de vous n’étaient pas courantes ni régulières. Surtout des instituteurs pendant vos années de scolarité. Cela a assurément influencé votre développement, mais vous vous en êtes bien sortis tous les deux. Très bien même, sauf « la fin ».

Ta mère n’était pas riche, loin de là. Elle travaillait beaucoup pour survenir à vos besoins, ce qui n’est guère étonnant considérant que tu es né au Japon. Cette femme a fait énormément de sacrifice pour survenir à tes besoins et à ceux de Rik, pour que vous ne manquiez de rien. Son bonheur passait à travers le vôtre, à vous voir grandir et vous épanouir. Tu n’avais pas conscience du surmenage qui la guettait, de toute l’énergie qu’elle dépensait pour le bien de ses enfants. Jeune et aveugle sur la dure réalité de la vie adulte, à moins que tu cherchais simplement à te fermer les yeux et à te dire que cela était la norme? Dans le pays dans lequel tu as grandi, il s’agit de la triste réalité. Les valeurs que ta génitrice t’a inculquées vont en ce sens. Rien n’arrive pour rien, il faut travailler fort pour obtenir tout ce que nous désirons, le talent peut être inné, mais il est possible de le peaufiner en travaillant sans relâche... Les standards de performance étaient élevés, les attentes aussi. Il te fallait donc les atteindre et même les surpasser. En ce sens, on ne peut pas dire que les loisirs ont eu beaucoup de place dans ta vie... L’amusement est une notion qui passait souvent en second rang, pour ne pas dire au dernier rang. Le stéréotype nippon qui se concrétise dans la maison dans laquelle tu as grandi.

L’ambiance sérieuse qui régnait dans la maison faisait en sorte que les rires ne retentissaient pas souvent. Du moins, ils étaient confinés dans ta chambre et dans celle de ton jumeau. Ensemble, vous parveniez à trouver un peu d’amusement, puis vous n’avez jamais eu de filtre entre vous. Votre relation fusionnelle commence dès votre plus jeune âge et votre mère n’a jamais tenté d’y mettre des limites. Elle n’y voyait pas de mal, là où certains émettaient des doutes qu’elle ne voulait pas entendre. Vous non plus d’ailleurs. Rik a toujours été ton plus grand confident, ton meilleur ami, ton âme sœur platonique. En fait, le temps vous manquait pour nouer d’autres relations amicales. Vous deviez exceller dans tout, et ce, dès votre plus jeune âge. Rapidement, ton talent en sport est apparu. Cheleeya, ta mère, a sauté sur l’occasion et tu t’es retrouvé inscrit dans des activités le soir et les week-ends. Travailler sans relâche dans l’espoir que tu perces dans ce domaine. Oh, Rik n’a pas été épargné. Son talent était dans le mannequinat. Son physique a toujours attiré plus l’attention que le tien, il a toujours été un peu plus en muscles que toi. Cela te rendait parfois jaloux, mais pour ta discipline, la course à pied, il fallait que tu sois svelte et athlétique, avec des jambes puissantes. Pas tout à fait le même besoin du niveau du corps qu’un mannequin.

Une journée typique : école, entraînement, soirée de devoirs et au lit pour la nuit; copié-collé pour chaque jour de semaine. Le temps défilait ainsi sans que ça te paraisse aberrant, sans que tu te demandes si la vie pourrait être différente. Ce rythme t’empêchait de te lier avec les autres élèves. Tu aurais pu avoir beaucoup d’amis, puis voir parmi tous lesquels méritaient de réellement faire partie de ton entourage. Après tout, il vaut mieux être sélectif que d’avoir des gens toxiques qui manipulent ou qui sont malhonnêtes. Personne n’a besoin de ça. Ta mère tenait souvent un discours de méfiance envers les étrangers et que seuls les membres d’une famille unie sont fiables. Une famille unie, ce qui n’était pas le cas de la vôtre, puisque la figure paternelle n’y était pas. Il y avait ton entraîneur, qui faisait aussi office d’agent, mais cet homme n’avait rien d’un modèle à suivre. Disons que ses valeurs douteuses entraient en conflit avec les tiennes et qu’il te fallait résister à ses multiples tentatives de t’initier aux drogues de performance. À croire qu’il tentait parfois de te nuire, parce que ta jeune carrière aurait vite pris fin s’il avait fallu qu’on te passe un test de dépistage positif...

Découvrir à quinze ans que le monde du sport professionnel peut être si perverti, si pourri a été un choc. Tu voyais les diverses disciplines comme étant nobles, comme étant loin de l’univers underground. Une vision d’adolescent, une pensée magique. Tu as failli lâcher prise, tout abandonner. Néanmoins, les valeurs de persévérance étaient trop fortes et trop ancrées en toi pour cela. Quelques mois ont passé puis ta résilience est apparue. Tu t’en foutais, faisant ce que tu avais à faire, sans plus. Comme une bulle autour de toi, leurs conneries ne t’affectaient plus. Une indifférence sans borne afin de survivre dans ce milieu. Ton caractère te le permettait, voilà ta chance à travers le tout. D’autres jeunes lâchaient, abandonnaient leur discipline et cet avenir qui s’annonçait brillant pour eux aussi. Pas toi. Pour t’ouvrir toutes les portes, suivre des cours d’anglais avancé était nécessaire. C’est la langue la plus parlée, la plus écrite. Dans le domaine du sport pro, ça ne fait pas exception. Donc, à travers toute ta planification déjà chargée, il y avait ce perfectionnement à ajouter. Heureusement, tu avais déjà des bases grâce à l’école fréquentée. Puis, il y avait un certain intérêt en toi pour cette langue. Toujours utile pour s’assurer de tout comprendre ce que ton entraîneur raconte...

La suite de ta vie n’a rien de très différent par rapport à avant. Les années défilent, ta routine reste la même. Ta relation avec ton jumeau se développe de plus en plus. La fin de la puberté s’en mêle, Rik a sa première fois avant toi et tu ne tardes pas à rattraper le coup, par orgueil. Pour ta part, ça a été avec un garçon. Cela s’est fait de façon naturelle, puis Rik n’en a pas été choqué. Par contre, hors de question de le dire à votre mère! D’ailleurs, ton frère est lui aussi bisexuel. Comme quoi, vos goûts et vos personnalités sont restés réellement similaires en dépit des années qui passent. D’ailleurs, même votre réputation augmentait en même temps. Vous deveniez de plus en plus reconnus dans votre domaine. Les compétitions auxquelles tu prenais part avaient un certain prestige. Tu savais que si tu continuais en ce sens, les Jeux olympiques pourraient t’ouvrir leurs portes! Bon, les chances que tu surpasses alors les coureurs des autres pays étaient minces... Le Japon n’est malheureusement pas connu pour être dans le top classement dans cette discipline, même encore aujourd’hui. Néanmoins, ce n’était pas ce genre de réflexion qui t’arrêtait.

Grâce à cela, tu t’es hissé haut comme athlète. Peut-être un peu trop, mais tu as voyagé à travers le monde, depuis le début de ta vingtaine. Ton nom était connu des personnes intéressées par les événements sportifs. Tu as pu te faire une foule de contacts, bien que ces relations n’allaient pas plus loin. Pas le temps pour des amis. À peine le temps pour ton jumeau... vous deviez souvent vous contenter de contacts téléphoniques ou par FaceTime. Pareil pour ta mère qui ne pouvait pas vous suivre partout, constamment. Un manque affectif a fini par s’installer en toi, manque que tu as comblé grâce à Sköll, un berger allemand que tu as adopté à tes vingt et un ans. Tu n’avais pas beaucoup d’exigences lors de tes déplacements, face aux hôtels proposés pour passer les nuits suite aux compétitions. La seule que tu avais, c’était de pouvoir avoir ton chien avec toi. Hors de question qu’il ne te suive pas. Ainsi, il a rapidement pris une place dans ton cœur. Et il était un chien comblé et extrêmement fidèle. Il prenait part à certains de tes entraînements. Un chien, c’est fait pour courir, pour dépenser de l’énergie. Parfait pour toi, pour ce mode de vie. Il s’y est adapté sans souci. Les transports ne le dérangeaient pas, ne le perturbaient pas. Le meilleur ami idéal.

Par la suite, il n’y a pas eu de grands changements pour toi. Toujours la même routine, toujours des compétitions, toujours plus de renommée. Tu parvenais à voir Rikchasz un peu plus souvent, ayant plus de moyens financiers pour le rejoindre à ses défilés, à ses plateaux de tournage. Comme toujours, Sköll te suivait. Tout se passait bien et rien ne laissait croire que cela puisse changer...
La tragédie est survenue alors que tu avais une escale à Amsterdam pour un vol vers la France. Une escale de nuit. Tu as pu te rendre à ton hôtel, là n’était pas le souci. Une fois au lit, tu croyais te réveiller le lendemain matin et reprendre l’avion, comme tu l’as toujours fait. Tu croyais te réveiller, mais tu ne t’es jamais réveillé. Du moins, pas dans ta chambre d’hôtel, pas sans douleur, pas sans être troublé et sans avoir une foule de questions dont la première : où est Sköll?

Il aurait pu être le dernier de tes soucis en vue de la douleur que tu ressentais à diverses parties de ton corps. Mais non, ton regard le cherchait malgré les quelques plaintes qui franchissaient tes lèvres. Horrible. L’inquiétude te gagnait. Puis, il y a eu une voix masculine, une voix qui te donnait des informations. Mort. On t’annonçait ta mort. Pourtant, ton dernier souvenir te rendait convaincu de t’être endormi à ta chambre d’hôtel, comme prévu. Puis rien d’autre. Sans plus d’explications, tu assistais à ta mort filmée. Un incendie dans l’hôtel, un incendie pendant ton sommeil profond. Sköll qui tente de te sauver la vie en te mordant une jambe, la droite, et en te tirant avec bravoure. Il ne t’avait pas abandonné. À ce stade, la fumée était trop dense, tu es mort asphyxié, ton chien aussi. Une poutre brûlante tombée sur le torse, des marques de lacération sur la jambe. Du sang, plein de sang s’en écoulant... Il t’a fallu vérifier l’état des blessures vues à l’écran. Et là, nouveau choc. La jambe droite toujours lacérée, le liquide carmin s'en écoulant encore... Vision suffisante à te faire tourner de l’œil devant ton interlocuteur. Il semblerait que la vision du sang te fasse perdre tes moyens. Quand t’as repris conscience, sans surprise on t'expliquait que l'amputation serait nécessaire, mais on a surtout recommencé à te donner les informations sur l'au-delà dans lequel tu progresseras à partir de ce moment. Ton esprit tourbillonnait alors. Trop d’informations, trop de questions. Si Sköll est mort, il y a des chances que tu puisses le retrouver. Il serait bien le seul... Vivre sans Rik; nouvelle douleur poignante au cœur.

Tu n’as pas eu vraiment le temps de tout assimiler avant de te rendre à cette opération. Vaut mieux cela que de voir cette jambe horrible et pas très fonctionnelle... Cela s’est fait rapidement et la prothèse devrait suivre. Ainsi, de façon temporaire, il te fallait des béquilles pour te déplacer. Sacré coup à ton orgueil d’athlète. Sans grande conviction, sans hâte, tu t’es rendu à l’appartement assigné. Les personnes qui y habitaient à ce moment t’échappent. Tu n’y as pas porté attention. Tu venais de tout perdre, de devoir apprendre à vivre avec une jambe en moins. Le comble, vraiment... Par contre, c’était surtout l’idée de ne plus avoir ton jumeau à tes côtés qui t’effrayait complètement. Les premiers jours furent pénibles. Aucune motivation, la chute la plus rapide dans la dépression qui soit. Ton frère représente tout pour toi. Il est une partie de toi. Un truc de jumeau, te répondrait-on. Un truc de jumeau qui t’a fait te réveiller en sursaut, la cinquième nuit. Une forte impression, une impression inexpliquée. Ton frère t’a rejoint, tu en avais l’intime conviction. À la confirmation, le mélange de sentiments te rendit incapable de réfléchir. Puis, quand tu as enfin pu te retrouver devant lui, il y a eu une nouvelle déprime. L’état de ses poignets ne laissait pas le moindre doute sur les raisons de sa mort... Lui non plus ne pouvait pas vivre sans toi. Ça ne devrait pas te surprendre. Mais ça ne fait pas moins mal au cœur...

Heureusement, il n’avait pas été assigné au même appartement que toi. Voilà une grosse contradiction. Tu avais besoin de sa proximité, sauf que tu ne voulais pas qu’il voie à quel point ta déprime était forte, à quel point t’es amorphe. Lui, à ton contraire, semblait très content de te retrouver, soulagé de voir qu’il y a un quelque chose après la vie. Tu ne pouvais plus être un athlète, il te fallait réapprendre à marcher. Rik pouvait reprendre comme avant sa mort. Pas toi. Puis, il y avait en toi une culpabilité trop forte; celle qu’il se soit suicidé face à la peine que ta mort lui a provoquée. Certes, tu n’y étais pour rien, mais ce sentiment ne disparaîtra pas si facilement. Il faudra du temps. En plus, votre mère doit continuer sans vous deux. Tu n'imagines même pas sa peine et sa douleur... Ainsi, les premiers mois passèrent et tu essayais de faire cette réadaptation, mais la motivation ne suivait pas. Tu y allais à cause du regard de ton jumeau sur toi, à cause de l’inquiétude visible au fond de ses yeux bleus. Tu restais vide à l’intérieur, à la recherche du nouveau toi, ou de l’ancien. Cela a contribué à rendre ta réadaptation plus longue. Quand l’envie n’y est pas...

Plus de six mois furent nécessaires pour te permettre de te déplacer presque normalement avec ta prothèse. Rik se concentrait sur le positif et il t’a proposé une sortie pour célébrer ta réussite. Pourquoi pas. Évidemment, vous êtes partis à pied dans Tokyo. Évidemment, tout ne se déroula pas comme prévu. À une intersection, ton jumeau n’a pas porté attention et allait traverser la rue alors qu’une voiture arrivait. Tu as réagi à l’instinct. La peur de le perdre pour de bon, qu’il tombe en poussière était forte. Ta main est venue pour lui attraper le bras, mais c’est plutôt une branche qui l’a retenu. Stupeur des deux côtés. Incompréhension aussi. Une branche venait de littéralement pousser à partir de ta main! Rik s’était mieux renseigné que toi sur cet au-delà, c’est lui qui t’apprit que tu devais être un nécromancien. C’était mignon, mais ça ne te disait pas comment retirer cette fichue branche de ta main! Au final, vous êtes rentrés. T’as attendu quelques heures, pendant que ton frère effectuait des recherches, pour voir si cette végétation allait tomber. Il a fallu l’arracher, et franchement ça ne fait pas du bien... Te voilà avec un pouvoir douloureux qui sort de ton propre corps, un pouvoir que tu ne maîtrises pas. Il va bien falloir que tu te bouges en lien avec ça. Rik te parle à ce moment des potions que les nécromanciens peuvent confectionner. Ouais ok, ça peut être intéressant. Mais il faut te laisser le temps de digérer les infos avant que tu te mettes en action. Ça te dégoûte cette branche douloureuse. Là, maintenant, tu ne voyais pas les bénéfices à avoir ça comme pouvoir. Fichu végétarien...

Quelques mois supplémentaires avant que tu te mettes en action à ce sujet. T’es lent comme jamais. Ton jumeau te poussait, un peu jaloux que ton pouvoir se soit manifesté si rapidement. Pour sa part, il reste un Lémure et il espère bien te rejoindre en tant que nécromancien. Ça doit être de famille, non? Difficile à dire. M’enfin, tu bidouillais ici et là des potions, jusqu’au jour où un nouveau mort entra en contact avec toi. Redonner la vie, ça te semblait fou comme projet, mais tu en avais déjà entendu parler. Il y a bien de la végétation qui pousse à partir de ton corps parfois à ta volonté, mais surtout à l’improviste. Ladite végétation a possiblement des vertus intéressantes pour la confection de potions. Donc tu n’as rien promis, t’allais juste tenter le coup. Un premier pas vers une vie active, ça ne ferait pas de mal. Ce fut un processus laborieux, un processus que t’as dû faire seul parce que Rik ne pouvait rien faire pour t’aider. Quand tu croyais que tout allait, tu as pu remettre à ce Kyo la potion. Tu n'étais pas là au moment de l'ingestion, difficile de savoir comment ça s'est passé. Possible que tu ne le saches jamais, mais ne compte pas trop là-dessus.

Tu apprendras de tes erreurs.

(pour un visuel du pouvoir une fois qu'il sera plus développé : clic)

derrière l'écran


PRÉNOM/surnom : Melly
AGE : Ce n'est qu'un chiffre /roule
Comment t'es arrivé sur PaB ? Interforum + partenariat o/
Le smiley que tu préfères ici ?  Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 950574160 Parce que CHAAAAAT
Tes mangas préférés ? DARKER THAN BLACK (je kiffe trooop), Death Note et d'autres classiques x)



Terminé #2le 19.06.19 15:06
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Kaori Hirano
Nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple As64OwE7/100Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EeIQN7j  (7/100)
× Présence: présent
× Evolution : Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Tumblr_n7f5czgnnL1tpjb1bo3_250 × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 25
× Avatar : Victor Nikiforov - Yuri on ice !
× Pouvoir : Cryokinésie - la capacité de créer de la glace grâce à l'énergie psychique ou physique.
× Logement : Appartement
× Epitaphes postées : 779
× Øssements867
Féminin
× Inscription : 18/05/2019
× Surnom : le céleri
× DCs : Willou & Yuki
Kaori Hirano
Nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4839-kaori-hirano-le-pethttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4841-kaori-hirano-le-petit-nouveau-dans-le-monde-des-morts
Bienvenue par ici Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 3130224051 !!!
En tant qu’amputé de la jambe aussi, on pourra se créer un club Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921 (si si tu verras ça sera fun Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2182772510)

En tout cas, bon courage pour la fin de ta fiche Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 1882962525 J'ai vraiment hâte de lire ton histoire, je sens qu'on pourrait se trouver un super lien avec Kaori qui lui aussi essaye de redevenir la personne qu'il était avant sa mort !
Afficher toute la signature


IT'S A NEW DAWN IT'S A NEW DAY IT'S A NEW LIFE FOR ME AND I'M FEELING GOOD
©crack in time
Terminé #3le 20.06.19 0:12
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple As64OwE23/100Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EeIQN7j  (23/100)
× Présence: présent
× Evolution : Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple FBQqP15Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple CvBG396Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Lucas Anglade - Graineliers / Riku Kurose - 10 Count
× Pouvoir : Contrôle végétal (pousse à partir de son corps)
× Logement : Maison de Rizzen & Leone
× Métier : Étudiant
× Epitaphes postées : 1711
× Øssements412
Féminin
× Inscription : 17/06/2019
× Surnom : la laitue romaine
× DCs : Lindsay Grant
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱
http://www.peekaboo-rpg.com/t4899-rizzen-arai-se-relever-http://www.peekaboo-rpg.com/t4932-rizzen-vegetal-a-bien-des-niveauxhttp://www.peekaboo-rpg.com/t5128-rizzen-arai-deathbook
Merciii !

Oh, j'avoue qu'avec le fait que je navigue entre deux apparts, j'ai pas encore pris le temps / eu le temps de regarder tous les persos, mais je vais y remédier sous peu owo J'espère que l'histoire te plaira et qu'on pourra en effet se faire un petit rp o/

D'ici dimanche je doute d'avoir fini, mais mes meubles seront enfin tous à mon nouvel appartement à partir de dimanche donc ça sera plus tranquille pour que je puisse continuer la rédaction Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2651935965
Terminé #4le 28.06.19 6:58
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple As64OwE23/100Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EeIQN7j  (23/100)
× Présence: présent
× Evolution : Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple FBQqP15Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple CvBG396Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Lucas Anglade - Graineliers / Riku Kurose - 10 Count
× Pouvoir : Contrôle végétal (pousse à partir de son corps)
× Logement : Maison de Rizzen & Leone
× Métier : Étudiant
× Epitaphes postées : 1711
× Øssements412
Féminin
× Inscription : 17/06/2019
× Surnom : la laitue romaine
× DCs : Lindsay Grant
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱
http://www.peekaboo-rpg.com/t4899-rizzen-arai-se-relever-http://www.peekaboo-rpg.com/t4932-rizzen-vegetal-a-bien-des-niveauxhttp://www.peekaboo-rpg.com/t5128-rizzen-arai-deathbook
Je suis désolée, j'ajoute à l'avalanche de présentations terminées xD Mais voilà, normalement tout y est o/

Je précise que c'est tout vu avec Kyo pour le passage l'évoquant owo (mais comme elle l'évoque aussi ça devait être clair x))

Merci d'avance pour la lecture Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2544410271
Terminé #5le 29.06.19 11:32
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Ikura Watanabe
Lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple As64OwE0/15Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EeIQN7j  (0/15)
× Présence: présent
× Evolution : Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple YHYt2x1 × Age de la mort : 22 Féminin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : Naoto Fuyumine – DOGS : Bullets & Carnage (Merci à Zeno pour le superbe avatar ! ♥)
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 839
× Øssements1379
Féminin
× Inscription : 05/03/2019
× Surnom : le rat
Ikura Watanabe
Lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t4584-ikura-watanabe-1-fiche-http://www.peekaboo-rpg.com/t4610-ikura-watanabe-all-hearts-are-open-graves
Bienvenue parmi nous, Rizzen ! Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4271522326 Des jumeaux, c'est trop chouette, mais boudiou, c'est pas joyeux, tout ça !! Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2512117014

Amuse-toi bien sur PAB et bonne validation. Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2960999066
Terminé #6le 29.06.19 15:58
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Joshua Rokuro
Roi des Lémures ♛Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple As64OwE48/15Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EeIQN7j  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple IFGhJr1Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7872
× Øssements3723
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Joshua Rokuro
Roi des Lémures
Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives
http://www.peekaboo-rpg.com/t9-joshua-o-je-m-aime-quel-tahttp://www.peekaboo-rpg.com/t68-j-suis-grave-open-liens-rps-de-joshua
Je viens lire !
Hello et désolée du retard monstre, j'avais dit qu'on le ferait hier et au final Teo et moi avons eu des imprévus, du coup je m'y suis collée ce matin mais j'ai été très lente Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2929307098 Désolée !

Identité Je lui calcule les mêmes âges que ce que tu as mis dans le profil, donc c’est top gg Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2571962221
Il a une langue commune à son jumeau jpp Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 3965502052 C’est logique en même temps. Du coup le jumeau est un PNJ, il est pas joué sur le forum, si ? Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921
Je n’ai rien à redire par ici, tout paraît cohérent ! Si ce n’est que du coup s’il connait pas son père il doit pas vraiment être anglo-jap, juste jap non ? Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 3965502052 Mais c’est un détail anyway.

Physique Bon, du coup les yeux verts c’est difficile en ayant un côté japonais dans la famille, mais puisqu’il est né au XXIe siècle disons que y’a peut-être déjà eu des occidentaux dans son ascendance japonaise et qu’il y avait un allèle récessif qui traînait koa Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921
J’aime beaucoup quand les persos ont des séquelles de leur mort, et là on est servis damn Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2782890776 Tout ça me paraît correct également o/

Précisions Alors on en avait discuté au départ mais j’adore ce pouvoir et surtout le fait que ça lui sort du corps en mode random Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 3965502052 (J’imagine ce moment cute où une petite pousse lui pop au milieu du crâne) J'aurais peut-être plus axé sur la douleur ressenti également, mais ça reste plutôt bien limité tel quel Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 3209851839 En revanche vu que y'a une p'tite modif à faire dans l'histoire (j'te spoile mon commentaire ioups) si tu peux en profiter pour préciser un peu jor la taille, le type de végétation, d'où/comment ça sort ce serait parfait Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2960999066 Surtout sur la taille, jor j'imagine qu'il peut pas (encore ?) faire sortir des troncs d'arbres de son oreille quoi ? Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 1126230839

Caractère Alors, avec un tel caractère je me disais qu’il s’était peut-être suicidé mais vu qu’il était pas du tout comme ça de son vivant ça doit pas être ça Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2935886327 C’est bien vu de comparer les deux caractères et j’ai bien aimé la façon dont tu as rédigé ça – en plus c’est écrit à la deuxième personne demon On repère pas mal d'éléments de personnalité et le tout me parait cohérent, c'est bon o/
Ok alors le jumeau est mort avec lui, triste pour lui :cris2:Il lui en veut… Parce qu’il a voulu le rejoindre dans la mort ? Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921

Histoire La narration est très agréable, et en plus je trouve qu’on perçoit çà et là des traces d’une enfance un peu dysfonctionnelle, ça paraît réaliste dukou Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921 J’ai vu que le jumeau faisait du mannequinat et que son physique attirait plus, j’étais là : « dafuq Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921 » mais tu expliques bien pourquoi derrière donc c’est logique en fait c'est pas parce qu'ils sont jumeaux qu'ils se développent à l'identique physiquement Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 1126230839

La mort est bien là, en revanche sur l’arrivée dans le monde des Morts, normalement il n’y a aucun délai entre le moment de la mort et celui où il arrive dans la salle d’attente du bureau du roi, c’est jor POUF t’y es. Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921 Du coup le fait qu’il soit opéré avant me chiffonne pas mal, c’est pas possible techniquement qu’il soit pris en charge AVANT d’avoir vu le roi, après en revanche c’est possible, à la rigueur il peut jor s’évanouir dans le bureau du roi pendant l’explication à ce moment-là si tu veux Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2782890776 Il peut même arriver sans jambe déjà, mais c’est vrai que si la jambe n'a pas été coupée au moment de sa mort c’est moins logique Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921

Sur le fait qu’il ressente la mort de son jumeau ça fait un peu zombie mais ça me dérange pas, c’est vrai que le lien de jumeaux est un peu weird et j’avais précisé dans une animation que les ressentis de jumeaux comme ceux-là perdurent parfois malgré la mort donc ça se tient, même Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921
AH BAH VOILA j’avais raison le jumeau s’est suicidé Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921

La découverte du pouvoir est bien là, c’est ok ! J’aime que son lien avec les potions soit encore diffus mais qu’il songe à utiliser le fruit (sans mauvais jeu de mot Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2782890776) de son pouvoir comme ingrédient Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921
La transfo’ en zombie de Kyo est mentionnée mais pas trop en détails donc j’ai même pas besoin de lui demander son avis sur ce passage, c’est cohérent avec sa fiche donc ça marche o/ En plus niveau dates ça colle tout pile.



un p'tit coup de modifs

Ce point dans l'histoire où il y a un délai entre sa mort et l'annonce que lui fait le roi m'embête, il faudrait modifier Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2960999066
En passant si tu peux rajouter quelques détails sur les plantes qui lui poussent dessus, notamment comment, combien de fois il peut le faire dans la journée, en quelle quantité, dans quelles proportions... etc Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4151510438
Et c'est tout ce que j'ai relevé j'crois bien Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921 Dès que c'est fait je repasse valider o/
Terminé #7le 29.06.19 17:10
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple As64OwE23/100Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EeIQN7j  (23/100)
× Présence: présent
× Evolution : Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple FBQqP15Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple CvBG396Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Lucas Anglade - Graineliers / Riku Kurose - 10 Count
× Pouvoir : Contrôle végétal (pousse à partir de son corps)
× Logement : Maison de Rizzen & Leone
× Métier : Étudiant
× Epitaphes postées : 1711
× Øssements412
Féminin
× Inscription : 17/06/2019
× Surnom : la laitue romaine
× DCs : Lindsay Grant
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱
http://www.peekaboo-rpg.com/t4899-rizzen-arai-se-relever-http://www.peekaboo-rpg.com/t4932-rizzen-vegetal-a-bien-des-niveauxhttp://www.peekaboo-rpg.com/t5128-rizzen-arai-deathbook
Ikura ~> Merci Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2544410271 et je suis douée pour jouer des persos torturés, je plaide non coupable /roule

Josh ~> Merciiii pour le passage sur ma fiche Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 3187417022 Et pas de souci pour le temps ! Pour sa nationalité, peut-être qu'un jour prochain il le rencontrera dans l'au-delà ce mystérieux père Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2571962221 Quant à Rik, j'y tiens beaucoup, j'aurais du mal à le voir joué par quelqu'un d'autre je pense xD

Je crois que j'ai tout bien modifié, j'espère que je n'ai rien oublié o/ Pour le pouvoir, c'est dans précision ! N'hésite pas à me dire s'il faut un peu plus de détails owo
Terminé #8le 29.06.19 17:45
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Joshua Rokuro
Roi des Lémures ♛Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple As64OwE48/15Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EeIQN7j  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple IFGhJr1Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7872
× Øssements3723
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Joshua Rokuro
Roi des Lémures
Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives
http://www.peekaboo-rpg.com/t9-joshua-o-je-m-aime-quel-tahttp://www.peekaboo-rpg.com/t68-j-suis-grave-open-liens-rps-de-joshua
Eh beh parfait Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4126741921
Tu es validé !

Félicitations, tu peux désormais aller rp !

A son arrivée dans l'au-delà, ton personnage aura également été placé pendant une semaine dans un des appartements de l'Agence Azazel :

L'appartement Brossard
En te rendant dans le sous-forum qui y correspond, tu trouveras un sujet de "flood privé" réservé pour la discussion avec tes colocataires, n'hésite pas à t'y présenter pour nouer de premiers liens sur le forum Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 4037558674

En parallèle, pense à aller recenser ton avatar dans le bottin pour ne pas qu'un futur nouveau te le pique, et à remplir les différents champs de ton profil. Tu pourras éventuellement aussi te créer un carnet spectral pour qu'on vienne te demander des liens et des rps, et surtout qu'on sache où tu en es dans ta vie sur le forum !

Enfin, même si on n'a pas envie d'y penser à peine validé, tu peux aussi passer faire un tour dans ce sujet afin de prévoir une éventuelle disparition de personnage en cas de reboot, de départ ou d'inactivité future Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple 2960999066

Je pense que tu es assez submergé de liens pour le moment, je te laisse profiter du forum, étant donné que tu es officiellement un Nécromancien !
Terminé #9le 29.06.19 18:18
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple As64OwE23/100Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EeIQN7j  (23/100)
× Présence: présent
× Evolution : Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple FBQqP15Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple CvBG396Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple EmptyRizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty
Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Lucas Anglade - Graineliers / Riku Kurose - 10 Count
× Pouvoir : Contrôle végétal (pousse à partir de son corps)
× Logement : Maison de Rizzen & Leone
× Métier : Étudiant
× Epitaphes postées : 1711
× Øssements412
Féminin
× Inscription : 17/06/2019
× Surnom : la laitue romaine
× DCs : Lindsay Grant
Rizzen Arai
végétal à bien des niveaux 🌱
http://www.peekaboo-rpg.com/t4899-rizzen-arai-se-relever-http://www.peekaboo-rpg.com/t4932-rizzen-vegetal-a-bien-des-niveauxhttp://www.peekaboo-rpg.com/t5128-rizzen-arai-deathbook
Gnihihi merci ♥
Afficher toute la signature


Rizzen Arai - Se relever n'est pas toujours simple Signa11
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Contenu sponsorisé
Réponse rapide :

N'oublie pas de valider le captcha avant de partir, sinon le message ne sera pas envoyé :(


forums partenaires devenir partenaire