en partenariat avec...
Nano RoleplayEsquisseJust MarriedMaster PokéThe Holiday ScamGifted
Recherche
Recherche avancée
Annonces
Hayden a besoin d'un avatar
Y'en a pas d'autres annonces actuellement, si c'est pas malheureux.
En attendant, on t'invite à zieuter les carnets qui n'ont pas encore eu beaucoup de réponses : Yukimura Arai, Lindsay Grant, Haruki Matsuoka

I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd

I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty #1le 05.06.19 1:58
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Lyosha Noskov
Lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd As64OwE39/15I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EeIQN7j  (39/15)
× Présence: présent
× Evolution : I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty
I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Kai par ribkaDory (DA)
× Pouvoir : /
× Croisée avec : /
× Appartement : Brossard
× Métier : Branleur
× Epitaphes postées : 233
× Øssements790
Neutre/Sans genre
× Inscription : 01/06/2018
× Surnom : le poisson-chat
× DCs : Milo J. Campbell
Lémure
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3357-lyosha-noskov-quandhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3566-lyochat-le-carnet-de-la-galerehttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4814-lyochat-broken-phon
Lyo tangue, le sol vacille sous ses pieds ou alors c'est son corps qui ne tient pas en place ? Qui des deux est le plus malhabile ? Il ne sait pas, se pose la question en vain sûrement. Un rire secoue ses épaules.

Putain de soirée.

Soirée de merde. Journée de merde. Nuit de merde. Mort de merde.

Lyo allait mal, pour changer. Tu sais ce genre de moment où toute la misère du monde s'écroule sur ta gueule et se plait à te rappeler ta médiocrité et ton insignifiance. Lyo se sentait insignifiant. Invisible. Oubliable. Cette simple idée lui donnait des haut-le-cœur.

Terrassé par ce sentiment, il s'était laissé guider jusqu'à un bar et avait bu comme un trou. Pas comme d'habitude non, où il tentait de se contenir pour ne pas oublier justement et, dans le meilleur des cas, ne pas finir la soirée seul. Mais là, son seul objectif était de se perdre dans l'éthanol jusqu'à ne plus pouvoir prononcer son nom, se détacher enfin de cette sensation de vide et de néant absolu qui grondait au fond de lui.

Il était parti du bar ou s'en était fait virer. Il ne savait pas. Souvenirs trop flous, cerveau trop embrumé.

Alors il erre dans la ville, ses pas le conduisant dans des rues qu'il ne connait pas ou plus. Il finit par arriver au bord de la rivière Sumida. Un endroit qu'il évite comme la peste habituellement. Trop d'eau, trop peur. Pauvre enfant noyé que tu es Lyosha.

La suite semble évidente, trop prévisible. Et pourtant ...

Il s'approche, vacillant, glisse, tombe.

Son corps gourd entre en contact avec l'eau dans un grand fracas. Les éclaboussures inondent la berge. Instantanément, Lyosha dégrise, la montée d'adrénaline est fulgurante. Ses yeux s'écarquillent dans l'eau sale, ses bras s'agitent en vain. Il ne sait pas - plus - nager. La peur s'empare de son corps, plus qu'une peur de mourir - c'est déjà fait - c'est une peur panique, irrationnelles qui le paralyse. L'eau, démoniaque, s'engouffre dans sa gorge, ses poumons. La douleur est atroce, même pour une seconde fois.

Et le pire, c'est qu'il sait que cela ne suffira pas à le faire tomber en poussière.

Lyosha Noksov, tu vas te noyer dans la peur, oublié de tous.
I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty #2le 28.06.19 23:06
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Joyd Vorensen
Nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd As64OwE0/100I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EeIQN7j  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution : I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty
I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 24
× Avatar : Kuroo Tetsurou
× Pouvoir : Contrôle du souffle
× Appartement : Kiss
× Métier : Assistant Vétérinaire
× Epitaphes postées : 62
× Øssements316
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 02/05/2019
× Surnom : le céphalopode
Nécromancien
Il pourrait bien dire à nouveau qu’il est fatigué. Encore. Souvent. Est-ce que c’est la faute d’Hypnos ou est ce qu’il dort juste mal depuis qu’il est mort , Est-ce qu’il dormait bien avant aussi ? Sympathique interrogation. Quoi qu’il en soit, il était tôt pour un matin, tard pour une soirée. Ce moment de la nuit qui n’appartient à rien ni personne. Cet espace entre deux temps. Ce moment où le grain de sable traverse les deux moitiés du sablier. Il n’en avait pas vraiment conscience. Demain était son jour de repos. Il pouvait flâner comme il souhaitait.
 
Depuis quand est ce qu’il était là ? Debout sur ce pont, les bras croisés sur la rambarde et le menton nonchalamment posé dessus ? Drôle de question. Il ne comptait pas dans ces moments-là. Il pouvait, il le savait, se délecter des heures durant du bruit de l’Eau chahutée par les courants. Il pourrait la laissé l’éclaboussé jusqu’à ce que ses vêtements en soient totalement trempés. Et même à cet instant, il restera en disant avec un haussement d’ épaule « foutu pour foutu… » Il trouvera toujours une bonne excuse pour sentir la goutte dévaler le long de son corps, laisser sa trace sur sa peau jusqu’à ne faire qu’une avec elle.
 
Si vous lui posé la question, Joyd vous répondra que l’Eau à des odeurs. Toujours une différente, toujours une appréciable. L’iode pour l’océan, la terre pour les fleuves, une odeur très légère et peut-être un petit peu fade pour les lacs. Mais celle qu’il préfère par-dessus tout : c’est celle des rivières de montagne. Il n’a pas encore trouvé de mots pour elle, ils les trouve juste pures, infiniment pure. La perfection.  
 
Mais pour ce soir –ou ce matin- il doit se contenter de la Rivière Sumida. Il l’apprécie beaucoup, il l’aime même. Il y porte une grande affection. Il la sent incomprise. On la trouve sale et boueuse et pourtant, ce n’est pas de sa faute si l’argile remonte à sa surface, charriée par les mouvements incessants de ses courants. Oui, il la regardait avec affection, comme pour la couver des yeux. Doux moment… peut-être même qu’un sourire aurait pu naître sur son visage.
 
S’il n’avait pas été lourdement interrompu.
 
Un sursaut alors qu’il est arraché à ses pensées, à sa méditation. Une pierre venait elle d’être lancée par un passant énervé ou éméché ? Il sonda les alentours à la recherche de mouvements irréguliers dans les Ondes. Pas difficile à trouver.  Un gars, une silhouette qui s’évertue à garder la tête hors de l’eau tout en s’épuisant en mouvement inutile. Le courant l’emporte. Comment a t’il fait pour se retrouver dans une situation pareille ?
 
Sans vraiment réfléchir plus en avant, il ôta ses chaussures. Trop gênantes. Et plongea.
 
Son corps qui pénétra la tête la première dans l’étendu glacée. Il adorait ce décalage, ce contraste. C'était une claque qu'il ne pouvait s'empêcher de savourer malgré l'urgence de la situation. Il sorti la tête de l'eau avec une grande inspiration et repéra sans mal le futur noyé. Ca serait dommage de remourir comme ça ceci dit. Il évalua la distance et l'engloutit avec quelques mouvements de crawl.

Enfin arrivé à sa hauteur, Joyd passa le bras autour de la poitrine de la victime, sous ses aisselles et lui souffla à l'oreille :

-Laisse toi faire. Ne bouge plus.

Ce n'était pas un conseil, c'était un ordre.

Il était lourd mais Void n'en dit pas un mot. Il se sentait un petit peu lent par rapport à sa vitesse de nage habituel mais n'en prit pas ombrage. Qu'importe, une vie en dépendait. Il s'épuisait assez vite pourtant. Mais la berge était pas loin.

Qu'il ils l'atteignirent, Joyd posa son fardeau trempé dans l'herbe grâce et se pencha dessus. Est ce qu'il respirait ? Est ce qu'il devait avoir recours à son don ?

-Tu m'entends ?

Il espère une réponse positive... Et dans un élan d’inquiétude tout de même, il souffle doucement au visage du noyé. Pouvoir enclenché. La respiration de Joyd se fait plus courte, plus rapide alors que l'air pénétrait dans les poumon de l'autre. Doucement d'abord, sans brusquerie, puis plus intensément. Jusqu'à ce qu'ils se mettent à fonctionner correctement.

Lui étaient en train de courir un marathon.
I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty #3le 05.07.19 18:54
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Lyosha Noskov
Lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd As64OwE39/15I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EeIQN7j  (39/15)
× Présence: présent
× Evolution : I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty
I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 27
× Avatar : Kai par ribkaDory (DA)
× Pouvoir : /
× Croisée avec : /
× Appartement : Brossard
× Métier : Branleur
× Epitaphes postées : 233
× Øssements790
Neutre/Sans genre
× Inscription : 01/06/2018
× Surnom : le poisson-chat
× DCs : Milo J. Campbell
Lémure
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3357-lyosha-noskov-quandhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3566-lyochat-le-carnet-de-la-galerehttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4814-lyochat-broken-phon
Lyo est lourd. Il a, pendant une trop longue seconde, cessé de se débattre. Il a envisagé de se laisser couler, d'abandonner, de crever là oublié de tous. Pire cauchemar, scénario catastrophe de scénario catastrophe. Ses pires peurs combinées pour l'amener à la fin de cette seconde vie. Quel échec. Ses vies allaient donc se résumer à ça, deux morts identiquement pitoyables.

Mais il se reprend, se débat, tente de retrouver une surface qui lui échappe désespérément. Il n'y a plus ni haut, ni bas, ni rien. Il est perdu dans cette infinité d'eau noire et sale. Les restes d'alcool continuent d'embrumer son cerveau et la peur ne fait qu'accentuer cette sensation de mort imminente. À la lisière de ses sens résonne un étrange bruit, quelque chose de sourd, un objet - un corps ? - percutant la surface de l'eau et plongeant à sa rescousse. Lyo le perçoit mais ne le comprend pas, la panique obstrue ses pensées et seul l'instinct de survie le meut. Il sent des bras enserrer son corps, se débat de nouveau. Dans sa tête fleurissent les pires cauchemars, krakens et autres strangulots tentent de l'attirer vers les profondeurs. Un cri silencieux arrache les dernières bulles de ses poumons alors que, tant bien que mal, son corps est trainé vers la surface. Une voix lui souffle de ne plus bouger. Il obtempère immédiatement, cette voix lui donne un point où se raccrocher, la réalité, loin de cette peur panique qui le paralysait.

Il sent le sol sous son corps gourd, ses poumons toujours engorgés d'eau protestent, hurlent de douleur. Il tousse, crache, vomit violemment. Des spasmes l'agitent vivement, il peine à reprendre son souffle. L'autre semble le comprendre et se penche sur lui. Il distingue sa silhouette aux travers de ses yeux humides et flous. Soudain, comme par enchantement, l'air circule à nouveau en lui. Il prend une immense inspiration. L'intérieur de ses poumons semble frais, remis à neuf. Plus de toux, plus de douleur. Sa vision s'éclaircit et il voit face à lui, un homme d'à peu près son âge qui semble au bord de l'évanouissement. Lyo tend une main tremblante vers son visage.

- Mec, ça va ?

Sa voix est rauque, basse, faible ... Il réalise ce qu'il vient de se passer, réalise que ce mec lui a sauvé la vie, et qu'il a l'air lui aussi sur le point de crever.

- Mec ?

Sa voix se fait plus pressante. Il se redresse difficilement, une main sur le dos de l'autre, caresse doucement. Il ne sait pas comment réagir.

- Euh, ça va aller, calme toi ... euh tu veux de l'eau ... non attends, j'en ai pas ...

Qui sauve qui dans cette histoire ? ce qui est certain, c'est qu'il y en a un qui est bien plus doué que l'autre.
I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty #4le 28.07.19 0:20
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Joyd Vorensen
Nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd As64OwE0/100I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EeIQN7j  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution : I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd EmptyI can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty
I can't drown my demons, they know how to swim w/ Joyd Empty × Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 24
× Avatar : Kuroo Tetsurou
× Pouvoir : Contrôle du souffle
× Appartement : Kiss
× Métier : Assistant Vétérinaire
× Epitaphes postées : 62
× Øssements316
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 02/05/2019
× Surnom : le céphalopode
Nécromancien


Il ne savait pas pourquoi, il n'arrivait pas à savoir pourquoi. Pourtant, il avait mal en voyant le noyé tousser, vomir, se convulser presque. Il ne pouvait pas le laisser comme ça. Et pourquoi, lui Loyd « Void » Vorensen, se souciait d'un autre être humain ? Ca n'avait aucun sens. Lui, PokerFace man qui ne sourit que pour des chatons, s'était inquiété. Il avait sauvé quelqu'un et le voir se tortiller dans l'herbe grasse ne lui plaisait pas.

Alors, malgré l'effort, malgré la fatigue, il avait activé son don, il lui avait soufflé dessus et l'amélioration s'était faite toute seule. C'était magique. Et lui faisait pencher la balance. Ce qu'il n'avait pas, il l'offrait. C'était douloureux, plus que d'habitude. Il mets ca sur le coup de la fatigue parce qu'il n'avait aucune envie de se blâmer tout seul et que trouver une raison rationnelle le rassurait. Inspiration trop courte, expiration trop faible. Pourtant, quand il entraperçu la main tremblante du presque-noyer. Quand il entendit sa voix. Il se senti soulagé. Infiniment soulagé. Il l'aurait presque laissé le toucher si ca pouvait confirmer qu'il allait bien.

Il écouta les craquement dans cette voix soufflée, il l'appelait non ? « Mec » … Il entendait l'inquiétude, il senti la main sur son dos. Son don s'était éteint. Il le savait, il le sentait... Alors pourquoi ?

Un minuscule rictus redressa ses lèvres. Crise d'angoisse. Il fallait qu'elle arrive maintenant, hein ?

Il se recroquevilla un instant, essayant de calmer tout ce qu'il pouvait, se concentrant sur la main dans son dos. Sur cette chaleur qui arrive à passer son t-shirt glacé et trempé. Il se laissa tomber à genoux, se sentant plus stable ainsi. Une main se serra sur son t-shirt. Il détestait montrer ce genre de faiblesse à quelqu'un d'autre. Oui, ca lui arrivait souvent depuis sa mort, mais c'était pas une raison pour qu'autrui le sache ! C'est lamentable. Un acte héroïque et une descente en enfer. Pourtant, malgré tout, un demi rire, unique et léger lui échappa.

-Tu trouves pas... Qu'on a eu assez d'eau pour... Pour l'instant ?

Il eu du mal à faire sa phrase, entrecoupée d'inspirations lourdes. Pourtant, il avait réussi à faire une phrase, c'était un bon début. Il devait continuer comme ça, se concentrer sur autre chose, ne pas continuer à s'étouffer comme un âne.

-Comment... Comment te sens tu ? Es ce que tu as … Des vertiges ?

C'était pas rare après les noyades, il faut surveiller souvent. Il s'assit finalement. En un réflexe qu'il a toujours eu depuis sa mort, il sert son point contre sa poitrine, espérant que ca l'aiderait d'une manière ou d'une autre. C'est totalement faux, évidemment. Mais le placébo, ca aidait.

-Tu dois être gelé … Enfin, moi je suis gelé...

Il a un regard en biais pour l'ex-noyé.

-Comment tu as fait... Pour te retrouver la dedans ?

Simple question pour maintenir son attention sur quelqu'un d'autre que lui.
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Contenu sponsorisé
Réponse rapide :

N'oublie pas de valider le captcha avant de partir, sinon le message ne sera pas envoyé :(


forums partenaires devenir partenaire