ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Cinemont a posté un rp libre dans l'allée des cerisiers

    Alexiel Etsuko cherche plusieurs rps pour son personnage deux en un.

    Alexiel Etsuko a posté un rp libre dans l'appartement Kiss

    Urie Kaneki recherche divers vampires pour rp !

    Ao Ishidaru recherches plusieurs liens menant à des rps.

    Event du moment
    Calendrier de l'avent
    du 1er au 24 décembre

    Trust me I'm a vampire ▬ Miroslav

    avatar
    Invité
    Invité
    #1 le 26.10.15 22:45
    bouh


    C'était maintenant connu de tous, il y avait Fenrir et l'Autre. De manière générale il valait mieux tomber sur Fenrir. Disons que ce dernier était plus compréhensif que l'Autre. Pour divers raisons évidentes. M'enfin, l'autre pourrait aussi bien être Fenrir, si vous me suivez. Impossible de savoir qui était le dominant de l'autre. Bref. Restons sur le classique, ce n'est en aucun cas le sujet ce jour-ci.

    Nous retrouvons donc Fenrir. A première vue, rien n'indiquait du quel il s'agissait. Si, bien sûr, on omettait ce large sac à dos ainsi que cette glacière. Ainsi que l'endroit où il se dirigeait. La vielle usine. Mitteuse. Avec tout ce que l'on pouvait trouver de plus mauvais dans cette ville - pays ? monde ? -. Et visiblement il en faisait parti. L'Autre donc. Il paraissait assez évident qu'il revenait tout juste du monde des vivants. Il semblait étonnamment frai. De toute évidence, son dernier vrai repas, son repas de vampire, ne devait pas avoir plus de deux jours.

    Il vaudrait mieux ne pas s'attarder ur l'accoutrement du bonhomme. Mais c'était tout bonnement impossible. On ne voyait que lui. Vétu d'un ensemble vert, un vert trop peu sobre. Trop criard. Et puis, ce bonnet assorti lui donnait un aspect quasi ridicule, car malgré tout, il lui allait bien. Il était en retard. C'était une habitude chez lui. Il détestait attendre, alors il partait toujours avec du retard - s'il partait, il n'était pas rare qu'il ne se pointe pas à un rendez-vous -. De sorte à ce qu'il n'ait jamais à attendre qui que se soit.

    Cette fois-ci, bien qu'il put sembler de bonne humeur, il n'en était rien. C'était plutôt le calme avant la tempête. Ou quelque chose comme ça. Il n'était d'ailleurs plus le bourdonnement que produisait Fenrir en lui. Non, il était fixé. Il allait trouver sa livraison du jour. Lui remettre les trop nombreux paquets dans les pattes. Prendre son argent - il comptait d'ailleurs récupérer un petit supplément -. Et se tirer. Ce gars-là, Miroir, ou un truc dans le genre. Un nom russe en tout cas, lui avait donné une liste si longue, avec son lot d'objets introuvables, qu'il devait en manquer une bonne partie. Mais ce n'était certainement pas le problème de notre blondinet. Au contraire, il semblait s'en satisfaire. Moins de travail, plus de bénéfices. Sauf que ce n'était même pas vrai. Il lui en avait fallu du temps pour regrouper l'amas de bibelots.

    Enfin il le repéra. Lui aussi était blond. Et il était là, tout seul. A attendre comme un péquenot. Qu'est-ce qu'il énervait l'Autre. Alors qu'il ne lui avait même pas parlé une seule fois. Le pauvre bougre ne devait pas avoir idée de ce que pouvait bien cacher le petit, gentil et si mignon Fenrir.

    « Bouh. »

    Ca manquait clairement de volonté. Seulement, c'était là. Avec cette voix froide sortie d'outre-tombe qu'il savait si bien imiter. On pouvait d'ailleurs déjà imaginer un sourire poindre sur ses lèvres.  
    avatar
    Invité
    Invité
    #2 le 27.10.15 19:34
    Vous voyez, il y a cette usine un peu particulière dans le Tokyo de l'au-delà. Un vieil endroit, délabré, lugubre, qui n'inspire pas confiance, bla bla bla. Pour résumer, c'est tout, sauf accueillant. C'est le dernier endroit au monde où une personne voudrait passer tes vacances. Sauf si la personne en question est un déglingué. Ce n'était pas le cas de Miroslav, bien évidemment. Néanmoins, pourquoi avait-il choisi cet endroit pour un rendez-vous ? Ok, ce n'était pas une fille, mais un vampire bipolaire qu'il n'appréciait pas tant que cela, qu'il devait rencontrer, mais quand même.

    Miroslav attendait donc l'arrivée de cette personne avec patience. Encore heureux qu'il restait patient. Plus tôt dans la journée, il avait demandé à ce vampire, un certain Fenrir, de lui rapporter deux-trois choses du monde des vivants. Rectification : il lui avait demandé énormément de choses. C'est à se demander s'il n'avait pas dû mourir mordu par un vampire pour éviter de balancer toute la corvée aux autres vampires. De plus, étant de nature avare, le tchèque serait prêt à refuser de payer s'il manquait une grande partie de sa demande. Et il faut dire qu'il ne blaguait pas avec cela.

    Habillé sombrement, il pouvait facilement passer inaperçu. Il se demandait même si cet imbécile de Fenrir pouvait le retrouver tellement il arrivait à se faire discret. Cela le faisait rire intérieurement. Cependant, il espérait vraiment que le vampire ne remarquait pas qu'il se foutait un peu de sa gueule. Pas que ça parte en baston, n'est-ce pas ?

    Alors, il attendait. C'était long, mais il restait toujours au même endroit. Planté comme un arbre. Il paraissait con, à attendre tel un garde royal qui doit rester droit toute la sainte journée.

    « C'est quand il veut, hein. »

    Un soupir se fit entendre. Cela faisait depuis une heure qu'il était là, contre le mur de la grande et sombre bâtisse. On voit bien qu'il n'avait pas l'envie de surveiller les alentours. En particulier lorsqu'un certain gamin se préparait à lui jouer un mauvais tour.

    « Bouh. »

    Mauvais tour complètement raté, d'ailleurs. Miroslav se tournait, pour finalement se retrouver face au blond à chapeau, avant de jeter un regard méprisant à ce dernier.

    « Au lieu de faire n'importe quoi, essaie d'être à l'heure la prochaine fois. »
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires