en partenariat avec...
Nano RoleplayEsquisseJust MarriedMaster PokéThe Holiday ScamGifted
Recherche
Recherche avancée
Annonces
Y'en a pas d'annonces actuellement, si c'est pas malheureux.
En attendant de nouvelles annonces, on t'invite à zieuter les carnets qui n'ont pas encore eu de réponse : Haruki Matsuoka, Zachary Harper, Reina Makoto, Taichi Haru, Nemo Reed, Yukimura Arai

Je suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai... [ft. Haribo le bonbon des enfants]

Je suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai... [ft. Haribo le bonbon des enfants] Empty #1le 10.04.19 18:28
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Athéna Deleniskas
Zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Je suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai... [ft. Haribo le bonbon des enfants] As64OwE0/100Je suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai... [ft. Haribo le bonbon des enfants] EeIQN7j  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution : Je suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai... [ft. Haribo le bonbon des enfants] EmptyJe suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai... [ft. Haribo le bonbon des enfants] EmptyJe suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai... [ft. Haribo le bonbon des enfants] EmptyJe suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai... [ft. Haribo le bonbon des enfants] EmptyJe suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai... [ft. Haribo le bonbon des enfants] EmptyJe suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai... [ft. Haribo le bonbon des enfants] Empty
Je suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai... [ft. Haribo le bonbon des enfants] Ndmp × Age de la mort : 22 Féminin
× Age post-mortem : 25
× Avatar : Kai'Sa - Ligue des Légendes
× Appartement : Quelque part dans l'Agence
× Métier : Membre des K/DA
× Epitaphes postées : 27
× Øssements221
Féminin
× Inscription : 15/03/2019
× Surnom : la catalonia
Zombie
Je suis peut-être un peu bruyante, c'est vrai...

   « Oh she’s hot but a psycho, a little bit psycho, at night she’s screaming – I’m-ma-ma-ma-ma out my mind… »

Quelle que soit la durée pendant laquelle cette chambre a été délaissée, une chose est maintenant sûre : quelqu’un y a de nouveau élu domicile. En réalité, ça fait bien plusieurs mois que c’est le cas mais lorsqu’on est une star, difficile de trouver du temps pour soi… Et pour ranger les cartons qui traînent depuis un bail !

Athéna est justement en train de s’emparer l’un d’entre eux pour en regarder le contenu. Après l’avoir déposé sur le lit, elle lève un sourcil perplexe, curieuse de savoir ce qu’il s’y trouve : c’est vrai quoi, ce n’est pas comme si elle avait pris tous ses bagages avec elle lorsqu’elle a entamé sa mortelle route en direction des limbes… Alors qu’est-ce que ces cartons font là ? Une pensée fugace lui traverse d’ailleurs l'esprit, et elle s’imagine non sans mal passer un petit ponton brumeux, chargée de bien trop de sacs et de valises qu’elle le devrait pour son bien – et celui de ses colocataires. Un sourire nerveux étire un coin de ses lèvres alors qu’elle s’empare d’une petite babiole contenue dans le carton : un chat dont le bras remue d’avant en arrière. Le genre que l’on voit dans la plupart des boutiques japonaises. Un Maneki-neko si elle ne se trompe pas ; un chat censé porter bonheur et richesse à son possesseur. Bah, autant essayer, hein ?... La jeune femme se détourne quelques instants du carton pour trouver l’endroit idéal où poser ce porte-bonheur en porcelaine. Le bureau ? Nan, mauvaise idée : elle n’a passé que peu de temps ici et pourtant, il est déjà bordélique à souhait, recouvert de feuilles remplies de textes illisibles pour quiconque ne parle pas le Athéna. La commode face au lit, alors ? Nan. Se connaissant, elle risque de le renverser d’un coup de bras trop brusque… Alors l’étagère à droite du lit, juste à côté du miroir dans l’angle de la pièce ? C’est encore ce qui semble le plus raisonnable. Athéna dépose alors la babiole sur la tablette de rangement encore vierge de tout objet et hoche la tête, satisfaite. Oui, elle sera bien ici.

La plupart des objets qu’elle trouve dans les cartons sont des gri-gris tels que le Maneki-neko. Ont-ils appartenu à l’ancien locataire de cette chambre ? À plusieurs ? Ou bien cette pièce a-t-elle servi de débarras aux autres habitants de l’appartement Pucca ? Quoi qu’il en soit, Athéna va rapidement se désintéresser des cartons. Du moins, c’est ce qu’elle s’apprête à faire avant que ses yeux aux iris violets tombent sur un petit objet qui interpelle son âme d’ingénieure : un minuscule robot monté sur chenilles et dont les bras ressemblent davantage à un lève-palette qu’à autre chose. « Tiens, est-ce que tu marches encore, toi ?... » Il n’y a qu’une manière de le savoir. Elle s’empare rapidement du petit être motorisé et le pose sur le bureau avant de retourner à la recherche de son câble d’alimentation. Allons, il doit bien être dans le coin… Bingo ! Victorieuse, elle le lève à hauteur de son visage en souriant et retourne vers le minuscule robot pour lui redonner de l’énergie. Sur son dos, les petites leds – bien que fatiguées – commencent à clignoter, signe que le chargement est bien effectif. Eh bien, plus qu’à attendre maintenant…

Réponse rapide :

N'oublie pas de valider le captcha avant de partir, sinon le message ne sera pas envoyé :(


forums partenaires devenir partenaire