Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Lisbeth voudrait un nouvel avatar
Pinho recherche des partenaires de rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty Tales

|| - insanity | || ft. perséphone
Haribo A. Morton
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
|| - insanity | || ft. perséphone XyYk8hR11/100|| - insanity | || ft. perséphone IUyLEY2  (11/100)
× Présence: présent
× Evolution : || - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty
|| - insanity | || ft. perséphone Empty × Age de la mort : 0 Féminin
× Age post-mortem : 42
× Avatar : Y o s h i k o - inconnu
× Pouvoir : Candjoy - exclusif
× Croisée avec : Un ice tea, une lamborghini et un tableau pinterest
× Appartement : Pucca
× Métier : /
× Epitaphes postées : 67
× Øssements114
Féminin
× Inscription : 02/04/2019
nécromancien
|| - insanity | || ft. perséphone Empty #1le 08.04.19 9:51
Lémerger de ton sommeil si profond avait été bien difficile, ce matin. la fatigue ne fait pas très bon mélange avec ton mal de tête sourd. la tête qui tourne, tu as l'impression d'avoir dormi pendant trois jours. Ou trois heures. Etant complétement dans les vapes, tu n'allais pas tenir debout très longtemps. au lieu de te recoucher comme toute personne normale le ferait dans cet état la, une idée idiote te traversa l'esprit. autant ne pas combattre ton pire ennemi ce matin, l'enfance t'es trop montée au cerveau, alors pourquoi pas faire un petit plongeon dans la piscine à bulles ? tu y verrais des couleurs mélangés qui se rajouterait dans ta tête, un petit sourire calme avant de fermer les yeux et de partir pour une autre sieste qui durerait sûrement plus longtemps que la première. ou alors, ce serait la noyade dans les boules. tu ne prends pas en compte les options proposés à toi, traversant les couloirs de l'agence en te tenant au mur et en refusant d'admettre que tu as tout faux. mentir à toi même, c'est peut-être un résumé de ta vie. tu avais ajuster tes cornes, toujours de travers et habillée d'un polo arc en ciel qui arrivait à tes cuisses. en dessous, même pas de pantalon, ton haut faisait office de robe et au pire, tu t'en fichais, car il n'y avait jamais personne dans cette piscine. Arrivée enfin à la porte de cette salle, tu t'accroches à la poignée en espérant que ce calvaire est bientôt fini, même si c'est toi qui l'a commencé. tu es parfois, même souvent idiote et agis de manière très impulsive et bête. d'un pas nonchalant, tu entres dans la pièce et aperçois une silhouette que tu connais si bien. d'une voix faible, tu prononces quelques syllabes.

- per-persy ?


si ça tombe, ce n'est pas elle. tu espères en tout cas que cette chevelure plus blanche qu'un nuage lui appartienne. perséphone, c'est ta maman, ta grande soeur, tu l'aimes autant que tu t'aimes.
Perséphone Delacroix
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
|| - insanity | || ft. perséphone XyYk8hR0/100|| - insanity | || ft. perséphone IUyLEY2  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution : || - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty
|| - insanity | || ft. perséphone 7htj × Age de la mort : 23 Féminin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : OC - Wlop
× Pouvoir : Aucun, outre son cri de chimère.
× Croisée avec : Cygne
× Appartement : Michalak
× Métier : Chanteuse de cabaret
× Epitaphes postées : 108
× Øssements179
Féminin
× Inscription : 22/03/2019
× Surnom : Perchéphone
× DCs : XxX
chimère
|| - insanity | || ft. perséphone Empty #2le 08.04.19 11:20

       
I N S A N I T Y
Feat Haribo
Rouge. Sang. Bleu. Ciel. Jaune. Citron. Toute ces couleurs brulent les pupilles et l'âme brouillée de Perséphone. Depuis combien de temps elle était là, au juste? A errer, comme l'âme en peine qu'elle était? Ses souvenirs sont flous... Mais son haleine alcoolisée lui offre une piste... Elle se souvient de la soirée, du spectacle. La salle pleine, les applaudissements, la chaleur de l'alcool dans sa gorge, pour apaiser cette dernière après son chant mélodieux. C'est ça. Quelle idée, pour une fois, d'accepter de jouer la fille sociable, et de trinquer avec les collègues, et les plus grands habitués du cabaret. Les verres s'enchainent, comme les éclats de rire, et la soirée se transforme vite en matinée. Sacrée nuit blanche qu'elle devra rattraper... Si elle voulait pouvoir assurer son show. Et c'était hors de question que ce ne soit pas le cas. Elle avait réussit à décrocher ce job, par "on ne sait quel miracle" comme elle aimait le dire, et un semblant de rêve lointain semblait prendre forme. Plus de promesses en l'air, ou de belles paroles. Ici, au royaume des morts, c'était du concret... Ironique, mais comme on le sait, les plus grandes vedettes ne sont reconnues qu'une fois qu'elles ont les deux pieds dans la tombe.

«Un quelconque instinct t'a mené ici. Surement les réminiscences de cette progéniture qui avait commencé à croitre en ton être, et que tu connaitras jamais.». Sa main se porte à son crâne, qui commence à se montrer douloureux. Mais moins que cet impression qui ronge son être, cette impression de ne pas être à sa place. Ses longs doigts vernis de rouge se glissent dans la robe de sa traine blanche pour s'assoir au bord de cette piscine à balle, y enfonçant tes pieds et jambes nues. Sa mort remonte maintenant à deux ans... Et pourtant, la même question tourne toujours en boucle dans son crâne joliment formé. «Et si?». Et si elle ne l'avait pas rencontré. Et si elle ne lui avait pas dit. Et si elle était partie. Rien n'est plus. la question ne se pose plus, mais elle ne veux pas s'en aller. Elle doit vivre avec... Ou plutôt, exister, dans cet au delà qui lui offre une seconde chance au goût un peu trop amer.

Mais une voix vient briser le silence de la pièce, et corrompre le vagabondage de ton esprit embrumé. Qui viendrait ici, la nuit? Comment ça, ce n'était plus la nuit? La notion de temps n'est plus quand l'alcool remplace le sang dans ses veines. Mais cette voix, elle est loin de lui être inconnu. Une mélodie sortie de la bouche d'une ange. Dans ses yeux à elle, de mère, d'amie, de sœur oubliée. Ce bout d'enfant, renié par la vie elle même. D'un coté, elle l'enviait. Ne jamais avoir connu autre chose que l'après vie... Être une véritable enfant de ce monde, esprit libre et sublime des terres de la faucheuse. Haribo, douce Haribo. Le visage de la cygne se tourne pour confirmer ce qu'elle savait déjà. Ce n'était pas le genre d'endroit où elle était habituellement... Mais il correspondait parfaitement à la demoiselle qui était une véritable renaissance pour Perséphone dès qu'elle la voyait, elle, et le sourire habituel qui étirait ses lèvres rosées.

«Salut, Harry.»

L'alcool, ce vieil ami, comme d'habitude, t'empêche encore d'être trop toi. Mais avec cet enfant, il n'y avait pas de place pour les soucis, la gueule de bois, ou la mélancolie. Elle, et sa gueule d'amour ne méritait rien de tout ça. Ses grandes ailes blanches remuent alors un instant dans son dos, et se plient mieux pour se caler dans son dos, et prendre moins de place, comme pour la laisser venir la rejoindre... Si le cœur lui en disait.

«Envie... Matinale pour un petit plongeon?»

Elle s'était fait violence pour reposer pieds sur terre et faire les liens dans sa tête. Cabaret -> Show -> Fête -> Trop arrosée -> Notion du temps perdue entre deux verres -> Matinée arrivée bien trop vite. Et puis... Qu'est ce qu'elle foutait là sérieux? Elle espérait sincèrement au plus profond d'elle qu'Haribo ne lui demanderait pas... Elle était très mauvaises en improvisations, surtout avec deux grammes dans le sang. A défaut d'autre chose, le joli oiseau offre un léger sourire, sincère, à Haribo qui venait de tomber sur elle par hasard... Pas réellement à son avantage.


Haribo A. Morton
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
|| - insanity | || ft. perséphone XyYk8hR11/100|| - insanity | || ft. perséphone IUyLEY2  (11/100)
× Présence: présent
× Evolution : || - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty
|| - insanity | || ft. perséphone Empty × Age de la mort : 0 Féminin
× Age post-mortem : 42
× Avatar : Y o s h i k o - inconnu
× Pouvoir : Candjoy - exclusif
× Croisée avec : Un ice tea, une lamborghini et un tableau pinterest
× Appartement : Pucca
× Métier : /
× Epitaphes postées : 67
× Øssements114
Féminin
× Inscription : 02/04/2019
nécromancien
|| - insanity | || ft. perséphone Empty #3le 08.04.19 12:07
Un petit sourire sans aucune émotion que tu viens d'esquisser. le simple fait de croiser perséphone quelque part te faisait penser que tu avais quelqu'un sur qui compter. le regard vide, tout est en train de s'embrouiller dans ta tête, un écho lointain d'une voix douce et aimante que tu arrives à percevoir. un hochement de tête avant de t'asseoir péniblement à côté de la chimère. aujourd'hui, tu planais complétement et tu avais perdu toute notion du temps ; quinze heures du matin, quinze heures du soir ; d'ailleurs, ça existe ? l'heure importait peu, ton déni de toutes responsabilités jouait aussi, tu avais les horaires d'un bébé, passant la journée à dormir, manger et s'amuser. un simple résumé de ce que l'on pourrait appeler une vie après la mort.

ta tête encore plus blanche que d'habitude était désormais posée sur l'épaule de perséphone, cela se voyait clairement que tu n'étais pas bien. des cernes plus marquées encore que tes yeux d'un rouge profond. un regard à la fois doux, aimant et vide de tout sens. une perle salée coula sur ta joue rosie par le froid, puis d'autres. les yeux embués de larmes, tu laissais échapper un sanglot. une raison ? absolument aucune. un mélange de mélancolie, de fatigue et de nostalgie. peut-être aussi la douleur, une sorte d'hiroshima qui se passait uniquement dans ta tête. pour ceux qui préfère avoir la comparaison avec de la musique ; c'est comme un concert de korean pop et que vous êtes à côté des enceintes, ça vous explose littéralement la tête. on prie pour les gens qui sont morts de cette facon, c'est bien triste.

ne pensant plus à répondre, ne pensant plus à rien, tu passais ce court moment à admirer le flot de couleurs qui s'embrouillait dans tes larmes. tu ne réagissais même plus, tu te contentais de pleurer plus ou moins silencieusement, la tête dans les mains. d'une petite voix tremblotante, encore très paumée, tu décidais de ne pas faire durer plus longtemps le blanc dans la conversation.

- d'accord, si tu veux !

une petite mine joyeuse que tu t'efforçais d'afficher pour ne pas qu'elle s'inquiète alors que tu venais de fondre en larmes presque dans ses bras. tu ne savais pas ce qui n'allait pas et tu détestais ça. avant de te lancer dans l'océan des bulles de couleurs, la dernière larme coula sur ta joue, et tu adressais un sourire à perséphone.
Perséphone Delacroix
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
|| - insanity | || ft. perséphone XyYk8hR0/100|| - insanity | || ft. perséphone IUyLEY2  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution : || - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty
|| - insanity | || ft. perséphone 7htj × Age de la mort : 23 Féminin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : OC - Wlop
× Pouvoir : Aucun, outre son cri de chimère.
× Croisée avec : Cygne
× Appartement : Michalak
× Métier : Chanteuse de cabaret
× Epitaphes postées : 108
× Øssements179
Féminin
× Inscription : 22/03/2019
× Surnom : Perchéphone
× DCs : XxX
chimère
|| - insanity | || ft. perséphone Empty #4le 10.04.19 15:24

       
I N S A N I T Y
Feat Haribo
Etait-ce possible? Est ce que la mélancolie et la tristesse était assez cruelle et avide de malheur pour toucher de leurs ailes une créature aussi pure et innocente qu'Haribo? Elle avait vu les perles glisser le long de sa jolie peau lisse... Elle ne connaissait que trop bien cette douleur pour ne pas la reconnaitre quand elle croisait son chemin? Pourquoi? Tant de choses lui échappait. Et ce n'est pas parce qu'elle avait eu la chance et la malédiction de ne pas connaitre la vie avant la mort qu'elle ne pouvait pas être prise de tourments à la fois comparables et si différents des siens.

Mais elle ne voulait pas voir ce visage qui réchauffait son cœur trahir la moindre tristesse. Elle ne méritait rien de tout ça. Au moins, ce court spectacle avait eu le don de faire rapidement décuver le cygne qui avait observer la demoiselle rejoindre ces boules de couleurs, et faire mine de rien. Voulait elle en parler, ou cela lui serait encore plus douloureux? Devait elle jouer l'aveugle et simple amie là pour effacer ses soucis sans même les toucher? Perséphone ne savait pas, ne savait plus, si elle avait déjà su un jour... C'est bien pour ça qu'elle n'était que si peu entourée : elle n'était pas la femme la plus à l'aise avec les relations humaines... Ou fantomatique. Ce sourire qu'elle lui offre... Ne lui plait pas. Elle n'avait pas à se grimer avec elle... Du moins, c'est ce qu'elle voulait lui faire ressentir. Pas de filtres ou de mensonges, même par omission, entre elles.

« ... Est ce que tu veux en parler?»

S'était contentée de proposer Perséphone. Ainsi, elle lui laissait une réponse ouverte. Elle lui faisait comprendre qu'elle avait été réceptive à la tristesse qui l'avait envahit... Et qu'elle pouvait parfaitement lui offrir une épaule pour pleurer, des mots doux pour la réconforter, ou simplement un silence apaisant pour se vider la tête... Perséphone était restée sur le bord de la piscine, observant alors le petit rayon de soleil qu'était Haribo se mêlée aux boules colorées et légères autours d'elle, tel un beau portrait de famille qui lui irait à merveille. C'était des couleurs, des dizaines, des centaines de couleurs qu'elle méritait. Et non pas la noirceur de la mélancolie qui collait à la peau comme elle pouvait coller à celle de Perséphone. Elle ne veux pas lui forcer la main. Si elle voulait confier ses soucis, même infimes, à la chimère, elle était là pour elle.


Haribo A. Morton
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
|| - insanity | || ft. perséphone XyYk8hR11/100|| - insanity | || ft. perséphone IUyLEY2  (11/100)
× Présence: présent
× Evolution : || - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty
|| - insanity | || ft. perséphone Empty × Age de la mort : 0 Féminin
× Age post-mortem : 42
× Avatar : Y o s h i k o - inconnu
× Pouvoir : Candjoy - exclusif
× Croisée avec : Un ice tea, une lamborghini et un tableau pinterest
× Appartement : Pucca
× Métier : /
× Epitaphes postées : 67
× Øssements114
Féminin
× Inscription : 02/04/2019
nécromancien
|| - insanity | || ft. perséphone Empty #5le 10.04.19 16:04
ily a beaucoup de choses que tu aimerais répondre. le fait de ne pas avoir eu d'enfance ; qui t'a brisé au plus profond de toi, ne pas être aimée de tous et de ne pas être prise au sérieux, ou encore juste le fait d'être seule. Ce n'est pas pour cela que tu pleures aujourd'hui, en réalité, tu ne sais même pas la raison exacte. Tu te retournas vers le cygne aux longues ailes blanches majestueuses, lui adressant un petit sourire triste, les yeux rougis et encore brouillés de larmes. tu aurais bien voulu en parler, de ton mal-être quotidien, mais tu aimerais alléger le peu de soucis que devait avoir Perséphone. Elle était beaucoup trop parfaite pour s'attirer les foudres des gens, ne pas être appréciée. Et si un jour elle était rejetée, tu serais toujours là pour la protéger ; en venir aux mains, ou convaincre par les mots que celle que tu considérais comme ta mère de coeur devait être heureuse et continuer de sourire. C'était ta princesse, tu étais son serviteur dévoué. Un avenir heureux ou perséphone et toi resteraient ensemble, ou ce qu'on pourrait appeler "mal" n'existerait pas.

- si je te réponds la fatigue, ça te va ? moi même j'sais même pas la raison.

la fatigue ; une des seules issues que tu avais. en réalité, il y avait la fatigue, oui ; mais c'était entièrement de ta faute ou aussi que tu sois malade ; c'est encore de ta faute. la prochaine fois, tu ne sortiras pas en maillot de bain pour aller à une fête alors qu'il fait à peine quelques degrès et que l'eau était encore plus froide que la pluie qui tombait sur tes bras nus. tu n'iras pas à une fête tout court dans le mois qui vient.
Perséphone Delacroix
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
|| - insanity | || ft. perséphone XyYk8hR0/100|| - insanity | || ft. perséphone IUyLEY2  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution : || - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty|| - insanity | || ft. perséphone Empty
|| - insanity | || ft. perséphone 7htj × Age de la mort : 23 Féminin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : OC - Wlop
× Pouvoir : Aucun, outre son cri de chimère.
× Croisée avec : Cygne
× Appartement : Michalak
× Métier : Chanteuse de cabaret
× Epitaphes postées : 108
× Øssements179
Féminin
× Inscription : 22/03/2019
× Surnom : Perchéphone
× DCs : XxX
chimère
|| - insanity | || ft. perséphone Empty #6le 15.04.19 9:37

     
I N S A N I T Y
Feat Haribo

« Je suppose que ça me va. Ca va aller. Tu devrais mieux dormir, Harry. Et me force pas à venir vérifier moi même que tu fasses pas la folle alors que tu devrais dormir.»

Ces menaces ne sont d'aucune crédibilité quand elles sortent de la jolie bouche de l'oiseau... et surtout quand elles sont adressées à Haribo. Même si, dans le fond, elle pensait ce qu'elle disait : elle se faisait du soucis pour la santé, et la qualité du sommeil de sa protégée... Et malheureusement, elle ne pouvait pas jouer son rôle de maman poule jusqu'au bout... Après tout, ce n'était pas sa fille... Non, ce n'était pas sa fille..

Elle décida alors, comme pour accompagner ses paroles et sa mine soucieuse, de se laisser glisser du bord pour se faire lentement engloutir par toutes ces couleurs, et rejoindre la demoiselle. La traine de sa robe recouvrait pas mal de surface et formait une flaque blanche au dessus des balles, alors qu'elle venait s'approcher d'Haribo jusqu'à pouvoir tendre ses bras fins vers elle, et la prendre dans ces derniers. Certes, cette étreinte était moins rassurante qu'elle l'aurait voulu... Elle n'avait pas de grands bras puissants capable de la protéger, ni la carrure qui allait avec, mais l'intention était là. Et même si elle devait en venir au poings pour elle... Et bien, elle n'arriverais pas à grand chose, mais elle avait quelque chose de bien plus efficace, qu'elle avait adopté pour se protéger elle... Mais ceux qu'elle aimait aussi : son cri de chimère ...

Après avoir abandonné un baiser léger sur le font de la brune, Perséphone se détacha alors d'elle, glissant ses mains sur ses épaules pour garder une légère emprise protectrice sur elle. Elle chercha son regard du sien, et dans un sourire, la cygne lui proposa, laissant un léger sourire se dessiner sur son visage

« Ca te dis de.. D'aller manger un morceau un de ces soirs, toute les deux? Je sais que j'ai pas trop le temps,  le travail tout ça... Mais, un midi? Si tu as du temps pour moi évidemment.»

Ses derniers mots se font taquins, alors qu'un rire cristallin les accompagne. En guise de dernière attention maternelle qui pourrait en agacer plus d'un, elle laisse ses longs doigts frêles se glisser dans les mèches corbeaux d'Haribo, pour les caresser, ou plutôt, les ébouriffer légèrement. Elle la libère enfin, reculant d'un, puis de deux pas maladroit dans cette piscine de boules ne facilitant que très peu ses déplacements. Quand elle était là, la mélancolie et sa triste ivresse semblait si loin. Effacée. D'un simple claquement de doigts. D'un sourire. De sa présence.

Contenu sponsorisé
|| - insanity | || ft. perséphone Empty #7
Pseudo :

forums partenaires