Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Lisbeth voudrait un nouvel avatar
Pinho recherche des partenaires de rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty Tales

Fancy meeting you here - ft. Frédérica
Polka Miles
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Fancy meeting you here - ft. Frédérica XyYk8hR22/100Fancy meeting you here - ft. Frédérica IUyLEY2  (22/100)
× Présence: présent
× Evolution : Fancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica Empty
Fancy meeting you here - ft. Frédérica Empty × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 169
× Avatar : Freyja Wion - Macross Delta
× Croisée avec : Tigre
× Appartement : Jules Verne
× Epitaphes postées : 72
× Øssements281
Féminin
× Inscription : 20/12/2018
chimère
Fancy meeting you here - ft. Frédérica Empty #1le 01.04.19 23:05

Fancy meeting you here

ft. Frédérica Braincroft


Jeu terminé en pleine nuit, et te voilà affamée parce que tu as oublié de manger... ou plutôt, tu as juste envie de grignoter et tu te dis que descendre au garde-manger c'est le plan parfait. Alors tu trottes doucement hors de ta chambre, prenant garde à ne pas réveiller tes colocataires avant de t'extirper de cet appartement oppressant : te voilà désormais seule à t'aventurer dans les couloirs. Mine de rien c'est plutôt sympathique, voire excitant d'explorer l'immeuble dans l'obscurité et avec discrétion - ça te donne l'impression d'être en mission top secrète, et qu'un monstre va surgir de nulle part, un peu comme dans les films d'horreur. Bien que surréaliste tu aimes l'idée que ce risque puisse exister, t'as l'impression d'être en vie et ton cœur bat la chamade sur un rythme que tu aimes tant.

Tu arrives finalement à l'emplacement du trésor tant désiré, à savoir toute la nourriture pas très bonne pour le régime. C'est l'heure de commencer le raid te dis-tu en ouvrant les placards pour attraper un paquet de chips. Une fois le plastique entre les mains tu le déchires en deux, ta main plongeant dans le sac pour en sortir cette bonne vieille nourriture bourrée de sel. Alors que tu devrais être en pleine extase à savourer ces délices ton esprit semble porté ailleurs, et tu ne prends même pas la peine de savourer. Tu repenses à ces derniers jours, à ce que tu as pu faire : tu songes notamment à la Saint Valentin, cette fichue fête de l'amour où tout a dérapé. Tu ne te souviens pas de tous les détails, honnêtement tu ne sais pas si tu le veux vraiment, mais ce que ton cerveau a définitivement imprimé c'est la vision d'un être à ton réveil. Tu ne peux pas l'oublier cette femme aux formes généreuses et à la chevelure de blé, et visiblement vous ne vous en êtes pas tenues à un simple "bonjour, on fait dodo ? Juste entre potes hein".

Tu t'arrêtes de manger quelques instants, ta main droite venant caresser la gauche du bout des doigts. Tu effleures tout juste ta peau, mais tu as presque l'impression que ton corps, contrairement à tes cellules grises, il se souvient de cette nuit. Ce n'était certes pas ta première, mais avec une femme si - enfin à condition qu'il se soit vraiment passé quelque chose, même si les tenues que vous portiez et cette jolie marque dans le cou de la demoiselle semblaient en témoigner. Tu te stoppes un moment puis, sentant le rouge monter pour teindre tes joues d'une couleur écarlate, tu secoues violemment la tête et te verses de l'eau sur la tête pour te calmer. Puis, comme si c'était lui le responsable, tu vides avec une voracité étonnante le pauvre paquet de chips avant de déchirer son copain. Tu veux oublier, tu dois oublier. Alors que tu as tout juste fini de remplir tes joues tel un hamster tu entends des bruits de pas qui cessent finalement. Tu te retournes sans prendre la peine d'avaler et manques presque de t'étouffer en voyant qui se tenait désormais dans la même pièce que toi. C'était elle. Tu parles d'un hasard toi. Tu ressens une tension et tu sues un peu, pas trop sûre de comment réagir. Être normale ? Impossible, pas avec ces images qui défilaient dans ta tête. L'absence du moindre bruit commence à être pesante, et tu finis par faire descendre la bouchée de chips qui t'empêchait en partie de parler.

« Oh, hum... bonjour- ça fait euh... longtemps je crois ? » bafouilles-tu finalement, brisant le silence qui régnait avant ça. Un rire nerveux t'échappe alors. Awkward.
Voilà j'espère que ça te convient @Frédérica Braincroft !
Afficher toute la signature


Remember, I loved you
I used to be love struck, now I'm just fucked up.©️ by anaëlle.
Polka papote en #DB7093
Frédérica Braincroft
nécromancienne chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Fancy meeting you here - ft. Frédérica XyYk8hR30/100Fancy meeting you here - ft. Frédérica IUyLEY2  (30/100)
× Présence: présent
× Evolution : Fancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica Empty
Fancy meeting you here - ft. Frédérica O1Zfhjt × Age de la mort : 37 Féminin
× Age post-mortem : 156
× Avatar : Yukari Yakumo de Touhou Project
× Pouvoir : Création de Portails
× Croisée avec : Vipère (Vipère Rhinocéros pour être plus précis )
× Appartement : Lascaux
× Epitaphes postées : 158
× Øssements463
Féminin
× Inscription : 29/11/2018
nécromancienne chimère
Fancy meeting you here - ft. Frédérica Empty #2le 02.04.19 8:42
Fancy meeting you there


Ces derniers jours ont été bien trop mouvementé pour la pauvre chimère. La pauvre n'eu que très peu de temps pour elle et le jours de la St Valentin avait littéralement tourné au fiasco total ! Recontextualisons la chose je vous prie.

Le jours de la st Valentin est la journée la plus redoutée pour la chimère puisqu'il s'agit de l'anniversaire de sa mort. Il marque aussi la mort de son enfant, enfin c'est une très longue et douloureuse histoire à raconter, même pour elle. Elle s'était donc rendue à la galerie marchande pour aller dans la boutique de spiritueux afin de noyer du plus doux des péché, son chagrin et sa solitude. Après tout, bien qu'entourée elle se sentait très seule. Mais c'était les désavantage de ne pouvoir partager avec les autres ses propres maux.
Tout allait "bien" jusque là puis trou noir. La seule chose dont elle se rappelle, c'est de s'être réveillée en journée, dans un lit qui ne lui appartenait guère et en portant une tenus fort suggestive. Une simple chemise de nuit en soie blanche à la limite du transparent. Ceci n'était clairement pas prévu elle avait vraiment commencé à avoir très peur au point où sa voix avait prit quelques octaves, changeant son ton pourtant si profond.
Mais quand elle vit qu'à ses côté c'était une femme qui s'y trouvait, plus ou moins dans le même état que le sien elle s'empressa de s'enfuir et s'était directement téléportée chez elle.

Ce n'est que bien plus tard qu'elle se rendit compte du suçon qu'elle avait au niveau de la jonction entre le cou et l'épaule. Une jolie tâche violette sur sa peau d'ivoire. Cela ne faisait que confirmer ses soupçons en plus des atroces courbatures qu'elle devait gérer depuis son réveil.

Elle avait déjà couché avec des femmes, enfin, pour l'argent. Jamais cela n'avait été volontaire et visiblement, ce qui s'est passé la veille était purement consentant. Elle se demandait ce qu'elle avait bien put boire pour en être arrivée à là...

Elle avait donc passé ses journée enfermée chez elle, et ne sortait que pour grignoter un morceau ou deux. Elle avait décidé de se remettre un peu à la couture afin d'oublier ces derniers événements. Elle avait entrepris un ouvrage complexe, inspiré du paon. Elle savait qu'elle en aurait pour un moment et cela l'arrangeait un peu il fallait l'avouer !
Mais elle se rendit compte de l'absence de victuailles dans les placards de la cuisine de Lascaux. Décidément les courses ne se faisaient pas souvent ici. En soupirant donc elle s'empara de sa canne et s'en alla vers le garde manger. Elle ne prit pas la peine de passer par les interminables couloir et ouvrit directement un portail afin de s'y rendre plus rapidement. Le son de sa canne contre le sol de pierre surprenant la personne déjà présente. Elle avait décidé de l'ignorer jusqu'à ce qu'elle comprit de qui il s'agissait.

"Miss Miles..." déclara-t-elle surprise.

Elle ne put dire autre chose, elle était comme paralysée par ce qu'elle venait de voir. Elle tenait fermement sa canne et soupira un coup afin de reprendre son air assuré.

"Cela fait très exactement trois jours miss Miles, je crains que cela ne puisse compté comme étant une longue durée." rigola légèrement la chimère afin de détendre l'atmosphère.

Codage by LaxyDunbar
Afficher toute la signature


Fancy meeting you here - ft. Frédérica 01hf
Polka Miles
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Fancy meeting you here - ft. Frédérica XyYk8hR22/100Fancy meeting you here - ft. Frédérica IUyLEY2  (22/100)
× Présence: présent
× Evolution : Fancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica EmptyFancy meeting you here - ft. Frédérica Empty
Fancy meeting you here - ft. Frédérica Empty × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 169
× Avatar : Freyja Wion - Macross Delta
× Croisée avec : Tigre
× Appartement : Jules Verne
× Epitaphes postées : 72
× Øssements281
Féminin
× Inscription : 20/12/2018
chimère
Fancy meeting you here - ft. Frédérica Empty #3le 03.04.19 0:13

Fancy meeting you here

ft. Frédérica Braincroft


Tu sais que tu as gaffé quand tu as parlé, parce que tu ne sais pas être naturelle dans des situations pareilles. Tu ne peux pas être toi-même quand toute ta personne s'affole ainsi : ton cerveau manque cruellement d'oxygène, déjà que de base il ne sert pas à grand chose. Lorsqu'elle a laissé glisser ton nom de ses douces lèvres tu en as presque sursauté, surprise qu'elle ait pris la peine de le retenir. Généralement tout le monde se contente de t'appeler Polka, ou même la peste - parce que t'es quand même pas mal chiante mine de rien, même toi tu le sais.

« Oh, trois jours, vraiment ? Je pensais que cela faisait bien plus longtemps-- hahaha-- »

Elle laisse échapper un rire cristallin, comme pour détendre l'atmosphère, mais t'es toujours un peu tendue mine de rien. Tu ne sais pas trop quoi dire d'autre, c'est assez gênant et tu es persuadée que tout comme toi elle souhaite oublier tout ce qu'il s'est passé - surtout vu comment elle avait détalé comme un lapin au réveil. Tu regardes un peu autour de toi, une goutte de sueur perlant le long de ta joue. Si elle se trouve ici c'est probablement qu'elle a envie de casser la croûte ? Mais une demoiselle charismatique et bien élevée, ça mange en plein milieu de la nuit ? Tu fais les yeux ronds en regardant ton paquet de chips bien entamé, pleurant à côté du cadavre de son camarade vidé de tout son être. Tu prends une longue inspiration, le saisis du bout des doigts et le tends à la magnifique blonde. À cet instant-là tu arbores un sourire à la fois plein de malice et d'innocence, sourire qui est en fait ta signature.

« Polka. »

Tu marques une pause, passant une main dans tes cheveux... mouillés ? Wow, t'as vraiment versé la petite bouteille d'eau sur ta tête pour te calmer ? Toi, l'aquaphobe ? C'est fou ce que l'absence de cellules grises en état de fonctionner peut faire. Peut-être que tu devrais devenir un légume à l'avenir, ça t'aiderait certainement à esquiver tes craintes ? Quoi qu'il en soit tu secoues la tête pour éjecter quelques gouttes d'eau, un peu comme les chiens font - t'es une tigresse mais bon, t'es un peu bizarre pour une féline dans tous les cas. Tu te tiens en tailleur, visiblement un peu gênée par tes propres actions et par tes futurs mots.

« Tu peux m'appeler Polka. Je n'ai rien de noble, pas au point que tu aies à m'appeler par mon nom de famille, ou même Miss. »

Tu retrouves peu à peu tes esprits même si cette sensation bizarre au fond de toi refuse de disparaître. Plus elle s'éternise et plus tu te dis qu'en fait elle ne te lâchera jamais, elle restera pour toujours et tu dois juste apprendre à vivre avec. D'un certain côté t'as merdé pendant la Saint Valentin, mais ce serait dommage que votre relation en soit éternellement ternie n'est-ce pas ? Après tout, tu ne peux plus mourir de honte vu que tu es déjà morte, et même si tu ne te souviens plus de rien tu devrais peut-être assumer. Tu ne veux pas qu'elle ressente l'exact malaise qui t'envahit rien qu'en la regardant alors tu essaies de songer à d'autres choses, toutes les plus hasardeuses les unes que les autres : des farces, de la nourriture, le dernier otome auquel tu as joué... bref, tout sauf ces images qui te provoquent de bouffées de chaleur.

« Tu es descendue te préparer un goûter de minuit ? Je ne savais pas que les demoiselles distinguées faisaient ça aussi. » déclares-tu, un air taquin sur le visage.
Afficher toute la signature


Remember, I loved you
I used to be love struck, now I'm just fucked up.©️ by anaëlle.
Polka papote en #DB7093
Contenu sponsorisé
Fancy meeting you here - ft. Frédérica Empty #4
Pseudo :

forums partenaires