Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Elena a posté un rp libre au musée Nezu
Milan cherche encore un ou deux partenaires
Artémis cherche de premiers rps
Pinho recherche des partenaires de rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesJust Married

Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance »
Arthur L. Pendragon
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » XyYk8hR28/100Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IUyLEY2  (28/100)
× Présence: absent
× Evolution : Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Empty
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Iconea12 × Age de la mort : 23 Masculin
× Age post-mortem : 755
× Avatar : Amajiki Tamaki - MHA
× Pouvoir : Seraph
× Appartement : Gagarine
× Métier : Gardien
× Epitaphes postées : 231
× Øssements118
Féminin
× Inscription : 26/06/2017
× DCs : Orpheus Ioannis, Soji Okita & Thorolf Auðunarson
nécromancien
Terminé #1le 03.03.19 23:13


La culture, c'est ce qu'il reste quand on a tout oublié


identité

NOM : Pendragon - De part son origine, il ne possède pas un vrai nom de famille dont la sonorité collerait avec son origine. De ce fait, il a emprunté le nom de ce fameux Roi de Bretagne, connu de tous dans les contes et légendes.
PRÉNOM : Arthur - Son vrai prénom est "Lhagvasuren", le problème, c'est que celui-ci est difficile à prononcer pour tout étranger. En ayant assez, il a choisi de changer pour Arthur. Son choix s'est fait à la suite de la lecture d'un roman de Chrétien de Troyes.
DATE DE NAISSANCE : 12/12/1263
DATE DE MORT : 08/08/1287
NATIONALITÉ : Mongol
LANGUE(S) PARLÉE(S) :
[►] Mongol : Langue natal, il a apprit à le parler, à le lire et à l'écrire. En grandissant, il l'a développé jusqu'à ce que ses mots puissent être fluides. (Pendant le règne de Kubilai Khan, un alphabet a été inventé pour unifier toutes les langues. De ce fait, Arthur écrit principalement en Phagpa quand il écrit mongol. Cette écriture a disparu avec la dynastie Yuan contre la dynastie Ming.)
[►] Japonais : Parlé dans le monde des morts, il s'est contraint à l'apprendre bien plus tard. Maintenant capable de le parler et de le comprendre, il garde malgré tout quelques lacunes à l'écrit.
[►] Latin : Langue des temps anciens, il a trouvé une certaine nécessité à savoir au moins le lire et l'écrire; la lecture d'oeuvres anciennes. Prenant un malin plaisir à traduire certains livres, il se complaît dans le savoir de cette vieille langue.
[►] Grec : Tout comme le latin, il a trouvé la nécessité de le connaître dans les livres, qui plus est, il aime bien connaître l'étymologie des mots.
[►] Ancien Français : Plus courant à son époque, elle était la langue la plus parlée dans le monde et de ce fait, il a apprit à la parler et à l'écrire pour pouvoir communiquer. Il y a trouve aussi son utilité dans la traduction d'oeuvre ancienne et assez connue.
[►] Anglais : Devenue la nouvelle langue mondiale, il se força à l'apprendre pour rester à la "page" par rapport à ce qui est le plus populaire. Tout comme le japonais, il garde malgré tout quelques lacunes. Dans ce cas, ses lacunes se ressentent dans sa conjugaison et sa prononciation.
RACE : Nécromancien
PERSONNAGE DE L'AVATAR : Amajiki Tamaki de My Hero Academia



physique

Couleur de peau : De part ses origines de Mongol, Arthur a eu la peau assez bronzée pendant son vivant, or depuis sa mort, celle-ci s'est légèrement blanchis. Le cas devint plus flagrant quand il a découvert son pouvoir, la perte régulière de sang a la poussée de ses ailes, rend sa peau aussi blanche que celle d'un fantôme. Il s'est alors rendu compte que celle-ci avait tendance à marquer assez facilement.
Couleur des cheveux : Aussi sombre qu'un ciel de nuit, sa chevelure noire rappelle celle de son peuple.
Longueur des cheveux : Le plus souvent ébouriffé dans une coiffure étrange, qui semble tenir à l'aide d'une tonne de gèle, il est difficile de connaître sa vraie longueur. En de rares occasions, après une douche par exemple, il est facile de voir que ceux-ci arrivent jusqu'à ses épaules.
Couleur des yeux : De part ses petits yeux, il est assez difficile de connaître l'exacte couleur de ceux-ci. Beaucoup de personnes ont tendance à affirmer que son regard est aussi sombre que ses cheveux, mais il est évident que celui-ci tend vers une couleur noisette, voir plutôt un marron foncé. Rien de bien étonnant pour un mongole.
Corpulence : Dénué de caractéristique mongole sur ce point, le poids du faux Roi ne reflète en aucun cas ses capacités, même si celui-ci reflète parfaitement son incapacité. Poids oscillant entre le cinquante-un kilos et le cinquante-cinq kilos, pour le moment, il n'a pas encore atteint le seuil qu'on appelle "maigreur".
Taille : Non proportionnelle à son poids, sa taille de mongole reste dans une moyenne acceptable par le peuple nomade. Du haut de son un mètre soixante-cinq, il dépasse légèrement cette fameuse moyenne. Pour pâlir à sa petite taille, Arthur porte régulièrement des talons d'environs dix centimètres, ce qui lui permet de dédaigner la plupart des asiatiques et les petits.
Style vestimentaire : Avec le temps, Arthur a abandonné sa tenue traditionnelle de mongole pour des habits plus modernes. Le plus souvent, il opte pour un style assez classique, voir plutôt bien habillé. Cravate, chemise, beau pantalon et belles chaussures, il n'est pas rare de le voir sortir vêtu de la sorte. Pourtant, si son style était aussi simple à décrire, cet écrit se serait fini en une phrase.
Au cours de ses voyages, le nécromancien a apprit à apprécier les différentes tenues traditionnelles. Que ce soit celle de Chine, de Corée ou du Japon, ou des tenues un peu plus classiques d'Europe, ce n'est pas rare de le voir sortir vêtu de la sorte. Parfois décalé, il n'a pas peur de ce que certains qualifieraient de ridicule, bien au contraire. Riant au nez de ses personnes dont l'esprit est aussi étroit que leur *bip*, il les regarde de haut et n'hésite pas à montrer qu'il est meilleur qu'eux (même si en réalité, il peut facilement se faire remettre à sa place).
Autre détail fascinant chez lui, déjà cité plus haut, c'est sa manie à porter des talons. Issu d'un peuple qui a mit du temps à se sédentariser, il a en lui une certaine passion pour la marche, voir un goût poussé pour le voyage (d'où sa longue absence du Japon). Il n'est pas bête au point de partir pour une randonner en talon, mais il n'a pas peur de sortir dans les rues de Tokyo avec ses hautes bottes à talon aiguille de dix centimètres, qui mettent en valeur la finesse de ses jambes.
Si on peut encore s'accorder un peu de temps pour parler de ses tenues et de ses choix étranges, il faut noter qu'à la Bibliothèque, il porte toujours la même tenue. Difficilement descriptibles, certains parlent d'une longue cape blanche surmonté d'un capuchon qui couvre son visage, celui-ci mit en valeur par quelques dorures. Sa longue cape cache le reste de cette tenue, mais il est évident qu'en-dessous, il porte une sorte de pull noir et un quelque chose qui s'apparente à un pantalon, voir presque des bas. Il ne porte pas de chaussure, une partie de ses pieds étant couvert par son bas. Certains ont dû mal à comprendre le choix de cette tenue, mais personne n'ose s'y opposer, dans tous les cas, il les envoie tous paître.
Habitudes : Régulièrement écorché par ses canines, ses lèvres se retrouvent abîmés par son habitude de les mordre quand il réfléchit ou quand il est gêné. Ses lèvres ne sont pas les seules victimes de ses morsures incessantes, ses ongles font fréquemment les frais de ses réflexions les plus intenses.
Maniaque du rangement, tous ses livres sont rangés par ordre alphabétique. Arthur se base principalement sur le nom de l'auteur pour cela, mais dans une même série, il lui arrive de les ranger par ordre alphabétique quand il ne s'agit pas de respecter l'ordre de parution d'une série de tome.
Fanatique incontesté de chat, le mongole sort souvent tôt le matin pour laisser une gamelle de nourriture devant la porte de la bibliothèque, quand ce n'est pas à l'entrée de l'Agence.
Autre : Au détour d'une rue de Tokyo, son regard a croisé une longue chevelure blonde, celle d'une jeune femme dont les traits fins pourraient faire pâlir de nombreuses femmes. Pourtant, ce n'était pas sa beauté qui attira l'oeil d'Arthur. Étrangeté visuelle, les oreilles de la jeune dame étaient pointues comme celles des elfes présent dans les plus grands récits fantastiques. Fascination immédiate pour cette nouvelle mode, Arthur se laissait bercer par sa propre naïveté qui le faisait devenir un Roi Elfe dans ses rêves délirants.
Abîmé par le temps, ses mains présentent de nombreuses cicatrices, vestiges d'anciennes cloques. Utilisant encore le pinceau, voir la plume ainsi que l'encre pour écrire, il n'a pas pour autant ménagé ses deux membres. Peu adapté des nouvelles technologies, même allergique à celle-ci, il n'a jamais appris à les utiliser pour ses écrits ou ses copies.
Autre petit détail sur sa peau, sur son cou, on peut y voir une immense cicatrice. Celle-ci représente son fardeau, son humiliation, sa mort pathétique. Il a tendance à la cacher avec un peu de maquillage, voir parfois avec une écharpe ou un foulard quand il n'a pas le temps de le faire autrement.
Arthur possède ce qu'on appelle une "langue de chat". Sa langue n'est pas rugueuse comme celle des chats et elle ne permet pas de laver un poil, bien au contraire, c'est juste qu'elle l'empêche de manger des plats trop chaud. Incapable de manger ce que certains considèrent comme "chaud", il est obligé d'attendre avant de pouvoir mettre la nourriture en contact avec sa langue.
Funny facts : Arthur a apprit à jouer du Shamisen et quand il se sent triste, il a tendance à en jouer. C'est aussi un gros fanatique de thé, certains se demandent même si le thé n'est pas son "carburant".



précisions

Seraph - Créature mythique de la Bible, Arthur a hérité de leur caractéristique, c'est-à-dire de leurs fameuses trois paires d'ailes. Parfois visible dans son dos pendant des mois et parfois, absente pendant des mois, le pouvoir du mongol est purement aléatoire. Bien sûr, ses ailes lui permettant de s'élever dans les airs, sur une hauteur raisonnable de quatre mètres et elles lui permettent de parcourir une certaine distance. La limite de ce pouvoir réside dans les capacités physiques de son détenteur; voler lui demande beaucoup de force et d'endurance. Il peut aussi soulever une personne avec lui, mais celle-ci doit avoir un poids avoisinant le sien, voire même être en dessous du sien. Porter une personne réduira son temps de vol. Il est important de signaler qu'à chaque fois que ses ailes poussent, celles-ci lui déchirent la peau et elles lui font perdre beaucoup de sang.
Achmophobie - Étrange phobie qu'il a découvert que très récemment, lors d'un passage à l'infirmerie, son regard ayant croisé une immense aiguille de seringue. Ayant tourné de l’œil face à cette immondice, Arthur n'est depuis plus jamais retourné dans ce lieu maudit.

Caractère

Si l'humanité devait simplement se résumer à deux facettes d'une pièce, il y aurait les méchants et les gentils. Pourtant, ce qui fait les mystères de l'humanité, c'est la complexité de son caractère, ou plus simplement de sa psychologie. Bien sûr, il n'existe pas de pièce qui possède plus de deux faces. Devons alors l'inventer, l'inventer dans notre imagination. Prenons l'exemple de notre cher Arthur qui n'est ni bon, ni mauvais ; il est juste lui.

Assis tranquillement dans un canapé, les jambes croisées et un livre entre les mains, son regard se plonge dans cet univers de fantaisie ou dans les vieilles rues d'un pays quelconque. Au loin, chaque personne peut y voir un homme calme, presque mystérieux. Même si la tentation de s'approcher est grande, certaines personnes aiment à rester à distance de lui, l'observant tout simplement. Les plus curieux, ou peut-être les plus téméraires, s'approcheront sans aucune hésitation et ils briseront cette bulle d'illusion. De par son passé et de ses sens un peu plus développé que certains, il relèvera la tête pour poser un regard interrogation à cet intrus. Rapidement, sa surprise se remplacera pour laisser place à une sorte de sourire, un sourire un peu trop tordu pour être accueillant. D'un ton légèrement mielleux et à peine audible, il vous adressera les pires paroles au monde. De sa position, il vous dédaignera avant de se relever et de vous regarder de sa hauteur, le plus souvent il s’agrandit à l'aide de talon aiguille. Si les nouveaux venus s'étonnent de son comportement, les plus anciens ou ceux qui l'ont au moins abordé une fois, ont juste une envie en tête : lui coller leurs poings dans sa belle gueule d'ange. Manque de chance pour eux ou heureusement pour lui, cette vieille peau est plus rapide et plus habile qu'il ne pourrait le laisser paraître.

Si au travers de son air à semi-agressif, il semble rester calme, il ne sera pas étonnant de le voir s'énerver à la manière d'un vieux yakuza. Il suffit que votre tête ne lui revienne pas et il n'hésitera pas une seule seconde à vous aborder avec un « AH ?! » sortit du plus profond de ses entrailles, il ne serait même pas étonnant de le voir tousser juste après. Par contre, si vous avez la chance qu'il ne vienne pas vous aborder, vous pourrez toujours vous sentir agresser par son regard ou encore son manque de tact. Un coup d'épaule, un regard agressif et un petit « Tcht » entre les dents ; c'est la manière la plus calme pour cette bourrique de rencontrer quelqu'un. Le dernier point à savoir si vous ne désirez pas vous faire agresser, c'est son impatience. Celle-ci est tellement légendaire que certains vendeurs refusent sa présence dans leurs magasins, ceux-ci s'étant déjà fait attraper par le col par une espèce de semi-asiatique à la tronche déformée par la colère. Si habituellement sa douceur pourrait en faire pâlir certains, il est évident que sa tête d'énervée en ferait rougir d'autres, surtout quand il se met à jurer dans sa langue monstrueuse.

Entre la colère facile et l'insulte facile, le mongole n'a pas grand-chose pour plaire aux autres. Ce n'est pas faute d'avoir un immense savoir et capacité de dialogue, qui pourrait impressionner toutes personnes qui désirent le frapper. Pour les rares courageux qui s'accrochent à lui comme une sangsue, il se montrera plus doux et plus compréhensif. Certains parlent d'une double personnalité, mais ce n'est pas le cas. Au fond de lui, invisible à l'oeil, imperceptible pour l'être humain, Arthur est un grand timide. Pour pallier a cette peur qui le prend à l'estomac, il agit avec impulsivité et il ne peut pas s'empêcher d'insulter son prochain, ce n'est pas faute d'avoir quelques regrets plus tard. Auparavant, il était vu comme le guerrier le plus redoutable mais surtout, comme le capitaine le moins souriant et celui qui accorderait très peu de répit à ses soldats. Incapable de parler correctement, il se montrait agressif et il n'avait pas peur d'être dans les premiers rangs, pensant que cela lui attirait les grâces des autres soldats. Ce fut l'inverse, il était simplement considéré comme le monstre du champ de bataille.
Pourtant, il y a bien une chose pour laquelle il ne fait pas semblant. Si ses insultes restent habituelles pour n'importe quelle personne, même si regarder de haut tous les êtres qui lui sont inférieurs reste une chose normale, il y a bien une chose étrange. Parmi les morts, il existe une race pour laquelle sa haine et son dégoût sont réels, à tel point qu'il a créé une pancarte pour les empêcher de rentrer dans sa bibliothèque. Sur celle-ci, on peut y lire : « Entrez interdite aux animaux (PS : les animaux ce sont les chimères, les mammifères et autres peuvent rentrer). » En effet, Arthur déteste les chimères. Pour lui, tout être humain a ses problèmes, les femmes ne sont pas les seules à être victimes de violences ou autres. Malgré tout, elles possèdent une race à elle, soi-disant pour se défendre, mais surtout pour s'en prendre aux hommes qui n'ont rien fait. Il ne porte aucune rancune envers les femmes, il déteste juste celles qui ont cédé à l'illusion de puissance des chimères.

Petit détail amusant qu'il est important de noter pendant que nous parlons et sommes encore conscients de cette pancarte, il y a une mention spéciale qui a été rajouté sur celle-ci. En effet, on peut lire en dessous en plus petit : « Les hommes en armure y sont aussi interdits. » De nombreuses personnes se sont demandé le pourquoi de cette mention et il existerait une rumeur comme quoi, Arthur se serait battu avec un homme en armure, mais les détails ne sont pas mentionnés.

Est-ce qu'au fond de lui Arthur a vraiment un bon fonds ? Jusqu'ici, il n'y a que des points négatifs qui ont été mentionné autour de ce personnage aux airs angéliques. Il faut fouiller au plus profond de lui, au plus profond de son être, il faut creusé un peu pour trouver la pierre brillante. Les rares personnes, qui peuvent être amis avec lui, ont beaucoup de chance. Son immense savoir est une partie de ce trésor, mais ce n'est que la surface. Un peu plus bas, au troisième arrondissement après le cœur de pierre, on y trouve de la compassion et de l'attention. Il faut effacer cette timidité et il faut laisser paraître cet immense sourire. Oublions ce qui a été dit jusqu'ici et concentrons-nous sur cette nouvelle personne. Pour ses rares amis, il est prêt à tout pour les aider, même à mourir une nouvelle fois. Si jusqu'ici sa naïveté n'a pas été relevée, il est important de la souligner, car toute âme mauvaise peut facilement avoir sa fin. Malgré ses connaissances, il est encore capable de croire à des choses bêtes et même à une fausse amitié.
Un petit sourire, une parole gentille et une main tendue, il ne lui faut pas grand-chose pour devenir ami avec le premier venu. Toujours présent pour cette personne, il sera le premier à tendre l'oreille pour l'écouter. Il sera toujours le premier quand il faut plonger ses mains dans la crasse pour aider son ami. Il sera le premier en tout et pour tout ; petit être naïf qu'il est. En de rares occasions, ses bras s'ouvrent pour accueillir les corps pleurant d'un fantôme. Parfois, il accorde une attention aux rares enfants qui s'intéressent à la lecture. Il lui arrive même de roder dans les alentours du refuge (peut-être qu'un jour, il osera adopter un enfant …). Aurez-vous le courage d'en découvrir un peu plus sur lui ? Il y a tant de choses que je n'ai pas encore dites.


histoire


« And one by one dropped the revellers in the blood-bedewed halls of their revel,
and died each in the despairing posture of his fall. »
Edgar Allan Poe

Né à Shangdu dans des siècles lointains pour certains et surtout dans des contrées méconnues pour la plupart. Fils d'un général mongol, je suis un enfant qui n'a pas manqué de nourriture, ni même d'éducation. Alors qu'on me murmurait mon prénom à mon oreille, je levais déjà le poing pour montrer de quoi j'étais capable. Prédestiné à servir Kubilai Khan, mon destin était déjà tout tracé.Très tôt, j'appris à monter à cheval. Dans le même courant, j'appris à tirer à l'arc. J'étais la fierté de ma mère et celle de mon père. Dans ma tête, il y avait très peu de place pour autre chose que pour le combat. Malgré tout, au fond de moi, au plus profond de mon être, je sentais que je n'étais pas à ma place. Non pas dans le sens où j'étais différent, mais plutôt dans le sens où je rêvais à des contrées lointaines. Ce rêve se nourrissait de ce déplacement soudain de la capitale en 1271, nous partîmes pour Zhongdu sous les ordres du Khan, qui deviendra plus tard Empereur de Chine.

Si ma vie de vivant a été rythmé par de nombreux combats, assouvissant chacun des désirs de notre Khan, qui voulait étendre son Empire le plus possible ; celle-ci a été rythmé aussi par quelques rencontres. L'une des plus marquantes, ou plutôt celle que j'ai le plus regrettée après ma mort, c'est celle avec Marco Polo. Pour de nombreuses personnes, ses écrits ne sont pas très connus et pourtant, maintenant, ce sont eux qui me rappellent mes origines. Ce n'était qu'au détour d'un couloir, un croisement de regard, même pas une parole. À cette époque, ce n'est qu'un simple fils de marchand qui était vu comme un noble par notre Khan, pour moi, il n'était rien de plus que ce qu'il était. Il travaillera en tant que messager et notre Empereur sera heureux de l'avoir eu à ses côtés, sauf que toute chose à une fin. Tout comme ma vie se terminera assez rapidement, la visite de cet étranger venu d'ailleurs se finira.
Plus sérieusement, revenons à ce qui semble être plus intéressant, voir le sujet de cet écrit : ma vie. Au lieu d'écrire des pavés et des pavés sur la vie d'un guerrier mongol, je vais directement aller jusqu'à mes vingt trois ans, le jour de ma mort. Bien sûr, je ne suis pas mort le jour de mon anniversaire, loin de là, puis cela n'aurait pas été intéressant. Plus sérieusement, c'était un jour de pluie. Nous étions tous en rang, prêts à nous battre pour une énième bataille, tous criant gloire et honneurs, tous unis pour notre Khan. Je me tenais droit sur mon cheval et je regardais droit devant moi. Quand l'alarme fut sonnée, nous ne fîmes plus qu'un, unis dans cette bataille. J'allais de l'avant, je me battais comme à mon habitude, la victoire nous tendait les bras. Ce n'est sans compté les archets … Ses soldats qui occupent le fond du champ de bataille … Une des flèches se planta dans le flanc de mon cheval, celui-ci se mit à flancher immédiatement et il tomba lourdement au sol, m'écrasant une jambe. Dans un râle sourd, je tentais de me défaire de ce poids lourd, en vain. Profitant que je sois au sol, des ennemies vinrent m'attaquer. Je me défendis comme je pus, mais seul, au sol, j'étais un homme mort … Et ce fut le cas. J'eus la jugulaire tranchée par une épée. Dans un spasme, mon corps s'étendit à son tour au sol alors que je crachais le sang qui s'accumulait dans ma gorge. Je me souviens encore de ce moment … J'ai encore le goût du fer dans ma bouche et j'ai cette cicatrice qui me le rappelle.

Je pensais être mort à la suite de ce coup … Quand mes yeux s'ouvrirent, j'étais dans une pièce sombre. Inconsciemment, ma main se portait à mon cou. Le bout de mes doigts frôlés ma peau à la recherche d'une quelconque blessure … Tout ce que je sentais, c'était une peau légèrement plus rugueuse, mais rien ne semblait tranché. Je n'eus même pas le temps de me relever, ni même de retirer ma main que quelque chose se mit à saisir mon vêtement, me traînant le long de ce qui semblait être un couloir. Sur la route, je fis des écrits d'une langue étrangère avant de me faire jeter dans une pièce en face d'un homme dont je ne connaissais même pas le prénom. Celui-ci tenta de m'expliquer certaines choses, certainement lié au lieu et à ce qui s’apparentait à ma mort, ses ombres rejouant parfaitement cette scène pathétique où je balayais l'air avec mon épée. Je n'avais pas les clés pour comprendre ce qui m'arrivait, il faudra attendre quelque temps et surtout que je trouve une personne qui parle la même langue que moi pour m'expliquer.
À la suite des mystères révélés et de quelques découvertes, j'ai décidé de ne pas rester dans cette contrée que de nombreuses personnes appelaient « Tokyo ». Ce n'était pas par haine des Japonais, que je rencontrais pour la première fois, mais plutôt dans l'optique de réaliser mon rêve : voyager. Je rêvais de découvrir les pays que je n'avais vu qu'au travers de rare livre ou encore, dont j'avais entendu parler par une vieille du coin. Dans ma vie de mort, j'accorderais au moins trois ans à cette visite du monde. Je vous parlerais bien de ses pays lointains, de ses découvertes, sauf que ce ne sont pas elles qui ont fait ce que je suis aujourd'hui, ou plutôt, ce n'est pas directement elles.

Passons sur le fait que je sois devenu aussi maigre qu'un clou, après tout, ce n'est pas évident de voyager et de se nourrir, sachant que le sol est le plus souvent mon meilleur ami pour des nuits de folie à la belle étoile. Si le peu d'argent que je gagnais, je l'accordais davantage à mon voyage, il y avait bien une autre chose qui attirait mon attention et surtout, ma monnaie. C'était les livres. Pour la première fois de ma vie, je découvrais la littérature. Même si je la connaissais déjà auparavant, j'en découvrais un autre pan. La littérature de voyage, les récits fantastiques, les épopées, les pamphlets, les livres de religions ; il y en avait pour tous les goûts. L'avantage de rester dans un pays pendant une certaine période, c'est qu'on a le temps d'apprendre la langue locale et que surtout, on peut parler avec quelques personnes, qui sont le plus souvent, originèrent de cette contrée. C'est au travers de ses nombreuses découvertes que j'ai commencé à écrire un journal, qui se transforma rapidement en carnet de voyage. Dans mon sac en cuir, on y trouvait de nombreux carnets collés à une bourse, contenant mes maigres ressources. C'est au bout de ses trois ans de voyage que j'eus l'idée de réaliser un immense projet : bâtir une bibliothèque qui contiendrait des manuscrits de tous horizons.
Bien sûr, vous vous poserez certainement de nombreuses questions sur mes moyens de survie pendant ce voyage et aussi, la vraie raison de ce projet fou. Si j'ai réussi à survivre, c'est grâce à mes talents adaptation et mon bon vouloir. Acceptant le moindre travail, j'étais prêt à tout pour continuer de vivre dans ce monde fou. C'est surtout en France que je me suis arrêté et j'ai travaillé en tant que copiste, découvrant des récits et surtout, rencontrant pour la première fois, le récit de voyage de Marco Polo. J'ai gardé pour moi certaines de mes copies et j'ai trouvé certains textes, dont les vivants seraient bien jaloux. C'est au travers de ce travail acharné et ce plaisir inattendu pour le domaine de la littérature que j'ai trouvé mon ambition, ma volonté de vivre plus longtemps. Je suis alors retourné au Japon, capital des morts.

Ce projet m'a pris du temps, de l'argent et beaucoup d'énergie. J'ai redoublé d'efforts pour financer le bâtiment, pour financer la main-d'oeuvre et le plus important, les livres. J'y ai mis du mien, finançant quelques voyages pour aller chercher des copies qui pourraient en faire pâlir certains. Parfois, j'ai réussi à négocier avec un heureux chanceux qui a par hasard emporté dans sa mort, un ouvrage unique en son genre. Si je devais donner un exemple, je pourrais citer les premiers ouvrages des portraits de la Grande Mademoiselle, mais ce n'est qu'un exemple parmi d'autres pièces. Certains m'ont coûté un bras, heureusement que ça valait le coup. Après tout ce temps passait à travailler, aujourd'hui, j'ai obtenu ce que je rêvais. Une immense bibliothèque avec des ouvrages de toutes langues, allant d'originaux à de simples copies, certaines étant de ma main. Cette œuvre est ma fierté et je veux que tout le monde en profite, c'est pour cela que tous peuvent venir. Enfin … Tous … N'oublions pas ma petite pancarte.

Oh ? On me souffle dans l'oreillette que j'aurais oublié de parler d'un petit détail. Hm ? Hm hm. Aaaah ! Hm Hm. D'accord. Il est vrai que certaines rumeurs circulent autour de la bibliothèque, par exemple, on dit que le Roi Arthur serait réel et qu'il serait le directeur de cette immense bâtisse. Dans un sens, cette rumeur n'est pas fausse, mais elle n'est pas vrai non plus. Jouons cartes sur table ; la vérité est que je ne m'appelle pas réellement Arthur Pendragon et je ne me suis jamais assis à la table ronde. Mon vrai prénom étant une torture à prononcer pour la plupart des étrangers, j'ai décidé de le changer. La facilité aurait été de choisir un prénom japonais, sauf qu'il n'y avait aucun grand nom qui me plaisait, ni même qui me semblait coller à mes attentes. C'est au détour d'un conte de Chrétien de Troyes que j'ai croisé le regard avec ce nom magnifique, celui d'Arthur le grand, le magnifique. Roi de Bretagne et détenteur d'Excalibur, c'était un chevalier et un roi au grand cœur ; tout ce qui me valait. J'ai renié en partie mon nom pour prendre le sien et j'ai ainsi ravivé la légende de ce Roi. Pour chaque curieux, pour chaque amateur de la matière de Bretagne, je suis l'attraction et ma bibliothèque est leur domaine. Au centre de ce savoir, on y trouve un globe et vêtu de ma capuche, assis dessus, j'attends ses assoiffés de savoir. Qui sait ? Peut-être ai-je menti ? Peut-être qu'Arthur Pendragon a réellement existé . Qui peut dire que la vérité se trouve entre ses lignes ?

Anecdote : C'est arrivé récemment pendant que je rangeais les livres de la section religion. De ma petite taille, certaines étagères n'étaient pas très accessibles et je n'avais pas le courage d'aller chercher mon échelle, qui se trouvait à l'autre bout de la section. Dans un soupire, je me suis assis au sol et j'ai ouvert un livre au hasard. Bien sûr, le contenu avait un rapport avec la religion et plus précisément avec ses êtres mystiques, un peu étrange de la mythologie biblique que certains appelaient : Séraphin. Fasciné par les quelques représentations dans le livre, je m'imaginais à leur place, m'élevant à plusieurs mètres dans les cieux et regardant de haut chaque mort, riant de leur taille, de cet aspect médiocre qu'ils avaient. En plus de pouvoir voler, leurs ailes étaient magnifiques, leurs plumages aussi blancs que les premières neiges pourraient faire pâlir les plus beaux cygnes. C'est alors qu'une douleur vive me prit dans le dos, pliant sous ses effets, j'entourais mes bras autour de mon ventre et je retenais un cri de douleur. Mes vêtements se déchirèrent en partie et sous mon étonnement, la vision floue, je vis des espèces d'ailes, blanches comme dans le livre. À la suite de leur apparition, je me suis évanoui alors que du sang s'écoulait dans mon dos. Étais-je devenu ce qu'on appelle un nécromancien ? Après ce jour, j'ai appris à me servir de ses paires d'ailes pour m'envoler et ainsi, réussir à ranger les livres sur les étagères inaccessibles. Cela dura quelques jours, puis un soir, elles avaient disparu ....

derrière l'écran

PRÉNOM/surnom : Reboot-man Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4151510438
AGE : J'ai grandis ! J'ai 23 ans !
Comment t'es arrivé sur PaB ? Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 2782890776
Le smiley que tu préfères ici ? Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3601520369
Tes mangas préférés ? Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 2336342009



Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » XyYk8hR48/15Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IUyLEY2  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IFGhJr1Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Empty
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7185
× Øssements3279
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Terminé #2le 04.03.19 19:05
Re Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921
Anonymous
Invité
Invité
Terminé #3le 05.03.19 22:42
Arthur, avec un nom et un prénom pareils, je ne peux qu'avoir envie de t'épouser  Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 436397043
Issui Miura
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » XyYk8hR31/100Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IUyLEY2  (31/100)
× Présence: présent
× Evolution : Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » FBQqP15Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » CvBG396Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Empty
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 18714425 × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 372
× Avatar : Ookurikara •• Touken.
× Pouvoir : Pyrokinésie.
× Logement : Maison d'Issui
× Epitaphes postées : 214
× Øssements138
Féminin
× Inscription : 19/01/2019
× DCs : Zeno J. Clark
nécromancien
Terminé #4le 06.03.19 15:30
Rebienvenue reboot-man Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921
j'ai oublié de passer omg.
j'adore le vava déjà.
puis god j'ai envie de savoir la suite.
parce que je trouve ça drôle l'explication de son nom.
du coup voilà je veux savoir comment il réfléchit ce petit bonhomme.
bref.
Afficher toute la signature


J'habite un désastre sous la colère des Dieux
Adonis Romanov
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » XyYk8hR0/100Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IUyLEY2  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution : Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Empty
Sweet but dangerous × Age de la mort : 13 Masculin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Yukine - Noragami
× Appartement : Gagarine
× Métier : City Hunter pour le Bchobiti
× Epitaphes postées : 99
× Øssements373
Masculin
× Inscription : 30/10/2018
× DCs : /
vampire
Terminé #5le 07.03.19 19:32
Rebienvenue ! Bon courage pour ta fiche ! Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » YNxj4lV
Afficher toute la signature


Je parle russe en #730800, japonais en #00CC66,
anglais en #CC9900 et la langue des signes en #DDA0DD.
Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » XyYk8hR48/15Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IUyLEY2  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IFGhJr1Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Empty
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7185
× Øssements3279
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Terminé #6le 06.04.19 18:54
Et bah couleur kk Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921
Arthur L. Pendragon
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » XyYk8hR28/100Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IUyLEY2  (28/100)
× Présence: absent
× Evolution : Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Empty
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Iconea12 × Age de la mort : 23 Masculin
× Age post-mortem : 755
× Avatar : Amajiki Tamaki - MHA
× Pouvoir : Seraph
× Appartement : Gagarine
× Métier : Gardien
× Epitaphes postées : 231
× Øssements118
Féminin
× Inscription : 26/06/2017
× DCs : Orpheus Ioannis, Soji Okita & Thorolf Auðunarson
nécromancien
Terminé #7le 11.04.19 21:03
Merci à tous pour votre accueil Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3187417022

Voilà ! Je peux enfin annoncer que cette fiche est finie Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » YNxj4lV
Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » XyYk8hR48/15Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IUyLEY2  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IFGhJr1Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Empty
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7185
× Øssements3279
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Terminé #8le 12.04.19 16:32
Je viens lire !
J’espère qu’il y a bien le pouvoir cette fois Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 2782890776 Et que c'est le dernier reboot qu'on valide Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4151510438 /paf

Identité Pour les âges je calcule 21 ans pour l’âge de la mort et 755 ans post-mortem, raté Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921
Bon et bah recherches sur la Mongolie au Moyen-Âge en perspective Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3965502052 Effectivement son prénom est pas hyper facile à prononcer, c’t’une bonne raison de changer Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3244213463
Par contre ils ont pas quand même des patronymes les mongols, enfin des titres ? Jor Genghis Khan ? Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3209851839
J’aime beaucoup que tu aies pris le temps de préciser également s’il est lettré et comment il écrit, et j’aime le fait que l’alphabet qu’il utilise aie été abandonné chez les vivants Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921 C’est d’ailleurs assez intéressant de voir qu’en Mongolie à cette époque le petit peuple savait écrire Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 2960999066

Physique Euh par contre un mongol est justement plutôt bronzé non ? Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921 Enfin les jeunes ont l’air un peu plus clairs de peau mais… Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3209851839 Blanc comme un cul ça ma paraît assez CHO Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921 Après jsp si au Moyen-Âge ou dans les zones où il vivait c’était peut-être différent ?
J’imagine les mongols de Mulan en talons aiguilles jpp Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3965502052 Sinon, j’ai cherché « langue de chat » sur wiki parce que je pensais que c’était un vrai truc Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3244213463 tu seras ravi d’apprendre que c’est aussi le nom d’une pratique sexuelle, je veux même pas savoir à quoi ça correspond ptn

Précisions C’est donc le fameux pouvoir ! Le tout me paraît bien limité et être assez cohérent, bien que 3 paires d’ailes ce soit beaucoup Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 2782890776 Mais pourquoi pas. Je me demande juste ce que ça a donné le jour où ça a poussé ptn Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3965502052

Caractère Aaaaah c’est cool que son irritabilité soit une façade de sa timidité Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3244213463
« Les hommes en armure y sont aussi interdits. » JE MEURS, on se demande de qui il parle Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3965502052
Effectivement on manquait un peu de qualités, le pauvre ! Il a bien l’air très cultivé et c’est le point majeur qui me vient à son égard aussi puisqu’il est plurilingue et qu’il tente de suivre son temps Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 2960999066
Le tout me paraît plutôt bien lié et on creuse de plus en plus pour arriver au caractère plus profond, c’est bien mené Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 2998768518

Histoire J’ai vérifié la plupart des données historiques et ça me paraît cohérent avec l’époque. Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921
J’me suis rendu compte que je connaissais pas du tout Marco Polo en dehors de son nom et je savais pas qu’il était lié aux mongols somehow Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 1302590589 En tous cas, en ne faisant pas de la rencontre quelque chose de très liant, tu évites tout problème de cohérence avec l’IRL donc c’niquel Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 2998768518
Par contre je crois bien qu’en 1285… Y’avait pas de guerre ? Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921 Parce que bon voilà, la conquête de la Chine c’est fini en 1279, pour la Corée c’était bien avant, après ils tentent de conquérir le Japon en 1274, ça marche pas, ils retentent en 1281, et du coup ils arrêtent dans cette direction-là Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921 Après ils tentent la Birmanie en 1287 et Java en 1292 mais du coup y’a comme un trou en 1285 donc ? Je ne sais pas si tu as une autre guerre de conquête en tête ou si du coup y’a un p’tit blème de cohérence ici Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921
La mort est là c’est tout bon, j’ADORE cette idée du voyage qui lui sert à bâtir une bib pour rassembler la culture mondiale ! Et du coup c’est vrai que son choix de nom s’y inscrit parfaitement Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4126741921
L’apparition des ailes est EWWW Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3539227844 MAIS DU COUP ELLES DISPARAISSENT, CA VEUT DIRE QU’A CHAQUE FOIS CA REPOUSSE ? Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 1302590589 (et à chaque fois il s’évanouit dans son sang ? Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3244213463)


deux-trois détails

Alors du coup c’est avant tout la date de sa mort au combat alors que y’a un trou dans les combats cette année-là d’après ce que j’ai trouvé Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3965502052 Autrement des détails jor l’absence de nom de famille ou la couleur de peau sur laquelle je suis pas sûre sûre que ça colle donc confirme-moi ça, tu peux aussi préciser si à chaque fois que son pouvoir se manifeste il se tape la repousse hyper douloureuse Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3244213463
Arthur L. Pendragon
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » XyYk8hR28/100Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IUyLEY2  (28/100)
× Présence: absent
× Evolution : Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Empty
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Iconea12 × Age de la mort : 23 Masculin
× Age post-mortem : 755
× Avatar : Amajiki Tamaki - MHA
× Pouvoir : Seraph
× Appartement : Gagarine
× Métier : Gardien
× Epitaphes postées : 231
× Øssements118
Féminin
× Inscription : 26/06/2017
× DCs : Orpheus Ioannis, Soji Okita & Thorolf Auðunarson
nécromancien
Terminé #9le 12.04.19 17:29
Merci pour ta correction Josh Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 3187417022

Alors pour les points sur le nom, on a vu ensemble sur la CB et tout est bon. Pour la date de sa mort, je l'ai modifié pour correspondre avec la conquête de Birmanie du coup, ce qui lui fait 23 ans à l'âge de sa mort !
Pour la peau :
De part ses origines de Mongol, Arthur a eu la peau assez bronzée pendant son vivant, or depuis sa mort, celle-ci s'est légèrement blanchis. Le cas devint plus flagrant quand il a découvert son pouvoir, la perte régulière de sang a la poussée de ses ailes, rend sa peau aussi blanche que celle d'un fantôme. Il s'est alors rendu compte que celle-ci avait tendance à marquer assez facilement.
Et pour le pouvoir, j'ai rajouté ça :
Il est important de signaler qu'à chaque fois que ses ailes poussent, celles-ci lui déchirent la peau et elles lui font perdre beaucoup de sang.

J'espère que ça ira Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » YNxj4lV
Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » XyYk8hR48/15Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IUyLEY2  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » IFGhJr1Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » EmptyArthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Empty
Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7185
× Øssements3279
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Terminé #10le 12.04.19 21:06
Tu es validé !
Ok ça marche niquel Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 2571962221

Félicitations, tu peux désormais aller rp !

A son arrivée dans l'au-delà, ton personnage aura également été placé pendant une semaine dans un des appartements de l'Agence Azazel :

L'appartement Gagarine
En te rendant dans le sous-forum qui y correspond, tu trouveras un sujet de "flood privé" réservé pour la discussion avec tes colocataires, n'hésite pas à t'y présenter pour nouer de premiers liens sur le forum  Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 4037558674

En parallèle, pense à aller recenser ton avatar dans le bottin pour ne pas qu'un futur nouveau te le pique, et à remplir les différents champs de ton profil. Tu pourras éventuellement aussi te créer un carnet spectral pour qu'on vienne te demander des liens et des rps, et surtout qu'on sache où tu en es dans ta vie sur le forum !

Puisque ton personnage a déjà vécu +700 années dans l'au-delà, il a vraisemblablement déjà gagné quelques points d'amusement d'avance ! Je t'en donne 28 pour rester réalistes tout en te permettant de profiter du système de points. Si tu ne sais pas du tout de quoi je suis en train de parler, je t'invite à lire le sujet en question, les PA te seront probablement utiles dans le futur si tu souhaites faire évoluer ton perso !

Enfin, même si on n'a pas envie d'y penser à peine validé, tu peux aussi passer faire un tour dans ce sujet afin de prévoir une éventuelle disparition de personnage en cas de reboot, de départ ou d'inactivité future Arthur L. Pendragon - « Mon savoir est ma puissance » 2960999066

Je pense que tu es assez submergé de liens pour le moment, je te laisse profiter du forum, étant donné que tu es officiellement un Nécromancien !
Contenu sponsorisé
Terminé #11
Pseudo :

forums partenaires