Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Merle a posté un mini-event ouvert à tous !
Joyd a posté un rp libre dans "se promener" (plusieurs participants sont attendus !)
Pinho recherche des partenaires de rps
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherEsquisseTasty TalesJust MarriedMaster Poké
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Venez comme vous êtes
Anonymous
Invité
Invité
Venez comme vous êtes Empty #1le 25.02.19 1:34


Isla prenait rarement le temps de se balader dans la nature et le parc de la ville lui permettait de se poser dans le calme. Elle se calmait en écoutant le vent passer dans les branches d’un arbre et le bruissement des feuilles, les yeux fermer appréciant le soleil sur son visage. Quand la brune reprit le cours de la « vie » autour d’elle, elle remarqua un groupe de femmes un peu plus loin. Le groupe était mené par une femme comme Isla n’en avait jamais vue. Elle les regarda longtemps, avant de remarquer les attentions qui les liaient toutes, ces femmes étaient en relation entre elles. Ce n’était pas flagrant en au premier abord, mais il y avait des regards, des frôlements, des sourires qui ne trompaient pas, surtout pas la petite brune, qui avait déjà côtoyé beaucoup de femmes et pas forcément monogame. Elle observa plus la femme en tête, elle n’avait vraiment rien de commun, elle ne la connaissait pas évidement, elle n’était pas ici depuis longtemps. Sa stature et sa façon d’être était si différente de ce qu’Isla connaissait, elle était vraiment curieuse de savoir qui elle était.

Bien sûr elle n’eut pas le courage de s’approcher, elle ne se voyait pas être aussi cavalière. Alors elle fit la chose qu’elle connaissait le mieux faire des recherches. Isla passa la journée du lendemain dans les archives et la bibliothèque, elle mit un moment avant de mettre un nom sur la femme mais elle parvient à la trouver. Kishi no Saionji, une impératrice du 14ème siècle, une poétesse et une autrice. Une femme qui intéressait au plus haut point la brunette, déjà elle était lesbienne assumée et si elle lisait entre les lignes de certains de ces poèmes, elle n’était pas monogame. Tout ça confirmer l’attirance qu’elle avait eu dans le parc, toutes les informations qu’elle récoltait sur l’impératrice la faisait sourire, cette avait tout comprit à la vie. La brunette comprenait pourquoi les femmes étaient attirées par elle, parce que pour être honnête, Isla l’était. Une femme aussi belle, intelligente, protectrice, lesbienne et ouverte d’esprit, oui il y avait de quoi être attirée.

Isla avait emprunté un des livres de Kishi et s’était enfermer dans sa chambre pour lire. Elle avait adoré même si la poésie n’était pas vraiment son fort. La brunette avait repris sa vie, sans recroisait la femme majestueuse. Elle s’était dit qu’elle ne la reverrait pas de sitôt.

C’est une semaine plus tard, qu’une femme apporta une lettre à Isla, une femme brune aux marrons et avec une classe folle par rapport à la brunette qui ouvrit la porte à moitié en pyjama. Elle prit la lettre et la femme partie sans qu’Isla n’ait pu vraiment lui parler. Elle ouvrit la lettre toujours debout au milieu du salon, cette situation était tellement improbable pour elle, une femme qu’elle ne connaissait pas lui apportait une lettre en mains propres chez elle. Le contenue de la lettre la surprit encore plus que toute la situation, la femme majestueuse l’invitée, elle, à boire le thé. Elle ne comprenait pas vraiment pourquoi elle l’invitait, mais elle n’allait pas rater l’occasion de rencontrer et de parler à cette femme.

Isla était devant son armoire à se demandait ce qu’elle pourrait se mettre pour être présentable, elle n’avait pas vraiment de quoi être aussi classe. Elle prit un jeans noir, un haut gris assez simple, des baskets noir parce qu’elle n’avait rien d’autre et son sweat noir favori, elle n’était pas vraiment classe mais elle était elle-même.

Elle chercha un peu l’appartement mais arriva à l’heure, elle était assez fière d’elle. La brunette souffla un grand coup avant de taper à la porte.

Je suis enchantée et impressionnée
Kishi no Saionji
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Venez comme vous êtes XyYk8hR34/100Venez comme vous êtes IUyLEY2  (34/100)
× Présence: présent
× Evolution : Venez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes Empty
Venez comme vous êtes Empty × Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 715
× Avatar : Ubume de Onmyoji
× Pouvoir : ///
× Croisée avec : Une grue royale
× Appartement : Pucca
× Métier : Ecrivaine
× Epitaphes postées : 21
× Øssements227
Féminin
× Inscription : 22/02/2019
chimère
Venez comme vous êtes Empty #2le 25.02.19 13:01
Venez comme vous êtes



Il était dans son habitude, en fin d'aprés-midi, d'aller se promener dans le parc. Aillant finit de travailler elle s'autorisait un peu de temps auprès de ses concubine. Kishi, dans toute sa beauté et sa gloire, marchait donc sur l'allée principale du parc Yoyogi, escortée de plusieurs femmes. Toutes étaient différente les unes des autres, donnant un côté pourtant disparate à ce cadre presque irréel. Ce spectacle, fort singulier, n'était guère dénué de beauté. Toutes semblaient heureuse et graviter autour d'une seule et même personne. Kishi. Cette chimère vêtue de son sublime kimono blanc et parée d'or. Mais contrairement aux autres, elle semblait plus calme, plus réservée. Juste un délicat sourire était dessiné sur son blanc visage.

En cette heure tardive, il était rare de croiser quiconque dans ce parc. De rare jogger, où des personnes promenant leurs animaux. Rien de bien intéressant aux yeux de l'hybride. Mais ce soir, c'était différent. Non loin d'elles se trouvait une ravissante petite brune. Des traits fins, de grands yeux digne des européens. Charmante petite créature qui semblait noyée dans la contemplation de leur petit cortège. La belle chimère n'avait put s'empêcher de poser ses yeux turquoise sur celle-ci. Elle lui avait adressé un sourire avant de retourner à ses affaires. Elle avait put voir en cette jeune femme de l'intérêt. Que c'était intrigant.
A sa droite, une grande femme, elle même Européenne, avait put remarquer le regard de son aimée et observa dans la même direction que celle-ci pour finalement observer l'objet des nouvelles convoitise de celle-ci. Une petite brunette ?
Elle ne pouvait le nier, Kishi avait toujours eut bon goût.

" Katalyna, ma chérie, j'aimerai que surveille cette petite pour moi... je te laisse juger de la durer des observations, après tout tu es bien plus douée à cela que moi. " demanda la japonaise à celle-ci une fois qu'elles étaient retournées à l'appartement.

Avec un doux sourire, la brune accepta avant de laisser emporter dans une étreinte passionnée auprès de celle qu'elle chérissait tant.

Dés le lendemain, Katalyna se mit à chercher. Ce n'était guère chose aisée quand on y pensait. Cette jeune femme qu'elle ne connaissait ni d'Eve no d'Adam pouvait se trouver n'importe à l'heure qu'il était. Donc, avec tout l'esprit dont elle était capable, la belle brune s'en alla sur les lieux public, en espérant qu'elle n'allait pas devoir suivre une personne qui ne sort jamais. Dans ce cas là, cela risquait d'être sacrément compliqué et elle risquait de devoir s'introduire dans les appartements...

Bar, cafés, centre commercial, absolument rien.

Puis la Bibliothèque. Elle était là. Se rendant invisible, Katalyne s'en alla observer les activités de la jeune femme. Elle lisait, semblait même chercher quelque chose. Elle remarqua les livres qu'elle avait en main, et comprit aussitôt ce qu'elle voulait. Elle faisait des recherche sur Kishi. Comme c'était intéressant. Les chose semblait être bien plus facile que prévu.

Elle resta un moment derrière la brunette, à l'observer, sans même dire un mot. Elle finit par la suivre jusqu'aux appartements de l'agence. Donc elle habitait Lascaux ? Elle devait sûrement être une connaissance de cette vipère...

Elle décida donc de se retirer et de faire son rapport à Kishi. Celle-ci ne put retenir un sourire amusé face à la dernière information que lui avait partégé la scandinave.

" Invitons la pour le thé mon trésor... je pense que nous trouverons bien des intérêt à parler en face à face. "

________________________________

La date était enfin arrivée, et la belle Kishi était confortablement installée dans sa chambre. Assise sur un long siège couvert de coussin, elle restait toujours aussi majestueuse. Portant un Kimono toujours aussi blanc, on pouvoir sur celui-ci comme une peinture, une histoire même qui se racontait sur son habit. Ses épaules, cousu au kimono, se trouvaient des plumes d'or, assortit aux bijoux dorés accrochées à la longue chevelure immaculée de la chimère. Elle avait tout de l'image des impératrices japonaises de son temps. Luxe et superbe. Sublime. Bijoux de l'empereur faite pour faire plaisir à l'oeil et calmer les coeur.

Katalyna s'était chargée d'accueillir la vampire, la guidant jusqu'à la chambre sans un mots. Celle-ci était peu bavarde il fallait l'avouer... elle indiqua à l'anglaise qu'elle n'avait qu'à frapper à la porte si elle souhaitait rentrer et rejoindre Kishi pour le thé. Celle-ci l'attendait à l'intérieur.
Sur ces derniers mots, la nécromancienne s'en alla sans rien ajouter d'autre....


Codage by LaxyDunbar
Afficher toute la signature


Venez comme vous êtes 41ddc7742f2994e0fbba13540668b485
Anonymous
Invité
Invité
Venez comme vous êtes Empty #3le 25.02.19 15:27


Isla était en train de remettre ses cheveux en place quand la porte s’ouvrit sur la même femme qui était venu lui apporter la lettre dans l’après-midi. Elle avait raison rien dans son armoire n’aurait pu être assez habillé  pour rivaliser avec cette femme. Elle racla la gorge pas très à son aise dans cette environnement, la brune était bien élevée, polie et attentive aux autres, mais ici elle avait surement l’éducation d’une paysanne en comparaison. Elle prit sur elle et sourit à la brune :

« Thank you, I'm glad to see you again and thank you for bringing me the letter, it was very nice of you »

La brune tira sur une des manches de son sweat en suivant la femme à travers l’appartement beaucoup plus moderne que la grotte Lascaux même si elle avait un peu de mal avec tout ce rose. Quand elles arrivèrent devant, semble-t-il, la porte d’une chambre, la brune l’informa qu’elle devait frapper et entrer que Kishi l’attendait dans la chambre.

Elle souffla une nouvelle fois devant une porte, la tout de suite, la brunette se demandait pourquoi elle était là. Isla n’avait rien avoir avec le monde de ces femmes, elle n’était pas noble, ne comprenait pas grand-chose à la politique, n’avait pas la posture, ni le parler de la haute. Elle avait une sensation d’être petit poisson d’eau douce que l’on plonge sans prévenir dans l’océan immense. La brune ne se sentait pas à son aise, alors qu’elle avait la facilité de s’habituer à tous, d’habitude. Elle savait mener sa barque dans toutes sortes de situation bien différentes, elle avait la facilité du contact humain, elle était une jeune femme souriante et n’était pas impressionnante ou impressionnable. Kishi l’impressionnait. Pourtant, la brune avait rencontrée des femmes d’autres époques que la sienne depuis son arrivée. Chiara par exemple mais elle avait vu en elle comme une grande sœur, puis Anya une jeune femme si précieuse, si douce et Fred mais cette femme ce n’était pas pareil, il y avait un certain amusement dans les yeux de la brune quand elle l’a voyait.

Isla regarda une nouvelle fois sa tenue et passa une main dans ses cheveux avant de toquer doucement sur la porte. Elle attendit quelque seconde avant de tourner la poignet et d’ouvrir la porte. La brune entra mais resta sur le palier puisque son hôte ne l’avait pas vraiment invitée à entrer. Elle resta complètement surprise de voir la femme étendu sur le fauteuil entourée par des coussins dans une tenue que la brune qualifierait de trop habillée pour boire une tasse de thé. Pourtant l’impératrice était sublime, vraiment, elle semblait être une model pour un peintre. Mais bordel qu’est-ce qu’elle foutait là !  Elle entendait dans sa tête la voix de sa mère et tout ce qu’elle avait pu lui dire petite pour être une jeune fille bien éduquée et vraiment elle ne savait pas si ça lui suffirait maintenant.

« Hello, I am delighted to meet you »

Isla sourit doucement attendant que la blonde lui parle ou l’invite à s’assoir.

Je suis enchantée et impressionnée
Kishi no Saionji
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Venez comme vous êtes XyYk8hR34/100Venez comme vous êtes IUyLEY2  (34/100)
× Présence: présent
× Evolution : Venez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes Empty
Venez comme vous êtes Empty × Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 715
× Avatar : Ubume de Onmyoji
× Pouvoir : ///
× Croisée avec : Une grue royale
× Appartement : Pucca
× Métier : Ecrivaine
× Epitaphes postées : 21
× Øssements227
Féminin
× Inscription : 22/02/2019
chimère
Venez comme vous êtes Empty #4le 25.02.19 16:26
Venez comme vous êtes



( Ost à écouter pendant la lecture )

La porte s'ouvrit et la petite brune du parc était enfin en face d'elle.
Elle était vêtue simplement mais élégamment. De manière à mettre sa beauté naturelle en valeur. Il était drôle de voir le gros écart d'époque entre elles deux. L'une venait tout droit d'une époque inconnue est troublée du pays du soleil levant. L'autre, venait du monde moderne, un monde qui a sut évoluer grâce à la guerre. Bien qu'elle ne soit pas le première à venir du XXIème siècle, il était toujours agréable pour la chimère d'observer et de constater les différences.

Avant l'arrivée d'Isla, l'impératrice avait prit une potion pour réacquérir ses bras. Il était plus simple d'avoir des mains pour servir le thé non ? Elle se redressa donc. Son mouvement, suivit des cliquetis des pièce métallique de son habits et de sa coiffe. Elle fixait la belle vampire de ses sublimes yeux turquoise, un sourire charmant au lèvres.

" Come here sweet thing..." déclara-t-elle sur un ton calme.

Elle avait un accent impeccable. Il était digne des années de pratique de celle-ci. Sa voix, d'une douceur affolante, rappelait le contact d'une plume contre l'épiderme. Elle leva la main afin de lui faire signe de la rejoindre. Même ses doigts étaient pourvu de bijoux. Elle était digne de l'image que l'on se faisait des femmes de son rang. Sauf que elle, elle avait la stature et le charisme des dirigeant, donnant presque envie à ceux qui la voyait pour la première fois, de se mettre à genoux devant elle.

Elle continuait d'observer la jeune femme, toujours avec ce regard doux et non instigateur. En face de la japonaise se trouvait d'autres coussins et une table assez basse les séparant de l'assise de la chimère. L'ambiance de la pièce était certes solennel, mais restait légère et calme. L'odeur du jasmin et du thé vert embaumait la chambre, rappelant un peu l'odeur que l'on associait au japon.

L'odeur de jasmin, venait tout simplement de la belle impératrice. Elle venait des huiles qu'elle utilisait pour sa peau. Mêlée au savon elle apportait cette caractéristique propre à Kishi. On pouvait la reconnaître entre mille.

Celle de thé, par contre, venait des tasses fumante posée sur la table. Il s'agissait des tasse traditionnelle, sans poignet comme les modèle européens. On avait l'impression de voyager dans un autre temps dans ce lieux. Cela pouvait même être un peu perturbant quand on avait pas l'habitude.

" Finaly I can here your voice..." déclara-t-elle ensuite. "Don't be affraid... everything is fine."

Elle pouvait sentir la nervosité de la vampire. Après tout, c'était généralement l'effet qu'elle faisait lors des premières rencontres.

La chambre en elle même avait toujours ces teinte rose, mais celles-ci semblait mieux s'accorder en la présence de Kishi. Sur les murs étaient accrochée des peintures, signée du nom de l'impératrice. Il était rare d'en voir car elle n'en vendait que très peu, préférant les garder pour elle. Le décor qui aurait semblé étrange en sa présence, semblait au final correspondre à cette étrange femme.

" Those cloths suits well I must admit." Dit-elle après ses observations.  

Oui, cette phrase sortait de nulle part, mais connaissant Kishi, c'était tout à fait normal...


Codage by LaxyDunbar
Anonymous
Invité
Invité
Venez comme vous êtes Empty #5le 25.02.19 18:13


Isla ne départit pas de son sourire quand la femme en face d’elle se redressa sur son fauteuil. Il s’agrandit même quand elle lui sourit en retour. Les premiers mots de la chimère caressèrent la vampire, elle se dit que cette bien trop dangereuse pour son propre bien, que cela allait mal finir pour elle, cette histoire. Elle regarda un peu la chambre, ses yeux s’attardant sur les peintures sur les murs, elle aurait aimé s’approcher pour les observer de plus près mais elle se déplaça plutôt vers la table et les coussins.

Elle s’installa lentement sur les coussins au sol, les jambes croisées toujours sous le regard de la blonde. La brunette se demandait vraiment pourquoi tant de cérémonie pour une tasse de thé, elle ne comprenait pas pourquoi elle l’avait invité, il était impossible que la chimère est sut pour ses recherches… Elle n’avait cherché que dans des livres, magasins à la portée de tout le monde rien de bien méchant… La brunette n’avait pas encore toutes ses capacités de recherche ici.

Isla regarda les tasses japonaises et l’odeur apaisante qu’il en sortait, c’était cliché pour une anglaise de dire que l’odeur du thé était apaisante ? Elle fut détournée de sa contemplation par la voix de la chimère, « finalement » commença finalement, elle ne la connaissait pas comment pouvait-elle dire ça.

« To be honest i'm not scared, i'm embarrassed, impress and curious but not scared»

Elle n’osa pas toucher aux tasses, attendant une nouvelle fois l’invitation de son hôte. Elle ne savait pas vraiment quoi dire à cette femme et elle n’allait pas lui dire qu’elle avait aimé sa poésie, cela voudrait dire qu’elle c’était renseignée sur elle et il était hors de question qu’elle le sache.
Elle fronça les sourcils à sa dernière intervention ne comprenant pas vraiment où, la chimère voulait en venir. Elle regarda une fois de plus les tasses fumantes et les pointa avant de dire :

« can I ? »

Je suis enchantée et impressionnée
Kishi no Saionji
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Venez comme vous êtes XyYk8hR34/100Venez comme vous êtes IUyLEY2  (34/100)
× Présence: présent
× Evolution : Venez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes Empty
Venez comme vous êtes Empty × Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 715
× Avatar : Ubume de Onmyoji
× Pouvoir : ///
× Croisée avec : Une grue royale
× Appartement : Pucca
× Métier : Ecrivaine
× Epitaphes postées : 21
× Øssements227
Féminin
× Inscription : 22/02/2019
chimère
Venez comme vous êtes Empty #6le 25.02.19 19:41
Venez comme vous êtes


La belle japonaise était satisfaite de voir qu'elle avait affaire à une jeune femme bien maniérée. Le respect était une chose extrêmement importante pour la belle dame. Et cette demoiselle semblait remplir les conditions à merveille. Elle n'en attendait pas moins d'une anglaise après tout. Soit dit en passant, jusqu'à maintenant, la chimère ignorait la nationalité de son invitée. C'est seulement son accent qui a finit par la trahir. C'était amusant de reconnaître les anglophone et de tous les accent, c'était le britannique qu'elle préférait.

Elle pouvait ensuite ajouter, aux qualités de la jeune femme, l'honnêteté. Elle ne cachait guère sa curiosité à son égare, ni même le fait qu'elle fusse impressionnée. Décidément, cette petite marquait bien des points auprès de l'ex-impératrice. Elle avait de l'esprit et elle aimait ça.

"Please, suit yourself. It would be too bad to drink your tea all cold right ?" déclara-t-elle sur le même ton.

Elle prit dans ses mains la tasse. Elle la prenait dans ses deux mains, à la manière traditionnelle. Toujours ce côté traditionnel. Mais que voulez vous, les habitude ont la vie dure, surtout pour une japonaise. C'était tout simplement dans sa culture que d'agir ainsi. Bien que les geste semblaient mesurés, tout lui venait naturellement, telle une danse tellement bien maîtrisée qu'elle s'est inscrite à jamais dans votre corps, dans vos muscles, dans vos os, dans votre esprit. Elle se mit à boire le liquide fumant, tout en fermant les yeux.
En les rouvrant, elle les plongea ensuite dans ceux de la vampire. On aurait crut qu'elle transperçait son âme, que la barrière du corps ne pouvait cacher les secrets de la jeune européenne.

" When I saw you at the parc, you instantly interested me. And you seemed troubled, perhaps interested too ? " rigola-t-elle délicatement. " I wouldn't thought you would have accepted my invitation..." avoua-t-elle ensuite.

Elle déposa la tasse.

" But please, telle what you are curious about. I might be abble to answer you, who knows ?" déclara-t-elle ensuite. " How can I not be abble to answer to such a cute little thing like you are."

Bien que douce et délicate, Kishi restait une séductrice née. Tout ce qu'elle faisait pouvait être perçue comme une tentative, mais là encore, cela lui venait naturellement. La séduction était une danse qu'elle connaissait trop bien. Comme si c'était elle qui l'avait crée, qui l'avait fait naître par un simple battement de cil. Elle pouvait paraître dangereuse, mais elle dégageait aussi ce sentiment protecteur et stable que peu pouvait avoir. Et bien entendu, c'était bien ce qu'elle pouvait offrir. Protection, stabilité, amour et bien d'autre choses.


Codage by LaxyDunbar
Afficher toute la signature


Venez comme vous êtes 41ddc7742f2994e0fbba13540668b485
Anonymous
Invité
Invité
Venez comme vous êtes Empty #7le 25.02.19 21:43


La brunette sourit à la réponse de la bonde et se pencha pour attraper la tasse à deux mains comme son hôte. Elle ne le faisait pas d’habitude mais elle se dit que cela était peut-être plus respectueux face à une japonaise. Elle but quelques gorgées appréciant grandement le liquide chaud, elle reposa la tasse toujours à deux mains. Elle était à la fois dans un endroit calme et apaisant mais la brune avait l’impression d’être sur des œufs, elle pensait à chacun de ses gestes pour ne pas passer pour la jeune qui n’avait aucun savoir vivre. Ou alors elle était toujours autant gênée par l’abondance de richesse, le côté un peu trop mesuré peut-être aussi, elle avait l’impression que tout était calculé à la seconde près, tout ce qu’elle n’était pas. Si Isla n’avait pas était dans cette situation, elle se serait surement posée les fesses au sol, le dos contre le mur, les jambes repliées contre son torse.

L’impératrice était intéressait par elle parce qu’elle l’avait vue au parc et elle ne pensée pas qu’elle accepterait son invitation. Isla se demander pourquoi elle pensait ça, pourquoi aurait-telle refusait son invitation.

« Your group intrigued me because I had never seen anything like yours. I have known open couples, polyamorous relationships, but it's not like you. »

La brune repris une gorgé de thé et reprit.

« On the other hand, I don’t understand why, I would have refused your invitation? »

Isla rit doucement à la dernière phrase de la chimère, ça si c’était pas du flirt, elle ne comprenait plus rien. Alors l’attirance était partagée, c’était intéressant, elle eut un petit sourire en coin à cette pensée. Elle n’était pas très douée dans le flirt pour être honnête, la brunette était plus physique, ces moments de dragues était souvent en soirée et la danse était sa meilleure arme donc elle n’était encore pas en position de force ici. Alors décida de suivre simplement les pats de la blonde, les compliments étaient un bon début.

« I don’t think that we can refuse a lot of things to such a beautiful woman as you, either. But for my question, I think that knowing how your group works interests me to the highest degree. »

Elle sourit doucement en regardant dans les yeux turquoise de l’impératrice devant elle.

Je suis enchantée et impressionnée
Kishi no Saionji
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Venez comme vous êtes XyYk8hR34/100Venez comme vous êtes IUyLEY2  (34/100)
× Présence: présent
× Evolution : Venez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes Empty
Venez comme vous êtes Empty × Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 715
× Avatar : Ubume de Onmyoji
× Pouvoir : ///
× Croisée avec : Une grue royale
× Appartement : Pucca
× Métier : Ecrivaine
× Epitaphes postées : 21
× Øssements227
Féminin
× Inscription : 22/02/2019
chimère
Venez comme vous êtes Empty #8le 26.02.19 21:00
Venez Comme vous êtes


Cette jeune fille avait du cran. Peu était venue lui parler de cela directement en face d'elle. Sans doute de peur de fâcher la chimère. Mais il était vrai que l'on était facilement effrayée par cette catégorie de femmes. Kishi pouvait bien comprendre ces gens. Elle même avant de devenir chimère, était effrayée mais aussi fascinée par ces femmes qui avaient choisie de se rebeller contre ces hommes qui ne méritaient guère leur pouvoir. Ce pouvoir de gouverner, de diriger... il ne le méritaient guère. Après tout, c'était bien à cause d'eux que le monde moderne était en guerre. Mais bon, que voulez-vous ? Certaines choses ne semblaient vouloir changer de toutes façons.
Cependant cette petite n'avait pas eut peur de lui dire la vérité. Encore une qualité qu'elle saluait. Elle marqua une légère pause avant de répondre à son tour.

" You have the merits to be honnest, I like that. So, I shall answer you then. It is a polyamorous couple indeed. And all these women were all my concubines. Such delightfull company... I shouldn't have wasted it by making a choice. But as I am free to "add" more women to my circle, they have the freedom to have other partners, but only in a sexual purpose. But if it does not give my group troubles, they can do whatever they want." Déclara-t-elle en toute honnêteté. " Still, they are free to go or stay. They just have to tell me." dit-elle ensuite avec un regard serein. " But please, don't think that I consider them as trophies... I love them with every inch of my heart. But there will be always a place for others." rigola-t-elle ensuite.

Elle prit de nouveau sa tasse et fit couler le liquide dans sa bouche. Elle savourait l'arôme végétal du thé vert, appréciant chaque fragrance de celui-ci. Elle déposa de nouveau la tasse et regarda de nouveau l'anglaise de son regard orné de ses long cils noirs comme le jais.

" Your compliment is all wellcome, as your beautiful eyes." déclara-t-elle avec un doux rire. " But remember, I am a complete stranger... most of the dead here would have freaked out... moreover when a chimera does so." rigola-t-elle ensuite.

Elle se pencha légèrement vers la table, raccourcissant de peu la distance qui les séparait. L'atmosphère semblait se ralentir, comme si le temps 'arrêtait peu à peu en un sens. Elle fixait intensément la jeune femme et lui fit un nouveau sourire.

" I can feel that your such a fierce young woman. Your are like a rose, beautiful... but beware of the thorns. You look like you want to protect yourself, am I righ?" demanda-t-elle.

Kishi était une femme très observatrice. Absolument rien n'échappait à son regard. C'était une de ses particularité qu'elle avait acquise après toutes ces années passée dans le monde des morts. Après tout, on s'ennuie vite ici si on ne trouve pas quelque chose à faire pour tuer le temps. Kishi avait choisit d'observer les gens. Désormais, cela lui servait pour aider ceux-ci du mieux qu'elle pouvait.

Codage by LaxyDunbar
Anonymous
Invité
Invité
Venez comme vous êtes Empty #9le 26.02.19 23:05


Isla n’avait pour l’instant pas fait de gaffe et il lui semblait que la femme en face d’elle ne serait pas vraiment offensée par elle ou ces actions. Malgré tout le décorum qui l’as mettait mal alaise, il semblait qu’elle pouvait être plus détendue, qu’il n’y paraissait. La brunette écouta attentivement la blonde et le fonctionnement du groupe était assez simple en fait. Chaque personne était libre et la liberté était une chose qui lui tenait à cœur plus que tout. Elle avait du mal avec les interdits, il n’y avait que sur une partie de sa vie qu’elle était sérieuse, respectueuse des règles et cette partie de sa vie était maintenant fini… la brune avait était enchantée de retournait dans les recherches pour quelque instant… son travail lui manquait… mais elle savait qu’il fallait qu’elle décroche pour un temps.

Isla voulait voir si la blonde était toujours aussi calme, mesurée, pleine de flegme, si… elle ne trouvait pas vraiment ses mots mais elle avait une folle envie de casser un peu cette harmonie. La brune était assez impressionnait par la partie amoureuse du groupe, elle se demandait, si les femmes s’aimaient entre elles ou si elles aimaient toutes uniquement Kishi. Elle avait une peur bleu de l’amour, la confiance donnée à l’être aimé était si importante, qu’elle pouvait vous détruire en retour. Il était plus simple de ne pas prendre de risque, de ne pas s’attacher, de rester sur le terrain de la drague, du sexe et du flirt. Du coup, elle avait du mal à comprendre comment on pouvait faire confiance à autant de personnes en même temps.

La brunette rigola franchement avec la blonde quand elle mentionna le fait de toujours avoir de la place pour une nouvelle puis sourit au compliment sur ses yeux. Elle ne se trompait pas, cette femme était un danger, un vrai, pas juste une fille rencontré dans un bar vite oublié. Kishi avait l’art de vous regarder et de vous faire sentir peut être plus importante qu’une autre fille comme vous.

Isla fronça les sourcils quand elle entendit que les morts avaient peur des chimères et des étrangers. D’après le peu de recherche qu’elle avait fait les chimères avait un problème avec les hommes, justifier de son propre avis, mais n’était pas du genre à attaquer une femme sans défense surtout si elle n’avait rien fait et pour les étrangers, elle avait passé les dernières années de sa vie continuellement avec des étrangers ça ne lui faisait plus peur.

« I'm not afraid of strangers or chimeras ... I know you can hurt me physically, but I do not see you attacking a woman for no reason, so I had no reason to refuse the invitation and then I'm an Englishgirl, I never say no to a cup of tea, especially so well accompanied »

Elle sourit en coin avant de reprendre sa tasse, elle but quelque gorgée de thé avant de reposer sa tasse vide sur la table. Quand elle vit l’impératrice se rapprocher, elle se racla la gorge et se plongea dans son regard turquoise. La comparaison avec une rose la fit sourire doucement mais la question lui fit détourner les yeux. Comment savait-elle ça ? La brune se gratta l’arrière de la tête et souffla.

« As you said earlier, I'm honest ... Honesty is a weapon because people are ready to receive a lie and not the truth. So I will continue ... I protect myself from one of the most dangerous things, love ... I'm more the woman of a night than the woman of a "life" »

Elle replongea sont regarda dans celui de la chimère pour voir sa réaction.

Je suis enchantée et impressionnée
Kishi no Saionji
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Venez comme vous êtes XyYk8hR34/100Venez comme vous êtes IUyLEY2  (34/100)
× Présence: présent
× Evolution : Venez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes EmptyVenez comme vous êtes Empty
Venez comme vous êtes Empty × Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 715
× Avatar : Ubume de Onmyoji
× Pouvoir : ///
× Croisée avec : Une grue royale
× Appartement : Pucca
× Métier : Ecrivaine
× Epitaphes postées : 21
× Øssements227
Féminin
× Inscription : 22/02/2019
chimère
Venez comme vous êtes Empty #10le 08.03.19 22:39
Venez comme vous êtes



Un rire franc. Cela ne passa pas inaperçue auprès de l'impératrice qui appréciait grandement la manœuvre. C'était toujours agréable de partager un moment de joie et d'euphorie après tout. Elle laissa donc savoir son contentement avec un sourire et ses yeux fermés. Elle les rouvrit lentement pour fixer de nouveau la vampire. Il s'agissait d'un de ses sourire les plus ravageur apparemment. La japonaise ignorait pourquoi mais elle savait qu'il avait beaucoup d'effet auprès de ces dames. De toute façon elle faisait naturellement donc il n'avait clairement pas cette dimension préméditer que pourraient avoir les gestes de dragueurs de bas étages.

Elle écouta en silence les dire de la jeune femme, gloussant légèrement face à la remarque de celle-ci concernant les anglais. Il était vrai qu'un anglais refusait rare une tasse de thé et rarement avait elle croisée une anglaise qui lui en aurait refusée une.

"I am more of the kind to protect the beautiful flowers than destroying them~!" déclara-t-elle sur un ton léger mais sincère. " I prefer getting read of weeds..."

Et il était vrai qu'elle était de nature protectrice et protégeait farouchement ses concubines. Force était de voir qu'elle ne possédait pas une force physique hors norme, elle restait néanmoins vive et agile, donnant à ses coups une précision mortelle et un impact déstabilisant. Ses concubines étaient ses fleurs, et faisaient partie de son jardin et les mauvaise herbes ? Ses ennemis mortels. Peu était encore présent aujourd'hui ou lui cherchait encore des noises ( ceux-ci aillant accepté sa "supériorité")... mais une persistait toujours, et bizarrement une anglaise elle aussi. Une blonde, chimère à qui elle avait offert l'injection qui lui avait donné ses capacité. Pour la japonaise elle n'était qu'une mauvaise herbe qu'il fallait arracher sans autres formes de procès... mais d'abord elle préférait jouer un peu avec histoire de voir si la britannique souhaitait être raisonnable et se soumettre. Cette querelle durait depuis plusieurs décennies après tout.

Elle écouta ensuite les dires de la vampire, adressant un nouveau sourire et buvant de nouveau dans sa tasse de thé.

Une pause.
Un silence.
Un soupir puis elle repris:

" At my time, love was one of the most refined and dangerous weapon. Now it means everything and nothing. Some, idealize it too much, others think it as a game. For me love is just the sharing of emotions, a nest full of entwined feelings. Love is beautiful because we make it beautiful. It's like poetry, all that blood never once was beautifull. It was just red. Love, then, is just another poem. One day you will find someone abble to tell the most beautifull of them all. " Déclara-t-elle avec un sourire et regard inconsciemment séducteur.

Elle laissa échapper un petit rire ensuite en réaction à la dernière phrase de son interlocutrice.

" Lucky you, we are all dead now~!"

Elle prit une dernière gorgée, finissant le liquide contenue dans la tasse en terre cuite.


Codage by LaxyDunbar
Afficher toute la signature


Venez comme vous êtes 41ddc7742f2994e0fbba13540668b485
Contenu sponsorisé
Venez comme vous êtes Empty #11
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pseudo :

forums partenaires