Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Joyd a posté un rp libre dans "se promener" (plusieurs participants sont attendus !)
Elena a posté un rp libre au musée Nezu
Milan cherche encore un ou deux partenaires
Artémis cherche de premiers rps
Pinho recherche des partenaires de rps
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherEsquisseTasty TalesJust MarriedMaster Poké

Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"
Kishi no Saionji
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  XyYk8hR34/100Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  IUyLEY2  (34/100)
× Présence: présent
× Evolution : Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Empty
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Empty × Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 715
× Avatar : Ubume de Onmyoji
× Pouvoir : ///
× Croisée avec : Une grue royale
× Appartement : Pucca
× Métier : Ecrivaine
× Epitaphes postées : 20
× Øssements212
Féminin
× Inscription : 22/02/2019
chimère
Terminé #1le 23.02.19 1:16


Aren't we all sinners ?


Identité

NOM : Saionji no
PRÉNOM : Kishi
DATE DE NAISSANCE : 02/01/1303
DATE DE MORT : 19/11/1333 (elle est morte à l'âge de 31 ans et a donc 715 ans maintenant.)
NATIONALITÉ : Japonaise
LANGUE(S) PARLÉE(S) :
[ x] Anglais.
[ x] Japonais.
[ x] Autre(s) : Français, Russe, et Italien ( elle a appris ces langues avec certaines de ses compagnes... )
RACE : Chimère
PERSONNAGE DE L'AVATAR : Ubume du jeux Onmyoji



physique

Couleur de peau : Blanche comme la neige (à cause de l'injection )
Couleur des cheveux : Blanc aussi ( à cause de l'injection )
Longueur des cheveux : Très long et coiffé d'une manière rappelant l'ère Heian ( qui n'est pas la sienne, donc il s'agit juste d'une fantaisie de sa part !)
Couleur des yeux : Bleu limite turquoise ( à cause de l'injection )
Corpulence : Kishi n'est pas une femme très très grande. En plus de cela, tout chez elle est fin. Ses jambes, sa taille. Son visage lui même est fin, on a comme l'impression qu'il est fait de porcelaine et qu'il risquerait de se briser au moindre choc.
Taille : 1m60 ( sans ses chaussures... sinon elle atteint 1m75 avec ! Ouais ouais, faut voir la tête des machins aussi, ça rigole plus ! )
Style vestimentaire : Elle a un style vestimentaire qui rappelle les riches Kimono du Japon médiéval mais avec une coupa assez particulière qui fait penser (à l'arrière ) à une queue d'oiseau. Même ses coiffes sont composées de somptueux bijoux, d'époque eux aussi.
Habitudes : Kishi s'est habituée à un mode de vie assez aisé. En journée, elle se consacre à son art tout en restant en compagnie de ses femmes qu'elle affectionne tant. Après, elle réserve ses soirées pour passer du temps avec elles mais hors « travail ». Elle sort souvent se promener au parc accompagnée de ses concubines. Mais une fois seule, elle profite de ce temps pour méditer.
Autre : Kishi est une polygame assumée depuis plus de deux cents ans maintenant. Bien que cela puisse paraître étrange à première vue, elle apprécie ce mode de vie... Il est aussi a noté qu'elle tolère désormais la présence des hommes et semble ouverte à une relation avec certain. Un homme fera-t-il un jours son entrée dans son harem ? ( bonne question !)



précisions

Il s'agit d'une chimère possédant les caractéristiques d'une grue royale ! Par conséquent,elle a une paire d'ailes à la place des bras (ce qui est fort peu pratique je vous l'avoue...)

Caractère

Kishi, ancienne impératrice japonaise du quatorzième siècle, est une des chimères les plus connue de l'au-delà. Non seulement est-elle célèbre pour ses activités artistiques, elle est aussi connue pour son mode de vie jugé ''décadent''. Après tout, quand on est polygame, on est rapidement jugé. Non ? Commençons donc à parler de ces tendances quelque peu inhabituel voulez-vous ?

Cette chimère, a vécu bien des choses, et a eu largement le temps de se remettre des émotions dû à sa mort et au contexte dans lequel elle a vécu. Après tout, vivre les dernières années de sa vie en pleine guerre ce n'est pas le feu. Le temps lui a fait comprendre qu'elle aimait la compagnie des femmes, et ne pouvait se résoudre à vivre uniquement avec une, elle a décidé de vivre avec toute. En un commun accord, Kishi promettait de chérir également chacune d'entre elles, tout en leur apportant richesse et sécurité. Après tout, c'est une femme qui ne peut s'empêcher de protéger et de venir en aide à toutes celles qui viennent à elle.

On peut se demander un truc du genre : comment fait-elle pour éviter les problèmes ? N'y a-t-il pas des problèmes de jalousie ? Des tensions ? La réponse est : non. Tout se passe paisiblement. N'appréciant guère les conflits, Kishi gère tout d'une main de fer. Même si chacune est libre, il y a des règles à respecter afin de maintenir la paix dans la maisonnée. Après tout, elle a déjà géré un harem bien plus imposant que celui-là, et des conflits il n'y en avait pas tant que ça... Même si les tentatives d'assassinat et d'inculpation des autres femmes de l'empereur faisaient rage, l'impératrice s'assurait que cela ne dérape pas. Et là, elle fait la même chose, même si au final, elle pourrait ne pas le faire. Mais c'est un réflexe voyez-vous !

Il y a quelque chose aussi, qu'il est important d'aborder ici. Il s'agit de sa sexualité quelque peu débridée. Pour certain, la sexualité est un tabou, mais pour elle, c'est un art. L'art de faire et de se faire plaisir. Elle aime la mise en scène, elle aime le visuel. Elle aime imprimer à jamais les images de ces actes dans l'esprit de ses partenaires. Elle met très en avant le concept de partage dans les relations sexuelles qu'elle a. Elle fait toujours en sorte que tout le monde soit satisfait et que cela se fasse dans le respect de la personne.

Ça, le respect, est l'une des choses les plus importante pour elle. Elle souhaite être respectée comme elle, elle respectera les autres. Encore cette notion de partage... Mais pour elle, si on veut la paix, il faut être prêt à partager, à accepter ses différences ainsi que celles des autres. C'est même l'un de ses souhaits les plus chers, elle espère que chacun saura un jour s'accepter afin de vivre une meilleure vie... Ou mort ?

Elle n'hésite donc pas à venir en aide aux femmes qui viennent à elle. Les aidant à s'accepter, à accepter leurs histoires, leur traumatisme. Elle exige généralement une mise à nue totale. Mais pas forcément sur le plan physique. Elle commencera généralement avec cette question : '' Quelle est ta plus grande peur ?'' si vous voulez de l'aide, et que vous venez vers elle, soyez donc prévenu. Si vous dites la vérité, cela voudra dire que vous êtes prêt à être aidé (du moins, selon elle.). Beaucoup ont échoué, car ils n'ont pas souhaité dire la vérité, ou n'ont tout simplement pas donné leur véritable peur. Si vous ne lui dites pas la vérité, elle n'insistera pas et vous dira de revenir une prochaine fois, lorsque vous serez prêt. Cependant, vous serez toujours le bienvenu pour boire un thé, ou bien discuter !

Mis à part cela, Kishi est une personne très agréable, mais surtout très calme. Elle parle toujours d'une voix douce et ses mouvements sont toujours délicats, donnant l'impression que tout est au ralenti voir, que le temps s'est arrêté autour d'elle. C'est assez déroutant au début, mais on s'y habitue. Limite, c'est assez apaisant. Après tout, pourquoi stresser quand on est avec elle ?

Il est coutume de la voir se moquer des personne qui ont une très mauvaise opinion d'elle. Elle répète assez souvent cette phrase : « Aren't we sinful ? ». Oui, elle la dit en anglais, mais c'est pour être sûre qu'on la comprenne, et elle aime beaucoup cette langue. Elle aime beaucoup de choses. La nourriture étrangère, la poésie, le dessin, le théâtre, les langues étrangères, les femmes (non sans blague!), les religions, et bien d'autre choses !

Si vous ne l'avez toujours pas compris, Kishi est une personne très très ouverte. Elle est même ouverte sur son passé. Elle n'hésitera pas à raconter ce qui lui est arrivé. Elle sait que ceci appartient au passé, et ne voit donc aucun intérêt à le cacher. Pourquoi le ferait-elle ? Lui parler de sa mort ne lui fait rien, à part la faire rire, comme s'il s'agissait d'un joyeux souvenir. N'empêche que revoir sa mort sous forme d'ombres chinoises était fort amusant quand on y repense.
Son entrain et sa façon très zen de voir les choses sont assez contagieux. C'est une personne apaisante après tout...

Mais attention ! Bien que calme, cette femme peut se montrer cruelle et sans pitié. Mettez-vous contre elle, et cette impératrice au tempérament doux, se fera un plaisir de vous écraser totalement, et croyez moi... Elle arrivera toujours à vous faire comprendre qui est la patronne ici. Sachez que si vous vous êtes attiré ses foudres, elle vous fera comprendre que la guerre est ouverte entre vous... Après vous êtes prévenu !


histoire


En un temps que peu se rappelle
Se trouvait une princesse, forte et belle.
Promise dés sa plus tendre enfance
À sa seule vue, nous entrions en transe.

Elle était différente.
Pour cela, les enfants la fuyaient.
Et des amis, jamais elle en avait,
et c'est là que la mort semblait si attirante.

Mais elle s'accrocha.
Car trop jeune, elle était
Mais un jour, la vie la vengea.
Et ainsi, impératrice à jamais elle sera.
….

( Extrait de : « Journal d'une impératrice » de Saiyonji no Kishi )


Oui, Kishi était bel et bien impératrice, mais seulement en qualité de consort. Elle ne possédait aucunement les pouvoirs d'un empereur. Le seul pouvoir qu'elle avait lui permettait seulement de garder un lien avec l'aristocratie. Son seul devoir à elle de prendre soin de son mari et de s'entendre avec les autres épouses impériales. Ce n'était guère aisé, car tout était bon pour être la favorite et la jeune et innocente Kishi dut devenir une de ces femmes connue pour être redoutable.
Bien que connue, pour être la femme principale de l'empereur, jamais elle n'aurait laissé sa place de favorite à une des concubines. Quitte à mourir.

Mais tout semblait bien se passer, jusqu'à ce que la guerre éclate.

Bien entendu, des rumeurs concernant un complot consistant à renverser le shogunat de Kamakura se faisaient entendre. D'ailleurs la première tentative fut découverte avant même qu'elle ne puisse commencer. Il s'agissait du plan Shochu no Hen. L'empereur avait réussi à éviter de se faire arrêter, sous les conseils (bien qu'inconnu du grand public) de Kishi.

Il fallait avouer que l'impératrice, était bien au courant des plans de son mari. De ce fait, il lui arrivait de lui donner des conseils dans l'ombre lors de leurs rencontres dans le lit marital. Bien que cela puisse paraître fou, son mari l'écoutait, mais gardait tous les mérites derrière. Mais que voulez-vous, une femme n'était même pas sensée s'impliquer d'une manière ou d'une autre dans ces affaires...

'' Genko no ran... Je m'en souviens parfaitement oui ! Mon mari, l'empereur, avait monté une armée et avait attaqué le shoguna de Kamakura, bien qu'au final, celui-ci tomba aux mains du Bakufu. Normalement, le plan était parfait, mais que voulez-vous, en ma qualité de femme, on ne m'a pas écouté quand j'ai découvert la traîtrise de Sadafusa Yoshida. Tout est tombé en une nuit et mon mari fut exilé sur l'île d'Ôki. Dans sa fierté masculine, il a causé sa propre perte. ''
( Extrait d'une interview pour un magazine people suite à la sortie du livre : journal d'une impératrice. )

Suite à l'exil de son mari et afin d'éviter d'éventuelle représailles de la part du nouvel empereur, Kishi alla se réfugier dans un temple et y exerça en temps que nonne bouddhiste. Au départ, elle dut s'habituer à ce nouveau mode de vie, qui fut fort différent de la vie luxueuse d'impératrice. Ce n'était pas facile, au contraire. Mais cela appris à Kishi l'humilité ainsi que la patience. Bien que patiente, elle l'était déjà.

Après son évasion, en 1333, Kishi fit son retour dans le palais impérial, mais finit par tomber très malade et meurt des suites de sa maladie le 19 novembre 1333.

'' oui, je suis morte d'une grippe. Mais que voulez-vous ? On n'avait pas les mêmes moyens que maintenant dans mon temps, et je dois avouer que ma santé fragile y a été pour quelque chose. huuuum... Ah oui, j'ai appris bien plus tard que ma faible condition était aussi dut à une mal formation cardiaque. Bien que je ne sache pas vraiment d'où elle pourrait bien venir...''
( Extrait d'une interview pour un magazine people suite à la sortie du livre : journal d'une impératrice. )

À son arrivée dans le monde des morts, Kishi n'a pas trop comprit ce qui lui arrivait. Où était-elle ? Qui était ce type bizarre qui faisait joujou avec des ombres chinoises ? Il disait qu'elle était morte ? Ça faisait un peu beaucoup à assimiler quand même, vous ne trouvez pas ?

Malgré tout, elle accepta son sort, sans vraiment y croire complètement. Elle écouta attentivement ce qu'avait à dire l'homme en face d'elle.

Elle apprit donc qu'elle était une lémure, bien que ce terme ne lui paraisse flou. Pendant ses premières années, elle fit des recherches sur ce monde, ses limites, ses différents groupes. Bien entendu, avec son lourd maquillage et ses somptueux habits, elle ne passa pas inaperçue auprès des autres âmes errant dans ce monde. Elle se lia avec bon nombre de personnes. Amitiés en tout genre, elle appris plus tard les joies des relations entre femmes et tomba éperdument d'une nécromancienne.

''Ooooh Katalyna, je me souviens parfaitement de notre première rencontre. C'était durant l'automne 1369 ! C'était vers l'après-midi dans le parc Yoyogi, le soleil se couchait et donnait un aspect enflammé aux arbres. Et elle était là, en train de nourrir des pigeons. Je rentrais d'une de mes journées passée à la bibliothèque. J'avais décidé de me promener un peu afin de profiter du calme automnal. Puis nos regards se sont croisés.''
( Extrait d'une interview pour un magazine people suite à la sortie du livre : journal d'une impératrice. )

rendant compte trop tard de son action, l'ancienne impératrice prit la fuite pour la seconde fois dans toute sa vie.

Elle courut pendant plusieurs minutes, s'éloignant de le bar brasserie dans laquelle elle se trouvait plus tôt. Essoufflée et en larme, la belle-dame s'effondra au sol, contre un arbre dans le parc Yoyogi. Mais un bruit la fit sursauter. Relevant la tête, elle fit fasse à une femme avec des oreilles de chat et des yeux d'un vert vif. Sa chevelure rousse contrastait énormément avec le blanc de sa peau. Elle comprit aussitôt qu'il s'agissait d'une chimère.

'' Oh ! Cette charmante personne se nommait Rozalind. Une adorable jeune femme, bien que je pense qu'elle fut plus vieille que moi... elle avait pris le temps de me calmer après ma fuite du bar et m'a donné une seringue en me disant d'attendre d'être à la maison pour injecter le contenu. ''
( Extrait d'une interview pour un magazine people suite à la sortie du livre : Journal d'une impératrice. )

Rozalind MacGalaganh, une belle irlandaise, et chimère bien entendu. Elle avait assisté à la scène dans le bar et avait donc décidé de suivre Kishi dans sa fuite. Celle-ci avait vu juste en tentant de rassurer la Japonaise et parvint à en apprendre plus sur la colère qu'elle avait envers eux, cette sensation de ne pas être écoutée ni même considérée par ces mâle. Cette rage qu'elle avait en elle. Pour palier à ça, Roz' lui avait donné une seringue contenant le produit nécessaire pour devenir une chimère. '' Prends le, quand tu seras chez toi... Mais sois sûre de ce que tu fais, car tu ne pourras plus jamais revenir en arrière.'' furent ses derniers mots avant qu'elle ne disparaisse dans la nuit.

Seule et livrée à elle-même, elle revint dans son appartement. Pendant tout le chemin retour, elle s'était sentie épiée, suivie. Elle se doutait bien qu'il s'agissait de la chimère qui, tapie dans l'ombre, la surveillait. Une fois sur place, elle considéra le produit et finit par se l'injecter.
Au départ, rien ne se produis, puis d'un coup, une douleur affolante s'empara de tout son corps la faisant hurler de douleur. Elle avait l'impression d'être à l'agonie. Comment était-ce possible ? Cette chimère, lui avait-elle donné un poison ? Allait-elle mourir une deuxième fois ?
La souffrance qu'elle subissait était tellement intense qu'elle perdit connaissance totalement et ne se réveilla le lendemain. Katalyna était à ses côtés, avec un regard inquiet sur le visage. La pauvre japonaise était encore toute engourdie et semblait bouger un peu plus difficilement. Son corps était encore faible face à la douleur de plus tôt. En parlant de ça... elle leva ses bras vers elle et remarqua aussitôt que ses si belles mains avaient disparu pour laisser place à d'imposantes ailes de grues. Se levant brusquement, elle retomba dans son lit, prise de vertige. Elle paniquait en même temps qu'elle jubilait. L'injection avait fonctionné... Elle en était une, elle était une chimère.

Sa rencontre avec Katalyna Vasiliev marqua un tournant décisif dans l'après-vie de l'ex-impératrice. En effet, celle-ci permit à Kishi de réaliser sa propre attirance pour les femmes.

Mais il y avait un détail qui la titillait sur ce monde des morts. Les hommes, même ici, ne semblaient pas traiter les femmes comme elles le devrait. Sa vie avait consisté à servir un homme dont la soif de pouvoir l'avait poussé à se faire trahir et perdre tout ce qu'il avait. Il ne prenait guère soin de ses épouses et les traitait tel des objets... Du moins, c'était ce que pensait Kishi.
Las de tout ça, elle sentait monter en elle toute la colère qu'elle avait refoulé de son vivant, et celle-ci commençait à faire surface.

Il a donc suffit d'un soir, où la jeune femme, après une sortie avec des amies à elle, se retrouva abordée par un homme. Celui-ci, bien trop ivre, commença à leur faire du gringue. Bien entendu, Kishi refusa ses avances, mais le malotru, peu fier de s'être fait rembarrer, envoya une cascade d'insultes à l'encontre de la belle lémure.
En un élan de colère, elle s'empara du couteau qu'elle avait utilisé pour manger et le planta dans l'œil de celui-ci. Mais ce '' Je ne regrette aucunement d'en être devenue une je l'avoue. J'avais avec moi la capacité de me protéger et de protéger celles qui m'étaient chères. Mais que voulez-vous, j'étais un peu dans ma période rebelle où je voulais voir tous les hommes sombrer ! * rigole * J'en ai fait du grabuge ! Mais jamais je n'ai impliqué d'autres chimères dans mes actions. Je préférais agir seule... Puis j'ai décidé de me calmer un peu et me suis plongée dans la poésie. ''

( Extrait d'une interview pour un magazine people suite à la sortie du livre : Journal d'une impératrice. )

Oui, une fois devenue chimère, son comportement était devenu un peu plus violent, elle profitait de la force que l'injection lui avait donné et se lança dans le kendo et l'aikido, afin de se rendre encore plus forte. Cela faisait plus de deux cents ans qu'elle était morte et la voici devenu un être dangereux, spécialisé dans la maîtrise d'arme blanche.
Bien entendu, Katalyna lui fournissait des potions afin que celle-ci puisse posséder des bras à nouveau le temps de quelques heures.

Mais après une dispute avec la nécromancienne russe, la chimère comprit que ce qu'elle faisait était mauvais, qu'elle s'abaissait au niveau de ces hommes qui traitaient les femmes comme des moins-que-rien. Ceci eut l'effet d'un coup-de-poing pour la japonaise qui décida de prendre du recul et se mit à écrire des poèmes, à dessiner... bref elle s'était un peu retirée de la sphère publique, restant uniquement dans son appartement ou allant au parc.

Il lui fallut une bonne dizaine d'années avant qu'elle ne décide de sortir à nouveau, se sentant ainsi prête à affronter le monde de nouveau. La femme grue faisait de nouveau le tour des soirées mondaines et décida sur un coup de tête de publier ses poèmes. Et à son grand étonnement, ils eurent un succès monumental.

Petit à petit, elle se fit donc un nom auprès des sphères artistiques, et commença à rencontrer de nouvelles personnes, toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Elle débattait de tout et de rien et un jour, elle rencontra une femme, au teint halé et aux yeux verts comme des émeraudes. Il s'agissait d'une peintre et d'un seul battement de cils, elle avait réussi à s'emparer du cœur de la Japonaise, qui malgré son amour pour celle-ci, restait toujours aussi amoureuse de Katalyna.
Bien qu'elle essayait de combattre ses sentiments, Kishi compris assez vite qu'il était inutile de les combattre, mais qu'il était préférable de les accepter. Elle en parla donc à la nécromancienne, qui semblait fort dubitative sur le sujet, mais qui finit par accepter de se lancer dans ce genre de relations.

Au fil des années, de nouvelles femmes prirent une place dans le cœur de la chimère, et chacune furent traitée également vis à vis des autres. Recevant l'amour de la chimère ainsi que la protection de celle-ci. Ceci pourrait paraître étonnant, je vous l'accorde, mais jamais elle n'eut de soucis avec chacune de ses femmes ( comme elle aime si bien les nommer ).
Si elles voulaient partir et tout arrêter, qu'elles le fassent, si elles voulaient rester auprès d'elle, elles le pouvaient. Elles étaient libres d'aller et venir à leur guise... mais si l'une d'elles avait le malheur de la trahir de quelconques manières, les représailles seraient terribles... mais bien entendu, personne n'en a eut l'audace encore.


De toutes les femmes à être restée auprès d'elle, c'est Katalyna qui est restée le plus longtemps. Elle y est toujours soit dit en passant.

Bref, Kishi vit sa vie et est heureuse ainsi. Elle continue à publier ses poèmes et à se faire de l'argent grâce à eux.

'' Ni une ni deux,
Son présent était désormais heureux.
Entourée des voix de ses aimées,
Elle se dit qu'elle n'avait plus rien à regretter.

Ni une ni deux,
Le ciel était bleu.
Le soleil brillait.
Et l'oiseau chantait.

Joie et sérénité l'accompagnaient.
Telle des amantes, de sa personne énamourée.
Ni une ni deux,
Il était enfin l'heure de fermer les yeux...

Bonne nuit petit oiseau,
Il est l'heure de t'endormir.
Demain tu pourras voler encore plus haut
Et ainsi ta vie tu auras su accomplir. ''

( Extrait du poème Ni une ni deux, du livre autobiographique : journal d'une impératrice, de Saionji no Kishi. )

Petite note Post-Scriptum :

il y a de cela quelques années, Kishi fut celle qui donna sa première injection à Frédérica Braincroft. Mais suite à un baisé mal placé, ( Kishi a déposé un baisé sur le coin des lèvres de Fred ), la blonde eut une réaction violente et blessa violemment la Japonaise. Bien que le coup fut mérité, la blonde annonça très clairement qu'elle souhaitait faire tomber l'autre chimère et ainsi s'ensuivit une guerre ouverte entre elles deux... La question et de savoir : quand va-t-elle se terminer ?


derrière l'écran

PRÉNOM/surnom : Justine
AGE : 19 ans
Comment t'es arrivé sur PaB ? Baaaaaaaaaah... j'me suis perdue ! Nah je rigole Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4126741921
Le smiley que tu préfères ici ? Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  1690293281
Tes mangas préférés ? Rozen Maiden et Claymore !



Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  XyYk8hR48/15Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  IUyLEY2  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  IFGhJr1Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Empty
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7309
× Øssements3367
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Terminé #2le 23.02.19 9:34
Ah, et bah si Kishi est ton prénom, ton pseudo respecte pas l'ordre du règlement Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4151510438 Donc je change ça comment ? Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  2182772510 "Kishi Saionji" ? Parce que là tout le monde va l'appeler Saionji sinon Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4151510438

Also le prénom n'est pas au début du titre de ta fiche Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  2960999066
Kishi no Saionji
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  XyYk8hR34/100Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  IUyLEY2  (34/100)
× Présence: présent
× Evolution : Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Empty
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Empty × Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 715
× Avatar : Ubume de Onmyoji
× Pouvoir : ///
× Croisée avec : Une grue royale
× Appartement : Pucca
× Métier : Ecrivaine
× Epitaphes postées : 20
× Øssements212
Féminin
× Inscription : 22/02/2019
chimère
Terminé #3le 23.02.19 13:38
Pour le nom on peut changer ça en Kishi no Saionji ?

Mais pour le nom manquant je ne vois pas où dans le code je dois le mettre ?
Afficher toute la signature


Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  41ddc7742f2994e0fbba13540668b485
Kishi no Saionji
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  XyYk8hR34/100Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  IUyLEY2  (34/100)
× Présence: présent
× Evolution : Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Empty
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Empty × Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 715
× Avatar : Ubume de Onmyoji
× Pouvoir : ///
× Croisée avec : Une grue royale
× Appartement : Pucca
× Métier : Ecrivaine
× Epitaphes postées : 20
× Øssements212
Féminin
× Inscription : 22/02/2019
chimère
Terminé #4le 23.02.19 13:49
Never mind c'est bon, j'ai trouvé Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4126741921
Afficher toute la signature


Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  41ddc7742f2994e0fbba13540668b485
Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  XyYk8hR48/15Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  IUyLEY2  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  IFGhJr1Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Empty
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7309
× Øssements3367
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Terminé #5le 23.02.19 21:44
Je viens lire !
Ok j'arrive ! Pour le pseudo je te change ça, après normalement "no" est une particule du coup j'pense qu'on peut la retirer, mais tu me diras ça Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4151510438

Identité Pour les âges, t'as pas renseigné, donc bim, 30 ans âge de la mort & 715 ans post-mortem, tu penseras à ajouter ça. AH et de ce que j'ai trouvé, sa date de naissance est pas connue mais elle est morte à 31 ans d'après Wikipédia, du coup faudra modif sa date de naissance pour que ça fasse 31 Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  1302590589
L'avatar est bgette et colle bien à une ancienne impératrice Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  2782890776

Physique Ouuuuuh je pensais que ça allait être du maquillage mais c'vrai que c'est pratique les injections de Chimères pour une peau blanche comme un cul Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4126741921
Pour les yeux par contre c'est pas précisé, j'imagine que c'est l'injection aussi ? Sinon pour une jap' je doute que ça soit naturel Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4126741921
15 cm de talon omg Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  301034784
Et omg elle a des concubines Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  2782890776

Précisions Comment ça "aucune" précisions alors que t'as toujours pas dit à quel animal correspond son injection ? Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  1126230839 C'est écrit dans l'histoire, mais c'est l'occaz de le rajouter ici et de préciser tant qu'à faire que sans potions elle n'a pas de bras Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  2782890776

Caractère Alors bichette, les siècles c'est pas dans ce sens-là Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  3244213463 Le XIIème siècle c'est les années 1100, du coup Kishi est plutôt du XIVème Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  2782890776
C'est très drôle cette idée des concubinages en parallèle avec celles de son mari de son vivant, j'aime beaucoup Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  3965502052 Vu son rapport au sexe pas étonnant que ça ait été elle la préférée Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  3539227844 Par contre ce :
Elle exige généralement une mise à nue totale.
juste après le passage sur le sexe, j'ai eu très peur Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  3965502052
Autrement, puisqu'elle répète la phrase souvent et qu'on risque de la ravoir en rp après, je précise qu'on écrit sinful avec un seul L Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  2960999066
Du coup, le cara me paraît cohérent, après j'émets une réserve sur le dernier paragraphe qui casse un peu toute l'image altruiste et agréable, le "sans pitié" me paraît un peu contradictoire, mais bon après pourquoi pas, j'imagine que quand on vient la faire chier elle est pas non plus trop bonne poire Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4151510438

Histoire Alors, pour le coup ça va aller vite, y'a pas beaucoup de données pour la vie de la dame, ok ok.
Alors, par contre, si je comprends bien ses yeux bleus sont bien naturels ? C'pas trop possible à cette époque où Edo est pas en lien avec l'occident et ses allèles bleus récessifs Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4126741921

Autrement, j'ai pris le temps de checker les éléments que tu évoques, et tout me paraît bien coller, c'est presque décevant qu'elle meure d'une grippe dans un climat si troublé Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  3965502052 Normalement la grippe en elle-même est pas mortelle mais aggrave des conditions chroniques jor les problèmes cardiaques étou, disons qu'elle est morte suite à ça à ce moment-là Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4126741921

Donc la mort est bien là ok, pour la transformation en Chimère c'est good également, en revanche je suis un peu sceptique qu'elle lui DONNE le produit sachant qu'elle est pas sûre qu'elle va se l'injecter étou, imagine qu'elle le garde pour injecter quelqu'un de random, ou PIRE, UN HOMME ?? Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  301034784  Non, non, elle l'aurait injectée elle-même, après si tu tiens à ce qu'elle rentre chez elle pour la transformation, le produit peut mettre un peu de temps à agir le temps qu'elle rentre Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  3209851839

Sur le reste rien à redire, elle a bien pécho Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4126741921


des FAUTES (ou pas, des modifs koa)


  • Les yeux bleus peuvent pas être naturels, j'ai bien saisi que c'était pour la rendre différente étou mais à cette période où le Japon féodal est pas connu des occidentaux, je doute qu'elle ait pu chopper des gènes qui lui permettraient d'avoir les yeux de cette couleur Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  3209851839 A moins que tu te sois basée sur une source fiable pour ce point ?
  • Niveau âge de la mort il faudra faire en sorte qu'elle ait eu 31 ans, donc voir pour la date de naissance o/
  • Remplir la case précisions avec, à tout hasard, le résultat de son injection puisque c'est une Chimère
  • La petite erreur entre XII/XIVe siècle dans le cara huhu
  • Autrement, dans l'histoire ce côté grippe qui la tue est ok tel quel, mais si tu veux préciser qu'il y a une autre pathologie que la grippe aggrave ce serait top ♪
  • Enfin, pour l'injection, éviter qu'on la laisse partir avec le produit sans supervision Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  3209851839 (Ou alors la Chimère a une Nécro avec elle qui est capable de voir les autres à distance dans une boule de cristal et qu'elle peut donc vérifier c'qu'elle fait avec la seringue ? C't'un peu barré, mais possible aussi allez Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4151510438)

Kishi no Saionji
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  XyYk8hR34/100Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  IUyLEY2  (34/100)
× Présence: présent
× Evolution : Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Empty
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Empty × Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 715
× Avatar : Ubume de Onmyoji
× Pouvoir : ///
× Croisée avec : Une grue royale
× Appartement : Pucca
× Métier : Ecrivaine
× Epitaphes postées : 20
× Øssements212
Féminin
× Inscription : 22/02/2019
chimère
Terminé #6le 23.02.19 22:10
J'ai tout corrigé !

Par rapport au dernier paragraphe du cara, c'était exactement l'effet que je voulais donner en brisant cet aspect calme et altruiste, histoire de faire comprendre que ce n'est pas forcément une bonne poire non plus Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  2571962221 Faut se rappeler qu'elle a vécu dans un contexte de vie où fallait être la meilleure pour survivre Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4126741921

Pour la grippe, j'ai rajouté une malformation cardiaque pour justifier sa faible santé.
Ses yeux bleus sont dut à l'injec du coup ( je me suis renseigner sur les yeux bleu aux japon et j'ai rien trouvé j'ai rage quit [img]https://i.imgur.com/YNxj4lV.gif[/img] )
Précisions complétées
Siècles corrigés
Date corrigée aussi
J'ai même corrigé le "Sinful" ( faute de frappe j'avais pas fait gaffe Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  3244213463 )

Bref, mon général, tout est en ordre !
Afficher toute la signature


Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  41ddc7742f2994e0fbba13540668b485
Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  XyYk8hR48/15Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  IUyLEY2  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  IFGhJr1Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  EmptyKishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Empty
Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7309
× Øssements3367
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Terminé #7le 24.02.19 12:19
Ok beh on est bons !

Félicitations, tu peux désormais aller rp !

A son arrivée dans l'au-delà, ton personnage aura également été placé pendant une semaine dans un des appartements de l'Agence Azazel :

L'appartement Pucca
En te rendant dans le sous-forum qui y correspond, tu trouveras un sujet de "flood privé" réservé pour la discussion avec tes colocataires, n'hésite pas à t'y présenter pour nouer de premiers liens sur le forum  Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  4037558674

En parallèle, pense à aller recenser ton avatar dans le bottin pour ne pas qu'un futur nouveau te le pique, et à remplir les différents champs de ton profil. Tu pourras éventuellement aussi te créer un carnet spectral pour qu'on vienne te demander des liens et des rps, et surtout qu'on sache où tu en es dans ta vie sur le forum !

Puisque ton personnage a déjà vécu quasi 700 années dans l'au-delà, il a vraisemblablement déjà gagné quelques points d'amusement d'avance ! Je t'en donne 34 pour rester réalistes tout en te permettant de profiter du système de points. Si tu ne sais pas du tout de quoi je suis en train de parler, je t'invite à lire le sujet en question, les PA te seront probablement utiles dans le futur si tu souhaites faire évoluer ton perso !

Enfin, même si on n'a pas envie d'y penser à peine validé, tu peux aussi passer faire un tour dans ce sujet afin de prévoir une éventuelle disparition de personnage en cas de reboot, de départ ou d'inactivité future Kishi no Saionji -"Aren't we all Sinners ?"  2960999066

Je pense que tu es assez submergée de liens pour le moment, je te laisse profiter du forum, étant donné que tu es officiellement une Chimère !
Contenu sponsorisé
Terminé #8
Pseudo :

forums partenaires