Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Elena a posté un rp libre au musée Nezu
Milan cherche encore un ou deux partenaires
Artémis cherche de premiers rps
Pinho recherche des partenaires de rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesJust Married

Divya Gandhi, entre travail et crises
Divya Gandhi
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Divya Gandhi, entre travail et crises XyYk8hR21/100Divya Gandhi, entre travail et crises IUyLEY2  (21/100)
× Présence: présent
× Evolution : Divya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises Empty
Divya Gandhi, entre travail et crises Empty × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 158
× Avatar : Sakuya Izayoi, touhou series, AVATAR PAR LE TOUT-PUISSANT ISSUI MIURA
× Pouvoir : Générer des objets connus la où personne ne peut le voir (notamment sous ses vêtements)
× Croisée avec : /Michael Jackson
× Appartement : Michalak
× Métier : Aucun réel emploi
× Epitaphes postées : 167
× Øssements287
Masculin
× Inscription : 20/02/2019
× DCs : Ce personnage EST un dc, l'original étant Viktor Von EisenHändler
nécromancien
Terminé #1le 20.02.19 11:46


"Quoique vous pensez que j'ai fait, c'est pas moi... C'est lui! Lui!"


identité

NOM : Gandhi (c'est assez ironique).
PRÉNOM : Divya.
DATE DE NAISSANCE : 02/05/1860
DATE DE MORT : 15/09/1877 (soit morte à 17 ans, avec 158 ans réels)
NATIONALITÉ : Indienne, dans l'état du Bihar
LANGUE(S) PARLÉE(S) :
[x] Anglais, langue multifonctions qu'elle à appris durant son enfance.
[x] Japonais, qu'elle à appris malgré elle en communiquant avec celle qui l'a receuillie après sa mort.
[x] Autre(s) : L'Hindi et un peu de Bengali.
RACE : nécromancienne, peut-être plus? (Une chimère pourrait eventuellement la convertir)
PERSONNAGE DE L'AVATAR : Sakuya Izayoi, Touhou Embodiment of Scarlet Devil (1ère apparition). AVATAR FAIT PAR LE TOUT PUISSANT ISSUI MIURA



physique

Couleur de peau : Blanche, à cause d'une potions qu'elle confectionne elle-même
Couleur des cheveux : blancs argentés, résultat de la même potion puisqu'elle ne supporte pas son vrai visage et ses vraies teintes.
Longueur des cheveux : Mi-longs, avec deux tresses lui retombant sur la poitrine.
Couleur des yeux : bleu-gris ou noir, selon les lentilles qu'elle porte.
Corpulence : Fine et élégante, sans réelles formes ou que ce soit, avec cependant des muscles fermes et même des abdominaux solides.
Taille : 1 mètre et  66 gentils centimètres.
Style vestimentaire : Divya possède plusieurs costumes de servante de différentes couleurs, ainsi qu'un costard cravate pour homme qui lui va étonnamment bien, et elle porte occasionnellement des vêtements plus communs quand elle ne compte pas sortir en public.
Habitudes : S'occuper de toutes les tâches ménagères, n'importe où, même chez des inconnus. Elle va insister pour nettoyer les pièces inutilisées quand rien ne se passe et aussi demander à cuisiner pour ses amis ou colocataires. Cela peut sembler paradoxal puisqu'elle fuit son passé, mais son obsession pour les tâches ménagères est en réalité sa solution pour s'occuper l'esprit et se fatiguer physiquement, ce qui lui permet de ne pas repenser à sa vie de meurtrière et au traumatisme de sa mort. Quand elle n'est pas occupée par ses corvées, elle sortira à la librairie ou se baladera en ville sans réelle destination, mais on le verra jamais tirer au flanc. Elle ne passe pas vraiment de temps sur son portable ou sur les jeux vidéos, car elle ressent une réel besoin de s'épuiser physiquement pour dormir facilement sans être tourmentée par l'insomnie.
Autre : Pas grand chose



précisions

Divya à un pouvoir assez pratique mais en même temps très limité. Elle peut générer toutes sortes d'objets (pas trop volumineux, au grand maximum le volume équivalant à un ballon), de la pièce de monnaie au tube de construction et les sortir de sa manche ou même de sa jupe, mais il faut pour cela qu'elle ait une image mentale TRÈS précise de l'objet, de sa forme de sa texture et de son poids. Elle ne pourra pas, par exemple, créer des appareils eléctroniques fonctionnels puisqu'elle n'a aucune idée de comment les composantes sont réparties. Elle ne peut donc en réalité que générer des objets vu récemment, ou qu'elle s'est efforcée de mémoriser en s'entraînant à les générer au fils des années. En parallèle, ce processus demande une certaine concentration et lui collera des migraines, et si elle se concentre trop elle peut également rentrer dans une de ses crises. Elle a découvert son pouvoir par hasard en cherchant activement un mouchoir enfoui au fond d'une de ses poche, le sortant avant avant de réaliser qu'un deuxième mouchoir était tombé à terre, elle a donc répété l'action pour tenter de comprendre, puis s'est par la suite perfectionnée par expérimentation. La petite peut donc désormais créer quelques objets familiers comme des ustensiles de cuisine en argent, quelques bandages et pansements, quelques casse-têtes, et même un petit carré de chocolat au caramel pour ses amis. Elle ne peut pas générer de gazs ou de liquides puisqu'elle ne peut pas leur imaginer de forme propre, et les objets tombent en poussière quand elle commence à oublier qu'elle les a créés.
Sur un autre sujet, elle ne s'essaie pas beaucoup à la création de potions. Depuis qu'elle connaît sa formule pour déteindre sa peau et sa chevelure, elle ne tente plus rien en alchimie.

Caractère

Comme dit précédemment, son passé de tueuse la hante. Si elle repense trop à sa vie, elle fera de violents crises d'angoisse et se recroquevillera sur elle-même, murmurant des insanités, paniquant au moindre contact. Elle est tout bonnement irrécupérable dans ces moments-là et il vaut mieux la laisser se calmer, ou attendre qu'elle s'endorme. Elle peut aussi surréagir à la vue d'une quantité importante de sang et s'évanouir en voyant des grosses entailles, ou hurler et s'enfuir sans prévenir.
Occasionnellement, et très rarement, après ses crises ou de manière aléatoire, elle peut également rentrer dans un état de transe dans lequel elle perdra contact avec la réalité, s'automutilera, tentera d'agresser n'importe qui à mains nues ou marchera en rond pendant des heures. Un choc physique ou un déclic mental peut facilement la ramener à la raison, et elle se fondra en larme avant de se confondre en excuses envers quiconque la sauve.

Autrement, ce qu'on voit en premier de Divya, c'est sa timidité qui l'oblige à s'écarter des groupes. Tant qu'on ne l'invite pas, elle ne tentera pas de s'immiscer et s'effacera dans le plus grand des silences pour trouver une occupation. Une fois qu'elle se sent intégrée, elle change de posture. Attentionnée et volontaire envers les femmes, s'oubliant pour se mettre au service des autres, elle fera tout pour être sûre que vous êtes à votre aise. Envers les hommes cependant, elle sera très méfiante et évitera tout contact, vous ignorant le plus possible. De manière plus générale, c'est une fille assez intelligente, sans non plus être une génie, mais qui ne met finalement pas à profit son esprit et préfère travailler. Elle est assez directe et tranchante quand elle prend la parole, mais ceci quand elle ne ment pas pour se tirer d'une situation embarrassante. Parce que oui, elle rougira d'embarras à une vitesse folle et tentera de trouver des excuses et des explications farfelues pour chacune de ses fautes, même les plus minimes, car elle ne supporte pas l'idée d'être grondée. Elle est d'un naturel assez curieux, et si elle n'a pas d'autre projets en tête vous la retrouverez sûrement en train d'écouter vos conversations téléphoniques, ou en train de vous suivre de manière fort indiscrète en ville, qu'elle vous connaisse ou non. Elle est également en manque clair d'affection, mais n'osera pas demander des compliments et tentera plutôt de subtilement mettre en avant son travail en demandant si le résultat vous convient. Divya est également assez maladroite quand elle commence à fatiguer, et il n'est pas rare qu'elle casse un objet qui traînerait un peu trop, mais comme dit précédemment elle tentera de s'en dédouaner rapidement. Elle fera trop facilement confiance quand on lui parle gentiment, et fera preuve d'une naïveté ahurissante quand elle accordera sa confiance à quelqu'un. Il deviendra donc très facile de se servir d'elle avec quelques mots bien placés, mais gare à vous si elle se rend compte que vous abusez d'elle. Quand elle s'en donne les moyens, elle peut redevenir le démon tricheur et manipulateur de son vivant, et soulèvera toutes ses connaissances contre vous si elle ne va pas calomnier auprès de vos proches. Malgré son apparence de gamine hébétée pour un rien, elle sait se battre, et si vous la poussez à bout en la confrontant directement et en l'empêchant de fuir, il y a de fortes chances à ce que l'on vous retrouve gisant sur le sol avec trois couteaux et un mot d'excuse plantés dans le dos. Il est également très dur de lire ses émotions, on ne peut en réalité que mesurer ses degrés d'embarras sur son visage, et occasionnellement elle pouvait lâcher un magnifique sourire, mais ça restait rare. Elle n'est jamais vraiment tombée amoureuse, et de toute façon fuyait toutes les personnes qui voulaient la draguer. Il est très dangereux d'évoquer toute forme de sexualité en sa présence, à cause des circonstances très délicates de sa mort, et vous finirez probablement par réaliser qu'elle vous a lancé l'objet le plus proche dans la tête avant fuir en criant et en pleurant d'une manière très attendrissante.


histoire

Divya est une mignonne jeune fille née en 1860, trois années après la révolution menée par des soldats indiens, donc sous l'empire britannique des Indes. Elle n'a pas connu ses vrais parents, et c'était probablement pour le mieux puisque son père battait sa femme et son bon à rien de fils, et qui sait quelle enfance affreuse elle aurait du subir si elle était restée. Ses parents étant bien trop pauvres pour payer la dot si elle venait à se marier, ils eurent l'obligation de se débarasser du bébé rapidement. La mère en avait conscience mais elle tenait trop au poupon, le père fut donc forcé de l'abandonner après une soirée particulièrement violente lorsqu'elle était à peine âgée de deux ans. Un vieil artisan d'une cinquantaine de piges, plus malin que la moyenne, receuillit le bébé pour s'en servir. Lui même avait déjà un fils marié, mais il était visionnaire et patient, probablement un des esprits les plus tordus de l'histoire. Il l'éleva et l'éduqua dans le plus grand secret, faisant d'elle une esclave domestique dès son plus jeune âge, mais surtout une assassine. Tel était son plan depuis de départ. Il lui apprit à manier les couteaux, et lui fit tuer une poule alors que la pauvre Divya avait à peine six ans. Depuis ce jour-là, elle commençait à développer un rapport malsain aux couteaux et au sang, mais son père adoptif ne s'en inquiétait pas trop. Elle suivit une enfance plutôt normale d'enfant-esclave, à ceci près qu'elle prenait également des cours de psychologie et des leçons de self défense de la part de son père adoptif, et que ses mois étaient ponctués par des sanglants égorgements d'animaux qui étaient pour elles l'occasion de défouler la frustration accumulée lors de ses corvées. Affectée par le très connu syndrome de Stockholm, le padre était pour elle toute sa vie puisqu'il représentait sa seule interaction sociale, Divya restant enfermée dans la maison en permanence.. Elle ne pouvait pas se plaindre de sa condition, et ses mots étaient autant d'ordres.Le jour de ses treize ans, son "père", qui était autant un tortionnaire, la jugea prête. Il appela son fils de 33 ans à lui et ensemble ils montèrent un plan horrible pour s'enrichir. Divya devait aller égorger la femme du fiston, tandis que celui-ci partait au travail, puis appeler la police et les convaincre qu'elle était la fille du couple, puis abuser de ses connaissances en psychologie pour les renvoyer sur une mauvaise piste. Enfin, le fils n'avait plus qu'a confirmer les dires de la petite en tentant de paraître un minimum triste, mais ses talents d'acteurs pathétiques seraient de toute façon excusés par la police, qui mettait ses expressions faciales étranges sur le compte du choc.

Le plan se déroula sans accroc. La petite Divya, à peine adolescente, égorgea sa première victime dans un état second, et surtout, ELLE ADORAIT ÇA, elle sanglotait de joie en sentant le sang chaud refroidir entre ses doigts, et se délectait du visage horrifié du sombre cadavre à ses pieds. Ça n'avait rien en commun avec les cocottes, elle n'avait jamais autant apprécié le visage étonné d'un humain. Elle jouissait encore du spectacle, quelques instants, avant de se rendre compte qu'elle devait effacer les traces. Elle s'y attela sérieusement, le ménage c'était toute sa vie, et même Sherlock Holmes n'aurait pu trouver d'indice sur la scène de crime. Tout allait comme convenu, elle fut recueillie par des idiots utiles de la police indienne qui tentaient de la réconforter, le fils de son maître vint au poste après de nombreuses heures, et ils rentrèrent tout les deux à la maison du paternel sans problème.

C'est bien la que tout faisait sens.

Deux mois plus tard, le fils avait bougé dans une autre région de l'Inde, avec de nouveaux papiers d'identité créés par des amis du père, en prétendant à ses anciens amis que l'ancienne ravivait de mauvais souvenirs pour s'en débarrasser, et se remariait avec une nouvelle fille, de 19 ans cette fois. Et la famille toucha une belle somme qu'on appelait la dot. Le faussement heureux couple s'installa loin, très loin du précédent massacre, et de longues années plus tard une nouvelle petite fut retrouvée près du corps de sa si chère maman. Voilà comment Divya vécut toute son adolescence, servante passionnée le jour, et meurtrière jubilante certains soirs. Elle compta de nombreux animaux, mais surtout 3 de femmes sur son palmarès tandis que son père pouvait compter autant de dots reçues de la part des familles des pauvres mariées, et repensait en secret chacun de ses meurtres. Tout dans ce mode de vie lui convenait, aveuglée par son manque de recul, elle adorait servir son maître et rien ne la rendait plus heureuse que ces sombres missions. Cependant, le bonheur ne durait pas éternellement, et l'année de ses 17 ans vit sa dernière victime. La famille avait frappé deux familles qui se connaissaient en à peine deux ans, et les rumeurs courent très vite. Elle avait tué sa dernière victime en mars, mais tout s'organisait très vite dans les ombres. Ils réussirent à traquer le fils, et le firent disparaître en Juillet, le père comprit directement ce qui se tramait en ne recevant plus de nouvelle de son protégé. Il arriva à fuir en Grande Bretagne sans crier gare, laissant Divya seule dans la maison deux jours avant sa mort. Elle ne s'en inquiéta pas, deux jours ce n'est pas long, et se contenta de tenir la maison en état en attendant le retour de son amour éternel. Les deux familles envoyèrent quatre hommes de tout âge saccager la baraque dans la nuit du quinzième jour du mois, et quelle ne fut pas leur bonheur en découvrant une jeune adolescente esseulée dormant tranquillement. Il n'est pas nécessaire de décrire ce qui se passa cette nuit, Divya aurait sûrement pu se défendre si seulement elle ne s'était pas réveillée avec deux poings velus autour du coup. Mais durant les dernières minutes de sa vie, elle comprit enfin qu'elle n'avait jamais vécu. Ce qu'elle prenait pour son père avait fait d'elle une des ces bêtes qu'elle avait sous les yeux. Elle était déçue, impuissante face au destin, pleurant en imaginant la vie banale qu'elle aurait pu avoir.

Elle arriva dans le monde des morts tétanisée, souillée au plus profond de son âme, mais surtout elle avait compris le monstre qu'elle était. Elle s'était reconnue dans le visage pervers de ses meurtriers et un lourd cas de conscience l'envahit. Elle se haïssait, se griffait jusqu'au sang, se cachait dans une sombre ruelle, pleurait toutes les larmes de son corps et glissait lentement vers la folie, jusqu'au jour où une âme charitable se décida de la recueillir et de l'aider. Après des débuts compliqués, Divya reprit confiance en elle et finit par inconsciemment refouler son passé en s'occupant au travail, pour devenir la charmante fille calme qu'elle est maintenant. Divya tente autant que possible de laisser sa vie d'assassine derrière elle, et ne sortira de sa manche des couteaux que dans les crises de panique les plus extrêmes. Elle a rapidement quitté le nid qui l'avait vu renaître, pour offrir ses services de domestiques chez plusieurs personnes influentes du monde des morts, voyageant beaucoup notamment en europe de l'est, ou l'anglais était couramment parlé, puis se lassant des ordres, elle décida de prendre son indépendance en s'installant seule au japon. Malgré sa bonne volonté, elle reste toujours la petite domestique qu'elle a toujours été, ce mode de vie étant le seul qui lui permet de dormir tranquillement. Celle qui l'avait recueillie espérait qu'elle puisse vivre pour elle-même en prenant son envol, mais Divya est toujours coincée dans son obsession ménagère et ne s'en détachera probablement jamais.

derrière l'écran

Prénom/surnom : On m'appelle Judas dans les jeux de sociétés jlavais pas mis sur ma première fiche
Âge : 18 ans fraichement obtenus Divya Gandhi, entre travail et crises YNxj4lV
Comment t'es arrivé sur PaB ? Bah c'est un DC alors...
Le smiley que tu préfères ici ? LE DOGE PUTAIN Divya Gandhi, entre travail et crises 2935886327
Tes mangas préférés ? Mon autobiographie



Afficher toute la signature


Divya Gandhi, entre travail et crises BAmoA7n
Me donnez pas paint bande de fous
Issui Miura
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Divya Gandhi, entre travail et crises XyYk8hR31/100Divya Gandhi, entre travail et crises IUyLEY2  (31/100)
× Présence: présent
× Evolution : Divya Gandhi, entre travail et crises FBQqP15Divya Gandhi, entre travail et crises CvBG396Divya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises Empty
Divya Gandhi, entre travail et crises 18714425 × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 372
× Avatar : Ookurikara •• Touken.
× Pouvoir : Pyrokinésie.
× Logement : Maison d'Issui
× Epitaphes postées : 214
× Øssements138
Féminin
× Inscription : 19/01/2019
× DCs : Zeno J. Clark
nécromancien
Terminé #2le 20.02.19 13:14
"AVATAR FAIT PAR LE TOUT PUISSANT ISSUI MIURA" je m'en remets pas aled.
par contre pourquoi toutes les femmes nous détestent sur ce forum ? Divya Gandhi, entre travail et crises 2935886327
Divya Gandhi, entre travail et crises 2935886327 Divya Gandhi, entre travail et crises 2935886327
on est gentil !
(fin j'crois)
EN TOUT CAS. rebienvenue cutie Divya Gandhi, entre travail et crises 798748180
Afficher toute la signature


J'habite un désastre sous la colère des Dieux
Divya Gandhi
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Divya Gandhi, entre travail et crises XyYk8hR21/100Divya Gandhi, entre travail et crises IUyLEY2  (21/100)
× Présence: présent
× Evolution : Divya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises Empty
Divya Gandhi, entre travail et crises Empty × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 158
× Avatar : Sakuya Izayoi, touhou series, AVATAR PAR LE TOUT-PUISSANT ISSUI MIURA
× Pouvoir : Générer des objets connus la où personne ne peut le voir (notamment sous ses vêtements)
× Croisée avec : /Michael Jackson
× Appartement : Michalak
× Métier : Aucun réel emploi
× Epitaphes postées : 167
× Øssements287
Masculin
× Inscription : 20/02/2019
× DCs : Ce personnage EST un dc, l'original étant Viktor Von EisenHändler
nécromancien
Terminé #3le 20.02.19 13:15
T'a lu sa mort?
#balancetonporc Divya Gandhi, entre travail et crises 2935886327
Afficher toute la signature


Divya Gandhi, entre travail et crises BAmoA7n
Me donnez pas paint bande de fous
Brendan T. Nightshade
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Divya Gandhi, entre travail et crises XyYk8hR55/100Divya Gandhi, entre travail et crises IUyLEY2  (55/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Divya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises OHUS7GuDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises Empty
Divya Gandhi, entre travail et crises Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 97
× Avatar : Tobio Kageyama (Haikyuu!!)
× Appartement : Lascaux
× Métier : récupérateur et trafiquant
× Epitaphes postées : 4223
× Øssements794
Masculin
× Inscription : 14/08/2017
× Surnom : la badiane
× DCs : Cassian / Léandre / Âdalarasi
vampire
Terminé #4le 20.02.19 19:30
Je viens lire !
Tu veux pas qu'on te valide ou quoi ? Divya Gandhi, entre travail et crises 2935886327

Identité 158 ans et 17 ans, exact. Tu ne peux pas savoir à quel point ça m'aide d'avoir les âges dans le champ des dates en plus du profil parce que j'ai pas besoin de consulter au moins quatre fois le profil et donc remonter. Donc merci pour ça !
Le nom de famille Gandhi m'interpelle, je t'avoue. Je me demande ce que ça donne en histoire. En revanche, en Inde, on ne parle pas de l'indien pour la langue, ça n'existe pas. Ce qui se rapproche le plus, c'est l'hindi. Mais je pense que tu devrais faire des recherches sur la ou les langues indiennes à choisir pour ta personnage car il existe une variété de dialectes qu'on ne peut confondre en une seule langue. Il y en a des plus répandus comme, du coup, l'hindi, le tamoul, le sanskrit... Mais ça dépend d'où se situe ta personnage en Inde. Si tu ne sais pas, tu peux lui donner une langue du Nord, du Centre, du Sud, ça suffira. Surtout qu'elle a l'âge pour en connaître quelques unes. Wikipédia est ton ami, après tout.
Et le visuel n'est pas pris donc on peut attaquer le physique sans soucis.
PhysiqueLa justification de carnation a donc été apportée au même titre que les cheveux. C'est intéressant d'avoir une même potion pour les deux colorations, tiens ! Bon, heureusement, tu n'as pas fait la même chose pour les yeux qui ne peuvent non plus pas être naturels au vu de son ethnicité. Donc, c'est très bien d'avoir rajouté les lentilles (et les varier au plaisir de ta personnage, tiens).
Ah parce qu'elle fait 1m72 ! Pour moi elle avait la taille d'une gamine de onze ans au vu du visuel mais ne pas juger à l'apparence, quoi. Tu comptes ériger une ligue de grandes perches ? Divya Gandhi, entre travail et crises 2935886327
C'est quand même paradoxal de sortir avec des vêtements pareils en pareil et garder les classiques pour sa vie privée. Divya Gandhi, entre travail et crises 3965502052
Je pense qu'il sera, en revanche, plus décent de parler de son passé de meurtrière. En tout cas, ce sont des traumatismes bien décrits et présents. Je ne suis pas très axé psychologie mais je pense que c'est beaucoup plus riche et intelligent de l'avoir amené qu'un vulgaire « mdr salut je viens tuer des morts ». Et heureusement qu'elle n'est pas chimère parce que les cris seraient déployer. fear Bon, sinon, elle a de gros tocs, quoi. Divya Gandhi, entre travail et crises 2935886327
Précisions Bon, pour moi, c'est un pouvoirpas trop pété si tu limites la taille. Mais à quel point ? Elle serait capable de sortir une enclume (parce que ça, la composition n'est pas complexe) ? Si tu pouvais juste préciser l'ordre de grandeur pour cette taille ; par exemple par le poids et la hauteur. Sinon, les composants de l'objet limite beaucoup aussi donc c'est bien. Donc si elle a des migraines qui causent des crises, c'est un cercle vicieux, ce pouvoir ? Divya Gandhi, entre travail et crises 1302590589
Caractère Une toute autre personne, c'est relatif. Je trouve pas qu'il y a effectivement un contraste mais « tout autre personne », j'ai toujours l'impression que c'est un peu critiquer sa réflexion sur son personnage. Donc, même si tu voulais pas dire ça, non, c'est cohérent comme enchaînement, aucun souci. Divya Gandhi, entre travail et crises 798748180
Même si j'en retire une vision globale d'une personne timide mais préférant la sincérité et les choses bien faites, le caractère est vraiment riche !
Ca aurait été intéressant de parler de ses crises et traumatismes ici pour faire du lien entre l'irruption de ses vieux démons et les premières. Mais ce n'est qu'un supplément, on a déjà l'information, après tout.
Histoire Le gros bout pas si long que je m'attendais donc, pour le coup, tu m'épargnes un peu, merci. Divya Gandhi, entre travail et crises 1479672607

Alors, il s'agit donc de la révolte des cipayes qui se déroule à Meerut (merci Wikipédia) en 1857 donc, ça correspond, mais ça nous permet justement de cibler la zone géographique de ta personnage qui est plutôt au Nord de l'Inde. Je reviens donc sur les dialectes très brièvement mais ça permettra de répondre à cette question, du coup.

Oh, tiens donc, quelle éducation de qualité et absolument pas perverse ! Effectivement, c'est une enfance bien normale, dis moi. Divya Gandhi, entre travail et crises 3539227844 Je dirais qu'il puisse s'agir du complexe d'Oedipe mais très peu renseigné sur la psychologie, je ne vais pas m'aventurer. Pour le syndrome de Stockholm, c'est à condition qu'elle soit bien enfermée ou le ressente comme telle. Certes, je visualise très bien que ce salop tuteur soit un agresseur mais il n'est pas bien précisé qu'elle est enfermée. Divya Gandhi, entre travail et crises 3209851839 Sinon, toutes les autres conditions sont remplies pour qu'elle puisse ressentir cette empathie.

@Divya Gandhi a écrit:Il lui apprit à manier les couteaux, et lui fit tuer une pour alors que la pauvre Divya avait à peine six ans.

Je ne vois pas ce que tu veux dire par ces phrases mais disons que ce n'est pas tellement grave. Or, ça peut toujours être bien de profiter de la correction à effectuer pour réparer ce petit dommage. Divya Gandhi, entre travail et crises 2960999066

Par contre, pourquoi ils veulent tuer cette pauvre femme, bon sang ? Divya Gandhi, entre travail et crises 3594984472 Bon, j'imagine que ça fait parti d'un long complot mais, on est d'accord qu'il faudra quand même motiver une telle décision de la part du père. Divya Gandhi, entre travail et crises 1126230839
J'ai rien dit, le fait qu'il veuille une autre fille suffit bien assez à justifier... Malheureusement... Divya Gandhi, entre travail et crises 4151510438 Ah d'accord, c'est même un petit jeu pour eux.

Bon, à force de faire le tour de l'Inde, j'espère bien que les rumeurs courent, quand même. Jusqu'au bout, le tuteur est un gros lâche. Mais au moins, ça permet à Divya de se rendre compte, une fois les couteaux visaient vers elle cette fois-ci, que ce qu'elle a commis sont des actes criminels. On a donc un basculement entre son passé meurtrier, la réalisation et aussi la mort attendue.

Par contre, il nous manque un peu de post-mortem, là. Notamment les critères quant à sa race. Le pouvoir a été développé en précisions et tu as juste dit qu'il a découvert par hasard. Or, ça ne suffit pas. Il faut justement la découverte du dit pouvoir dans l'histoire comme l'indique l'annexe.


encore un effort


○ identité
▬ changer « indien » par un ou des dialectes existants (du nord si possible).
○ précisions
▬ définir plus précisément la taille limite des objets
○ histoire
▬ approfondir sur l'internement de ta personnage pour le rendre plus visible (ça se tient en une phrase)
▬ décrire le moment de la découverte de son pouvoir

Bon, j'espère que je n'ai rien oublié parce que personnellement, je ne suis pas à l'aise à corriger des personnages avec traumatismes et/ou meurtrier. Divya Gandhi, entre travail et crises 1126230839
Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Divya Gandhi, entre travail et crises XyYk8hR48/15Divya Gandhi, entre travail et crises IUyLEY2  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Divya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises IFGhJr1Divya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises Empty
Divya Gandhi, entre travail et crises Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7185
× Øssements3279
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Terminé #5le 20.02.19 19:56
Ok alors du coup je repasse derrière bicoz Cass était pas sûr de lui, du coup j't'av que je suis pas du tout fan des enfants meurtriers, mais bon elle a clairement un environnement familial troublé et ça peut effectivement développer des troubles importants chez elle Divya Gandhi, entre travail et crises 2182772510
T'as mis deux-trois paragraphes sur les troubles en question dans le physique, j'trouve que ça aurait plutôt sa place dans le caractère puisque du coup il en fait pas du tout état actuellement Divya Gandhi, entre travail et crises 1302590589

Autrement y'a absolument rien qui explique pourquoi elle se blanchit la peau et je veux savoir Divya Gandhi, entre travail et crises 2929307098

Enfin, petit blème d'ordre logistique pour ses meurtres Divya Gandhi, entre travail et crises 2182772510 Elle se fait passer pour la fille du couple à chaque fois... Mais euh, en Inde y'a pas un état civil où c'est tout à fait vérifiable, jor on peut savoir qui elle est, ou si le couple a bien des enfants ou non ? Divya Gandhi, entre travail et crises 2182772510 Et quant bien même ça aurait marché le premier coup sur un malentendu, elle aurait sûrement été rajoutée à l'état civil à ce moment-là, et donc pour les prochains meurtres bah ça marche plus son truc... Enfin, 20 meurtres de suite avec le même modus operandi, je sais que visiblement tu pars du principe que la police indienne est conne, mais pas si conne non plus Divya Gandhi, entre travail et crises 3244213463 Si tu veux mon avis, 3 meurtres ce serait amplement suffisant et faudra de toute manière revoir le fait qu'elle se fait passer pour la fille à chaque fois, sinon je vois pas comment elle aurait pu échapper aux autorités, pareil pour le "père" Divya Gandhi, entre travail et crises 4151510438
Divya Gandhi
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Divya Gandhi, entre travail et crises XyYk8hR21/100Divya Gandhi, entre travail et crises IUyLEY2  (21/100)
× Présence: présent
× Evolution : Divya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises Empty
Divya Gandhi, entre travail et crises Empty × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 158
× Avatar : Sakuya Izayoi, touhou series, AVATAR PAR LE TOUT-PUISSANT ISSUI MIURA
× Pouvoir : Générer des objets connus la où personne ne peut le voir (notamment sous ses vêtements)
× Croisée avec : /Michael Jackson
× Appartement : Michalak
× Métier : Aucun réel emploi
× Epitaphes postées : 167
× Øssements287
Masculin
× Inscription : 20/02/2019
× DCs : Ce personnage EST un dc, l'original étant Viktor Von EisenHändler
nécromancien
Terminé #6le 20.02.19 19:58
Alors je suis encore en train de corriger, mais une fois morte elle a arrêté de planter des gens sans raison Divya Gandhi, entre travail et crises 3539227844
C'est pas une psycho à ses heures perdues faudra que je le clarifie
Afficher toute la signature


Divya Gandhi, entre travail et crises BAmoA7n
Me donnez pas paint bande de fous
Divya Gandhi
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Divya Gandhi, entre travail et crises XyYk8hR21/100Divya Gandhi, entre travail et crises IUyLEY2  (21/100)
× Présence: présent
× Evolution : Divya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises Empty
Divya Gandhi, entre travail et crises Empty × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 158
× Avatar : Sakuya Izayoi, touhou series, AVATAR PAR LE TOUT-PUISSANT ISSUI MIURA
× Pouvoir : Générer des objets connus la où personne ne peut le voir (notamment sous ses vêtements)
× Croisée avec : /Michael Jackson
× Appartement : Michalak
× Métier : Aucun réel emploi
× Epitaphes postées : 167
× Øssements287
Masculin
× Inscription : 20/02/2019
× DCs : Ce personnage EST un dc, l'original étant Viktor Von EisenHändler
nécromancien
Terminé #7le 20.02.19 20:44
VOILA
Je pense avoir tout corrigé, je vais essayer de lister les changements mais je vais probablements en oublier quelques uns:

MEA CULPA
_J'avoue n'avoir originellement fait aucune recherche sur les langues en Inde (ca m'intéresse pas vraiment mvoyez), maintenant il est écrit qu'elle est née dans un état du nord/nord-est de l'Inde, et parle L'Hindi et le Bengali.
_1:72 ca faisait un peu grand jme rend compte, mais jveut pas faire une naine alors je l'ai raccourcie de six centimètres.
_La typo ou elle tue une poule à six ans qui est passée crème  Divya Gandhi, entre travail et crises 2935886327
J'ai du changer une tournure de phrase et laisser ça la sans faire gaffe
_C'est vrai que c'était pas forcément clair du coup je l'ai appuyé une deuxième fois, le but était de remarier le fils pour toucher la dot, et tant qu'on est sur le sujets j'en profite:
Joshua a raison j'ai vraiment vu gros en voulant traumatiser la gamine, du coup si on compte les animaux qu'elle à égorgé trois femmes c'est largement suffisant, et j'ai aussi rajouté une ligne précisant que le fils avaient de nouveau papiers d'identités à chaque fois. Ça devrait mieux passer déjà (j'espère).
_Oui, j'avais pas réalisé que le "autre était toujours pour le physique j'était pas bien quand jlai postée Divya Gandhi, entre travail et crises 3539227844
_Apparemment la fiche donnait l'impression que c'était une maniaque meurtrière même après sa mort Divya Gandhi, entre travail et crises 3539227844
C'était pas intentionnel, du coup maintenant elle tient plus du petit oiseau effrayé, j'ai enlevé deux références aux couteaux je crois Divya Gandhi, entre travail et crises 3209851839
_J'ai essayé de parler un peu plus du post-mortem mais bon c'est pas ce qu'il y a de plus simple.

Je crois avoir tout corrigé, j'ai disséminé quelques lignes ici et là pour raffermir des idées. Et josh elle aime pas sa couleur de peau, ça lui rappelle qu'elle a du sang sur les mains.

J'en ai aussi profité pour corriger un nombre incalculable de typos et de fautes, je sais même pas comment j'ai pu en laisser traîner autant, je suis vraiment désolé pour vos yeux Divya Gandhi, entre travail et crises 3539227844
Afficher toute la signature


Divya Gandhi, entre travail et crises BAmoA7n
Me donnez pas paint bande de fous
Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Divya Gandhi, entre travail et crises XyYk8hR48/15Divya Gandhi, entre travail et crises IUyLEY2  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Divya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises IFGhJr1Divya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises Empty
Divya Gandhi, entre travail et crises Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7185
× Øssements3279
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Terminé #8le 21.02.19 13:04
Ok les changements me paraissent pas mal du tout Divya Gandhi, entre travail et crises 4126741921 La fiche donnait pas l'impression qu'elle restait meurtrière après la mort, c'juste que le pré-mortem était assez chargé Divya Gandhi, entre travail et crises 3244213463 L'atténuation est bien j'pense et comme y'a "que" 3 meurtres c'est mieux pour la plausibilitilité Divya Gandhi, entre travail et crises 4126741921

Félicitations, tu peux désormais aller rp !

A son arrivée dans l'au-delà, ton personnage aura également été placé pendant une semaine dans un des appartements de l'Agence Azazel :

L'appartement Michalak
En te rendant dans le sous-forum qui y correspond, tu trouveras un sujet de "flood privé" réservé pour la discussion avec tes colocataires, n'hésite pas à t'y présenter pour nouer de premiers liens sur le forum  Divya Gandhi, entre travail et crises 4037558674

En parallèle, pense à aller recenser ton avatar dans le bottin pour ne pas qu'un futur nouveau te le pique, et à remplir les différents champs de ton profil. Tu pourras éventuellement aussi te créer un carnet spectral pour qu'on vienne te demander des liens et des rps, et surtout qu'on sache où tu en es dans ta vie sur le forum !

Puisque ton personnage a déjà vécu +140 années dans l'au-delà, il a vraisemblablement déjà gagné quelques points d'amusement d'avance ! Je t'en donne 21 pour rester réalistes tout en te permettant de profiter du système de points. Si tu ne sais pas du tout de quoi je suis en train de parler, je t'invite à lire le sujet en question, les PA te seront probablement utiles dans le futur si tu souhaites faire évoluer ton perso !

Enfin, même si on n'a pas envie d'y penser à peine validé, tu peux aussi passer faire un tour dans ce sujet afin de prévoir une éventuelle disparition de personnage en cas de reboot, de départ ou d'inactivité future Divya Gandhi, entre travail et crises 2960999066

Je pense que tu es assez submergée de liens pour le moment, je te laisse profiter du forum, étant donné que tu es officiellement une Nécromancienne !
Divya Gandhi
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Divya Gandhi, entre travail et crises XyYk8hR21/100Divya Gandhi, entre travail et crises IUyLEY2  (21/100)
× Présence: présent
× Evolution : Divya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises EmptyDivya Gandhi, entre travail et crises Empty
Divya Gandhi, entre travail et crises Empty × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 158
× Avatar : Sakuya Izayoi, touhou series, AVATAR PAR LE TOUT-PUISSANT ISSUI MIURA
× Pouvoir : Générer des objets connus la où personne ne peut le voir (notamment sous ses vêtements)
× Croisée avec : /Michael Jackson
× Appartement : Michalak
× Métier : Aucun réel emploi
× Epitaphes postées : 167
× Øssements287
Masculin
× Inscription : 20/02/2019
× DCs : Ce personnage EST un dc, l'original étant Viktor Von EisenHändler
nécromancien
Terminé #9le 21.02.19 13:06
Merci jojo et bren pour tout le travail des bisous <3
Afficher toute la signature


Divya Gandhi, entre travail et crises BAmoA7n
Me donnez pas paint bande de fous
Contenu sponsorisé
Terminé #10
Pseudo :

forums partenaires