Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Polka recherche 3 partenaires pour ses idées de rp
Viktor a besoin d'un partenaire de rp pour enquêter sur le devenir des Red Widows
Milo recherche des moins de 16 ans pour rejoindre Enilikes
Ismael cherche un partenaire de rp
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Ramen
Sebastian Gray
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Len Kagamine
× Pouvoir : Contrôle des liquides par le chant
× Appartement : Van Gogh
× Epitaphes postées : 100
× Øssements264
Féminin
× Inscription : 20/01/2019
nécromancien
#1le 31.01.19 20:17



Raaaaaaaaaaamen



Le ciel sombre qui s'étendait au-dessus de Tokyo ne comportait aucune étoile. Amas de nuages noirâtres se confondant dans la nuit.

Une nuit déjà plutôt avancée. C’était la faim au ventre et l'esprit préoccupé que Sebastian déambulait d'un pas moyennement stable.

Il était déçu. Déçu de ce qu'il avait trouvé ici par rapport à ce qu'il recherchait, à ce qu'il attendait.

On lui avait donné une liste de contacts et plusieurs pistes à explorer dans sa recherche d'un travail. Mais tout ce qu'il avait trouvé, c'étaient des semblants d'organismes brinquebalants et douteux ; Pour le reste, ça ne correspondait pas. Il avait conclu ses recherches et rayé le dernier nom de sa liste sans avoir d'information intéressante ni tangible. Bref, c'était un raté.

Mais alors quoi ? Il n'allait quand même pas devoir se mettre à son compte ! C'était une horreur, rien que de l'envisager ; Il détestait toutes ces démarches administratives et angoissantes, et y songer le rendait malade d'avance. Hors de question. Pourtant, à ce train-là, il risquait de chômer encore longtemps.

Il jura entre ses dents, pour la énième fois – comme si cela pouvait changer quelque chose. La demi-bouteille d'alcool qu'il avait descendue auparavant alimentait sa mauvaise humeur et le faisait bougonner en boucle. Et sa faim n'arrangeait rien.

Comme pour se rappeler à lui, son estomac choisit cet instant pour gémir bruyamment. Heureusement, la ruelle était presque vide.

Pour l’instant, le blondinet n'avait pas encore trouvé le restaurant idéal à son envie du soir – Envie qu'il n'avait pourtant pas identifiée, puisqu'il fouillait du regard les établissements ouverts de chaque côté de la rue sans savoir ce qu'il souhaitait dîner. Il marchait, grognait, et attendait qu’une envie salutaire vienne enjôler sa soirée déjà bien amochée.

Mettant de côté les bougonnements de son estomac, il replongea dans ses pensées moroses et frustrées. L’échec de sa recherche. Il n'allait quand même pas abandonner maintenant et se contenter d’un travail alimentaire ? Il y avait forcément des petits groupuscules sérieux et pas très légaux ici. On était à Tokyo quand même, capitale du monde des morts ! Fichtre alors.

Soudain, il s'arrêta net, les yeux levés vers la façade d'un petit restaurant traditionnel de Ramen. Son estomac gémit. Mais voilà, parfait ! Toute contrariété oubliée et ses préoccupations reléguées en arrière-plan, c'est la joie qui le fit frétiller. S'il y avait bien quelque chose qui lui avait manqué durant son séjour à l'étranger, c'était les Ramen. Dieu ce qu'il adorait ça !

Salivant d'avance, il poussa la porte et pénétra à l'intérieur du petit restaurant. Il salua timidement le personnel et s'installa au comptoir. Impatient, il se saisit du menu sans attendre, affamé et ravi qu'il était.

OkamiKei

Maximilian D. Renart
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Nanao Taichi - A3!
× Pouvoir : Échange d'émotions
× Appartement : Bozo
× Epitaphes postées : 25
× Øssements75
Masculin
× Inscription : 20/01/2019
× DCs : Léo Kelley
nécromancien
#2le 03.02.19 3:03
C'était une soirée calme pour Maximilian, il était là, installé au comptoir d'un restaurant et attendant les ramens qu'il avait commandé. Ça avait été une bonne journée pour lui jusqu'à maintenant: il avait reçu plusieurs commandes de potions de nouveaux clients et il avait hâte de se mettre à la tâche. Pourquoi s'était-il arrêté dans un restaurant s'il avait si hâte? Car c'est toujours plus plaisant de travailler le ventre plein que de devoir mesurer des ingrédients en écoutant la douce mélodie d'un estomac qui gargouille et parce qu'il avait la flemme de cuisiner aussi, mais il ne voulait pas l'avouer. Sentant l'air frais de l'extérieur s'infiltrer dans l'établissement, il devina qu'un nouveau client était entré pour se remplir la panse. Il tourna la tête pour jeter un coup d’œil au nouveau venu et vit un visage à la mine sympathique. Regardant autour de lui pour voir le restaurant vide de clients, il se dit que de discuter un peu avec quelqu'un ne lui ferait pas de mal. Le seul problème était: comment établir le contact sans avoir l'air brusque? C'est alors qu'une idée germa dans l'esprit de Maxi. Le plus naturellement du monde, il donna un coup de coude à la paire de baguette près de lui pour qu'elles tombent sur le sol près du tabouret de sa cible.

- Merde!

Jouant le maladroit, il lâcha un juron dans sa langue maternelle avant de se pencher vers le sol pour essayer de les récupérer, mais il constata avec amusement qu'elles étaient trop loin. Maintenant, le contact était inévitable. Se relevant, il attira l'attention du blond en lui parlant en anglais, l'une des langues les plus parlées sur la planète.

- Pardon l'ami, mais peux-tu me passer les baguettes sous ton tabouret? Elles sont un peu trop loin pour que je les atteignes.

Et puis, ce n'est pas très poli de se faufiler entre les jambes d'un inconnu pour une bête paire de baguettes.
Afficher toute la signature


Maxi parle Français FF3232, Anglais en 1E5B99et Néerlandais en 78C19D. Have fun~
Sebastian Gray
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Len Kagamine
× Pouvoir : Contrôle des liquides par le chant
× Appartement : Van Gogh
× Epitaphes postées : 100
× Øssements264
Féminin
× Inscription : 20/01/2019
nécromancien
#3le 10.02.19 19:49



Raaaaaaaaaaamen
Feat @Maximilian D. Renart



Sebastian parcourrait le menu des yeux, salivant d’avance. Focalisé sur la carte, il ne remarqua pas le manège du jeune homme à côté de lui ni n’entendit le choc des baguettes percuter le sol. Ce n’est que lorsque l’inconnu l’apostropha qu’il daigna enfin lever les yeux du menu et tourner vers lui ses grands yeux étonnés. Plusieurs secondes passèrent tandis qu’il fixait l’inconnu de ses yeux ronds, avant que son cerveau n’ait enfin analysé la demande.

« Ah, bien sûr, pas de soucis. » Répondit-il dans la même langue que l’inconnu.

Il se pencha, une main appuyée sur le comptoir, et tendit l’autre bras pour attraper les baguettes tombées sous son tabouret. Il parvint à les récupérer et se redressa maladroitement, sa tête frôlant le comptoir qu’il manqua de percuter. Puis, reposant ses yeux sur son interlocuteur, un sourire poli gagna son visage tandis qu’il lui tendit les ustensiles.

« Voilà. Dîtes, vous ne seriez pas français, par hasard ? »

Ce n’était pas une déduction due au juron lâché plus tôt par l’inconnu, puisqu’il avait été trop focalisé sur le menu du restaurant pour l’entendre. Non, c’était plutôt dû au fait que le blondinet, en pur anglophone, avait remarqué l’accent français dans ses paroles. Et l’accent français était non seulement bien reconnaissable, mais c’était de surcroît un accent qu’il appréciait fortement et qui lui rappelait ses débuts en France, quelques années plus tôt. Autant dire qu’il n’aurait pu passer à côté...

Après avoir détaillé l’inconnu du regard, intimidé, il détourna les yeux pour les reposer sur le menu – il n’avait toujours pas choisi ce qu’il allait dîner, du coup.

OkamiKei

Pseudo :

forums partenaires