Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Angelika voudrait de premiers rps
Elena & Pinho recherchent deux partenaires de rps chacun
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Aller à la page : 1, 2  Suivant
As-tu mes réponses ?
Isla Evans
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 26 Féminin
× Age post-mortem : 0
× Avatar : Eunju du manga Dice
× Appartement : Lascaux
× Epitaphes postées : 38
× Øssements305
Féminin
× Inscription : 03/01/2019
vampire
#1le 12.01.19 0:05

Une montagne de questions



Après l’arrivée dans l’au-delà, la vision de mon corps étendu dans mon appartement, je dois suivre une personne qui m’emmène dans mon nouveau chez moi « appartement Lascaux ». Je suis un peu comme une automate cette personne qui me présente une grotte, une vraie grotte. Je le regarde un peu perdu, il ouvre la porte et disparait sans demander son reste.
Je rentre sans faire de bruit, je regarde autour de moi, je découvre les murs peins de l’appartement. Un salon et une salle à manger plutôt jolie bien que sombre, je passe dans la cuisine doucement, je remarque un empilement de glacières plutôt cocasse et une absence notable de frigo. Je continue mon exploration à pas de loup, je veux pouvoir me faire mes premières impressions moi-même sans avis extérieur. La salle de bains possède une baignoire, génial à moi les bains relaxants !
Je me retrouve de nouveau dans le salon, je vois un genre de couloir sur ma droite, si je déduis bien il devrait y avoir des chambres. Je ne me trompais pas mais aucune n’est ouverte, je ne me vois pas ouvrir toutes les portes.
Je retourne bien sagement dans le salon, m’installe dans le canapé et soupire. Je revois ma mort par flashs, son corps contre le mien, la douleur, le noir… Merde il fallait que je sois so gay ! Il a suffi d’une danse, juste une danse et je suis morte.
Je vais devoir être ça moi aussi une tueuse pour rester en « vie ». Comment on arrive à faire ça, à tuer des gens qu’on ne connait pas ? Comment c’est possible ? Comment on choisit ? Es ce qu’on ressent une genre d’attirance ? Où c’est totalement arbitraire genre elle est belle, son sang doit être bon, je vais la tuer ?
Je me prends la tête dans les mains, trop de questions et trop peu de réponses ! J’ai besoin de réponse, il doit bien y avoir une bibliothèque dans l’agence ou un ordinateur pour pouvoir faire des recherches. D’ailleurs il me faut un ordinateur ou une tablette, un téléphone serait bien aussi et internet. J’espère qu’il y a internet ici.
Je n’ai pas le temps de continuer mes questions que j’entends le bruit de la poignée de la porte, je saute sur mes pieds pour me présenter la personne qui va entrer dans la grotte.


I'm lost in a whole new world
Chiara Vecchietti
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
41/100  (41/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 560
× Avatar : Rhaenys Targaryen par Blatterbury
× Pouvoir : Multitâches de l'extrême
× Croisée avec : Un atlas
× Appartement : Lascaux
× Métier : Blogueuse, Accompagnatrice
× Epitaphes postées : 106
× Øssements502
Féminin
× Inscription : 21/12/2018
vampire
#2le 12.01.19 10:51


ft. Isla Evans

As-tu mes réponses ?


Une fois n'est pas coutume, Chiara était de retour d'une de ses nombreuses expéditions aux quatre coins du monde à une heure plus que raisonnable. Et en plus, pour une fois, le décalage horaire était plutôt léger, puisqu'elle revenait de Nouvelle-Zélande. Bon, les près de onze heures de vol entre Auckland et Tokyo l'avaient fatiguée, bien sûr, mais elle était tout de même bien plus fraîche qu'elle ne l'était d'habitude quand elle rentrait à pas d'heure de l'autre bout du monde.

C'est donc de relativement bonne humeur qu'elle passa la porte de l'appartement, une petite valise à roulettes à sa suite (comme tout voyageur chevronné, elle était assez douée pour n'emporter avec elle que le strict nécessaire et limiter la taille de ses bagages). Elle avait encore quelques heures avant que le soir ne tombe et elle comptait bien les utiliser pour mettre au propre les notes qui pour le moment ornaient son carnet. Peut-être même aurait-elle le temps de faire un tri dans ses photos et de faire une ébauche d'article pour son blog avant que la fatigue ne l'assomme pour de bon.

Ses plans furent balayés quand elle entra dans la pièce commune de l'appartement et vit une jeune femme presque bondir à son arrivée. Bah, dans ce monde, rien n'était jamais bien urgent ou presque, de toute façon, et les plans étaient faits pour être ajustés ou oubliés. Elle laissa sa valise dans un coin de la pièce où elle ne dérangerait personne et sourit à l'inconnue.

« Bienvenue à Lascaux. »

Comment elle savait qu'il s'agissait d'une nouvelle arrivante et non d'une visiteuse d'un des habitants de l'appartement? Après quelques siècles, on apprenait à reconnaître l'air parfois émerveillé, parfois effrayé, parfois simplement complètement perdu des fraîchement décédés. Et la vampire pouvait voir les points d'interrogation danser dans les grands yeux bleus de la jeune femme.

« Je m'appelle Chiara. Chiara Vecchietti. »

Elle parlait anglais, puisque la nouvelle arrivante n'avait pas l'air japonaise et ne parlait donc pas forcément cette langue. Et au 21ème siècle, c'était l'anglais qui était la langue la plus internationale. L'Italienne avait un léger accent qui trahissait ses origines, mais ce n'était probablement pas ce qu'une spectre récemment décédée trouverait de plus dépaysant. En effet, comme toujours quand elle se trouvait dans le monde des morts, Chiara ne suivait absolument pas la mode moderne et portait une longue robe bordeaux et une courte cape assortie. Ses tenues lui valaient de temps en temps de se faire traiter d'antiquité, chose qu'elle prenait plutôt bien puisque c'était, objectivement, ce qu'elle était en fin de compte.


codage par Laxy Dunbar.
Afficher toute la signature


Illustration avatar par Blatterbury

Chiara parle italien en italique (quelle originalité, pas vrai?)
Isla Evans
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 26 Féminin
× Age post-mortem : 0
× Avatar : Eunju du manga Dice
× Appartement : Lascaux
× Epitaphes postées : 38
× Øssements305
Féminin
× Inscription : 03/01/2019
vampire
#3le 13.01.19 17:09

Bienvenue à Lascaux



Quand la porte s’ouvre, une femme apparait, je suis toujours au milieu du salon attendant je ne sais trop quoi. Elle doit rentrer de voyage parce qu’une petite valise la suis bien sagement. Elle prend le temps de la déposer dans un coin de la pièce quand elle me voit.

« Bienvenue à Lascaux. »

Elle me parle en anglais avec un léger accent charmant, elle s’emble habituée de voir des petits nouveaux arriver ici complètement perdu. Je ne sais pas depuis combien de temps elle est ici mais elle semble complétement dans son élément.
C’est une « première » rencontre dans ce monde vraiment agréable, elle a l’air calme avec un regard doux, ce qui est très rassurant pour moi. Elle semble tout droit sortie d’une autre époque, sa tenue fait bien plus ancienne que les vêtements de notre temps. Peut-être qu’elle aura des réponses pour moi, enfin du moins je l’espère vraiment, parce que je ne vais pas pouvoir vivre ici sans réponses…

« Je m'appelle Chiara. Chiara Vecchietti. »

A voilà la raison de ce charmant accent, une italienne, une brune encore je crois que ça me poursuit. Je réagis enfin et sors de ma torpeur.

Je m’approche doucement avec un petit sourire en tendant ma main.

« Bonjour et merci. Je suis enchantée de vous rencontrer. Je m’appelle Isla Evans, on m’a amenée ici, donc je suppose que je suis la nouvelle de l’appartement »

Je débite tout ça surement trop vite et maladroitement avec mon accent britannique à couper au couteau, d’ailleurs il faut que je la remercie de son effort pour parler anglais.

« Merci pour l’emploi de l’anglais, malheureusement je ne parle pas italien »


I'm lost in a whole new world
Chiara Vecchietti
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
41/100  (41/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 560
× Avatar : Rhaenys Targaryen par Blatterbury
× Pouvoir : Multitâches de l'extrême
× Croisée avec : Un atlas
× Appartement : Lascaux
× Métier : Blogueuse, Accompagnatrice
× Epitaphes postées : 106
× Øssements502
Féminin
× Inscription : 21/12/2018
vampire
#4le 14.01.19 18:45


ft. Isla Evans

As-tu mes réponses?


Tiens, donc elle avait affaire à une Anglaise. Elle nota cette information dans un coin de sa tête, plus par automatisme que dans un but bien défini. Rester au courant du moindre détail concernant ses connaissances avait jadis été un impératif pour se maintenir en bonne position dans son environnement. Depuis, c'était devenu une seconde nature que même les siècle ne lui avaient pas enlevée.

« Oh je m'en doutais un peu: les seuls ou presque à parler italien ici sont soit ceux dont c'est la langue maternelle, soit ceux qui ont vécu en Italie pendant un certain temps. »

Après tout, qui se mettrait en tête d'apprendre une langue parlée dans presque un seul pays du monde, si ce n'est les amoureux du pays en question? Surtout à une époque où l'anglais était aussi omniprésent, où que l'on soit.

« Si vous envisagez d'apprendre une langue supplémentaire, je recommanderais plutôt le japonais si vous comptez rester dans la région. À moins que vous souhaitiez rentrer en Angleterre? »

Une question qui méritait d'être posée, puisque chaque spectre réagissait autrement à sa mort. Certains décidaient de retourner dans un environnement qui leur était plus familier, tandis que d'autres saisissaient ce nouveau départ et repartaient de zéro dans un endroit inconnu.

« Une tasse de thé? »

Oui, il s'agissait d'une véritable proposition et non d'une blague d'un gout douteux jouant sur le stéréotypes du tea time. Même si Chiara connaissait une Anglaise qui illustrait à merveille ce stéréotype et occupait ce même appartement, mais là n'était pas la question. Il se trouve simplement qu'elle trouvait plus accueillant de faire connaissance avec la nouvelle-venue assise en sirotant une tasse de thé que debout presque immédiatement dans l'entrée de l'appartement. Ah, et la fatigue et le penchant de l'Italienne pour les climats chauds se faisaient sentir et elle allait bientôt commencer à frissonner dans l'appartement sans chauffage. D'où l'intérêt supplémentaire de la boisson chaude.


codage par Laxy Dunbar.


Hrp:
Forcément, en anglais Chiara ne vouvoie pas Isla, puisque ça ne s'entend pas. Par contre tu peux imaginer qu'elle parle de manière plus "soignée", par exemple elle dira plutôt "Would you care for a cup of tea?" plutôt que "Do you want a cup of tea?"
Afficher toute la signature


Illustration avatar par Blatterbury

Chiara parle italien en italique (quelle originalité, pas vrai?)
Isla Evans
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 26 Féminin
× Age post-mortem : 0
× Avatar : Eunju du manga Dice
× Appartement : Lascaux
× Epitaphes postées : 38
× Øssements305
Féminin
× Inscription : 03/01/2019
vampire
#5le 17.01.19 22:47

Tasse de thé ?


Je ne suis pas très à l’aise ne sachant pas vraiment comment me comporter. Si dans ce monde-là, il y a des façons de faire différentes, de parler. Et voilà encore des questions… Mon cerveau en est plein, j’ai pleins de points d’interrogation qui se ballade comme dans un dessin animé.

« Oh je m'en doutais un peu: les seuls ou presque à parler italien ici sont soit ceux dont c'est la langue maternelle, soit ceux qui ont vécu en Italie pendant un certain temps. »

Je souris doucement, peut être que si je n’étais pas morte ce soir-là, j’aurais eu l’occasion de l’apprendre dans un voyage sur les routes italiennes. Voir le colisé à Rome, le Vatican, la basilique Saint Marc à Venise, la tour de Pise, jeter une pièce dans la fontaine de Trevi et peut être même rejoué le film « Room in Rome » avec une italienne… Je ne pourrais jamais faire ça….

« Si vous envisagez d'apprendre une langue supplémentaire, je recommanderais plutôt le japonais si vous comptez rester dans la région. À moins que vous souhaitiez rentrer en Angleterre? »

La brune me sort de mes pensées et je lui adresse un sourire un peu forcé. Il ne faut pas que je pense à ça. Ce n’est pas le moment pour les regrets.

« Oui apprendre le japonais serait une bonne idée… Je ne sais pas vraiment ce que je vais faire, pour tout vous dire je suis un peu perdu… »

Je soupire et passe ma main dans mes cheveux, dans le genre je me confie à la première personne que je vois, je crois que je ne peux pas faire mieux.

« Une tasse de thé? »

Je souris et hoche la tête.

« Une anglaise ne peut refuser un bon thé, merci »

Je crois que je serais passé directement au whisky mais va pour une tasse de thé.


I'm lost in a whole new world
Chiara Vecchietti
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
41/100  (41/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 560
× Avatar : Rhaenys Targaryen par Blatterbury
× Pouvoir : Multitâches de l'extrême
× Croisée avec : Un atlas
× Appartement : Lascaux
× Métier : Blogueuse, Accompagnatrice
× Epitaphes postées : 106
× Øssements502
Féminin
× Inscription : 21/12/2018
vampire
#6le 20.01.19 10:24


ft. Isla Evans

As-tu mes réponses ?


"Un peu perdue." Voilà un sentiment que bon nombre de nouveaux arrivants ressentaient, ce qui était d'ailleurs bien compréhensible. L'arrivée dans un nouveau monde, familier par certains aspects et pourtant complètement inconnu était un événement plutôt déstabilisant.


Le commentaire qui accueillit la perspective d'une tasse de thé arracha un nouveau sourire à l'Italienne. Cela faisait donc deux Anglaises ferventes amatrices de ce breuvage dans l'appartement. Peut-être devrait-elle arranger une rencontre entre les deux un de ces jours: elles pourraient être intéressées par leurs époques respectives. Enfin, à condition de prévenir Isla d'y aller en douceur pour ménager son ainée, encore franchement vieux-jeu sur certains points.


Faisant signe à la jeune femme de la suivre, Chiara se dirigea vers la cuisine pour mettre de l'eau à chauffer. Cuisine qui avait été moderne il y a quelques dizaines d'années, mais ne l'était plus franchement. Bon, au moins elle était propre et fonctionnelle, c'était tout ce que la vampire lui demandait. (Sans compter qu'elle était de toute façon  bien plus âgée que la cuisine et qu'elle n'en avait jamais vu de plus moderne.)


Une fois la bouilloire sur la cuisinière, l'hôte improvisée sortit d'une armoire un plateau qui avait très clairement pour seule vocation de servir pour ce genre d'occasion, puisqu'on trouvait déjà dessus tout le nécessaire pour un thé pour deux personnes. Il y avait même une boite de biscuits, que Chiara entamerait certainement dans pas trop longtemps, parce que la nourriture d'avion laissait à désirer, dans ce monde comme dans le précédent.


« Pour ce qui est de savoir quoi faire, la bonne nouvelle c'est que la seule limite est votre imagination. Il y a assez peu de limites au possible, même certains de la physique peuvent être joyeusement transgressées à condition d'accepter de prendre quelques risques. Enfin, je vous déconseille quand même quelque chose d'aussi drastique à peine arrivée. »


À l'entendre, on aurait pu croire une mauvaise publicité pour une agence de voyages. Son petit discours avait tout de même une intention un peu plus louable: faire en sorte que la nouvelle arrivante prenne conscience des possibilités qui s'ouvraient à elle pour qu'elle ne se focalise pas uniquement sur ce qu'elle avait perdu. Chiara était tombée dans ce piège lors de son arrivée, et elle préférait éviter que d'autres subissent le même sort.


La bouilloire siffla, et bientôt l'eau fut transférée dans une théière où l'earl grey pourrait gentiment infuser jusqu'à être prêt. L'Italienne prit le plateau pour aller le déposer sur la table basse du salon, un endroit plus propice à la conversation qu'une cuisine, froide qui plus est.


codage par Laxy Dunbar.


HRP:
Ca fait un peu beaucoup de va-et-vient dans un seul post, dis-moi si j'ai pris trop de libertés en présumant qu'Isla suivrait Chiara. :)
Afficher toute la signature


Illustration avatar par Blatterbury

Chiara parle italien en italique (quelle originalité, pas vrai?)
Isla Evans
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 26 Féminin
× Age post-mortem : 0
× Avatar : Eunju du manga Dice
× Appartement : Lascaux
× Epitaphes postées : 38
× Øssements305
Féminin
× Inscription : 03/01/2019
vampire
#7le 23.01.19 19:19

Complètement perdu !


Ma réponse l’as fit sourire et je la trouvée belle comme ça. La brune me fit signe de la suivre dans la cuisine, ce que je fis de bon grés.
Je regardais une nouvelle fois la pièce me demandant pourquoi l’absence de réfrigérateur et cet entassement de glacières à sa place.
Je suivais des yeux les gestes de mon hôte, la regardant évoluer avec aisance dans le lieu. On pouvait voir que la femme était là depuis un certain temps et que chaque endroit de cet appartement était familier. La bouilloire sur le feu et un plateau déjà prêt me fit dire que cet appartement avait des amateurs de thé, au moins je ne serais pas dépaysé sur ce point-là, à moins que les thés dans ce monde soit totalement différents.  

« Pour ce qui est de savoir quoi faire, la bonne nouvelle c'est que la seule limite est votre imagination. Il y a assez peu de limites au possible, même certains de la physique peuvent être joyeusement transgressées à condition d'accepter de prendre quelques risques. Enfin, je vous déconseille quand même quelque chose d'aussi drastique à peine arrivée. »

La voie de la brune me remis un peu dans le présent, ce qui n’était pas vraiment aisé. Je réfléchissais à ses paroles. Je pouvais faire ce que je voulais vraiment, mais je n’avais aucune idée de quoi faire, faire la fête c’était trop facile, s’envoyer en l’air est ce qu’on pouvait ici ?, changer de travail… faut-il encore avoir une idée, faire une activité artistique… mais quoi ?

A chaque fois que je réfléchissais de nouvelles questions arrivaient dans ma tête, c’était désespérant vraiment, de quoi se taper la tête contre les murs !

La bouilloire se mit à siffler et je n’avais toujours pas répondu à la demoiselle en face de moi. Elle remplit la théière et emportât le plateau vers le salon. Je la suivis doucement et pris bien garde de ne pas m’effondrer dans le canapé comme une malpropre.

« J’ai tellement de questions dans ma tête, ça tourbillonne, je ne sais pas quoi faire… Est-ce qu’il y a internet ou une bibliothèque ici ? Parce que peut être que je pourrais faire des recherches sur la condition de vampire ? Ou sur cet endroit ? »

I'm lost in a whole new world


Ne t’inquiète pas ça ne m’as pas du tout dérangée c’était une bonne idée
Chiara Vecchietti
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
41/100  (41/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 560
× Avatar : Rhaenys Targaryen par Blatterbury
× Pouvoir : Multitâches de l'extrême
× Croisée avec : Un atlas
× Appartement : Lascaux
× Métier : Blogueuse, Accompagnatrice
× Epitaphes postées : 106
× Øssements502
Féminin
× Inscription : 21/12/2018
vampire
#8le 26.01.19 22:12


ft. Isla Evans

As-tu mes réponses ?


Quoi de plus naturel que de se poser des questions quand on venait de traverser une expérience potentiellement traumatisante et d'être jeté dans un monde à la fois semblable au sien et pourtant complètement étranger? Et quoi de plus naturel pour quelqu'un qui était déjà passé par là que d'aider une nouvelle arrivante à trouver ses marques? Le sourcil droit de Chiara se souleva légèrement quand Isla mentionna vouloir rechercher la condition de vampire en particulier. Cela voulait-il dire que la jeune femme était elle-même une vampire? Sans doute. Ou alors elle était une groupie de ces vampires modernes absurdes qui étaient apparus dans ces dernières décennies, mais c'était moins probable.

« Evidemment que vous avez des questions. C'est plutôt l'inverse qui m'étonnerait. »

A fortiori si l'accueil était aussi sommaire que celui qu'elle avait reçu, à peine suffisant pour comprendre qu'elle était morte et qu'un logement lui avait été attribué. Et encore, elle avait de la chance de parler une langue que le Roi parlait, sans quoi elle aurait été encore plus perdue. Son ton était teinté de sympathie, mais aussi d'un certain amusement, amusement qui avait d'ailleurs fait naître à nouveau un mince sourire sur ses lèvres.

« La bonne nouvelle, c'est qui oui: il y a internet et la ville a une bibliothèque plutôt bien remplie. Et l'université propose aussi tout un panel de cours, dont certains prévus pour aider les nouveaux arrivants à s'orienter dans ce monde. La mauvaise nouvelle, c'est que l'appartement ne dispose toujours pas du wi-fi ni d'une connexion internet par cable, donc nous sommes obligés de passer par un forfait 4G. Ah, et comme vous l'aurez peut-être remarqué, le chauffage est absent aussi et l'apport en électricité se fait via des rallonges assez peu pratiques. Bon, au moins il y a l'eau chaude à la salle de bain. »

Un aménagement vraiment peu digne du 21ème siècle, mais apparemment le folklore primait sur le confort, allez savoir pourquoi. Un comble pour l'Italienne, assez peu habituée à ne pas posséder un confort optimal, que ça ait été de son vivant ou après sa mort. Enfin, les conditions étaient tolérables, raison pour laquelle elle n'avait pas déménagé.

« Mais si vous avez une première salve de questions, n'hésitez pas à les poser: je pense être ici depuis assez longtemps pour avoir quelques éléments de réponse. Ah, et un conseil de vampire à vampire: un de nos colocataires, du nom d'Elijah Cross, nous a en horreur. Je vous déconseillerais donc d'attirer l'attention sur votre condition dans un premier temps. »

Son ton était toujours aussi amical et léger, mais sa mise en garde était, elle, bien réelle. Si Chiara faisait maintenant face à l'animosité du lémure depuis de nombreuses années, elle préférait éviter à quelqu'un de fraîchement transformé d'avoir à subir une telle agressivité.

« Enfin, il y a aussi des personnes plus sympathiques dans l'appartement. Dont une de vos compatriotes, d'ailleurs, quoi que l'Angleterre ait fortement évolué depuis sa mort. »

La mettre en garde, oui, mais pas question de l'effrayer non plus, raison pourquoi la vampire s'assurait de présenter également une perspective plus réjouissante qu'un grincheux à tendances colériques.


codage par Laxy Dunbar.
Afficher toute la signature


Illustration avatar par Blatterbury

Chiara parle italien en italique (quelle originalité, pas vrai?)
Frédérica Braincroft
nécromancienne chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
25/100  (25/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 37 Féminin
× Age post-mortem : 156
× Avatar : Yukari Yakumo de Touhou Project
× Pouvoir : Création de Portails
× Croisée avec : Vipère (Vipère Rhinocéros pour être plus précis )
× Appartement : Lascaux
× Epitaphes postées : 87
× Øssements352
Féminin
× Inscription : 29/11/2018
nécromancienne chimère
#9le 28.01.19 16:22
As-tu mes réponses ?



Elle se réveilla en sursaut.

Son corps ruisselait de sueur et sa respiration, lourde, semblait se coincer dans sa poitrine.
Elle était encore tremblante et son regard écarquillé, fixait les ténèbres de la pièce.

Elle était toujours morte. Seule, mais surtout morte. Loin de ses plus grosses peurs. Une larme s'était crée un chemin jusqu'à sa joue. Elle l'essuya donc à la hâte, reprenant peu à peu ses esprits. Ce n'était qu'un rêve, encore un cauchemars bien trop réaliste pour ne pas disparaître dans les méandres de sa mémoire.

"Damn it..." chuchotta-t-elle en posa sa longue main sur son front.

Elle avait une migraine des plus atroce, sans doute dut au stress ou aux fortes émotions que son corps avait du subir pendant son sommeil. Elle tenta donc de s'asseoir, toujours aussi fébrile. Elle allait avoir besoin d'un bon verre d'eau si elle voulait s'en remettre complètement. Mais qui disait se lever, disait aussi prétendre d'aller bien. Que cela pouvait être fatigant sérieusement.

Elle leva les yeux au ciel, puis se mit à la recherche de sa robe de chambre. Celle-ci était faite d'un tissu transparent noir, sans aucun doute de la mousseline, et les rebords étaient couvert d'une douce fourrure rose pâle. Enfin une touche de couleur ! L'habit était long et léger, mais couvrait suffisamment la nuisette noir que portait l'anglaise.
Elle parvint à mettre la main dessus assez rapidement et s'empressa de l'enfiler, sentant le froid s'emparer de son corps après avoir quitté les chaude couverture. Une fois "vêtue", elle mit ses pantoufles, noir elles aussi. Il était hors de question qu'elle marche pieds-nue sur le sol de pierre. Certains dirons que c'est à cause de ses standards trop haut, d'autre diront qu'elle fait ça parce qu'elle se sent supérieur à tout le monde, mais en réalité elle se pelait les miches ! C'était une sacré frileuse notre Frédérica. Après, elle se demandait pourquoi elle restait dans cette grotte... ah oui ! Car elle était du genre à aimer la routine et à éviter les changements, du moins les trop brutaux. Et puis dans le fond, elle aimait bien cet endroit même si la majorité de ses colocataires étaient complètement fêlés.

Elle ouvrit donc la porte de sa chambre, mettant un peu de temps à s'adapter à la luminosité. Encore un truc positif ici, la lumière des bougie étaient beaucoup moins agressive que l'éclairage électrique !

Elle se rendit compte qu'elle n'avait pas prit sa potion d'ailleurs. Elle savait donc que les traces d'écailles dans son cou et son dos étaient présente, et ses yeux qu'elle avait habituellement violets, avait cet éclats dorés si particulier et cette pupille si fine propre aux vipères. Elle espérait donc croiser peu de personnes dans la salle commune. Après tout, elle était dans une tenue inadéquate, et venait tout juste de se réveiller. Elle n'était clairement pas apprêtée pour rencontrer qui que ce soit en de bonnes condition.

Malgré tout ce points, sa démarche était toujours aussi droite, et noble. Les pans de sa robe de chambre flottaient derrière elle, dansant en fonction de ses pas, tout comme sa longue et impressionnante chevelure blonde. Il fallait avouer que quand ses cheveux n'étaient pas attachés en un complexe chignon, ils lui arrivaient bien en-dessous des fesses.

Elle arriva donc dans le salon, ne prêtant pas attention aux femmes qui y discutaient. Elle était toujours embrumée par son réveille forcé. Elle se dirigeait donc dans la cuisine afin de se servir ce fameux verre d'eau, dont elle avait tant besoin. Elle le but d'une traite, commençant à reprendre aussitôt ses esprits. Elle entendit Chiara parler et comprit qu'elle la mentionnait. Elle ne savait pas trop comment elle devait prendre les derniers mots de sa colloc mais décida de les ignorer.

Elle sortit donc de la cuisine, verre toujours en main.

"Alors comme ça on parle de moi ?" Déclara-t-elle avec un sourire amusé.

Elle constata que son amie était accompagnée d'une jeune femme aux airs perdu. Celle-ci était d'ailleurs bien plus petite qu'elle, d'au-moins 15cm si elle ne se trompait pas.

"Vous devez être nouvelle très chère. Je vous souhaite donc la bienvenue à Lascaux, j'espère que cet appartement sera à votre convenance."

L'anglais de la blonde paraissait un peut voir plus archaïque. Signe du temps auquel elle avait vécu.

"Je me nomme Frédérica Braincroft, et vous êtes ?"

Demanda ensuite l'anglaise avec un air un peu plus rassurant. Il ne fallait pas faire peur à cette petite non plus... bien que son apparence puisse être surprenante pour quiconque n'aillant pas encore rencontré une chimère... surtout une chimère serpent !


Codage by LaxyDunbar
Afficher toute la signature


Isla Evans
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 26 Féminin
× Age post-mortem : 0
× Avatar : Eunju du manga Dice
× Appartement : Lascaux
× Epitaphes postées : 38
× Øssements305
Féminin
× Inscription : 03/01/2019
vampire
#10le 29.01.19 0:06

Une nouvelle venue



Après mes première questions, avant même d’avoir eu mes réponses, je chercher quel recherche je pourrais faire. Dans quel axe je pourrais partir, des recherche sur le sang étaient vraiment indispensable, sur les désagréments de la condition de vampire bien sûr et ses avantages parce qu’il doit bien y en avoir… enfin j’espère…

« Evidemment que vous avez des questions. C'est plutôt l'inverse qui m'étonnerait. »

Les paroles de la brune me ramènent une nouvelle fois sur terre, je souris doucement. C’est quelque mots sont pour moi si apaisant, qu’ils me permettent de me calmer intérieurement. C’est tellement rassurant de la voir elle si alaise ici… peut être que moi aussi je serais comme ça plus tard.

« La bonne nouvelle, c'est que oui: il y a internet et la ville a une bibliothèque plutôt bien remplie. Et l'université propose aussi tout un panel de cours, dont certains prévus pour aider les nouveaux arrivants à s'orienter dans ce monde. La mauvaise nouvelle, c'est que l'appartement ne dispose toujours pas du wi-fi ni d'une connexion internet par cable, donc nous sommes obligés de passer par un forfait 4G. Ah, et comme vous l'aurez peut-être remarqué, le chauffage est absent aussi et l'apport en électricité se fait via des rallonges assez peu pratiques. Bon, au moins il y a l'eau chaude à la salle de bain. »

Je suis rassurée d’un coup, internet existe et il y a même une bibliothèque, je suis enchantée et cela doit se voir sur mon visage car un grand sourire s’y étant. Je pourrais même aller à l’université, c’est vraiment génial. J’allais demander comment me procurer du matériel informatique, quand Chiara m’a dit qu’il n’y avait pas la wifi ici, ni aucune électricité, mon visage s’est décomposé, pas… pas… pas… d’électricité…

« Mais comment c’est possible à notre  époque de pas avoir d’électricité, c’est insensé… Je veux pas être impoli mais c’est étonnant… vraiment »

J’essaie vraiment de ne pas paraitre folle et complétement accros à mes petits appareils si précieux mais tout de même… Je vais faire comment pour avoir un ordinateur ou une tablette…

« Mais si vous avez une première salve de questions, n'hésitez pas à les poser: je pense être ici depuis assez longtemps pour avoir quelques éléments de réponse. Ah, et un conseil de vampire à vampire: un de nos colocataires, du nom d'Elijah Cross, nous a en horreur. Je vous déconseillerais donc d'attirer l'attention sur votre condition dans un premier temps. »

Je secoue la tête et souris un peu perdu… ici aussi on se discrimine en fonction de la race et bien c’est pas gagné…

« Même dans ce monde-là, il faut encore qu’il y en ai qui juge sur une condition, une race avant de connaitre une personne… Je suis pas sûr de vouloir me remettre dans un placard, j’y suis rester pendant 18 ans, je vous jure c’est étroit la dedans… Pourquoi il n’aime pas les vampires ? »

« Enfin, il y a aussi des personnes plus sympathiques dans l'appartement. Dont une de vos compatriotes, d'ailleurs, quoi que l'Angleterre ait fortement évolué depuis sa mort. »

Je n’ai pas le temps de m’enchanter de la présence d’une compatriote dans l’appartement et de répondre avec tout mon enthousiasme revenue qu’une voix féminine nous interromps.

"Alors comme ça on parle de moi ?"

Je me retourne pour découvrir la personne qui vient de parler et mon cerveau se court-circuite lâchement. Devant moi se trouve une femme blonde en nuisette noire et robe de chambre transparente, je cligne des yeux et la regarde attentivement. Elle doit bien faire 15-20 cm de plus que moi, ses yeux sont jaunes comme ceux des serpents et je peux voir quelques écailles sur sa peau. Je déglutis difficilement, mon dieu qu’elle est belle, s’en ai vraiment perturbant.

"Vous devez être nouvelle très chère. Je vous souhaite donc la bienvenue à Lascaux, j'espère que cet appartement sera à votre convenance."
"Je me nomme Frédérica Braincroft, et vous êtes ?"


Je secoue la tête, me racle la gorge et rougis surement en me rendant compte de mes agissements, ça ne se fait pas de regarder quelqu’un comme ça. Mais vraiment, elle est perturbante… I’m so gay now !

Je me lève et tend ma main avec un sourire.

« Enchantée vraiment, je suis Isla Evans. Je suis contente de rencontrer une anglaise ici »

I'm lost in a whole new world
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pseudo :

forums partenaires