Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Cause' all my fear's invading | ft. Sacha
avatar
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
13/100  (13/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 23 Masculin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : Eijiro Kirishima - MHA
× Logement : Appartement d'Eliot, Bellius & Léon
× Epitaphes postées : 79
× Øssements465
Féminin
× Inscription : 12/12/2018
× Surnom : le caméléon
× DCs : Swann Bell, Lynel & Jill Alvaro
zombie
#1le 06.01.19 18:29
× CAUSE' ALL MY FEAR'S INVADING ×

ft. Léon & Sacha
Fireflies

Depuis quelques temps maintenant, je dors mal la nuit. Les images d’une certaine soirée tournent en boucle, sans jamais s’arrêter. C’est dur de tenir le coup, de se montrer en pleine forme, quand on a tout le temps envie de dormir. Mais je fais avec, je me défoule en tapant dans mon sac de frappe, je vais voir des amis de longue date. Je m’occupe l’esprit le plus possible, pour ne pas penser à lui quand il n’est pas avec moi. Mais je n’y arrive pas tout le temps, parce que presque tout ce que je fais de mon quotidien me le rappelle. Je ne m’éloigne pas, je reste proche de ma tempête sur pattes, et tout est comme d’habitude. Partout sauf dans mon esprit. Mais je crois qu’à force de temps, je m’y fais, doucement, douloureusement.

Aujourd’hui, j’ai décidé d’aller le voir. Il parait qu’il va y avoir une mise à jour event sur un des MMO auquel on joue tout les deux. En vrai, je pourrais très bien jouer avec lui, mais je préfère prendre cette excuses pour venir chez lui. Je veux prendre un peu de nouvelles, il n’est pas très bavard en ce moment, je pense qu’il y a peut être un soucis. Ca m’inquiète bien plus que de raison, mais je n’y peut rien. Il est ma priorité. Il a vaguement accepté ma proposition, alors après avoir mangé vers les 14 heures, je pars le rejoindre à la 521. Cet appartement, quand il l’a acheté, j’ai été surpris. Sa taille était bien trop disproportionné par rapport à son acheteur. Il était seul avec Bang et je ne comprenais vraiment pas l’utilité d’avoir prit si grand. Trois énormes chambres, des balcons et des salle de bains spacieuses, il y avait de quoi accueillir un régiment tout entier. Alors bien évidemment, ça ne m'avait pas surpris que petit à petit la 521 se remplisse. Il a invité plusieurs gars à dormir ici définitivement, et je ne parle même pas de toutes les filles qui avaient dut passer par cet appartement pour une nuit. J’avais souvent croisé des voisins qui rallaient à cause des allers retours et du bruit dans leur quartier tranquille. Sacha allait surement se faire connaître pour habiter dans un vrai moulin. Et ça, ça lui allait parfaitement.

Moi ça ne me dérangeais pas plus que ça, dans le sens où je faisais partis des personnes qui faisaient des allers retours chez lui. Ce qui me dérangeais bien plus par contre, c’était toutes ses personnes qu’il côtoyait un peu trop souvent. Surtout les filles. Égoïstement, j’avais peur qu’il me remplace, j’avais peur de ne plus rien valoir, encore plus depuis cette soirée. Mais je ne lui disait rien, je venais, on faisait des trucs que tout les meilleurs amis font ensemble, et je repartais. Comme toujours.

J’entre après avoir toqué à la porte et appelle Sacha avec un air enjoué. Aujourd’hui je ferais la même chose que tout les jours, et j’essaierais de comprendre son attitude de ces derniers temps.



code by lizzou
Afficher toute la signature


avatar
Invité
Invité
#2le 06.01.19 21:00
Le truc de Sacha c'est que quand il va pas bien, personne ne sait pourquoi. Alors ça commence à halluciner, à se dire : "Ptn mais c'est ma faute ??" "J'aurais pas dû dire ça ?" "Que puis-je faire pour rattraper le coup..." Et ça fait chier tout le monde parce que le blond demeure fatalement l'inexpressivité absolue jusqu'à ce que le problème se règle. Pour autant, personne ne sait quel était le souci, ce qui fait que l'on a jamais la solution pour résoudre la prochaine crise que Sacha fera.

Et c'est ce qui se passe, depuis plusieurs jours déjà, si pas des semaines parce que le blond s'est arrangé pour faire ça de manière progressive. Du genre qui ne montre rien, le calme avant la tempête, le répit avant le couperet. Les premiers symptômes se sont montrés quand ses pas ont commencé à devenir plus lourds et moins rapides. Quand la gamelle de Bang fut encore moins souvent remplie. Quand les filles passèrent moins la porte de la 521 et qu'il y eut tout à coup moins de plaintes. Ce fut à partir de ces signes-là que les plus proches de Sacha Banks comprirent que quelque chose n'allait pas.

Il n'a pourtant pas revu son psy. Psy avec lequel il continue de temps en temps de bouffer une part de pizza, avant d'aller foutre le bordel dans la cité, mais c'est tout, c'est pas retourné au stade de relation professionnelle où l'un se confie à l'autre. Sacha n'a pas parlé de son problème, et personne n'est au courant. Personne, sauf Truth.

- Salut.

Arrivée mollassonne de l'américain, sa paume a pressé la poignée de porte pour ouvrir à l'ami qui débarque jouer à FIFA. Dès l'apparition de la crinière rousse, Sacha effectue un bref salut par l'enlacement de la main, mais c'est tout. Pas de tape virile, de sourire enchanteur, et surtout pas de bisou. Oh non, quelle horreur. Et il doit bien l'avouer, Sacha, qu'il a eu du mal à accepter que Barto ne vienne. Pourquoi ? Parce que Barto... est un garçon. Et que depuis quelques temps, les garçons sont devenus problématiques. Truth riait dans son micro au son grésillant, pendant que Sacha suintait par tous les pores de sa peau, mortifié de savoir que sous sa carne de tyran se cache un pédé réclamant une présence masculine.

Naïvement, il s'est convaincu que cette présence ne pouvait pas être Léon. Léon Bartoletti avait toujours été dans le consensus, l'acceptation des décisions de l'alpha de leur bande (c'est-à-dire, de Sacha). Et qu'en aucun cas il aurait pu être de ces personnes capables d'ignominie telle que le sexe entre garçons. L'idée traverse encore les iris de Sacha, et un haut-le-cœur lui fait détourner des yeux. Volte-face, il retourne pénétrer les couloirs de sa 521, direction le salon où il laisse tomber son derrière dans le moelleux du divan.

À l'évidence, il n'a rien mangé aujourd'hui. Et peut-être même, hier. Et avant-hier. Et encore avant, avant-hier.

- Quoi d'neuf.

Veut-il réellement entendre la réponse ? L'absence de ton interrogateur marque l'évidence d'un jeun qui a duré trop longtemps. Monsieur traîne dans son pyjama tout de noir, tee-shirt et jogging, le regard absent de tout et vidé de passion. Pas le genre de visage qu'on affilie à une mise à jour événement de grand jeu, si tu veux savoir.
avatar
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
13/100  (13/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 23 Masculin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : Eijiro Kirishima - MHA
× Logement : Appartement d'Eliot, Bellius & Léon
× Epitaphes postées : 79
× Øssements465
Féminin
× Inscription : 12/12/2018
× Surnom : le caméléon
× DCs : Swann Bell, Lynel & Jill Alvaro
zombie
#3le 06.01.19 21:28
× CAUSE' ALL MY FEAR'S INVADING ×

ft. Léon & Sacha
Fireflies

Oui, maintenant c’est une certitude, il lui est arrivé quelque chose. Il est pas le Sacha de d’habitude, et ça a l’air d’être un problème vraiment puissant, cette fois. Je suis surpris de le voir comme ça, mais je ne disais rien, me contentant de le suivre en l’observant. Je réfléchis, je me torture les méninges, pensant au moindre petit message qu’il aurait pu m’envoyer qui pourrait me mettre sur la piste du problème. Mais rien, rien ne me vient. Il lui est sûrement arrivé quelque chose dont il ne veut pas parler. Mais est-ce que c’est récent ? Grave ? Il fallait que je sache, mais j’avais pas non plus envie de l’enfoncer encore plus dans sa tristesse.

Il se laisse tomber sur le canapé, je l’imite, moins mollement, même énergique. Je le regarde de haut en bas : en pyjama, des cernes aux yeux...et une mine de six pieds de long. On dirait qu’on lui a aspiré l’âme. On dirait qu’il n’est qu’une ombre, ou un pnj. J’avale ma salive et met mes mauvais songes de côté. C’est décidé, je passe ma journée à m’occuper de mon meilleur ami.

“Quoi d'neuf.”

Hum. Ne parlons pas de moi Sacha, parlons de toi. Je sais que de toute façon ma réponse, tu n'en as rien à faire. Qu’est-ce qui a de neuf qui te rend comme ça ? Quelle est l’ombre qui est venu éteindre l’explosion, la tornade que tu étais ? Qu’est-ce qui est venu te rendre si vide ? C’est ce que j’aimerais lui répondre. Mais je ne le fais pas, je lui souris et lui répond comme toujours :

“Rien ! Et toi, bro ?”, je me gratte la tête et je vais dans le frigidaire pour prendre deux bières, puis je reviens. “T’as aucune péripétie à me raconter ?”

Je lui demande pas directement les choses, ça sert à rien. Au mieux il me laissera entendre quelque chose, au pire il ne me répondra même pas. Mais j’aimerais qu’il me mette sur la voie. La voie pour le faire aller mieux. J’ouvre nos canettes, je lui donne la sienne.




code by lizzou
Afficher toute la signature


avatar
Invité
Invité
#4le 06.01.19 21:36
Sacha ne croise pas Léon du regard, jamais. Il y a ce vide, cet absentéisme qui l'épargne de tout. Aussi bien de l'attention que lui porte son meilleur ami, que de la cruelle vérité qui le ronge petit à petit à l'intérieur.

Le bruit de l'anneau craqué sur la canette ne lui provoque que peu d'effet. Si peu qu'il entame de lui-même de lancer la télé en route pour réveiller la PS4 endormie. Y a déjà les manettes aux fils entortillés sur la table, y a plus qu'à. C'est dire s'il a fait attention à la réponse de Léon, Léon le filet de pêche que tout retient, même la crasse la plus minime. Que ce doit être épuisant d'être Léon quand on a un Sacha.

- Nan.

Il répond, mais il répondra ça pour toutes les prochaines questions si ça se trouve. Jeu enclenché, le game se déroule sur l'écran de pixels, son qui assomme et remplace ce silence crevant. Que Léon se joigne à la partie ou pas, ça ne change que peu de choses, ce sera comme si Sacha jouait seul. Pourtant ses pupilles noires finissent par lentement dériver sur la tête rousse, les paupières cernées. C'est drôle, qu'il soit avec cette tête, Sacha. Il dort autant qu'une bête en pleine hibernation.

- Tu m'rejoins pas ?

Plonger dans l'imaginaire ça a toujours été le plus grand moyen de fuite de ces personnes assiégées face à la réalité.
avatar
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
13/100  (13/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 23 Masculin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : Eijiro Kirishima - MHA
× Logement : Appartement d'Eliot, Bellius & Léon
× Epitaphes postées : 79
× Øssements465
Féminin
× Inscription : 12/12/2018
× Surnom : le caméléon
× DCs : Swann Bell, Lynel & Jill Alvaro
zombie
#5le 06.01.19 21:55
× CAUSE' ALL MY FEAR'S INVADING ×

ft. Léon & Sacha
Fireflies

Ok. Il ne me dira rien, c’est maintenant une certitude. Je soupire légèrement, mais je retiens bien vite le soupire. Je bois deux grosses gorgées de ma canette, comme si ça allait me donner du courage à surmonter cette journée. Surmonter l’épreuve qu’était Sacha quand il était dans cet état. Et c’était si rare qu’à chaque fois je me retrouvais démuni. Il me demande si je le rejoins, je remarque enfin qu’il a allumé la console. On dirait qu’il est programmé pour faire exactement ce qu’on a dit qu’on allait faire, et rien d’autre. Rien qui pourrait perturber le but de ma venu, rien que l’action. Ca me fait avaler ma salive, et je me demande comment je peux le sortir de son mutisme. Je ne sais pas si je vais y arriver, mais y’a pas vraiment le choix, je dois au moins essayer. Autant que je peux. Tout donner.

J’attrape ma manette et je le laisse choisir ce qu’il veut. On n’allait pas passé une après midi des plus amusantes aux vues de son humeur, mais j’essaierais tout de même de profiter du temps que j’ai avec lui. Je réfléchis, encore une fois, je me torture les méninges alors qu’on commence la partie. On joue pas du tout à ce que je lui avais proposé, mais tant pis. Il avait peut être plus envie de jouer à ce MMO, et au pire je pourrais lui rappeler après. Mais là, ma priorité, si je ne pouvais pas savoir ce qu’il avait, c’était de lui changer les idées.

“On pari un truc ? Pour celui qui gagne ?”

La partie commence, on est chacun dans un camp apparemment.


code by lizzou
Afficher toute la signature


avatar
Invité
Invité
#6le 06.01.19 22:06
Un pari. Quoi de mieux pour installer la tension que le jeu lui-même ? Rien, et peut-être que ça fait réagir Sacha. Juste un peu. Assez pour qu'il daigne répondre quelque chose.

- S'tu v'.

C'est court, on peut même pas qualifier ça de mots, mais au moins ça signifie Oui. Pendant que ses pouces chatouillent les joysticks de sa manette, l'écran fait défiler les options et puis les foules en délire, et enfin le match commence. Sacha a l'air de tout faire par automatisme, rien ne dérange son jeu habituel. C'est écrit.

Jusqu'à ce que Sacha se rappelle de ce que vient de dire Léon. Comme si ça faisait déjà huit ans qu'ils ne s'étaient plus vus, alors qu'ils se trouvent dans la même pièce, le même salon, le même canapé.

- C'est quoi, ton pari.

Parce qu'il faut quand même motiver les foules en donnant un but, alors, vas-y Léon. Lance ta cagnotte et agite les pièces au fond du cochon rose. Peut-être bien que ça va faire réagir ton cadavre de meilleur ami.
avatar
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
13/100  (13/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 23 Masculin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : Eijiro Kirishima - MHA
× Logement : Appartement d'Eliot, Bellius & Léon
× Epitaphes postées : 79
× Øssements465
Féminin
× Inscription : 12/12/2018
× Surnom : le caméléon
× DCs : Swann Bell, Lynel & Jill Alvaro
zombie
#7le 06.01.19 22:22
× CAUSE' ALL MY FEAR'S INVADING ×

ft. Léon & Sacha
Fireflies

Hum. Je suis en train de me maudire. Pourquoi j’ai pas trouvé mieux ? Je lui avais dit ça pour le faire réagir, pour qu’il parle, pour qu’une expression traverse son visage. Mais je n’avais pas pensé à ce que je lui proposerais, comme pari. Et d’ailleurs, j’étais pas un habitué des paris. Qu’est-ce que je pouvais lui proposer qui le motiverait ? Il avait l’air de trouver tout fade. IL était fade. Plus qu’une brise en comparaison à la tornade habituelle. Je me gratte l’arrière de la tête, parce que je fais toujours ça quand je suis gêné, puis me reconcentre sur la partie.

J’avale ma salive, mais je garde les yeux posés sur l’écran. Qu’est-ce que tu veux Sacha ? Qu’est-ce que tu veux que je dise, que je fasse, pour que tu te sentes mieux.

Mais rien de tout cela ne sors, et je ne fais que sortir des éventuels gains.

“Celui qui perd offre un skin à l’autre ? Tu sais, sur l’event d’aujourd’hui ! Je t’en ai parlé..”

Je sais pas quoi lui dire de plus, j’essaye de le ramener à mes côtés. Parce que de toute évidence, Sacha n’est pas près de moi aujourd’hui, ou du moins, il n’est qu’à moitié là. Ca se voit que je suis bien plus concentré sur lui que sur mon jeu, lui, rien de semble le déconcentrer, alors que moi je ne fais que rater mes tirs.



code by lizzou
Afficher toute la signature


avatar
Invité
Invité
#8le 06.01.19 22:29
- Putain tu joues comme une merde.

C'était violent, Sacha. Cette façon de cracher tes mots comme si c'était un ordre jeté à une bonne de maison. C'est même pas de la déception, c'est rien que de la frustration. Sacha Banks, super joueur de FIFA, n'est même pas en présence d'un adversaire à sa hauteur. Tant pis, alors. Il gagne, doigts dans le nez, inutile de partir en stratégie. Au plus Léon parle, au plus ses sourcils se froncent, marqués de nervosité.

- T'as perdu.

La manette retombe sur ses genoux, puis son dos se décontracte vers l'arrière, posé au canapé. En baissant des yeux, il croise le relief de sa canette, mais rien ne lui fait envie. En tout cas, pas ce genre d'alimentation. Alors, Sacha, sans même demander si ça pose problème, attrape son paquet de cigarettes pour tirer un bâtonnet et l'amener à ses lèvres. Toujours pas de regard vers le pote, et il enclenche la flammèche du briquet qui amorce son plaisir cancéreux.

Et là oui, il se sent un peu mieux. Fondant dans le creux du divan, un souffle relâche un épais nuage opaque et ses muscles se détendent. Il est nerveux et agacé, le blond. Déçu d'avoir grappillé la victoire aussi facilement, aussi facilement que ça. Jambes écartées avec cette nonchalance caractéristique, il fixe l'écran qui continue de faire aller les statistiques de fin de match. Aucun but de marqué pour Barto, tout est à l'honneur de Sacha.

Et puis, quand Léon hausse la voix, le nez de Sacha pivote sec vers lui, avec cette expression de celui qui n'a aucune idée de ce dont vous êtes en train de parler.

- De quel event tu parles ?
avatar
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
13/100  (13/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 23 Masculin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : Eijiro Kirishima - MHA
× Logement : Appartement d'Eliot, Bellius & Léon
× Epitaphes postées : 79
× Øssements465
Féminin
× Inscription : 12/12/2018
× Surnom : le caméléon
× DCs : Swann Bell, Lynel & Jill Alvaro
zombie
#9le 06.01.19 22:42
× CAUSE' ALL MY FEAR'S INVADING ×

ft. Léon & Sacha
Fireflies

Il a complètement zappé ce que je lui ai dit. Ca se trouve, il sait même pas pourquoi je suis là. Enfin, c’est typique de Sacha ça, encore plus quand il est dans cet état. J’ai l’impression de parler à un mur, un mur froid et gris. Tout ce qui sort de sa bouche sont des réponses sèches, des remarques sur mon mauvais jeu. Ca me fait arquer les sourcils, je me mord la lèvre, embarrassé. J’aime pas trop ce jeu, je suis pas venu pour ça. Et quant à la stratégie, je la laisse volontier pour m’occuper de l’état de mon meilleur ami plutôt que l’état de ma partie.

Je perd, et il me regarde à peine, quand il s’allume une cigarette. Il me confirme ne pas savoir de quoi je parle, et je baisse les yeux. Bon sang, parfois je n’ai pas l’impression d’exister, mais cette fois, j’ai l’impression que c’est lui, qui n’existe plus. Où es-tu Sacha ?

“Y’a un event de Noel, sur le MMO de l’autre jour. Je t’en ai parlé au tel.”

Je me gratte de nouveau la nuque, et nerveusement je continue de boire ma bière en posant ma manette. Qu’est-ce que je dois faire pour l’animer ? Pour ranimer sa tornade ? C’est si compliqué que je m’en rongerais les ongles à sang, si je le pouvais. Vaut-il mieux que je continue d’essayer de lui changer les idées, ou faut-il que je le pousse à parler ? J’ai l’impression d’être dans une impasse sans solution.

“T’as pas l’air connecté dans la vraie vie, y’a un soucis ? Tu veux pas te défouler sur des pnjs ?”


Quand Sacha ne parlait plus, je ne pouvais pas m’empêcher de combler son silence.




code by lizzou
Afficher toute la signature


avatar
Invité
Invité
#10le 06.01.19 23:08
Eliot est parti promener Bang, et ce silence qui remplit la 521 est pesant. Corrosif et fourbe. Sacha ne remarque pas, il ne voit que son appartement mais avec le corps de Léon en plus. Léon, ah oui, il est toujours là.

- Ah, ouais.

Bof, le haussement d'épaules, c'est qu'il s'en tape un peu, Sacha. Il remue un peu du nez, reprend une taffe et puis expulse ses particules toxiques dans l'air, droit devant. Le bourdonnement incessant des footballeurs a quelque chose qui ensorcelle.

Léon pose la question sur la table. Qu'est-ce qui se passe, Sacha. Ce que tout le monde veut savoir. Très vaguement, le blond soupir, fixe un point invisible et puis ailleurs. Mais toujours pas Léon.

- J'sais pas. Si, il sait. C'est pas ouf. J'essaye d'me changer les idées. Même Svet elle vient plus. Svet c'est la russe, la rouquine, celle sur qui Sacha se défoule dès qu'il se sent envahir de colère ou de luxure. J'vais aux putes.

Les mots tombent comme une annonce importante. Les putes. Ces corps anonymes faits pour occuper les pensées le temps d'un soir. De plusieurs, quand le client s'attache. Si y a plus personne qui passe le seuil de la 521, c'est parce que c'est son occupant qui s'en va traîner ses pattes ailleurs. Sur des inconnues.

- Ça m'aide à m'détendre. J'ai même pas l'humeur pour la fête ou quoi, nan. J'juste envie d'me foutre en l'air, d'faire un truc pas clair ou bien d'baiser et rien faire d'autre.
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Pseudo :

forums partenaires