Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Lisbeth voudrait un nouvel avatar
Pinho recherche des partenaires de rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty Tales

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes
Bird J. Denilbek
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes XyYk8hR0/15Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes IUyLEY2  (0/15)
× Présence: présent
× Evolution : Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes Empty
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Jack Frost, les 5 Légendes
× Appartement : Jolly Jumper
× Epitaphes postées : 18
× Øssements203
Féminin
× Inscription : 03/01/2019
lémure
Terminé #1le 03.01.19 20:05
Réputation du message : 100% (1 vote)


JE SUIS LA LAVE QUI RONRONNE SOUS LA GLACE AVANT L'EXPLOSION


identité

NOM : Denilbek
PRÉNOM : Il se fait appeler Bird.
DATE DE NAISSANCE : 3 Janvier 1996
DATE DE MORT : 18 Juillet 2017
NATIONALITÉ : Tchétchène
LANGUE(S) PARLÉE(S) :
[x] Anglais.
[o] Japonais.
[x] Autre(s) : Tchétchène, Russe
RACE : Lémure
PERSONNAGE DE L'AVATAR : Jack Frost - Les 5 Légendes



physique

Couleur de peau : Blanche, très pâle, presque translucide
Couleur des cheveux : Platine. Souvent rehaussé de quelques mèches de couleur, le plus souvent du rose qu'il obtient à l'aide de potions.
Longueur des cheveux : Mi-long et généralement en bataille, mais jamais plus bas que la nuque
Couleur des yeux : bleu foncé
Corpulence : Maigre. Sa musculature est très peu développée. Il est légèrement voûté.
Taille : 1m70. Légèrement en dessous de la taille moyenne masculine. 
Style vestimentaire : Autrefois discret, il devient de plus en plus extravagant avec des pièces issues de tous les styles et de toutes les couleurs. Parfois rockeur, souvent punk, vintage ou casual chic.
Habitudes : Boire du café au lait. Tous les matins, sans exception.
Autre : Une longue ligne suit le tracé de ses veines sur chacun de ses avant-bras. Vestiges de sa vie antérieure, il ne les montre jamais. Il se dessine parfois des tatouages au marqueur à défaut de faire le grand saut pour de bon.



précisions

Il prend son envol, aujourd'hui. D'où le nom de Bird.
Son style vestimentaire change et ses cheveux aussi, au grès de ses envies, au grès de sa quête d'identité. 

Caractère

Il était un fantôme alors qu'il était vivant.
Aujourd'hui, dans la mort, après plus d'un an d'errance, il a décidé de vivre, plus intensément que jamais.

Il avait toujours été discret, timide, soumis. Transparent. Jamais un mot plus haut que l'autre mais les yeux rivés sur le sol. Bien élevé, poli et calme. Il obéissait sans broncher et était toujours très ponctuel. Imperméable à l'humour et d'apparence plutôt sinistre. Il réussissait plutôt bien à l'école parce qu'il était sérieux et déterminé. Peu de distractions s'offraient à lui puisqu'il n'avait pas réellement d'amis ni d'activités extrascolaires. Trop renfermé. Le sport était sa hantise. Il détestait et déteste encore devoir partager les vestiaires. Pudique, chaste et très mal à l'aise dans son corps. Il  en a beaucoup souffert mais a toujours été trop lâche pour se défendre, riposter ou ne serait-ce qu'en parler à sa famille ou des professeurs. Il a encaissé et accumulé colère et amertume toute sa vie, sans entrevoir de porte de sortie. Et alors qu'il saignait pour elle, on lui a également claqué au nez.

Le royaume des morts, putain mais quelle blague !

Il avait la rage en arrivant ici. Mais aujourd'hui, après 1 an et demi d'errance et de fureur, Bird se déleste de ses plombs. Ne pas refaire les mêmes erreurs. Jamais. Haine, colère, jalousie: ces succubes se transforment en une envie irrépressible de vie. Une vie brûlante, intense, décadente. Pleine d'émotions qui le frappent en plein visage et auxquelles il s'offre à bras ouverts. Assez de cette indolence et de cette victimisation constante ! Bird veut briller, profiter de tout ce qu'il a raté, être aimé ! Qu'on le regarde dans la rue, qu'on l'admire, qu'on l'envie. Devenir le soleil de ce monde. Extravagant, joueur, taquin, toujours dans l'exagération, son spectre est méconnaissable. Il parle fort, rit à gorge déployée, fait des caprices et tape du poingt sur la table. Sa mémoire, patiemment aiguisée dans le monde d'avant, lui permet de retenir le nom de chaque personne rencontrée et quelques anecdotes qu'il ne manque pas d'évoquer à la meilleure occasion. Bird n'oublie rien et rafole des ragôts mais ne les utilise jamais à des fins venimeuses.

Rendre les gens heureux, les toucher en plein coeur, c'est son obsession. Il se nourrit de leur sourire, c'est comme du miel sur ses blessures. Ni loyal ni fidèle, trop effrayé pour s'attacher, il vagabonde d'éclats en lumières. La popularité, voilà ce qu'il veut atteindre. Renverser la vapeur. Dans un délire un peu mégalomane, il souhaiterait que la foule ait besoin de lui quand, finalement, c'est tout l'inverse qui se produit. Il n'a jamais bu d'alcool ni touché à la drogue mais chercher ardemment à tester ses limites. Affronter son vertige en se baladant au sommet des immeubles. Il est si naïf et innocent, sans peur ni conscience du danger. Une fois qu'on est mort, que peut-il nous arriver de pire ?

Cependant, le monde d'avant n'est jamais vraiment loin.
Bien que J. soit mort, il traine cette initiale de son précédent prénom comme une relique. Un vestige de ses cauchemars. Parce qu'il est impossible de se détacher complètement de ses démons. Il a une faiblesse. Son talon d'Achille, golem aux pieds d'argile. Le nuage noir gronde et obstrue le soleil lorsqu'il s'agit de sexualité. Il a beau fanfaronner, faire illusion et jouer du pipot à ceux qui s'y intéressent, il se décompose rapidement. Il n'a jamais partagé d'intimité, avec quiconque, et ça le terrorise. Il ne l'avouera jamais mais il s'est toujours considéré comme monstrueux. Il a peur de ses sentiments, des réactions de son corps qui échappent à son contrôle, du jugement. Il a peur de perdre ce qu'il a acquis. Jaloux, possessif, immature finalement. Il est gonflé d'un orgueil que lui-même sait parfaitement simulé.
Bird est en personnage. Le personnage d'un gamin en manque cruel d'affection, persuadé que personne ne pourra jamais aimer sa vraie nature et qu'il perdra tout si un jour celle-ci se révèle.


histoire


J. eut une enfance somme toute banale. Son père, routier, était rarement à la maison et sa mère, qui tenait un petit commerce dans le centre-ville, faisait de son mieux pour rentrer tôt et cuisiner un bon repas pour toute la famille. Il avait deux grands frères, des jumeaux extrêmement complices qui le prenaient parfois en grippe et adoraient le charrier. Il avait aussi une petite soeur, chouchoute de sa mère car elle pouvait lui faire essayer les créations qu'elle cousait après le travail. J. avait trouvé sa place dans ce schéma familial en tant que gamin discret qui ne causait pas vraiment de soucis, avec une tête plutôt bien faite. Il avait rapidement appris à se débrouiller seul et on le laissait faire sa vie tranquillement. On avait cessé de lui poser des questions auxquelles il ne répondait généralement que par un haussement d'épaules et cette situation lui convenait parfaitement.

En revanche, la situation à l'école était bien différente. Alors que ses frères étaient des joueurs de hockey adulés par la foule, on se moquait de J. et son petit gabarit, de son absence de musculature, de son attitude solitaire. Pas d'amis, aucun soutien de la part de ses frères voire même une surenchère de railleries. Le pire, c'était pendant le sport. Lui, qui avait une fratrie si douée et qui pourtant, n'avait hérité que de gènes faiblards sans intérêts. Il n'aimait déjà pas particulièrement transpirer inutilement mais un jour en particulier le fit basculer dans une haine profonde. Les vestiaires. L'odeur âpre de la sueur. La vapeur d'eau des douches qui s'enclenchent. J. attendait en général que tout le monde finisse pour y aller à son tour. Mais cette fois-là, on l'avait embarqué, pris au piège. Il se terrait dans un coin, tentait de se faire oublier et essayait de cacher ce corps qui lui faisait honte. Et alors qu'il regardait les autres se chamailler et se savonner sans honte, il sentit cette chaleur pulsant dans son bas-ventre. Cette sensation n'était pas nouvelle, il l'avait déjà éprouvé et sa vision est devenue trouble. Sueur froide, les battements de son coeur escaladait. Comment agir normalement, pour ne pas attirer l'attention, tout en cachant une intimité qui échappait à tout contrôle? Il ne leur fallut que quelques minutes pour s'en apercevoir. Un cercle se forma autour de lui. Proie prise dans leurs griffes. Le silence puis les brimades, les bousculades, les noms d'oiseaux. Et ces rires de domination, de mépris. Violences à la fois physiques et morales. C'était à cette date que le harcèlement avait réellement commencé. Ce jour où il avait juste subi, sans lever les yeux, lèvres scellées.

Alors quand il eut l'opportunité de choisir son université, sa seule obsession était d'échapper à leurs emprises. Partir, quelque part où il était certain de ne retrouver aucune des brutes qui l'avaient martyrisé ces dernières années. Un peu par hasard, parce que, finalement, il n'y avait que les études qui lui permettaient d’exister, parce qu'il n'avait pas d'idée d'où aller et que faire de sa vie, il a choisi d'étudier les arts et la culture. Ses parents n'avaient pas compris mais ils se disaient, entre eux, murmures à l'oreille, que ce gamin était bizarre et qu'il ne valait mieux ne pas essayer de comprendre. Alors il était parti et on n'avait pas tenté de le retenir parce qu'il n'avait jamais eu besoin de personne. Il avait toujours assumé ses problèmes seul, il n'en avait jamais parlé à personne. On préférait se mettre des œillères et se boucher les oreilles. J. pensait pouvoir recommencer à zéro mais ses démons lui collaient à la peau. Timide, transparent, inadapté, il n'était jamais parvenu à se tisser une vie sociale en dehors des cours. Mais ça lui allait car, là-bas, il avait découvert le théâtre, la littérature, la liberté d'expression. Il buvait les paroles des intervenants, muet sur sa chaise, brin d'herbe insignifiant dans le pâturage. Il se brûlait les yeux sur les pages faiblement éclairées des livres qu'il reposait souvent à l'aube. La lecture lui permettait de s'évader, de vivre des centaines, des milliers d'existences, enivrantes ou insipides. Les possibilités étaient grandioses et il était heureux de pouvoir les explorer. Ce constat le frappa pour la première fois: sa vie n'avait aucune saveur, et il n'avait jamais rien fait pour changer ça. Passif.

Pourtant, même loin de ses tyrans, les démons ne s'étaient pas tus. Au contraire, leurs cris avaient redoublé d'intensité. Cette chaleur lancinante dans les racines de son ventre se manifestait dans des situations non conformes à celles enseignées. Et ça lui faisait peur. Il n'avait aucun contrôle. Il était terrorisé. Pourquoi, pourquoi est-ce qu'il ne ressentait rien en regardant les courbes d'une femme... ? Alors que, lorsqu'il s'agissait de traits... masculins, ça le faisait rougir ? Qu'es-ce qui cloche ?! C'est interdit ! C'est interdit de penser à ces choses là ! Peut-être qu'ils avaient raison... Peut-être qu'il est vraiment un monstre, finalement...

Un monstre solitaire. Un homme isolé avec ses pensées qui vont à contre-courant de celles acceptées. Un enfant qui a la bouche scellée par la honte, le secret et la peur du rejet. Son obsession pour ses cours ne fit que redoubler. J. voulait échapper à sa propre réalité, à ses sentiments, à ce corps qui le trahissait. J. était une ombre, un nom sur un tableau d'appel, quelqu'un qu'on oubliait de remarquer. Et c'est certainement ce qui l'a sauvé, pendant un temps. Il y avait des rumeurs. Qui grondaient, de plus en plus fort. Qui prenaient forme, comme un monstre s'enivrant de chaque cauchemar. Un mot revenait, en boucle, un mot qu'on n'osait à peine prononcer, comme s'il était empoisonné : « gay ». Certaines personnes disparaissaient. D'autres étaient passées à tabac dans les toilettes, humiliées à la vue de tous. Séquestration. Torture. Mort. Les mots étaient violents, terrifiants, inhumains. J. n'osait plus sortir de chez lui. Il n'osait plus franchir le seuil de sa porte, il n'osait plus croiser le regard de quiconque. Il ne supportait plus de se demander, à chaque seconde, « et s'il savait ? » J. ne pouvait plus assister à aucun de ses cours et ça le rendait fou. L'horreur lui glaçait le cœur, lui pétrifiait les muscles. Et alors qu'il cherchait à s'enfuir de cet enfer, à retourner à l'abri du cocon familial, loin de la folie de la grande ville, sa mère lui répondit en sanglot:

« La police a amené ton cousin. Ils ont dit qu'il était homosexuel, que si on ne s'en chargeait pas nous-même, il le ferait. Tu te rends compte, un de ceux là dans notre famille ? Mon Dieu... Heureusement, tes frères sont allés laver l'honneur de notre famille, par le sang. Oui, il a eu ce qu'il méritait ! On n'a pas fait de funérailles. Ils l'ont enterré sur place, dans la forêt. Tu as de la chance d'être loin d'ici, mon fils. Fais attention à toi, qu'il ne pense pas que tu sois l'un d'eux, il parait qu'ils en arrêtent beaucoup pour les jeter en prison et les laisser mourir là-bas. Je t'aime. »

J. raccrocha, le goût du sel déferlant sur ses papilles malgré ses lèvres serrées. Elle ne se rendait pas compte. Elle ne s'est jamais rendue compte. C'était trop. Trop pour ce cœur au bord de l'implosion. Trop de violence, dans ce monde, partout. Il ne voulait pas faire honte à sa famille. Il ne voulait pas causer de problème. Il ne voulait pas mourir en prison. Il ne voulait pas tâcher leur nom avec sa monstruosité. Il ne voulait pas... Ou plutôt, il voulait mourir. Prendre au moins une décision dans sa vie, être maître de ce choix. Alors, il s'est mis nu, dans ce corps qui lui faisait honte. La vapeur d'eau de la douche qui s'enclenche. L'odeur âpre de la peur et de la lâcheté. Une lame de rasoir. Deux grosses entailles, longilignes, qui suivent le tracé bleuté sous sa peau pâle. Il ne cille pas face à la douleur et ferme les yeux, anesthésié par l'eau chaude ruisselante comme une cascade. Il se mit alors à réfléchir à son livre préféré. A tous les livres qu'il n'a pas lu. A tous les personnages qu'il n'a pas eu l'occasion de connaître. A toutes les histoires qu'il n'a pas pu vivre par procuration. Et comme la vapeur qui s'élève au dessus du flux pourpre, c'est son esprit qui s'embrume et s'envole.

(HRP: histoire inspirée de témoignages de personnes ayant vécu les actes terribles d'homophobie en Tchétchénie en 2017. N'oublions pas ces victimes et tout ceux qui ont souffert et souffrent encore.)

J. s'était regardé mourir sans détourner les yeux. Il n'avait pas croisé son reflet dans un miroir depuis des semaines, il manqua presque de se reconnaître. La misère de son corps se vidant de son fluide vital l'avait frappé en plein coeur. La détresse se lisait dans sa posture et pourtant, il se dégageait une certaine sérénité de cette scène. Celle de l'espoir d'enfin pouvoir soulager cet esprit torturé, de se délester. Mais le voilà, nu comme un vers, dans le bureau d'un homme qui jubile en lui montrant ce film ridicule sur un écran LCD démesuré. Était-il Saint Pierre, celui qui gère l'entrée aux portes du Paradis ? Non, on parle d'un monde tampon avant qu'un coup de vent efface les dernières poussières de cette futile existence. On lui offrait une seconde chance, une opportunité bénite, une main tendue et J. le voyait comme un châtiment. Rage aux lèvres de ne pouvoir trouver ce repos éternel que lui avait tant promis les religions, il s'enfuit en courant. Il choisit d'errer, seul, dans ce monde improbable. Souffrant de vivre dans la mort, cette absurdité lui donnait le vertige. Il suffoquait.
1 an et demi, c'est le temps qu'il lui a fallu pour accepter. Il a survécu, solitaire et agressif, survenant à ses besoins primaires plus par instinct que par volonté. Puis, par hasard, il est tombé sur un livre, abandonné à côté d'une poubelle. Un livre dont il a oublié le titre mais qui l'a reconnecté avec la réalité. A son désir de vivre des centaines d'aventures, de se décharger de cette peur typiquement humaine. Il a jeté le livre dans le canal. Il n'en avait plus besoin parce qu'il avait pris sa décision. Recommencer à zéro. Se réinventer, chaque jour. La seule chose, de ce livre, qui l'avait marqué, c'est qu'il parlait d'oiseau.

Bird est né. 

derrière l'écran

PRÉNOM/surnom : J'ai commencé en étant Seis'. Puis Selwyn.
AGE : 22 
Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 98400110  Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 3385509894 Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 3645079363 Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 3178391963
Comment t'es arrivé sur PaB ? J'avais mis ce forum en favori il y a quelques années, séduite par le design et le contexte original. Je m'étais promise de m'inscrire ici quand je serai prête à recommencer à écrire. Aujourd'hui est ce jour alors j'essaye et j'espère que ça marchera.
Le smiley que tu préfères ici ? Choix ardu. Mais pour des raisons de fréquence d'utilisation:  Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 3047953391
Tes mangas préférés ? Psycho-pass. Nana. Zetsuen no Tempest. FMA.



Afficher toute la signature


Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes D66ad5o-c7c1622a-8c04-4708-955b-35feb74372a3
Etsu Morugawa
☢ Désintégrator ☢

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes XyYk8hR62/100Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes IUyLEY2  (62/100)
× Présence: présent
× Evolution : Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes FI3ggBVBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes V2POM0FBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes Empty
Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 416364NightMini × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 31
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Métier : Au chomage
× Epitaphes postées : 2471
× Øssements2707
Autre
× Inscription : 13/01/2017
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Liam Gold
☢ Désintégrator ☢
Terminé #2le 03.01.19 20:07
ah bah c'est tout vide Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 4126741921
BIENVENUE OFFICIELLLEMENT !!!
Si tu as des questions, n'hésites pas à venir hurler sur la cb ou par mp Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 2462763162
et bon courage pour ta fiche !
Afficher toute la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8
Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes XyYk8hR48/15Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes IUyLEY2  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes IFGhJr1Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes Empty
Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par cynicalkittycat]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 6988
× Øssements3056
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Terminé #3le 03.01.19 20:08
Bonsoar Texte Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 2336342009

On aurait pu te changer le nom nous les @, mais c'pas grave du coup si tu t'es suppr+réinscrite ça marche aussi, c'est juste plus chiant à faire pour toi Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 2782890776 Anyway maintenant que tout est bon pour toi, courage pour remplir la fiche bichette Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 2960999066 Si tu as besoin d'aide n'hésite pas à demander Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 2960999066
Quirin W. Becker
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes XyYk8hR0/0Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes IUyLEY2  (0/0)
× Présence: présent
× Evolution : Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes Empty
× Age de la mort : 28 Masculin
× Age post-mortem : 104
× Avatar : Eikichi Onizuka, 104 ans, célibataire et libre comme l'air ! (Sorry, j'trouve pô l'artiste...)
× Pouvoir : Visions
× Appartement : Kiss
× Métier : Chômeur à temps pleins
× Epitaphes postées : 75
× Øssements322
Féminin
× Inscription : 09/12/2018
zombie
Terminé #4le 04.01.19 21:15
Yo !

Bienvenue à toi nouveau mâle alpha pas du tout un zombie.

Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 2810310463 Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 4126741921
Afficher toute la signature


Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes Tumblr_ov2uin1TA91rt2bm8o1_540

—... Hum.... Yaaaaaaaaaaaaaa...
Anonymous
Invité
Invité
Terminé #5le 07.01.19 13:06
Helloooo Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 3513067094
C'est sûr, ton perso va être très bien ! J'aime déjà la petite intro de son caractère Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 2960999066
Courage pour remplir ta fiche, et n'hésite pas à venir me voir pour commencer un RP !
Bird J. Denilbek
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes XyYk8hR0/15Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes IUyLEY2  (0/15)
× Présence: présent
× Evolution : Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes Empty
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Jack Frost, les 5 Légendes
× Appartement : Jolly Jumper
× Epitaphes postées : 18
× Øssements203
Féminin
× Inscription : 03/01/2019
lémure
Terminé #6le 07.01.19 22:35
Merci pour vos gentils messages !  Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 2182772510 Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 1882962525 


J'ai enfin posté la partie caractère. Beaucoup plus longue que ce que je pensais, moi qui voulait faire court... Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 66125246


J'ai exam jeudi mais j'espère écrire rapidement l'histoire pour commencer à jouer avec vous !!!  Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 3180126568


HS: en fouillant les smileys... j'ai trouvé...  Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 3256500753 .... sérieusement ? Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 204651430 meilleur forum de tout l'internet juste pour cette trouvaille ahahah
Anonymous
Invité
Invité
Terminé #7le 08.01.19 3:41
Je voulais citer une partie du caractère que j'avais trouvée marquante, quand je me suis fait la réflexion que le texte complet valait la peine d'être montré... Ouah vraiment, j'aime énormément Bird, il est pétris de sens et criant de vérité (je veux dire par-là que toute sa personnalité respire l'authenticité et qu'il pourrait s'agir d'une personne qu'on connaît tous). J'adore, j'adore franchement. À la fois fragile, trop sensible et robuste. Convaincant et touchant !

Si je devais quand même relever un morceau de phrase, ce serait ça :

La popularité, voilà ce qu'il veut atteindre. Renverser la vapeur. Dans un délire un peu mégalomane, il souhaiterait que la foule ait besoin de lui quand, finalement, c'est tout l'inverse qui se produit. Il n'a jamais bu d'alcool ni touché à la drogue mais chercher ardemment à tester ses limites.

Sacha saura faire quelque chose de tout cela hihihi. Oh mon seigneur, j'oublie les bonnes manières !!! BIENVENUE SUR PEEK A BOO ! J'ai hâte de lire l'histoire, J. m'interpelle beaucoup ! J'espère qu'on saura se dégoter un petit lien du tonnerre par la suite...
Anonymous
Invité
Invité
Terminé #8le 09.01.19 17:10


anyway, je sens que anais et bird vont bien s'entendre. bienvenue à toi, je veux un lien avec biiiiiiiiiiiiiird ! ton style est tellement ouf, j'en suis tombée littéralement amoureuse et je rejoins Sacha dans ses propos !
Bird J. Denilbek
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes XyYk8hR0/15Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes IUyLEY2  (0/15)
× Présence: présent
× Evolution : Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes EmptyBird ×× l'hiver se fait pousser des ailes Empty
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Jack Frost, les 5 Légendes
× Appartement : Jolly Jumper
× Epitaphes postées : 18
× Øssements203
Féminin
× Inscription : 03/01/2019
lémure
Terminé #9le 12.01.19 14:24
Encore merci pour tous vos gentils messages, ça fait vraiment trop plaisir de ouf malade !!  Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 2058150682
Je viens de finir l'histoire. 
J'espère que ça conviendra, j'ai hâte de commencer.  Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 2492877313
Afficher toute la signature


Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes D66ad5o-c7c1622a-8c04-4708-955b-35feb74372a3
Anonymous
Invité
Invité
Terminé #10le 12.01.19 14:47
Oh. Mon. Dieu. Tu as une plume absolument extraordinaire, vraiment ! C'est sincèrement un plaisir de te lire. C'est magnifique, émouvant, beau et triste, laissez-moi pleurer Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 2929307098 Tu as un véritable talent, et engager un RP avec toi serait un honneur ! Ou rien que de lire tes RPs si je n'en fais pas partie.
Hâte de lire ton carnet spectral pour voir quel lien on pourrait éventuellement mettre en place Bird ×× l'hiver se fait pousser des ailes 3180126568
Contenu sponsorisé
Terminé #11
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pseudo :

forums partenaires