Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Angelika voudrait de premiers rps
Elena & Pinho recherchent deux partenaires de rps chacun
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Techniquement, c'est pas du vol? [rp avec Milo Casarotti]
Bellius Kelley
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
4/100  (4/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Nick (webtoon de xafeelgood : https://www.instagram.com/xafeelgood/?hl=fr.)
× Logement : Appartement d'Eliot, Bellius & Léon
× Métier : Glandeur professionnel
× Epitaphes postées : 125
× Øssements360
Masculin
× Inscription : 21/12/2018
vampire
#1le 03.01.19 18:57
Réputation du message : 100% (1 vote)
Techniquement, c'est pas du vol?

- Combien je peux en tirer à ton avis?
- Mmm... Aucune idée, faudrait demander à un spécialiste. Plus de 500 ossements je pense.
- Hein? T'es pas bien?
- Ben chais pas moi, tu me demandes, je te réponds hein.
- Mouais...  

Je regarde le bijou sans trop savoir quoi en penser. Je le trouve pas spécialement joli ou quoi mais c'est sûr qu'il doit plutôt valoir un petit pactole vu son allure : un bracelet serti d'une grosse pierre bleu polie qui a l'air d'être un bijou plutôt féminin on dirait. En tout cas c'est sûr que c'est pas moi qui vais porter ça.

Enfin bon quoi qu'il en soit, ça reste le mien, hein. Tout ça, grâce à ma veine de ce matin, pour une fois. J'en suis pas mécontent. En remontant la rue, paf ! Je trouve ça par terre en plein milieu de la rue. J'ai regardé autour de moi deux trois fois, et vu qu'il y avait pas grand monde aux alentours, j'ai décidé de l'enfourner dans ma poche. Tout content.

- Attends juste, refais voir?...

Tom, un pote à moi insiste pour me reprendre le machin des mains.

- Range tes mains tu veux ? Tu l'as assez vu comme ça.
- Allez fais voir, st'eupl, je veux juste vérifier un truc là derrière, y a un truc marqué là, je suis sûr.
- Et lui, tu l'as vérifié?

Je le place hors de portée en présentant un beau doigt majeur sous le nez du fouineur. La clochette de la porte vient juste de tinter à nos oreilles alors que Tom pousse un soupir et tire la gueule Comme d'habitude, vous me direz. A cette heure, le café où on se trouve est bondé de monde. Fin de journée. On approche même de la soirée. Les gens commencent à se réunir, à boire, à rire.

- Au fait, personne n'est venu te... ?

Je m'arrête de penser et regarde Tom d'un air circonspect. Petit temps. Je sens bien qu'il essaie d'insinuer un truc. Sauf qu'il me soûle avec son regard qui en dit déjà long.

- Bon t'accouches?
- Ben te le réclamer le bracelet? Je pense pas qu'on jette ce genre de truc comme ça dans la rue, non?
- Ah, ça? Si, si on est... "venu me le réclamer", ouais. On peut dire ça comme ça.
- Sérieux? Et tu l'a pas rendu je suppose?

Là, je sens qu'il me juge. Mais je le regarde même pas, j'échange juste avec lui d'un air détaché. Qu'est-ce que ça peut me foutre, ce que Tom pense de moi? Lui non plus c'est pas un Saint, hé. et quand bien même, je suis assez grand pour faire ce que je veux. Mais bon, je vais quand même m'expliquer, pour la forme.

- Une petite merdeuse. Elle a commencé à faire un flan et me traiter de voleur, alors j'ai décrété que c'était MON bracelet et que je l'avais acheté pour MA copine, et qu'elle pouvait aller se faire foutre. Voilà.
- T'as pas de copine.
- Bien sur que non j'ai pas de copine, à quoi ça sert?
- Non mais t'as pas fait ça quand même... Ben j'espère bien que ça va te retomber dessus tout cette histoire, parce que tu l'auras pas loupé.

Ben voyons ! Je fais un sourire mauvais. Puis je me craque des doigts. Je me sens bien. Je devrais pas? Et ben merde ! Ah? Ca y est je le sens, Tom va essayer d'en remettre une couche dans 3... 2... 1... Allez, vas-y.

- Qu'est-ce que t'as en ce moment, bordel? Tu tapes sur tout le monde, tu te fous de tout... En fait, oui c'est ça tu deviens juste un enfoiré quoi.
- Ouvre les yeux. J'étais pas déjà un enfoiré AVANT?
- Si mais c'est de pire en pire.
- Ah? Peut être bien.
- Et toi, tu t'en fous?
- Et bien oui Tom, je m'en fous royalement. Toutes mes excuses. Maintenant si tu veux bien excuser... Je rentre chez moi. Passe une bonne soirée. 

Sur ce, je prends mes cliques et claques et je le plante là. Je remet ma veste, pose la monnaie sur le comptoir et quitte le bar comme un prince. Que dis-je, un roi.


Le roi des connards.
Milo Casarotti
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
23/100  (23/100)
× Présence: pause indéterminée
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 10 Masculin
× Age post-mortem : 36
× Avatar : Milo du Scorpion - Saint Seya
× Pouvoir : Mémoire-Vive
× Logement : Appartement
× Epitaphes postées : 446
× Øssements309
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
× Surnom : le bonobo
nécromancien
#2le 03.01.19 21:04


Techniquement, c'est pas du vol ?
FT. Bellius


Storm


Milo fulminait littéralement. Les gens s’écartaient sur le passage de ce jeune homme énervé, aux poings et à la mâchoire crispée. Ses yeux turquoise lançaient des éclairs. Il traversait les rues de Tokyo à grande enjambées – vouloir l’arrêter serait comme de tirer sur une tornade. Inutile et les balles auraient vite fait de vous revenir dans la gueule.

La raison de sa colère tenait dans une main. Autours d’un poignet, pour être plus précis. Un bracelet en argent, orné d’une pierre bleue. L’objet le plus précieux aux yeux de sa meilleure -et seule- amie. Solina était venue le voir, bouleversée, une heure plus tôt. Lorsqu’elle avait enfin arrêté de pleurer, elle avait avoué qu’un type lui avait volé son bracelet et l’avait envoyé sur les roses lorsqu’elle l’avait confronté.

Il savait à quel point le bijoux en métal était précieux pour son amie. Seul souvenir de sa mère, acquis au cours du massacre qui avait coûté la vie à la jeune Éthiopienne. Il avait vu le souvenir de cet événement de nombreuses fois. Il avait presque les mêmes sentiments qu’elle pour cet objet, maintenant. Savoir qu’un pauvre type l’avait volé et avait osé prétendre que c’était le siens l’avait mit en rage.

Faire pleurer Solina, c’était être un homme mort. Milo avait assuré qu’il allait récupérer le bijoux et s’était mis en route.

Retrouver le type n’avait pas été compliqué. Il se pavanait en sortant d’un bar. Milo n’eu aucun mal à le reconnaître grâce à la photo que Solina avait prise. Les même cheveux blonds. Le même air arrogant sur le visage. Le même sourire qui disait « je m’en fou de ce que tu pense, écarte toi de mon chemin paysan ». Milo avait la furieuse envie de lui éclater la gueule.

Il fendit une nouvelle fois la foule, le regard fixé vers sa cible. Il attrapa brusquement le type par le bras et le traîna dans une ruelle non loin, sourd à ses protestation fleurie en une langue moche comme un cul sale.

L’italien plaqua le voleur contre un mur. Il le dominait de toute sa stature musclée et de ses dix centimètres de plus. Bien… Il le souleva un peu par le col, l’air aussi agressif qu’un pitbull enragé.

« - Le bracelet ! Il est où le bracelet, succhiacazzi ?! »

Il se secoua un peu pour qu’il réponde. S’il l’avait vendu… ça allait mal se finir. On ne pouvait pas mourir en tant que spectre, mais on pouvais toujours souffrir. Et souffrir, ça, Milo connaissait bien. Il pouvait parfaitement le faire aux autres.

CSS par Gaelle

Bellius Kelley
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
4/100  (4/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Nick (webtoon de xafeelgood : https://www.instagram.com/xafeelgood/?hl=fr.)
× Logement : Appartement d'Eliot, Bellius & Léon
× Métier : Glandeur professionnel
× Epitaphes postées : 125
× Øssements360
Masculin
× Inscription : 21/12/2018
vampire
#3le 03.01.19 22:01
Techniquement, c'est pas du vol?


A peine les portes du café ouvertes, à peine la tête sortie de ce trou que je me fige. Je vois des gens qu'on pousse devant moi. Qu'est ce que c'est que ce?... Oh bordel. Je vois un géant aux cheveux violets surgir du troupeau et foncer droit sur moi. Pas le temps de réagir. Pas le temps de rien faire du tout. Qu'est-ce que c'est que ce malade?

Il m'empoigne sans ménagement par le bras et m'entraîne dans une ruelle. Il me serre tellement fort... si fort que je me demande en quoi il est fait, ce monstre.

- Tu fais quoi, là? Oh, tu m'écoutes, lâche moi tout de suite, fais pas le con là, oh, oh, tu fais quoi là, bordel? Va fourrer tes grands morts tu sais quoi? MAIS LÂCHE MOI ! CONNARD DE TA RACE DE MES COUILLES SUR TON FRONT, LA TU ME LÂCHES OU?...

Tout d'un coup, il me plaque contre un mur. Avec une force que je viens à peine de pleinement mesurer. Merde. Ca tourne trop bizarre, là. Qu'est ce que je fais, qu'est ce que je fais, qu'est ce que je fais, bordel? Je croise son regard et ferme mon clapet en un instant. J'ai la gorge sèche tout à coup. Que quelqu'un vienne par pitié... Le monstre me saisit par le col, me soulève de quelques centimètres du sol.

« - Le bracelet ! Il est où le bracelet, succhiacazzi ?! »

Le bracelet?... Tout ça pour un putain de bracelet bordel... Et merde. Tom avait raison. Ca m'est retombé dessus. De manière assez violente d'ailleurs. Non... Attends, tu vas te laisser dégonfler comme ça? Arrête ton cirque... Il a l'air super balèze... Le colosse à la tignasse me secoue comme un prunier voyant que je ne réponds pas tout de suite. Je le dévisage, la bouche entrouverte... Dans ses prunelles mauves il y a un truc qui brûle. On dirait bien de la haine un truc comme ça. Mais ça a l'air... bien plus dangereux. Qu'est ce que je fais, qu'est ce que je fais, qu'est ce que je fais? Bordel, je déteste cette position. Je suis allé trop loin? Possible, ouais... Pourtant... pourtant je sens qu'y a zéro retour arrière possible et je sens que je vais pas pouvoir être raisonnable. Une fois de plus. Je devrais prendre la voie de sortie... prendre le péage et partir, loin, la queue entre les jambes. MAIS. Il y a un mais. J'en ai pas la moindre envie. Cette voie de sortie c'est pas une voie pour le crétin que je suis, pas une voie pour Bellius Kelley. Alors...

Alors je lui crache un mollard à la gueule. Puis je prends ma respiration et relâche d'une voix la plus douce possible.

"Dans ton cul?"

Et au fond de moi quelqu'un vient de crier. C'est ma conscience qui vient juste de se tirer une balle.
Milo Casarotti
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
23/100  (23/100)
× Présence: pause indéterminée
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 10 Masculin
× Age post-mortem : 36
× Avatar : Milo du Scorpion - Saint Seya
× Pouvoir : Mémoire-Vive
× Logement : Appartement
× Epitaphes postées : 446
× Øssements309
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
× Surnom : le bonobo
nécromancien
#4le 10.01.19 17:55


Techniquement, c'est pas du vol ?
FT. Bellius


Rage


La saliva dégoulina sur la joue de Milo, lentement. Il venait de lui cracher à la gueule. L’italien essuya lentement son visage. Sa fureur grimpa d’un coup. Il lui éclata la gueule d’un coup de poing.

Le violence du coup envoya la tête du blond cogner contre le mur de brique. Un flot de sang jaillit de son nez et coula sur les doigts qui agrippaient toujours le col de sa victime. Il prit un plaisir sadique à le voir papillonner des yeux, sonné par le coup.

« - Je crois que tu m’a pas comprit, borsa de merda ! Si tu me rends pas ce putain de bracelet, je t’éclate la gueule ! »

Il ponctua sa phrase d’un coup de genoux dans le ventre. Il n’avait aucune pitié pour ce type. En plus d’être un voleur, c’était un petit bâtard insolent ? Il allait voir ce à quoi il s’exposait (a savoir, se faire briser les genoux par un italien musclé et en colère. Très en colère.

« - Ça te fait marrer de voler les souvenir des gens ? Gronda-t-il en rapprochant une nouvelle fois son visage de celui, en sang, de sa victime. Ça t’a fait bander de lui retirer la seule chose qu’il lui reste de sa vie ?! HEIN ?! »

Il sentait la haine et la colère bouillir en lui comme un lac de lave dans un volcan. Il suffirait d’une parole et d’une seule pour qu’il explose et perde le peut de contrôle qu’il lui restait encore.

CSS par Gaelle

Bellius Kelley
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
4/100  (4/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Nick (webtoon de xafeelgood : https://www.instagram.com/xafeelgood/?hl=fr.)
× Logement : Appartement d'Eliot, Bellius & Léon
× Métier : Glandeur professionnel
× Epitaphes postées : 125
× Øssements360
Masculin
× Inscription : 21/12/2018
vampire
#5le 14.01.19 22:41
Techniquement, c'est pas du vol?


Le coup est parti sans prévenir. Ma tête cogne violemment contre les briques de derrière. Mon nez craque. Il est parti de travers. Bordel de... Arrête ça putain tu... Je crois que je me sens pas bien. Mon corps se relâche par à-coups. Je vois trouble. Ce visage en face de moi, il est prêt, non? Prêt à craquer sous toutes ces couches de colère. Est-ce qu'elles se sont accumulées avec le temps? Ou bien est-ce que c'est juste un gros bloc qui boursoufle sa peau d'un pet, la rends toute rouge, toute tendue. Ça va m'exploser à la gueule si ça continue, c'est sûr, même. Mon visage à moi chauffe pareil mais pas pour les mêmes raisons. Je sens ce truc rouge chaud, liquide, les veines qui palpitent, la transpiration qui suinte de tous les côtés, c'est dégueulasse. Ça m'angoisse.

- Je crois que tu m’a pas comprit, borsa de merda ! Si tu me rends pas ce putain de bracelet, je t’éclate la gueule !

J'essaie péniblement de hocher la tête mais mon cou me fait mal. Mes yeux se plissent sous la douleur. Je n'ai pas le temps d'articuler un mot que le coup suivant m'atteint direct dans le bide. Le genou bien enfoncé là où il faut pas. J'ai le souffle qui se coupe. Je me met à voir pas très bien. Y a tout qui bouge c'est pas normal.

- Ça te fait marrer de voler les souvenir des gens ? Ça t’a fait bander de lui retirer la seule chose qu’il lui reste de sa vie ?! HEIN ?!

Essayer d'articuler un truc, n'importe quoi. De toute façon t'en a fait qu'à ta tête comme un con, t'as pris la route pourrie, ton pneu a crevé et tu t'es ramassé dans le fossé. Y a plus qu'à ramasser les morceaux maintenant. Même si ça te coûte, mais si t'as du sang dans la bouche et que c'est putain de difficile.

- Je te le rends... Je te le rends. Mais lâche moi. Lâ... lâche moi. Arrête... J'te le rends... Ok?

Je vais te le rendre ton collier de merde.
Milo Casarotti
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
23/100  (23/100)
× Présence: pause indéterminée
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 10 Masculin
× Age post-mortem : 36
× Avatar : Milo du Scorpion - Saint Seya
× Pouvoir : Mémoire-Vive
× Logement : Appartement
× Epitaphes postées : 446
× Øssements309
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
× Surnom : le bonobo
nécromancien
#6le 19.01.19 21:15

ft. Bellius

Techniquement, c'est pas du vol ?
Le type articule quelques mots et Milo est presque déçu. Déçu qu’il ne se soit pas enfoncé dans sa connerie, parce que s’il l’avait fait, il aurait eu une excuse toute trouvée pour lui éclater la tronche proprement. Ou salement, selon les points de vue.

Mais bon, s’il voulait savoir où était le bijoux, il se devait de le garder conscient encore quelques minutes. Après… Il l’avait mis en colère, lui avait craché dessus, et pire que tout, il avait fait énormément de mal à la seule personne qui avait de la valeur à ses yeux. Ça, il ne le laisserai jamais passer.

« - Grouille toi, gronda-t-il en le lâchant. »

Il recula d’un pas. Ça l’étonnerait que le type essaye de partir en courant avec la rouille qu’il venait de lui mettre, mais on ne savait jamais. Un peu de course ne l’avait jamais dérangé.

Ouais, essaye de t’enfuir… Que je puisse te courir après.

S’il ne l’amochait pas trop, il ne risquait pas d’attirer les mangemorts. Il avait déjà suffisement donné dans la prison… Six mois lui avaient amplement appris qu’il n’avait aucune envie d’y retourner.
Bellius Kelley
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
4/100  (4/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Nick (webtoon de xafeelgood : https://www.instagram.com/xafeelgood/?hl=fr.)
× Logement : Appartement d'Eliot, Bellius & Léon
× Métier : Glandeur professionnel
× Epitaphes postées : 125
× Øssements360
Masculin
× Inscription : 21/12/2018
vampire
#7le 27.01.19 20:35
Techniquement, c'est pas du vol?


Ca y est, le colosse me lâche enfin... Sale brute de mes deux ! Je me dégage et retombe de ma hauteur. Mon corps est tout engourdi. Je peux encore bouger mais je vais être plus lent c'est sûr... Quoi qu'il se passe, quoi que je fasse, même en lui rendant ce foutu bracelet, il me rattrapera et finira de me démolir si l'envie lui prend. Bordel... Mais qu'est ce que je peux faire, alors? Comment je m'en tire avec le moins d'os cassés? Je jette un coup d'oeil vite fait à droite à gauche. La rue est trop est trop étroite, putain. Trop étroite pour tenter quoi que ce soit d'un peu audacieux.... ou de stupide, c'est comme on veut !

J'effleure discrètement ma poche droite. Je sens le bracelet, juste là. Au final il aurait juste pu me faire les poches au lieu de me menacer, cet abruti. Je reprends mon souffle et le fixe du regard... Je ne baisse pas les yeux. Je me suis rendu. Il m'a battu, pris par surprise. Mais ça me rends fou. Je DÉTESTE perdre. Je l'ai pas déjà précisé?Pourquoi? Pourquoi je dois me prendre une raclée pareille? POURQUOI? Je le déteste... Ma peur s'est barré. Ou plutôt transformée. En HAINE. Et en frustration. Je voudrais lui éclater la tronche mais je ne peux pas. Je suis pas à l'aise ici, c'est trop étroit. J’étouffe. J'aurais besoin de place, de mon bokken, d'un baton, n'importe quoi... Et sa force physique l'emporte. Mais en attendant... J'ai qu'une solution. Une seule. Je le laisse reculer en fronçant les sourcils. Quand je le voit rester à une distance raisonnable, je sors d'un geste vif le bijou que je tiens de mes deux mains. Mes bras se tendent, mon visage se crispe, mes dents se serrent en une grimace qui ressemble vaguement à un sourire.

- NE BOUGE PLUS ! Où je te le plie en deux ton putain de souvenir à la con, t'as pigé? Ca serait con que je le torde, qu'il soit tout abimé, le petit bijou de ta protégée, là, HEIN? Sac à merde ! Pour qui tu te prends?

Une prise d'otage. C'est tout ce qui m'a traversé le cerveau. Le métal a l'air assez fin. Comme le manche d'une fourchette. En vrai je crois que c'est faisable si je force à fond sur mes bras. J'espère...

- Maintenant, tu RECULES !

J'accompagnes ma revendication d'un petit signe de tête sur la gauche. Que je puisse avoir un tout petit peu plus de marge. Je lui balancerai le collier quand j'aurai assez d'avance sur lui. S'il reste tranquille. Sinon c'est foutu. Et si je pète le bijou, là je morflerai vraiment. Je peux pas m'empêcher de déglutir. Je joue un jeu dangereux. Je sais. Mais je sais rien faire d'autre on dirait bien...

Milo Casarotti
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
23/100  (23/100)
× Présence: pause indéterminée
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 10 Masculin
× Age post-mortem : 36
× Avatar : Milo du Scorpion - Saint Seya
× Pouvoir : Mémoire-Vive
× Logement : Appartement
× Epitaphes postées : 446
× Øssements309
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
× Surnom : le bonobo
nécromancien
#8le 06.02.19 17:42

ft. Bellius

Techniquement, c'est pas du vol ?
Il avait l’air tellement sûr de lui, ce con. Il tenait le bracelet comme une grenade prête à être dégoupillée. Milo eu un rire sarcastique.

« - T’es vraiment qu’un bouffon, ricana l’italien. Essaye un peu de tordre de l’acier à la main, vas-y, fait moi marrer ! »

Contrairement à l’argent, l’acier n’avait aucun risque d’être déformé par un branleur blond au nez en sang. Mais Milo ne pouvait pas récupérer le bijoux à main nues, s’il ne voulait pas une nouvelle fois être assaillit pas les souvenirs qui y étaient incrusté. Malheureusement pour ce sac à merde de voleur, il n’était pas au courant de ça.

Il lui décocha un formidable coup de pied à l’estomac qui l’envoya voler contre le mur. Le bijoux tinta en tombant sur le sol. Milo n’y porta aucune intention et abattit une nouvelle fois son poing sur la mâchoire déjà couverte de sang.

Il avait une joie indécente à sentir la peau s’écraser, les muscles se raidir et les os craquer sous ses coups. Son coup de pied devait bien lui avoir cassé une ou deux côtes, pas vrai ? Tant mieux. Il voulait que ce fils de pute se souvienne de lui longtemps. Lorsqu’il tomba au sol, il s’acharna à lui exploser le dos.

Quand enfin, le blond ne fût plus qu’une masse gémissante de contusions et d’os fêlés, il recula et admira son œuvre. Oh, féroce satisfaction de le voir se traîner sur le sol comme le chien qu’il était…

Pour achever l’humiliation, l’italien déboutonna son pantalon et baissa son sous-vêtement de quelques centimètres. Il avait une soudaine envie de pisser. Tant mieux, il avait devant lui un sac à merde qui n’était bon qu’à ça, se faire pisser dessus par les autre. Il regarda avec un plaisir féroce ses vêtements déjà tâchés de sang être aspergés.

« - Si je te recroise, je t’arrache les couilles, t’a pigé, fils de pute ? »
Bellius Kelley
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
4/100  (4/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Masculin
× Age post-mortem : 23
× Avatar : Nick (webtoon de xafeelgood : https://www.instagram.com/xafeelgood/?hl=fr.)
× Logement : Appartement d'Eliot, Bellius & Léon
× Métier : Glandeur professionnel
× Epitaphes postées : 125
× Øssements360
Masculin
× Inscription : 21/12/2018
vampire
#9le 07.03.19 14:47
Techniquement, c'est pas du vol?


Va chier... Va chier... Va chier... Je ne bouge plus. Mais dans ma tête, bouillante... Tout se mélange comme la boue. Tout se dilue. Est-ce que c'est ça? C'est ça la punition qu'on a fini par me jeter dessus pour tous mes dérapages? Mon orgueil? Ma lâcheté? J'ai pas besoin de ça pourtant, putain, j'ai pas besoin de ça, pas aujourd'hui. Alors que j'étais enfin gagnant dans quelque chose. Même ça, je n'y ai pas droit. Et me voilà : Un tas de chair, d'os, de sang et de pisse. Je vais passer un bon moment à l'hosto. Un petit moment à mourir dans mon coin. A pourrir.

Ma tête bourdonne... Je peux pas me lever. Mes yeux se ferment doucement. Je les garde entrouverts avec tous les efforts du monde dans une grimace. Je crache du sang avec peine. Je lève mes yeux vacillant sur mon bourreau. Il est laid. Je n'avais pas encore vu comme il était hideux. Une horreur... Tout mon corps s'est desséché, vidé, et pourtant tout au fond... Mon cœur, mon cœur mort s'est tout imbibé de haine, d'une bile noire que j'imagine comme un bain de pétrole dans lequel le palpitant se noie.

Je cherche péniblement et discrètement mon téléphone dans ma poche arrière. Bouger mon bras, même de quelques centimètres me fait mal. Je ne sens plus l'autre, écrasé sous mon corps meurtri.  Je sens la petite vibration contre ma cuisse quand j'appuie sur le bouton d'allumage. Il mettra du temps à démarrer dans ma poche. Suffisamment de temps pour que le monstre me le prenne et l'écrase entre ses doigts si jamais je le sors.

Je jette un coup d'oeil par terre. Le bracelet. Ce putain de foutu bracelet de mes couilles. Je relève les yeux. Il va le prendre son bracelet à la con? Où est-ce qu'il compte encore me torturer un peu. Vas-y. Vas-y, c'est maintenant. Demain, rien n'est sûr. Mais pour l'instant, à cette heure précise... Bellius Kelley a perdu.

Les doigts dans le cul. Lamentablement.

Pseudo :

forums partenaires