Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
FLASHBACK // Un pas vers les vivants {FT Abel}
avatar
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 47
× Avatar : OC - Ivantalavera
× Pouvoir : X
× Appartement : Bozo
× Epitaphes postées : 23
× Øssements107
Féminin
× Inscription : 16/12/2018
× DCs : Cho-Moon Lee
zombie
#1le Jeu 20 Déc 2018 - 19:04
J'attends, je regarde ma montre. J'attends encore. Bordel qu'est-ce qu'il fout ? Il est en retard et moi je tourne en rond depuis ce matin. Je devrais pas m'impatienter comme ça, il me rend service et c'est un énorme service de sa part. Mais je n'y peux rien, c'est comme ça. Chaque fois qu'il nous quitte pour aller rendre visite à mon fils j'deviens infernale. Plus le temps passe et plus je refuse à Lars qu'on se voit quand ces jours arrivent. Tellement je peux devenir méchante, tellement je stresse. Et j'veux pas être méchante avec lui.

Donc je m'enferme et j'attends qu'il revienne. J'essaye de passer le temps comme je peux mais généralement ça se finit en... Attendre sur le canapé à rien foutre. Vraiment faut que je me calme.
Bon, il est pas si en retard que ça, mais j'suis tellement impatiente de savoir comment il va, comment il grandit, ce qu'il se passe dans sa vie. Les voyages d'Abel sont tellement rares que dès qu'ils approchent je ne tiens plus en place. Et la, ben je ne tiens plus en place. Les heures défilent, terriblement lentement.  J'ai les nerfs à vif. Je pourrais cogner quelqu'un sans le vouloir. Donc par sécurité, vaut mieux que je m'isole. C'est pour le bien de l'humanité après tout. M'enfin.

Je me rappelle encore la première fois ou il m'avait proposé son aide. Cela remonte à loin.
Je venais de le rencontrer, il était adorable avec moi. Dès le début je savais qu'on allait lier une amitié hors du commun. Qui plus est, il était vampire et cette race m'avait toujours fasciné à travers les bouquins que je lisais et dévorais. Ils étaient fascinant. Même encore aujourd'hui je ne comprenais pas bien encore toutes leurs particularités ni même ce qui fait qu'ils sont comme ils sont.
Vous m'suivez toujours ?
Mais bref, tout ça pour dire, qu'il avait été un amour alors que j'étais en train de sombrer totalement.
J'avais accepté ma mort, mais pas la survie de mon fils. Je trouvais insupportable d'être séparé de lui et cela se ressentait, Lars l'avait vu, Abel et Cho également.
Dans un élan de bonté, alors que Lars et Cho se sentait inutile et impuissant face à ça, Abel m'avait proposé de faire des voyages dans le monde des humains pour aller à la rencontre d'Alek. Je savais pourtant qu'il détestait y aller. Mais, il tenait à me rendre service et surtout à me rendre ma joie de vivre. Celle que je perdais au fur et à mesure que le temps passait.

Après quelques accords et beaucoup de réflexions, il partit pour la première fois. C'était dur, mais également un soulagement. J'allais enfin avoir des nouvelles de mon bébé. Cependant tout ne se passa pas comme je l'avais prévu. Alek n'avait pas été réceptif du tout et avait pris peur. Il était encore jeune après tout. Je ne pouvais que le comprendre. J'hésitais à tout annuler, mais il lui fallait juste du temps. Juste un temps d'adaptation.


Bordel, mais qu'est-ce que c'est long ! Je ne me rappelle que la première fois fût aussi longue.
En ligne
avatar
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
4/100  (4/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Masculin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : Shintaro Kisaragi / Kagerou Project ©Agnès
× Pouvoir : Stupidité
× Croisée avec : Une manette
× Appartement : Lascaux
× Métier : Barman
× Epitaphes postées : 363
× Øssements674
Féminin
× Inscription : 27/10/2018
× DCs : Lyra Wainwright
vampire
#2le Sam 22 Déc 2018 - 18:52

Un pas vers les vivants | Lenka

    Il avait l'air triste, quand il remit les pieds dans le monde des morts. Ça devenait presque une routine maintenant, quand il retournait dans le monde des vivants pour se nourrir. À chaque fois, il allait le voir pour savoir comment il allait, pour donner des nouvelles de lui à sa mère. Il avait terriblement hésité, au départ, pour finir par accepter parce qu'il n'aimait pas voir Lenka aussi peu sereine. Mais il se demandait si c'était vraiment une bonne chose pour elle. Il craignait beaucoup de choses qu'il n'arrivait pas à expliquer.
    Le Vampire, l'air perdu, traversa les couloirs de l'agence les mains dans les poches. Elle devait sans doute l'attendre, comme à chaque fois. Il ne prit même pas le temps de retourner à Lascaux. Il avait déjà prit suffisamment de temps et il ne voulait pas la mettre en colère. Même si... plus les choses avançaient, et plus il se disait que ce n'était pas forcément bon pour Lenka qu'elle veuille à ce point avoir des nouvelles de son fils. Bien sûr, il n'allait pas le lui reprocher, mais qui sait ce que cela pouvait entraîner ? Et si elle tentait de revenir dans le monde des vivants ? Elle tomberait en poussière dès qu'elle y aurait posé les pieds. Lorsqu'il se retrouva devant la porte de l'appartement Bozo, il frappa doucement, peu serein. Il attendait qu'on vienne lui ouvrir.

Quand Abel avait rencontré Lenka, elle sombrait totalement. Quelque chose semblait ne pas aller. Et Abel avait été là pour elle, tout de suite. Ils étaient devenus de très bons amis, et il lui avait apporté tout le soutien qu'il pouvait.
Il avait mit de côté ses propres tracas pour elle.
Elle était morte quand il avait 7 ans.
Quand ils s'étaient rencontrés, le vampire n'était pas mort depuis très longtemps. Toujours perturbé, toujours rongé par ce qu'il ressentait et perdu quand à ce qu'il devait faire, il avait pourtant rejeté tout ça et accordé plus d'importance à Lenka qu'il avait pu en accorder à qui que ce soit jusqu'à présent.
Plus il réalisait à quel point être séparée de son fils la rongeait, et plus il culpabilisait de ne pouvoir rien faire pour elle. Lui qui, depuis sa mort, avait renoncé à l'idée d'aller voir Gabriel et Éloïse, songeait à aller voir le fils de Lenka pour lui apporter son aide. Mais il ne savait pas ce qu'il devait faire. Était-ce seulement une bonne chose ? C'était sans doute mieux que si Lenka y allait d'elle-même. Et si... par hasard, elle lui proposait de ramener leur fils, il ne savait pas s'il l'accepterait. Parce qu'il n'aimait pas mordre gratuitement.
Pourtant, voir son amie perdre sa joie de vivre qui lui ressemblait tant lui avait fait mal. Alors... alors il était allé la voir en décidant de surpasser son idée. Il voulait faire quelque chose pour elle. Il ne voulait pas qu'elle se fasse du mal et qu'il soit incapable de l'aider. Parce qu'il avait déjà connu ça avec Éloïse. Et elle l'avait rejeté.

-Écoute, Len, avait-il dit. Je sais pas du tout si c'est une bonne idée de faire ça, ça me fait flipper mais... je... je pourrais aller voir ton fils, si tu y tiens tant. Je suis un vampire, je peux rester plus longtemps dans le monde des vivants alors... si ça peut t'aider à aller mieux, je te dois bien ça.

Et elle avait accepté. Depuis, il va voir son fils, dès qu'il doit aller se nourrir. C'est un peu cela qui l'a poussé à arrêter de prendre des poches de sang. Il se nourrissait puis allait voir Aleksei. Et... il revenait vers son amie, dont il savait l'impatience plus grande que jamais.


    Et particulièrement aujourd'hui.
    Son corps fut secoué d'un frisson lorsqu'il pénétra à l'intérieur de l'appartement Bozo. Tout ces clowns qui le fixaient n'avait absolument rien de rassurant. À chaque fois qu'il mettait les pieds ici, il se dépêchait de rejoindre Lenka et évitait de croiser les yeux des posters, parce qu'il avait l'impression qu'ils pénétraient son âme. Et ça, c'était carrément malsain. En plus, Abel n'avait jamais aimé les clowns.
    Il vint frapper à la porte de la jeune femme, et lorsqu'il constata qu'elle était ouverte, il entra dans la chambre. Il voyait toute l'impatience que dégageait Lenka, et s'adressa à elle avec un triste sourire.

-Tu n'as quand même pas attendu trois jours à rien faire ? Je sais à quel point tu es impatiente mais... il ne faudrait pas non plus que tu t'empêches de dormir. Certes, on a pas forcément besoin de beaucoup de sommeil mais c'est pas agréable de se sentir fatigué.

    Le jeune homme posa une main sur l'épaule de son amie.

-Ton fils va bien, Len'. Il grandit bien, et pour le moment il... il est heureux.
avatar
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 47
× Avatar : OC - Ivantalavera
× Pouvoir : X
× Appartement : Bozo
× Epitaphes postées : 23
× Øssements107
Féminin
× Inscription : 16/12/2018
× DCs : Cho-Moon Lee
zombie
#3le Mer 2 Jan 2019 - 14:44
Je sursautais en entendant la porte s'ouvrir. J'étais tellement dans mes pensées que je ne l'ai pas entendu frapper. Je m'étais précipiter vers lui, tandis qu'il me regardait avec un air triste. J'en eu des sueurs froides, pensant qu'il était arrivé quelque chose à mon enfant. Il commença simplement par me faire de légères remontrances. Il avait raison, je l'avais attendu, sans savoir fermer l'oeil. Je n'y arrivais pas, je n'y arrivais jamais dans ces moments là, il le savait et il s'inquiétait.

Je soufflais un peu, il avait raison, je le savais. Mais je ne pouvais pas me contrôler ! Je ne pouvais contrôler ce stresse oppressant. Il posa une main sur mon épaule et me rendit compte de son escapade dans le monde des vivants.

Ton fils va bien, Len'. Il grandit bien, et pour le moment il... il est heureux.

Je soufflais à nouveau, comme si tout allait mieux maintenant. Jusqu'à ce qu'il bloque sur la dernière phrase. Il avait hésité et toutes mes peurs, mes angoisses resurgirent à nouveau.

" - Abel, tu me le dirais si jamais ça n'allait pas... n'est-ce pas...? "

J'avais peur qu'il me cache la vérité pour mon bien. Qu'il ne me dise pas tout de peur que je craque à nouveau et sombre encore une fois dans la folie. J'avais pensé plusieurs fois à d'autres moyens de me rapprocher d'Alek. Je m'étais renseignée, mais je n'avais pas trouvé beaucoup de réponses. Je n'avais pas beaucoup de possibilités d'action. Mais, là... Si Alek n'allait pas bien, je ne pouvais pas rester sans rien faire. Attendre qu'il dépérisse... Je ne pouvais pas faire ça. Je reculais légèrement, le regardant avec incertitude.

" - S'il-te-plait... Dis moi pourquoi tu as hésité... Est-ce qu'Alek va bien...? "

Je sentais au plus profond de moi que je commençais à perdre patience. Je contenais tout de même un excès d'inquiétude, je voulais juste savoir.

Au tout début de ses voyages, Abel était beaucoup plus bavard. Il me racontait ses journées, Alek avait été placé dans un pensionnat accueillant les orphelins. Il s'y était fait des amis, ne comprenant cependant pas ce qui était arrivé. Il avait perdu la mémoire. L'accident l'avait privé de ses souvenirs. Au fond, je pensais que c'était mieux ainsi. Mais plus le temps passait et moins Abel m'en racontait. Je n'ai jamais fait vraiment attention, pensant qu'il manquait de temps. Mais ses hésitations d'aujourd'hui me faisaient réfléchir maintenant. Elles m'inquiétaient encore plus que je ne l'étais à la base.



Code couleur :#630034
Pseudo :

forums partenaires