Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Léon cherche de premiers rps par rapport à ses idées de liens
Elena a posté un rp libre dans la Roseraie
Abel recherche plusieurs rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Rencontre au furet à mesure (同 Stacey Howard)
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
29/15  (29/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 194
× Avatar : Alfred Douglas
× Croisée avec : probablement un oreiller
× Appartement : Jules Verne
× Epitaphes postées : 169
× Øssements215
Masculin
× Inscription : 14/06/2018
lémure
#1le 05.12.18 20:05
Tinek marchait d'un pas plutôt actif tout en caressant son nouveau compagnon qu'il tenait aux bras. C'était un petit mustélidé géomètre qui allait cahin-caha dans les bras de son esclave, la graduation aux vents et les moustaches pleines de soleil. Pendant que Tinek caressait son furet à mesure, il ne regardait pas vraiment dans quelle direction ils allaient. Bien sûr ça aurait pu ne pas poser de problème et ils auraient pu par un hasard tout à fait fortuit, rentrer chez eux sans rencontrer le moindre obstacle en talons aiguilles. Mais voilà, il fallait nécessairement que cela arrive puisque sinon qui raconterait une balade triviale sans aventure ? Sans doute pas moi.

Ils ne se payèrent -grâce à la Grande Gidouille- aucun lampadaire, ni aucun poteau. Mais bientôt, comme Tinek ne marchait pas assez vite pour le petit mustélidé et comme le furet à mesure semblait avoir envie de gambader de toute sa petite taille, Tinek le posa par terre. Un temps, le furet resta aux côtés des pieds de Tinek puisque la zone était connue et certifiée sure aux yeux du furet à mesure. Mais bientôt, poussé par une envie irréfragable de découvrir l'inconnu -ou plutôt l'inconnue- le furet à mesure s'élança de tout son long et fit la rencontre d'une paire de gambettes dont la propriétaire élégante chut d'une manière assez comique.

Tinek avait vu la scène et arrivait. Il prit la parole par la main, puis la baisa comme il se devait quand on rencontre une dame de cette notoriété, et -reprenant conscience de la scène- lança sa main en direction de la femme chue. (J'aurais dit que dès qu'il eut lancé sa main, elle rebondi sur la pelouse puisqu'il était mauvais tireur, si les mots n'avaient pas horreur qu'on joue avec eux de cette manière)

"-Voulez-vous de l'aide pour vous relever ? Désolé mais mon furet à mesure est un peu dévergondé ces temps-ci."
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/15  (0/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 18 Féminin
× Age post-mortem : 29
× Avatar : Fanart de Chanel Oberlin dans Scream Queens by sabasia
× Appartement : Pucca
× Epitaphes postées : 20
× Øssements47
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 04/12/2018
lémure
#2le 05.12.18 21:23






Rencontre au furet à mesure

V oilà que Stacey s'était retrouvée au beau milieu d'une ville qu'elle ne connaissait pas. Elle marchait dans ce qui paraissait être une sorte de parc. La jeune femme avançait sans vraiment savoir où elle se dirigeait, elle ruminait tout ce qu'elle pouvait. Elle n'avait pas encore tout à fait assimilé toutes les infos qui lui avait été retranscrite par l'homme qui portait d'affreuses chaussures. Elle continuait donc sa promenade, dans ses petits escarpins roses poudrés.

Soudain, Stacey sentait une drôle de bestiole lui frôler la jambe. Elle laissa s'échapper un petit cri, avant que la bestiole,  qui semblait d'humeur joueuse, s'agrippe à sa jambe. Dans un élan de peur, Stacey fit une chute grotesque et en moins de trente secondes elle s'était retrouvée au sol, pliée en quatre.

Elle ne met pas longtemps, avant de tenter de se relever dignement. Mais voilà que la main d'un inconnu se trouvait à quelques centimètres du visage de Stacey.

"-Voulez-vous de l'aide pour vous relever ? Désolé mais mon furet à mesure est un peu dévergondé ces temps-ci."


Les sourcils froncés, la jeune femme se releva seul. Laissant perplexe l'inconnu devant elle.

"-Non merci je n'ai pas besoin d'aide. Et en ce qui concerne votre IMMONDE écureuil je vous conseille de le tenir loin de moi, si vous ne souhaitez pas le retrouver pendu à mon sac à main, en guise d'accessoire."


D'un geste de la main, Stacey avait fait basculer sa tignasse blonde à l'arrière. Elle se tenait maintenant devant le propriétaire de la petite bête, les bras croisés, comme si elle attendait qu'il réplique.


Ferret study by GoldenTar on DeviantArt


Codage par Libella sur Graphiorum

Afficher toute la signature


I don't figt fair
Comment décrire un tel contraste entre le physique et la personnalité ? Derrière les escarpins rose bonbon et le gloss parfum fraise se cache un réel tyran qui n'a absolument aucune pitié.
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
29/15  (29/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 194
× Avatar : Alfred Douglas
× Croisée avec : probablement un oreiller
× Appartement : Jules Verne
× Epitaphes postées : 169
× Øssements215
Masculin
× Inscription : 14/06/2018
lémure
#3le 05.12.18 23:04
Tinek avait été outré. Vraiment. Pendant une seconde au moins. Il s'imagina son furet à mesure en accessoire pour sac. Il ressemblerait à une règle poilue ni plus ni moins. C'eut été plus compliqué dès lors de tracer un trait droit. Mais comme son furet était un instrument de géométrie plus que de traçage -puisqu'il avait été élevé en pleine aire- ça ne dérangerait pas trop finalement. Comme elle s'était relevée d'elle-même, Tinek rangea sa main dans sa poche après l'avoir pliée en trois pour qu'elle prenne moins de place. Il avait cependant besoin d'apprendre à cette demoiselle aux goûts extravagants pour ne pas dire à-vous-faire-sortir-midi-à-quatre-heures ce qu'était son charmant animal. Bien qu'elle semblait fâchée, comme il ne la tenait pas en mésestime, et qu'il ne la tenait pas du tout d'ailleurs, il lui parla sur le thon qu'il trouva le moins glissant -c'est fou ce que c'est d'un peu de civilité que de choir en plaine conversation parce qu'on parle sur un mauvais thon.

"-Excusez-moi mais cet "écureuil" est en réalité un géomustélidé de la plus pure race bâtarde. C'est un furet à mesure !"

Comme elle avait les bras croisés devant lui, dépliant sa main, il croisa également les bras pour montrer que lui aussi savait mettre ses mains entre ses coudes, tout en esquissant un sourire de plénitude. Un sourire un peu niais il faut l'avouer mais c'était son sourire des dimanches et il n'en avait pas d'autres à mettre. Tous les autres étaient au sale.

Puis il appela son furet à mesure, le prit dans ses bras et en le caressant regarda son interlocutrice.




Ferret study by GoldenTar on DeviantArt + petite touche personnelle
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/15  (0/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 18 Féminin
× Age post-mortem : 29
× Avatar : Fanart de Chanel Oberlin dans Scream Queens by sabasia
× Appartement : Pucca
× Epitaphes postées : 20
× Øssements47
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 04/12/2018
lémure
#4le 06.12.18 12:44






Rencontre au furet à mesure

L 'individu qui se tenait devant Stacey, et dont elle ignorait toujours le nom, était resté planter devant-elle durant quelques instants. Puis à son tour, il prit la parole.

"-Excusez-moi mais cet "écureuil" est en réalité un géomustélidé de la plus pure race bâtarde. C'est un furet à mesure !"


La jeune blonde écoutait attentivement les propos du propriétaire de l'animal. Elle ne comprenait pas tout et ses yeux restaient rivés sur ce qu'elle pensait être un écureuil, de peur que par mégarde, il ne recommence ses acrobaties. Mais elle se décide finalement à prendre la parole.

"- Un géomuquoi !?"


Stacey fit mine d'attendre une réponse, puis reprit quelques secondes plus tard, sans laisser l'inconnu s'exprimer.

"- Et puis après tout, j'men fiche. Peut-importe à quelle "race" appartient cet affreux animal domestique, tâchez simplement de retirer IMMÉDIATEMENT CETTE CHOSE DE MA VUE !"


Après s'être mise à hurler en plein milieu de ce parc, Stacey eut une idée.

"- D'ailleurs je vais m'en assurer moi-même."


La jolie blonde brandit de son sac une petite bonbonne, puis aspergea le pauvre animal avec ce qu'elle pensait être une bombe au poivre. Mais dans la précipitation, Stacey ne s'était pas rendu compte que la bonbonne avec laquelle elle venait d'asperger la petite bête, était en fait une brume aux essences florales. Elle prit rapidement conscience de sa bêtise, lorsqu'une douce odeur de Jasmin semblait provenir de l'animal...



Codage par Libella sur Graphiorum

Afficher toute la signature


I don't figt fair
Comment décrire un tel contraste entre le physique et la personnalité ? Derrière les escarpins rose bonbon et le gloss parfum fraise se cache un réel tyran qui n'a absolument aucune pitié.
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
29/15  (29/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 194
× Avatar : Alfred Douglas
× Croisée avec : probablement un oreiller
× Appartement : Jules Verne
× Epitaphes postées : 169
× Øssements215
Masculin
× Inscription : 14/06/2018
lémure
#5le 10.12.18 21:59
Tandis que la blonde semblait n'y rien piper au charabia de Tinek, elle dit quelque chose comme "un géomuquoi" avec un de ses airs de vieilles fritures trop mal graissée qui vous restent dans la mémoire. Il voulut expliquer ce qu'était un géomustélidé à la belle puisqu'elle affichait une tête de merlan frit triscuit, mais il n'eut guère le temps puisqu'elle recommença à déblatérait des mots.

"- Et puis après tout, j'men fiche. Peut-importe à quelle "race" appartient cet affreux animal domestique, tâchez simplement de retirer IMMÉDIATEMENT CETTE CHOSE DE MA VUE !"

Puis elle sembla avoir une idée, à la tête qu'elle venait de faire et qu'elle faisait apparemment peu souvent.

"- D'ailleurs je vais m'en assurer moi-même."

Elle sortit de un trukafèrdégiklur et fit une giclure d'eau parfumée sur le pauvre furet à mesure. L'odeur semblait être de l'aubépine musqué tout du moins pour qui avait le nez bouché. Tinek regarda son pauvre furet et pensa que la demoiselle avait voulu bien faire. Il ne lui en voulut pas trop et lui sourit simplement.

Il n'a pas l'air d'apprécier beaucoup mais je suis sûr que ce parfum lui va à ravir.

Tinek n'avait pas compris pourquoi elle avait crié auparavant puis se dit que si elle voulait qu'on lui retire une chose de la vue c'était sans doute qu'elle avait reçu par mégarde un poil de furet dans l'oeil. Venant au secours de la pauvre qui avait sans doute un mal d'humaine, il sortit sa pince à sucre préférée de sa poche et l'approcha des yeux de la victime.

Si vous avez une chose dans la vue qu'il vous faut retirer, je peux essayer avec ma pince à sucre. Elle ne vaut pas une pince à épiler mais elle est très précise et elle ne retire que rarement l'oeil. Environ une trois fois sur deux seulement. C'est plutôt honnête.
...En plus pendant que je vous la retire cette chose, je pourrais vous parler des géomustélidés, ces fameux animaux qui servent à géométrer, on compte parmi eux, les furets à mesure, les loirs à plateaux, les belettes à balustres, les blaireaux à mercure,...


Tinek énumérait toujours en rapprochant toujours un peu plus sa pince à sucre vers l'oeil gauche de la femme, puisqu'il était droitier. Puis tout soudain, il la rapprocha de lui et demanda.

Mais avant l'opération, j'aimerais savoir, comment vous appelez-vous ?

C'était direct mais moins qu'un poing dans la face. Ce qui est un avantage.
forums partenaires