en partenariat avec...
Nano RoleplayEsquisseTasty TalesJust MarriedMaster PokéThe Holiday Scam
Recherche
Recherche avancée
Annonces
Opale cherche un partenaire de rp
Viktor a posté un rp libre dans les Catacombes (université)

(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Terminé #1le 23.11.18 21:40
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
  • Réputation du message : 100% (1 vote)
Elijah Cross
Lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux As64OwE49/15(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux EeIQN7j  (49/15)
× Présence: présent
× Evolution : (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Iconep11 × Age de la mort : 0 Masculin
× Age post-mortem : 244
× Avatar : Midoriya Izuku (BHNA)
× Logement : Maison d'Elijah et Thorolf
× Métier : Services personnels
× Epitaphes postées : 324
× Øssements1429
Masculin
× Inscription : 03/11/2018
× Surnom : l'aoûtat
Lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t3879-elijah-ma-main-dans-ta-http://www.peekaboo-rpg.com/t3906-elijah-on-a-envie-de-se-toucher-alors-on-se-bastonnehttp://www.peekaboo-rpg.com/t4504-elijah-je-suis-trop-vie

I can't just do one now, no, I've been way to numb now. I'm living on the run now, oh I gotta get out of this town somehow.

And this fast lane, dying it's a curse.

Sous sa forteresse de couvertures, il n'existait plus. L'heure, qu'il lisait sur l'écran de son portable, changeait à chaque battement de paupières. Le matin se transformait en midi, mais son corps demeurait inerte, comme s'il était dénué d'une quelconque énergie. La chaleur de son cocon duveteux le berçait, adoucissant ce visage si détestable.

Une douleur, puis un grondement le força à rouvrir les yeux. Il ravala le filet de bave à la commissure de ses lèvres, jetant un oeil à l'heure qui s'affichait sur l'écran : midi passé. Son ventre grondait, affamé.

Avec un soupir, il avait repoussé son cocon de chaleur en étirant bras et jambes.

Malgré un frisson désagréable à l'instant où le froid s'attaqua à sa peau bouillante, le nouvel éveillé s'était levé, se dépêchant d'enfiler des vêtements chauds avant de sortir de la chambre. Sur le chemin de la cuisine, il regrettait déjà sa forteresse et plus encore, lorsqu'il plongea ses mains dans la glacière.

Des petits cliquètements le tirèrent de ses pensées, au moment où il s'était assis à la table commune.

Délaissant le paquet de sandwichs bas de gamme des yeux, Elijah avait jeté un curieux regard par dessus son épaule. C'était un petit chien, dont la bouille ronde lui aurait presque arraché l'ombre d'un sourire... S'il ne s'était pas rappelé de son maître. Un vampire.

Sans un mot, il s'était détourné vers son maigre repas et ne prêtait plus attention qu'à lui, les lèvres pincées d'agacement. Si l'un était là, c'est que l'autre ne devait pas être loin.

« — Surveille ton clebs, le bouffeur d'hémoglobines. »
Terminé #2le 24.11.18 21:57
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Abel Loneheart
Vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux As64OwE11/100(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux EeIQN7j  (11/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty × Age de la mort : 17 Masculin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : Shintaro Kisaragi / Kagerou Project | ©Issui
× Pouvoir : Stupidité
× Croisée avec : Une manette
× Logement : Appartement
× Métier : Barman
× Epitaphes postées : 546
× Øssements1259
Féminin
× Inscription : 27/10/2018
× Surnom : la mirabelle
× DCs : Lyra Wainwright
Vampire
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3852-abel-loneheart-i-amhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3860-abel-carnet-de-liens

(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux YRRIu96

And this fast lane, dying it's a curse - Elijah

    Il lui avait fallu se rouler dans ses couvertures trois fois pour qu'il se lève. Se coucher tôt ne le réussissait pas. Mais il avait été prit d'une envie de ne rien faire si grande, qu'il n'avait même pas allumé une de ses consoles pour jouer. Des fois, il se lassait tout simplement, il perdait l'envie de faire quoi que ce soit, même de jouer. Sa guitare reposait contre son lit, attendant qu'il s'intéresse à elle. Sans succès. Ses livres étaient empilés sur ses étagères ou éparpillés sur le sol, ses consoles éteintes, ses jeux ouvert avec le CD pas toujours à sa place. Ses affaires de dessins s'étaient sans doute perdues sous son lit. Cette lassitude revenait parfois lorsqu'il pensait à la période où il était encore en vie. Ça ne lui manquait pas tant que cela, il était bien là où il était. Mais... ça le tiraillait de ne pas pouvoir rejoindre Éloïse et Gabriel, de ne pas pouvoir se montrer à eux sans les mordre, et il savait qu'il n'en serait pas capable même si la finalité était de les retrouver de l'autre côté. Ils étaient sans doute heureux, eux. Alors il n'avait aucune raison de les emmener avec lui. Se justifier en disant qu'il ferait ça pour les revoir ressemblait surtout à de l'égoïsme. Alors il s'était affalé dans son lit, ramenant à lui ses couvertures. Il avait attendu, peut-être une heure ou deux, les yeux fermés. Quand finalement le sommeil avait fini par triompher, l'emportant pour une nuit de rêves peu palpitants.
    Mais honnêtement, se coucher aussi tôt le rendait presque plus fatigué que lorsqu'il se couchait tard. Il était presque onze heures, pourtant son ventre grognait déjà. C'est vrai qu'il n'avait rien mangé, la veille. Pataud, la tête dans la brume, il avait traîné des pieds jusqu'à la cuisine, où il s'était décidé à faire à manger. Il était encore ensommeillé et sa tête tournait. Là où certain se feraient jurer de se coucher plus tôt, lui, promit de se coucher plus tard. Il grognait. Cherchant ce qu'il allait faire, Abel passa quelques minutes à fixer un placard. Avec l'air un peu idiot. Il se demandait qu'est-ce  qu'il voulait faire. Il avait de drôles de réactions, parfois. Mais c'est sans compter sur l'aide de Petit Chien qui lui bondit littéralement dessus. Ne s'y attendant pas, plongé dans sa contemplation hypnotique, le brun ne la vit pas arriver et fut projeté contre le sol, se cognant la tête au passage. Ce qui suffit à le réveiller. Plus encore quand la Shiba lui décocha deux coups de langue bien baveux en plein milieu du visage. Des insultes s'échappèrent d'entre ses lèvres, alors qu'il se relevait. Maintenant, il était parfaitement réveillé et conscient de ce qui se passait.

    Il passa un certain moment à faire la cuisine. Il était seul dans l'appartement, avec personne pour le déranger. Il entendait parfois du bruit, voyait du monde passer, mais on ne venait pas l'importuner pour le saluer ou lui faire des reproches sur sa cuisine. Parce qu'il détestait qu'on lui reproche sa cuisine, puisqu'il estimait qu'il se débrouillait suffisamment bien. Il sifflotait, concentré. Il avait opté pour cuisiner quelque chose de simple, mais qui suffirait à le rassasier. Il fit assez de nourriture pour permettre à plusieurs personnes de venir se servir. Il n'était pas un bourreau, non plus. Petit Chien, quand à elle, restait couchée aux pieds de son maître, la tête entre les pattes. Elle respirait calmement, dormant paisiblement. Jusqu'à lever brusquement la tête. Ce geste là, ça voulait dire que quelqu'un arrivait. Son mouvement surprit Abel qui sursauta, se marchant sur le pied, manquant de trébucher. Distingué comme il était, il jura, avant de sortir une assiette. Il venait de finir de préparer à manger, alors autant commencer le plat.
    Le Vampire ne fit pas vraiment attention à la personne qui se dirigeait vers la glacière. Il aurait pu proposer de partager son plat, mais elle ne faisait même pas attention à lui. C'est quand il se retourna qu'il observa discrètement son colocataire, avec appréhension. Il ne lui fallut que quelques secondes pour le reconnaître. Il grimaça. C'était Elijah. Un Lémure, qui était ici depuis longtemps, bien avant l'arrivée d'Abel du moins. Au départ, ils ne s'étaient jamais parlé. Ils s'étaient conteté de s'ignorer. Ils n'avaient pas su qui était qui. Jusqu'à ce qu'Elijah découvre la nature vampirique d'Abel. Et là... il avait changé avec lui du tout au tout avec lui, sans que le brun comprenne pourquoi. Il se montrait agressif, lui faisait des reproches sans raison valable, et engueulait Petit Chien lorsqu'il aboyait un peu trop fort par inadvertance. Abel n'aimait pas vraiment les conflits qui avaient lieu sans raison. Aussi s'était-il toujours contenté de lui répondre sans trop pousser, ou de purement et simplement l'ignorer. Mais il revenait toujours à la charge. Et ça... ça commençait vraiment à gaver Abel. Tant qu'Elijah ne disait rien, il ne faisait rien. Mais un pas de travers, et il n'aurait aucune hésitation à répliquer. Aucune.

-Surveille ton clebs, le bouffeur d'hémoglobines.

    Touché.
     Le cœur d'Abel se serra, tandis qu'il se mit à trembler de colère. Provocation gratuite. Encore et toujours. Le visage du brun commença à se tordre tandis qu'il continuait de se servir, manquant de renverser toute la nourriture dans son assiette par inadvertance. Bordel, mais qu'est-ce qu'il avait bien pu lui faire pour qu'il le déteste à ce point ? Le Vampire n'avait pas le moindre souvenir de l'avoir blessé ou de s'en être prit à lui ! Il devait reconnaître qu'il n'avait pas une excellente mémoire, mais il n'aurait jamais oublié quelque chose qui aurait pu heurter Elijah comme ça. Il ne sut pas comment réagir. Son cœur lui criait de répondre, de lui dire de se la fermer, et il s'écoutait jusqu'au bout il serait déjà entrain de lui en coller une. Mais Abel savait qu'il n'avait rien à se reprocher et faire ça continuerait de donner une vision négative de lui. Est-ce qu'il le détestait parce qu'il était un vampire ? Après tout, les choses avaient commencé dès qu'il l'avait découvert... discuter, alors ? C'était la meilleure chose à faire, même si cela n'enchantait pas beaucoup Abel. Il n'était pas doué pour discuter. Mais sa raison lui murmurer de faire un effort, de se montrer raisonnable, de ne pas céder à ses pulsions. Quand il vit le sandwich qu'il mangeait, le vampire se dit qu'il pouvait, pour engager la discussion, partager son repas avec le lémure. Pourquoi pas, après tout. Il n'était pas vraiment futé. Ça... lui paraissait être la meilleure chose à faire. Mais peut-être qu'Elijah prendrait ça pour une insulte, une moquerie, une provocation ? Abel n'avait pas envie de se battre. Il avait l'impression d'être prit dans quelque chose dont il ne pouvait pas s'enfuir, car toutes les issues menaient à un échec, peu importe comment celui-ci se matérialisait. Il prit une grande inspiration, tandis que Petit Chien dévisageait toujours le garçon avec des yeux curieux. Autant tenter le tout pour le tout. Abel avait conscience que cela n'aboutirait pas forcément à quelque chose de bien, mais... il fallait qu'il essaie.
    Sans dire quoi que ce soit, il servit une deuxième assiette. Il gagna la table et s'assit un peu plus loin d'Elijah. Sans bruit, il fit glisser l'assiette jusqu'à lui, peu rassuré de sa réaction. Mais tout dans son visage indiquait qu'il était sérieux, pourquoi il ne se moquait pas de lui. Il fit glisser l'assiette jusqu'à lui.

-Tiens. Ça sera p'tet meilleur que des Sandwich sortis de la glacière.

    Son ton n'était pas particulièrement agressif. Avant de laisser le temps à son colocataire de répondre quoi que ce soit, il enchaîna.

-Écoute. Tu vas sûrement penser que j'me fout de ta gueule, mais c'est pas du tout ça. Je veux juste... essayer de comprendre. Comprendre qu'est-ce que t'as contre moi, parce qu'avant, on se calculait pas vraiment en tant que colocataires et d'un seul coup, t'as commencé à t'en prendre à moi. Et je... je comprends pas. Est-ce que c'est parce que j'suis un vampire ? Quelque chose dans mon attitude te gène ? Dans ce cas, dit-moi au lieu de rester silencieux ! C'est pas en... m’agressant que j'arriverais à comprendre et à changer quelque chose.

    Clairement, Abel avait besoin de savoir. Parce que là, il était juste perdu. Et ça se voyait dans son regard.
Terminé #3le 27.11.18 22:18
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
  • Réputation du message : 100% (1 vote)
Elijah Cross
Lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux As64OwE49/15(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux EeIQN7j  (49/15)
× Présence: présent
× Evolution : (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Iconep11 × Age de la mort : 0 Masculin
× Age post-mortem : 244
× Avatar : Midoriya Izuku (BHNA)
× Logement : Maison d'Elijah et Thorolf
× Métier : Services personnels
× Epitaphes postées : 324
× Øssements1429
Masculin
× Inscription : 03/11/2018
× Surnom : l'aoûtat
Lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t3879-elijah-ma-main-dans-ta-http://www.peekaboo-rpg.com/t3906-elijah-on-a-envie-de-se-toucher-alors-on-se-bastonnehttp://www.peekaboo-rpg.com/t4504-elijah-je-suis-trop-vie

I can't just do one now, no, I've been way to numb now. I'm living on the run now, oh I gotta get out of this town somehow.

And this fast lane, dying it's a curse.

Ses dents s'enfoncèrent dans son sandwich, pour une première bouchée qui soulagea son estomac. Son regard ne l'avait pas quitté depuis qu'il avait ouvert la bouche, malgré qu'Elijah sentait celui du chien sur lui. Il ne lui donnerait rien, car il savait que la nourriture humaine, souvent, n'était pas bonne pour leur santé.

Ce sandwich n'était sûrement pas meilleur pour la sienne, mais ça, il s'en fichait. Puisse son corps tombait en poussières, ça le soulagerait.

Il allait prendre une deuxième bouchée, quand une assiette glissa jusqu'à lui. Pardon ? Les sourcils froncés d'incompréhension, il leva les yeux vers son colocataire, qu'il dévisageait silencieusement. C'était une blague, c'est ça ? Il avait empoisonné son plat, ou quelque chose comme ça. C'était impossible qu'il soit perdu, qu'il ne comprenait pas.

Et pourtant, il ne voyait que ça dans ses yeux.

« — Tu peux pas changer ta nature. » C'était tranchant, comme chaque fois qu'il s'était adressé à lui. « Là, t'as compris ? J'ai rien à dire aux monstres dans ton genre. J'ai pas besoin de leur pitié non plus, donc ta bouffe dégueulasse, tu te la gardes. »

Elijah avait repoussé l'assiette, dont le contenu avait dépassé les bords de celle-ci à sa brusque arrivée sous le nez du vampire. Son ventre criait son désespoir, grondement sourd qu'il cachait comme il pouvait sous les couches de ses vêtements.

« — Putain de suceur. »

Il s'était levé, catapultant son repas à peine commencé dans la poubelle. C'était violent, comme geste. Il préférait crever de faim plutôt que de l'écouter.

Les poings serrés, il repassait à côté d'Abel, auquel il ne faisait plus attention. Peut-être à tord.
Terminé #4le 28.11.18 0:24
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Abel Loneheart
Vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux As64OwE11/100(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux EeIQN7j  (11/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty × Age de la mort : 17 Masculin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : Shintaro Kisaragi / Kagerou Project | ©Issui
× Pouvoir : Stupidité
× Croisée avec : Une manette
× Logement : Appartement
× Métier : Barman
× Epitaphes postées : 546
× Øssements1259
Féminin
× Inscription : 27/10/2018
× Surnom : la mirabelle
× DCs : Lyra Wainwright
Vampire
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3852-abel-loneheart-i-amhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3860-abel-carnet-de-liens

(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux YRRIu96

And this fast lane, dying it's a curse - Elijah

Bordel.

    Depuis qu'il l'avait vu, Abel ne l'avait pas comprit et ne le comprendrait sûrement jamais. Qu'avait-il fait au point qu'il le déteste ? Pourquoi... pourquoi détestait-il tout simplement les vampires ? Est-ce qu'il pensait seulement qu'Abel appréciait sa condition ? Pensait-il que cela lui faisait plaisir de revenir dans le monde des humains pour ôter la vie à quelqu'un qui ne le méritait sans doute pas, juste pour se nourrir ? Chaque retour le torturait parce qu'il ne pouvait même pas aller voir ses anciens amis. Que se passerait-il s'il le faisait ? Il ne pouvait décemment pas prendre ce risque.
    Mais ça le désespérait tellement parce que même parler ne marchait pas. Alors que pouvait-il faire de plus ? Il aurait juste donné n'importe quoi pour parvenir à parler avec lui, essayer de comprendre, essayer de l'aider. Mais tout ce qu'il lui disait le faisait bouillonner. Son attitude, ses mots provocants et blessants qui n'avaient pas de raison d'être... tout ne faisait qu'attiser la colère d'Abel et si ça continuait, ça ne servirait à rien de le raisonner. Il n'allait pas chercher à se battre, pas chercher à le tabasser. Parce qu'il n'aimait pas vraiment ça. Et même s'il essayait de l'intimider, est-ce que ça allait seulement marcher ? Il avait beau être grand, le vampire était bien trop frêle de constitution pour qu'on le prenne au sérieux.

    Chacun des mots d'Elijah le piquait, le touchait en plein cœur. Il ne comprenait rien. Mais il serrait les poings, il tremblait sur sa chaise, sous le regard inquiet de sa Shiba qui le dévisageait, aussi perdue que lui. Il était mal à l'aise, à vif, mais son visage traduisait bien plus de tristesse et d'incompréhension qu'il ne montrait sa colère.
    Abel avait envie de bondir. De se jeter sur lui, de lui en mettre une, de le calmer une bonne fois pour toute. Il voulait lui faire comprendre qu'il ne se foutait pas de sa gueule, qu'il n'avait cherché à être un vampire et n'avait jamais été satisfait de cette condition si c'était ça qu'il pensait. Il avait insulté ce qu'il était, il l'avait insulté lui, il avait insulté son chien, il avait insulté sa cuisine. Il avait l'impression qu'il allait exploser de l'intérieur s'il ne se déchaînait pas. Mais il ne voulait pas avoir à en venir aux mains. Même s'il l'intimidait, il ne voulait pas se battre. Il voulait juste essayer de le faire parler et régler le problème. Parce que ça le tuait de pas comprendre et subir sans pouvoir faire quelque chose en retour.

    Le geste que fit Elijah avant de passer devant Abel suffit à le faire craquer. Il se contenta pourtant de jeter son sandwich, mais ce fut si violent que le vampire prit directement cela comme une provocation. Sans réfléchir à ce qui allait se passer, sans même réfléchir aux conséquences, il bondit de sa chaise, attrapa violemment le bras du lémure et se servit de sa taille légèrement plus grande pour le dominer de sa hauteur. Son autre main libre vint immédiatement le saisir au col, le serrant avec une force qu'on aurait pas pu soupçonner de part sa faible corpulence. À vif et incontrôlable, il se mit à crier.

-Mais putain, tu comprends vraiment rien à ce point ? C'est quoi ton problème, mec ? Parler tu connais pas ? C'est pas dans ton vocabulaire ? À quoi il se limite alors ?

    Il resserra un peu plus son étreinte sur le vêtement du lémure.

-Si tu m'avais dit ce que t'avais avec moi, voire même avec les vampires tout simplement, ça serait déjà réglé depuis longtemps et on aurait pu même s'entendre ! On peut pas choisir notre nature, comme tu l'as dit ? Mais tu crois vraiment que ça nous plaît de bouffer du sang humain pour nous nourrir parce que c'est essentiel pour nous ? Alors ouais, c'est peut-être le cas de certains vampires mais c'est certainement pas mon cas, sauf qu'apparemment, t'es trop bouché pour le comprendre ! Calme toi cinq secondes, réfléchit, dit toi que si tu souffres t'es PAS le seul à souffrir que ce soit de ta condition, de ce que tu vis ou a vécu ! J'voulais pas en venir là. Je voulais pas du tout. Qu'est-ce que j'ai pu te faire pour que tu t'acharnes sur moi, bordel ?!
Terminé #5le 30.11.18 7:33
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
  • Réputation du message : 100% (3 votes)
Elijah Cross
Lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux As64OwE49/15(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux EeIQN7j  (49/15)
× Présence: présent
× Evolution : (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Iconep11 × Age de la mort : 0 Masculin
× Age post-mortem : 244
× Avatar : Midoriya Izuku (BHNA)
× Logement : Maison d'Elijah et Thorolf
× Métier : Services personnels
× Epitaphes postées : 324
× Øssements1429
Masculin
× Inscription : 03/11/2018
× Surnom : l'aoûtat
Lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t3879-elijah-ma-main-dans-ta-http://www.peekaboo-rpg.com/t3906-elijah-on-a-envie-de-se-toucher-alors-on-se-bastonnehttp://www.peekaboo-rpg.com/t4504-elijah-je-suis-trop-vie

I can't just do one now, no, I've been way to numb now. I'm living on the run now, oh I gotta get out of this town somehow.

And this fast lane, dying it's a curse.

Et soudain, un crissement de chaise. Le vampire s'était jeté sur lui, tordant son bras autant que son col, qu'il sentait serré autour de sa gorge. Des sueurs froides dégringolèrent le long de son dos, silencieuse manifestation d'un malaise qui lui tordait les tripes.

Mais la colère dévorait tout ce qui la surpassait, une nouvelle fois. Elle forçait les souvenirs à sombrer et ses crocs, à se montrer.

« — T'ES SOURD ? J'AI DIT QUE J'AVAIS RIE- » Sa voix s'étrangla lorsqu'il resserra son emprise, désormais douloureuse. Ses poumons s'étaient difficilement gonflés, à la recherche d'une bouffée d'air. « Arr- »

Il ne l'écoutait pas. Le brun criait à s'époumoner pour lui mettre dans la bouche des mots qu'il n'avait pas prononcé. Il n'avait pas dit qu'il ne souffrait pas, tout comme il n'avait pas dit que lui souffrait.

Il détestait ça.

Ses mâchoires se serrèrent et il le foudroya du regard, envoyant violemment ses talons dans son ventre. Sans rien pour le retenir, Elijah s'était écrasé par terre, toussant le manque d'air qui brûlait ses poumons. Enfin, il respirait.

« — Parce qu'il y a que les humains qui ont du putain de sang, peut-être ? » Il vociférait entre ses dents, le regard noir. Pourvu que le vampire se soit écrasé sur la table, la tête dans ses foutues assiettes. « Si tu en souffrais autant, tu préférerais crever plutôt que détruire d'autres vies. »

Lentement, il s'était relevé. Ses pas le menèrent jusqu'à Abel, qu'il empoigna par le haut afin d'écraser son poing dans sa mâchoire.

« — Tu piges même pas la chance que c'est, d'avoir vécu. » Criait-il, frappant encore. La haine se mêlait à la jalousie, cocktail mortel pulsant dans ses veines. « Tu me DÉGOÛTES. »

Il traînait ses ongles dans sa chair, laissant des marques rouges sur cette peau blanche. C'était frénétique, presque sauvage. S'il fuyait, il le poursuivrait, il le mordrait s'il le fallait, mais Elijah ne le laisserait pas partir.

Il voulait faire regretter à ce monstre chaque parole qu'il avait prononcé.
Terminé #6le 13.12.18 13:40
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
  • Réputation du message : 100% (1 vote)
Abel Loneheart
Vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux As64OwE11/100(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux EeIQN7j  (11/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty × Age de la mort : 17 Masculin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : Shintaro Kisaragi / Kagerou Project | ©Issui
× Pouvoir : Stupidité
× Croisée avec : Une manette
× Logement : Appartement
× Métier : Barman
× Epitaphes postées : 546
× Øssements1259
Féminin
× Inscription : 27/10/2018
× Surnom : la mirabelle
× DCs : Lyra Wainwright
Vampire
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3852-abel-loneheart-i-amhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3860-abel-carnet-de-liens

(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux YRRIu96

And this fast lane, dying it's a curse - Elijah

    A ce moment, on aurait dit qu’il était fou Abel. Complètement fou. Dépassé, submergé par une colère qu’il avait du mal à contrôler et qui avait explosé dans sa poitrine, comme cherchant à prendre le contrôle de son corps, à le dominer. Comme si, durant ces quelques instants où il avait tenu Elijah par le col il n’avait plus été maître de lui-même, comme si une puissance extérieur le poussait à faire des choses dépassant sa pensée. Il n’avait pas voulu en venir jusque là et ces choses ne se seraient sans doute pas produites s’il ne s’était pas laissé dominer par sa colère, s’il était parvenu à la contrôler jusqu’au bout. Abel, faire du mal à quelqu’un ? Jamais. Quelque chose en lui criait, hurlait qu’il méritait ce qui lui arrivait, que c’était de sa faute si son colocataire était dans un état pareil. C’était lui qui avait prononcé ces mots, lui qui les avait dits à haute voix. “T’es qu’un abruti Abel. Tu fais aux autres ce que tu refuserais qu’on te fasse. Tu es lâche, faible.” Son inconscient ne cessait de lui murmurer ces quelques mots alors que tout ce qui se passait laissait Abel confus. Comme s’il était absent du monde, complètement détaché. Mais il sentait qu’il avait mal, qu’on l’avait écrasé contre la table. Il sentait en lui une espèce de douleur indescriptible, qui vint frapper sa mâchoire et labourer sa chair. Il était si lamentable… il n’opposa aucune résistance. On aurait dit qu’il se laissait faire, qu’il venait chercher ce qu’il méritait. Qu’il accueillait la souffrance à bras ouvert en guise de sentence pour les mots qu’il avait osé dire.
    Il avait le regard vide et perdu comme s’il ne comprenait pas ce qu’il se passait. Il ne se défendait pas, il ne cherchait pas à se débattre. Il avait mal et il ne savait pas ce qu’il devait faire. La douleur l’emprisonnait, il voyait les ongles d’Elijah s’enfoncer dans sa chair et la marquer, comme s’il voulait la déchirer. Et pourtant… pourtant il ne faisait rien. La petite voix dans sa tête, cette même voix qui quelques secondes auparavant le rabaissait, s’était mise à se lamenter, à supplier. Qu’est-ce que tu fais Abel ? Il va te réduire en poussière si tu ne réagis pas. Il a la haine contre toi. Et Petit Chien à côté de toi, qui se tient là et qui a peur, qui vous regarde avec l’air perdu, l’air de ne pas savoir quoi faire. Petit Chien qui dévisage son maître et qui voit son air vide, qui y décèle de la terreur. Petit Chien qui finit par avoir le courage de courir et de bondir, bondir et attraper le poignet d’Elijah entre ses dents. Elle ne veut pas le blesser, lui arracher, elle ne veut pas lui faire de mal. Pourtant elle le tire, elle aussi elle se débat, et elle a l’air de dire “laisse mon ami, ne lui fait pas de mal”. Mais Elijah n’écoute pas. Et Petit Chien se retrouve à courir en arrière, à venir se réfugier sous la table en couinant, couinement inaudible mêlant peur et méfiance.
    Et c’est là qu’Abel voit la détresse du garçon, détresse qu’il ne comprends pas. Il ne sait pas d’où elle vient. Pourquoi les choses avaient-elles tourné de la sorte ? S’il ne s’était pas brusqué, s’ils avaient accepté de s’écouter plutôt que de se rejeter, Abel aurait été le premier à vouloir proposer son aide à Elijah. A chercher à comprendre ce qu’il était, pourquoi il ne l’aimait pas.

Réagis



    C’est comme si le coup d’Elijah avait servi de déclic. Qu’il avait tiré Abel de sa transe. Il constata qu’il était roué de coups et la douleur absente le tiraillait de partout. C’était invraisemblable de penser qu’il n’était pas trop tard pour chercher à l’aider, à sauver cette relation pleine de négativité. Si Abel se défendait, qu’il ne se laissait pas faire, peut-être aurait-il une chance de revenir vers le jeune homme, une chance de l’aider ? Le Vampire était ce genre de garçon qu’on aurait pu qualifier de stupide, d’incroyablement naïf parce qu’il cherchait toujours de l’espoir là où les autres auraient dit que tout était perdu. Il trouvait de l’espoir là où les autres n’en trouvaient pas. Et peut-être que cette étincelle d’espoir était parfois vaine ; mais il voulait continuer d’y croire jusqu’à ce qu’on lui prouve le contraire.
         Le temps sembla reprendre son cours normal. L’instant d’avant, il semblait toujours figé aux yeux d’Abel. Le brun retrouva sa réactivité, sa vivacité. D’un geste rapide, il avait attrapé le col du garçon pour le repousser. Son poing était parti, visant droit sa mâchoire. Cherchant à lui rendre le premier coup porté. Il haletait. Son visage était décomposé, mélange de peur et de peine. Il se tenait le bras, il faisait face à Elijah. Ils étaient tous les deux immobilisés, alors qu’ils étaient seuls, seuls dans la salle commune de leur appartement. Leurs regards se croisaient, se rencontraient férocement.

-Arrête… fit Abel d’une voix étranglée. C’est p’tet… trop tard… pour m’excuser mais j’ai pas… j’ai pas pesé mes mots, j’ai pas réfléchi à ce que je disais !

    Le brun savait que parler était vain. Il n’avait pas l’intention de se battre là où il savait qu’Elijah était sans doute capable de répliquer, de revenir à la charge. Mais il était prêt. Il était prêt à lui faire comprendre qu’il ne lâcherait pas, qu’il se défendrait coûte que coûte jusqu’à ne plus pouvoir rien supporter.
Terminé #7le 17.12.18 19:36
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
  • Réputation du message : 100% (1 vote)
Elijah Cross
Lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux As64OwE49/15(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux EeIQN7j  (49/15)
× Présence: présent
× Evolution : (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Iconep11 × Age de la mort : 0 Masculin
× Age post-mortem : 244
× Avatar : Midoriya Izuku (BHNA)
× Logement : Maison d'Elijah et Thorolf
× Métier : Services personnels
× Epitaphes postées : 324
× Øssements1429
Masculin
× Inscription : 03/11/2018
× Surnom : l'aoûtat
Lémure
http://www.peekaboo-rpg.com/t3879-elijah-ma-main-dans-ta-http://www.peekaboo-rpg.com/t3906-elijah-on-a-envie-de-se-toucher-alors-on-se-bastonnehttp://www.peekaboo-rpg.com/t4504-elijah-je-suis-trop-vie

I can't just do one now, no, I've been way to numb now. I'm living on the run now, oh I gotta get out of this town somehow.

And this fast lane, dying it's a curse.

Son poignet se tordait entre les mâchoires de la chienne, force inattendue qui l'éloignait quand il revenait à la charge. Leur lutte était bestiale, désordonnée et malgré elle, ses crocs s’enfoncèrent dans sa chair, tâchant sa petite truffe du sang d'un autre animal.

Dans un hoquet, il s'était immobilisé. Ses yeux se fixèrent sur ses plaies, irradiantes de douleur. C'était chaud, c'était rouge. Il serrait et desserrait ses doigts, laissant les perles écarlates jaillir de ses veines pour descendre à son coude. Cette souffrance qui le tiraillait, cette chaleur qui le brûlait de son intérieur.

C'était elle qui le rendait vivant.
Si seulement...

Le vampire s'était redressé comme un diablotin bondissant hors de sa boîte, enfonçant ses phalanges dans sa mâchoire. Le choc lui arracha un râle sourd, le goût du fer en bouche, dérapant dans une cacophonie de couinements et d'assiettes brisées.

Une voix lui parvenait, étranglée. Un poing sur la table retournée, Elijah se redressa lentement, les mâchoires serrées et les lèvres retroussées. Les dents rouges.

« — Ferme ta gueule. » Son regard étincelant de rage se mesurait au sien, blême de peur. Il ne voulait pas de ses excuses plates, non, elles ne changeraient rien. Leurs respirations s'alourdissaient, comme s'ils savaient déjà qu'ils ne s'arrêteraient pas. « Je vais te tuer. »

C'était le bon moment pour fuir, tu ne crois pas ? Ce type n'a plus rien d'humain, ce n'est plus qu'une bête qui crèvera dans l'arène, la gueule ouverte. Ce que tu cherches, ça n'existe pas chez lui.

Enfin, c'est ce qu'il aimerait faire croire.

Il n'aimait pas cette tristesse dans le regard de son colocataire, Elijah. Parce qu'il ne la méritait pas, il ne méritait rien que cette colère qu'il lui avait montré, celle qui faisait mal.

D'un seul coup, il s'était jeté sur lui. Ses genoux claquèrent contre le sol sur lequel il roulait presque, cherchant à prendre le dessus sur son adversaire qui s'était décidé à riposter. L'adrénaline le gagnait, ses mâchoires se refermèrent brusquement sur un morceau de chair, le premier qui lui passait sous le nez.

Et il serrait, comme un prédateur à la gorge d'une proie.
Terminé #8le 22.12.18 1:03
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
  • Réputation du message : 100% (1 vote)
Abel Loneheart
Vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux As64OwE11/100(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux EeIQN7j  (11/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty × Age de la mort : 17 Masculin
× Age post-mortem : 26
× Avatar : Shintaro Kisaragi / Kagerou Project | ©Issui
× Pouvoir : Stupidité
× Croisée avec : Une manette
× Logement : Appartement
× Métier : Barman
× Epitaphes postées : 546
× Øssements1259
Féminin
× Inscription : 27/10/2018
× Surnom : la mirabelle
× DCs : Lyra Wainwright
Vampire
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3852-abel-loneheart-i-amhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3860-abel-carnet-de-liens

(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux YRRIu96

And this fast lane, diying it's a curse | Elijah

    Abel avait mal. Tellement mal. Son corps tout entier était tiraillé par la douleur. Ce n'était plus Elijah qu'il avait devant lui. Il avait l'impression d'être face à une bête en furie qui s'acharnait sur sa proie, dans le but de la faire souffrir jusqu'au bout avant de la déchiqueter pour de bon. Il était juste stupide. Sans doute l'homme le plus stupide que le monde des morts ai jamais connu. Il voulait crier.

Mais qui l'entendrait ?
Qui viendrait l'aider ?

    Il n'y avait personne dans l'appartement pour le moment. Du moins, personne n'était passé. Il n'y avait qu'eux, et Eli qui était prêt à le tuer une seconde fois s'il le fallait. Abel se revoyait quand il était adolescent. Quand il essayait de se défendre de ceux qui se moquaient de lui, qui s'acharnaient face à son impuissance. Il avait voulu leur montrer qu'il n'était pas lâche et faible, qu'il savait se défendre. Et tout s'était toujours retourné contre lui. Il n'avait jamais vécu de situation aussi brutale, aussi douloureuse, mais avait déjà enduré à plusieurs reprises quelque chose de similaire. Et son père qui n'avait jamais apporté d'attention sur lui lorsqu'il rendrait dans un état lamentable.
Qui avait été prêt à le laisser crever sans même lever le petit doigt.
    Et dans ce genre de situations, il avait toujours été tout seul, sans personne pour l'aider. Qui voudrait de lui ? Qui voudrait d'un garçon aussi faible ? Ses problèmes respiratoires lui étaient toujours retombés dessus, on avait pas pu comprendre que ce n'était pas pour de faux et que sa vie pouvait être mise en danger bien plus vite qu'on ne s'y attendait. Il avait fini par ne même plus attendre d'aide, parce qu'il savait que personne ne viendrait. Mais... dans une situation comme ça, n'était-ce pas le seul moyen ?

Il essayait de se débattre.
Se débattre pour se dégager.
Se défaire de cette étreinte infernale.
De cette douleur qui le pulvérisait.

    Elijah le mordait, il le mordait avec autant de force qu'un vampire qui donnerait n'importe quoi se nourrir de sang. Sa tête bourdonnait, son corps était recouvert des coups qui l'avaient martelé. Mais il s'acharnait. Il semblait vouloir s'en débarrasser. Le réduire en poussière.
    Alors il frappait, Abel. Parce que c'était la seule chose qu'il était en mesure de faire. Parce que même fuir ne le sauverait pas. Il frappait pour qu'il le laisse tranquille, pour lui montrer qu'il n'était pas impuissant malgré la souffrance et les tremblements qui transperçaient son corps de parts en parts. Il ne voulait pas le blesser, pas lui faire de mal mais il allait finir par ne plus en avoir le choix. Mais à chaque coup qu'il lui assénait, à chaque fois qu'il le repoussait, il revenait vers lui avec toujours cette même haine et cette même soif qui lui donnaient l'air terrifiant.

Que pouvait-il faire de plus ?
Il avait déjà tout essayé.
Mais il semblait qu'il était tel une machine qu'on ne pouvait pas arrêter, tel un monstre animé par un seul et même désir de destruction.

    Abel n'avait aucune issue, aucune échappatoire. Parce que partout où il fuirait, Elijah essaierait sûrement de le rattraper. Et Petit Chien observait la scène complètement terrifiée, elle avait abandonné l'idée de mordre parce qu'elle ne le faisait pas changer.

    Avec les maigres espoirs qui lui restaient, tandis qu'il continuait de lutter et de le repousser, alors que son visage se décomposait, se tordait, Abel cria. Il demandait qu'on vienne l'aider, qu'on l'aide à calmer Elijah. Il était terrorisé. Et son Shiba qui hurlait à la mort comme si elle voulait qu'on comprenne la détresse de son maître.
Terminé #9le 27.12.18 22:27
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
  • Réputation du message : 100% (1 vote)
Brendan T. Nightshade
Vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux As64OwE55/100(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux EeIQN7j  (55/100)
× Présence: présent
× Evolution : (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux OHUS7Gu(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 97
× Avatar : Tobio Kageyama (Haikyuu!!)
× Appartement : Lascaux
× Métier : récupérateur et trafiquant
× Epitaphes postées : 4583
× Øssements528
Masculin
× Inscription : 14/08/2017
× Surnom : la badiane
× DCs : Cassian / Léandre / Âdalarasi
Vampire
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t2224-brendan-t-nightshadhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t2474-brendan-keep-you-head-high-and-your-middle-finger-higherhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3419-brendan-081-276-400


— There are plenty of ways that you can hurt a man and bring him to the ground. You can beat him, you can cheat him, you can treat him bad and leave him when he's down. But I'm ready, yes, I'm ready for you.
ANOTHER ONE BITES THE DUST.
Au vu du mal-être qu'il peut ressentir sans cesse dans cet appartement aux conditions absolument sordides, le vampire a tendance à s'en éloigner dans son quotidien si ce n'est pour dormir. Redoutant déjà une sieste qu'il était nécessaire d'entamer pour lui après un footing interminable a brûlé les calories de deux hamburgers un peu trop copieux, il profite de cette appréhension pour s'octroyer la dite marche de repos exécutée à une vitesse incroyablement lambine. Seule une ridicule veilleuse à pile (puisque l'appartement n'est pas alimenté par l'électricité) peut l'aider à s'endormir. Il fronce sans cesse des sourcils en repensant à cette anecdote bien ridicule dans son quotidien de spectre qui peut être moqué par l'intégralité de ses colocataires.

Cependant, alors qu'il approche de la porte de l'appartement, dans le couloir même se font entendre, à cause de la qualité peu isolante de la cave où la moindre parole finit en écho, des réverbérations plaintives. Curieux, Brendan accélère graduellement sa cadence mollassonne pour remarquer que ces retentissements, bien que doublés ou même triplés par la portée sonore, ne sont pas faibles mais assez puissants pour être qualifiés comme étant des cris suppliants.
Loin de se considérer comme une figure de la justice, s'il reprend sa course pourtant achevée, ce n'est pas pour porter secours à quelqu'un bien qu'on ne peut pas non plus l'évaluer comme égoïste pour autant. Pour le moment, son indiscrétion pas si malsaine est le motif de sa survenue soudaine.La porte n'étant pas fermée à clé, elle est poussée voire éjectée brutalement pour découvrir quel spectacle il se déroule encore dans cette maudite caverne.

Radicalement stupéfait de ce qu'il y trouve, ce n'est que la scène qui le surprend peut-être un temps bref. Finalement, même s'il n'a jamais vu ce diablotin s'en prendre à quelqu'un par la force, il reste encore plus aigri que Luap mais surtout plus détestable. Le surnom n'est évidemment pas choisi au hasard. Les propos d'Elijah, l'assaillant actuel, ont coutume d'être particulièrement revanchards pour être abominables. Plusieurs fois Brendan les a essuyés puisqu'il lui a reproché d'être un vampire. Aussi inattendu que cela puisse être, l'américain n'en est jamais venu aux mains avec l'autre ; peut-être parce qu'il considère qu'un ramassis pareil ne peut salir son (immense) amour-propre par toute la haine qu'il tente de vomir à foison, sans succès.
Pour Brendan, c'est peine perdu de discuter avec une ordure pareille. Bien qu'il soit une personne têtue, il n'est pas borné à changer une personne aussi pitoyable donc il préfère toujours lui cracher dessus, en retour, plutôt qu'avoir une discussion mature.

Peu rétrospectif, il n'essaye pas d'envisager la cause du conflit.
Trop subjectif, il n'y a qu'un seul coupable et il s'agit d'Elijah.
Plutôt qu'hurler à son tour comme il le ferait à son habitude, il joue cette fois-ci au plus fourbe en encastrant le crâne de l'enragé dans son énorme paume. Sa force ne se concentre pas dans la compression puisqu'il projette la chevelure prisonnière, tout en gardant ses doigts calleux dessus, contre une des armoires qui n'est heureusement pas en verre. ceci offre l'occasion à Brendan d'insister sur son coup avant que l'autre ne réplique. À tous les reproches faits et endurés, la brute, bien qu'elle est déjà répondu dans le passé verbalement, riposte maintenant grâce à sa vigueur. Chacun des mots devient maux dans le crâne qu'il tente de faire résonner plus creux que cette satané grotte, à l'en assommer. C'est l'objectif.

— Et bien dis donc, sale cabot, t'es si jaloux des vampires pour vouloir les imiter maintenant ?

Et pourtant même s'il tente de neutraliser la bête, le nouvel assaillant ne peut s'empêcher de jubiler de son acte criminel qu'il en oublie même les premières circonstances. Il a complètement chamboulé l'environnement en interagissant aussi brusquement comme le vampire qu'il est ; de quoi encore plus alimenter la frénésie de son adversaire. Le glapissement d'un petit chien le rappelle pourtant à l'ordre, lui décochant une mine aussi perdue qu'ingénue. À la vue de ce plus petit intervenant, il accorde du répit à sa victime mais ne la relâche pas, toujours aussi menaçant dans ses paroles puisqu'il garde le froncement de ses sourcils accentué de gravité.

— T'as vraiment de la chance que j'sois pas sadique au point de te jouer le même coup avec mes crocs.

Du moins, la répétition de son acte ayant sonné comme un refrain infernal en dit tout le contraire. S'il considère le lémure comme une animal rempli de rancune, Brendan en a bien plus que lui pour ponctuer son interruption par un dernier coup. Or, ce dernier a vraiment pour but de paralyser le détenu. Bien que son thorax soit plaqué contre la paroi, il envoie un coup de pied assez agile dans une zone déjà bien fragile.
Même si l'enchaînement s'est montré rude et Brendan plutôt hautain, il doute qu'Elijah se révèle être quelqu'un qui abandonne facilement. Et quand bien même les plaies infligées par Abel ou lui sur son corps soient nombreuses, il ne s'arrêtera sans doute pas. Il le maintient toujours par le crâne mais pour combien de temps ?

— Reste pas planté là et aide moi à l'immobiliser, crétin ! Je vais pas non plus le tenir longtemps. Appelle les autres si tu peux, même.

Il s'adresse à celui qui a été laissé pour compte un temps et à qui il n'a offert aucune seconde d'intervenir alors qu'il aurait pu juste s'agir d'une médiocre chamaillerie. Or, la guerre froide entre Brendan et Elijah date peut-être depuis moins longtemps mais il s'agit de provocations bien plus virulentes qui doivent un jour fleurir en une hémorragie.
warning
violence
WORDCOUNT
1000+
Terminé #10le 29.12.18 12:18
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Luap Jones
Oooh nooooooon.(Dc de Josh)

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux As64OwE8/100(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux EeIQN7j  (8/100)
× Présence: présent
× Evolution : (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux Empty
(-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux QcvMtld × Age de la mort : 83 Masculin
× Age post-mortem : 85
× Avatar : Hiccup « Horrendous » Haddock III - How To Train Your Dragon
× Appartement : Lascaux
× Epitaphes postées : 289
× Øssements1036
Féminin
× Inscription : 09/09/2017
× Surnom : la grappe
× DCs : Joshua Rokuro, rien que ça :uh:
Oooh nooooooon.
(Dc de Josh)
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t2360-luap-o-oh-nooooon-jhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t2826-paupaul-sa-vie-son-oeuvre-rp-1-2-liens-open#76991
And this fast lane, dying it’s a curse

La pire chose venait d’arriver.


Contrairement à la moitié de ses colocs, des putains de marmottes à n’en pas douter, Luap était debout depuis six heures vingt, comme tous les grands-pères dignes de ce nom. Cependant, il n’était sorti de sa chambre que pour aller piquer un petit déj, et s’y était ré-enfermé direct après. Aucun engagement ne l’appelait à l’extérieur, et il prévoyait bien de passer la totalité de sa journée dans sa chambre, sans même se parfumer, à découvrir ce qu’ils appelaient l’« internet ».


Alors qu’il surfait assidument sur le web depuis quasiment six heures, il entendit de premiers éclats de voix. Qu’est-ce qu’ils foutaient, encore ? Dans un soupir énervé, il reporta son attention sur les memes qu’il consultait. Alors c’était ça, « big dick energy » ?


Un bruit sourd se fit entendre, puis un second, puis le chien aboya.


Mais bordel, ils peuvent pas respecter les autres un peu ? C’est le moment de déplacer des meubles ? Encore quelqu’un en train d’emménager ? Urgh. Il pesta contre ce système d’attribution d’appart au pifomètre, bien qu’ils n’aient pas eu de nouveaux arrivants depuis… Depuis lui. Bref. Les voix et les coups redoublèrent de l’autre côté de la porte sans qu’il daigne lever son cul, il pesta juste en silence jusqu’à ce que le boucan incessant le pousse à intervenir. Après avoir posé un peu trop rageusement son ordinateur d’occaz’ sur le sol, il s’élança et ouvrit sa porte à la volée, le visage déformé par l’aigreur.


Il ouvrit juste à temps pour voir Brendan surgir et s’acharner sur Elijah. Analyse rapide de la situation : Elijah en rage maintenu par un premier Vamp, le second Vamp au sol, choqué, un chien de 10 cm de haut secoué par ses propres aboiements hystériques, et du sang sur tout le monde, y compris par terre. Chiara allait devoir refaire le ménage.


Impossible de tirer une conclusion sur ce qui avait bien pu se passer, et pour être honnête il s’en foutait : Elijah avait la dégaine d’une bête sauvage, Bren’ avait saisi l’occaz de rouler des mécaniques, comme d’hab, Abel était tout aussi casse-couilles. Dans deux minutes, il allait ajouter ses pleurs de bébé à tout ce bordel. Et en prime, les cris stridents de la minuscule bestiole achevaient de lui taper sur le système. Il intervint donc immédiatement de sa plus belle gueulante :


« QU’EST-CE QUE VOUS FOUTEZ, BANDE DE ZOUAVES ?! »

Sa voix (à l'accent irlandais très prononcé) gronda contre les murs de la grotte, et peut-être que ce n’était que l’atmosphère tamisée qui la rendait d’autant plus effrayante, mais le chien se tût enfin, tout tremblotant. Le Zombie s’approcha du groupe d’un pas décidé, les gratifiant tous d’une odeur rance désagréable qui leur coupa la chique. Il en profita donc  pour enchaîner :


« VOUS AVEZ QUEL AGE PUTAIN ? On vous a pas appris à respecter l’espace commun ?! Je veux même pas savoir qui a fait quoi, allez vous maraver DEHORS ! VOUS VOULEZ QUE J’APPELLE LES MANGEMORTS OU QUOI ?! »

Il les foudroya un à un du regard, excédé, et leva le bras (causant  une nouvelle effluve assez déplaisante) pour désigner la porte ; il n’était pas au courant que l’efficacité des Mangemorts était relative et ne menaçait personne. D’ailleurs, lui-même n’avait pas pris la peine de porter son armure, et son corps épais comme une gaufrette n’était guère plus impressionnant. Seuls ses yeux flamboyants montraient bien qu’il était très loin de plaisanter.


« DE-HORS. » répéta-t-il en boucle, et en augmentant exponentiellement le volume, jusqu’à ce que les trois colocs daignent lever le camp.

Après quoi il se chargerait personnellement de déposer une plainte à l’Agence pour les faire dégager définitivement de sa vie. Si l’appart avait eu de vraies fenêtres, il aurait passé tout le monde par celles-ci depuis bien longtemps.



HRP:
Voilà les bouchons, donc soit vous êtes impressionnés par l’aura patriarcale de Lulu et vous faites ce qu’il dit, soit vous l’assommez pour avoir la paix, mais globalement il a pas trop la constitution pour faire plus que vous gueuler dessus, jor vous foutre dehors de ses propres mains (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux 3244213463 (mais obvi je vous donne mon autorisation pour l’assommer si besoin (-16) And this fast lane, dying it's a curse ft. Lascaux 3244213463)
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Réponse rapide :

N'oublie pas de valider le captcha avant de partir, sinon le message ne sera pas envoyé :(


forums partenaires devenir partenaire