Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Léon cherche de premiers rps par rapport à ses idées de liens
Elena a posté un rp libre dans la Roseraie
Abel recherche plusieurs rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Comme chien et chat [FT. Sacha Banks]
avatar
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 10 Masculin
× Age post-mortem : 36
× Avatar : Milo du Scorpion - Saint Seya
× Pouvoir : Mémoire-Vive
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 169
× Øssements27
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
nécromancien
#1le 23.11.18 19:16
Comme chien et chat

Dans la vie, ou plutôt la mort, James ne tenait pas à grand-chose. Il aimait cuisiner, jouer de la musique, et regarder des séries en caressant son chat allongé sur ses genoux. Si ces trois éléments étaient réunis en une journée, il la considérait comme une bonne journée. Cependant, la troisième étape était aujourd’hui compromise. En effet, son animal de compagnie, sobrement nommé « le chat », revenait d’une visite chez le vétérinaire et était très mécontent.

Le jeune Lémure se sentait un peu stupide de balader son félin avec un harnais, mais lorsqu’il était en colère, il avait le coup de griffe facile… Sa bestiole marchait donc un mètre devant lui, la queue haute et médisante. Sale bête. Il s’était au départ étonné que peu de gens le dévisagent, et puis il avait croisé une chimère qui promenait son bouquetin de compagnie et ouais, il n’était pas le plus bizarre de Tokyo.

Le Chat se calmait au fur et à mesure qu’ils marchaient. Ils étaient presque arrivés chez eux, et maintenant il furetait un peu partout à la recherche de quelque chose à manger. La chose en question fût une boule d’alluminium qu’il trimballa fièrement pendant quelques minutes avant que, horreurs, ils ne croisent un démon.

Le démon en question était en réalité un très beau chien, mais le Chat avait horreur des canidés. Il feula et cracha à l’encontre de la bestiole, ayant doublé de volume tant ses poils tigrés s’étaient dressés sur son échine.

« - Mais arrête, grogna James en tirant un peu sur le harnais. Laisse le tranquille, ce clebs ! Il fais trois fois ta taille, va pas lui chercher la merde. »

Sauf qu’il est de commune idée que les chats sont de petit cons qui ne respectent rien -aussi le Chat alla chercher la merde auprès du molosse, bien inconscient qu’un coup de dent de travers pouvais lui arracher un œil ou une oreille.
Afficher toute la signature


BOI.
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
42/15  (42/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : Bakugou Katsuki
× Appartement : Michalak
× Epitaphes postées : 1032
× Øssements2007
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 27/08/2018
× Surnom : le rutabaga
lémure
#2le 26.11.18 19:22
Aujourd'hui, Bang allait très vite.

C'était pas normal.

Truffe au sol, queue tendue, l'animal fonçait droit comme une flèche, perçant en deux une foule avec tout des gens aux paquets de courses pleins les mains. Genre le iench pouvait foncer dans quelque chose et tout faire éclabousser les sacs de shopping par terre : aucune importance. Pas que son maître s'en foute, non, mais faut dire que peut-être l'absence de mauvaise humeur tend à le rendre plus laxiste avec son canin ? Mieux vaut un Sacha peinard que véner.

Il finit tout de même par tirer un peu sur la laisse après quelques tentatives du Doberman pour aller fourrer sa truffe dans les détritus. Là c'est vraiment sale, même Banks approuve pas (qui mange de la merde ?). À plusieurs reprises son ton se hausse, et au plus ça grossit au plus le chien ralentit. C'est une relation maître/canin un peu paresseuse mais parfois complice. Quand les deux le veulent. On raconte que les animaux ressemblent à leur maître.

Bien plus loin, dans une allée moins bondée où le soleil se lève, il se passe un truc un peu bizarre. Les gens s'écartent, craignent le doby ou bien n'aiment juste pas les molosses, observent d'un œil inquisiteur la rencontre avec le chien et son pire ennemi. Le chat.

(S'il savait, que c'était littéralement : "Le chat")

Là-dessus une onde de méfiance s'instaure. Si les animaux sont semblables à leur propriétaire, alors il est possible que le maître n°1 ne s'entende pas avec le maître n°2. Façon de pensée conne, mais probable. Quoique ce n'est pas la croyance première de l'Américain quand sa créature noire et feu se jette sur le matou au gros poil tigré. Une mâchoire de fer s'ouvre pour mordre une patte poilue, crachat qui s'écrase contre des vibrisses outrées.

Ce qui était cocasse, c'était la gueule balafrée du minet. Comme un habitué de bar qui reprend inlassablement ses pintes même en sachant que ça lui nique le foie. Et pas seulement : tout autour du poitrail au félin, la lanière complexe d'un harnais écrase le poil de l'animal en un schéma précis, rendant encore plus ridicule la tentative de gros dos. Difficile pour Sacha d'en tirer une conclusion logique, entre le chat à l'orbite défoncé et son équipement sophistiqué.

Il entend juste les crocs de son chien se planter dans une patte, avant qu'il ne se mette à tirer brutalement la chaîne de son Pinscher pour lui empêcher toute récidive.

- Putain BANG ! Tu lâches !!

Et c'est toujours aussi étrange de contempler la transition du Sacha oisif, au Sacha furieux.
avatar
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 10 Masculin
× Age post-mortem : 36
× Avatar : Milo du Scorpion - Saint Seya
× Pouvoir : Mémoire-Vive
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 169
× Øssements27
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
nécromancien
#3le 26.11.18 20:13
Le miaulement de douleur intense du chat fit sursauter James. Le clebs avait planté ses dents dans la patte de l’animal. Celui-ci lui colla un coup de griffe bien sentit sur le museau, alors que le propriétaire de la bestiole lui hurlait dessus.

Jams réagit au quart de tours. Alors même que les dents du molosse quittaient les poils marron de son matou, il sait le félin par le harnais et le souleva du sol. Bien lui en prit, puisqu’une seconde plus tard l’animal tentait de se jeter sur son agresseur, toutes griffes dehors. Ne pas pouvoir aller charcuter le molosse mit le chat dans une colère noire et il se débatti dans les bras de son propriétaire avec des miaulement furieux.

« - Aïe ! Mais putain tu -mais arrête de bouger, espère de con poilu ! »

Il se prit un méchant coup de griffe avant de réussir à coincer la bestiole enragée sous son bras pour pouvoir examiner sa patte arrière. Les marque des dents du Doberman était bien visible, laissant du sang s’en échapper. Il l’avait bien abîmé… Il doutait que les griffes du Chat aie fait beaucoup de dégâts, mais quand même…

James releva la tête vers le propriétaire du chien. Un blond aux cheveux en bataille, à l’air passablement énervé, et qui gueulais en anglais – un compatriote, peut être ? Peu importe au final, il y avait tellement de monde dans Tokyo… Les japonais finissaient par en être minoritaires ! Beaucoup de ruskov, comme aimait dire son grand-père -son grand-père n’aimait pas les russes. Vieux reste de la guerre froide, sans doute. Enfin bon.

« - Il l’a griffé ?  Demanda-t-il en désignant le molosse du menton. »

Son chat était vraiment un con, mais si les deux animaux étaient blessés, ils seraient bien con devant le vétérinaire à les faire attendre dans la même salle. Le Chat gueulait déjà sa douleur et sa colère à grand coup de miaulement outrés.
Afficher toute la signature


BOI.
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
42/15  (42/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : Bakugou Katsuki
× Appartement : Michalak
× Epitaphes postées : 1032
× Øssements2007
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 27/08/2018
× Surnom : le rutabaga
lémure
#4le 26.11.18 21:10
Chien noir et feu est retenu par la base du collier. Collier aux maillons qui tintent péniblement quand la gueule du clébard continue de claquer à moult reprises pour aboyer son envie de baston. Son maître Banks l'aurait violenté s'il n'avait pas été en public.

Or il se contente de lui invectiver l'ordre de se taire, de s'asseoir, de FERMER SA GUEULE.
Ce que le canin finit immanquablement par exécuter, oreilles couchées.

Il est d'une relation sévère entre le chien et l'Homme, surtout quand il s'agit de réaffirmer l'autorité de ce dernier. Au moment où le chat feule (ça ressemble à une feuille de papier qu'on déchire en continu et avec propreté), Bang a la gorge qui vibre à nouveau sous l'effet du grondement. Renâcle qui alerte le maître : un nouveau coup sec sur le collier accompagné d'un juron achèvent de faire taire le molosse.

- Désolé.

Sous la question posée, il jette vivement un œil à la truffe de Bang. Elle est marquée de trois griffues parallèles, mais c'est toujours moindre comparé au matou fou furieux. D'ailleurs le chien a tôt fait de pourlécher sa propre blessure à coup de langue.

- Rien d'grave. Par contre ton pote en a pris dans la patte, nan...?

Serait-ce l'inquiétude, Sacha ? D'avoir laissé ton chien mordre quelque chose et ne pas avoir su l'en empêcher ?

Bang gesticule encore : coup de laisse. Calm down. Pourquoi il est si chiant aujourd'hui ? Sacha comprend pas. Il peut pas s'approcher trop non plus, avec les deux monstres sous le bras, la proximité signifie carrément la mise à mort d'un des deux. Voire des deux.

- Euh... J'pense on devrait voir l'véto. Lorsqu'il réalise. Eh mais tu parles anglais ?
avatar
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 10 Masculin
× Age post-mortem : 36
× Avatar : Milo du Scorpion - Saint Seya
× Pouvoir : Mémoire-Vive
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 169
× Øssements27
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
nécromancien
#5le 26.11.18 21:40
James libéra un peu le chat pour le prendre un peu mieux en main. Les aboiements du chien rendaient le chat nerveux et lui hérissaient le poil. Sa patte blessée tremblait. Elle n’avait pas l’air cassée, mais… Il sourit un peu en entendant la question du blond.

« - Ouais, j’suis américain. Du Mississippi, plus précisément. »

Voyant que les animaux ne se sautaient plus dessus et que les propriétaires n’allaient pas se foutre dessus, les passants se désintéressèrent d’eux. James caressa quelque peu son animal pour le calmer -sans grand succès, puisque ça eu pour seul effet de faire gronder la bestiole, qui le regarda comme s’il voulais le tuer, de son œil unique et jaune.

« - Ouais, on devrais aller chez le véto, reprit-t-il en retirant prudemment sa main histoire de ne pas se faire bouffer. Y’en a un dans le coin. J’en viens, en fait. Il va faire une tronche en me voyant revenir... »

Le véto était un vieil homme un peu archiatre, qui en avait marre de voir défiler le zoo de la palmire dans son cabinet tout les week-end, à tel point qu’il était heureux lorsqu’il devait traiter de simples chats, chiens et autres lapins. Bon, le Chat lui avait mordu la main lors de sa visite.

« - MWRAOU, gueula le Chat lorsqu’il se mit en marche, passant un peu trop près du chien.

- Oh, la ferme, mocheté... »

Il leva les yeux au ciel et indiqua au blond de le suivre d’un mouvement de tête. Après tout, c’était lui qui avait proposé d’aller voir le véto...
Afficher toute la signature


BOI.
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
42/15  (42/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : Bakugou Katsuki
× Appartement : Michalak
× Epitaphes postées : 1032
× Øssements2007
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 27/08/2018
× Surnom : le rutabaga
lémure
#6le 26.11.18 22:34
Il a dit "on" mais c'est pas tant parce qu'il se sent coupable. Peut-être même que c'est plus gentil que ça : avoir rencontré un compatriote de pays lui a fait plaisir pendant l'espace d'un instant. Un long instant. Un Sacha mis au creux de ses confrères élevés chez l'Oncle Sam fera un excellent Sacha. C'est aussi évident que 1 + 1 font 2.

Un sourire satisfait a refait la lisière de ses lèvres. Le genre de sourire carnassier mais maîtrisé qui signifie : "Parfait, je t'accepte dans mon cercle d'amis." Fatalement c'est une des pensées les plus simplistes que l'on puisse croiser dans les méandres de son esprit tordu.

Limite il passe bientôt son bras autour de l'épaule à ce type. Il commence à perdre la foi en la loi qui dit que l'animal est son maître mais dans une version à quatre pattes. Et si ce mec était l'exception qui allait tout changer ? Sacha n'a, paradoxalement, jamais aimé les chats.

Et surtout pas, Le Chat.

- Attends si ça s'trouve on va voir l'même. Toi c'est c'lui qui s'trouve à l'aut' bout du carrefour quand tu descends à la place ?

Je donne une explication hasardeuse parce que je n'ai aucune idée de où va Sacha pour faire examiner son chien. Admettons qu'il se rende vraiment à ce carrefour.

On ne peut que relever l'accent lourd et pâteux du blond, symbolique de ces amerloques si fiers et autonomes, à l'image de leur patrie qui les revendique. Et à coup sûr ce gars au chat tigré est comme lui, comme Sacha.

- Mais c'pour ça le harnais ? Pourquoi il a un œil crevé ? Il se bat avec tout l'monde ton chat ?

De la bouche de Sacha, "Ton chat" sonne beaucoup trop comme "Cette merde". Ce n'est pas fait exprès. Presque pas. Son ton est plus léger que quand il engueulait Bang, mais ce n'est pas de la moquerie. C'est vraiment, comme je dis : l'Américain sympathique. Ni sérieux ni dramatique. Un entre deux qu'on appelle parfois la superficialité. Il se sent dans son environnement, clan bordé de peaux blanches. De moins en moins, Tokyo est bridé. Littéralement.

- Au fait moi c'est Sacha. Et toi ? Ça fait longtemps que...

... Que t'es là.
Mais Sacha a pas eu le temps, son doberman qui recommence à tirer sur sa chaîne pour se caillasser avec le minet borgne. Une fois de plus. Peut-être qu'en arrivant bientôt, l'odeur assommante de la clinique les fera se taire tous.
avatar
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 10 Masculin
× Age post-mortem : 36
× Avatar : Milo du Scorpion - Saint Seya
× Pouvoir : Mémoire-Vive
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 169
× Øssements27
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
nécromancien
#7le 27.11.18 18:54
Ils descendaient la rue assez rapidement -les gens s’écartaient sur leur passage, merci le chien, qui semblait les effrayer quelques peu. C’était peut être à cause de son poil hérissé à force de grogner sur le chat…

« - Moi c’est James. »

Un bon nom américain, ça. Sa mère l’avait appelé comme ça à cause d’un roman, mais bon… Il écouta Sacha déblatérer sur le vétérinaire.

« - Ouais, c’est celui là. On venait pour une visite de contrôle, en fait. Et comme c’est un gros tas, j’ai pas envie de le porter le long de la route, donc je le met au bout d’un harnais. J’sais pas d’où ça viens son œil, il était déjà comme ça quand je l’ai récupéré. »

Les question du blond l’amusait, comme il était assez nostalgique de l’accent américain qu’il entendait et qui lui rappelait sa mère partie. Il semblait assez jeune. Dix huit ? Dix neufs ans ? Ils devaient avoir le même âge… Deux éternels ados dans la capitale des morts. S’en était presque poétique.

Ce qui était bien moins poétique, c’était la dernière question. Depuis combien de temps il était là. C’était une question qu’il trouvait personnelle… De même que la façon dont il était mort. Il passa une main dans ses cheveux, effleurant sans le vouloir les affreuses cicatrices cachées par sa tignasse noire. Terrifiants souvenirs.

Il souleva un peu plus Le Chat pour éviter que Bang ne lui croque une nouvelle fois dans le gras et se décida à répondre -le mec n’avait pas l’air de demander ça méchamment. Il était juste curieux. Bon, James n’aimait pas trop ça, mais il était un petit con avec des principes étranges, donc…

« - Je suis là depuis à peu près un an. On m’a proposé de retourner au pays, mais y’a rien qui m’attends là bas, toute ma famille est en vie et mes potes… Mrrr, bref. Et toi ? Depuis combien de temps tu promène des guêtres dans les limbes ? »
Afficher toute la signature


BOI.
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
42/15  (42/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : Bakugou Katsuki
× Appartement : Michalak
× Epitaphes postées : 1032
× Øssements2007
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 27/08/2018
× Surnom : le rutabaga
lémure
#8le 04.12.18 11:48
James dégageait quelque chose d'étrangement mélancolique. Mélancolique, et à la fois un peu déjanté. Sacha, il a d'abord pensé à ces nerds qui ne sortent jamais de leur case, bien trop occupés par leur passion. Des jeux vidéos en ligne, des comics, des collections de peluches ou de tamagotchi. Qu'est-ce qu'il en sait. "Sacha", ça sonnait français. C'était pas du tout un prénom d'américain à la base, mais on peut dire merci à la mère Banks. Mais "James", y avait rien de plus bleu blanc rouge étoilé. Rien que ça, c'était suffisant. Suffisant pour nouer le lien de l'amitié, aussi factice soit-il.

Le chien ne cesse de gigoter, il slalome entre les jambes humaines, parfois tiré du bout de la laisse. Vraiment quand sa mâchoire s'approche trop du Chat. Le Chat à demi aveugle.

Aujourd'hui, Sacha a décidé de taper là où ça fait mal. Et comme 90% du temps, il ne le fait pas exprès.

- T'as pas d'potes ? Ils sont encore vivants ? C'est relou, ça. Moi aussi ça m'a fait chier quand j'suis arrivé. Mais j'ai trouvé Léon, un super type. Et puis d'autres, des filles. C'est vrai qu'j'me demande parfois c'que font mes vieux, dans l'monde vivant. S'ils se sont entre-tués, t'sais.

Sacha, il en parle jamais, parce que ça le concerne plus maintenant, qu'il pense. Mais ses parents ont jamais été en bons termes, mais alors sans leur fils ? Plus de barrière pour empêcher le carnage. "Après moi le déluge". On ne peut plus vrai.

Ils arrivent chez le véto. L'odeur clinique brouille un peu l'odorat, mais pas très longtemps. Bang bat des oreilles, la langue pendante dans le vide, comme les chiens en bonne santé. Même si son museau affiche des gerbes de rouge.

- Par contre j'sais pas si sans rendez-vous on peut s'pointer comme ça, j'viens pas si souvent qu'ça.
avatar
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 10 Masculin
× Age post-mortem : 36
× Avatar : Milo du Scorpion - Saint Seya
× Pouvoir : Mémoire-Vive
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 169
× Øssements27
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
nécromancien
#9le 06.12.18 13:52
James observa le blond d’un regard un peu en biais. Est ce qu’il avait conscience de ses paroles ou pas ?… Ouais, non, probablement pas. Il avait un peu l’air d’un imbécile qui parle sans réfléchir. D’habitude, ça agaçait James, mais là, ce type lui semblait sympathique… C’était peu être sa façon de parler. Elle lui rappelais un gosse de son ancien quartier. Ils venaient peut être du même coin.

« - J’me suis pas trop cherché de potes en arrivant ici. Y’a bien mon voisin, mais il est un peu bizarre. Et puis tu sais, moi le sexe… J’dit pas que c’est pas cool mais eh, pas rencontrer du monde c’est pas pratique pour le cul.»

Est ce qu’il était en train de parler de cul avec un type dont il ne connaissait que le prénom ? Hum. Bah.
Le cabinet de vétérinaire était presque vide. Derrière le comptoire, une jeune chimère dotée de grandes aîles irisées haussa un sourcil en le voyant revenir.

« - Monsieur Dixon ? Vous avez oublié quelque chose ?

- Nan. Mon chat à cherché des noises au clebs, fit-il en désignant ledit clebs. Il s’est fait croquer la patte.

- Oh, je vois… Attendez une seconde. »

Elle disparut pour aller chercher le vétérinaire. James en profita pour répondre à son camarade.

« - Il prends sans rendez-vous pour les urgences. Je suis déjà venu un jour où cet abrutit avait avalé une poignée de clous… J’ai jamais comprit comment il avait fait d’ailleurs. »
Afficher toute la signature


BOI.
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
42/15  (42/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : Bakugou Katsuki
× Appartement : Michalak
× Epitaphes postées : 1032
× Øssements2007
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 27/08/2018
× Surnom : le rutabaga
lémure
#10le 08.12.18 22:08
Le sexe. La raison première de l'existence de Sacha.

Et pas juste parce qu'il adore pratiquer l'activité : mais aussi parce que c'est en effet par ce biais qu'il est venu au monde. Tout tourne autour de cette thématique qui sublime les corps, le fait aimer la femme, l'électrise pendant les nuits froides. Et même les journées ensoleillées.

Ce type n'a pas l'air d'avoir le goût à ça. Comment est-ce possible ? Sacha ne peut pas concevoir son existence sans la présence de consommation des chairs. Ce serait... trop horrible. Inhumain. Invivable. Il en serait mort. Et il en mourait une seconde fois.

- Bordel, mec. T'as déjà baisé, au moins ?

Mais ils sont chez le vétérinaire. Peut-être que la question n'a pas le temps d'atteindre son destinataire : monsieur le véto débarque, limite avec son stéthoscope animalier autour du cou. Il a une bonne tête, du genre vieil ancêtre toujours dévoué à sa profession, même dans la mort. On se serre chaleureusement la main. Il dit bonjour.

- Heu, c'est pour nous deux. Mais Bang c'est moins grave.

Une truffe sanglante est moins grave qu'une patte amochée. Sacha resserre sa poigne autour de la laisse de son chien. Juste pour être sûr que ce dernier ne saute pas à la gorge de quelqu'un. On est toujours aussi peu certain de la réaction du canin, la présence du matou amenant une tension omniprésente dans l'air. Et dire que ce minet a avalé des clous. Peut-être que c'est ça, les sept vies du chat. Un chat borgne increvable.
forums partenaires