Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
Abel recherche plusieurs rps
Garance a plein d'idées de rps pour de potentiels partenaires
Elena a posté un rp libre dans la Roseraie
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Bring me back to... My room ~ Ft . James Dixon
avatar
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 24
× Avatar : Kogami Ryoken - Yu Gi Oh VRAINS
× Pouvoir : Door
× Appartement : Pucca
× Métier : En cours de création
× Epitaphes postées : 27
× Øssements158
Masculin
× Inscription : 29/10/2018
nécromancien
#1le 18.11.18 15:17

Pouvoir
&
Potion



Ce pouvoir est une PLAIE. Ok, je semble excessif. Il est certes pratique. Dans le sens où, j'ai pas a traverser la moitié de la ville pour aller m'acheter un paquet de cookies. J'ai juste a ouvrir ma porte et voilà, je suis au magasin. En tout cas, tant que la porte du magasin n’est pas verrouillée. Déjà un problème. Bon, c'est pas grave. Au moins, je peux pas aller voler des trucs dans le magasin par erreur si il est fermé. Ça m'évite de devenir un criminel sans le vouloir. C'est vrai... C'est pas très embêtant... Par contre... Si j'avais réellement le contrôle sur la destination, ça serait GENIAL. Non parce que quand je veux atterrir dans mes toilettes, mais qu’atterrir dans la cuisine, c'est un peu énervant. Mais alors aller des toilettes à un lieu public, ça, c'est vraiment, vraiment, vraiiiiment chiant. Sans mauvais jeu de mots. Je vous assure que ce n'est vraiment pas agréable de sentir un bon vent hivernal alors que vous vouliez juste attraper du PQ dans le placard d'a côté. Donc, pas un voleur, mais un pervers. Merci pouvoir. Qu'est ce que je ferais sans toi? Je vivrais certainement une vie plus tranquille, oui. Désolé pouvoir, je t'ai trahi. Mais bon... Ce matin-là, je pensais à toi, avec amour, me disant que peut-être que si je suivais cette recette de potion que j'avais trouvé "L'amplification de son pouvoir pour les Nécromanciens à deux ossements", peut-être que tu deviendrais utile! Naïf que j'étais...

J'avais enfin réuni tous les ingrédients nécessaires. Et le matériel aussi. A vrai dire, j'aurais pu me douter que le "100% SANS RISQUE! UNE AMPLIFICATION SANS COMPLICATIONS" était peut-être un peu suspect. Bon c'était clairement en train de me dire "Cette recette n'a aucun intérêt. C'est du grand n'importe quoi!". Mais j'étais prêt à faire n'importe quoi pour m'occuper. Alors je prenais un peu des poses complétement magiques et kawaii, histoire de m'amuser un peu lors du long processus détaillé par ce livre totalement innocent. N'importe qui d'extérieur à la situation aurait pu me prendre pour quelqu'un de super sympa, d'ouvert... Ou un abruti qui se prend pour un acteur dans une comédie musicale. Surtout pour un abruti. Et tout ça en espérant que personne ne rentrerait à l’improviste dans cette cuisine, parce que je n’aurais aucune explication à donner à pourquoi est-ce que je dandine mes fesses.

Au final, après toute une soirée de travail, le sommeil me rattrapa doucement. Je pris la petite marmite avec moi, l’amenant jusque dans ma chambre pour laisser son contenu reposer. Ce que je n’avais pas prévu, c’est qu’un « ingrédient » s’était rajouté à ma potion sans mon bon vouloir. Un de mes cheveux, couvert de mon habituelle teinture, avait décidé qu’il était temps de tomber. Et pas n’importe où. Il tomba dans la mixture que j’étais en train de préparer. Et moi, j’avais rien remarqué. Dommage pour moi. Au moins, la « nuit » que je passais fut parfaite. Cela faisait bien des jours que je dormais mal, et ce changement d’activité m’avait permis de me reposer sereinement. A vrai dire, ce genre de sommeil m’était tellement rare, surtout depuis quelques jours avant ma mort, que j’avais toujours du mal à me réveiller. Et tant mieux, être une larve de temps en temps, c’est pas si mal.

Après avoir tourné dans mes couvertures pour une bonne heure, appréciant la douce chaleur et les caresses du tissu, tout en réfléchissant à mes activités du jour. C’est-à-dire : Aller manger un bout au restaurant, s’entrainer à maitriser mon pouvoir (En ayant bu cette potion que j’avais fais) et si possible, régler un ou deux comptes avec des abrutis. J’hésitais à faire une étude sur le fait que la gravité est bien plus forte dans les lits que sur le reste de la planète. Bon dieu que notre corps est lourd dans le lit. Saloperie. Finalement, je pris mon courage à deux mains et me leva. La mixture que j’avais préparé avait fini de reposer, laissant émaner une douce odeur de fleurs, bien agréable. J’attrapais la fiole que j’avais posé non loin et avec attention, je la rempli du liquide verdâtre, en me disant que… C’était pas hyper appétissant. Toutes les potions que j’avais bu jusqu’ici étaient liquides, mais là, elle avait une texture semblable à celle d’un slime. Yerk… Et au vu des bruits que faisait mon ventre, il était peut-être mieux que je mange quelque chose avant.

J’attrapais ma sacoche, y rangeant rapidement la fiole scellée et vérifiant que tout mon matériel s’y trouvait bien, principalement de quoi aller me payer un petit repas sympa. Pas la peine de prendre bien plus après tout, je n’étais pas parti pour écrire un roman, loin de là. J’étais parti pour une activité à ma portée, si je peux me permettre la petite blague. Heureusement pour moi, le soleil était camouflé sous quelques nuages et je n’étais pas agressé par cette saloperie. Moi, ne pas aimer la lumière ? Noooon… Et sans parler du fait que le ciel était sombre, il restait assez de lumière pour que les gens n’allument pas une quelconque source de lumière qui aurait pu agresser mes pauvres yeux. Et bah tant mieux, cela ne rendrait mon repas que plus agréable.

Je m’étais dirigé vers un restaurant dans lequel j’avais l’habitude de manger un bout. Après 3 ans ici, j’avais eu le temps de prendre quelques petites manies, et pour moi, un rituel pour passer un bon jour, pour avoir de la chance, c’était de prendre mon premier repas de la journée dans ce petit restaurant. C’était pas le meilleur des restau ni rien, mais j’aimais bien l’ambiance là-bas. Et surtout, c’était pas hyper cher ! Sauvant ainsi mon porte-monnaie qui, disons-le, n’était pas le plus plein du monde. Et pour le remplir, il aurait été sympathique de me trouver un travail. C’est pour cela que j’avais besoin que cette fichue potion fonctionne.

J’avais pris une sale habitude à cause de l’imprévisibilité de ce pouvoir. Lorsque j’ouvrais une porte, je m’arrêtais quelques secondes pour vérifier ce qu’il y avait derrière. Il semblait que mon pouvoir réagissait à mes envies, alors il serait con d’arriver au mauvais endroit pour une pauvre pensée perdue.  Il y avait toujours ce petit suspens, avant d’ouvrir la porte, puis le soulagement. Autant vous dire que j’étais heureux de voir la petite salle de ce restaurant apparaitre devant moi… Alors que je venais à peine de sortir de ma chambre, certes, mais au moins, ça m’avait bien fait gagner du temps. Je m’installais à une table, prenant mon plat habituel de spaghettis. Simple, mais toujours préparé avec amour. Me laissant le temps de discuter avec une des serveuses et de voir ce que je pourrais prendre la prochaine fois.

L’assiette finie, je décidais d’aller payer l’addition, et de me diriger directement vers les toilettes avant de partir, histoire d’être tranquille pour tester cette potion. Autant vous dire que je n’avais pas forcément envie de l’essayer, mais le courage était là, alors j’en profitais avant de fuir cette tâche. D’un coup, je vidais le contenu de la fiole dans ma gorge, avalant avec grande surprise l’espèce de gelée au goût framboise qui glissait toute seule. Premier truc rassurant : Un bon goût, une texture pas dégueu, et surtout, je ne m’étais pas empoisonné. Pas au premier abord en tout cas.  Autant en profiter. Je sortis des toilettes.

Et j’arrivais dans une ruelle de l’autre côté de la ville. Et quelqu’un venait de fermer la porte derrière moi. Merde.
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
5/15  (5/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Loki - Marvel Agent of Asgard (Fanart by Kogla)
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 152
× Øssements389
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
lémure
#2le 18.11.18 16:47
Et vlan ! James, les mains dans les poches, avançait sans se préoccuper de son entourage. Son casque vissé sur les oreilles, il écoutait Kurt Cobain s’égosiller sur un amour perdu. Il avait entendu que le chanteur était quelque part dans le monde des morts. Le pauvre devait être assaillit par une horde de fans hystériques… James ne se permettrais jamais d’aller l’ennuyer jusque dans sa mort !

Non, il préférais écouter les disques chez lui, avec une bonne cigarette et son chat qui ronronnait sur ses genoux. C’était d’ailleurs ce qu’il faisait, enfin de cqu’il projetait de faire aujourd’hui : aller au magasin de disque, dénicher des perles et rentrer chez lui les écouter. Or ledit magasin, bien qu’absolument génial, avant un défaut majeur : il était LOIN. Il mettait presque une heure à y aller à pied. Alors okay, il aimait marcher, mais quand même… C’était d’autant plus chiant qu’ils étaient en hiver, et qu’il faisait sacrément froid dans les rues de Tokyo !

Les mains enfoncées dans les poches de son manteau, il regarda son souffle se condenser et se perdre dans le ciel. Il passait dans une petite ruelle qui lui permettait de gagner de précieuses minutes de marche. Autant dire qu’elle n’était pas très fréquentée, sauf par le chat errant qui vivait dans une poubelle pas loin d’ici. James avait un peu pitié de lui, mais le félin ne le laissait jamais approcher, alors il se contentait de lui laisser un peu de nourriture lorsqu’il passait dans le coin.

D’ailleurs, il s’arrêta pour déposer une boite pleine de croquettes derrière la fameuse poubelle. Il semblerais que Mocheté n’était pas là -Mocheté, c’était le nom qu’il avait donné au chat, qui était bien moche il fallait le dire. Mais bon, je Lémure n’était pas très bon pour donner des noms, puisque son propre chat s’appelait juste… Le chat. Pas terrible.

Il se releva en époussetant son pantalon et se retourna pour continuer sa route.
Route qui fût violement interrompue quand une porte qu’il croyais fermée à clef s’ouvrit brutalement devant lui, et qu’il s prit en pleine face.

« - OUCH ! »

Il Tituba en arrière, les mains plaquées sur son nez douloureux. Putain ! Qui était l’abruti qui avait ouvert cette porte ! Il sentit des larmes de douleur lui monter aux yeux et s’appuya sur la poubelle. Lorsqu’il retira sa main de son nez, une traînée de sang rouge suivit et s’écrasa sur le sol.

« - Putain, tu m’a pété le nez, gémit le Lémure en pinçant fortement son appendice nasal pour éviter l’hémorragie. »

Il regarda son bourreau involontaire. Un jeune homme aux cheveux de neiges qui semblais à la fois exaspéré et inquiet. Ouais eh bien ça valait pas le coup de lui éclater le nez à grand coup de porte !
©️ YOU_COMPLETE_MESS
Afficher toute la signature



Jack the Webguy

«On ne ris pas complètement d'un demi dragon comme on ne rigole pas à moitié d'un dragon entier!"» ©️ Joy
avatar
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 24
× Avatar : Kogami Ryoken - Yu Gi Oh VRAINS
× Pouvoir : Door
× Appartement : Pucca
× Métier : En cours de création
× Epitaphes postées : 27
× Øssements158
Masculin
× Inscription : 29/10/2018
nécromancien
#3le 20.11.18 13:30

Porte
&
Nez




« J’avais pris une sale habitude à cause de l’imprévisibilité de ce pouvoir. Lorsque j’ouvrais une porte, je m’arrêtais quelques secondes pour vérifier ce qu’il y avait derrière. » Sale habitude mon cul. Mon impatience avait pris le pas sur mon habituelle vérification et bien évidemment, il fallait que ce soit pour atterrir au mauvais endroit. Merde, merde, merde. En plus, l’endroit sentait pas forcément bon, dégageant un délicat fumet de… De… De poubelle ? Ouais, c’est ça. La petite ruelle dans laquelle je venais d’atterrir semblait être le coin favori des habitants pour laisser trainer leurs merdes. Parfait. Vraiment parfait. Au moins, l’endroit m’étais familier. Je crois que j’étais venu ici pour régler son compte à un petit con qui volait des pauvres, ou un truc du genre.

Je m’apprêtais à esquisser une mine de dégoût, à continuer à râler sur le fait d’avoir emprunté cette porte, d’être passé des toilettes à une mini-ruelle puante, mais je n’eus même pas le temps, non. Parce que y’avait un type, le nez pissant le sang qui me regardait avec un air bien mécontent, les yeux perçants. Sympa comme accueil, j’étais tombé sur quoi en plus de ça, un guignol qui venait de se faire tabasser dans la rue ? Un alcoolo ? Non… Il avait pas l’air d’être un boulet comme ça… En tout cas, rien de le voir me laissait imaginer la douleur. J’allais lui proposer un coup de main lorsqu’il se mit à m’accuser de lui avoir pété le pif. Quoi, je lui ai pas foutu une pêche en pleine poire moi…

Lorsque je compris. Ah bah oui. Y’avait eut un choc quand j’avais ouvert la porte. J’pensais que c’était un mur moi… Oups. C’était peut-être ma faute du coup, oui. Désolé, inconnu. C’était moi le boulet, pas toi. J’en profitais pour analyser rapidement la situation. Je venais donc de prendre une potion, dont je n’avais encore aucune preuve de l’utilité, d’ouvrir une porte qui m’a amené sur une ruelle où je n’aurais jamais souhaité aller, de rentrer dans cette ruelle sans réfléchir et tout ça en balançant la porte dans le pif d’un péon random qui passait dans le coin. Ouais, je confirme, belle boulette. Au moins, le type avait une bonne tronche, sinon, je pense que j’aurais pu lui filer un second coup de porte dans la tronche.

« AH MERDE ! Désolé, j’voulais pas ouvrir cette porte. Mais en même temps, faut pas rester derrière les portes, c’est dangereux. Bref, désolé pour le nez. J’ai jamais cassé le pif de qui que ce soit avec une porte, alors bon… J’pensais pas qu’il y aurait quelqu’un derrière celle-ci. Tu veux pt’être un truc pour bloquer le saignement ? »

A vrai dire, mon ton était à tiers plein de compassion, tiers ironique et tiers un peu saoulé. Ok, j’voulais pas lui écraser son très certainement beau nez. Ce qui me rendait responsable de son état, et surtout de ses soins. Et là, j’avais pas envie de me mettre à appliquer les premiers secours. Surtout sans matériel. Pas question d’utiliser mes vêtements pour arrêter le flot de sang. Bon bah, y’avait plus qu’un choix, essayer d’ouvrir une porte.

« Si tu veux, j’peux essayer d’ouvrir une porte vers l’hosto. », dis-je en pointant la porte d’où je venais, « Ils devraient pouvoir t’aider là-bas. Et comme ça, t’auras pas besoin de me péter mon pif à moi pour qu’on soit quitte ! »

Je rigolais un peu en disant cette dernière phrase, mais en vrai, j’avais vraiment pas envie de me faire enfoncer le nez, surtout vu sa tête. Espérons qu'il choisisse la porte...

Afficher toute la signature


Je parle en cette couleur: #A4485B, et c'est en italique quand ma voix est modifiée
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
5/15  (5/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Loki - Marvel Agent of Asgard (Fanart by Kogla)
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 152
× Øssements389
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
lémure
#4le 20.11.18 19:33


Pouvoir de merde Eh voilà, encore un Nécromancien incapable de maîtriser son pouvoir… Certain étaient des dangers publics, sérieux ! James pinça fortement ses narines et hocha la tête en sortant un mouchoir de sa poche pour tenter d’endiguer l flot de sang qui lui coulait sur le visage.

« - Ça serait gentil oui, grogna-t-il. Et je te signale que personne ne l’utilise jamais, cette porte !»

Il sentait la migraine lui monter en plus des vagues de douleur qui lui remontaient dans le nez. Bordeel, il était content d’être normal ! Enfin, on disait Lemure ici, mais bon… Il n’était pas raciste, si les gens étaient comme ils étaient, ils étaient comme ça, mais parfois les chimère qui semblaient plus animales qu’humaine lui faisaient un peu peur parfois. Bref.

« - J’me vois pas té péter le piff d’un coup de boule, marmonna-t-il en enfonçant le mouchoir dans la narine. J’ai déjà suffisamment mal pour pas m’éclater le crâne sur ta mâchoire. »

Il espérait que son nez n’était pas cassé… Non parce qu’il détestait tout ce qui touchait aux blessures à la tête. Sa mort n’y était pas étrangère. Il se souvenait avoir vomit dans le bureau du roi quand celui-ci lui avait montré le film de sa mort. Pourquoi faire ça ? C’était totalement cruel, de montrer sa mort à des gosses, ou à des gens qui étaient mort de façon violente, comme lui… Ou encore avec de longues heures d’agonie !

Non, il ne comprenait pas. Et dire que des gens achetaient le dvd de leur propre mort… Brrr. Enfin bon, il se secoua un peu pour se sortir de ces sombres pensées. Pas le moment de penser à ça.

« - Bon, tu l’ouvre ta porte ? Je me vide de mon sang par le piff, là. »
©️️ YOU_COMPLETE_MESS

Afficher toute la signature



Jack the Webguy

«On ne ris pas complètement d'un demi dragon comme on ne rigole pas à moitié d'un dragon entier!"» ©️ Joy
avatar
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 24
× Avatar : Kogami Ryoken - Yu Gi Oh VRAINS
× Pouvoir : Door
× Appartement : Pucca
× Métier : En cours de création
× Epitaphes postées : 27
× Øssements158
Masculin
× Inscription : 29/10/2018
nécromancien
#5le 22.11.18 20:08

Flying
through
the door




Gnagnagna, personne utilise cette porte, gnagnagna, je suis pas content. Casse-pied celui-là. Je voulais pas sortir de cette porte déjà, alors qu’elle s’ouvre ou non, je m’en fous. Me fais pas chier. Et oui, oui, je suis « gentil » mais en même temps, j’vais pas te laisser te démerder alors que je t’ai foutu une porte dans la tronche. Je suis pas un connard complet non plus. Ok, j’pensais pas que ce type pouvait être con, mais je dois avouer que j’étais bien surpris là. T’étonnes pas que tu continues à pisser le sang si tu peux pas la fermer aussi.

« J’me vois pas té péter le piff d’un coup de boule » Ouais, bah y’a intérêt. T’as déjà pas une belle tronche comme ça, alors empire pas ton cas. Mais bon, ça, je fais que le penser. Je lui dis pas à voix haute, histoire de pas me prendre le coup de boule finalement. Chieur. Même si en vrai, je pouvais pas vraiment lui en vouloir. Après tout, se prendre un coup de porte dans le pif, ça rend pas super aimable. Sur un autre jour, notre rencontre se serait peut-être mieux passée. Tant pis, on allait faire avec.

En attendant, ce que je ne savais pas, c’est que ma super potion avait commencé à agir. Ayant un réel effet sur mon pouvoir. Un effet que je n’aurais jamais imaginé. J’avais eu une étrange sensation à ce moment-là, comme une sorte de douce brûlure dans mes mains. J’aurais dû me dire que c’était un mauvais signe, mais sur le moment, j’étais tellement saoulé par l’autre gugusse que j’y portais a peine attention. Tant pis. Ca rajouterait du piment à la journée.

« Oui, oui, c’est bon, ça arrive, trente secondes, c’est pas un truc facile a maitriser… On voit que t’es pas passé par la case « Obtention d’un pouvoir complétement incontrôlable… » »

J’attrapais la poignée de la porte que j’avais ouvert quelques secondes auparavant, créant ce stupide accident. Et je l’ouvrais. Sans succés. Donc je la refermais. Je la rouvrais, je la refermais, je la rouvrais, je le refermais, je l’ouvrais, je volais au travers. Oui, oui, volais. Etonnement, mon pouvoir semblait avoir changé de la façon la plus étrange. Je n’avais donc maintenant plus le choix de passer ou pas la porte. Je venais de me faire aspirer dedans. Et pas tout seul vu le poids sur mon dos… Journée de merde…




Petit message pour mon choupinet ♥️:
Si tu veux qu'on parle des résultats du dé en privé, MP moi direct o/ Sinon je te laisse carte blanche, même si tu veux me laisser l'initiative ♥️
Afficher toute la signature


Je parle en cette couleur: #A4485B, et c'est en italique quand ma voix est modifiée
avatar
maitre de la mort

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/0  (0/0)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Pouvoir : omnipotente
× Epitaphes postées : 2585
× Øssements1611
Autre
× Inscription : 15/03/2014
maitre de la mort
#6le 22.11.18 20:08
Le membre 'Kamiichi Iura' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'TOUT PEUT ARRIVER' :
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
5/15  (5/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Loki - Marvel Agent of Asgard (Fanart by Kogla)
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 152
× Øssements389
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
lémure
#7le 27.11.18 18:40
Avant même qu’il ne puisse répondre à l’insolent, qui avait l’air de galérer avec sa porte, James se sentit aspiré par un espèce de vortex, et l’instant d’après, il était allongé sur un truc mou et chaud qui grognait -visiblement, un type. Son type !

Il roula sur le côté. Il n’avait aucun idée d’où ils avaient atterris, mais ça n’était clairement pas un hôpital… Il n’y avait pas de paille dans un hôpital. Et pas cette odeur étrange, aussi. Ça sentait comme… le crottin.

Un hennissement le fit relever la tête. Penché par dessus une barrière, un énorme cheval de trait regardait curieusement les deux humains qui venaient de se vautrer dans le box voisin.

« - Qu’est ce que c’est que ce bordel...»

Il se releva pour observer les alentours. Ils étaient définitivement dans une écurie… Derrière la porte du box, il pouvait voir un immense champs vert. Ils n’étaient plus à Tokyo, ça c’était sûr… Quelque peu choqué, il fit un tours sur lui même et faillit se prendre dans le front une paire d’étrier en métal. Il loucha devant les accessoires d’équitations avant de les écarter prudemment de la main pour regarder l’homme étalé sur le sol.

« - Eh, l’portier ! Tu nous a amené où, là ? »
Afficher toute la signature



Jack the Webguy

«On ne ris pas complètement d'un demi dragon comme on ne rigole pas à moitié d'un dragon entier!"» ©️ Joy
avatar
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 24
× Avatar : Kogami Ryoken - Yu Gi Oh VRAINS
× Pouvoir : Door
× Appartement : Pucca
× Métier : En cours de création
× Epitaphes postées : 27
× Øssements158
Masculin
× Inscription : 29/10/2018
nécromancien
#8le 03.12.18 15:48

La cure
des écuries
est une sinécure




Journée de merde… Potion de merde… Et merde de merde. Je sais pas où je venais d’atterrir, mais le vortex qui venait de m’aspirer, vortex causé par la potion que j’avais préparé au début de la journée, venait de me… De NOUS, puisque l’inconnu semblait avoir été pris dedans aussi, jeter dans ce qui semblait être un endroit habité par des animaux. Puisque je me retrouvais à environ 5 centimètres d’un étron de taille… impressionnante.

L’autre abruti se poussa de sur moi, me laissant ainsi me lever pour observer la situation. Et avec le hennissement de surprise qui provenait du cheval du box d’a côté. Et au vu de l’environnement, je savais parfaitement où est-ce qu’on venait de tomber. Cela remontait à l’année dernière. J’étais venu visiter un petit village dans la campagne. Et j’avais effectivement visité ce box. Le cheval était sympa, la déco un peu moins, mais surtout, l’odeur… Yerk… Sauvez mon nez.

« Bienvenue à Aomori. J’ai visité cet endroit y’a un bout de temps, mais ça n’a pas changé… » dis-je avec un ton désinvolte. Puis, je me mis à regarder mes mains, « On n’est pas dans la merde. Je crois que mon pouvoir est absolument incontrôlable aujourd’hui. J’pense que t’as plus trop le choix de rester avec moi. »

Je haussais les épaules afin d’étudier l’environnement. On venait de rentrer par la porte du box, mais quelque chose me disait que si j’essayais de la traverser, tout recommencerait à partir de travers. J’allais ouvrir la porte pile à ce moment, mais par reflexe, je me retournais… Me mangeant les étriers accrochés au plafond. En plein dans le nez.

« Aiiiie…. Au moins on est quitte… Merde… Bon, vu que ça risque d’être la merde, on ferait mieux de demander aux gens du coin si ils ont pas un kit de premier secours pour ton nez… »

Afficher toute la signature


Je parle en cette couleur: #A4485B, et c'est en italique quand ma voix est modifiée
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
5/15  (5/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
Oh my × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Loki - Marvel Agent of Asgard (Fanart by Kogla)
× Appartement : Kiss
× Epitaphes postées : 152
× Øssements389
Masculin
× Inscription : 24/10/2018
lémure
#9le 07.12.18 21:20
James ressentit une féroce satisfaction à l’idée que le nez du type pouvais être cassé, mais non. Tout ça c’était de sa faute ! Dieu qu’il était content de ne pas avoir de pouvoirs incontrôlable comme celui-là… Non mais quelle idée. Un humain avec des pouvoirs dignes des pires films de super héros… Quelle connerie !

« - Ouais. Mais laisse moi ouvrir les portes. J’ai pas envie de me retrouver au Pôle Nord... »

Il ouvrit le box et en sortit. Ils étaient dans une écurie… Des chevaux tous plus énormes les uns que les autres les regardaient de leurs yeux noirs.

« - Excusez-moi mais… Qui êtes vous ? »

Il se retourna. Une jeune fille qui avait tout d’une japonaise des années 1900 le regardait avec des yeux rond. Elle était habillée comme une soigneuse – peut être était-elle la propriétaire de l’endroit ?

« - Désolé, le type avec moi à un problème avec son pouvoir… Il voyage à travers les portes, mais visiblement la destination est aléatoire. On ne voulait pas atterrir dans votre écurie.

- Vous êtes blessé ?

- Mon nez à violemment rencontré une porte. »

La jeune femme posa son seau contenant des dizaines de brosses pour s’approcher de lui et obsrver son nez d’un peu plus prêt.

« - Je n’ai pas l’impression qu’il soit cassé… Vous avez dit qu’il y a une autre personne ?

- Hé, le portier ! Fit James en direction du box. Y’a la demoiselle qui te demande ! Et n’ouvre aucune porte, cette fois ! »

Hrp:
Je vais être assez absent ses deux prochaines semaines, j'ai une série de partiels maléfiques :(
Afficher toute la signature



Jack the Webguy

«On ne ris pas complètement d'un demi dragon comme on ne rigole pas à moitié d'un dragon entier!"» ©️ Joy
forums partenaires
Créer un forum | Invision | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com