Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Elena a posté un rp libre au musée Nezu
Milan cherche encore un ou deux partenaires
Artémis cherche de premiers rps
Pinho recherche des partenaires de rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesJust Married

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo}
Cho Moon Lee
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} XyYk8hR14/15Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} IUyLEY2  (14/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty × Age de la mort : 20 Féminin
× Age post-mortem : 22
× Avatar : Enakei
× Appartement : Kiss
× Métier : Photographe indépendante
× Epitaphes postées : 393
× Øssements862
Féminin
× Inscription : 28/08/2018
lémure
Terminé #1le 13.10.18 9:09
Bon, autant vous dire qu'à la base j'avais pas trop la foi. Je venais à peine d'arriver, enfin non cela faisait un moment mais je n'étais pas d'humeur à sortir. Trop dur, aucune motivation, aucun réel ami. J'étais un peu seule ici au final. Quelle idée de mourir aussi bêtement quoi. Maintenant j'allais faire quoi ? Je n'avais rien envie de faire jusqu'à ce me vienne l'idée d'aller prendre des photos. C'était le seul objet dont je disposais et qui me redonnerait goût à la vie. Enfin à la mort en l'occurence ! Je m'étais habillée léger, un petit pantalon taille haute en toile jaune agrémenté d'un crop top bleu électrique. Les cheveux lâchés coiffés d'un petit chapeau, chaussées de creepers. J'étais fin prête. Pas de maquillage là, je sortais uniquement pour les photos.

Bref, je me promenais nonchalamment le long de la ville. Il y avait tant de choses à voir au final. Ce n'était pas aussi morne qu'il me semblait ! En tout cas, je voyais le monde d'un autre oeil et d'un plutôt bon ! Justement j'apercevais des foules, et des scènes à prendre en photo qui sortaient de l'ordinaire. Enfin pour moi. Rien à voir avec le monde d'en bas. Ou d'en haut ? Je ne sais plus trop du coup.

Je commençais à sortir mon appareil et pris quelques clichés, par ci par là. Des personnes, des devantures de magasin, des bancs, vides ou pleins, des couples. Tout le monde ici semblait avoir repris une vie/mort normale. Tout le monde en réalité s'efforçait de s'habituer à sa nouvelle vie au final. Je me rendais compte que pour ma part, c'est une chose que je commençais tout juste à faire. Quelle erreur.
Je m'avançais tout droit vers un Starbucks. Tiens, nous aussi on y avait droit ici ? Super ! Je me demandais bien ce qu'ils servaient ici. Finalement, un choc me surprit, je ne me demandais plus trop ce qu'ils pouvaient bien servir. J'en avais sur tout mes habits. Non seulement j'étais pleine de café/thé/boisson chaude - je n'en savais foutre rien - mais en plus je me retrouvais projetée en arrière. Atterrissant sur les fesses, mon premier réflexe fût de vérifier si mon appareil n'était pas endommagé.

" - Oh mon dieu... Il n'a rien..."



Code couleur :#4EA9A0
Susanoo K. Omikami
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} XyYk8hR42/15Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} IUyLEY2  (42/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : oikawa tooru | haikyuu!!
× Pouvoir : emmerder les autres
× Croisée avec : un cloporte et un canard
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : glandeur
× Epitaphes postées : 365
× Øssements2025
Féminin
× Inscription : 25/08/2017
× Surnom : la zouz
× DCs : plutôt marvel
lémure
Terminé #2le 14.10.18 15:12
tâche de café ,.
sur chemise blanche
octobre —

Comme d'habitude, Susanoo a sous-estimé le froid -- à se penser invincible face aux températures fraîches de l'automne, il va terminer avec une pneumonie. Lâchant un soupir d'exaspération, il glisse ses mains dans les poches de son sweat gris tout en remontant d'un pas rapide l'avenue principale. C'est bruyant, c'est presque comble alors qu'il fait pourtant un froid quasiment polaire. Il évite soigneusement la foule, s'arrête une seconde pour regarder sur son application de téléphone et note un Starbucks à quelques mètres -- parfait.

c'est l'enseigne
verte
qui indique la chaleur
jaune

Quand il était vivant, il n'aimait pas ; parce que ça avait un rapport avec sa maladie, avec la nourriture, avec son psy. Mais depuis sa mort (il y a déjà un an), depuis cet accident qui l'a littéralement coupé du monde des vivants, Susanoo revit ; étrangement. Plus de psy, plus de maladie. Comme une recovery -- pas trop ratée, pas trop bâclée. Il esquisse un sourire -- c'est grâce à Amaterasu. Il n'a pas vraiment besoin d'y réfléchir pour en arriver à cette conclusion.

Amaterasu est son café du quotidien —
celui qui te donne l'énergie
pour rester en vie

De la paume de sa main, il ouvre la porte du café et note les quelques personnes présentes devant lui -- claquement de langue sur son palais, soupir agacé. Susanoo n'aime pas attendre.

attendre
c'est montrer
qu'on a du temps


Et Susanoo déteste montrer qu'il a du temps, qu'il n'est pas occupé. Il a toujours voulu laisser ce mythe, créer cette légende -- il est trop débordé pour parler aux autres. Il sort son téléphone, tape quelques messages pour combler l'ennui et laisse glisser son regard sur les panneaux présentant les boissons. Oh ; il sait déjà ce qu'il veut : un café latte -- long, grand -- bien meilleur qu'un americano ou un cappuccino.

monsieur ?
un café latte
à quel nom ?
ama


Il esquisse un sourire espiègle, règle la boisson et attend qu'elle soit prête. C'est son jeu préféré, se présenter comme étant son frère aîné -- pourtant, dans le monde des morts, il a moins de succès que chez les vivants. Ils ont quitté le monde trop tôt pour que la gloire les suive -- bien qu'ils soient parfois reconnus ici. La minute suivante, son café latte est prêt -- AMA inscrit en grand dessus. Il regarde l'heure, note qu'il est peut-être temps de rentrer pour retrouver son pc et sort rapidement -- trop rapidement.

B A M
et
merde

Il l'a pas vue, avec son appareil photo et son crop-top bleu. Enfin bleu café désormais -- sous le choc, il a simplement trébuché mais a cependant lâché sa boisson sur la jeune fille, au sol. Il laisse échapper un juron, l'entend murmurer oh mon dieu... il n'a rien... et hausse un sourcil lorsqu'il capte qu'elle parle non pas de lui mais bien de son appareil photo (qui semble être un appareil de professionnel et non d'amateur). Un sourire sarcastique se dessine sur ses lèvres.

Merci, c'est gentil d't'en inquiéter.

Il sait pertinemment que ça ne lui était pas adressé mais il a envie de la taquiner. Sans lui proposer de se relever (Susanoo est tout sauf galant), il se baisse simplement pour ramasser son gobelet, complètement vide. Son regard se pose un instant sur elle -- elle lui rappelle son passé, toutes ces nanas qu'il côtoyait quand il faisait les unes des magazines. Elle est pareille, telle une poupée -- jolie, impeccable, presque trop parfaite.

Tu me dois un café latte, continue-t-il tout en ouvrant de nouveau la porte du Starbucks (très sincèrement, il a largement les moyens de s'en acheter un autre tout seul et c'est d'ailleurs ce qu'il projette de faire). Ils ont peut-être des serviettes ?

Il va pas lui proposer son aide.
Il va simplement émettre des propositions.

mais ce qui
le perturbe


c'est qu'elle lui rappelle quelqu'un —
darren criss. @ atf
Cho Moon Lee
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} XyYk8hR14/15Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} IUyLEY2  (14/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty × Age de la mort : 20 Féminin
× Age post-mortem : 22
× Avatar : Enakei
× Appartement : Kiss
× Métier : Photographe indépendante
× Epitaphes postées : 393
× Øssements862
Féminin
× Inscription : 28/08/2018
lémure
Terminé #3le 16.10.18 9:30
Je me relève, c'est chaud... C'est bouillon même. Mais tout ce qui m'importe c'est mon appareil. Je jure entre mes dents. Qui est ce con qui n'a pas regardé devant lui !?
Bon, je n'avais pas regardé non plus. Mais merde quoi, j'étais en plein dans mon shoot et l'autre qui gâche tout. Le mec me répond, il me remercie de m'inquiéter pour lui. Je pouffe de rire, un rire assez... ironique. Je relève la tête, et bloque. Fesses contre sol, son visage me revient comme un souvenir amer.

Je le connais. C'est une icône ce mec. Oui j'en suis sûre je le connais.

Il continue son petit cinéma. D'où je lui dois un latté ? Lui me doit une tenue totale là ! Elle est foutue, en plus il fait froid et je suis trempée. Non mais je rêve !! Il fait donc demi tour, sans même se présenter. Quel rustre ! Donc il s'attend là, à ce que lui paye un latté, ainsi que je le suive sans dire un mot. Il ne m'a même pas aidé à me relever. Je me hisse, avec difficulté, prenant appuis la ou je peux. Il ne faut pas non plus que mon appareil soit en contact avec le tissu imbibé de café. Je déteste cette odeur en plus. Sa réflexion me fait sourire. Il est bête ou quoi ? Bien sûr qu'ils ont des serviettes.

" - Eh ! "

Je le suis alors qu'il entre à nouveau dans le Starbucks. Le bras levé pour surélever mon appareil, j'entre dans la bâtisse et le cherche du regard. Il a pas compris que je ne lui payerais pas de latté et que j'aimerais déjà qu'il s'excuse de m'être rentré dedans. Je cherchais cette fois des serviettes. Mieux valait que j'utilise directement les toilettes. J'y allais donc et retirais mon haut. Pour le nettoyer ce serait plus simple. Je le passe rapidement sous l'eau. Heureusement, je m'y suis prise rapidement, un simple rinçage serait suffisant. Puis vient le séchage. Qui sera un peu plus long. Je vois quelques personnes qui entrent et me regardent d'un oeil étrange.

Ben oui, un problème ? Je sèche mon haut car un crétin m'a jeté son café dessus quoi !

J'en avais presque oublié mon bas jusqu'à ce que je vois aussi trempé. Bon, ben... Je pose mon haut sur le séchoir et retire mon pantalon pour le nettoyer lui aussi. Bordel, j'ai froid. Un frisson me parcourt, il faut que je me grouille avant que les clients ne ramène un employé. Je sèche donc les deux en même temps, du moins j'essaye. En petite tenue dans les toilettes. Original pour une première sortie ! Après une bonne quinzaine de minutes, j'ai enfin fini. Je me rhabille rapidement, et file hors des toilettes. Je me faufile à travers les gens, le dos vouté je m'abaisse un peu. Peut-être qu'il est déjà parti et que j'échapperais à ce rachat de café.



Code couleur :#4EA9A0
Susanoo K. Omikami
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} XyYk8hR42/15Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} IUyLEY2  (42/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : oikawa tooru | haikyuu!!
× Pouvoir : emmerder les autres
× Croisée avec : un cloporte et un canard
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : glandeur
× Epitaphes postées : 365
× Øssements2025
Féminin
× Inscription : 25/08/2017
× Surnom : la zouz
× DCs : plutôt marvel
lémure
Terminé #4le 20.10.18 0:25
tâche de café ,.
sur chemise blanche
elle a l'air en colère
elle lâche un rire
sarcastique

elle lui rappelle définitivement une nana —

Laquelle, il est incapable de s'en rappeler, ni du nom ni du prénom -- pourtant, dans ses gestes, dans sa façon d'être, dans cet aura qu'elle dégage, il y décèle de vagues souvenirs, comme s'ils s'étaient déjà croisés mais avant ; avant de mourir. Il hausse un sourcil tout en esquissant un sourire narquois alors qu'elle se relève difficilement -- incroyable à quel point Susanoo, ce sale gamin, a toujours besoin de se sentir supérieur, dans n'importe quelle circonstance.

Eh !

Il fait comme si de rien n'était et entre dans le Starbucks -- avant de la voir disparaître dans les toilettes (comportement typiquement féminin). Ayant parfaitement conscience qu'elle ne lui payera pas son second café latte -- elle a définitivement l'air d'avoir du caractère -- il en profite pour faire la queue.
Et réfléchir.
Où aurait-il pu la croiser ? Elle semble être habituée à ce qu'on la respecte et à être maîtresse de la situation. Analysant constamment son entourage, il n'a pas pu s'empêcher de noter sa tenue probablement soigneusement choisie, ses cheveux lâchées mais dans un ordre parfait -- mannequin. La réponse lui vient à l'esprit, claire, évidente, presque trop facile. Pourtant, un détail ne correspond pas -- l'appareil photo. Les mannequins, c'est eux que l'on photographe, pas eux qui prennent en photo. Le coupant dans sa réflexion, la serveuse répète la même scène lorsqu'il passe sa commande.

monsieur ?
un café latte
déjà fini le précédent ?
j'ai battu un record ?
(sourire)
(rire)
ama c'est ça ?


Il hoche la tête, règle la commande. Susanoo s'en fiche totalement de payer une seconde fois. Il sait qu'il a les moyens -- il se dit cependant qu'il va bien finir par devoir trouver un travail, il en a conscience, mais il ne veut pas y réfléchir pour le moment. C'est sa technique, son mode de vie -- repousser le problème jusqu'à ce qu'il disparaisse. Tout en sortant son téléphone de sa poche, il s'assoit à une chaise du comptoir situé juste devant la fenêtre et pianote quelques mots sur son navigateur de recherche.

mannequin photographe
(beaucoup trop de résultats)
mannequin fille photographe
(moins de résultats)
(il cible sa recherche)
mannequin fille coréenne photographe
 
Sourire espiègle.
Il n'y en a pas beaucoup et elle était connue, avant sa mort, lors de ce shooting en Afrique -- une mort presque ridicule, qui détonne avec le parcours presque trop parfait de cette nana. Il glisse son doigt sur son écran pour faire défiler les photos (des photos d'elle, des photos prises par elle -- il ne peut pas nier qu'elle a du talent ou du moins qu'elle en avait dans sa vie). Mannequin dès son plus jeune âge, propulsée avant quinze ans sur le devant de la scène, Susanoo ne peut s'empêcher d'y songer : leurs vies ont été similaires.
Lui aussi a connu ce monde.
Ce monde si brillant mais en même temps si dur.
Ce monde qui l'a détruit.

quinze minutes plus tard -- il se retourne de sa chaise et la voit au loin ; elle réapparaît des toilettes, se glissant à travers les clients pour passer inaperçue -- ok, il est évident qu'elle essaye de l'éviter. Son sourire narquois ne quitte pas ses lèvres. A l'instant où elle passe à quelques mètres de lui, il prend son inspiration et --

Cho Moon Lee qui se fait discrète.

un commentaire
nonchalant
il sait qu'il
vient
de déclencher un ouragan


temps suspendu —
darren criss. @ atf
Cho Moon Lee
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} XyYk8hR14/15Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} IUyLEY2  (14/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty × Age de la mort : 20 Féminin
× Age post-mortem : 22
× Avatar : Enakei
× Appartement : Kiss
× Métier : Photographe indépendante
× Epitaphes postées : 393
× Øssements862
Féminin
× Inscription : 28/08/2018
lémure
Terminé #5le 29.10.18 18:57
Bon raté. Non seulement il m'avait vu mais en plus il connaissait mon nom ?!
Je me redresse, me tourne vers lui et avance. Le rouge lui monte aux joues, il a recommandé son latte. Je le fixe intensément. Bordel, moi et ma mémoire de poisson rouge.

" - Comment connais-tu mon prénom ? "

Sans lui demander son avis, je prends une chaise et m'assois en face de lui. Je pose mon appareil sur la table, ma pochette également et je me sépare de mon manteau que je mets sur le dossier de la chaise. Petit coup de mains dans les cheveux pour les passer derrière mes épaules avant de poser coudes sur table et des croiser les bras. Je le fixe encore. Il me connait, donc je le connais forcément mais impossible de me remémorer.

Mon cerveau fonctionne à 200/H, il faut que je me rappelle et vite. Avant de passer pour une grosse nullarde. Son petit air condescendant, son caractère je m'en foutiste... Mais c'est bien sûr !! Son visage d'ange, sa perfection immuable.

" - Oh mais tu es... Sus... Susani... Susanaa... Susanoo !!! Mais oui Omikami !! "

Je remarque après mon haussement de voix que le monde autour s'est retourné vers moi. Je souris gênée et m'excuse avant de reprendre.

" - Je ne pensais pas te voir ici... Le monde des morts est vraiment tout petit... "

Petit silence gêné. Je ne sais même pas quoi dire en fait. Il n'a pas changé d'un pouce, toujours aussi parfait et toujours aussi faux en même temps. Il est vraiment très bon acteur. Je l'ai toujours pensé, son sourire et son attitude envers les autres. J'ai toujours vu qu'il faisait semblant. Je le voyais très rarement, à des évènements people. Mais ça se voyait à 10 mille kilomètres. Après je me trompais peut-être, mais c'est toujours un ressenti que j'ai eu avec lui. On a que très peu échangé et quand j'ai pris mon envol pour devenir photographe professionnelle, je ne me souviens plus l'avoir recroisé. M'enfin. Donc il était mort lui aussi. Sûrement après elle, ou peut-être en même temps. Ce serait vraiment étonnant.

Ahem. Je ne savais vraiment pas quoi lui en vrai, je ne le connaissais pas du tout au final. Ne me suis jamais intéressée à lui ou même à ce qu'il faisait, donc avoir une conversation avec lui, bonjour quoi. Le lèvres pincées, je regardais tout sauf dans sa direction. Bon, rien à ajouter. Peut-être devrais m'en aller.



Code couleur :#4EA9A0
Afficher toute la signature


Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} 43e18d6d6ef96f4d9a29e08f8d8a0645
Susanoo K. Omikami
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} XyYk8hR42/15Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} IUyLEY2  (42/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : oikawa tooru | haikyuu!!
× Pouvoir : emmerder les autres
× Croisée avec : un cloporte et un canard
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : glandeur
× Epitaphes postées : 365
× Øssements2025
Féminin
× Inscription : 25/08/2017
× Surnom : la zouz
× DCs : plutôt marvel
lémure
Terminé #6le 01.11.18 11:48
tâche de café ,.
sur chemise blanche
traces
coquelicot
sur ses joues
lys


Comment connais-tu mon prénom ?

(il ne répond pas à sa question)
(c'est sa carte secrète)

Susanoo lâche un rire -- Cho Moon Lee est un véritable personnage. Il boit une gorgée de son café latte alors qu'elle prend place sur la chaise en face de lui sans même lui demander son avis (elle pose son appareil, enlève son manteau) ; ça le fait rire parce que c'est évident qu'elle ne comptait pas rester au départ mais qu'il a attisé sa curiosité. Et Susanoo ; oh -- être adorant être adoré ne peut s'empêcher d'apprécier l'instant. Elle le fixe, d'un regard intense et il comprend aisément pourquoi cette nana est devenue mannequin aussi jeune et aussi vite. Ses iris sont captivantes, ses lèvres saisissantes.
Elle ne l'intéresse absolument pas.
Mais il peut comprendre qu'elle intéresse.

TU ES SUSANOO OMIKAMI —

Tout le monde se retourne.
Murmure dans la salle.
ll grimace.
(merci Cho Moon Lee)

Un peu plus fort, les gens dehors t'ont pas bien entendue, réplique-t-il dans un sarcasme évident tout en ajoutant un sourire ironique.

Depuis sa mort, il est cependant moins connu ; il le sait, il le voit bien. On se retourne mais ce n'est plus comme avant -- étrangement, il y a dans la mort une certaine tranquillité, un retour à un pseudo-anonymat qui ne le dérange pas tant que ça. Vivant, il aurait hurlé. Mort, il reste simplement muet. Tant qu'il y a Amaterasu, il peut aller partout.

le monde des
morts
est particulièrement
vivant

Il y a un silence, mêlant gêne et inconnue. Ils ne se connaissent pas ou du moins pas bien. Quelques événements mondains, des repas pour des associations caritatives, des soirées où personne ne s'intéresse vraiment aux autres. Les chemins de Susanoo et Cho Moon se sont très souvent croisés mais sans jamais s'entrelacés. Et lorsque la jeune femme a commencé la photographie, mettant entre parenthèse sa carrière d'idole, elle a disparu de son quotidien de célébrité.

(il se racle la gorge)
(il glisse son regard chocolat sur elle)

Tu continues ? finit-il par dire en pointant du doigt l'appareil photo de la jeune fille qui semble encore en bon état malgré l'accident quelques minutes plus tôt.

Ne pas parler de la mort.
Mais parler d'avant, comme si la vie continuait.

Susanoo n'a rien poursuivi de sa vie -- ni le mannequinat, ni même les rendez-vous chez le psy. Absolument rien ; il est mort, enterrant littéralement sa précédente vie. Mais Cho Moon semble avoir pris une autre voie, une autre façon d'appréhender la mort et l'après-vie. Et c'est peut-être ça qui attise sa curiosité, c'est peut-être cette façon si particulière de gérer sa mort qui éveille un sentiment d'intérêt chez ce gamin insolent et désintéressé en temps normal des autres.

vivants
si les paparazzis
les avaient vus
ensemble


buzz total —
darren criss. @ atf
Cho Moon Lee
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} XyYk8hR14/15Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} IUyLEY2  (14/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty × Age de la mort : 20 Féminin
× Age post-mortem : 22
× Avatar : Enakei
× Appartement : Kiss
× Métier : Photographe indépendante
× Epitaphes postées : 393
× Øssements862
Féminin
× Inscription : 28/08/2018
lémure
Terminé #7le 21.11.18 11:59
La petite pique. Outch. Bon ok je n'avais pas à parler si fort, mais l'émotion à fait que. Son visage pas étranger m'étais revenu et je m'en étais souvenue. J'étais fière de moi. Je grimace donc, et laisse le silence s'installer du coup. Il finit par se racler la gorge et plonger son regard dans le mien. Si doux.

Alors qu'il pointe mon appareil du doigt, il me demande si je continue. Mon regard lâche le sien pour se poser vers l'objet du délit.

" - Oh, ben comme tu peux le constater... Oui. Je n'ai pas coupé mon seul lien avec le monde des vivants. C'était la seule chose aussi qui m'a poussé à venir explorer ce monde là. Donc, je me sens moins seule du coup. C'est peut-être à dire... M'enfin je me sens plus en sécurité avec mon appareil en main. Moins vulnérable. "

Je souris un peu gênée. C'est vrai qu'il ne doit pas forcément comprendre mais bon.

" - Et toi ? Que deviens-tu ? Cela fait longtemps que tu es ici ? C'est quand même une drôle de situation. "

Très peu commune effectivement. Vu ma mort, je ne m'attendais vraiment pas à rencontrer des gens qui m'étaient familier. Bon entre guillemets, on était pas si proches. Mais, c'est quand même réconfortant en soi. Enfin je trouve.
J'en profite pour le saisir, l'allumer et le braquer sur Susanoo. Cela fait longtemps que je n'ai pas pris quelqu'un en photo. Le quotidien m'inspire. Pis il en a un peu l'habitude, du feu des projecteurs. Juste histoire de. Je repose ensuite mon engin et hèle un serveur pour commander un petit mocaccino blanc. Finalement, il fait froid et ça ne me fera pas de mal.



Code couleur :#4EA9A0
Susanoo K. Omikami
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} XyYk8hR42/15Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} IUyLEY2  (42/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : oikawa tooru | haikyuu!!
× Pouvoir : emmerder les autres
× Croisée avec : un cloporte et un canard
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : glandeur
× Epitaphes postées : 365
× Øssements2025
Féminin
× Inscription : 25/08/2017
× Surnom : la zouz
× DCs : plutôt marvel
lémure
Terminé #8le 15.12.18 15:13
tâche de café ,.
sur chemise blanche
Est-ce qu'ils se sont déjà parlés ? Susanoo n'en sait rien, il ne se rappelle de rien. Peut-être a-t-il déjà échangé des banalités des plus insipides avec elle lorsqu'ils étaient encore vivants, peut-être même ont-ils ri ou se sont moqués des gens sur le moment ? Rien ne lui revient en mémoire, excepté l'avoir croisée -- elle et son aura de beauté, sa capacité (probablement inconsciente) à attirer l'attention. C'est pour ça qu'elle est devenue une idole ; car comme lui, Cho Moon Lee a le pouvoir de fasciner tous les regards.

sauf celui de Susanoo —

Enfin, avant -- parce qu'à présent, il ne peut s'empêcher d'être curieux face à cette nana qui semble avoir refait totalement sa vie dans le monde des morts. Son expression de fierté à avoir retrouvé le prénom du jeune homme se masque derrière une grimace suite à sa pique sarcastique et elle finit par répondre à sa question, après avoir laissé un léger blanc.

ce qu'elle dit
c'est un
peu émouvant

Oh ;
Oh si, Cho Moon Lee. Susanoo comprend -- sauf que lui, ce n'est pas un appareil photo mais c'est son frère. Il se sent bien moins vulnérable, presque aussi fort qu'avant car Amaterasu est là. Il hoche subtilement la tête, se mord légèrement la lèvre mais ne dit pas à voix haute les pensées qui le traversent. Susanoo ne parle jamais de lui, constamment dans le désir un peu gamin de laisser du mystère sur sa propre personne -- alors qu'il n'est plus rien.

A mourir de rire, en -- (elle l'interrompt dans sa phrase en braquant l'appareil photo sur lui et de saisir l'instant présent à travers un cliché).

Ça se voit sûrement sur la photo ; ce mélange d'étonnement et presque d'innocence sur le visage de Susanoo. Il n'a plus l'habitude ; depuis combien de temps n'a-t-il pas été pris en photo ? C'était avant sa mort, avant son arrivée ici. Il se racle la gorge alors qu'elle commande une boisson et ça lui arrache un sourire (tout en lui permettant de masquer son air dérouté). Il pointe du doigt l'appareil.

T'sais que mes tarifs sont certainement trop élevés pour toi ? dit-il, sarcastique (il essaye d'éluder la question de la jeune femme, finit par se dire qu'il va bien falloir raconter deux anecdotes pour satisfaire sa curiosité). On va pas s'plaindre d'avoir la jeunesse éternelle, ajoute-t-il avant de boire une gorgée de sa boisson.

Il esquisse un nouveau sourire.
Il ne va pas parler de lui.
Jamais -- jamais -- jamais.

Les dames d'abord, dit-il, le regard pétillant et le sourire malicieux, sous-entendant qu'elle allait devoir parler d'elle en premier (il est par nature tout sauf galant mais aujourd'hui, c'est sa seule solution). T'as monté ta boîte de photographes ici ou c'est juste pour le plaisir ?

ça lui fait
un sentiment très
étrange
car elle lui rappelle vraiment trop sa vie



un peu comme un retour vers le passé —
darren criss. @ atf
Cho Moon Lee
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} XyYk8hR14/15Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} IUyLEY2  (14/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty × Age de la mort : 20 Féminin
× Age post-mortem : 22
× Avatar : Enakei
× Appartement : Kiss
× Métier : Photographe indépendante
× Epitaphes postées : 393
× Øssements862
Féminin
× Inscription : 28/08/2018
lémure
Terminé #9le 19.12.18 12:18
Je m'attendais pas du tout à le prendre de court comme ça, qu'ils soient presque surpris. Mais au final le résultat était vraiment super. Au final, il sourit quand même, retombe sur ses pattes. Il plaisante sur ses tarifs, même si au contraire c'est moi qui devrais être payée pour ses clichés. Pas le contraire; mais il m'arrache à son tour un sourire, je pouffe de rire et bois une gorgée.
Effectivement, la jeunesse éternelle n'a pas de prix et mieux vaut ne pas s'en plaindre, c'est une bénédiction. En tout cas au début.

Il évite ma question et élude le tout en m'invitant à y répondre en premier. Décidément, c'est un homme plein de surprises et très énigmatique. Il se donne un air gentleman, mais en vrai il n'a juste pas envie de parler de lui. Je comprends alors je n'insiste pas.

" - Eh bien... Non c'est vraiment pour le plaisir encore. J'aimerais bien monter ma boîte, mais pour le moment je tente de retrouver le plaisir de vivre et grâce à la photo. Je recommence à peine à l'utiliser. Et pis, j'aimerais commencer à faire des photos de portrait, de charme, fin... Je pense que j'ai fais mon temps avec les photos de paysage, de nature. J'ai envie de m'intéresser à l'humain. Enfin... aux fantômes maintenant. C'est un peu bizarre dit comme ça...."

Et pour le grand plaisir de ses oreilles je ne sais plus m'arrêter. A vrai dire, il est mâlin, m'avoir lancé sur un sujet pareil, c'est comme donné l'autorisation de se lancer dans un monologue sans fin. Pour ma part, parler de ma passion... c'est un peu comme si j'avais toujours un truc à dire, une anecdote à raconter. Je n'ai jamais de manque de conversation à ce sujet. Il le sait.

Nous sommes coupés un instant par le serveur qui me ramène ma boisson chaude, elle fume à travers le haut du gobelet. Je plonge ma paille à l'intérieur. Malgré que le goulot soit pas apte à accueillir une paille, c'est un petit toc chez moi. Je bois toujours mes boissons chaudes à la paille. Mes cafés, mes thés, mes chocolats. Comme une enfant disait chaque fois ma mère.

" - M'enfin, encore faut-il que je me trouve un modèle digne de ce nom, une sorte de muse... "

Il est vrai que pour un projet de cette taille et de cet ampleur, il faut une source d'inspiration, et de motivation énorme. Malheureusement je ne l'ai pas encore trouvé mais je cherche encore. Je n'en suis qu'au début de mes recherches. Mais plus je regarde Susanoo, et plus je me dis qu'il correspond tout à fait à ce que je recherche. Qui plus est, je le connais. Le travail en équipe n'en serait que plus agréable. Enfin j'espère. Mais il est peut-être trop tôt pour lui souffler ce genre d'idées.

" - Je ne perds cependant pas espoir, il me tombera dessus un jour ou l'autre j'en suis certaine et convaincue. Après, je viens à peine de sortir la tête de terre, donc je bon. "

Je lui souris, bois une gorgée de mon moca. Il est vraiment délicieux. Bien qu'un peu chaud, le liquide bouillant entrant en contact avec le bout de ma langue m'arrache une grimace peu élégante. Je devrais peut-être attendre un peu avant de continuer à le boire. Je ne le quitte pas des yeux, attendant qu'à son tour, il me parle quand même un peu de lui.


Code couleur :#4EA9A0
Afficher toute la signature


Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} 43e18d6d6ef96f4d9a29e08f8d8a0645
Susanoo K. Omikami
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} XyYk8hR42/15Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} IUyLEY2  (42/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Les premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} EmptyLes premiers pas, puis catastrophe {PV Susanoo} Empty
× Age de la mort : 21 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : oikawa tooru | haikyuu!!
× Pouvoir : emmerder les autres
× Croisée avec : un cloporte et un canard
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : glandeur
× Epitaphes postées : 365
× Øssements2025
Féminin
× Inscription : 25/08/2017
× Surnom : la zouz
× DCs : plutôt marvel
lémure
Terminé #10le 29.12.18 0:48
tâche de café ,.
sur chemise blanche
C'est marrant ;
Elle n'insiste pas, au contraire même -- elle parle, elle parle sans filtre, sans détour et ça surprend légèrement Susanoo ; parce que dans son milieu, d'habitude -- on ne dit rien. Faux sourire, rire hypocrite, remarque mielleuse. C'était ça, son quotidien, tout dire mais surtout ne dire rien.
Mais Cho Moon Lee raconte son histoire.
Elle est morte, elle n'est plus en vie.

boisson brûlante
légère grimace
(silence)


Elle parle d'elle,
et lui n'a pas besoin,
de parler de lui.

L'espoir fait vivre, commente-t-il avec ironie (ils sont morts).

Susanoo tapote du bout de ses doigts son gobelet en papier et ses iris chocolat se posent sur son interlocutrice, la transperçant du regard. Il faudrait être idiot pour ne pas comprendre le message de la jeune femme ; elle est subtile, elle a parfaitement amené la chose mais le simple fait d'avoir pris une photo de lui, sans commentaire, laisse supposer une potentielle éventualité, un filigrane de possibilité.
C'est le paradoxe ;
la belle anti-thèse.
Il se hait mais il a besoin de l'approbation des autres pour moins se détester.

ça fait combien de temps ?
que tu n'as pas posé
que tu n'as pas regardé
cet objectif ?

Trop longtemps -- un an, même plus d'un an.
Il hausse un sourcil, porte son gobelet à ses lèvres pour boire quelques gorgées du liquide brûlant.
Il n'évoquera pas le sujet tant qu'elle ne l'aura pas dit à voix haute.

Et si tu la trouves pas, ta muse ? (il la taquine -- mélange de malice et de curiosité) -- lui n'a pas d'objectif, pas de projet -- rien (sans vraiment en avoir conscience, il est presque jaloux). Tu reviens au mannequinat ?

Lui ne pourra pas ;
jamais.
Redevenir une idole, redevenir ce modèle de perfection qui lui a fait perdre la raison. Malade, incapable de s'aimer car trop aimé des autres, cette image sans défaut l'a tué -- littéralement. Alors, il se refuse à y retourner et en posant la question à Cho Moon, il ne s'attend pas à une réponse bien différente de sa part. Étrangement, il a le sentiment qu'eux deux ont fait un trait sur leur vécu d'idole, sur cette partie de leur vie qu'ils n'ont pas amenée dans leur mort.

Et puis ;
plus pour lui-même que pour Cho Moon Lee,
il laisse échapper dans un murmure.

Capter les émotions humaines est bien plus fascinant qu'un coucher de soleil.

sauf pour les étoiles
les étoiles, elles
sont toujours fascinantes



même (encore plus) dans la mort —
darren criss. @ atf
Contenu sponsorisé
Terminé #11
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pseudo :

forums partenaires