en partenariat avec...
Nano RoleplayEsquisseJust MarriedMaster PokéThe Holiday ScamGifted
Recherche
Recherche avancée
Annonces
Elena a posté un rp libre dans le musée
Elena recherche un personnage masculin pour un rp négatif

Cry me a river. [ft. Jill]

Cry me a river. [ft. Jill] Empty #1le 29.09.18 19:27
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Invité
Invité

Cry me a river.

Une sucette à la bouche et une manette entre les mains, Rei bougeait en même temps que la voiture à l’écran, se penchant violemment vers la droite ou la gauche quand le véhicule tournait. Il hurlait des insultes dans le micro quand il se faisait dépasser, manquant plusieurs fois de faire tomber la sucrerie de sa bouche. Quand la musique annonçant sa défaite retentit dans son casque, il hurla de rage et balança la manette à l’autre bout de la pièce. Il se leva, traîna des pieds jusqu’à la console qu’il éteignit et attrapa son téléphone. Il déverrouilla l’écran pour voir une tonne d’appels manqué et soudain, il se souvint.

- Meeeeeeeeerde !

Il avait rendez-vous avec cette femme qui l’avait appelé il y a quelques jours et demandait à le rencontrer. Évidement, elle voulait voir Sören, Rei était censé n’être que le secrétaire. Il se rua jusque dans sa chambre, manqua de glisser au sol à cause de ses chaussettes et partit fouiller dans son tiroir à potions. Il en sortit deux fioles : la première était remplie d’un liquide bleu pétillant et la seconde d’un liquide vert légèrement opaque.

Il déboucha la première et l’avala à contre-cœur. Au bout de quelques secondes à peine, il se tordit de douleur, étouffant son cri avec la paume de sa main. Il sentit tous les os de son corps grandir et ça faisait un mal de chien. Cela ne dura que quelques minutes mais c’était insupportable. La sueur perlait sur son front et son souffle était court. Il avait l’impression d’avoir fait un long jogging et n’avait qu’une envie, dormir. Mais il avait du boulot à faire. Il avala alors la seconde potion dont les effets étaient indolores.

Il se dirigea vers le miroir. Devant lui, ne se trouvait plus le gringalet de quinze ans, au teint malade et aux immenses cernes mais un grand et séduisant jeune homme. La seconde potion avait transformé ses cheveux noirs en de longues mèches blanches. Ses cernes avaient disparue pour laisser place à un regard perçant, presque effrayant. Il sourit à son reflet avant de claquer de la langue et de se faire un clin d’oeil. Il ne lui restait plus que les lentilles bleues à mettre et il était prêt.


Quand il arriva enfin à la rivière Sumida, il espérait que sa cliente soit toujours là. Il lui avait donné rendez-vous sous le dixième pont. Une fois à l’abri des regards indiscrets, il regarda autour de lui et l’aperçu enfin. Elle était dans la pénombre et Rei eut des difficultés à voir à quoi elle ressemblait, il se racla la gorge et dit :

- Bonjour, je suis vraiment désolé pour ce retard, ce n’est pas dans mes habitudes. Je suis Sören, en quoi puis-je vous aider ?
thank you alyssa
Cry me a river. [ft. Jill] Empty #2le 02.10.18 15:43
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Jill Alvaro
Chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Cry me a river. [ft. Jill] As64OwE34/100Cry me a river. [ft. Jill] EeIQN7j  (34/100)
× Présence: présent
× Evolution : Cry me a river. [ft. Jill] EmptyCry me a river. [ft. Jill] EmptyCry me a river. [ft. Jill] EmptyCry me a river. [ft. Jill] EmptyCry me a river. [ft. Jill] EmptyCry me a river. [ft. Jill] Empty
Cry me a river. [ft. Jill] Tumblr_njf7yfnyBm1u0o7s9o1_540 × Age de la mort : 31 Féminin
× Age post-mortem : 127
× Avatar : La Muerte/La Catrina - The book of Life
× Croisée avec : Euclepte à longue queue
× Appartement : Quelque part dans l'Agence
× Métier : Pâtissière au Yuki no Kitsune
× Epitaphes postées : 194
× Øssements890
Féminin
× Inscription : 06/06/2018
× Surnom : le mandrill
× DCs : Swann Bell, Lynel & Léon Bartoletti
Jill Alvaro
Chimère
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3376-jill-alvaro-el-dia-http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3380-jill-alvaro-la-catrina-de-tokyo#94267http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3796-jill-alvaro-deathbook#108674


Llámame un río...
Je parle en #A44057
Il y avait peu, Jill avait fait quelques recherches par rapports à ces vampires qui vendaient leurs services chez les morts, pour ceux qui ne pouvaient pas retourner chez les vivants. Il se trouvait que la chimère se trouvait dans une impasse dans les recherches dans son fils : Elle ne savait que faire pour le trouver, le pensant peut-être encore vivant -quoique très vieux- ou au moins pensant trouver des descendants qui l’ammènerait à lui.

Elle avait contacté un homme qui proposait de tuer les vivants en échange d’ossements. Jill ne voulait évidemment pas tuer son fils, mais il était difficile de trouver quelqu’un pour le trouver, alors elle avait fait appel à lui. Le plan était simple : lui demander de le trouver, de lui donner des informations sur lui, en échange d’argent, et lui faire croire au besoin qu’elle lui dirait de le tuer ou non après cela.

Ce jour là, elle était vêtue d’une robe noire, sous les genoux, avec un peu de dentelle rouge. Elle avait gardé son maquillage étrange et avait coiffé ses cheveux en une longue tresse. Ils s’étaient donnés rendez-vous à la rivière Sumida, sous le dixième pont; en début d’après midi. Jill, toujours aussi stricte, surtout avec elle même, était arrivée en avance d’une bonne dizaine de minutes.

Ce fut avec surprise que la centenaire constata le retard du vampire. Elle fronça les sourcils en regardant l’heure sur son vieux Deathphone -il fallait qu’elle en change d’ailleurs- et avait fait claquer sa langue sur son palais. Déverrouillant le cellulaire, elle avait composé le numéro qu’on lui avait donné et appela au moins trois fois l’homme, avec une intervalle de cinq minutes entre chaque appel, mais elle n’eut pas de réponse.

Comme elle avait vraiment besoin d’informations sur son fils, elle jugea bon d’attendre encore un peu. Quoiqu’elle fut très contrariée par le retard de l’inconnu, elle l’excusa en supposant qu’il était occupé -et puis c’était un homme, il ne fallait pas trop leur en demander-. Elle eut un sourire méprisant à ses propres pensées, quand elle vit quelqu’un s’approcher d’elle. Elle croisa les bras contre sa poitrine et jaugea du regard le nouvel arrivant.

Le garçon devant la chimère semblait plus jeune qu’elle. Il était plutôt grand, mais la brune l’était aussi assez pour une femme. Il avait de longs cheveux blancs et un regard fin. Il n’était pas laid mais, comme c’était un homme, Jill ne le considérait pas comme beau.

“Bonjour, je suis vraiment désolé pour ce retard, ce n’est pas dans mes habitudes. Je suis Sören, en quoi puis-je vous aider ?”

Elle ne lui tendit pas la main, principe de chimère. Jill garda ses bras croisé en le regardant de ses yeux verdâtres. Elle prit la parole avec un visage neutre à en faire peur.

“Bonjour. Vous êtes pardonné. Je me nomme Jill. J’ai besoin que vous me trouviez quelqu’un et me donniez des informations sur lui. Après cela, je réfléchirais à son éventuel meurtre. Je devrais avoir de quoi vous rémunérer.”


Codage par Libella sur Graphiorum
Afficher toute la signature


Cry me a river. [ft. Jill] Jill_2 Cry me a river. [ft. Jill] Jill_3 Cry me a river. [ft. Jill] Jill_1
Cry me a river. [ft. Jill] Empty #3le 31.12.18 17:39
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Invité
Invité

Cry me a river.

Au son de sa voix, la jeune femme se retourna. Elle était aussi grande que Rei Sören et ne semblait pas vraiment heureuse d’être ici. Sûrement une chimère, pensa le vampire, ou une jeune femme simplement fâchée de mon retard. Le jeune homme prit quelques secondes pour l’observer et fut impressionné par la beauté de son maquillage. Il n’avait jamais vu de maquillage de calavera en vrai et il fallait avouer que ça en jetait. Il se racla la gorge et ses yeux vinrent se poser sur l’eau calme de la rivière.

La jeune femme gardait ses distances et malgré l’absence de différence de taille, Rei Sören se sentit tout petit face à elle. Il préférait mourir une seconde fois plutôt dire qu’elle l’intimidait et comme pour montrer une sorte de supériorité, il se redressa, bomba le torse et leva le menton. Il écouta ce qu’elle avait à lui dire et souffla :

- Je ne suis pas un détective privé vous savez et je fais encore moins du bénévolat.

Les mots “ éventuel meurtre “ et “ je devrais avoir de quoi vous rémunérer “ l’avaient fait froncer des sourcils. Elle n’était pas la première à l’avoir appelé pour ça et certainement pas la dernière mais comme il lui avait dit, il n’était pas détective privé, son job était de transformer des vivants et c’est tout.

- Je ne peux pas me contenter d’une simple réflexion sur un meurtre. Mon boulot est de tuer...

Il marqua une pause, se pinça l’arête et se regretta déjà ses prochaines paroles :

- ... Si vous voulez que je vous aide, vous allez devoir m’en dire plus sur cette personne mais aussi me promettre que je pourrais la transformer. Une fois cela fait, je vous donnerai mes tarifs et vous me paierai la moitié avant que je commence.

En temps normales, il n’aurait pas perdu son temps et serait déjà parti mais les appels se faisaient rares ces dernières semaines et il avait besoin d’argent.

Rei Sören fixait du regard la jeune femme, il lui avait dit ces conditions et c’était désormais à elle d’accepter ou de refuser. En tout cas, lui n’allait certainement pas changer d’avis et malgré le besoin d’argents, il n’allait pas la supplier.
thank you alyssa
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Contenu sponsorisé
Réponse rapide :

N'oublie pas de valider le captcha avant de partir, sinon le message ne sera pas envoyé :(


forums partenaires devenir partenaire