avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 4 Féminin
× Age post-mortem : 99
× Avatar : Mei Kusakabe - Mon Voisin Totoro | Shiemi Moriyama - Ao no Exorcist
× Appartement : Bozo
× Métier : pupille de Rafaël
× Péripéties vécues : 139
× Øssements439
× Age IRL : 22 Féminin
× Inscription : 28/07/2018
× DCs : Miu Nagareboshi - Ebiko Kaiyoutei
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
18/100  (18/100)
4Féminin99Mei Kusakabe - Mon Voisin Totoro | Shiemi Moriyama - Ao no ExorcistBozopupille de Rafaël13943922Féminin28/07/2018Miu Nagareboshi - Ebiko Kaiyouteiréduite
zombie
zombie
4Féminin99Mei Kusakabe - Mon Voisin Totoro | Shiemi Moriyama - Ao no ExorcistBozopupille de Rafaël13943922Féminin28/07/2018Miu Nagareboshi - Ebiko Kaiyouteiréduite
http://www.peekaboo-rpg.com/t3573-moe-goto-little-white-lieshttp://www.peekaboo-rpg.com/t3582-moe-adorable-ectobabyhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3620-moe-meimi
#1 le 05.08.18 20:59

       

   
Popcorn & caramel

   
   
   
Call me a fool 'cause sometimes I just don't care, I don't right now.

   
La queue jusqu'à la caisse du cinéma s'étale, prédisant à Moe qu'un film avec une célébrité a dû sortir. Mais très peu pour elle. Elle veut juste profiter d'une salle à moitié vide pour se vider la tête, rien de plus. Tout le début de sa journée était consacré à la distribution de prospectus et de bons de réduction pour l'Institut, mais demain elle enchaîne avec le baby-sitting des enfants. Pas de place pour son apparence enfantine dans ce programme, alors la voilà, dans son kimono fleuri dans lequel elle étouffe presque, debout pour accéder à un film qu'elle ne va même pas regarder. Elle a hâte de pouvoir profiter de la climatisation.

En tous cas, ça lui laisse le temps d'observer l'affiche du film qui semble intéresser tout le monde ici. Ça ne lui inspire pas grand chose, à part que beaucoup doivent y aller pour la tête d'un des acteurs. Si c'est pour en plus les entendre commenter à voix haute dans la salle et s'extasier à tout va, il est certain qu'elle n'y mettra pas les pieds. Pourtant, elle doit avouer que ça a l'air pas mal. Vu de loin. Il lui faudrait quand même un petit résumé avant de se décider à y mettre les pieds. Et puis au pire, elle demandera à ce qu'on lui récupère, il y a bien quelqu'un à Die Fäulnis capable de pirater un film.

Heureusement son attente est presque terminée puisqu'il ne reste plus que quelques personnes devant elle. Que va-t-elle demander ? Oh tout simplement le prochain film avec le moins de public possible. C'est sans compter sur la bande de devant qui dans son élan un peu trop enthousiaste la bouscule de peu, l'obligeant à reculer et à heurter un peu trop violemment la personne derrière elle. Si elle pouvait les traiter de tous les noms elle le ferait, mais elle se contient. Même sans travailler, on pourrait la reconnaître et elle a une image à préserver.

   
joshua rokuro pour peek a boo!
avatar
× Evolution :
× Image : tik tak × Age de la mort : 11 Masculin
× Age post-mortem : 16
× Avatar : karkat Vantas -- homestuck
× Pouvoir : vision.
× Croisée avec : zombie.
× Appartement : Gagarine
× Métier : acteur / étudiant
× Péripéties vécues : 97
× Øssements330
× Age IRL : 16 Masculin
× Inscription : 25/07/2018
× DCs : Hoshiko Ito & Adrien Renart
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
5/100  (5/100)
tik tak11Masculin16karkat Vantas -- homestuckvision.zombie.Gagarineacteur / étudiant9733016Masculin25/07/2018Hoshiko Ito & Adrien Renartcomplète
zombie
zombie
tik tak11Masculin16karkat Vantas -- homestuckvision.zombie.Gagarineacteur / étudiant9733016Masculin25/07/2018Hoshiko Ito & Adrien Renartcomplète
http://www.peekaboo-rpg.com/t3558-lucio-carvalha-o-you-re-just-a-fool
#2 le 16.08.18 19:19

popcorn & carameland thought the people around meVêtu d’habits simple, Lúcio n’a pas envie de sortir. Non, au contraire, aujourd’hui, c’est repos. Il profite après plusieurs jours d’intense publicité pour un film dans lequel il a joué. Pourtant, la potion de vieillissement fait encore effet. Il peut profiter de son apparence adolescente encore quelques heures. Alors, pourquoi rester ici ?
Et surtout, pourquoi ne pas voir un film, tranquillement ? Surtout que vu la promotion qu’ils ont apporté, ce serait pas étonnant qu’il y ait personne pour un autre film. Oh, surtout dans un cinéma de quartier. On doit bien trouver ça quelque part, non ?

Le garçon zombie se lève hors de son lit et enfile une veste, quelque chose de léger et des lunettes de soleil, rester caché et se balader pour profiter de la journée et du soleil, aussi. Une petite balade dans le parc, marcher entre les allées. Découvrir un peu Tokyo. Oui, il connaissait déjà les bases. Après tout, il s’y voulait quelque chose, il devait bien aller le chercher lui-même. Peut-être avait-il un plan. Bon c’était décidé ! Il passerait par le parc, s’achèterait quelques bonbons et irait au cinéma, pour regarder un film nul. Une fois dehors, l’air et le soleil lui firent du bien. Depuis peu, Lúcio était sur les nerfs, sans savoir pourquoi. Sans doute était-ce parce qu’il n’avait pas eu l’occasion de voir le soleil depuis deux-trois jours, et encore moins de sortir à sa guise. Là, il n’avait personne sur le dos, personne pour lui dire quoi faire. Et c’était tant mieux.

Il avait l’impression que parfois, sa tête se remplissait de bruits, toujours de bruits. Et si cette sorti lui fait du bien, ces bruits sont toujours là. Un mal de tête, incessant. Les scripts, les conseils, les fans, les colocataires, les histoires, ses propres paroles. Tout ça, ça se bouscule dans son petit crâne.
Il y a des jours, le gamin avait juste envie de fuir sa personne. Du coup, il marche, réfléchissant encore et encore. Il en oublie la confiserie et tombe sur le cinéma. Bon. Tant pis.

Il se met dans la fil et personne ne semble le remarquer. Tant mieux. Il avance à chaque fois qu’elle avance. Et c’est presque son tour. Juste deux personnes, ou trois. Il fait chaud. Lúcio n’avait pas remarqué, et il s’évente avec ce qu’il a : c’est à dire pas grand-chose. Quelle idée d’avoir pris une veste ! Ah, mais on était en été. Il avait oublié. Il se maudit intérieurement, rajoutant du bruit et…

On le bouscule. Une jeune fille, blonde, à peu près sa taille. Des injures passe dans sa tête, le zombie a envie de hurler, il s’apprête à dire quelque chose. C’est la tempête en lui. Elle se retourne et s’excuse.
Et cette tempête, elle arrête. Plus un bruit. Dans sa tête, c’est le silence. Les gens autours d’eux parlent, mais pas un son ne l’atteint. C’est comme s’il n’y a rien ni personne à part eux. Il rougit. Mais ne trouve rien à dire, il bégaye et accepte, avant de se déplacer sur le guichet à côté pour acheter une place et foncer à l’intérieur.

_______________

525 mots
©  YOU_COMPLETE_MESS
Afficher toute la signature


i let them save memember of the broken heart club, we hate every little thing about the people that we loved. singin'
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 4 Féminin
× Age post-mortem : 99
× Avatar : Mei Kusakabe - Mon Voisin Totoro | Shiemi Moriyama - Ao no Exorcist
× Appartement : Bozo
× Métier : pupille de Rafaël
× Péripéties vécues : 139
× Øssements439
× Age IRL : 22 Féminin
× Inscription : 28/07/2018
× DCs : Miu Nagareboshi - Ebiko Kaiyoutei
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
18/100  (18/100)
4Féminin99Mei Kusakabe - Mon Voisin Totoro | Shiemi Moriyama - Ao no ExorcistBozopupille de Rafaël13943922Féminin28/07/2018Miu Nagareboshi - Ebiko Kaiyouteiréduite
zombie
zombie
4Féminin99Mei Kusakabe - Mon Voisin Totoro | Shiemi Moriyama - Ao no ExorcistBozopupille de Rafaël13943922Féminin28/07/2018Miu Nagareboshi - Ebiko Kaiyouteiréduite
http://www.peekaboo-rpg.com/t3573-moe-goto-little-white-lieshttp://www.peekaboo-rpg.com/t3582-moe-adorable-ectobabyhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3620-moe-meimi
#3 le 13.09.18 22:20

       

   
Popcorn & caramel

   
   
   
This one's for all the zeros, the misfits, you're my heroes.

   
Le garçon sur lequel Moe est tombée n'est pas très loquace, mais au moins il ne lui reproche pas ce rapprochement accidentel. Il se contente juste de fuir et la blonde s'interroge. Il lui rappelle quelqu'un mais qui ?

Elle ne se pose pas plus la question et prend son billet pour une petite salle. De quoi parle le film ? Aucune idée. Le plus important, c'est qu'il y a la climatisation à l'intérieur, un véritable luxe.

C'est en passant devant une énième affiche qu'elle reconnait le garçon. C'est un acteur - et plutôt connu apparemment. Immédiatement, elle flaire la bonne affaire. Quelqu'un comme lui, qui joue dans un film qui remplit les salles, a certainement beaucoup de fans. Il pourrait faire une sacrée bonne publicité à l'institut de beauté ! Il faut qu'elle le retrouve. D'ailleurs n'est-ce pas lui qu'elle aperçoit un peu plus loin dans le couloir ?

Coup de chance, il a pris son billet pour voir le même film qu'elle. Une occasion comme celle-là, il ne faut surtout pas la louper. Ni vu ni connu, elle se faufile jusqu'à la place à côté de lui, espérant qu'il ne la prenne pas pour une fan complètement folle.

« Excuse-moi pour tout à l'heure, glisse-t-elle, je ne t'ai pas fait mal j'espère ? »

   
joshua rokuro pour peek a boo!
avatar
× Evolution :
× Image : tik tak × Age de la mort : 11 Masculin
× Age post-mortem : 16
× Avatar : karkat Vantas -- homestuck
× Pouvoir : vision.
× Croisée avec : zombie.
× Appartement : Gagarine
× Métier : acteur / étudiant
× Péripéties vécues : 97
× Øssements330
× Age IRL : 16 Masculin
× Inscription : 25/07/2018
× DCs : Hoshiko Ito & Adrien Renart
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
5/100  (5/100)
tik tak11Masculin16karkat Vantas -- homestuckvision.zombie.Gagarineacteur / étudiant9733016Masculin25/07/2018Hoshiko Ito & Adrien Renartcomplète
zombie
zombie
tik tak11Masculin16karkat Vantas -- homestuckvision.zombie.Gagarineacteur / étudiant9733016Masculin25/07/2018Hoshiko Ito & Adrien Renartcomplète
http://www.peekaboo-rpg.com/t3558-lucio-carvalha-o-you-re-just-a-fool
#4 le 28.09.18 16:55

popcorn & caramelidontwannabemeLe garçon s’installe. Il fait frais, à l’intérieur. Tant mieux. Il n’était pas sûr qu’il supporterait la chaleur d’aujourd’hui. Pendant un bref instant, il ferma les yeux. C’était… étrange. Bien la première fois qu’il ne savait pas quoi dire. C’était ça, une beauté à couper le souffle ? Et bien, ce n’était clairement pas pratique. Comment il allait faire, s’il n’arrivait plus à parler si jamais il était entouré de personne comme ça ? C’était, sans aucun doute, très dérangeant.

Lúcio n’est même pas passé par la boutique du cinéma et n’a pas pensé au pop-corn. Est-ce qu’il en aurait le temps ? D’ailleurs, le film qu’il allait voir, c’était quoi ? Il profite que la salle soit toujours éclairée pour regarder le titre du film. « Éclat Azur : Entre Mer et Ciel ». Mouais, bof. C’était pas sûr que soit un chef-d’œuvre. MAIS. On pouvait être surpris. Ce serait pas la première fois, après tout. En attendant, il était en plein débat avec lui-même, pour savoir s’il allait prendre du pop-corn. Oh, et puis zut. Il va se lever pour aller en acheter. Et aussi, certainement, des sucreries. Ah, le sucre. Sa drogue.

Mais la jeune fille qui l’avait bousculée plus tôt s’assoit à côte de lui. Hm. Drôle de coïncidence. J’imagine que Lú a toujours été quelqu’un de chanceux ! Enfin… à quelques détails près. Depuis sa mort, il reste quand même méfiant des peaux de bananes, sait-on jamais.

Excuse-moi pour tout à l’heure. glisse-t-elle au jeune garçon, Je ne t’ai pas fait mal, j’espère ?
Uhm. Euh, non, ça va... Le garçon semble dérouté, principalement de pourquoi est-ce que quelqu’un viendrait s’asseoir à côté de lui. Certainement qu’elle voulait s’excuser une fois de plus ? Mais l’appétit du garçon le perdra. Je vais… hm… aller chercher du pop-corn. Je, euh, reviens.

Il s’empresse dehors et fonce vers le vendeur, demande un pop-corn large, quelques bonbons et en profite pour demander une bouteille d’eau. Ciel. Il s’était pas rendu compte qu’il avait soif. Ciel. Il aurait pu demander à la jeune fille si elle voulait quelque chose, c’était malpoli de sa part. Bon. Il avisera. Si elle n’est pas allée ailleurs.
Mais, oh, surprise. Elle est toujours là. Peut-être qu’elle a cru que lui s’était barré ? Le zombie retourne alors à sa place.

Alors... débute Lúcio, maladroitement, prête pour le film ? Il émet un petit rire qui se tait rapidement tout en se traitant d’imbécile avant de reprendre. SI tu veux, tu peux en prendre. Du popcorn, je veux dire… Ou je peux aller te chercher quelque chose ?

Écoutez. Il n’a aucune chance, mais il fait de son mieux.

_______________

450 mots ; ft. @Moe Goto
©  YOU_COMPLETE_MESS
Afficher toute la signature


i let them save memember of the broken heart club, we hate every little thing about the people that we loved. singin'
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 4 Féminin
× Age post-mortem : 99
× Avatar : Mei Kusakabe - Mon Voisin Totoro | Shiemi Moriyama - Ao no Exorcist
× Appartement : Bozo
× Métier : pupille de Rafaël
× Péripéties vécues : 139
× Øssements439
× Age IRL : 22 Féminin
× Inscription : 28/07/2018
× DCs : Miu Nagareboshi - Ebiko Kaiyoutei
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
18/100  (18/100)
4Féminin99Mei Kusakabe - Mon Voisin Totoro | Shiemi Moriyama - Ao no ExorcistBozopupille de Rafaël13943922Féminin28/07/2018Miu Nagareboshi - Ebiko Kaiyouteiréduite
zombie
zombie
4Féminin99Mei Kusakabe - Mon Voisin Totoro | Shiemi Moriyama - Ao no ExorcistBozopupille de Rafaël13943922Féminin28/07/2018Miu Nagareboshi - Ebiko Kaiyouteiréduite
http://www.peekaboo-rpg.com/t3573-moe-goto-little-white-lieshttp://www.peekaboo-rpg.com/t3582-moe-adorable-ectobabyhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3620-moe-meimi
#5 le 06.10.18 0:06

       

   
Popcorn & caramel

   
   
   
If I had you, I wouldn't need anything.

   
Vu sa tête, il ne s'attendait pas à ça. Tant mieux, la surprise joue souvent en la faveur de Moe. Son apparence d'adorable jeune fille aussi, c'est indéniable. Qui pourrait penser qu'elle est prête à envoyer son prochain servir de cobaye dans les laboratoires de Die Fäulnis ? Pas grand monde. A part ceux qui savent.

Elle s'inquiète peut-être un peu en le voyant fuir vers le pop-corn, mais relativise très rapidement. S'il revient vers elle, elle pourra certainement piocher dans ses achats. C'est absolument parfait. Un ado à embobiner et à manger gratuitement.

A son retour, elle l'observe avec un petit sourire lui proposer à manger. Bingo !

« Je suis prête. J'avais tout juste l'argent pour la place, alors ce n'est pas bien compliqué. »


Jouer la carte de l'ado banale et pauvre. Il est acteur, il doit bien avoir des sous. Et puis même, qu'est-ce que ça peut bien lui faire s'il ne roule pas sur l'or ?

« Je ne vais pas te prendre ce que tu viens d'acheter, c'est assez cher comme ça., décline-t-elle poliment, En plus tu as l'air d'avoir faim. »


Il n'y a plus qu'à espérer qu'il soit trop gentil pour laisser une adorable blonde sans rien à grignoter alors qu'il en a plein les genoux. C'est son test pour savoir si ce sera facile ou pas.

   
joshua rokuro pour peek a boo!
avatar
× Evolution :
× Image : tik tak × Age de la mort : 11 Masculin
× Age post-mortem : 16
× Avatar : karkat Vantas -- homestuck
× Pouvoir : vision.
× Croisée avec : zombie.
× Appartement : Gagarine
× Métier : acteur / étudiant
× Péripéties vécues : 97
× Øssements330
× Age IRL : 16 Masculin
× Inscription : 25/07/2018
× DCs : Hoshiko Ito & Adrien Renart
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
5/100  (5/100)
tik tak11Masculin16karkat Vantas -- homestuckvision.zombie.Gagarineacteur / étudiant9733016Masculin25/07/2018Hoshiko Ito & Adrien Renartcomplète
zombie
zombie
tik tak11Masculin16karkat Vantas -- homestuckvision.zombie.Gagarineacteur / étudiant9733016Masculin25/07/2018Hoshiko Ito & Adrien Renartcomplète
http://www.peekaboo-rpg.com/t3558-lucio-carvalha-o-you-re-just-a-fool
#6 le 16.10.18 23:29

popcorn & caramellove theme song 39Depuis qu’il avait huit ans, et ce jusqu’à sa mort, Lúcio Augusto Leandro Da Costa Santa María Carvalha avait pour habitude de regarder la télévision avec sa mère, sa sœur, ses frères, le chat et la voisine après les cours. Mais ce n’était pas n’importe quelle série, c’était une télénovela brésilienne retransmise sur le câble plutôt populaire (dans leur famille tout du moins).
Il avait toujours adoré les rebondissements qui survenaient à n’importe quel moment, donnant un côté dramatique à la série. C’était d’ailleurs ça qui avait fait naître son amour pour le théâtre ; il désirait, ardemment, pouvoir lui aussi ressentir les émotions que les personnages vivaient. C’était d’ailleurs cette série qui avait fait naître la passion de la romance pour Lúcio en lui. Non pas qu’il ait pu un jour expérimenter cette passion avec qui que ce soit. Mais il la cultivait en secret, se gavant de diverses comédies romantiques et de romans d’amour.

Mais fort heureusement, jusqu’à ce jour, personne (ou presque) ne connaissait cette passion.

Malheureusement, il était tombé sur une comédie romantique. Et je parle pas que du film qu’ils allaient voir.

Le cœur de Lúcio Carvalha battait la chamade et son ventre semblait s’être remplis de papillons. Peut-être était-ce à cause des chenilles qu’il dévorait sous son rocher situé aux enfers ? Ou alors, était-ce simplement parce qu’il ressentait, pour la première fois, ce qu’était un coup de foudre et qu’il… Excusez-moi, je m’emporte.

Souvenez-vous, notre zombie préféré se trouvait au cinéma, accompagné d’une jeune demoiselle qui semblait avoir à peu près son âge (ceci étant qu’elle l’avait dépassé depuis quelques décennies déjà, mais l’on ne révèle pas l’âge d’une dame)
Et il se trouvait que Meimi (ou Moe, de son véritable nom) était une manipulatrice née, associée au célèbre (uniquement pour les lecteurs) Rafaël Ansgar, dirigeant l’usine à zombie, camouflée en institut de beauté, Flakonschönheit. Mais je m’égare, elle ne lui a encore révélée aucun nom, bien qu’elle projette déjà de le manipuler. Voici sans plus attendre la suite des nos aventures adorées.

“Lúcio the demon manipulated boy”

La jeune demoiselle, qui s’avérait être aussi un zombie, lui avait gentiment expliqué qu’elle n’avait plus d’argent, ce qui fut la seule chose qu’il entendit. Qu’elle refuse ? Et puis quoi encore. Il pouvait peut-être attendre son cœur en passant par son estomac ? C’était un stratagème tout à fait valide. Néanmoins, Lúcio avait tout de même conscience que ça ne pouvait pas être son âme sœur ; si les comédies romantiques lui avait bien appris une chose, c’est que l’amour de toute une vie était un moment unique et spécial, comme aucun autre. C’était comme si la neige se mettait à tomber en pleine canicule, ou qu’une pluie de fleur coulait délicatement sur les deux amoureux. C’était un moment où leur regard se croisait et qu’ils savaient que c’était la bonne personne, celle pour qui leur cœur allait battre jusqu’à la fin de leur existence. Mais n’allons pas trop vite, on ne sait jamais ce qui allait arriver.

Oh, et puis, n’est-il pas de mon devoir de créer le suspens ? Sachez que jusqu’à la fin de ses jours, Meimi aurait une place spéciale dans le cœur du petit zombie.

Amicalement, sans aucune arrière pensée (ou presque), l’acteur lui proposa de prendre de la nourriture de chez lui. Il insistait, argumentant qu’il y en avait suffisamment pour deux et que dans le pire des cas, il pouvait aller en racheter, ce n’était pas bien grave.

Malheureusement pour lui, une fois encore, il était tombé dans le piège de la demoiselle. Bien que je doute qu’on puisse nommer le fait d’y sauter à pieds joints et d’en redemander « tomber ».

Peu de temps après, la salle s’assombrit, l’écran d’argent commençant avec les habituelles publicités pour d’autres films (dont le sien, ce à quoi le brésilien grogna, un peu). Puis, se lança la musique. Une douce musique, typée des films romantiques, aux allures d’un film des années quarante pourtant moderne à la fois. L’écran noir dévoilait, d’un bleu océan, le titre du film Éclat Azur. Le décor s’ouvrit en suite en fondu, découvrant une plage vide, lors d’une chaude journée d’été.
Les premiers furent « J’ai aimé, il y a bien longtemps ». Oh non, ce n’était pas une comédie, finalement, mais un drame romantique. Parfait, sortez les mouchoirs.

Mais presque instantanément, le jeune zombie fût captivé par le film, devinant presque chaque action qui allait suivre, donnant parfois ses prévisions à sa compagne de fortune. Un film typique mais pourtant, il en était tombé éperdument amoureux. Ce qui ne risquait pas d’être le cas pour tout le monde. Et lors d’une scène importante…

Le film s’arrêta.

Visiblement, soit quelqu’un était en train de haïr ce navet, soit il y avait eu un problème de pellicule. Quoiqu’il en soit, Lúcio ne pu s’empêcher de se lever et de lâcher un « Non ! » bien sonore. Il se rassit tout de suite et se racla la gorge :

« Je suis simplement curieux de connaître la fin. »

En guise d’explication, on avait fait mieux.

_______________

849 mots ; ft. @Moe Goto
©  YOU_COMPLETE_MESS
Afficher toute la signature


i let them save memember of the broken heart club, we hate every little thing about the people that we loved. singin'