Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Léon cherche de premiers rps par rapport à ses idées de liens
Elena a posté un rp libre dans la Roseraie
Abel recherche plusieurs rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Nathan M. Walker - When nothing is sure, everything is possible
avatar
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
12/100  (12/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 24 Masculin
× Age post-mortem : 75
× Avatar : Atsushi Murasakibara – Kuroko’s Basket
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Acteur
× Epitaphes postées : 287
× Øssements635
Bigenre
× Inscription : 24/07/2018
× DCs : Kazuki Takeshi
zombie
Terminé #1le 24.07.18 2:36


To those who said that I can’t do it, well, watch me.


identité

Nom : Michels Walker
Prénom : Nathan
Date de naissance : 18/12/1942
Date de mort : 08/06/1967
Nationalité : Australienne
Langue(s) parlée(s) :
[10/10] Anglais. C’est ta langue maternelle.
[9/10] Japonais. Avant d’arriver ici, tu ne parlais pas un mot en japonais… Mais depuis le temps, tu n’as pas pu faire autrement que d’apprendre un peu la langue.
Race : Zombie
Personnage de l'avatar : Atsushi Murasakibara – Kuroko’s Basket



physique

Couleur de peau : Depuis ton arrivée dans le monde des morts, ta peau est plutôt pâle. Elle n’a plus la même teinte qu’avant, tandis que tu passais beaucoup trop de temps à la plage sous les ardents faisceaux du soleil.  
Couleur des cheveux : Les nécromanciens gagnent des fortunes en te vendant certains cocktails qui te permettent d’avoir les cheveux mauves. Étrangement, sans ces achats, ta chevelure serait noire. C’est sans doute un autre des effets désagréables de la zombification, puisqu’ils étaient blonds et rayonnants de ton vivant.
Longueur des cheveux : Détachés, ils se déposent sur tes épaules.


Couleur des yeux : Les potions que tu consommes te permettent de cacher tes orbites qui n’accueillent rien d’autre que deux masses décomposées. Encore une fois, vu ton affection pour cette couleur, tu décides souvent d’opter pour le mauve.
Corpulence : Les ossements que tu dépenses pour des potions te permet de garder un poids santé de 76,7Kg. Si tu passes quelques jours sans en consommer, tes kilos se perdent graduellement jusqu’à ce que tes os soient bien visibles sous ta peau.
Taille : Du haut de tes 195cm, tu dépasses largement la moyenne des autres hommes d’Australie.
Style vestimentaire : Voulant faire bonne impression, tu essaies du mieux que tu le peux de t’adapter aux nouvelles modes… Et bien franchement, ce n’est pas toujours un succès!
Piercing(s) : Tu n’oserais pas te faire percer… Non?
Tatouage(s) : De ton vivant, les tatouages ça n’a jamais été ta tasse de thé. Maintenant, avec toutes ces années qui sont passées, tu ne peux faire autrement que constater que ceux-ci sont à la mode. Tu n’en as pas encore, mais ça viendra sans doute.
Habitudes : Certaines rumeurs racontent que le stress te coupe l’appétit… Vu tout ce que tu manges, ça ne doit pas t’arriver souvent!
Autre :
• Ta chute t’a laissé une cicatrice derrière la tête.
• Ta myopie te contraint parfois à porter des lunettes. Puisque tu les détestes, au risque de ne pas bien voir, elles demeurent souvent rangées sur la table de chevet.


• La forme de tes yeux te donne un air blasé et dur en permanence. Heureusement pour nous tous, tu es moins malveillant que tu ne le laisses paraître.
• Tes épaules larges ainsi que tes muscles travaillés sont assez imposants.



précisions

► Puisque les apparences sont assez importantes pour toi, tu consommes une quantité hallucinante de potions… Autrement, en plus d’empester le cadavre, tu es visuellement répugnant.
► Tu es intolérant au lactose et, en prime, tu es allergique aux kiwis et aux fruits de mer… Ce n’est pas très pratique quand tu habites les côtes de l’Australie.
► De graves migraines gâchent souvent tes journées.
► Tu as une large collection de vinyles. On y retrouve entre autres certains albums d’Elvis Presley, de Chubby Checker, de The Ventures, etc. Ceux-ci démontrent que tes goûts musicaux n’ont pas évolué depuis le temps.
► N’aimant pas te casser le cul, tu restes à distance raisonnable de tout type de casse-tête.
► Tu détestes l’alcool, la cigarette et les drogues et tu ne peux t’empêcher de mépriser ceux qui consomment l’une ou l’autre de ces substances.  


► Ton amour pour la nourriture est évident. Tu affectionnes plus particulièrement les sucreries et le fast-food.
► Tes courtes études en théâtre et ton apparence physique t’ont permis de décrocher des rôles dans certaines publicités de ton vivant. Par passion, tu as poursuivi ta carrière d’acteur à ton arrivée dans l’au-delà. Tu as entre autres travaillé pour BGS (Beautiful Garden Studio).

Caractère



On te demande d’être fort, de te débrouiller seul, de réussir. Pour te donner l’impression que tu as un quelconque contrôle sur ta vie, tu saisies toutes les opportunités qui passent et tu t’y lances à fond, avec énergie et entrain. Ce dynamisme doublé de ton ambition te pousse à t’impliquer dans plusieurs domaines avec passion. C’est d’ailleurs pour cette raison que tes échecs ne t’arrêtent pas. Tu as vu pire qu’une chute en surf et qu’un trou de mémoire sur scène, donc tu remontes sur cette planche et tu te reprends à la représentation suivante. Tu t’améliores rapidement dans tout ce que tu entreprends grâce à ton attitude, mais ne viens pas croire que tu ne doutes jamais un peu de toi.

Pour protéger tes proches, tu dois être débrouillard. Tu ne veux pas qu'ils passent du temps à prendre soin de toi donc tu fais tout ce que tu peux pour ne pas les inquiéter. Derrière tes airs sérieux, tu caches tout de même une certaine incertitude. Cet air blasé qui occupe tes traits en permanence, ta grossièreté et ta vulgarité ne sont qu'un voile qui met une ombre sur un manque probant de confiance en toi.

Tu parles trop, tu es bruyant, dérangeant. Tous ont marre de t'entendre parler de toi. Tu sembles vantard, narcissique. Tu racontes souvent les réussites qui ont marqué ta vie. Tu cries haut et fort que tu es talentueux. Parfois, tu affirmes même être le meilleur dans plusieurs domaines. C'est en répétant encore et encore tes exploits, que tu te rends compte que la seule personne que tu souhaites convaincre de ta valeur; c'est toi.

Si tu n'es pas honnête avec toi-même, tu as au moins le mérite de l'être avec les autres... Tu n'hésites pas à dire ce que tu penses, même si lorsque c'est blessant. D'ailleurs, tu ne retiens pas tes mots si tu remarques des signes de faiblesse chez ton interlocuteur. En effet, il t'arrive de broyer la joie de ton prochain à l'aide de ces vérités qui ne sont peut-être pas toujours agréables à entendre.

Tu regardes les autres de haut, de par ta grandeur, certes, mais aussi parce que tu veux donner l'impression que tu es supérieur. De plus, opportuniste, il n'est pas rare que tu profites de la faiblesse des individus à ton avantage. Selon toi, la plupart des humains sont un peu bêtes. Tu as du mal à croire qu'il t'arrive d'avoir tort contre eux, donc tu râles et tu fais la sourde oreille lorsque l'on n'a pas la même opinion que toi.

Ton agressivité et ton impulsivité ne font pas bon mélange. Heureusement, tu n’as pas encore physiquement attaqué qui que ce soit, mais ta colère t’amène souvent à abimer des biens matériels. Au moins, tu sais que grignoter t’aide à te détendre… Donc tu manges souvent, soyons francs.

Ambitieux ☼ Débrouillard ☼ Dynamique ☼ Honnête
Impliqué ☼ Passionné ☼ Protecteur

Bavard ☼ Gaffeur ☼ Gourmand ☼ Impulsif

Agressif ☼ Borné ☼ Bruyant ☼ Grossier ☼ Hautain
Vantard ☼ Opportuniste ☼ Râleur ☼ Vulgaire




histoire



Tu rêves de vie, d’aventures. Debout sur cette planche de surf en résine de polyester, tu tentes de garder l’équilibre. Tu pratiques ce sport depuis de nombreuses années sur cette côte ouest de l’Australie, là où tu es né vingt-quatre ans plus tôt. Tu as vu tes premières heures en Australie-Occidentale, dans un hôpital à Perth. Malheureusement, tu étais seul avec ta mère ce jour-là.

La deuxième guerre mondiale faisait rage depuis déjà quelques années avant que ton père soit envoyé en 1942 sur le front à la Baie de Milne, l’une des provinces de la Papouasie-Nouvelle-Guinée. Étant membre du Commonwealth, l’Australie avait déclaré la guerre contre l’Axe suite à l’invasion de la Pologne par les nazis en 1939.  Cet évènement obligeait les hommes en âge à se battre.

C’est en freinant l’avancée des armées japonaises sur le territoire de la Papouasie que ton paternel perdit l’une de ses jambes en marchant sur une mine. Ironiquement, c’est grâce à cette perte qu’il fut rapatrié en sureté près de toi quelques mois suite à son départ. Ce dernier avait quitté le foyer quatre mois avant ta naissance et était revenu huit mois après celle-ci. Il avait été superficiellement guéri puis envoyé en mer pendant deux semaines avant de vous rejoindre... Enfin?

Ce retour tant attendu ne fut pas aussi rose que souhaité. La perte de sa jambe, la guerre et le stress intense auxquels il a été exposé développèrent chez lui des troubles psychiques. Ceux-ci se traduisaient entre autres par de l’insomnie, de l’alcoolisme et de l’agressivité. D’ailleurs, lorsqu’il buvait, ses comportements violents étaient décuplés.

Ton aversion pour ce poison provient sans doute de la brutalité que ton père faisait subir à ta mère et toi et des autres comportements asociaux que cette substance entraînait avec elle.

Vers l’âge de six ans, ta mère t’avait déjà acheté ta première planche de surf. Elle et toi fuyez souvent la maison en direction de la plage, afin de laisser le temps à ton père de calmer sa colère.

Et puis là, tu tombes. Tu tombes de cette planche sur laquelle tu croyais avoir un certain contrôle, celle-ci que tu croyais maîtriser.
En tombant, de l’eau infiltre ton nez, laissant derrière son passage une sourde douleur.


Tes parents divorcèrent alors que tu avais neuf ans, quelques mois avant le suicide de ton père. Malgré tout ce qu’il t’a fait subir, la nouvelle t’affecta grandement. Tu étais encore trop jeune pour bien comprendre les raisons de son départ, mais les psychologues remarquèrent chez toi des symptômes émotionnels, intellectuels et comportementaux inquiétants. C’est entre autre à cet instant que ton agressivité et ton irritabilité s’amplifièrent. Ton intérêt pour l’apprentissage diminua grandement, lui aussi.

Ensevelie sous cette vague, tu te débats pour sortir la tête de cette eau salée qui t’irrite le fond de la gorge et les yeux. Tu réussis enfin à dégager ton visage. Tu tousses longuement avant de réussir à prendre une bouffée d’air frais.

Heureusement, tes visites soutenues chez le psychologue te permettaient de doucement remonter la pente. Il était impossible d’effacer les cicatrices qui avaient été tracées, mais les dégâts ont au moins eu le mérite d’être limités. D’ailleurs, ambitieux, tu as décidé de reprendre ta vie en main. Tu as recommencé à exercer ton sport, celui-ci que tu ne pratiquais plus autant depuis le drame.

Au cours de ta treizième année de vie, tu as rencontré un ami avec qui tu passais énormément de temps. Quelques semaines plus tard, celui-ci te confia qu’il était membre d’une troupe de théâtre. Curieux, tu as décidé d’aller le voir en spectacle. Son jeu d’acteur t’impressionna grandement. D’ailleurs, il ne t’a fallu qu’une seule représentation pour tomber sous le charme de ces jeunes artistes. Le soir même tu avais parlé à ta mère de ton intérêt pour le théâtre. Elle avait été surprise par ton initiative, mais accepta tout de même ton intégration au sein du groupe.

Tu n’es pas resté à l’école très longtemps suite à ta découverte de cette nouvelle passion. Tu préférais passer du temps sur ta planche ou dans les locaux délabrés de la troupe à pratiquer ton jeu d’acteur.


Pour te faire de l’argent de poche et aider ta mère financièrement, tu travaillais énormément. Puisque le peu d’argent que tu faisais avec la troupe était insuffisant, tu passais aussi plusieurs heures à vendre des produits sportifs dans une petite boutique. Dans ta vingtaine, suite à un spectacle, une agence de publicité t’a approché. Tu as fait des vidéos pour eux, ici et là, jusqu’à ta mort.

Tu cherches ta planche un moment. Elle flotte un peu plus loin. De quelques battements coordonnés de jambe et de bras, tu la rejoins. Allongé de tout ton long sur celle-ci, tu regagnes la rive.

Tu entres chez toi, enfin, légèrement plus fatigué qu’à ton habitude. En arrivant, tu déposes ton surf dans ta chambre avant de te mettre des vêtements propres sous le bras. Ce soir, tu mérites un bon bain. D’ailleurs, tu te donnes à fond. Tu fermes les lumières et allumes de petites bougies que tu déposes autour de celui-ci tandis que l’eau chaude coule abondamment à l’intérieur.

Tu sais comment te décontracter.

Nu, tu déposes un premier pied sur le rebord de la baignoire… Et le second… Le second ne se dépose jamais. Tu perds l’équilibre. Semblerait-il que la porcelaine était couverte d’un excédent de savon.

Ta tête se heurte contre le robinet avec une telle intensité que tu perds connaissance. Mais ce n’est pas ce choc qui te tue, mais plutôt l’eau qui continue de couler qui couvre ton visage au bout d’un moment.


Tu ne sais pas combien de temps passe entre ta chute et ton arrivée dans ce mystérieux endroit. Le froid et l’humidité qui crispent tes os contrastent avec le bain dans lequel tu étais plongé un peu plus tôt. Assis sur cette chaise en bois, tu prends un moment pour regarder tes mains. Tu fermes le poing et l’ouvre à nouveau en rigolant. Un rêve lucide? Sympa!

Tu ne réagis donc pas trop lorsque la faucheuse s'approche de toi et te fais signe de la suivre. Tu ne fais que te concentrer sur les tongs qu'elle porte en souriant. Cette capacité qu'ont les rêves à ne jamais avoir de sens te fascine.

Tu pénètres une pièce un peu plus éclairée et un homme qui s’autoproclame roi te salue. Tu ris fortement, incontrôlable, tandis que celui-ci semble chercher un objet.
Il trouve, sans doute, enfin ce qu’il cherche, puisqu’il lève une cassette dans les airs avant de l’insérer dans un téléviseur cathodique de piètre qualité. Il frappe une ou deux fois sur le moniteur et hop, celui-ci fait jouer la vidéo.

Toujours confus de l’absence de réaction du « roi » tu regardes l’écran, intrigué. Au bout d’un moment, on voit ta tête. Tu trouves ça marrant au début, puis de moins en moins au fur et à mesure que les images défilent.

Tu vis un malaise lorsque tu te vois tomber et t’assommer la tête sur la porcelaine. Au même instant, une migraine se propage sur le derrière de ton crâne. Ce rêve est beaucoup trop réaliste. Tu veux te réveiller. Ce n’est pas ton premier rêve lucide et tu sais que ta simple volonté t’as déjà aidé à t’en sortir.

Mais là, rien du tout.

Et le temps presse, puisque la vidéo que ce sadique te montre devient de plus en plus glauque. Le sang sur la baignoire et la vision de ta noyage de glace le sang.

Tu comprends ce qui se passe réellement depuis quelques minutes, mais tu refuses d’y croire. Un rire nerveux résonne entre tes dents tandis que ton interlocuteur te décrit brièvement ta situation.

C’est quoi ces foutaises?

Tu as peine à comprendre ce qui se passe qu’on te sort de la pièce éclairée. Une fois ton moment en tête-à-tête terminé, il te prend quelques mois pour parfaitement assimiler, mais aussi accepter ta situation. Pour des raisons de praticité, tu prends la décision de rester à Tokyo, après tout, tu préfères garder l’image de l’Australie alors que ta mère y est toujours en tête.

Avant de totalement te résigner à ta situation, tu fais une grave erreur. Tu écoutes un nécromancien charmeur qui te promet que la consommation de l’une de ses potions va te ramener à la vie. Toi, tu n’es pas con. Tu veux revoir ta mère qui a déjà assez perdu… Et aussi, tu ne supportes pas la façon dont tu es mort. Vu tes talents en surf, mourir noyé dans ta baignoire est… légèrement agaçant.

Tu te laisses tenter.

C’est quelques jours plus tard seulement que tu ressens les effets néfastes de la potion. Tu t’es fait avoir. Tes apparences deviennent répugnantes et de drôles de visions occupent tes rêves. D'ailleurs, ces visions sont parfois tellement répugnantes qu'elles viennent bouleverser ton sommeil. En effet, il t’arrive parfois que tu te réveilles en sursaut, nauséeux

Après quoi, il est trop tard pour changer ta situation, donc tu t’y résignes. Tu habites un logement de l’agence et tu travailles en tant qu’acteur, par passion. Ton talent, quoique peut-être pas adapté pour l’époque, te permet de décrocher quelques rôles, dont Bretzel Love. Pour ce film, BGS te sélectionne, à ton plus grand bonheur, pour être tête d’affiche. C’est d’ailleurs lors de la production de ce film que tu rencontres @Lúcio Carvalha. Il ne t’aime pas malgré ton grand talent. Tu prends souvent plaisir à l’agacer à ce sujet, lui remettant sous le nez qu’il est seulement jaloux de ton succès.

Spoiler:

Tu espères tout de même faire d’autres productions avec ce petit que tu apprécies bien, au fond, malgré toute cette haine qu’il porte à ton égard.

derrière l'écran

Prénom/surnom : Alex, Inkheart
Age : 21 ans
Comment t'es arrivé sur PaB ?
Le smiley que tu préfères ici ? Devoir choisir mon smiley préféré me fend le cœur.
Tes mangas préférés ? Je sais pas, omg.
Un remerciement spécial à @Adrien Renart qui a fait les images de ma fiche.



avatar
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
23/100  (23/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
shit fuck shit × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : Hinata Shoyo -- Haikyuu!!
× Pouvoir : Vampire
× Croisée avec : nobody
× Logement : ici
× Métier : Secrétaire du roi vampire/archiviste
× Epitaphes postées : 492
× Øssements162
Masculin
× Inscription : 26/12/2017
× Surnom : le marsouin
× DCs : Hoshiko Ito & Lúcio Carvalha
vampire
Terminé #2le 24.07.18 3:03
Bwhahahahahaha.
Afficher toute la signature


these days
i don't do too much talking
avatar
nécromancienne chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
32/100  (32/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 215
× Avatar : Kanaya Maryam - Homestuck
× Pouvoir : Hydrokinésie
× Croisée avec : Une antilope et un hypocampe
× Appartement : Jules Verne
× Métier : Nécromancienne attitrée du roi
× Epitaphes postées : 979
× Øssements541
Féminin
× Inscription : 15/06/2018
nécromancienne chimère
Terminé #3le 24.07.18 4:44
Je n'ai pas de mot !

Afficher toute la signature


hit the road Cath
Now baby, listen baby, don't you treat me this way 'Cause I'll be back on my feet some day Don't care if you do, 'cause it's understood You ain't got no money, you just ain't no good Well, I guess if you say so I'll have to pack my things and go That's right.
avatar
☢ Désintégrator ☢

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
58/100  (58/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 31
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Métier : Au chomage
× Epitaphes postées : 2268
× Øssements2064
Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Liam Gold | Silver Leifsson
☢ Désintégrator ☢
Terminé #4le 24.07.18 7:38
Atsushi bébé
Afficher toute la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8
avatar
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
48/15  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par qtt-art]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 5983
× Øssements2453
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Terminé #5le 24.07.18 10:02
wsh t'aurais pu finir la fiche avant
avatar
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
12/100  (12/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 24 Masculin
× Age post-mortem : 75
× Avatar : Atsushi Murasakibara – Kuroko’s Basket
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Acteur
× Epitaphes postées : 287
× Øssements635
Bigenre
× Inscription : 24/07/2018
× DCs : Kazuki Takeshi
zombie
Terminé #6le 24.07.18 11:10
Adri :
Cath : J'ai pas pu m'empêcher.
Etsu : Ouiiiiiii
Josh : Wsh Jojo, tu surestimes un peu ma patience là. J'ai essayé de résister
avatar
Nécromancien zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
51/100  (51/100)
× Présence: absent
× Evolution :
× Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 392
× Avatar : Dabi - My Hero Academia
× Pouvoir : Transmission de symptômes (cf fiche prcq c'est chiant à expliquer :nose:)
× Logement : Die Gruft (Repaire)
× Epitaphes postées : 128
× Øssements326
Neutre/Sans genre
× Inscription : 22/08/2017
× Surnom : le ratel
× DCs : Rei Kinomoto
Nécromancien zombie
Terminé #7le 24.07.18 11:53
Nathan, je te le redis mais tu es beau
Dépêche toi de finir cette fiche wsh
avatar
★ FLOODSHOOTER ★

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
100/100  (100/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : keith (voltron)
× Pouvoir : visions
× Logement : Penthouse
× Métier : petite main
× Epitaphes postées : 8888
× Øssements4060
Masculin
× Inscription : 11/02/2017
× Surnom : le sans-surnom
× DCs : Léandre / Brendan / Ame
FLOODSHOOTER
Terminé #8le 25.07.18 21:00
.... Vos images, c'est trompeur sur la longueur. Pourquoi vous faîtes ça ?
Afficher toute la signature


nothing hurts
cause i'm nothing
avatar
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
20/100  (20/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
tik tak × Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 101
× Avatar : Beast Boy - Teen Titans
× Pouvoir : vision.
× Croisée avec : zombie.
× Appartement : Gagarine
× Métier : divers mi-temps
× Epitaphes postées : 114
× Øssements28
Masculin
× Inscription : 25/07/2018
× DCs : Hoshiko Ito & Adrien Renart
zombie
Terminé #9le 25.07.18 21:37
Alors, c'est à cause de moi bc j'ai été pris d'une fureur imagière et que j'ai fais plein de trucs en rapport à nos persos bc fuck me, fuck you, fuck my life

Et du coup, je tenais absolument à les mettre quelque part et Nathan a adoré l'idée Et pouf. Des images.
avatar
zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
12/100  (12/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 24 Masculin
× Age post-mortem : 75
× Avatar : Atsushi Murasakibara – Kuroko’s Basket
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Acteur
× Epitaphes postées : 287
× Øssements635
Bigenre
× Inscription : 24/07/2018
× DCs : Kazuki Takeshi
zombie
Terminé #10le 26.07.18 1:53
Raf : Toi aussi t'es beau
Cass :


Et voilà, j'ai terminé
Merci d'avance
Aller à la page : 1, 2  Suivant
forums partenaires