avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 36 Masculin
× Age post-mortem : 65
× Avatar : Warwick Arcangelo - GANGSTA
× Appartement : Gagarine
× Péripéties vécues : 912
× Øssements650
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 27/09/2017
× Surnom : le raton-laveur
× DCs : Etsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Gold
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
21/100  (21/100)
36Masculin65Warwick Arcangelo - GANGSTAGagarine91265025Féminin27/09/2017le raton-laveurEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Goldréduite
vampire
vampire
36Masculin65Warwick Arcangelo - GANGSTAGagarine91265025Féminin27/09/2017le raton-laveurEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Goldréduite
http://www.peekaboo-rpg.com/t2980-silver-le-bon-la-brute-et-le-truandhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3097-silver-carnet
#1 le 17.06.18 17:24
Déviance. Le monde tangue et rien n'est à sa place. Tout bouge, se carapate. Rien ne va. Tout s'envole. Changement.

Il y eut un mouvement et un grognement sourd. Un soupir et en une fraction de seconde, la sensation désagréable que rien ne fonctionne comme il faut. Les minutes se prolongèrent, s'arrêtant  par moment, ne sachant que faire alors que dans son siège, l'homme désespérait à trouver un équilibre. Il tanguait sur un fil, son fessier étant pourtant bien installé dans le siège où il était. Mais c'était comme si tout s'était soudain mit à trembler. Bouffée de chaleur. Maux de tête. Soupir mitigé. Il était en train de s'en aller.

En réalité, la scène n'avait duré quelques secondes. Seulement, pour le blond, cela avait semblé être une éternité. Comme à chaque fois. Son œil s'ouvrit, sa main gauche tenant sa tête qui pesait deux tonnes six avant qu'il ne parcourt les lieux de son seul œil valide. Des murs crème, des femmes assises derrière de belles tables blanches. D'autres qui lui lançaient un regard soucieux. Les secondes reprirent leur course, l'islandais poussant un soupir incommodé tandis qu'il s'affaissait dans son siège, épuisé.

Reprendre corps avec la réalité était toujours quelque chose qui le déroutait énormément. La première fois que cela lui était arrivé, après que l'ado avide de sucrerie n'est pris sa place, l'homme n'avait pas trop compris ce qu'il venait de se passer. Vivre sa vie en spectateur. Seulement voir. Ne pas pouvoir agir. Ne pas pouvoir parler. Puis revenir à la réalité. Cela déroutait toujours énormément Silver qui, dans un moment de flottement extensible, reprenait ses marques, ses sens et la pleine possession de ce qui était son corps. Bouger ses bras. Ses jambes. Sa tête. Redevenir qui il était. Et non pas un simple observateur.

Un autre soupir lui échappa, sa main venant masser sa face alors qu'il refaisait le schéma des dernières heures dans sa tête. Remettre les souvenirs de l'être précédent à leur place, pour déterminer dans quelle situation il se trouvait. Rejouer les scènes pour ne pas être trop perdu. Il se souvenait d'un passage dans le monde des vivants, un autre dans des lieux inconnus du sud du Brésil, du retour dans le monde. Et son arrivée ici. Dans ce salon. Silver leva son iris vers la jeune femme qui se tenait devant lui, découvrant le visage doux d'une des esthéticiennes qui avait à présent l'habitude de ces changements soudain « d'humeur ». Elle lui lança un sourire bienveillant, le blond répondant à une grimace avant de porter sa main à ses cheveux, prêt à se gratter le crâne. Sauf que la jeune femme poussa un cri de petite souris, surprenant l'islandais qui reposa directement sa paume sur la table. Avant de soupirer.

Il était difficile de dire si l'islandais appréciait cet endroit ou non. À vrai dire, il n'avait pas réellement d'affinités avec ce lieu, c'était l'autre emmerdeur fumeur qui adorait cet institut. Mais lui... Silver observa la salle du salon, ne voyant que des femmes en train de discuter avec les employées – toutes des femmes également. Ce n'était pas courant de voir un homme dans un salon de manucure mais dans son cas, c'était plutôt de l'argent jeté par les fenêtres. Vu que dans deux heures, certainement, il serait à nouveau en train de se ronger les ongles. Nouveau soupir. Qu'est-ce que Sixte pouvait être chiant.

Pourtant, l'homme ne bougea pas d'un pouce et se laissa faire. Il savait que la jeune femme adorait s'occuper en limant ses ongles et leur redonner une apparence respectable, alors il la laissait faire. L'autre avait certainement déjà payé, l'obligeant en quelque sorte à rester. Enfin, le blond avait tout de même envie de se changer, la chemise en soie ouvert sur son torse le gênant quelque peu – Sixte et la pudeur, ça faisait quarante.

Son seul œil refit le tour de la pièce, curieux de voir les alentours pendant qu'il remettait doucement en place tout les souvenirs de l'autre. L'endroit n'était pas surpeuplé, les femmes ne bavardant pas trop fort et riaient parfois de bon cœur. C'était amusant comme atmosphère, l'homme restant un observateur quand il remarqua une femme qu'il avait déjà croisé plusieurs fois, à deux tables de là. L'esthéticienne s'occupant d'elle semblait terminée et le vampire se demanda un instant si la grande chimère l'avait remarqué. Avant qu'il ne se rappelle que Sixte lui avait fait un clin d’œil à son arrivée. Silver soupira, désabusé. Au moins, ça répondait à sa question.
Petit pot de peintures
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 215
× Avatar : Kanaya Maryam - Homestuck
× Pouvoir : Hydrokinésie
× Croisée avec : Une antilope et un hypocampe
× Appartement : Jules Verne
× Métier : Nécromancienne attitrée du roi
× Péripéties vécues : 726
× Øssements725
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 15/06/2018
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
32/100  (32/100)
27Féminin215Kanaya Maryam - HomestuckHydrokinésieUne antilope et un hypocampeJules VerneNécromancienne attitrée du roi72672529Féminin15/06/2018complète
nécromancienne chimère
nécromancienne chimère
27Féminin215Kanaya Maryam - HomestuckHydrokinésieUne antilope et un hypocampeJules VerneNécromancienne attitrée du roi72672529Féminin15/06/2018complète
http://www.peekaboo-rpg.com/t3417-catherine-l-ambition-est-le-complement-de-toutes-les-passionshttp://www.peekaboo-rpg.com/t3425-catherine-horville-tout-ce-qu-il-faut-savoirhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3455-catherine-s-070-4421-4392
#2 le 17.06.18 20:56
COLOR YOUR MIND

Ft. SILVER LEIFSSON
https://i.imgur.com/dEP8WA6.jpg

■■■ Dans un salon de Manucure de Tokyo
Deux mains dans les poches valent mieux qu'une seule dans la culotte de sa voisine.


Un moment de détente. Une des choses qu'il préfère pour se mettre de bonne humeur et reprendre une recherche ou l'écriture d'un nouveau chapitre de son nouveau livre. Un rapport presque intime avec la jeune fille en face d'elle. Un échange alors qu'elle lime, caresse, humidifie, passe de l'huile, sculpte et décore les ongles de ses mains. Un rituel que cette personne a surement répété des milliers de fois, dans cette vie comme dans la précédente. Des gestes précis qui laisse tout de même la place a la créativité de la cliente comme de l'esthéticienne.

Depuis le temps qu'elle vient ici, elle n'a même pas besoin de jouer ce simulacre de conversation personnelle qu'il est commun d'entendre dans ce genre de lieu. On fait faussement croire qu'on s'intéresse a la vie d'une personne a laquelle on ne pensera plus des qu'elle sera sortie de la boutique. On donne des détails, on ment, on parle de la vie des autres pour se moquer ou donner son avis. Catherine écoute souvent ce genre de conversation ici mais elle n'aime pas y participer plus qu'avec un signe de tête ou une moue désapprobatrice. Alors depuis qu'elle était ici, sa seule interaction s'était bornée a une réponse au clin d'œil du vampire qui était arrive plus tôt. Un sourire complice qui n'encourage a rien mais ne repousse pas non plus. Les avances de Sixte ne la gêne pas pas vraiment, quelque part c'est même flatteur mais elle garde ses distances pour ne pas se bruler les ailes une nouvelle fois. Les vampires sourds... la plaie de son monde !

Alors que l'esthéticienne met la dernière couche de top coat, elle sent un léger flottement chez le buveur de sang. Un passage invisible qui s'ouvre et libère l'un des autres, elle ne sait jamais qui. En tout cas, elle ne dit rien avant que ses mains ne soit finie d'être huilée et  essuyée avant de se retourner a nouveau vers sa connaissance. De toute facon, elle ne peut rien pour lui. Ou en tout cas, rien tant qu'il refusera obstinément son aide. Probablement, la seule chose sur laquelle elle sent une constance absolue peu importe auquel des Sylver elle fait face. L'ironie la trouble d'ailleurs et l'intéresse, surement trop. Mais ca l'attire comme toutes les curosites du monde des morts. Alors quand ses mains sont libres, elle demande son manteau et se décale d'un siège heureusement inoccupé pour venir se mettre sur la droite du jeune homme avant d'observer ses ongles.

■■■ Tu as presque fini... est ce que tu veux aller boire un verre pour discuter apres ? Et te remettre les idées en place ?

Ils l'ont déjà fait. Sortir de l'institut, trouver un café et refaire le monde pendant quelques heures. C'est une conversation agréable, un moment partage sans prise de tète mais avec toujours une surprise, une chose un peu étrange a laquelle tout ceux qui passent du temps avec Silver doivent s'habituer. Mais apres tout c'est ce petit quelque chose d'inhabituel qui le rend attachant.

Elle fixe sans ciller le seul œil valide du blond pour guetter sa réaction et sa réponse. Trop rapide pour ce couple qui n'en est pas un, l'hôtesse du salon revient déjà avec la veste de la nécromancienne. Elle la remercie en se relevant avec un geste lasse. Ce n'est pas grave, si elle n'est pas sure d'avoir entendue sa reponse, elle sait qu'elle doit toujours le bousculer un peu.

■■■ Je peux attendre avec toi si tu veux. Comme çà, tu ne te sentiras qu'a demi perdu au milieu de toute ses représentantes du sexe faibles...

C'est plus une affirmation qu'une demande de permission. Elle se rassoit d'autorité, après avoir vérifié qu'aucune cliente n'attend la place. Enfin, plus exactement n'en a besoin. Parce qu'on ne peut pas nier que la seule présence de Silver ici intrigue et certaines voudraient bien se glisser dans une conversation pour se faire introduire auprès du vampire. Race qui fascine et subjugue deja de par son aura. Sans oublier la possibilité toujours tentante de les faire retourner a votre compte dans le monde vivants. Une envie qu'elle n'a jamais connu. Elle aimait sa famille, mais jamais assez pour vouloir abandonner cette deuxieme chance offerte. Une chance qu'elle aurait voulu faire saisir au strige également.

©️ Teika sur Epicode


HRP:
Oui j'ai change le codage parce que j'ai vu que l'autre était déjà utilisé par quelqu'un... peut être que celui la aussi mais il me plait plus et il est moins reconnaissable je trouve XD *ou je me fais des idées c'est possible aussi xD
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 36 Masculin
× Age post-mortem : 65
× Avatar : Warwick Arcangelo - GANGSTA
× Appartement : Gagarine
× Péripéties vécues : 912
× Øssements650
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 27/09/2017
× Surnom : le raton-laveur
× DCs : Etsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Gold
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
21/100  (21/100)
36Masculin65Warwick Arcangelo - GANGSTAGagarine91265025Féminin27/09/2017le raton-laveurEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Goldréduite
vampire
vampire
36Masculin65Warwick Arcangelo - GANGSTAGagarine91265025Féminin27/09/2017le raton-laveurEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Goldréduite
http://www.peekaboo-rpg.com/t2980-silver-le-bon-la-brute-et-le-truandhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3097-silver-carnet
#3 le 24.06.18 16:49
Elle se lève. Prend son manteau. Ne dit pas à un mot à la jeune femme devant elle. Puis vient s'installer près de lui. Elle est reine et se pose là où elle le désire, sans demander l'avis de quiconque. Elle fait ce qu'elle veut, sous ses airs de grande fille un peu froide alors qu'il l'observe, comme à son habitude, avec une faible distance qui ne se veut pas volontaire. C'est l'atmosphère qui fait ça.

Catherine avait toujours cette légère désinvolture qui intriguait le vampire – et même les trois, si on pouvait dire les choses de cette manière. Insaisissable et impérieuse, cette nécromancienne aux traits de chimère restait dans son environnement, présence manifeste et souvent déroutante car agréable et embêtante. Silver ne savait jamais réellement ce que cela allait donner de se confronter à la jeune femme, son regard ne laissant jamais rien paraître de véritable. Elle était un mystère et une part de lui ne cessait de lui répétait qu'elle devait le rester.

L'esthéticienne lui faisant face sembla se renfermer comme une huître en présence de la française, chose qui n'étonna qu'à moitié le blond qui n'ajouta rien de bien glorieux. Les paroles de Catherine lui parvenaient dans un léger brouillard qu'il avait encore du mal à dissiper, son dos s'enfoncer dans le dossier tandis qu'un faible soupir lui échappait.

- Laisses moi cinq minutes tu veux bien.

Sa voix était monotone, signe qu'il n'était pas complètement bien dans ses baskets. Certaines remontées prenaient plus de temps que d'autres, entre l'afflux des souvenirs n'étant pas vraiment les siens et le retour brutal à la réalité. L'illusion devenait d'un coup vrai et ce n'était pas toujours aisé d'y faire face. Surtout quand on reprenait la place de l'autre grand dadais.

Un autre soupir lui échappa, la jeune femme ayant fini de polir ses ongles et d'appliquer de la crème sur ses mains. Elle ne fit pas grand chose de plus, la remarque de Catherine ne semblant pas lui avoir plu et s'en alla un peu plus loin s'occuper d'une autre cliente. Silver ne dit rien pendant quelques minutes, ne relevant pas les paroles de la jeune femme d'apparence près de lui avant de se redresser un peu et passer sa main sur son visage fatigué.

- Ne sois pas aussi médisante. C'est en partie de ma faute si elles ont toutes les yeux tournés vers nous je te rappelle.

Encore un coup de l'autre. Silver soupira, ennuyé, son seul œil valide scrutant la pièce et remarquant plusieurs jeunes femmes en train de glousser quand il venait à les regarder. Franchement, fallait-il que les choses se passent toujours de la même manière ? L'islandais voulut être ailleurs, une grimace s'affichant sur ses traits.
Petit pot de peintures


HRP:
Pas de souci pour le code, si celui-ci te convient, c'est le principal
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 215
× Avatar : Kanaya Maryam - Homestuck
× Pouvoir : Hydrokinésie
× Croisée avec : Une antilope et un hypocampe
× Appartement : Jules Verne
× Métier : Nécromancienne attitrée du roi
× Péripéties vécues : 726
× Øssements725
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 15/06/2018
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
32/100  (32/100)
27Féminin215Kanaya Maryam - HomestuckHydrokinésieUne antilope et un hypocampeJules VerneNécromancienne attitrée du roi72672529Féminin15/06/2018complète
nécromancienne chimère
nécromancienne chimère
27Féminin215Kanaya Maryam - HomestuckHydrokinésieUne antilope et un hypocampeJules VerneNécromancienne attitrée du roi72672529Féminin15/06/2018complète
http://www.peekaboo-rpg.com/t3417-catherine-l-ambition-est-le-complement-de-toutes-les-passionshttp://www.peekaboo-rpg.com/t3425-catherine-horville-tout-ce-qu-il-faut-savoirhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3455-catherine-s-070-4421-4392
#4 le 02.07.18 14:56
COLOR YOUR MIND

Ft. SILVER LEIFSSON
Image de fond

■■■ Dans un salon de Manucure de Tokyo
Deux mains dans les poches valent mieux qu'une seule dans la culotte de sa voisine.


Un sourire de circonstances orne ses lèvres. Elle a beau être polie, elle sait qu'elle n'attire pas la sympathie dans ce genre d'endroit; avec ces gens aussi superficiels qu'elle, en réalité, mais au niveau desquels  elle n'arrive pas a s'abaisser. Elle ne s'étonne pas de la mauvaise humeur qu'il tente de cacher a demi. Est-ce qu'il s'en rend même compte ? Peut être pas tout de suite. Mais il lui arrive a elle aussi de râler intempestivement sans raison valable aux yeux des autres, ou sans prendre la peine de plus s'expliquer.  Et puis, aujourd'hui elle n'est pas pressée alors pourquoi se faire du mauvais sang, il ne circulait même plus dans ses veines... AH!

Bref, elle ne roule même pas des yeux face a son temps, elle hausse simplement des épaules, plus ou moins de mauvaise grâce. De toute façon, il ne verra rien avant que l'esthéticienne ait fini son office. Et les autres ? Bah, elle ne font que glousser comme des poules de basse-court en le regardant. Catherine connait ces filles qui n'ose jamais. Certaines tournent pendant des années autour des hommes séduisants, ou de pouvoir sans jamais oser les approcher. Bah... au moins, elles ne représentent aucun obstacle pour celles qui voudraient réellement discuter avec la personne d'intérêt. Et pas la peine d'imaginer que Catherine serait gêner si on la pointer du doigt pour avoir discuter avec tel ou tel personne. Ce n'était pas comme si les raisons de faire circuler des ragots sur elle manquaient...

■■■ Ne le prend pas comme ça, ça aurait pu être bien pire. Tu n'as embrassé personne cette fois. Je suis réaliste, tu n'aimes pas leur attention c'est tout.

Oui, elle se moque un peu, mais en même temps c'est de bonne guerre. Et puis, Silver est le premier a savoir que ce sont des choses qui arrivent. Parfois, l'autre se tient a peu près sage, mais pas toujours. Et pour une fois, qu'elle ne le reproche qu'a demi aux donzelles il devrait s'estimer heureux.  Il ne fallait pas grand chose pour les encourager. Elle ou les esthéticiennes d'ailleurs qui n'avaient pas l'habitude de voir beaucoup d'homme qui pourraient s'intéresser aux femmes.

Patiente, elle attend la fin du soin du jeune homme avant de se lever, pour aller payer son propre moment de beauté, puis attend quelques instants de plus que Silver se soit remis et soit prêt a sortir du salon. Elle a déjà vu son alter ego paye en arrivant. Il n'y a que lui qui ait cette manie donc c'est plutôt facile a repérer. En même temps, elle n'était pas sure de comprendre la stratégie, si quelqu'un voulait la forcer a faire quelque chose, ce ne serait pas quelques ossements qui la retiendrait. La conclusion logique était simplement que Silver adorait soit qu'on s'occupe de lui malgré tout, soit avoir les mains propres, ce qu'elle comprendrait presque autant sinon mieux.

Des qu'il la rejoint pourtant, elle se fait un peu plus souriante que la simple politesse, tout en sortant pour déterminer un plan d'action dont elle le laisse directeur. C'est bien lui l'homme ici après tout non ?

■■■ Tu as une préférence pour aller boire un verre ou on va au Deathbucks comme la dernière fois ?


©️ Teika sur Epicode
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 36 Masculin
× Age post-mortem : 65
× Avatar : Warwick Arcangelo - GANGSTA
× Appartement : Gagarine
× Péripéties vécues : 912
× Øssements650
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 27/09/2017
× Surnom : le raton-laveur
× DCs : Etsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Gold
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
21/100  (21/100)
36Masculin65Warwick Arcangelo - GANGSTAGagarine91265025Féminin27/09/2017le raton-laveurEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Goldréduite
vampire
vampire
36Masculin65Warwick Arcangelo - GANGSTAGagarine91265025Féminin27/09/2017le raton-laveurEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Goldréduite
http://www.peekaboo-rpg.com/t2980-silver-le-bon-la-brute-et-le-truandhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3097-silver-carnet
#5 le 28.07.18 18:47
Il y eut un silence durant lequel l’islandais ne prononça pas le moindre mot avant que les paroles de son amie ne le piquent à vif et ne lui fasse détourner le regard. L’esthéticienne en face de lui gonfla presque les joues, sûrement vexée pour lui mais n’ajouta rien et s’en alla s’occuper d’une autre cliente, comme le désirait sa supérieure. Il n’y eut plus que Catherine et Silver qui ruminait lentement les dires de la chimère.

Bien sur qu’il appréciait que rien de « fâcheux » ne se soit produit. Il fallait dire que Sixte était une véritable source inépuisable de problèmes et qu’il pouvait se fourrer dans les pires histoires. Cela avait failli être le cas quand il avait fait un saut dans le monde des vivants pour se sustenter, souvenirs qui embarrassaient beaucoup trop le blond. Un soupir lui échappa, sa main passant sur son visage avant qu’il ne se lève, toute idée de rétorquer une phrase acerbe à la jeune femme disparaissant de son esprit.

- Allons au Deathbuck. Ça ira très bien.

Ne souhaitant pas en ajouter davantage, l’homme s’entreprit à quitter les lieux, une fois sa veste – ou plutôt celle de l’autre, vu le tissu dans lequel elle était confectionnée – récupérée. Dehors, le vent vint souffler dans sa nuque avec force, le soleil de l’après-midi disparaissant derrière d’énormes nuages gris. Et bien, il ne manquait plus que cela.

- On devrait se dépêcher si on ne veut pas se prendre la pluie.

Observant la nécromancienne, il lui fit signe de le suivre à travers la foule. Tout ce monde renforçait sa migraine qui commençait à lui taper sur le système, une envie viscérale de juste voir tous ces gens disparaitre montant dans sa poitrine. Juste être loin de tout cela, près de la mer et ne rien entendre d’autres que le bruit des mouettes et des vagues. Nouveau soupir. Dire qu’il avait été près des côtes lors de son passage dans le monde des morts et qu’il n’avait pas pu en profiter réellement. Silver soupira avant de lancer un regard morne à Catherine. Il y avait mieux comme retour à la réalité.
Petit pot de peintures


HRP:
C'est un peu court, désolé. Je ne savais pas si je pouvais bouger Cathy ou pas du coup j'ai pas osé faire de conneries mais si tu veux bouger Silv jusqu'au café, tu peux
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 215
× Avatar : Kanaya Maryam - Homestuck
× Pouvoir : Hydrokinésie
× Croisée avec : Une antilope et un hypocampe
× Appartement : Jules Verne
× Métier : Nécromancienne attitrée du roi
× Péripéties vécues : 726
× Øssements725
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 15/06/2018
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
32/100  (32/100)
27Féminin215Kanaya Maryam - HomestuckHydrokinésieUne antilope et un hypocampeJules VerneNécromancienne attitrée du roi72672529Féminin15/06/2018complète
nécromancienne chimère
nécromancienne chimère
27Féminin215Kanaya Maryam - HomestuckHydrokinésieUne antilope et un hypocampeJules VerneNécromancienne attitrée du roi72672529Féminin15/06/2018complète
http://www.peekaboo-rpg.com/t3417-catherine-l-ambition-est-le-complement-de-toutes-les-passionshttp://www.peekaboo-rpg.com/t3425-catherine-horville-tout-ce-qu-il-faut-savoirhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3455-catherine-s-070-4421-4392
#6 le 02.08.18 4:56
COLOR YOUR MIND

Ft. SILVER LEIFSSON
Image de fond

■■■ Dans un salon de Manucure de Tokyo
Deux mains dans les poches valent mieux qu'une seule dans la culotte de sa voisine.


Des qu'ils ont enfin quitte le salon de manucure, l'air lourd porteur de cette odeur typique qui annonce la plus lui pique les narines. Catherine jette un œil rapide au ciel tout en écoutant la décision du blond. Deathbuck se sera. et elle se lance a sa suite sur le chemin qui les mènera a la fontaine de liquide ambre et amer que réclame le palais des deux acolytes. Autour d'eux tout le monde semble se presser un peu comme le suggère également Silver. Ça ne change pas grand chose, un pas un peu plus presse, des gestes un peu plus saccades, quelques patients qui ont déjà leur parapluie en main mais les rues sont loin d'avoir désemplie pour autant.

Un coup de vent plus puissant que les autres oblige la nécromancienne a s'arrêter quelques secondes juste avant de tourner dans la rue de la chaine. Elle remet sa jupe longue en place immobile, le temps que les éléments qu'elle ne contrôle pas se calme. La moitie de ses longues jambes et ses chevilles ont été découvertes mais heureusement, le tissus est trop long pour en montrer plus. Elle secoue ses vêtements comme une femme du monde sait le faire, avant de sentir une goutte tomber dans sa nuque. Réaction intuitive de regarder en l'air, la mine courroucée avant de souffler et d'entrer dans le café juste devant le suédois.

■■■ Temps de merde... Rale t elle dans sa langue natale. Je crois qu'on va l'avoir échappé de peu. J'espère que tu as le temps d'attendre... ou que ça ne va pas durer trop longtemps.

Parce que sinon a moins de faire apparaitre un parapluie de façon magique, il est bien coince avec elle et pour un petit moment. Heureusement -et pour UNE fois- l'établissement n'est pas totalement plein a craquer. Il n'y a  même que deux personnes dans la queue et une table avec d'espèce de mini-canapé a part autour d'une table ronde.

■■■ Fait la queue, et choisis ce que tu veux. Je reviens tout de suite ! Dit-elle sans trop attendre la réponse pour aller poser son sac a main sur la table, coincée entre un mur et la vitrine.

Elle jette un œil sur le meuble et les assises pour vérifier que tout est propre, et satisfaite, se saisit de son porte-ossements pour retourner dans la queue a cote du jeune homme, avec un sourire. Elle n'avait pas eu envie de laisser les choses au hasard et de risquer de perdre cette place idéale. Elle leva les yeux sur le menu, plus par réflexe et habitude qu'autre chose. Elle savait bien ce qu'elle voulait... mais a chaque fois elle avait cette compulsion de relire le menu presqu'intégralement... cherchant peut être un changement, une nouveauté a essayer pour être sure de ne rien rater. Et c'est presque naturellement qu'elle reprend la conversation, alors que bientôt ce sera leur tour.

■■■ Hum... un cafe macchiato au soja comme d'habitude pour moi, et un muffin au chocolat peut-être. Et toi ?


©️ Teika sur Epicode


HRP:
Pas de soucis ! Du tout j'ai avancé un peu. Dis moi si quelque chose ne va pas !
Afficher toute la signature


hit the road Cath
Now baby, listen baby, don't you treat me this way 'Cause I'll be back on my feet some day Don't care if you do, 'cause it's understood You ain't got no money, you just ain't no good Well, I guess if you say so I'll have to pack my things and go That's right.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 36 Masculin
× Age post-mortem : 65
× Avatar : Warwick Arcangelo - GANGSTA
× Appartement : Gagarine
× Péripéties vécues : 912
× Øssements650
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 27/09/2017
× Surnom : le raton-laveur
× DCs : Etsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Gold
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
21/100  (21/100)
36Masculin65Warwick Arcangelo - GANGSTAGagarine91265025Féminin27/09/2017le raton-laveurEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Goldréduite
vampire
vampire
36Masculin65Warwick Arcangelo - GANGSTAGagarine91265025Féminin27/09/2017le raton-laveurEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Goldréduite
http://www.peekaboo-rpg.com/t2980-silver-le-bon-la-brute-et-le-truandhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3097-silver-carnet
#7 le 05.08.18 12:44
Surement que les choses étaient trop longuettes et molles pour que le monde tourne comme d’habitude. Mais pour le coup, la prise d’initiative de la jeune femme permit au vampire de se remettre un peu les idées en place tandis qu’il la suivait jusqu’au café tout proche. La pluie fit son apparition une fois qu’ils passèrent les portes, le bruit se confondant à la musique qui tournait en fond du Deathbuck. Cela avait un côté vachement reposant et tranquille comme atmosphère, sa respiration reprenant un rythme plus normal. Il ne s’était même pas rendu compte qu’elle avait accéléré quand il avait quitté le salon, ses épaules se décontractant aussi au passage. Beaucoup trop crispé comme retour.

La voix de Catherine montait à ses oreilles quand un chant tranquille, se mêlant aux chansons jazzy qui emplissaient l’établissement. Il l’écouta sans rien dire, faisant la queue devant le comptoir sans vraiment réfléchir à ce qu’il allait prendre. Juste un expression sûrement. Rien de plus ni de moins. Il était encore vaseux de sa remontée, de vagues souvenirs de son passage dans le monde des vivant se remettant en place dans son cerveau. Il en avait presque la nausée. Il n’y avait vraiment que Sixte pour s’adonner sans honte ni remord à ce genre de pratique que l’islandais n’approuvait guère. Une moue s’afficha sur ses lèvres, ses mains plongeant plus profondément dans les poches de son pantalon. Qu’est-ce qu’il aurait aimé oublier parfois.

Le retour de la nécrochimère le sortit de ses pensées sombres, son œil unique retournant se perdre sur la liste de produits proposés.

- Un expresso.

Comme supposé. La vendeuse les héla ensuite, prête à prendre leurs commandes dans un sourire commercial. Silver lui énuméra alors leurs envies, parlant pour Catherine qui n’avait pourtant rien demandé. Il ne se rendit compte de son acte qu’une fois qu’il paya pour eux, sa paupière papillonnant avant qu’un sourire un peu désolé ne s’affiche sur ses traits.

- Bon je t’invite pour cette fois.

Ce n’était pas la première fois qu’une telle chose arrivait, Silver agissant machinalement et par réflexe. Non pas que ça le dérangeait de payer pour elle, ou qu’il était sans le sou. Juste que parfois, c’était mieux de demander avant de s’exécuter. Enfin, il savait que Catherine lui en voudrait pas pendant qu’ils attendaient le plateau contenant leurs précieuses commandes.

- Enfin, ça commence à devenir une habitude haha.
Petit pot de peintures
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 215
× Avatar : Kanaya Maryam - Homestuck
× Pouvoir : Hydrokinésie
× Croisée avec : Une antilope et un hypocampe
× Appartement : Jules Verne
× Métier : Nécromancienne attitrée du roi
× Péripéties vécues : 726
× Øssements725
× Age IRL : 29 Féminin
× Inscription : 15/06/2018
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
32/100  (32/100)
27Féminin215Kanaya Maryam - HomestuckHydrokinésieUne antilope et un hypocampeJules VerneNécromancienne attitrée du roi72672529Féminin15/06/2018complète
nécromancienne chimère
nécromancienne chimère
27Féminin215Kanaya Maryam - HomestuckHydrokinésieUne antilope et un hypocampeJules VerneNécromancienne attitrée du roi72672529Féminin15/06/2018complète
http://www.peekaboo-rpg.com/t3417-catherine-l-ambition-est-le-complement-de-toutes-les-passionshttp://www.peekaboo-rpg.com/t3425-catherine-horville-tout-ce-qu-il-faut-savoirhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3455-catherine-s-070-4421-4392
#8 le 15.08.18 3:50
COLOR YOUR MIND

Ft. SILVER LEIFSSON
https://i.imgur.com/dEP8WA6.jpg

■■■ Dans un Deathbucks de Tokyo
Deux mains dans les poches valent mieux qu'une seule dans la culotte de sa voisine.


L'ambiance de ces endroits sont supposés mettre a l'aise. Détendre et relaxer, inciter a la confidence et a la concentration. De la musique qu'on écoute sans y faire attention, une luminosité plus douce qu'a l'extérieur et ces effluves de cafés et de viennoiseries américaines mélangées. On flotte en se vidant la tête et sans vraiment réfléchir pus loin que muffins ou scones ? Et a la fois en revenant auprès de l'agréable compagnon de sa journée, elle se rend compte a nouveau que dans ce corps d'occidental, il y a autant de rejet des autres que d'euphorie.

Si l'exubérance des deux autres avec une comparaison c'était bien dans la retenue de Silver. Un expresso ? Vraiment... dans un endroit pareil... c'était bien la seule chose qu'elle n'aurait pas choisi. Et sa nation tout entière lui en voudrait surement. Pourtant la chimère sourit, amusée de ce choix trop sage. Le café du jour a l'air nouveau et sent bon d'un autre cote, alors pourquoi pas. Et puis, elle voit la personne devant eux enfin quitter la file d'attente pour aller au prochain comptoir prendre son café.

Catherine sourit en laissant le jeune homme faire son macho une fois de plus. Ou est-ce le preux chevalier ? Peu importe, la nécromancienne se contente d'un sourire et d'un léger signe de la main pour accueillir la remarque du jeune homme.

■■■ C'est parfois agréable d'être traitée en princesse tu sais ? Tant que je ne te retrouve pas dans la rue a mendier une poche de sang je le vivrai bien... se moque-t-elle avec un clin d'œil.

Elle se décale a nouveau de quelques mètres pour aller au comptoir suivant. Retenant le porte-ossements dans sa main sans même chercher a l'ouvrir. Tenant de l'autre sa pâtisserie sur une petite assiette blanche et un petit plateau comme a chaque fois. Serviette, petite fourchette en plastique.Tout l'attirail trop sage qu'elle n'utilisera pas, question d'habitude.

Une fois, les deux boissons récupérées, elle les dépose sur le petit plateau et prit le partie de faire le service elle même.Elle s'assit calmement et déposa l'expresso devant le jeune homme, avant de souffler sur sa propre tasse avec douceur.

■■■ Alors qu'est ce que tu as fait depuis la dernière fois ? demande t elle légèrement, comme pour lui laisser le temps de choisir un sujet qui ne lui prendra la tete qu'a hauteur de ce qu'il était capable d'endurer en ce moment.

©️ Teika sur Epicode
Afficher toute la signature


hit the road Cath
Now baby, listen baby, don't you treat me this way 'Cause I'll be back on my feet some day Don't care if you do, 'cause it's understood You ain't got no money, you just ain't no good Well, I guess if you say so I'll have to pack my things and go That's right.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 36 Masculin
× Age post-mortem : 65
× Avatar : Warwick Arcangelo - GANGSTA
× Appartement : Gagarine
× Péripéties vécues : 912
× Øssements650
× Age IRL : 25 Féminin
× Inscription : 27/09/2017
× Surnom : le raton-laveur
× DCs : Etsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Gold
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
21/100  (21/100)
36Masculin65Warwick Arcangelo - GANGSTAGagarine91265025Féminin27/09/2017le raton-laveurEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Goldréduite
vampire
vampire
36Masculin65Warwick Arcangelo - GANGSTAGagarine91265025Féminin27/09/2017le raton-laveurEtsu Morugawa | Toulouze Ka | Liam Goldréduite
http://www.peekaboo-rpg.com/t2980-silver-le-bon-la-brute-et-le-truandhttp://www.peekaboo-rpg.com/t3097-silver-carnet
#9 le 19.08.18 18:13
Un sourire et une œillade. C’était bien le genre de Catherine d’agir de la sorte. Ce n’était pas pour déranger l’islandais qui la laissa faire - il avait déjà payé après tout – et la suivit sans plus de cérémonie, son café prêt et pris par la nécromancienne. Il l’observa prendre son plateau et rejoindre la tête qu’elle avait choisi, s’installa comme une princesse – pour reprendre ses paroles – avant de s’installer à son tour, un soupir lui échappant. Il n’avait même pas pris garde à la fatigue qui écrasait ses épaules, les péripéties de l’autre lui retombant dessus telles une chape de plomb. Qu’est-ce que Sixte pouvait être chiant à faire les quatre cents coups sans se préoccuper des conséquences. Surtout que bien souvent, ce n’était pas lui qui trinquait.

Sa main vint nonchalamment maser son épaule douloureuse, une fois son manteau retiré. Dire que Silver était agacé aurait été bien loin de la réalité. Le stress et l’irritation montaient dans ses veines comme la lave au cœur d’un volcan. Ce n’était pourtant que le schéma habituel d’un de ses retours après le passage de sa personnalité la plus récalcitrante et emmerdante. Drôle d’habitude qui le lassait toujours autant, un nouveau soupir lui échappant tandis qu’il se prenait une gorgée de son expresso. Il allait lui falloir trouver une solution et ce, rapidement.

Sa main remonta dans ses mèches décoiffées, l’autre venant se joindre à la première pour les rattacher correctement tandis que Catherine entamait la discussion le plus naturellement du monde. La remerciant par pensée, Silver tenta de prendre contenance tout en dégustant son expression, ses doigts allant machinalement jouer avec son oreille gauche pendant qu’il parlait.

- Pas grand-chose, lâcha-t-il avec flegme. J’attends toujours que la galerie d’arts m’envoie leur courrier pour me dire s’ils veulent toujours que j’explose mes maquettes.

De l’eau avait coulé sous les ponts depuis cette aventure. L’islandais s’en souvenait assez bien, malgré les jours qui s’étaient envolés. Sûrement que ce dit courrier était déjà arrivé à son appartement, les deux autres n’étant pas tombés dessus pendant son absence. Cela serait une aubaine si les gérants de la galerie lui disaient oui.

Rajustant le volume de son appareil auditif, le blond se reconcentra sur la jeune femme face à lui, pour ne pas rester plongé dans ses pensées. Il fallait dire que cela avait un moment qu’il ne l’avait pas croisé et certainement qu’elle avait des choses à raconter.

- Et toi ? Toujours aussi attachée au roi ?

Petit sourire. L’après-midi s’annonçait plus tranquille que prévu. Même avec la pluie au dehors.
Petit pot de peintures