en partenariat avec...
Nano RoleplayEsquisseJust MarriedMaster PokéThe Holiday ScamGifted
Recherche
Recherche avancée
Annonces
Elena a posté un rp libre dans le musée
Elena recherche un personnage masculin pour un rp négatif

Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Terminé #1le 29.05.18 12:45
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Pandora R. Bahatóris
Zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching As64OwE27/100Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EeIQN7j  (27/100)
× Présence: présent
× Evolution : Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 6mEoiJDPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Empty
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 8lo4DNR × Age de la mort : 38 Féminin
× Age post-mortem : 97
× Avatar : Windowmaker/Amélie Lacroix – Overwatch
× Appartement : Jules Verne
× Métier : Danseuse & mannequin
× Epitaphes postées : 144
× Øssements1164
Féminin
× Inscription : 29/05/2018
× Surnom : le rémora
× DCs : Mitsuko Shinoda, Leone J. Chiaramonte & Elagabal
Pandora R. Bahatóris
Zombie
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3340-pandora-you-ve-gotthttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3355-pandora-what-else


Life is the dancer and you are the dance.


identité


Nom : Rouché Bahatóris
   Prénom : Pandora (Πανδώρα)
   Date de naissance : 06/04/1921
   Date de mort : 20/12/1959
   Nationalité : Greco-française
   Langue(s) parlée(s) :
[50% ] Anglais (elle aime pas cette langue et ne fait aucun effort pour la parler, quand elle était aux USA on lui disait que son accent était charmant alors elle s’est pas posé plus de questions).
[ 70%] Japonais (elle fait comme elle peut mais galère encore, avec un très léger accent).
[100% ] Français (cf. l’histoire).
[100%] Grec (langue natale).
   Race : Zombie seksi
   Personnage de l'avatar : Windowmaker/Amélie Lacroix – Overwatch



physique


Couleur de peau : à cause des potions, sa peau a une teinte violette assez étrange – vous savez, comme dans une des options des sims pour la peau –, mais elle a appris à l’aimer.
   Couleur des cheveux : noirs ébène depuis sa naissance, c’est une des rares choses qui n’a pas changé chez elle après sa zombification. Ils ont parfois des reflets bleutés ou violets, en fonction de l’effet des potions. Cela dit, il n'est pas rare de lui trouver une chevelure indigo, en fonction de l'intensité de l'effet des potions.
   Longueur des cheveux : détachés, ils lui arrivent jusqu’en dessous des fesses, mais elle les rehausse d’une queue de cheval haute en général, si bien qu’ils lui tombent au creux des reins – leur hauteur varie à cause des effets des potions. Une fois elle s’est retrouvée chauve, et l’a mal vécu, depuis elle a une perruque de secours dans ses affaires.
   Couleur des yeux : verts à sa naissance, ils sont dorés à cause des potions prises pour masquer sa transformation en zombie.
   Corpulence : son corps est musclé par des dizaines d’années d’entrainement, mais elle a su également tailler ses formes dans sa chair violette.
   Taille : Grande et élancée, perchée sur ses fine jambes du haut de ses 1m78. Elle ne sort d’ailleurs jamais sans des talons d’au moins 9cm, elle dit que ça fait « grande dame ».
   Style vestimentaire : classe, ou léger, très léger, trop léger peut-être. Elle s’habille de couleurs foncées, de chemisiers et de vêtements en soie, cachemire ou toile, et quand elle ne porte pas de dentelle apparente – elle aime la dentelle –, sa lingerie n’en est jamais dépourvue.
   Piercing(s) : aucun.
   Tatouage(s) : un dans le dos, une araignée assez grosse (entre ses deux omoplates) et un autre autour du poignet droit, qui forme comme une toile d’araignée.
   Habitudes : elle a tendance à jouer des jambes sur places, quand elle s’ennuie et qu’elle est debout, sinon rien de bien méchant.
   Autre : elle renforce son apparence sombre d’un maquillage souvent noir, prune ou foncé, sauf lorsqu’elle a décidé que ce serait son jour de couleur – et là elle sort les fluos – assorti à des ongles parfaitement manucurés. Elle a une tâche de naissance à la cheville gauche, qui est vraiment visible – car blanchâtre – depuis que sa peau est violette. Quand elle fatigue, elle doit mettre des lunettes pour lire. Enfin, elle a gardé les cicatrices des balles qui l’ont tuée, peut-être par réaction psychologique, qui apparaissent plus claires sur sa peau mauve.



précisions


Le problème de Pandora, c’est clairement son égo. Forte de sa réussite, mais frustrée par l’interruption brutale de sa carrière, elle a naturellement réagit à cette insatisfaction, qui a coupé sa soif d’ambition, en cherchant par tous les moyens possible d’attirer l’attention des autres sur sa personne. Elle ne vous aime pas, sauf lorsqu’elle se voit dans vos yeux. Si elle doit charmer ou se faire détester pour ça, elle n’hésitera pas, avant de vous piétiner de quelques mots acerbes et de ses talons aiguilles. Rappelez-lui son échec, et c’est un poing démembré que vous vous prendrez dans le visage, deux doigts écartés en direction de vos yeux.

Caractère
(je vous invite à lire l'histoire avant)


De son vivant, Pandora s’est toujours cru motivée par la passion, l’amour de la danse, et ses propres rêves. Si cette affirmation est en partie exacte, elle n’en est pas moins inexacte : la jeune femme a toujours été l’objet des ambitions des autres ; de sa mère, et à travers elle de son père. Réservée, elle avait toujours cherché à être la meilleure, à devenir une étoile qui brillerait parmi les autres d’un éclat plus fort, étincelant au-delà du possible. Mais son échec avait remis en question tout ce en quoi elle avait jusqu’alors cru : ce vœu n’était pas le sien. Elle était devenue une commette scintillante, dans une course couronnée de succès à laquelle la mort avait mis un terme violent, avant même qu’elle n’ait pu prétendre mettre un orteil dans la constellation des danseuses les plus talentueuses.

Sa mort lui permis de réaliser cela, et sa zombification demeure le plus grand regret de sa vie, puisqu’elle a sacrifié son physique, qu’elle ne retrouvera certainement jamais, pour tenter de retourner danser chez les vivants, pour satisfaire les autres. Elle aime la danse, elle en est passionnée, n’allez pas croire le contraire. Plus que tout, elle aime étirer ses membres dans des mouvements gracieux, sentir les regards sur son corps élancé alors qu’elle exécute les pirouettes les plus compliquées du monde de la danse sans jamais faillir, peu importe la difficulté de la figure, ou l’orteil flottant à l’intérieur de son chausson, détaché du reste de son corps. Têtue, obstinée et perfectionniste, elle a toujours serré les dents pour parvenir à ses fins avec la plus grande des minuties, ne laissant aucun détail au hasard, planifiant le moindre de ses gestes, pas ou même parole, une habitude qu’elle a trainé jusque dans la mort.

Malgré tout, les premiers temps de sa mort ont été très durs pour elle : premièrement parce qu’elle se réveillait avec une gueule de cadavre, et que cela la répugnait affreusement, deuxièmement parce que la plupart des morts étaient des excentriques complètements barrés, et qu’entre les chimères hurleuses, les vampires louches – qu’elle a tendance à prendre pour des pédo-violeurs présomptueux assassins et dealer de sang –, les nécromanciens avides d’ossements et les autres lémures, elle ne savait plus à qui accorder confiance et crédit – elle a d’ailleurs tendance à ne pas prendre au sérieux la plupart des autres défunts – et c’est encore le cas aujourd’hui. Enfin, sa mort lui a paru insoutenable, pour la simple raison qu’au début, cela a signifié pour elle la fin des projecteurs, la fin de son éclat. Pandora s’est vue décliner, maudire sa naïveté, maudire celui qui l’avait tué – qu’elle retrouvera peut être dans le monde des morts pour mieux lui lacérer la gorge de ses ongles manucurés. Non pas qu’elle soit mégalomane, mais renoncer au succès, après une carrière aussi courte, et des efforts aussi durs, c’est tout de même tragique. Elle remonta quelques mois après sa mort sur scène, à Tokyo, mais aussi dans le reste du monde, et c’est là qu’elle comprit qu’elle pouvait enfin faire de sa danse ce qu’elle voulait.

Mais c’est aussi ainsi qu’elle prit conscience qu’elle avait une peur bleue de l’échec, intrinsèque, elle se manifestait souvent lorsqu’elle devait prendre des décisions, hésitant sur les choix à faire, puisqu’elle ne pouvait plus demander l’avis de ses proches.

Mais ce n’est pas quelqu’un de résigné. Depuis toujours, elle cherche un moyen d’annuler sa transformation, lassée de perdre un bout de chair lorsque les potions ne faisaient plus effet, et de devoir retourner la capitale nippone pour mettre la main sur un doigt égaré au cours d’une séance shopping – les boutiques devraient ouvrir une zone spéciale appelée « membres perdus » au lieu de foutre les bouts de cadavres dans les objets trouvés pour faciliter les choses – après des heures de recherche. Depuis peu, elle accepte d’être cobaye pour les expériences des nécromanciens auxquels elle parvient, difficilement cela dit, à accorder sa confiance.

Forte d’une réputation qui n’a terni que récemment, puisqu’elle a marqué le monde de la danse et les esprits français, grecs, américains et peut-être européens, Pandora prend souvent les gens de haut, en oubliant le fait qu’à Tokyo, tous sont égaux devant le Roi. Elle marche donc souvent d’un pas assuré, et s’arrête très peu souvent sur les gens qu’elle croise ou qui lui adresse la parole – elle oublie sans vergogne leurs noms et visage, lâchant fréquemment des « t’es qui au juste ? » sur un ton détaché (et son petit doigt dans le nez).

Elle a mis du temps avant d’accepter son corps violet, mais a fini par en faire une particularité à laquelle elle tient. Elle aime se sentir au centre de l’attention, alors ça l’arrange. De plus, son corps élancé est souvent mis en valeur par des vêtements souvent – peut être trop – dentelés, mais pas forcément courts, alliant fins chemisiers et pantalons hauts comme robes aériennes. De son vivant, elle n’aurait jamais pu envisager une telle libération de son corps, qui appartenait plus au public qu’à elle, et ne s’est pas gênée pour en faire ce qu’elle voulait.

La mort lui va bien, en quelque sorte, même si Pandora n’accepte pas vraiment sa condition de zombie, sans pour autant passer ses journées à se lamenter sur son sort.

La délivrance de son corps va de pair, hélas, avec un déblocage de son langage. Elle n’hésite pas à parler avec franchise, sans détour, sans prendre de pincette, sans pour autant insulter les gens : elle leur dit juste ce qu’ils ne veulent pas entendre, et s’en porte très bien. Ça lui arrive de pousser le bouchon trop loin, mais elle prend ça avec un désintérêt assez déconcertant, et de planter là les personnes qu’elle ne trouve pas assez importants pour elle.

Sentimentalement parlant, elle a du mal à s’attacher, se méfiant d’un peu tout le monde chez les morts, mais ne renonce pas pour autant aux plaisirs de la chair, d’autant plus qu’on ne la poursuit plus pour savoir chez qui elle se rend sur son scooter, avec ses croissants – ou peut être un peu au début de sa mort, pour remplir les journaux people de l’au-delà – et qu’elle peut voir qui elle veut, quand elle veut. Elle n’est pourtant pas bi – ou ce que vous voulez, je vais pas vous faire une liste –, préférant de loin les hommes aux femmes, même si elle a bien eu le temps de goûter à tout.

Pour autant, Pandora a du mal avec la solitude, elle a besoin d’avoir toute l’attention des autres sur elles, de sentir les regards sur sa peau, elle évite donc de se retrouver toute seule dans une pièce, et préfère de loin les compagnies indésirables – ce qu’elle ne manquera pas de leur faire remarquer – aux longs moments de silence. Tant qu’elle est accompagnée, elle va bien. C’est sa psy qui a d’abord remarqué cette évolution – après son arrivée désastreuse dans le monde des morts. Elle a souffert des remarques condescendante de la jeune morte, et a tenté de la ramener dans le droit chemin, en lui expliquant gentiment que non, Pandora n’est pas le centre du monde. Cela n’eut aucun effet.

La recherche de l’attention et du regard des autres entrainent chez Pandora des changements de comportements assez impressionnants, alternant entre stoïcisme, euphorie, colère, sadisme, dénigrement, etc. Véritable drama queen, elle ne verse que très peu de larmes, depuis sa zombification, et déteste les pleurnichards – elle en fait juste des tonnes, en fait. Sa quête d’attention se transforme souvent en un jeu de séduction, qui, lorsqu’elle n’est pas sincère, est en réalité un moyen pour mieux manipuler les gens, afin de combler ses désirs. Ainsi, Pandora est une personne un peu étrange, capable de vous balancer vos quatre vérités, tout en tentant d’attirer votre attention par tous les moyens à sa disposition. Ajoutez à ça une bonne dose de dépendance à ces regards, aux compliments comme aux insultes et surtout, aux sensations – pour se sentir vivante et vue –, et vous obtenez un cocktail quelque peu explosif et surprenant – en lui parlant vous ne savez jamais à quelle humeur vous allez vous frotter, c’est un peu comme une pochette surprise sadique.

Il pourrait également s’agir d’un effet des potions qu’elle prend. Elle est en effet plus aimable et moins énervante lorsqu’elle récupère son apparence normale, ce qui lui vaut d’être considérée comme une véritable bourrasque émotionnelle – elle est plutôt blasée et renfermée, dans ces cas-là. Cependant, comme elle est têtue comme une mule, elle refuse de changer de nécromancien pour éviter ces effets secondaires.

Pandora demeure secouée par ses visions, et continue de les voir plus comme des rêves dérangeants que comme des superpouvoirs. Ayant déjà fait l’erreur de vouloir revenir sur terre, elle sait qu’elle ne peut plus rien pour les vivants, et tente d’oublier ces rêves prémonitoires comme elle le peut. Elle y réagit cependant très mal, se réveillant souvent avec l’impression qu’un train vient de lui rouler dessus, en pleurs et en sueur.

Vie d’zombie, quoi.


histoire



Πανδώρα  ║ Pandora : ornée de tous les dons.

Dès sa naissance, Pandora avait quelque chose que les autres enfants n’avaient pas. Ou plutôt l’inverse. Elle n’avait pas de père. L’explication est toute simple : comment un grand homme comme son père pouvait publiquement reconnaître un écart de conduite aussi gros qu’un bébé grec ? C’est ce que lui avait dit sa mère pendant des années, en ricanant et en le maudissant. Passion étrange qui n’avait que peu duré, le temps d’une retraite estivale, qui qui avait suffi à faire germer la vie. En même temps, comment lui en vouloir ? Le pauvre Français avait succombé au joli sourire et à la répartie de la grande Iríni Bahatóris, à l’occasion d’un séjour à Athènes, en 1920. Iríni était alors une brillante actrice, vantée pour son jeu impeccable et sa beauté délicate. Le français, en voyage d’agrément, ne quittait jamais vraiment son milieu. En France, cela faisait maintenant quelques années qu’il faisait partie de la tête pensante de l’Opéra de Paris, et ne s’éloignait jamais vraiment du monde de l’art. La rencontre avait quelque chose de poétique, il avait 59 ans, et sa mère 26. Leur passion dura quatre mois, embrasant les journaux grecs sans pour autant franchir les frontières du pays, à cause des conflits qui agitaient encore les Balkans.

Mais l’été passé, le Français ne put rester aux côtés de sa délicieuse maîtresse, et repartit à Paris. Il avait des ballets à assurer, des concerts à organiser, vous comprenez. Pourtant, il se semblait pas oublier Iríni, et lui envoyait des lettres – qui parfois n’arrivaient hélas pas à destination, à cause des conflits – empreintes d’amour.

La grossesse de l’actrice changea la donne. Iríni le suppliait de l’accueillir à Paris, craignant de voir sa fille naître dans un monde hostile. Dans un premier temps, le Français se contenta de la raisonner, de lui dire que lorsque sa carrière serait assurée en France – c’était un personnage illustre, mais dont l’ascension était partie de rien, et on le détestait comme un parvenu à la capitale – il viendrait les chercher elle et l’enfant. Pourtant, ses lettres se faisaient toujours moins longues, moins passionnées, éludaient les questions de la jeune femme, qui s’inquiétait pour l’avenir de l’enfant et le sien. Après la naissance de Pandora, en Avril 1921, le Français ne daigna même plus répondre aux lettres d’Iríni.

Celle-ci, qui avait interrompu sa carrière pendant quelques mois, décida de garder l’enfant, résolue à ne compter que sur elle-même. Dans le monde du cinéma, on l’appelait « l’amante du Français ». Cela détruisit sa carrière. Mais sa beauté étant toujours la même, elle put apparaître à l’écran quelques temps encore, mais du envisager d’épouser l’un des réalisateurs grecs les plus importants du moment, qui lui faisait la cour depuis des années.

Si je vous parle longuement de ses parents, c’est parce que ce sont eux qui décideront, d’une manière ou d’une autre, de la vie de Pandora.

Née dans le monde de l’art et du spectacle, l’enfant, dès son plus jeune âge, fut l’objet de la revanche de sa mère. Le plan de cette dernière se mit en place très tôt : elle l’inscrivit dès son premier âge à des cours de danse – ce qui tombait bien vu que la République avait été instaurée, et permettait la libre expression de l’art – et la força à suivre un entrainement rigoureux, en parallèle de sa scolarité. Pandora devait être parfaite, pour sa mère, et ne comprenait pas vraiment, au début, pourquoi une telle rage habitait Iríni. Elle aimait sa famille, son père, ses frères et sœur, mais avait du mal à comprendre pourquoi elle était la seule de la famille à avoir des cheveux noirs corbeaux.

C’est à l’âge de 8 ans qu’elle eut la réponse, de la manière la plus détestable qui soit : « Ma maman dit que tu n’es pas la fille de ton papa » lui avait lancé l’une de ses amies, à l’école ; une autre avait renchéri : « Oui, ton papa c’est un Français qu’elle dit ma maman ». Pandora avait passé sa journée à pleurer, jusqu’au soir, où elle avait posé la question à sa mère. Pour faciliter ses exercices et ses études, elle avait une chambre pour elle toute seule, dans leur grande maison de Glyfáda – la banlieue des stars d’Athènes – et elle n’eut pas à questionner Iríni devant ses petits frères et sœurs, qui dormaient dans la même pièce. Sa mère eut l’air surprise, pesta contre les mégères qui rependaient ces ragots, avant de confirmer leurs dires, mais lui assura que celui qui était en réalité son beau-pèrel’aimait comme sa propre fille. Et c’était vrai, elle n’aurait jamais vu la différence, sans les accusations de ses amies, à cela près qu’elle suivait un entrainement de danse acharné. Elle obtint la même nuit le nom de son père, et compris l’obsession de sa mère pour la danse. Pourquoi la danse, me direz-vous ? Parce que son géniteur travaillait à l’Opéra de Paris. Cette nuit-là, Iríni dormit avec elle, ce qu’elle n’avait pas fait depuis bien longtemps.

Mais Pandora ne ferma pas l’œil de la nuit, réfléchissant au sens de son existence, du haut de ses huit ans. Elle pensa à sa mère, à sa rage, à son père, et pris une décision. Le lendemain matin, elle dit à sa mère : « Je vais aller à Paris, maman, et je te vengerai. » Elle voulait piéger son père, lui montrer sa réussite, loin de lui, le contempler du haut de son succès, et ne pensa plus qu’à ça : devenir première danseuse en France.

Elle apprit donc le français, s’acharna à s’en blesser auprès de ses maîtres de danses, parfois de réputés italiens, jusqu’à intégrer, en 1937, l’école de danse de l’Opéra national de Paris. Ce ne fut pas aisé, car la dictature totalitaire imposée par Ioánnis Metaxás depuis 1935 ne permettait pas les mouvements libres de la population. Mais elle parvint cette même année, grâce aux relations de ses parents, à franchir la frontière pour la France. Là, c’est le rêve : la France de l’entre-guerre la séduit, Paris déchaîne les passions, attire les cœurs, et les gens refusent d’écouter le douloureux son de la tension qui anime l’Europe, encore blessée de la précédente guerre, et déjà menacée par l'ombre d'une seconde. La jeune grecque trouva un logement chez une vieille veuve du Boulevard Malesherbes. Acharnée, Pandora passa le concours de l’école avec brio, réussissant la première sélection, puis la seconde. Sa détermination et sa volonté à toute épreuve lui permirent de faire partie de la douzaine de rescapés de sa promotion, au terme des six années d’enseignement.

Bien sûr, elle croisa son père, à de nombreuse reprise, mais se contenta de serrer ses poings et de grincer des dents, chaque contact étant pour elle une nouvelle raison de se battre. Entre temps éclate la guerre, et ses études furent un moment compromises par l’arrivée des occupants à Paris, et la fuite de son père avec les administrateurs de l'Opéra à Cahors, en 1940. Néanmoins, si une partie de l’orchestre l’a suivi, ce n’est pas le cas de l’intégralité du personnel, et encore moins des élèves. Après la capitulation, son père revint d’ailleurs, comme les autres, poursuivre la direction de l’Opéra Garnier, appelé par Pétain lui-même, pour que l’institution ne se retrouve pas aux mains des Allemands. Mais ils durent bien sûr appliquer leurs conditions.

Pendant la guerre, Pandora apprit par une lettre que la situation des Balkans étant devenue insupportable, à cause du totalitarisme mis en place, sa famille avait réussi, moyennant quelques pots de vins, à émigrer aux États Unis. La jeune fille n’avait donc plus à se soucier d’eux, et pouvait continuer ses études de cœur léger et la rage au ventre.

Αράχνη ║ Araignée : l’ascension d’un astre.

L’enseignement suivit son cours, jusqu’en 1943, où elle reçut son diplôme, après 6 ans de dur labeur, d’exercices insoutenables et de concours annuels. Mais la fin des études ne signifiait pas la fin de sa souffrance, puisqu’au terme de ces six années, tous – c’est-à-dire les 12 membres restant de sa promotion – devaient passer le concours d’entrée dans le corps de ballet. N’étaient sélectionnés que les meilleurs. Et Pandora était la meilleure. Repérées par les danseurs, danseuses, chorégraphes et, surtout, par des maîtres de ballet italiens, elle obtint des rôles dans les œuvres qui marquaient alors l’Opéra, contemporaines comme plus anciennes. Au milieu des entrainements, des répétitions et des représentations, elle gravit les échelons avec une avidité sans pareille, à l’issue de plusieurs concours : en 1945, elle devint quadrille, en 1946 coryphée et en 1948 sujet.

Elle touchait enfin du doigt son grand projet.

La guerre la secoua, évidemment. Qui ne serait pas épouvanté de voir débarquer des hordes de bosh dans la capitale française, pendant que les colabos dénonçaient leurs propres voisins pour mieux s’approprier leur maison. La guerre l’effrayait, les bombardements lui donnent des cauchemars, mais la vie suit son court. Elle fermait les yeux sur les horreurs, sur la folie humaine, et ne put que serrer les dents, impuissante, si elle voulait atteindre son objectif. Certains se vanteront d’avoir fait partie de la résistance, d’autres d’avoir dénoncé les traitres à la nation, elle, elle ne doit sa survie qu’à la danse. Comment croyez-vous qu’une Grecque aurait terminé, autrement ? Défendue par son père, alors même qu’il ne savait pas la vérité à son propos, et par les grands artistes de son temps, elle resta sous la surveillance étroite de l’œil terrifiant de Vichy. La seule chose dont elle se vante, elle, c’est d’avoir survécu.

Ambitieuse et prête à tout pour atteindre son objectif, elle fut surnommée « l’Araignée », en raison de ses mouvements à la fois souples et vifs, qui laissaient penser à l’attaque d’une veuve noire. Son père, elle ne le voyait plus depuis 1945, car il avait alors été révoqué. 1950 fut une année clé pour la jeune danseuse en pleine ascension, puisqu’elle osa enfin dire la vérité à son père. Elle ne prit pas de gants, et, au sein de l’école, à l’occasion d’une petite fête en son honneur, elle lui cracha son ressentiment à la figure. Lui demeura interdit devant ces révélations et tenta de la convaincre de sa bonne foi, de ses sentiments, mais elle lui claqua la porte au nez, sans vouloir discuter plus de temps avec lui.

Un an après, Pandora décida de reprendre contact avec lui, alors qu’elle avait ignoré toutes ses lettres. Ils échangèrent donc une première fois dans un café près de l’Opéra. Après tout, il lui avait permis de rester en France, malgré la politique xénophobe de Vichy. Elle le trouva aimable et attachant, et, sans parvenir à le considérer comme un père, s’en fit un ami. Lui était joyeux, et ne cessait de la conseiller et de la soutenir dans sa carrière, allant jusqu’à la recommander à plusieurs reprise auprès de ses anciennes connaissances – bien qu’elle n’en ait jamais eu vent.

A Paris, la jeune femme, forte de sa réputation, et héritière de la beauté de sa mère eut une aventure qui dura jusqu’en 1956, avec un peintre dont elle ne murmure le nom que lorsqu’elle souhaite impressionner la galerie, et dont elle fut la muse. Elle enchaîna les représentations, les succès, les critiques, positives et négatives, et les amants, bien que cela ne soit pas forcément recommandé dans le monde de la danse, quoiqu'elle dissimulait ses aventures dans une toile dentelée tissées à travers Paris. C’est quelques mois après que Pandora obtint la nationalité française.

Θάνατος ║ Thanatos : la fin d’une poussière.

La mort surgit en 1959, violemment. Âgée alors de 38 ans, elle avait eu le malheur d’éconduire le mauvais garçon, et en subit les conséquences.

A cet âge-là, son succès n’avait d’égal qu’une beauté qui semblait incapable de vieillir, et qui semait encore le trouble chez les danseurs comme le public. Tout le monde souhaitait la voir mariée, surtout les journalistes, pour en faire une femme exemplaire, modèle de réussite, arme de propagande pour le nouvel État français, puisqu’elle n’était pas prête de remettre les pieds en Grèce. Depuis 1954, elle dansait à New-York ainsi que dans les plus grandes salles de ballet des États-Unis, sans manquer, bien sûr, de voyager à travers toute l’Europe, au bras de sa mère, qui, à chaque fois qu’elle posait son regard sur sa fille, semblait contempler l’accomplissement proche de son propre rêve.

Mais tout ne se passa pas comme prévu.

Ce fut en plein milieu d’un spectacle, à Vienne, qu’elle fut tuée, criblée de balles tirées dans sa poitrine au moment de saluer, sous les yeux de ses camarades, de ses proches et de centaines de spectateurs. Classé comme un crime passionnel, comme l’œuvre d’un tourtereau éconduit, sa mort fit la Une de quelques journaux. Mais simple sujet parmi les étoiles, elle tomba rapidement dans l'oubli du commun des mortels.

Elle avait touché du doigt son rêve.

Mais ce qui l’attendait de l’autre côté de la mort n’était pas ce qu’elle croyait. Alors qu’en tant que Grecque, on l’avait bassinée toute sa vie d’histoire sur le Paradis et l’Enfer, c’est bien dans un monde totalement étranger à la religion que Pandora atterrit après son assassinat.

Elle ne comprit tout d’abord pas ce qu’il se passait, qui était cet homme à son bureau, puis réagit par le déni lorsqu’elle vit projeté en noir et blanc le film de sa mort. Elle vécut à nouveau sa prestation, critiqua sa propre interprétation, avant de pleurer toutes les larmes de son corps, en se mouchant dans la chemise du Roi, de grosses gouttes ruisselant sur sa jolie robe de ballerine blanche.

Mais Pandora ne pouvait pas se permettre mourir. Pas si tôt. Elle devait jouer dans l’une des pièces les plus importantes de sa vie à peine quelques jours plus tard. LA pièce, vous comprenez. Celle qui la sacrerait étoile, celle qui l’amènerait sur un trône de réussite, celle qui la couvrirait de gloire. Et elle voulait à tout prix sa couronne. Refusant d’accepter son décès, elle chercha le moyen de contourner la mort, de trouver un chemin qui la ramènerai sur scène, sous le feu des projecteurs. Innocente et ignorante de ce qui se tramait en ce monde, elle croisa le chemin d’un nécromancien qui lui promis de la ramener à la vie, en lui indiquant de ne boire la potion que la veille de la représentation. Résolue à retrouver sa vie de succès, et à briller de mille feux en rayonnant de vie, elle s’entraina sans répit dans les locaux de l’Agence, répétant seule ses mouvements gracieux, jusqu’au jour fatidique.

Dans la petite salle de bain de l’Agence, elle hurla de toutes ses forces, en voyant sa peau se décomposer sous ses yeux. Cela commença par les cicatrices des balles qui l’avaient tuée, qui se rouvrirent et noircirent, puis ses pieds, qu’elle avait tant utilisé, qui prirent l’apparence d’un cadavre nécrosé. La vision de son corps dans la glace la fit tomber dans les pommes, et, si elle n’était pas déjà morte, elle se serait explosé le crâne contre le carrelage de l’appartement.

Elle dormit d’un sommeil agité dans la salle de bain peu confortable, avant de tenter de mettre fin à cette horreur. Deux choix s’offraient à elle : passer la fameuse porte vers le monde mortel, et mourir pour de bon, ou bien trouver une potion qui masquerait son physique décharné. Elle pouvait toujours chercher un nécromancien capable de lui faire remonter le temps, mais se méfiait déjà bien trop d’eux pour tenter quoi que ce soit qui ne soit pas assuré de réussite. Depuis, elle se ruine en potion chez un fournisseur qui ne change pas, et à qui a fini par lui faire un prix. Aussi, utilisant toujours les mêmes potions, les impacts sur son physique demeurent les mêmes, en général.

Quelques mois après sa zombification, Pandora eut ses premières visions. Complètement aléatoires, et franchement désagréables, elle vomit  à la suite des premières, mais finit par s’habituer – enfin, elle se réveille souvent en hurlant, pleurant ou tombant de son lit, et c’est franchement pas agréable – à ces nuits agitées.

En évoluant dans le monde des mots, elle n’a pas abandonné son métier et sa vocation : née pour danser, elle se lança presque immédiatement dans une profession proche de la sienne. En effet, le monde des morts ayant besoin d’être égayé, elle entra dans les ballets les plus réputés sans aucun mal, à Tokyo comme dans le reste du monde, et y croisa même ses prédécesseurs. Mais si sa mort lui fit bien comprendre une chose, c’est que, malgré son talent, elle avait vécu le rêve d’autres. Celui de son père et de sa mère. Maintenant qu’elle l’avait réalisé, c’était à elle de se prendre en main, et de décider quoi faire de sa mort.

Ainsi, elle devint professeure particulière de danse classique, mais s’accorda du bon temps en usant de ses compétences dans des établissements plus légers. La mort l’ayant libérée, et elle tenta, dès les premiers instants, d’y trouver une consolation : elle explora le monde, et en particulier la Grèce, qu’elle visita de fond en comble, et s’instruisit énormément – elle passa d’ailleurs en 1963 le baccalauréat français – bien qu’elle s’attacha très rapidement à la vie tokyoïte. Pour fêter ses 10 ans passés dans cet Au-delà étrange, elle se fit tatouer une araignée dans le dos, pour ne pas oublier qui elle est. Pour ses vingt ans dans le monde des morts, elle s’est faite ajouter des traits noirs sur sa peau violette, au niveau de son poignet droit, chacun représentant une année dans le monde des morts, en en rajoutant une chaque année – bon, elle a arrêté à la 36e, parce que ça commençait à faire beaucoup – ce qui donne l’impression d’être une toile d’araignée.

Depuis 1978, Pandora travaille également en tant que mannequin, entre temps, elle a changé trois fois d’agence, fait la une de quelques magazines, et, surtout, elle est l’égérie d’un magazine de mode, pour convaincre le monde fantomatique que l’on peut être à la fois décharné, de couleur bizarre – bah oui on fait dans la diversité chez les zombies pour le coup – et classe. Elle n’accepte cependant que très rarement de montrer sa véritable apparence, et ne s’est faite photographiée en dehors des effets de la potion qu’une fois, parce qu’elle y était allée un peu trop fort lors d’un pot dans son agence, et avait perdu un pari. Manque de bol, le pari était un poil trop sérieux, et elle s’est retrouvée en couverture du magazine le lendemain.

Depuis sa mort, Pandora garde précieusement sa tenue de danseuse dans un coin de ses affaires, soigneusement rangée, et ses chaussons sont comme des porte-bonheurs pour elle.

derrière l'écran


Prénom/surnom : Laty
   Age : 20
   Comment t'es arrivé sur PaB ? Cf. Mitsu
   Le smiley que tu préfères ici ?  Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2998768518
   Tes mangas préférés ? Plein, trop  Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2423611016



Terminé #2le 29.05.18 12:59
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Etsu Morugawa
☢ Désintégrator ☢

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching As64OwE66/100Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EeIQN7j  (66/100)
× Présence: présent
× Evolution : Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching FI3ggBVPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching V2POM0FPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Empty
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 416364NightMini × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 31
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Métier : Au chomage
× Epitaphes postées : 2618
× Øssements2926
Autre
× Inscription : 13/01/2017
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Liam Gold
Etsu Morugawa
☢ Désintégrator ☢
http://www.peekaboo-rpg.com/t1294-etsu-morugawa-lassee-dehttp://www.peekaboo-rpg.com/t1298-etsu-morugawa-come-watch-the-sky-with-me#23487http://www.peekaboo-rpg.com/t2068-etsu-447-55-87-13#7http://www.peekaboo-rpg.com/t2078-etsu-incinegram
Une zombie Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3601520369
Bon moi je valide pas mais réserves moi une lien ma jolie Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2336342009
Afficher toute la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8
Terminé #3le 29.05.18 13:32
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Adrien Renart
Vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching As64OwE33/100Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EeIQN7j  (33/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Empty
shit fuck shit × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 22
× Avatar : Hinata Shoyo -- Haikyuu!!
× Pouvoir : Vampire mafieux
× Croisée avec : Une Lance
× Logement : Studio
× Métier : Secrétaire d'Akio & Chef de la Lance
× Epitaphes postées : 969
× Øssements1073
Je ne veux pas répondre
× Inscription : 26/12/2017
× Surnom : le marsouin
Adrien Renart
Vampire
http://www.peekaboo-rpg.com/t2700-adrien-renart-wanna-livhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t2728-adrien-renart-ring
J'ai pas encore tout lu, mais ton personnage me paraît prometteur. Faudra qu'on se trouve un lien avec un de mes persos. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2336342009
Je sens qu'on va bien se marrer avec Pandora Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2125727644
Afficher toute la signature


these days
i don't do too much talking
Terminé #4le 29.05.18 13:37
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Pandora R. Bahatóris
Zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching As64OwE27/100Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EeIQN7j  (27/100)
× Présence: présent
× Evolution : Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 6mEoiJDPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Empty
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 8lo4DNR × Age de la mort : 38 Féminin
× Age post-mortem : 97
× Avatar : Windowmaker/Amélie Lacroix – Overwatch
× Appartement : Jules Verne
× Métier : Danseuse & mannequin
× Epitaphes postées : 144
× Øssements1164
Féminin
× Inscription : 29/05/2018
× Surnom : le rémora
× DCs : Mitsuko Shinoda, Leone J. Chiaramonte & Elagabal
Pandora R. Bahatóris
Zombie
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3340-pandora-you-ve-gotthttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3355-pandora-what-else
Ravie qu'elle plaise pour le moment Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2181828163

J'vous donnerai ce lien avec plaisir Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2810310463
Terminé #5le 29.05.18 16:12
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Brendan T. Nightshade
Vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching As64OwE55/100Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EeIQN7j  (55/100)
× Présence: présent
× Evolution : Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching OHUS7GuPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Empty
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Empty × Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 97
× Avatar : Tobio Kageyama (Haikyuu!!)
× Appartement : Lascaux
× Métier : récupérateur et trafiquant
× Epitaphes postées : 4844
× Øssements942
Masculin
× Inscription : 14/08/2017
× Surnom : la badiane
× DCs : Cassian / Léandre / Âdalarasi
Brendan T. Nightshade
Vampire
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t2224-brendan-t-nightshadhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t2474-brendan-keep-you-head-high-and-your-middle-finger-higherhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3419-brendan-081-276-400
Pourquoi j'ai jamais l'occasion de te valider ? Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3244213463 C'était déjà le cas avec Leone et revoilà le coup. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126741921

En tout cas, super la peau violette et les potions. Est ce que c'est à cause de la zombification ? Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2571962221 De toute façon, les zombies sont les meilleurs Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2998768518

Bonne validation en tout cas... et t'as été plus rapide que moi Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4151510438
Terminé #6le 29.05.18 16:44
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Invité
Invité
J'ai pris du temps à lire ta présentation, mais elle en vaut le coup ! Z'veux un lien, god Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4151510438
Terminé #7le 29.05.18 18:56
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Pandora R. Bahatóris
Zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching As64OwE27/100Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EeIQN7j  (27/100)
× Présence: présent
× Evolution : Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 6mEoiJDPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Empty
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 8lo4DNR × Age de la mort : 38 Féminin
× Age post-mortem : 97
× Avatar : Windowmaker/Amélie Lacroix – Overwatch
× Appartement : Jules Verne
× Métier : Danseuse & mannequin
× Epitaphes postées : 144
× Øssements1164
Féminin
× Inscription : 29/05/2018
× Surnom : le rémora
× DCs : Mitsuko Shinoda, Leone J. Chiaramonte & Elagabal
Pandora R. Bahatóris
Zombie
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3340-pandora-you-ve-gotthttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3355-pandora-what-else
Up : normalement niveau personnages réels et tout, c'est bien modifié, s'il persiste des coquilles (je crois que non) je modifierai Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2960999066

Bren : Héhé ouaip, team zombie 8D
Merci d'avoir signalé le souci quand à la véracité des persos, j'ai tout modifié grâce à toi Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 1296415464

Ama : je m'occupe déjà de gérer notre rp, et puis si un jour je suis à jour, avec plaisir ! (merci d'avoir tout lu) XD
Terminé #8le 29.05.18 19:59
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Cassian C. Sanders
★ FLOODSHOOTER ★

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching As64OwE100/100Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EeIQN7j  (100/100)
× Présence: présent
× Evolution : Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Auf2mLaPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching IFGhJr1Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching H9lQ5VpPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching QgFmEYMPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Empty
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Sl5jUrJ × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : keith (voltron)
× Pouvoir : visions
× Logement : Penthouse
× Métier : petits boulots et étudiant
× Epitaphes postées : 9373
× Øssements3048
Masculin
× Inscription : 11/02/2017
× Surnom : le sans-surnom
× DCs : Léandre / Brendan / Âdalarasi
Cassian C. Sanders
FLOODSHOOTER
http://www.peekaboo-rpg.com/t1434-cassian-snowflakes-shithttp://www.peekaboo-rpg.com/t2110-cassian-how-can-emptiness-be-so-heavyhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2049-cassian-081-966-546http://www.peekaboo-rpg.com/t2109-cassian-sanders-colm
Je viens lire ! EN FAIT C'EST BON JE PEUX LE FAIRE DONC JE FONCE demon (désolé pour la micro-attente du coup, il y a eu un malentendu entre nous Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2815383975)

Identité Le choix et le niveau des langues est pertinent donc impeccable. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2960999066 Pour les âges, pareillement, bien indiqués dans le profil et corrects. Surtout c'est une « vieille », thanks Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3601520369 Et je ne peux pas m'empêcher de surkiffer la race sélectionnée donc, je valide cette partie avec allégresse. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 798748180
Physique Comme je te l'ai dit dans mon précédent commentaire, je suis fan du lien entre potions et carnation. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 1190858452 Ca aurait été drôle de voir qu'elle aurait complexé justement dessus mais quelque part, je trouve que ça soit plus logique qu'elle en soit fière comme elle la garde. Bien pensé, du coup. (et moi j'ai un esprit tordu) Par rapport aux reflets bleutés (etc.) j'avais lu la correction de la fiche de Leone en plus de sa fiche donc pour te rattraper, c'est très bien d'avoir pensé à impliquer l'effet des potions dedans. En vérité, j'aurais davantage mis qu'elle a simplement les cheveux indigo mais on a quand même une trace colorée liée avec l'avatar dans cette description. T'as intérêt à acheter une quantité faramineuse de potions réponses pour expliquer ça /paf (non en vrai t'es pas obligée mais ça serait drôle Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3244213463) ... Et elle dépasse Teo d'un centimètre. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4151510438 Bienvenue chez les grand(e)s Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126741921 La cigarette, je suis moyennement d'accord sur le fait qu'elle fume occasionnellement sans en devenir dépendante puisqu'elle a quand même parfois un paquet sur elle. MAIS BON. Allez, je te l'accorde. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2125727644 (surtout que je suis pas spécialiste de la cigarette)
précisions Histrionique, ça me rappelle le film Mommy. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2998768518 (sauf que je n'ai vu que la moitié donc tu me rappelles que je dois continuer). J'ai pas bien compris le passage sur les pleurnicheries mais le caractère m'a aiguillé donc ça va. Par contre, je le répéterai jamais assez mais sois vigilante dans ton jeu inRP sur les caractéristiques de ta personnage. C'est pas toujours évident à jouer mais je pense que tu t'en sortiras. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 798748180
caractère J'ai tout lu d'une traite, c'est rare Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 204697570 En fait, je trouve que ton caractère est assez long et parfois, j'ai cru que tu allais un peu te casser la gueule justement comme tu en disais beaucoup. Et même, au début, j'ai cru que je lisais l'histoire. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 1126230839 (sauf que j'ai appris un peu trop tard qu'il valait mieux lire l'histoire avant alors que c'était marqué en gros Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4151510438 espérons que tes lecteurs soient moins aveugles que moi) Toutefois, je dois t'avouer que si j'ai tout lu d'un coup, c'est que c'est très bien écrit.
Comme je t'ai dit, j'ai parfois phasé sur des semblant de de contradictions entre le fait qu'elle soit bavarde avec sa psy mais pas avec le reste mais après, il y a les raisons derrière comme ici, par exemple, le fait qu'elle va parler d'elle-même avec sa psy avec les autres. Ceci dit, elle pourrait aussi très bien parler d'elle-même avec les autres mais je comprends que c'est plus délicat car elle est consciente que ce n'est pas le métier des autres, de l'écouter parler. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 1126230839
J'apprécie avoir un listing qui m'a en fait, plutôt étonné. Je trouve que c'est lui qui m'a fait posé pas mal de questions lors de ma lecture... Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2935886327 Après je me focalise peut-être un peu trop dessus en me disant « honnête ». Je vois ce que tu veux dire en lisant le caractère en entier mais j'sais pas... Pour moi, tu devrais enlever le listing qui porte préjudice à ta belle rédaction. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126420999 Ou alors modifier « honnête » au profit de « franche » parce que ça n'a pas la même connotation. (« honnête » étant plus dans la personnalité que dans le parler) et peaufiner le côté curieux que je n'ai pas retrouvé dans la description.
En soi, ça ne demande pas un travail énorme, t'en fais pas. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2960999066
histoire Manière ironique et douce de dire que le papa est une enflure. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 621800295

Par contre, problème Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2929307098 Tu ne peux pas prendre un réalisateur connu et inclure des éléments qui n’apparaîtrait pas dans sa bio. Je ne connais absolument pas ce réalisateur mais il existe donc je suis allé voir. Bon, certes, il n'y a rien dedans mais au vu de l'incertitude sur sa vraie vie, c'est très risquée de le faire épouser une femme s'il n'en jamais épousé une. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3244213463 Et encore moins lui faire avoir une belle-fille qui n'est pas commun. Pour régler ce souci, je te conseille juste de supprimer le nom et l'évoquer comme un réalisateur grec connu, au moins, aucun problème. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3946617890 On peut malheureusement pas lié des personnages réels aux personnages inventés puisque le forum accueille justement des personnages ayant existé qui ne lirait pas forcément les fiches l'évoquant. Bon je doute qu'on ait un jour ce réalisateur sur le forum mais bon... Tu saisis le principe. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126741921 Pareillement pour le géniteur, du coup Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3594984472 Surtout qu'il est un peu plus connu/important. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2929307098 (du coup peut-être que tu voudras changer les noms de famille pour effacer les liens avec ces personnages ? Hésite pas à nous le dire)
Tu mêles beaucoup de personnes célèbres dans ton histoire et crois moi, c'est très risqué. Ca te porte d'ailleurs préjudice par rapport aux dates. Nicola Guerra n'est plus directeur du ballet de l'Opéra Garnier puisqu'en 1931, il est directeur de l'Opéra de Rome. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 1302590589 Je ne sais pas comment se passe la sélection et si, quelques fois, il aurait pu encore la promouvoir aux autres mais... Tu devrais rester très détachée pour éviter des dangers comme ça. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126741921

Ceci dit, je dois t'accorder qu'au moins, on voit le fruit de tes intenses recherches parce que j'en suis vraiment ébahi. Il y a plusieurs choses que je n'ai pas retrouvé et je sais pas quelles sont tes sources du coup sur les civilisations grecque et française de l'entre-guerre mais en tout cas, bravo ! Ca me frustre énormément car j'ai énormément de mal à tout retrouver sur Internet... Est ce qu'Internet est vraiment si grand qu'on le prétend ? Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4151510438 Ca me permet, d'ailleurs, d'en apprendre sur la société grecque que je ne connais absolument pas. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3244213463 Ce n'est pas trop mais assez, justement, d'avoir ces références. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2998768518

Du coup, je n'ai pas pu vérifier les contrôles sur l'émigration limitée en Grèce mais je te fais confiance. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4151510438 Sur l'influence des années folles, en revanche, on est bons mais je ne qualifierai pas la France de « riche et heureuse ». Ca a été le cas seulement durant la période du Front Populaire (je déteste cette période l'histoire, pourquoi tu me fais ça ? ;;) mais c'est très très vite passé. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 1126230839 Mais comme elle arrive en 1936, disons que je te l'accorde comme c'est leur ascension Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3209851839 La France espère quelque chose de meilleur, en fait... Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2935886327 Bon, bref, je suis tatillon mais juste, ça m'a un peu chagriné de voir ça.

Pour les années d'enseignement (le nombre), je valide. Les places accordées, j'ai pas trouvé, obvi. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3946617890 Actuellement, seuls neuf sont pris à l'Opéra de nos jours. Je sais pas si c'était le cas à l'époque et puis c'est qu'un détail. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126741921 Les échelons et la montée est aussi respectée. En revanche, tu es fort ambitieuse pour la faire accéder au rang de danseuse étoile ce qui peut encore une fois, touchée à une Histoire. C'est davantage plus facile de plier l'histoire du peuple que l'Histoire, en RPG, je pense. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2935886327 Mais bon, sur ce point, je ne vais pas te contrarier puisque ce sont des points méticuleux qu'on ne détectera pas facilement à moins de bien bien bien chercher dans le web. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2571962221
En revanche, j'ai trouvé facilement la pièce Lucifer. C'est bien l'auteur mais, évidemment, Pandora ne figure pas dedans. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2985912174 De même, pour la faire passer à ce titre de danseuse étoile, n'évoque pas la pièce, ça sera plus simple. Ca n'entâchera pas tes recherches, crois moi, qui sont de qualité.

Du coup, je sais pas comment tu vas faire pour le père mais faudra vraiment régler le problème là. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 1126230839 Peut-être juste le qualifier comme un personnage important de l'Opéra mais pas le directeur pour pouvoir concilier le fait qu'elle le reconnaisse mais que nous, on ne puisse pas l'identifier.
L'aventure, en revanche, est mentionnée sans donner le nom de l'artiste ce qui convient, là. Pars sur ce modèle pour les autres personnages. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3117243060

J'ai encore un problème avec de tels rangs, tout de même. Par précaution, je pense que tu devrais lui retirer un tel ordre parce que c'est un peu... gros, quand même. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126741921 Enfin, auquel cas, ta personnage serait forcément connue et ce n'est pas le cas. Enfin, je veux dire, il y a des archives sur ces choses là Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2935886327 Pareillement, j'ai toujours du mal avec les journaux. J'admets l'avoir déjà fait mais que ça soit à la Une, c'est quand même... beaucoup. Bon, ça, je te l'accepte parce qu'à la limite, ça n'impacte qu'une donnée matérielle et pas humaine.

Par contre, j'avoue que le comique est là et imaginer qu'elle se mouche dans les vêtements de Josh, c'est hilarant. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3965502052 Et la cruauté de la joueuse est aussi là pour la faire répéter jusqu'au moment qu'elle attend le plus. Je te félicite pas, méchante Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4151510438 Enfin en tout cas, j'ai la cause et le moment de la zombification qui sont communiqués.

Comme le demande la MàJ, on a désormais une description brève de son apparence zombifiée donc parfait ! De même, sa réaction aux visions est donné, c'est très bien. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2182772510 Je t'aurais dit qu'on ne peut pas la qualifier de mannequin zombie comme elle pose pas zombie mais bon, allez, comme il y a l'exception, c'est bon. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3244213463

Je suis aussi content d'avoir une suite dans le monde des morts et que tu précises son activité. Tout le monde ne le fait pas et ce n'est pas nécessaire mais on apprécie toujours ! Surtout que c'est en lien avec son ambition démesurée et sa passion de la danse ; le lien avec le caractère est fait. La boucle est bouclée et cette correction terminée. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126741921


encore un effort

Veille bien à la concordance de ton listing et de la rédaction dans le caractère et tout sera parfait selon moi. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2960999066

Pour l'histoire... J'aimerais te recenser les détails mais ça serait plutôt dur. En soi, je pense pas que les modifications soient si énormes. C'est plus un schéma à répéter comme éviter d'impliquer des personnes ayant existé ou des titres plutôt hauts gradés. Même si le contexte historique a bien été étudiée, je t'invite juste à rectifier les adjectifs pour qualifier la France. Enfin, que tu profites des modifications pour rectifier ce petit désaccord entre nous et complètement le masquer. Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126741921

.... CECI DIT. Très clairement, je t'avoue que ça me déçoit d'apprendre ça mais ça fait un peu plus d'une heure que je corrige la fiche et apprendre que t'as modif avant, ça m'enchante pas trop. Donc, comme c'est une prévalidation et que mon avis compte moins que les admins, fais en fonction de tes modifs faites pendant ma correction et mes remarques. J'ose pas vraiment reprendre la correction, pour tout t'avouer. :')

Bon courage, du coup !

Afficher toute la signature


nothing hurts
cause i'm nothing
Terminé #9le 29.05.18 20:57
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Pandora R. Bahatóris
Zombie

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching As64OwE27/100Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EeIQN7j  (27/100)
× Présence: présent
× Evolution : Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 6mEoiJDPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Empty
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 8lo4DNR × Age de la mort : 38 Féminin
× Age post-mortem : 97
× Avatar : Windowmaker/Amélie Lacroix – Overwatch
× Appartement : Jules Verne
× Métier : Danseuse & mannequin
× Epitaphes postées : 144
× Øssements1164
Féminin
× Inscription : 29/05/2018
× Surnom : le rémora
× DCs : Mitsuko Shinoda, Leone J. Chiaramonte & Elagabal
Pandora R. Bahatóris
Zombie
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3340-pandora-you-ve-gotthttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t3355-pandora-what-else
Hola ! Merci, c'était rapide  Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2181828163

Du coup, merci d'être passé faire tes commentaires, et je suis vraiment désolée que les modifs te soient parvenues presque à la fin (ou à la fin ?) de tes détails, on s'est loupé sur la cb et comme tu avais dit que tu ne t'occuperai pas de moi juste avant, j'ai cru que c'était juste pour le faire remarquer aux autres, pardon Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 1816415644 (après je n'avais pas enlevé la moitié de ce que tu m'as fait remarquer, si ça peut te consoler).
First : j'ai enlevé les cigarettes, au pire ça fera un cancer des poumons en moins, sur ce forum  Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 436397043
Pour les cheveux, j'ai ajouté ceci, j'espère que ça passera : "Cela dit, il n'est pas rare de lui trouver une chevelure indigo, en fonction de l'intensité de l'effet des potions." (je penserai aux potions de temps en temps Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2815383975 )

Pour ce qui est du passage du carac' avec la psy, c'était une coquille, datant d'avant mon ajout du trouble de la personnalité, merci de me l'avoir fait remarquer c'était effectivement complètement incohérent ! Et j'ai enlevé le listing, je me suis dit que comme le caractère est long (encore pardon btw c'est horrible ce que je vous inflige), ça aiderait, mais du coup tant pis pour les autres Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4151510438

Si jamais vous pensez que c'est trop compliqué de jouer un personnage comme ça inrp, je mets juste qu'elle est un peu mégalo sur les bord et puis c'est tout, aucun problème encore une fois x)

J'ai enlevé les noms réels (le père et le beau-père), le père devenant l'un des membres de l'administration de l'opéra, et remplacé le nom de l'Italien par un passage vague, laissant le choix entre tous les maîtres de ballet. J'ai aussi retirer Lucifer, mais est-ce que je peux laisser qu'il s'agissait de l'une des pièces de Serges Lifar ? Ça permet de justifier son accession au rang d'étoile. (Bien sûr dans le cas contraire, je vire !) Pour ce qui est des adjectifs à propos de la France, j'ai du me mélanger les pinceaux, j'ai donc remplacé par "l’entre-guerre la séduit", comme ça c'est plus simple, tu me dis si ça te va. J'ai aussi renforcé le fait que c'était tout de même un climat tendu par la suite.

J'ai viré les distinctions (que j'avais mise parce que je l'ai vu dans des bio de danseuse, j'ai pas mal hésité mais ça fait un p'tit peu beaucoup trop t'as raison Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 1575138509 ), de même, j'ai remplacé le passage sur les Unes par : "sa mort fit la Une de quelques journaux, mais comme toutes les étoiles, elle tomba rapidement dans l'oubli du commun des mortels", et si jamais le titre de danseuse étoile passe pas, vous m'dites et je refais tout ça y'a vraiment aucun souci je préfère me plier à la loi du forum !

Pour ce qui est de l'école de danse, je ne savais pas que les places étaient actuellement à neuf, j'ai trouvé 12 pour cette époque, qui date d'ailleurs d'avant le changement d'endroit de l'école (déplacée à Nanterre il me semble), ce qui a pu occasionner un changement dans le processus de sélection, du moins j'imagine  Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126420999

(Euh, pour les relations entre la France est la Grèce, je ne suis pas certaine de tout, ça date de mes cours d'histoire contemporaine de l'an dernier, au pire dès que je rentre en France je jette un œil dans les bouquins, parce qu'effectivement c'est pas facile de trouver ça sur internet. Au choix si vous me validez en partant sur l'histoire comme ça entre temps ou non, je vous laisse décider Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 798748180 ).

Pour ce qui est de la description de son apparence de zombie justement, est-ce que c'est assez long ? Je me le suis demandé après la maj Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126420999

Merci encore d'être passé lire, normalement j'ai changé tout ce que tu signalais dans ton message demon
Terminé #10le 30.05.18 11:14
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Joshua Rokuro
Roi des Lémures ♛Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching As64OwE48/15Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EeIQN7j  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution : Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching IFGhJr1Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching EmptyPandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Empty
Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching Cflb × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par hobermen]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 7919
× Øssements3770
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Joshua Rokuro
Roi des Lémures
Propriétaire de chenille zombie & Dragon des archives
http://www.peekaboo-rpg.com/t9-joshua-o-je-m-aime-quel-tahttp://www.peekaboo-rpg.com/t68-j-suis-grave-open-liens-rps-de-joshua
Je viens lire !
Wsh vous faites tous les deux des pavés, comment voulez-vous que je valide rapidement, après Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4151510438
Du coup je savais pas trop ce qui avait été modifié avant et après le commentaire de Cass, donc j'ai relu toute la fiche, c'plus sûr Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2960999066

Bah pour la cigarette ça allait en vrai, t'étais pas forcée d'enlever, mais bon du coup là plus de soucis Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2782890776
Pour la description de son apparence Zombie ça me va tout à fait, déjà je trouve plus sympa que ce soit un peu "disséminé" à droite à gauche dans le physique, le cara, l'histoire... Pas besoin de 15000 détails mais là on voit bien que la zombification a eu un effet sur son physique, donc c'est bon pour moi Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2960999066

Pour sa pathologie mentale clairement si tu te sens capable de le jouer, joue-le, c'est coton mais tant que t'en es consciente, c'est bon pour moi Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3209851839 Après si au final tu t'en sors pas tu pourras toujours faire un reboot partiel et en faire une "simple" mégalomane, oui Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2182772510

Donc identité, physique, précisions, caractère c'est ok Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126741921

Pour l'histoire du coup, on en avait parlé, et c'est mieux sans les noms et les fonctions précises, comme ça on peut pas identifier un père ou un beau-père précis et ça pose pas de problème de cohérence du coup Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3209851839
Sur les autres détails comme le nombre d'admis dans son école à l'époque, si tu t'es renseignée alors c'est bon, on pensait que t'avais mis 12 au pif Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 715636015 Mais si tu as trouvé 12 on te fait confiance ! *a la flemme d'aller vérifier*

Sur la pièce de Lifar du coup c'est mieux sans le nom de la pièce parce que sinon, il y aurait grave moyen de chercher la liste des danseurs de l'époque sur telle oeuvre, et qu'elle serait pas dedans Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2182772510 Ce serait encore mieux sans le nom du chorégraphe et du rôle précis (surtout le premier rôle) mais bon après on peut passer outre ce détail, et comme tu dis ça justifie son rang... Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3209851839
Mais après sur le rang d'Etoile je suis plus sceptique, parce qu'encore une fois on a la liste des danseurs Etoiles à cette époque, et que y'a pas de Pandora dedans, koa, et en plus il me semble qu'il y a un nombre maximum de danseurs qui peuvent être Etoiles simultanément. Le nombre exact est hyper vague sur wikipédia, de 4 "avant" à 18 aujourd'hui, mais du coup j'pense qu'en 1950 c'est plus proche de 4, et sur le wiki là j'en compte 9 à vu de nez Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 4126741921 En fait si la liste avait été "vague" on aurait grave pu y intégrer un personnage fictif mais là c'est chaud parce qu'on a bien tous les noms et les dates de chacun, donc... Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3209851839

C'est p'têt le seul détail qui m'embêterait encore personnellement, après clairement ça me fait chier de te faire encore modifier des trucs, mais en fait c'est un peu le même problème que dans la fiche de Leone, les "postes" de l'époque sont pris par des vrais gens bien définis, du coup c'est cho d'intégrer un personnage fictif dedans Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 1302590589 Après elle peut être une bonne danseuse un peu connue sans forcément accéder au rang d'étoile faute de place, justement Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3209851839 (Ou alors il aurait carrément fallu que tu joues une des personnes de la liste du coup, mais moi j'aime beaucoup ta franco-grecque alors fais pas ça stp Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2960999066)
Du coup ça "compromet" peut-être le fait qu'après tu dis que les journalistes la suivent étou mais bon au pire ils peuvent la suivre pour son ambition et parce qu'elle est pressentie pour être une future Etoile, quoi, sauf qu'elle meurt avant de pouvoir le devenir Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 3209851839 Ce qui du coup appuirait vachement son désir de revenir à la vie après, si elle s'apprétait justement à avoir enfin la pièce qui allait la faire devenir Etoile quoi Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 1302590589

Sur le fait que sa mort fasse la Une why not pour moi, si elle retombe dans l'oubli très vite après c'est effectivement mieux Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2998768518 Mais elle peut totalement devenir plus connue dans le monde des morts ça ça le fait vu qu'on passe dans un univers fictif Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2960999066 (par contre tmtc il te faudra les icônes d'évolution de réputation, là, pour officialiser, koa)

Donc juste le rang d'Etoile qui coince encore, autrement c'toubon Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2960999066


Sinon t'as modifié le codage de fiche mais jsp si c'est voulu, normalement le crédit pour moi à la fin n'est pas censé être visible Pandora ♚ You've gotta dance like there's nobody watching 2782890776

  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Contenu sponsorisé
Page 1 sur 2 1, 2  Suivant
Réponse rapide :

N'oublie pas de valider le captcha avant de partir, sinon le message ne sera pas envoyé :(


forums partenaires devenir partenaire