avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 9 Bigenre
× Age post-mortem : 10
× Avatar : Amb Ghongha
× Pouvoir : ಠ-ಠ
× Croisée avec : ಠ-ಠ
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Rêveur à ses heures perdues
× Péripéties vécues : 642
× Øssements644
× Age IRL : 15 Neutre/Sans genre
× Inscription : 20/04/2018
× Présence : complète
× Surnom : la colombe

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/15  (0/15)
9Bigenre10Amb Ghonghaಠ-ಠಠ-ಠJolly JumperRêveur à ses heures perdues64264415Neutre/Sans genre20/04/2018complètela colombe
lémure
lémure
9Bigenre10Amb Ghonghaಠ-ಠಠ-ಠJolly JumperRêveur à ses heures perdues64264415Neutre/Sans genre20/04/2018complètela colombe
http://www.peekaboo-rpg.com/t3140-amb-ghongha-la-timidite-est-le-masque-le-plus-pratique-qui-soithttp://www.peekaboo-rpg.com/t3185-amb-ghongha-journal-de-bord
#1 le 16.05.18 15:54
-« Amb, mon chéri, tu sais, quand tu veux ou que tu ne veux pas quelque chose, il faut le dire clairement. Sinon les gens ne comprennent pas ce que tu attends. Tu y feras bien attention à partir de maintenant ? » Prononçait une femme dont le sourire blanc rassurait l’enfant en face d’elle.

-« Oui maata. » baragouina la bouille ronde à la peau rosie par la gêne « Je suis désolé, je n’ai pas fait exprès. »
Il baissa la tête : comme toujours, il fuyait. Mais ce n’était pas problématique pour la mère aimante qui le réprimandait, et elle le prit dans ses bras tandis qu’il recommençait à pleurer.

-« Allez allez, ce n’est rien, fait juste un peu plus attention à toi et tes envies, tu veux ? »
Le petiot hocha la tête dans le creux du cou de la maman en hoquetant toujours.
Et si seulement il avait enfin compris, 5 ans plus tard, cela lui aurait valu moins d’embêtements.




Amb Ghongha serra les poings, ce qui lui arrivait très rarement.
Quelques minutes plus tôt, il se trouvait encore dans une boutique de vêtements où il comptait absolument s’acheter une salopette.
Le problème était que la vendeuse l’avais pris pour une fille, et malgré les protestations pratiquement inaudibles de son client, elle lui avait montré et fait essayer une multitude de robes, certes magnifiques, mais assez embarrassantes pour le gamin qui ne s’était jamais affiché en public accoutré ainsi.
Comme elle s’était mis en tête de lui faire acheter la « plus mignonne » des robes disponibles, un vêtement rose, parsemé de fleurs roses avec des sortes d’orbes lumineux roses, en y combinant un diadème lui aussi fleuri et (bien sûr) rose, il lui avait été impossible de chercher une salopette comme prévu, encore une fois, le plan ne serait pas respecté.
Tout devait être forcément perturbé ici, semblerait-il.
Enfin, il trouvait aussi qu’elle était belle cette robe, car le rose rendait toute chose sublime, et puis, elle allait bien avec ses cheveux.
Il toucha ces-derniers, les replaçant devant ses yeux afin que personne ne puisse les apercevoir, et, levant son regard, croisa celui, interloqué d’un garçon… adolescent… homme… ? Il n’arrivait pas à en déterminer l’âge, enfin, quoi qu’il en soit, il était bien plus grand qu’Amb, et ses yeux qui le fixaient étaient plutôt intimidants.

-« Qu’est-ce que j’ai fait ? J’ai dû commettre une erreur. Ou alors je ne porte pas bien ma robe ? Oh non, il sait que je suis un garçon, et il me trouve bizarre. Je suis bizarre. Je n’aurai jamais d’amis. J’aurais dû dire non à la vendeuse… J’aurais dû prendre une salopette…  Qu’est-ce que je vais faire ? »

Le gamin porta ses mains à ses joues et secoua la tête comme pour dire à ses pensées d’arrêter de le lyncher ainsi, et se leva, lissa sa robe, et les larmes aux yeux se dirigea vers l’inconnu.

-« Ne fais pas ça… Arrête Amb, il est encore temps… Arg… » Continuait son esprit de la même manière que si il agissait indépendamment du corps.

Mais c’était trop tard, le gosse était juste devant le jeune monsieur, et après un temps de pose dans le suspens le plus total, il osa relever la tête.
Le rouge aux joues, la tête qui tournait, et les pensées qui le harcelaient, il réussit finalement après quelques bégaiements à sortir :
-« Pardon monsieur ! Excusez-moi, mais ! Est-ce que…euh…uh… »

Ayant commencé sa phrase à l’octave de son timbre habituel, le ton de sa voix baissait petit à petit, pendant que quelques visages se tournaient vers lui interloqués et qu’il se rendait compte de l’horrible bêtise qu’il venait de faire.
Si le fait d’être fixé par une unique personne l’embarrassait, alors plusieurs curieux se mêlant de sa vie ne l’arrangeaient guère, mais pour une fois, il ne pleura pas, et releva la tête, pour reprendre son monologue.
-« Est-ce que… Est-ce que… » Il avait oublié sa question.

C’était quoi déjà ? Est-ce que…  Souviens-toi… Il te regardait et… Est-ce que…
C’était peine perdue. Dommage, il devait battre en retraite. Pour une fois qu’il avait trouvé le courage d’adresser la parole à quelqu’un de lui-même. Bon, inventer. Utilise ton imagination.

-« Est-ce que vous aimez ma robe ? »

Un silence accueillit la question, et l’enfant sursauta lorsqu’il comprit ce qu’il venait de proférer.
Il voulut baisser les yeux, mais savait que ça ne ferait qu’aggraver son cas, alors il les garda plantés dans ceux de l’adolescent, et attendit sa réponse.

-« Pitié, faites qu’il ne m’ignore pas ! » implora-t-il mentalement.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Hitoshi Shinso - Boku No Hero Academia
× Appartement : Jolly Jumper
× Péripéties vécues : 22
× Øssements196
× Age IRL : 18 Autre
× Inscription : 20/04/2018
× Présence : complète
× Surnom : le ara

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/15  (0/15)
18Masculin18Hitoshi Shinso - Boku No Hero AcademiaJolly Jumper2219618Autre20/04/2018complètele ara
lémure
lémure
18Masculin18Hitoshi Shinso - Boku No Hero AcademiaJolly Jumper2219618Autre20/04/2018complètele ara
#2 le 01.07.18 3:10
Tamura avait pris la sage décision de prendre l'air afin de se vider l'esprit. Il repensait encore trop souvent à sa vie sur terre et ses pensées lui devenaient pesantes. C'est ainsi que, les mains dans les poches et l'esprit ailleurs, il marchait tranquillement dans le parc Yoyogi.

Son âme, si je puis dire, vagabondait entre ses pensées, jusqu'à ce que son regard se pose sur un jeune... Enfant. De là où il était, il lui aurait été impossible de définir le sexe de ce jeune individu qui l'avait coupé de ses pensées. Son accoutrement était bel et bien celui d'une jeune fille, mais quelque chose lui faisait penser qu'il s'agissait là du contraire. Dans sa petite robe rose à fleure et sous cette petite couronne, l'enfant intriguait l'adolescent, tout d'abord par son aspect physique, mais il en vint à penser aux raisons de la mort d'un si jeune être, quoi que les siennes n'étaient pas des plus glorieuses.

Doucement il se recoiffait, Tamura venait à en oublier qu'il l'observait maintenant presque avec insistance, mais il ne tardait pas à remarquer que l'enfant lui, l'avait bien repéré.

Surpris, l'adolescent l'observait s'approchait de sa personne. Il avançait de plus en plus jusqu'à se retrouver face à lui: il était visiblement plus petit que lui. Le silence régnait un instant avant que le plus jeune n'ose relever la tête pour lui adresser ces quelques mots tout en bégayant timidement:

-« Pardon monsieur ! Excusez-moi, mais ! Est-ce que…euh…uh… »

Il s'arrêtait un instant et son assurance qui semblait déjà basse semblait diminuer à vue d'œil tout comme le timbre de sa voix.

-« Est-ce que… Est-ce que… »

Tamura haussait alors un sourcil en voyant qu'il s'arrêtait de nouveau.

- Est-ce que..?

-« Est-ce que vous aimez ma robe ? »

Un silence accueillit cette étonnante question. L'adolescent était loin de s'attendre à cette question, il était pris au dépourvu et restait dans le silence un court instant tandis que l'enfant le fixait de ses yeux innocents. Tamura reprit alors, un peu perturbé.

.- Oh bah... Enfin... Oui, bien sur, elle est jolie... Ta robe