avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 424
× Avatar : Merida - dessin animé Rebelle
× Croisée avec : Panthère- Harfang des neige
× Appartement : Michalak
× Métier : streapteaseuse
× Péripéties vécues : 113
× Øssements264
× Age IRL : 17 Transgenre
× Inscription : 11/02/2018
× Présence : complète
× Surnom : la mite
× DCs : Django Otori

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
36/100  (36/100)
19Féminin424Merida - dessin animé Rebelle Panthère- Harfang des neigeMichalakstreapteaseuse11326417Transgenre11/02/2018complètela miteDjango Otori
chimère
chimère
19Féminin424Merida - dessin animé Rebelle Panthère- Harfang des neigeMichalakstreapteaseuse11326417Transgenre11/02/2018complètela miteDjango Otori
http://www.peekaboo-rpg.com/t2884-lilith-meath-une-chimerique-rousseurhttp://carnetspectral.pab
#1 le 02.04.18 1:05

Le vol des hirondelles,

Et un brin de musique...
Je marchais d’un pas tranquille dan les rues ensoleillées de Tokyo. Le printemps me faisait un bien fou et j’appréciais le retour du soleil et l’odeur des Sakuras qui embaumaient enfin la ville. J’aimais beaucoup cette saison et tout ce qu’elle apportait avec elle, l’air doux mais pas suffoquant, les fleurs qui éclosent et les nuit fraiches mais pas glacées. Je laissais mes pas guider mon chemin, ma jupe virevoltant au vent et mes cheveux lâchés.


Au détour de mes pérégrinations je tombais sur un petit café qui ne payais pas de mine mais dans lequel  j’avais bien envie de prendre un thé, ou une citronnade… Oh et puis je verrais bien une fois entrée.


Je poussais la porte et me laissait envahir par le cadre chaleureux, légèrement pop qui habitais les lieux. Je n’étais pas la seule cliente aussi matinale. Je m’assis sur l’un des nombreux canapés en vinyle rouge et me détendis, attendant qu’un serveur vienne prendre ma commande tout en réfléchissant a ce que je pourrais bien boire.


Quelques longues minutes plus tard je me retrouvais avec un chocolat chaud géant devant moi, émoustillant mes papilles. Je pris la cuillère et touillais lascivement mon chocolat en regardant le vol des hirondelles. J’étais tellement bien là…


LEH



avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : 2D - Univers Gorillaz
× Appartement : Gagarine
× Péripéties vécues : 29
× Øssements109
× Age IRL : 17 Masculin
× Inscription : 22/03/2018
× Présence : réduite
× Surnom : le poney

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/15  (0/15)
18Masculin182D - Univers Gorillaz Gagarine2910917Masculin22/03/2018réduitele poney
Psychedelic Summer Depression
Psychedelic Summer Depression
18Masculin182D - Univers Gorillaz Gagarine2910917Masculin22/03/2018réduitele poney
http://fiche.pabhttp://carnetspectral.pab
#2 le 06.04.18 23:24


Aussi tôt..Qu'est-ce que je fais debout aussi tôt ? Je m'étais même déjà préparé et douché. J'étais tout beau et dans mon style nul le plus bluffant. J'admirais dans le miroir mes chaussures noires, mon jean noir troué de partout et mon t-shirt sans manches tout aussi noir qui laissait apparaitre mes bras ballants et fragiles. J'enfilais mes trois colliers ainsi que deux bracelets à mon poignet gauche, mes écouteurs étaient déjà eux aussi dans mon oreille, ma musique dépressive et sans intérêt raisonnait déjà à l'intérieur de ma tête. Je me laissais retomber sur une chaise, soufflant légèrement en me demandant ce que cette journée pourrait bien m'offrir comme opportunités. Que puis-je faire aujourd'hui, rester ici et écrire tranquillement ? Prendre un peu de temps pour me reposer et réfléchir ? Je peux aussi sortir et me balader, en apprendre un peu plus sur cette magnifique ville.

Je me levais rapidement, m'étirant de toutes mes forces, j'allais sortir. J'ai bien envie d'un petit café ou quelque chose comme ça, un endroit paisible pour écrire sans pour autant devoir me rendre une bibliothèque noire de monde avec des gens qui font peur. Je me décidais rapidement à quitter le bâtiment, respirant l'air frais du monde, du monde des morts mais du monde quand même. Comme à mon habitude je n'allais absolument pas suivre les panneaux, demander mon chemin, plus par peur que autre chose et absolument pas chercher mon chemin. Je vais me rendre dans le premier bar, café ou restaurant qui n'est pas trop rempli et qui me donne envie. J'ajustais mon petit sac à dos tout aussi noir que mes vêtements, petit sac qui contenait mes cigarettes, mes stylos, mon cahier d'écriture et un petit appareil photo. J'adore prendre des photos, de tout et n'importe quoi. J'aime regarder les photos le soir des endroits que j'ai visité en me disant que je l'ai fait, je suis allé dehors et j'ai été un parmi d'autre, je ne suis pas resté seul dans ma chambre à me lamenter sur mon sort !

Mes pas m'emmenèrent rapidement vers un petit café des plus sympathiques en apparence. Avant d'entrer je décidais de faire basculer mon sac à dos, l'ouvrant en sortant mon appareil photo et mon paquet de cigarettes. Je m'en grillais une avant d'entrer tout en prenant quelques photos des environs et du café en question, je n'ai pas un talent de photographe mais elles sont quand même un immense symbole pour moi. Je balançais le mégot de ma cigarette avant d'entrer dans le café, regardant frénétiquement autour de moi par peur de voir des visages de méchants. Je restais figé un petit instant avant de me décider à avancer. Je pris même une petite photo discrètement, je n'ai peut-être pas le droit après tout.. Je me laissais emporter par mes photos, me préoccupant de moins en moins de si j'avais le droit ou non. Mes yeux étaient si rivés dans mon appareil que j'en oubliais mon environnement et je venais mettre un gros coup dans une table, renversant le verre qui se trouvait dessus dans un petit bruit de fond. Le liquide glissait légèrement sur le canapé d'un rouge excitant.

La réalité revenait en moi. Je réalisais petit à petit mes actions et la personne devant moi. Qu'elle beauté. Mes bras tombaient doucement, ne tenant plus que d'une main mon appareil photo, la fixant sans dire un seul mot. Ma timidité remonte, elle remonte beaucoup. Mais quel idiot je suis aussi.. Cette journée devait être normale et je vais surement me faire casser la gueule par cette femme.. Je respirais un grand coup avant de fermer les yeux et de lever les bras, redressant légèrement la tête. Accepter son destin est un début. Le syndrome de la victime, on se dit qu'on aura moins mal si on propose à la personne de nous frapper avant qu'elle y pense elle même, comme un pacte entre l'agressé et l'agresseur.

Vas-y. Frappe moi.





Afficher toute la signature




Thème:


Pigeon:
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 424
× Avatar : Merida - dessin animé Rebelle
× Croisée avec : Panthère- Harfang des neige
× Appartement : Michalak
× Métier : streapteaseuse
× Péripéties vécues : 113
× Øssements264
× Age IRL : 17 Transgenre
× Inscription : 11/02/2018
× Présence : complète
× Surnom : la mite
× DCs : Django Otori

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
36/100  (36/100)
19Féminin424Merida - dessin animé Rebelle Panthère- Harfang des neigeMichalakstreapteaseuse11326417Transgenre11/02/2018complètela miteDjango Otori
chimère
chimère
19Féminin424Merida - dessin animé Rebelle Panthère- Harfang des neigeMichalakstreapteaseuse11326417Transgenre11/02/2018complètela miteDjango Otori
http://www.peekaboo-rpg.com/t2884-lilith-meath-une-chimerique-rousseurhttp://carnetspectral.pab
#3 le 13.04.18 19:21

Le vol des hirondelles,

Et un brin de musique...

J’entrevois  un jeune homme aux cheveux d’un bleu électrique s’approcher de ma table, perdu dans ma contemplation je ne lui prête pas vraiment attention. Soudain je vois le panneau de bois de la table trembler sous le choc de cet inconnu quoi viens de la percuter, renversant dans le même temps le contenu de mon bol de chocolat,  le liquide se répandant sur la table et coulant sur le vinyle rouge, manquant de m’ébouillanter. Je me relève vivement avant de finir tacher et les nerfs à vif me retournant vers cet énergumène qui viens de renverser ma consommation. Je manque de lui passer un savon mais reste interdite devant son air terrifié et surtout au son des mots qu’il prononce :


- Vas-y. frappe moi.


Je relève les yeux pour pouvoir fixer les siens, c’est qu’il est grand cet idiot. Ce que j’entraperçois dans son regard me fait frissonner. On dirait un petit animal perdu. La rage qui m’avait saisi quelques instants plus tôt me déserte instantanément. Un élan soudain me pousse à vouloir le réconforter. Avec une voix que je veux douce mais assurée je lance :


- Il est hors de question que je te frappe, pas pour si peu ! Par contre tu viens de gâcher mon petit déjeuné et j’avoue que ça me contrarie. Si tu tiens à te faire pardonner tu pourrais me payer un autre chocolat et t’assoir avec moi pour discuter un peu. J’ai envie de compagnie.


Je fais un signe au serveur pour qu’il nettoie la maladresse de mon vis-à-vis et commande un autre chocolat avant de me rassoir.


- Pourrais-je savoir le nom de mon malencontreux renverseur de chocolat, demandais-je avec un sourire.


LEH



avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : 2D - Univers Gorillaz
× Appartement : Gagarine
× Péripéties vécues : 29
× Øssements109
× Age IRL : 17 Masculin
× Inscription : 22/03/2018
× Présence : réduite
× Surnom : le poney

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/15  (0/15)
18Masculin182D - Univers Gorillaz Gagarine2910917Masculin22/03/2018réduitele poney
Psychedelic Summer Depression
Psychedelic Summer Depression
18Masculin182D - Univers Gorillaz Gagarine2910917Masculin22/03/2018réduitele poney
http://fiche.pabhttp://carnetspectral.pab
#4 le 23.04.18 17:39
- Il est hors de question que je te frappe, pas pour si peu ! Par contre tu viens de gâcher mon petit déjeuné et j’avoue que ça me contrarie. Si tu tiens à te faire pardonner tu pourrais me payer un autre chocolat et t’assoir avec moi pour discuter un peu. J’ai envie de compagnie.

On dirait que je vais survivre un peu plus longtemps que prévu finalement.. Je faisais basculer mon sac à dos pour un en sortir un masque blanc avec un énorme nez avant de l'enfiler, par réflexe. C'est un réflexe quand je suis dans une situation qui me fait peur ou que je ne contrôle pas. Je me dis que si la personne en face de moi ne me voit, ne voit pas mon visage ou ne voit pas que j'ai peur, deviendra gentille. C'est aussi un moyen de me couper gentiment de la réalité je suppose. Enfin bref.. Elle n'a pas l'air si fâchée, même détendue. Plus que je ne pourrais le croire venant d'une femme comme elle. Elle tient visiblement à ce que je lui paye un autre chocolat et que je reste avec elle, que faire ? J'étais venu boire quelque chose aussi mais pas forcément avec quelqu'un mais j'ai quand même renversé sa boisson donc c'est normal que je fasse ça donc je.. Je peux peut-être lui payer ce qu'elle demande et partir.. Je posais mon sac à dos à coté de la table d'un coup vif avant de m'asseoir sans réfléchir davantage. Autant rester. Je ne dois pas oublier mon principal objectif, devenir quelqu'un d'autre, devenir quelqu'un de confiant. Ou est-ce mon second objectif ? Derrière celui de.. Je secouais ma tête en posant mes mains sur mes jambes, me tenant droit et tendu devant cette demoiselle. Elle fit signe à un serveur de venir nettoyer et repris commande. Qu'est-ce que je peux demander ? Vite réfléchis.. Je n'ai pas vu la carte, vite vite.. Un truc viril, un truc qui lui fera se dire qu'on est pas qu'une victime, réfléchis..

Un jus d'orange pour moi s'il vous plait !

Mais quel con..Quel imbécile ! Un truc viril, du jus d'orange ? Vraiment ? Je n'osais pas rappeler le serveur pour changer ma commande, je me contentais d'observer la jeune femme à travers mon masque tout en rigolant bêtement. Que faire.. Que dois-je dire ? Je suis censé lui demander son nom ? Non, c'est trop direct..Ne fais pas mauvaise impression, tu as déjà mal commencé et fini bien au moins.. Je ne pouvais quitter ses yeux, elle m'intimide. J'ai pas l'habitude de parler à..de parler à ça. Je tournais légèrement ma tête vers la gauche, rigolant une nouvelle fois comme un imbécile devant la situation quelque peu gênante.

- Pourrais-je savoir le nom de mon malencontreux renverseur de chocolat.

Owh elle me parle, elle communique, elle commence la conversation, ho ho, calme toi, on se calme, toi aussi tu te calmes elle a juste demandé ton nom, calme toi, respire, descends. Attendez je.. Je pleure ? Je pourrais presque sentir les larmes qui coulent sur mes joues, je pleure réellement ? Pourquoi ? Parce qu'elle me donne l'impression de vouloir me parler et que j'en ai pas l'habitude ? Non c'est si peu.. Si, c'est ça ? Est-ce parce que en une phrase elle me donne plus d'importance que beaucoup de mon vivant ? Heureusement que le masque cache mes larmes, elle me prendrait encore plus pour un fragile à ce niveau là.. Je ne peux cependant pas essuyer les larmes sur mes joues, ça démange légèrement. Je dois me concentrer, répondre à sa question.

Leh..Leh ! Leh Selfmoord ! Leh ! Oui c'est ça Leh...! Je m'appelle Leh ! Et moi ? Et toi je veux dire, et toi c'est de quoi, c'est quoi ton nom pardon..!


Le serveur apportait nos boissons, je saluais le serveur qui devait se demander quel genre de con j'étais. J'attrapais ma boisson avant de cogner le verre contre la fausse bouche de mon masque. Attendez, je peux pas boire mon jus d'orange. J'ai mon masque. Cool. Je reposais mon jus d'orange sur la table avec un air encore plus con que d'habitude. C'est le moment d'ouvrir un peu plus la conversation..

Tu..tu viens souvent ici ? Je..Je suis nouveau dans le c-c-coin...Je découvre.



Afficher toute la signature




Thème:


Pigeon:
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Féminin
× Age post-mortem : 424
× Avatar : Merida - dessin animé Rebelle
× Croisée avec : Panthère- Harfang des neige
× Appartement : Michalak
× Métier : streapteaseuse
× Péripéties vécues : 113
× Øssements264
× Age IRL : 17 Transgenre
× Inscription : 11/02/2018
× Présence : complète
× Surnom : la mite
× DCs : Django Otori

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
36/100  (36/100)
19Féminin424Merida - dessin animé Rebelle Panthère- Harfang des neigeMichalakstreapteaseuse11326417Transgenre11/02/2018complètela miteDjango Otori
chimère
chimère
19Féminin424Merida - dessin animé Rebelle Panthère- Harfang des neigeMichalakstreapteaseuse11326417Transgenre11/02/2018complètela miteDjango Otori
http://www.peekaboo-rpg.com/t2884-lilith-meath-une-chimerique-rousseurhttp://carnetspectral.pab
#5 le 12.05.18 12:29

Le vol des hirondelles,

Et un brin de musique...

Je reste éberluée de le voir sortir de son sac a dos un masque assez exubérant qu’il place sur son visage. Une sorte d’arlequin. Je le regardais passez commande et m’amusait de la tête du serveur en voyant le drôle de duo que nous formions. La timidité de mon voisin semblais être maladive mais dans un sens je trouvais ça mignon. Je souris en l’entendant demander un verre de jus d’orange, repensant à la limonade que j’avais finalement troquée contre mon chocolat. Son rire bien que gêné donnais un doux éclat à la situation. J’eus cependant l’impression de le mettre face à une montagne insurmontable lorsque je lui demandais son nom.


-  Leh..Leh ! Leh Selfmoord ! Leh ! Oui c'est ça Leh...! Je m'appelle Leh ! Et moi ? Et toi je veux dire, et toi c'est de quoi, c'est quoi ton nom pardon..!


Je ris doucement de sa confusion et attendis que le serveur rrevienne avec mon chocolat, imaginant déjà l’onctuosité du breuvage sur ma langue. Avec mon accent typiquement français que j’avais gardé malgré plus de quatre  cents ans ici je répétais :


- Leth ? C’est joli ! C’est de quel origine ?


Je tentais tant bien que mal de le dérider pour aboutir a une conversation joviale. Il semblais aussi apeuré que devant un fauve prés à le dévorer sans sommation.


-Moi c’est Lilith j’étais Française.


Le serveur arriva enfin et je me jetais presque sur ma boisson en vidant la moitié en quelques gorgées. Je regardais le dénommé Leh et partis d’un rire franc en voyant qu’il essayais de boire son jus en ayant gardé son masque.


-Désolée… Oui ça m’arrive de me promener par ici, j’aime le calme ambiant de ce quartier. Tu es arrivé quand ? Si ce n’est pas indiscret… Moi je suis arrivé il y a plus de quatre cents ans … ça fait une sacré trotte.


LEH