avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 66
× Avatar : Toujou Nozomi ~ Love Live ! School Idol Project
× Pouvoir : Groupe sanguin : AB+
× Croisée avec : Pantère Noire
× Appartement : Van Gogh
× Péripéties vécues : 320
× Øssements654
× Age IRL : 22 Féminin
× Inscription : 22/02/2018
× Présence : complète
× Surnom : l'ail

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
7/100  (7/100)
17Féminin66Toujou Nozomi ~ Love Live ! School Idol ProjectGroupe sanguin : AB+Pantère NoireVan Gogh32065422Féminin22/02/2018complètel'ail
chimère
chimère
17Féminin66Toujou Nozomi ~ Love Live ! School Idol ProjectGroupe sanguin : AB+Pantère NoireVan Gogh32065422Féminin22/02/2018complètel'ail
http://www.peekaboo-rpg.com/t2910-lorelei-arving-fleur-inerte-aux-oreilles-de-chathttp://www.peekaboo-rpg.com/t2952-lorelei-arving-carnet-d-adresses
#1 le 14.03.18 15:59
Ladies Room
Le hasard c'est le Purgatoire de la causalité.
Les bruits incessants, les dialogues s’entremêlant les uns dans les autres, non, décidément, la ville n’était pas faîte pour elle. Jetant des regards nerveux aux alentours, l’intégralité de ses sens était en alerte, elle n’avait pas pour habitude de sortir seule, pas en ville du moins. Ne pas connaître dix personnes dans une capitale et se laisser déambuler dans les immenses rues pleine de monde... quelle drôle d’idée la chimère avait-elle encore laissé émerger pour se retrouver dans une aussi mauvaise posture.

Les klaxons impatients, les rires étouffés par le bruits pas qui se hâtent sur les trottoirs.. Elle ferme les yeux, laissant à son instinct le loisir de décider des prochaines minutes de sa journée. Doucement, elle relève la tête pointant le ciel de son menton. Ses paupières s’entrouvrent lentement, les rayons lumineux viennent se refléter dans ses prunelles vertes. Son estomac se tord, elle commence à voir les images s’estomper.. Son corps tout entier se met à trembler.. Il lui faut se reprendre, un regard hagard sur la droite, puis sur la gauche .. une petite icône rose vient lui faire de l’œil.

Sans même réfléchir, elle se dirige vers cette dernière.

Pénétrant dans le bâtiment elle sent ses cellules regagner leur calme, quelques minutes s’écoulent, donnant le temps à la petite féline d’analyse les lieux. Du carrelage en quantité, des cabines rectangulaires, une odeur de désinfectant, masquant à peine le parfum de la javel.. Des lavabos, deux sèche-mains, de grands miroirs … Les toilettes des filles… mais c’est les toilettes de l’agence ?!

Ayant l’esprit encore embrouillé par le brouhaha incessant de l’extérieur, elle prend quelques secondes pour se ressaisir. L’air est saturé de parfums synthétiques. C’est un véritable calvaire pour l’odorat de la jeune hybride. Se rappelant d’avoir vu des lavabos plus tôt, elle décide d’en utiliser un pour se rafraîchir les idées. Plongeant ses mains tremblantes dans la vasque de céramique, elle inspire bruyamment.

- «  Pourquoi ai-je voulu sortir aujourd’hui ?! Haaa.. je déteste le bruit assourdissant de la capitale. »

Elle profite de sa solitude, replongeant son visage barbouillé dans ses mains mouillées. L’eau est fraîche et cela lui fait de bien. S’accordant un regard dans le miroir posé en face de son minois, elle constate que son maquillage a coulé. Son nez lui semble rougit, ses yeux semblent quant à eux,  un peu gonflés.. Tomberait-elle malade ? Scrutant plus attentivement son visage effaré, elle n’entendit même pas le bruit désagréable qui soufflait derrière elle. Une chasse d’eau, qui faisait maintenant place au grincement d’une porte.

Quelqu’un était là.

Fermant instinctivement les yeux, elle s’offre une troisième éclaboussure. Sans oser poser un regard sur la nouvelle occupante des lieux, elle se met à la recherche d’un mouchoir, d’une serviette .. Ne désirant pas coincer sa tête dans le sèche-mains, elle finit par se décider, ce sera sa manche. Très gênée par son attitude qu’elle juge inappropriée, elle s’incline en avant, laissant ses longues mèches violettes tomber en cascade devant l’inconnue.

- « Désolée si je vous ai dérangé, et pardon pour mon manque de tenue. »

.
(c) sweet.lips
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 74
× Avatar : Hana Koumeda - Crimson Prince
× Pouvoir : Syndrome de Rudolphe
× Appartement : Michalak
× Métier : Maman adoptive de Joshua à temps plein.
× Péripéties vécues : 2393
× Øssements10445
× Age IRL : 22 Féminin
× Inscription : 07/02/2016
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : le chou / le mérou
× DCs : Ebiko Kaiyoutei - Moe Goto

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
24/100  (24/100)
17Féminin74Hana Koumeda - Crimson PrinceSyndrome de RudolpheMichalakMaman adoptive de Joshua à temps plein.23931044522Féminin07/02/2016actuellement absent(e)le chou / le mérouEbiko Kaiyoutei - Moe Goto
Glittering Mama
Glittering Mama
17Féminin74Hana Koumeda - Crimson PrinceSyndrome de RudolpheMichalakMaman adoptive de Joshua à temps plein.23931044522Féminin07/02/2016actuellement absent(e)le chou / le mérouEbiko Kaiyoutei - Moe Goto
http://www.peekaboo-rpg.com/t608-miu-dans-la-vie-rien-n-est-definitif-tu-saishttp://www.peekaboo-rpg.com/t609-miu-l-eau-de-javel-c-est-pas-bonhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2745-miu
#2 le 20.03.18 23:59
Jour de courses pour Miu, elle s'est traînée jusqu'au supermarché le plus proche de l'Agence, celui où elle connait bien tout le monde, pour aller acheter ses indétrônables petits suisses à la fraise. A peine entre-t-elle à l'intérieur qu'il y a toujours quelqu'un pour lui proposer d'aller lui chercher ce qui lui faut. A croire qu'elle a la tête d'une mamie de quatre-vingt-dix ans incapable de s'occuper de ses propres courses. Mais flemmarde comme elle l'est, elle accepte toujours et s'installe tranquillement à l'accueil avec le mort qui reçoit les plaintes des clients pendant qu'un autre va lui chercher tout ce qui est sur sa liste. Il est aussi possible qu'ils essayent de se faire bien voir de certaines personnes. Toutefois, Miu le prend plus comme une marque d'attention pour sa personne.

Une fois son sac bien rempli par un petit nouveau, elle passe à la caisse. On lui propose même de lui porter jusqu'à chez elle, après tout ce n'est pas si loin, mais elle refuse.

"Je suis encore capable de porter mes propres courses, mais merci noot."

Ce dernier mot, ou plutôt son, lui a échappé. Elle échange un regard avec la personne en face d'elle, la main sur la bouche, un peu choquée. Après plusieurs décennies, Miu sait reconnaître les maladies les plus répandues du Monde des Morts. C'est donc sans hésitation qu'elle reconnait le Noot, le fameux, le terrible, celui qu'il est impossible de soigner. Elle est effarée.

Sur le chemin pour rentrer à l'Agence, elle panique un peu. A peine. Finalement elle relativise, elle n'aura qu'à rester chez elle les prochains jours. Et à éviter ses colocataires. Comme elle marche d'un pas rapide, elle arrive bientôt dans le hall. Une perpétuelle foule s'y presse, piétinant dans les escaliers et évitant soigneusement l’ascenseur. Trop lente. Une envie pressante pousse la Nécromancienne dans les WC, alors qu'elle est presque chez elle.

"Tout ce monde-là, c'est n'importe quoi noot." rouspète-elle en se parlant à elle-même dans la cabine.

Soudain, elle entend la porte s'ouvrir et l'eau couler des robinets. Étouffant un noot, elle sort pour se retrouver nez à nez avec une demoiselle à la chevelure violette. Cette dernière s'essuie de façon fort peu gracieuse, mais cela ne choque pas Miu outre mesure.

"Ne vous inquiétez pas noot, on ne peut pas non plus parler de dérangement noot. Ce sont encore des toilettes publiques noot."
Afficher toute la signature