avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Saiki Kusuo - Saiki Kusuo no psi nan
× Pouvoir : Persuation
× Appartement : Lascaux
× Métier : Serveur
× Péripéties vécues : 169
× Øssements367
× Age IRL : 22 Transgenre
× Inscription : 12/03/2018
× Présence : complète
× Surnom : l'agneau

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/100  (0/100)
19Masculin20Saiki Kusuo - Saiki Kusuo no psi nanPersuationLascauxServeur16936722Transgenre12/03/2018complètel'agneau
nécromancien
nécromancien
19Masculin20Saiki Kusuo - Saiki Kusuo no psi nanPersuationLascauxServeur16936722Transgenre12/03/2018complètel'agneau
http://www.peekaboo-rpg.com/t2965-kusuo-va-t-en-je-ne-veux-pas-etre-ton-ami-j-ai-dit-non-non-comment-ca-s-est-trop-tardhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2991-une-vie-desastreuse-kusuo
Terminé #1 le 13.03.18 0:23


Texte


identité
NOM : Seto
PRÉNOM : Kusuo
DATE DE NAISSANCE : 16/08/1998
DATE DE MORT : 20/12/2017
NATIONALITÉ : Japonaise
LANGUE(S) PARLÉE(S) :
[x] Anglais.
[x] Japonais.
[ ] Autre(s) : Il sait dire "Bonjour" en Français.
RACE : Nez gros men ien
PERSONNAGE DE L'AVATAR : Saiki Kusuo. (Je baigne dans l'originalité en appelant mon personnage pareil)






physique
Couleur des cheveux : Comme le soleil se dressant à l'horizon, comme la rosée qui perle sur les feuilles, comme le lac imprégné de poussière de rose.

Au départ populaire dans son village, Kusuo a suivi le troupeau, afin de se fondre dans la masse. Résultant d'une coloration, le garçon a finalement acheté une potion permettant à ce que sa couleur continue de sublimer ses cheveux, s'étant habitué à sa présence avec le temps.    
 
Longueur des cheveux : Court, l'extrémité de ses pointes, chatouille sa nuque.

Couleur des yeux : Verts. Ce sont deux allèles dominants identiques, celle de Reo et de la mère porteuse, qui ont teinté cette couleur.

Kusuo rencontre une déficience visuelle modérée. La lecture et l'écriture, nécessitent une vision de loin, tandis que la lumière trop vive l'éblouit. De même que son champ de vision est réduit de vingt degrés.

Ce trouble de la vision est dû à la cataracte, qui survient lorsque le cristallin, lentille ovale située derrière la pupille, perd de sa transparence. Ainsi, le cristallin s’opacifie. Les rayons lumineux parviennent moins bien à la rétine, expliquant que la vision s’embrouille. Quand la cataracte commence à se former et que les symptômes ne sont pas trop incommodants, la vision peut être améliorée par des mesures simples. Le porte de lunette avec des verres antireflet pour atténuer l’éblouissement. Grâce à ses lunettes dans le style "Retour vers le futur" Kusuo peut s'adonner normalement à des activités de la vie quotidienne.

Style vestimentaire : Plutôt à l'ancienne, avec des pulls vintages, toujours sous une chemise blanche. Kusuo a sa propre définition de la mode. La mort n'est pas un tapis rouge, destiné à y défiler. Alors si les habits de mamie ne plaisent pas, tant pis.

Taille : Petite pousse fleurissant sur la colline, au milieu des autres coquelicots, sa tige vient à peine caresser les pétales de ses pairs. Un mètre soixante huit. Maudite génétique.

Piercing(s) : Son père lui a interdit d'en faire. En revanche, il n'a pas interdit les épingles dans les cheveux.

Tatouage(s) : Un point derrière l'oreille. C'est une longue histoire qu'il pourrait vous racontez en deux mots. Un défi.

Corpulence : Svelte, élancé, Kusuo semble avoir un poids plume. Il possède une carrure proportionnée. En somme, une anthropométrie dans la moyenne. Sa démarche, quant à elle est ferme mais son allure plutôt lente. On pourrait presque voir la bulle qu'il a créée, quoique son visage sympathique donne envie de l'approcher.

Habitudes :
• Manger de la gelée de café.
• Se jeter par terre, feignant de mourir, belle ironie, quand il obtient pas ce qu'il veut.
• Se réfugier au toilette pour ne pas avoir de contact avec ses camarades, durant les pauses.
• Il préfère se faire réveiller par son père que par son alarme. Son beuglement lui est insupportable.

Anecdotes :
★ Amour inconditionnel pour la gelée de café et les pâtisseries en tous genres.
★ Phobie des insectes rampants et des petites choses en général. La visite de la maison du miniature a été un traumatisme pour lui.
★ Il lui arrive encore d'avoir des accidents nocturnes et en a très honte.
★ A eu son permis de moto au cours d'un stage qu'on lui a forcé à faire.
★ Il déteste qu'on le spoil. Lui révéler les intrigues des films en cours est une valeur sûre si vous voulez mourir une deuxième fois.
★ N'hésite pas à troquer les services des Vampires contre ses potions, souvent des leurres, pour récupérer ses objets du monde des Vivants.
★ Il s'est déjà fait racketter.
★ Quand il était petit, Kusuo bavait souvent dans son sommeil et cela n'a pas changé, même après sa mort. Certaines caractéristiques lui colleront définitivement à la peau.



précisions

Un pouvoir de persuasion, ayant une emprise sur des personnes d'un rayon de vingt kilomètres, jusqu'à toute une ville, une fois bien maîtrisée. Cette capacité consiste à manipuler les esprits en leur injectant des pensées bien particulières en tête. Ces idées injectées influencent le mode de pensée et le regard que peuvent porter les gens sur le monde. Ainsi, s'il effectue une transmission de pensée en murmurant qu'il est "tout à fait normal pour un garçon de se balader avec des épingles dans les cheveux" alors, les personnes affectées, adhéreront à cette doctrine.

Mais ce pouvoir n'est pas sans limite. Comme l'effet papillon, si Kusuo change une petite chose dans l'évolution de ce monde, il pourrait bien changer un paramètre aléatoire. S'ensuit de maux de tête, de troubles de la mémoire et d'affection directe sur sa vue et son foie. Elle reste cependant limitée dans le temps et ne se provoque pas au bon vouloir de son propriétaire.

Sa compétence connaît différents stades. Au plus anodin, il peut persuader son interlocuteur ne pas vouloir lui voler son porte feuille et de regarder une série à la place. Par conséquent, il ressentira un certain degré de fatigue, deux heures après sa persuasion.

Au niveau supérieur, il est capable de lui transmettre l'idée de ne pas s'adonner à cette activité en lui dictant un code de conduite. Plus personnel et changeant radicalement le court des choses, c'est à cet instant que son activité devient dangereuse. Plus elle change son interlocuteur, plus le court des choses bascule d'une dimension.

C'est au dernier stade, là où la concentration des pouvoirs touchent toute une population qui est dangereuse pour lui-même.

ORIGINE :

Le soleil brillait haut dans le ciel parsemé de nuage fin. En chemise blanche, des poches de course dans les mains, Kusuo n'avait que deux lotissements à traverser, avant de rejoindre la maison. Le dos trempé de sueur par la chaleur environnante. Voilà désormais six mois qu'il était à Tokyo, se demandant si toute cette histoire avait un but définitif.

Alors qu'il progressait à petits pas, il tomba nez à nez avec un étranger. Le contraignant à reculer jusqu'à une palissade, le colossal appuya sa main et tendit l'autre. Une expression de dédain zébra les prunelles du binoclard.

- Ton portefeuille gamin.

Il resta silencieux. Et puis quoi encore ? S'il avait faim, qu'il s'empare des courses. Visiblement, à en juger le choix vestimentaire excentrique de son bourreau, manger était bien la dernière chose qui le préoccupait.

D'une humeur irascible, le caïd le souleva par le col et répéta sa menace. Aucune crédibilité. Kusuo était bien décidé à l'affronter du regard, bien qu'il soit mort de trouille intérieurement. Claquant son index et son majeur sur l'arête de son nez, l'autre leva un poing menaçant, en guise d'admonestation.

Si seulement il pouvait me foutre la paix et aller jouer à ses jeux-vidéos plutôt que m'ennuyer...

Cédant aux poids des représailles, il fouilla sa poche et lui tendit l'objet qu'il convoitait. Cependant, l'homme eut une réaction démesurée. Le relâchant alors, il se lâcha dans un monologue :

- Mais qu'est-ce-que je fais à racketter un gamin, alors que je pourrais jouer sur mon nouveau PC gamer.

Il pivota des talons, trottinant joyeusement, en imitant le mouvement des pouces sur une manette. Surpris, Kusuo réitéra ses paroles sur son père. Pensant pouvoir transmettre ses pensées, il envoya des signes mentaux banals en étant à bonne distance de Reo.

J'ai faim, nourris-moi. Rien. Il amenuisa l'espace qui les séparait et recommença ses pensées. Puis, il se rappela qu'il eut un contact avec son persécuteur, alors, Kusuo toucha les doigts de son Papa et refit une vaine tentative.

Reo lisait un journal, la rubrique de la météo. Le jeune garçon se concentra et rassembla tous les paramètres qui lui avaient permis de persuader le tortionnaire de lâcher l'affaire.

Ce n'est pas normal de lire un journal avant d'avoir fait le ménage.

Survenu en voyant les tas de poussières grandissant, sachant que Papa gâteau s'adonnait toujours avec effervescence au ménage, il ne s'attendait pas à ce que le résultat soit si concluant. Ni les conséquences.

Aujourd'hui encore, il apprend à maîtriser son pouvoir, apprenant ses limites, ses caractéristiques, et surtout, ses dangers.



caractère

Gelée de Café simple ¥ 200
La phase public

D'une manière générale, Kusuo est un garçon passif, qui ne semble s'intéresser à rien. En constante évolution dans sa bulle, il parcourt le monde à travers un regard critique, cynique et désinvolte. Ne voulant pas se sociabiliser avec ses pairs, il reste dans son coin, repoussant les quelconques approches, même inoffensives. Rester à ses côtés, signifie faire face à un mur d'acier, dont les frondaisons solides ne veulent laisser entrevoir ce qu'elles protègent. Il tient à sa tranquillité et s'assure à ce que ses interlocuteurs respectent son espace. Se tenant à l'écart des confits et de la violence, Kusuo préfère dissimuler ses capacités et garder le secret de ses potions.

Gelée de café ¥ 200
+ Supplément chantilly ¥ 50
La phase public avec un truc en plus.

Calme, beaucoup trop calme. Il entre dans la catégorie d'homme stoïque et plutôt froid. Mais en réalité, Kusuo est surtout timide et a près peu confiance en lui. Mature et plutôt sage, il ne ressent pas le besoin de flirter avec le danger, dans le seul but d'éprouver un peu d'estime à ses propres yeux. Cependant, Kusuo est assez influençable et même s'il n'est pas naïf, il se pliera à certaines exigences pourvu qu'on lui foute la paix ensuite. Accroc aux desserts et à la gelée de café, il semble ouvert aux chantages, tant qu'on lui en propose à volonté, de quoi satisfaire son appétit gourmand. Sa dépendance atteint son apogée, au point qu'il pourrait échanger ses derniers bijoux technologiques, pour lesquelles, il a économisé longtemps, afin s'octroyer le plaisir de déguster, de nouveau, ses produits préférés. Dans le monde des morts, c'est ses potions qu'il troquera volontiers contre une caisse miliaire de gelée de café.


Gelée de Café garni d'une crème douce ¥ 490
La phase aimante

En dépit de son côté asocial, le jeune garçon est sensible aux malheurs des autres et sait faire preuve d'une empathie à l'égard de ceux qui souffrent. S'il grommelle à l'idée d'apporter son aide, il le fait sans espérance de revanche et déteste devoir rembourser ses dettes. Ainsi, il est rare pour lui de demander, à son tour, à ce qu'une main bienveillante, le cueille pour l'arroser et l'épanouir au creux de ses doigts. S'il a du mal à nouer des liens avec ses interlocuteurs, il reste loyal, généreux, communicant ses idées sans filtre, pratiquant dans l'amour vache. Kusuo sait néanmoins arrondir les angles, lorsque cela est nécessaire.

Gelée de Café Maxi Format ¥ 720
La phase unique

Kusuo a une particularité. Vu comme un pouvoir de son vivant, mais banal dans le monde des morts. Synesthète de naissance, le jeune garçon associe les paroles, les mots sous forme de couleur. Ainsi, le mot "café" serait d'une bleu foncé, tandis que le mot "pélican" sera en bleu clair. Les mots n'ont pas forcément de lien entre eux. Sa synesthésie est involontaire et automatique. Les sensations peuvent être émotionnelles : sentiment de certitude, conviction de réalité et de validité.




histoire
Né durant une paisible nuit étoilée, un petit garçon naquit d'une mère porteuse, dans une famille ordinaire de deux papas. Cadet d'une fratrie de cinq filles, il a toujours été le plus transparent. Coincé au milieu. Cette place maudite de l'enfant en trop.

Un père bienveillant et aimant, un peu trop laxiste et d'un autre père, austère, assurant que la réussite prévalait plus que n'importe quelle autre donnée. Étant lui-même élevé avec ses directives.

Comme Kusuo était son unique fils et qui plus est, possédait l'anthropométrie de ce patriarche, il n'a jamais été regardé de la même manière qu'il regardait ses filles. À ses yeux, le jeune garçon reflétait l'échec. Trop dur envers lui-même, son père n'a jamais réussi à canaliser son mode de pensée pour élever son fils de la manière, qu'il aurait aimé être entouré. 

C'est donc avec papa Reo, qu'il apprit à se construire, la fratrie divisée en deux. Papa gâteau avec son petit garçon et Papa "fifille" avec ses princesses. Elles urent le droit aux meilleures études possibles et à toute la reconnaissance d'Ichiro, tandis que lui apprenait la couture, la cuisine et à se défendre à travers les arts martiaux, n'étant pas très épais, ni très grand. La génétique choisit parfois mal sa cible. De la moitié, il fallait qu'il hérite des défauts de l'autre. Papa Gâteau, qui lui, est si haut sur ses jambes. 

Les discordes naissaient de plus en plus au sein de foyer. Reo voulant qu'Ichiro se face une place dans le cœur de son fils et Ichiro ne tolérant pas que son époux créer des différences, en compensant l'amour qu'il ne donnait pas à Kusuo. Ils se séparèrent un instant, bien que vivant sous le même toit, pour ne pas traumatiser les enfants et firent semblant de s'entendre, dans le même objectif. Mais leur petit jeu ne dupait personne et surement pas Kuu. Après tout, un petit rien suffirait à les faire retomber dans les bras l'un de l'autre.

***

Kusuo préparait ses bagages, cette année, comme toutes les autres, tel un renouvellement sempiternel, pour rendre visite à sa grand-mère. Pull d'hiver, lunette de ski. Le parfait équipement pour passer des vacances d'hiver royales. Maison perchée dans les montagnes, la neige était dense durant la période hivernale et le duo préféra choisir l'avion comme moyen de locomotion. Kusuo n'était jamais rassuré de leur passe pour les hauteurs, victime du mal des transports, il fallait qu'il s'y prépare des semaines à l'avance, pour espérer passer un agréable voyage.

Il n'était que deux à voyager. Ichiro ayant prévenu un stage sportif pour ses filles durant les fêtes. Façon étrange de les passer. Assis près de Reo, Kusuo dormait, bavant légèrement sur son épaule massive. Couvert d'un regard tendre et maternel, ce dernier encadrait la tête de son fils, de ses mains colossales, caressant doucettement ses cheveux roses. Au départ, il eut quelques secousses anodines, dues aux fortes précipitations, ce qui provoqua un accident nocturne. Réveillé par sa propre bêtise, il regarda son pantalon, honteux. Ses globes oculaires parcourant le monde autour de lui, qui agissaient comme s'il ne s'était rien produit. Reo connaissait son fils comme s'il l'avait fait, ce qui était peut-être un peu le cas, portait toujours avec lui un sac de sport en bandoulière, avec des habits de rechange, ainsi que quelques sucreries, lui-même amateur de ses merveilles.  

C'est quand il progressa à brûle pourpoint dans les toilettes, qu'une seconde secousse fit basculer l'engin en éclairage d'urgence. Tapotant les murs pour trouver une sortie, il progressant difficilement. Avec le peu de lumière, impossible pour lui de distinguer qui que ce soit, hormis des silhouettes floues et instables. Si une personne ordinaire aurait pu retrouver son chemin en quelques minutes, Kusuo en mis le double. Forcément, son père s'en inquiéta.

- Je ne veux plus que tu t'éloignes Kuu-chan.

Il s'empêcha de lever les yeux au ciel en soupirant. Ce surnom vexant... Reo était bien le seul à pouvoir l'utiliser. Répondant instantanément par l'affirmative, il s'empêcha de se rendormir. L'avion avait été obligé d'effectuer un demi-tour pour se poser sur la piste d'atterrissage la plus proche et leur voyage avait été retardé d'au moins cinq heures.

S'occupant tantôt en jouant à ses jeux rétro, tantôt en bouquinant, lui aussi, tout comme ses deux pères, amateur de littérature. La route s'éternisa. Le réseau absent, impossible de contacter sa grand-mère pour l'avertir de leur retard.

Plus de deux heures étaient écoulées, tandis que le jeune homme avait exploré tout ce qui pouvait potentiellement l'amuser.

- Tu veux jouer à un jeu Kuu ?

Le garçon fit non de la tête. Un peu loquace contre un grand bavard, les loisirs de Reo bien qu'entraînant la plupart du temps, ne lui donnaient pas envie. Il voulait poser un pied-à-terre. Pas jouer.

- Alors, je vois quelque chose de vert...

Impossible de l'arrêter. Trop têtu pour lui faire entendre raison. À croire qu'ils s'étaient inversé les rôles.

- Le voyant du port de la ceinture de sécurité.
- Nooooon.
- Mes lunettes ?

Reo applaudit, puis lui indiqua de prendre son tour.

Je vois un adulte complètement gaga de son fils.

Il n'avait aucune idée. Ayant l'habitude de communiquer avec ses gestes, plutôt qu'avec ses mots, Kusuo appréciait peu les situations où il était contraint de prendre la parole.

- Euhhh, je vois quelque chose de euuuh.

Soudain, il capta la conversation d'un couple derrière lui. La femme pivota vers son époux et s'enquit sur la boisson qu'il désirait prendre. Un jus d'ananas. Ananas. Un mot en gris.

- Quelque chose de gris.

C'était de la triche, mais au moins, Reo aurait le temps de chercher, tandis qu'il sera tranquille. Combatif, pas moyen qu'il abandonne en cours de route. 

Ce n'est qu'à la quatrième heure que la lumière réapparut et que l'avion se posa avec un train d'avance. Les voyageurs étaient redirigés vers une seconde correspondance. C'était long, beaucoup trop prolixe.

***

On lui toujours dit qu'il fallait vivre l'instant présent, et cette citation bateau prenait tout son sens ce vingt décembre. C'était l'anniversaire de Papa Ichiro. Reo voulait l'appeler dans le taxi qui avait suivi la deuxième correspondance, mais Kusuo lui avait suggéré d'attendre d'être arrivé chez Mamie. Après tout, plus il retardait l’échéance, mieux il se sentait. Et avec tous ses interlocuteurs, il aurait moins de temps pour l'ennuyer avec ses questions rébarbatives.

Assis sur le siège arrière, Kusuo se remplissait les mirettes de ses incroyables paysages, le soleil baignant de sa lumière vive sur l'ensemble des chaînes de montagnes, effleurant le pic enneigé de ses rayons d'argent. La beauté à l'état pur.

Le chauffeur de taxi, adorable homme d'une soixantaine d'années, exerçait son dernier voyage avant une retraite bien méritée. Le sourire rieur et la communication facile, son père et lui s'échangeait tout un tas de mots, que même les livres ne pourraient en contenir assez pour les imiter.

Passant un chemin de fer en regardant à gauche, puis à droite et de nouveau à gauche, il s'engouffra ensuite, précautionneusement dans un tunnel. En sortant, le soleil éblouissant l'obligea à cligner des yeux pour s'adapter à son environnement.

Il ne sut pas dire si c'était la lumière qui créa un flash dans sa vision ou si c'était les phares de la voiture venant d'en face, qui était trop concentrée. En un éclair, une force herculéenne le projeta quelques mètres plus loin. Bras dessus, bras dessous, il fit des tonneaux sur le béton, tantôt dominant son père qui faisait rempart de son corps, tantôt se retrouvant piégé de son poids. Quand il finit de rouler sur les quatre voies, un klaxon diffus et sonore retenti. Prompt, Reo donna toute sa force dans sa paire de quilles, pour bousculer son fils plus loin dans l'herbe.

Ensuite, ce fut le trou noir.

Kusuo papillonna du regard plusieurs fois et regarda ses mains par réflexe. Ce n'était pas un rêve lucide, mais bien la réalité. Était-il mort ? Dans le coma ? Confus, le garçon bredouilla des brides de phrases incompréhensibles. Une douleur sourde dans le crâne et un sifflement incessant dans les oreilles.

- Pa...pa... 

Des larmes salées perlèrent, sillonnant ses joues, pour mourir sur ses poignets. Soudain, un homme d'une silhouette presque difforme émergea de l'obscurité. Se redressant sur ses pieds, Kusuo accourut dans sa direction, se stoppant net, l'instant d'après, en hésitant. Ce type n'était pas son père. Sans un mot, l'inconnu lui attrapa le bras et l'entraîna vers une porte. Il ne l'avait pas remarqué en arrivant. Ce mystérieux personnage l'avait-il fait apparaître ? Se tâtonnant près de lui, Kusuo articula péniblement :

- Qui. Êtes-vo-vous ?

L'Être au grand manteau noir allégorique ne répondit pas, le laissant plonger dans le silence, l'accompagnant dans une pièce adjacente illuminée par des néons envoyant des raies lumineux de-ci-de là. Avant de s'y engouffre, il remarqua enfin une foule opaque, qui réduisait son souffle à néant.

Kusuo parcourut l'assistance en faisant balayer son regard, à la recherche de Papa gâteau. De nombreuses personnes chuchotaient, d'autres hurlaient d'incompréhensions. Il se serait cru spectateur dans un asile psychiatrique.

La gorge nouée, le ventre obstrué par une sensation de stress, la peur de l'inconnu. Il ne saurait si dire ce qu'il l'avait poussé à obéir si aveuglement, mais pour une fois, son instinct ne s'était pas trompé. Poussé dans cette fameuse pièce dressée comme un bureau, une petite chaise faisait face à un secrétaire. Assis droit comme un I, un homme aux longs cheveux noirs, avait posé ses mains sur ses jambes et attendait l'air anxieux.

- PAPA !

S'exclama Kusuo avant de se jeter sur lui. Serrant son étreinte, Reo répéta son nom plusieurs fois, comme s'il s'agissait d'une prière glorifiante. En se plongeant contre son visage, le garçon sentit une structure granuleuse et calleuse. Ses pupilles se dilatèrent quand il aperçu son visage au du moins, ce qu'il en restait. Ouvrant la bouche pour s'exprimer, une voix chantant une comptine caressa les murs autour d'eux.

Sur le qui-vive, Kusuo se plaça d'instinct devant Reo, un bras gardant son corps meurtri lui aussi. Il fronça les sourcils face à cet étrange personnage qui coulissa tel un personnage d'animé de derrière une plante verte. La bouche semi-ouverte, le jeune homme le dévisagea. Que ce qu'il leur voulait celui-là ?

Congédiant l'homme en noir, l'autre, tout aussi grand, s'approcha son visage, tandis que son haleine putride lui envahit les narines. Le chassant d'un geste de la main, une légère pression s'effectua sur son bras. Son père lui demanda de s’asseoir sagement et leur étrange interlocuteur le remercia presque du regard, comme s'il était un enfant difficile. Quand il prit place, il remarqua de toutes de sortes de dossiers dans des chemises de couleur avec des noms dessus. Trônant en haut de la pile, son prénom apparut, avec une petite photo d’identité. Haussant un sourcil interrogatif, l'inconnu répondit à son questionnement en allumant un écran LCD.

C'est là que tous les éléments du puzzle se rassemblèrent. Le taxi, l'autoroute, le camion. Son père encadrant son fils de son corps, sa tentative de le sauver et le choc final.

« Vieux, t’aurais pas un peu oublié de t’amuser pendant que t’étais en vie ? » 

La question de la rédemption eut le droit à une réponse équivalente :

- Oui.

C'était la vérité. Il ne s'était pas vraiment amusé durant sa courte vie. Cependant, Reo lui, avait profité dans sa jeunesse. Alcool, copain, drague, strip-tease et tout ce qu'il ne savait pas. Ichiro aurait été le plus apte à se retrouver dans ce lieu de la deuxième chance. Sa vie était dessinée que d'études, de devoir à accomplir et de jeux de stratégie dans le meilleur des cas. Le pack complet du type ennuyeux. Alors, pourquoi Papa gâteau ? Plaçant son grain de folie au placard pour plaire à l'austère homme qu'il aimait autrefois, l'avait-il amené jusqu'à ses lieux ?

La seule chose dont il était sûr et l'énergie et la réussite qu'il mettrait pour rendre une apparence normale à son papa, lui qui était si amoureux de son ancien reflet.


derrière l'écran
PRÉNOM : Victor/ia
AGE : 22 ans
COMMENT T'AS TROUVE LE FORUM ? Les tops-sites, mine de rien, c'est utile cette bête là
Le smiley que tu préfères ici ? Omg comment en choisir qu'un ? Il est cuuuty lui > JPP DE LUI >
Tes animes préférés ? Kuroko's Basket ♥️ Saiki Kusuo no psi nan (nan, juuure), Barakamon, Handa-Kun, Noragami, Danganronpa, Orange...


©️️joshua rokuro pour peek a boo!
Afficher toute la signature




Kusuo vous ignore en #BA7CBA
Reo vous accueille en royalblue
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greed|Ling Yao - FMA | Fanart par bisexualwinry
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Péripéties vécues : 5218
× Øssements1837
× Age IRL : 21 Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Présence : complète
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
43/15  (43/15)
18Masculin193Greed|Ling Yao - FMA | Fanart par bisexualwinryabsolu /PAN/Duplex de JojoRoi ♛5218183721Féminin08/02/2014complètele koalaLuap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives
18Masculin193Greed|Ling Yao - FMA | Fanart par bisexualwinryabsolu /PAN/Duplex de JojoRoi ♛5218183721Féminin08/02/2014complètele koalaLuap Jones
https://www.peekaboo-rpg.com/t9-joshua-o-je-m-aime-quel-talenthttps://www.peekaboo-rpg.com/t68-j-suis-grave-open-liens-rps-de-joshua
Terminé #2 le 13.03.18 18:27
Bonjour mônsieur
Et BIENVENUE ! demon

Ecoute on t'en veut pas pour l'originalité du prénom, c'très bien Kusuo /paf En plus ce perso aux cheveux roses Bon sur la justification actuelle de la couleur de cheveux justement, j'ai BEAUCOUP de doutes sur le fait qu'une couleur de cheveux puisse être changée génétiquement ET qu'en plus ce gène muté soit transmis à la progéniture, j'ai pas fait de recherches encore là-dessus mais à vue de nez ça m'paraît pas très plausible donc ce sera à modifier j'pense A moins que tu aies une source qui montre que c'possible, ou bien que ce soit une blague et que ce soit expliqué ailleurs dans la fiche, auquel cas mea culpa j'ai parcouru en diagonale seulement pour l'instant
en passant j'veux bien une source aussi sur l'opération sur les iris d'un nouveau-né si tu as, ça m'évitera de chercher, 'pi sinon c'est aussi à modifier

ANYWAY courage pour finir tout ça et puis si besoin n'hésite pas à appeler à l'aide
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 21 Féminin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : Princess Bonnibel Bubblegum - Adventure Time
× Logement : Boutique de fleurs + maison
× Métier : Fleuriste au Hana no Yuki
× Péripéties vécues : 1577
× Øssements2232
× Age IRL : 22 Féminin
× Inscription : 30/04/2016
× Présence : complète
× Surnom : l'abricot
× DCs : Miu Nagareboshi - Moe Goto

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
38/100  (38/100)
21Féminin30Princess Bonnibel Bubblegum - Adventure TimeBoutique de fleurs + maisonFleuriste au Hana no Yuki1577223222Féminin30/04/2016complètel'abricotMiu Nagareboshi - Moe Goto
zombie
zombie
21Féminin30Princess Bonnibel Bubblegum - Adventure TimeBoutique de fleurs + maisonFleuriste au Hana no Yuki1577223222Féminin30/04/2016complètel'abricotMiu Nagareboshi - Moe Goto
http://www.peekaboo-rpg.com/t2001-ebiko-kaiyoutei-flower-girlhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2048-ebiko-kaiyouteihttp://www.peekaboo-rpg.com/t2148-ebiko-kaiyoutei-les-messages-d
Terminé #3 le 13.03.18 20:58
Poto aux cheveux rose, bienvenue
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Saiki Kusuo - Saiki Kusuo no psi nan
× Pouvoir : Persuation
× Appartement : Lascaux
× Métier : Serveur
× Péripéties vécues : 169
× Øssements367
× Age IRL : 22 Transgenre
× Inscription : 12/03/2018
× Présence : complète
× Surnom : l'agneau

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/100  (0/100)
19Masculin20Saiki Kusuo - Saiki Kusuo no psi nanPersuationLascauxServeur16936722Transgenre12/03/2018complètel'agneau
nécromancien
nécromancien
19Masculin20Saiki Kusuo - Saiki Kusuo no psi nanPersuationLascauxServeur16936722Transgenre12/03/2018complètel'agneau
http://www.peekaboo-rpg.com/t2965-kusuo-va-t-en-je-ne-veux-pas-etre-ton-ami-j-ai-dit-non-non-comment-ca-s-est-trop-tardhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2991-une-vie-desastreuse-kusuo
Terminé #4 le 17.03.18 0:21
Heeey ! Merci à vous (:

• Joshua : Merci pour tes précisions, j'ai pu changer tout ça, du coup ce sera une simple coloration avant la potion, puis potion et les yeux sont verts désormais. En effet, les opérations sont rares chez les nouveaux-nés et j'avoue avoir mis ça vraiment à l'arrache, mais là, j'ai fais un truc propre. Je n'ai pas corrigé les fautes qui traînent sur ma fiche, mais s'il faut le faire, je prendrai le temps

Du coup, tu peux faire mieux que la lire en diagonale, mais la lire entièrement ahah

Je crois bien que c'est la première fois que je fais une fiche aussi longue et que je freine un peu mes délires poétiques xD

• Ebiko : Ouuui ! Soyons BFF de cheveux roses Barbie Girl
Afficher toute la signature




Kusuo vous ignore en #BA7CBA
Reo vous accueille en royalblue
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greed|Ling Yao - FMA | Fanart par bisexualwinry
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Péripéties vécues : 5218
× Øssements1837
× Age IRL : 21 Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Présence : complète
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
43/15  (43/15)
18Masculin193Greed|Ling Yao - FMA | Fanart par bisexualwinryabsolu /PAN/Duplex de JojoRoi ♛5218183721Féminin08/02/2014complètele koalaLuap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives
18Masculin193Greed|Ling Yao - FMA | Fanart par bisexualwinryabsolu /PAN/Duplex de JojoRoi ♛5218183721Féminin08/02/2014complètele koalaLuap Jones
https://www.peekaboo-rpg.com/t9-joshua-o-je-m-aime-quel-talenthttps://www.peekaboo-rpg.com/t68-j-suis-grave-open-liens-rps-de-joshua
Terminé #5 le 17.03.18 12:40
Je viens lire ! C'est drôle t'as fini juste quand je partais me coucher


Identité Alors, j'calcule qu'il a toujours 19 ans pour l'âge post-mortem mortem mois
Autrement rien à redire les langues sont cohérentes
Physique Alors, les potions de coloration sont pas permanentes, faut en prendre régulièrement comme IRL, mais c't'un détail
Autrement pour les yeux, c'est ok pour la cataracte mais du coup niveau couleur de l'iris, le vert c'est pas très naturel pour un japonais ? A ce que je sâche la cataracte ne donne pas les yeux verts, du coup faut qu'il prenne une potion ou un truc qui leur donnent cette couleur, ou alors que dans sa généalogie il y ait des allèles verts, donc pas mal d'occidentaux qui donneraient un allèle récessif vert jusqu'à ce que Kusuo en ait 2 C'est un peu compliqué j'te conseille la potion ou les lentilles /paf
précisions Erm, "tout l'au-delà" ça fait un peu beaucoup là Ca équivaut au monde entier, soit 11 millions de fantômes, c'est ENORME. Toute la ville c'est déjà amplement suffisant à mes yeux, surtout qu'en plus c'est un pouvoir extrêmement puissant qui peut être dangereux pour les autres personnages.
Du coup en passant j'précise que la bienséance veut que, quand on a un pouvoir comme ça, on demande aux gens avant de l'utiliser sur leur perso. Mais bon ça m'paraît évident, j'pense qu'à toi aussi
De ce que je comprends, le pouvoir est aussi permanent. Du coup ça me gêne un peu, que tu aies autant de pouvoir sur les autres personnages, parce que du coup Kusuo pourrait vraiment changer leur caractère de façon définitive, alors que bah... ils appartiennent à d'autres créas Je suis d'avis que le pouvoir soit temporaire du coup, au moins au début, peut-être qu'on pourra ajouter un caractère "définitif" à tout ça en guise de second pouvoir quand tu auras atteint les 75PA inrp, pour l'instant comme le personnage est un très jeune mort et que tu as pas encore rp j'préfère que ça reste limité dans le temps, si possible

Autrement j'ai vu que tu parles de "Tanoshide" comme étant le lieu où il est, c'pas ça, le "tanoshinde" dans le contexte c'est simplement une interjection qui signifie "amuse-toi". Kusuo est à Tokyo.
caractère Bon, j'perçois comme une petite opposition entre sa froideur, son asociabilité et son empressement à aider les autres, mais t'as l'air conscient que c'est antithétique du coup... ça passe
Autrement rien à redire
C'est vrai que la synesthésie ça paraît tellement anodin à côté des pouvoirs, des chimères, des potions et tout le bordel ici
histoire L'enfant en trop j'le vois plus en cadet qu'au milieu mais soit
Du coup ses deux pères sont mariés puisqu'ils divorcent, mais le mariage gay est pas autorisé au Japon (chez les vivants en tous cas), donc... Ils se sont mariés à l'étranger j'imagine ?
Mais les parents sont hypers irresponsables Déjà y'en a un qui teint les cheveux de son gamin, 'pi après au divorce ils récupèrent chacun leurs enfants biologiques et ils les séparent, c'est ouf ('Fin j'pars du principe que c'est ça puisque once again au Japon le conjoint ne peut pas adopter l'enfant de l'autre pour les couples homosexuels, du coup Reo pourrait pas partir avec Kusuo si c'était pas son fils bio, et l'autre pareil avec les filles...)

Par contre... On est d'accord que Kusuo est mort à 19 ans... Juste après avoir pris l'avion, dans le taxi et juste après right ? Parce que vu qu'il fait pipi dans sa culotte dans l'avion et perd son papa, j'étais partie du principe qu'il n'avait pas 19 ans à ce moment-là... Mais il meurt juste après Alors soit j'ai loupé une ellipse kekpar, soit il est vraiment vraiment vraiment vraaaaiment bizarre ce type et il se prend pour un gamin de 5 ans Auquel cas ça a quand même sa place dans le caractère, ça

Autrement une fois mort, il devrait tout de suite être dans la salle d'attente avec la foule, et on le pousse dans le bureau du roi où il sera seul. Du coup dans ta narration la Faucheuse le pousse dans la salle d'attente où il était déjà censé être, ça fait une mini incohérence

Le moment de la découverte du pouvoir est du coup raconté dans les précisions, j'aurais préféré qu'il le soit dans l'histoire, mais bon il est quand même kekpar dans la fiche donc ça va...


Des ptits détails à modifier
Du coup t'as des ptites modifs un peu partout

  • La potion de coloration pour ses cheveux sera pas permanente, faudra en reprendre régulièrement, comme IRL (sinon il aura des racines koa )
  • S'il est jap, ses yeux ne peuvent pas être verts, à moins que son père biologique possède un allèle vert recessif dans sa lignée ascendante et l'ait transmis à son fils, et que la mère porteuse en ait aussi transmis un (Sinon potions ou lentilles ou autre justification, mais justification nécessaire)
  • Le pouvoir est trop cheaté, sa portée est donc à limiter et sa durée aussi
  • Le lieu où on se trouve, c'est Tokyo, pas "Tanoshide"
  • Eclaircir l'âge que Kusuo a dans l'avion... Pas 19 ans j'espère ?
  • S'il a 19 ans et qu'il se comporte comme un gamin de 5 ans, c'est hyper important de préciser ça EN GROS dans le caractère.
  • La p'tite incohérente avec la Faucheuse qui le pousse dans la salle d'attente alors qu'il y est normalement déjà


Et voilà Une p'tite relecture en passant pour corriger les petites fautes d'inattention et j'reviens valider tout ça dès que tu as fini les modifs !
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 20
× Avatar : Saiki Kusuo - Saiki Kusuo no psi nan
× Pouvoir : Persuation
× Appartement : Lascaux
× Métier : Serveur
× Péripéties vécues : 169
× Øssements367
× Age IRL : 22 Transgenre
× Inscription : 12/03/2018
× Présence : complète
× Surnom : l'agneau

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/100  (0/100)
19Masculin20Saiki Kusuo - Saiki Kusuo no psi nanPersuationLascauxServeur16936722Transgenre12/03/2018complètel'agneau
nécromancien
nécromancien
19Masculin20Saiki Kusuo - Saiki Kusuo no psi nanPersuationLascauxServeur16936722Transgenre12/03/2018complètel'agneau
http://www.peekaboo-rpg.com/t2965-kusuo-va-t-en-je-ne-veux-pas-etre-ton-ami-j-ai-dit-non-non-comment-ca-s-est-trop-tardhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2991-une-vie-desastreuse-kusuo
Terminé #6 le 17.03.18 23:33
Hey ! Merci d'avoir pris le temps pour toutes ces corrections :)
Ahah c'est pas de chance xD

Alors je vais te dire ce que j'ai changé pour que ce soit plus simple pour toi

• Physique : La potion qu'il prendra n'est plus permanente. Pour la couleur des yeux pas de souci, j'ai eu des cours de génétiques, bordel que c'était génial la biologie ** du coup, tu ne m'as pas du tout parlé chinois, et même si j'en ai oublié un peu, j'ai décidé de donner allèle dominant vert sur les deux gênes et de la mère porteuse et de Reo
• Précisions : En effet, j'en avais bien conscience, donc j'ai fais comme tu m'as conseillé et j'ai limité sa portée à toute une ville dans le maximum (du moins, jusqu'au second pouvoir) et
Kusuo a écrit:"Elle reste cependant limitée dans le temps et ne se provoque pas au bon vouloir de son propriétaire."

En gros, ça ne lui obéit pas toujours :3
• Histoire : En fait, ce n'est pas VRAIMENT un enfant en trop, c'était une figure de style pour exagérer sa place, une hyperbole si tu veux

J'avoue qu'ils sont très irresponsables ses deux là mais bon, j'ai changé en disant qu'ils sont "séparés" même s'ils vivent sous le même toit et qu'en gros, même s'ils ne s'entendent plus trop, ils vont semblant devant les enfants, même s'il leur suffit d'un rien pour retomber amoureux, des gros instables, pas étonnant que Kusuo a un pète au casque

Alors oui Kusuo est bien mort à 19 ans. S'il s'était fait aider par la voyageuse, c'est parce qu'il ne voyait rien dans le noir avec seulement l'éclairage d'urgence. Mais, j'ai préféré changer. Du coup, même avoir pisser dans son froc, il revient tout seul. Ca atténue un peu ce côté "enfantin" que je ne souhaite pas lui donner

Et j'ai corrigé cette incohérence avec la Faucheuse. Je n'avais pas compris la métaphore du contexte. Je croyais qu'on apparaissait dans le néant, pour ensuite être amené à la salle d'attente, puis attendre, être appelé pour être finalement présenter devant le Roi

* Les fautes de la prez ont aussi été corrigées, il est possible qu'il en reste, mais c'est fait dans le plus gros

Voilà ! N'hésite pas s'il y a autre chose
Afficher toute la signature




Kusuo vous ignore en #BA7CBA
Reo vous accueille en royalblue
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 83 Masculin
× Age post-mortem : 85
× Avatar : Hiccup « Horrendous » Haddock III - How To Train Your Dragon
× Appartement : Lascaux
× Péripéties vécues : 178
× Øssements535
× Age IRL : 21 Féminin
× Inscription : 09/09/2017
× Présence : complète
× DCs : Joshua Rokuro, rien que ça :uh:

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
0/100  (0/100)
83Masculin85Hiccup « Horrendous » Haddock III - How To Train Your DragonLascaux17853521Féminin09/09/2017complèteJoshua Rokuro, rien que ça :uh:
Oooh nooooooon.
(Dc de Josh)
Oooh nooooooon.(Dc de Josh)
83Masculin85Hiccup « Horrendous » Haddock III - How To Train Your DragonLascaux17853521Féminin09/09/2017complèteJoshua Rokuro, rien que ça :uh:
http://www.peekaboo-rpg.com/t2360-luap-o-oh-nooooon-j-ai-fait-une-tache-de-fraises-molles-sur-ma-cravate-laidehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2826-paupaul-sa-vie-son-oeuvre-rp-1-2-liens-open#76991
Terminé #7 le 18.03.18 17:38

Félicitations, tu peux désormais aller rp !
A son arrivée dans l'au-delà, ton personnage aura également été placé pendant une semaine dans un des appartements de l'agence Azazel :

L'appartement Lascaux
En te rendant dans le sous-forum qui y correspond, tu trouveras un sujet de "flood privé" réservé pour la discussion avec tes colocataires, n'hésite pas à t'y présenter pour nouer de premiers liens sur le forum o/

En parallèle, pense à aller recenser ton avatar dans le bottin pour ne pas qu'un futur nouveau te le pique, et à remplir les différents champs de ton profil ♥️.

Tu pourras éventuellement aussi te créer un carnet spectral pour qu'on vienne te demander des liens et des rps, et surtout qu'on sache où tu en es dans ta vie sur le forum !

Enfin, même si on n'a pas envie d'y penser à peine validé, tu peux aussi passer faire un tour dans ce sujet afin de prévoir une éventuelle disparition de personnage en cas de reboot, de départ ou d'inactivité future

Je pense que tu es assez submergé de liens pour le moment, je te laisse profiter du forum, étant donné que tu es officiellement un Nécromancien !