avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 26 Masculin
× Age post-mortem : 28
× Avatar : Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu
× Appartement : Brossard
× Métier : Gérant du Kakegoto - Garde du corps
× Péripéties vécues : 433
× Øssements787
× Age IRL : 17 Transgenre
× Inscription : 11/01/2018
× Présence : complète
× Surnom : l'escargot
× DCs : Lilith Meath - Hiroshi Shinoda

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
17/100  (17/100)
26Masculin28Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu Brossard Gérant du Kakegoto - Garde du corps 43378717Transgenre11/01/2018complètel'escargotLilith Meath - Hiroshi Shinoda
Θ Lucky Boy Θ
Θ Lucky Boy Θ
26Masculin28Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu Brossard Gérant du Kakegoto - Garde du corps 43378717Transgenre11/01/2018complètel'escargotLilith Meath - Hiroshi Shinoda
http://www.peekaboo-rpg.com/t2762-django-otori-revanche-vitalehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2875-django-otori-le-ciel-sourit-quand-on-as-des-amis
Terminé #11 le 13.02.18 20:57
- C’est vrai, je n’y avais pas pensé. Je tacherais de le faire le moins souvent possible du coup. Ca me ferais chier de les abimer. Et puis au fond ce serais bien que je réduise ma consommation. Je fume un peu trop depuis un moment !

Il est vrai que je n’avais pas prêté attentions aux effets secondaires de mes addictions nocturnes. Il est vrai que les livres en pâtirais mais aussi la moquette, les draps, en fait toute notre chambre… je ne suis surement pas le plus idéal des colocataires mais je sentais qu’avec un peu d’effort Megan et moi ferions une équipe d’enfer et que notre petite coloc deviendrais vite un petit paradis avec quelques consensus.

J
e n’arrivais pas à déterminer pourquoi mais parler de ce genre de banalité avec Megan me paraissait d’une simplicité enfantine. Les mots coulaient en dehors de ma bouche aussi facilement que le flot d’une rivière. Ce que ça pouvait être soulageant ! Je me sentais léger. C’est fou comme un problème seul peut vous pourrir tout le reste et vous rendre l’existence fade et oppressante.
Je pris mon sac qui jusqu’alors reposait à mes pieds et y rangeais mon livre. J’en sortis dans le même temps un petit bout de papier froissé que j’avais rangé là lord de ma ballade.

- Regarde bien. Dis-je mystérieusement à Megan

Je passais le bout de papier entre mes doigts rapidement et de tous ces infimes mouvements mon bout de papier repris forme pour redevenir l’orchidée que j’avais pliée plus tôt dans l’optique de pouvoir le laisser sur le lit de Megan en signe de mon passage. Je n’arrivais pas à savoir pourquoi mais ces fleur m’évoquait instantanément Megan. A moins que ce ne soit l’inverse. En tout cas j’associais obligatoirement l’une à l’autre !

Une fois mon origami fini je lui tendis un sourire irradiant de tout mon visage.

- Tiens je l’ai fait en pensant à toi !


J’espérais sincèrement qu’elle apprécierais le cadeau, bien que minime.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 16 Féminin
× Age post-mortem : 17
× Avatar : Megan Boyer - Shade, the changing girl
× Pouvoir : Visions du passé
× Appartement : Brossard
× Péripéties vécues : 169
× Øssements750
× Age IRL : 17 Féminin
× Inscription : 25/01/2018
× Présence : réduite
× Surnom : le cétoine
× DCs : Cathleen Watterson & Astrid Møller

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
15/100  (15/100)
16Féminin17Megan Boyer - Shade, the changing girlVisions du passéBrossard16975017Féminin25/01/2018réduitele cétoineCathleen Watterson & Astrid Møller
nécromancien
nécromancien
16Féminin17Megan Boyer - Shade, the changing girlVisions du passéBrossard16975017Féminin25/01/2018réduitele cétoineCathleen Watterson & Astrid Møller
http://www.peekaboo-rpg.com/t2823-megan-sometimes-the-dreamers-finally-wake-up
Terminé #12 le 18.02.18 18:08
" Regarde bien " qu'il avait dit, alors elle l'observait avec beaucoup d'attention, impatiente de voir quelle magie il allait lui faire voir. Megan n'était pas très douée pour les travaux manuels, alors voir ce que les autres arrivaient à faire, ça l'impressionnait toujours, même si ce n'était pas utile, ça n'en restait pas moins un talent incroyable à ses yeux. Ses doigts s'agitaient un peu, faisant des gestes que la jeune fille ne saurait reproduire, à moins d'avoir un coach à ses côtés, mais c'était toujours mieux quand c'était les autres qui faisaient, de toute façon.

Une jolie petite orchidée venait de voir le jour, ou revoir, parce que le papier semblait déjà avoir été plié plus tôt. Elle était flattée, ça c'était clair, on ne lui faisait jamais vraiment de petit cadeau comme ça, même si ce n'était pas grand-chose. Elle s'en empara aussi soigneusement qu'elle était capable de le faire, dans des gestes minutieux et attentionnés, et approcha le petit origami de ces yeux. Elle analysait le petit pliage, l'air ébahi, et pouvait presque ressentir toute la tendresse qu'il y avait eu dans ce geste insignifiant.

C'était à vrai dire assez inattendu de sa part étant donné qu'ils étaient en froid jusqu'à il y a quelque minutes de ça, mais c'était une agréable petite surprise. Elle tripota la jolie fleur dans tous les sens, en silence, afin d'essayer de comprendre cette science un peu trop compliquée pour elle. Sans le faire exprès, elle défaisait petit à petit les plis, se pendant capable de pouvoir les reformer par la suite, ce qui était clair qu'elle ne le pouvait pas. Elle était très silencieuse, et aussi très concentrer, mais malgré toute la concentration du monde, elle ne savait juste pas faire des origamis.

Une fois le bout de papier redevenu carré, elle se rendit compte qu'elle n'était pas le moins du monde capable de revenir en arrière. Elle releva sa tête de ses doigts tout fins et regarda Django. Elle était un peu inquiète de sa réaction, puisqu'elle savait à quel point il pouvait être lunatique. Allait-il râler ? Elle espérait que non, parce que si c'était le cas, ça romprait leur paix nouvellement trouvée, et c'était quand-même dommage. Elle présenta le papier devant son colocataire, les sourcils un peu froncés d'inquiétude.

- Elle a dû faner, tout ce temps dans ta poche.

Megan n'était pas aussi stupide qu'elle en avait l'air, elle savait bien que ce n'était pas une vraie fleur, mais elle trouvait ça joli comme façon de le dire.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 26 Masculin
× Age post-mortem : 28
× Avatar : Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu
× Appartement : Brossard
× Métier : Gérant du Kakegoto - Garde du corps
× Péripéties vécues : 433
× Øssements787
× Age IRL : 17 Transgenre
× Inscription : 11/01/2018
× Présence : complète
× Surnom : l'escargot
× DCs : Lilith Meath - Hiroshi Shinoda

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
17/100  (17/100)
26Masculin28Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu Brossard Gérant du Kakegoto - Garde du corps 43378717Transgenre11/01/2018complètel'escargotLilith Meath - Hiroshi Shinoda
Θ Lucky Boy Θ
Θ Lucky Boy Θ
26Masculin28Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu Brossard Gérant du Kakegoto - Garde du corps 43378717Transgenre11/01/2018complètel'escargotLilith Meath - Hiroshi Shinoda
http://www.peekaboo-rpg.com/t2762-django-otori-revanche-vitalehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2875-django-otori-le-ciel-sourit-quand-on-as-des-amis
Terminé #13 le 25.02.18 19:01
C’était drôle de la voir aussi concentrée sur la petite fleur que je venais de lui offrir. Elle semblait vraiment fascinée par les arabesques que le papier formait pour devenir courbes et creux. Si passionnée qu'elle commençait à défaire les innombrables plis du petit origami... finissant par lui rendre son aspect de papier froissé.  Je sentais une pointe d’agacement poindre. Je lui offrais un cadeau et voilà ce qu'elle en faisait ? Mais je devins juste touché et amusé lorsque d'une petite voie elle me tendit le bout de papier avec un regard désolé.

– Elle a dû faner, tout ce temps dans ta poche.

S
a candeur et son petit air dépité lui donnait une moue des plus mignonnes. Je repris le bout de papier et tentais de lui rendre sa forme florale, mais ce n’était pas simple le papier maltraité avait du mal à imprimer les formes que je tentais de lui donner.

– Tu sais je pourrais t'apprendre si tu veux ! Pas l'orchidée, c'est vraiment complexe mais de trucs plus simples comme la grue ou la grenouille. J'en fais une tous les soirs, de grue,  en souvenir de ma sœur. Tu connais le veux des milles grues ?

J
e me perdais dans mes pensées Megan avait ce don. Je me sentais libéré avec elle comme si déblatérer des inepties était tout à fait banal. J'aimais ce moment de calme et de complicité !

Les stations défilaient une à une et je redoutais celle où il nous faudrait descendre et rompre cette petite bulle confortable. Ce moment tendre. Car oui je le trouvais tendre, reposant.

Je sortis un bonbon de ma poche et le tendis a Megan avant d’en saisir un autre et de le déballer. J’ignorais si elle le mangerait ou non mais j’aimer ce genre de petite douceur, palliatif de mes cigarettes, et les partager avec Megan ne les rendait que meilleur. La solitude a toujours eu pour moi un gout d’amertume…
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 16 Féminin
× Age post-mortem : 17
× Avatar : Megan Boyer - Shade, the changing girl
× Pouvoir : Visions du passé
× Appartement : Brossard
× Péripéties vécues : 169
× Øssements750
× Age IRL : 17 Féminin
× Inscription : 25/01/2018
× Présence : réduite
× Surnom : le cétoine
× DCs : Cathleen Watterson & Astrid Møller

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
15/100  (15/100)
16Féminin17Megan Boyer - Shade, the changing girlVisions du passéBrossard16975017Féminin25/01/2018réduitele cétoineCathleen Watterson & Astrid Møller
nécromancien
nécromancien
16Féminin17Megan Boyer - Shade, the changing girlVisions du passéBrossard16975017Féminin25/01/2018réduitele cétoineCathleen Watterson & Astrid Møller
http://www.peekaboo-rpg.com/t2823-megan-sometimes-the-dreamers-finally-wake-up
Terminé #14 le 25.02.18 20:19
Megan ne pouvait qu'être rassurée. Un sourire remplaça son air inquiet, puisqu'elle n'avait plus de craintes à avoir. C'est vrai, elle ne savait pas quel genre de réaction il pouvait bien avoir, elle ne le connaissait à vrai dire sans doute pas encore assez. Elle devait faire des efforts, c'était maintenant sa nouvelle mission. Apprécier et se faire apprécier de ce garçon qu'elle avait en colocataire et avec qui elle devait partager sa chambre. Après tout, il était quand-même un minimum patient, vu qu'il arrivait à supporter son délire de nécromancienne avec ses potions. Peut-être qu'un jour, elle investirait dans un petit local dédié.

Mais là n'était pas la question. Elle regardait Django reformer ce qu'il avait déjà fait et qu'elle avait détruit. C'était une science intéressante, bien qu'à ce moment-là, elle n'était pas dans la capacité de comprendre tous les mouvements qu'il faisait avec ses doigts. Il l'avait perdue dès qu'il avait commencé à plier en fait, pour être honnête. Heureusement, ça ne l'empêchait tout de même pas d'apprécier l'attention qu'il lui portait. Une fois la fleur en main, elle ne la déferait pas une nouvelle fois, elle la garda soigneusement, comme s'il s'agissait de la prunelle de ses yeux.

Évidemment qu'elle était intéressée pour apprendre. Peut-être qu'elle ne retenait pas facilement, mais elle adorait essayer, puis les nouvelles choses, ce n'était qu'intéressant après tout. Elle ne savait pas le moins du monde ce qu'était les milles grues, ni même ce qu'était une grue exactement, la seule image qui lui venait à l'esprit était celle des chantiers. Enfin, ça lui disait quelque chose quand-même, il lui semblait qu'il s'agissait d'un animal qu'on trouvait fréquemment en Asie. Pas étonnant alors qu'un origami en avait la forme et que Django en faisait pour sa sœur disparue.

- Non, je ne connais pas. Qu'est-ce que c'est ?

D'ailleurs maintenant qu'elle y pensait, elle n'avait jamais vraiment prêté attention aux pliages de Django. Peut-être qu'elle en avait déjà vu ici ou là, mais elle connaissait à présent la signification et c'était quelque peu poétique. Elle ferait attention si elle en voyait traîner, loin d'elle l'idée de manquer de respect envers ces créatures de papier ou à son colocataire.

D'ailleurs, le temps filait à toute allure. Dans combien de temps arrivaient-ils ? Ils n'allaient pas tarder à devoir descendre pour continuer leur discussion sur le chemin. Megan avait à vrai dire quelque peu oublié ce détail, il était passé à la trappe, avec toute cette agitation dans son petit cerveau.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 26 Masculin
× Age post-mortem : 28
× Avatar : Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu
× Appartement : Brossard
× Métier : Gérant du Kakegoto - Garde du corps
× Péripéties vécues : 433
× Øssements787
× Age IRL : 17 Transgenre
× Inscription : 11/01/2018
× Présence : complète
× Surnom : l'escargot
× DCs : Lilith Meath - Hiroshi Shinoda

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
17/100  (17/100)
26Masculin28Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu Brossard Gérant du Kakegoto - Garde du corps 43378717Transgenre11/01/2018complètel'escargotLilith Meath - Hiroshi Shinoda
Θ Lucky Boy Θ
Θ Lucky Boy Θ
26Masculin28Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu Brossard Gérant du Kakegoto - Garde du corps 43378717Transgenre11/01/2018complètel'escargotLilith Meath - Hiroshi Shinoda
http://www.peekaboo-rpg.com/t2762-django-otori-revanche-vitalehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2875-django-otori-le-ciel-sourit-quand-on-as-des-amis
Terminé #15 le 13.03.18 20:39
Son intérêt pour le vœu des milles grues me mit du baume au cœur. Je lui expliquais alors son sens.

- Au japon il existe une légende selon laquelle un vœu est accordé lorsque l’on réunit milles grues en origami… comme… celle- ci …

Tout en parlant j’entrepris de donner à un énième bout de papier que je sortis de mon sac la forme d’un oiseau. La grue japonaise. J’aimais se simple pliage et si j’en faisais un tout les soirs avant de dormir c’était souhaitant revoir ma sœur. Dans ce monde ou dans l’autre.

Alors que les yeux de Megan suivaient une fois de plus le mouvement de mes doigts je vis la concentration se peindre sur son visage et un air malicieux apparu sur le mien.

Reprenant contenance je relevais la tête en sursaut, craignant d’avoir raté la station où nous devions descendre. Malheureusement mes craintes s’avérèrent fondées et je remarquais que nous avions dépassé de plus de trois stations celle ou nous devions descendre. Affolé je saisis d’une main mon sac et de l’autre celle de Megan, La tirant ainsi a ma suite entre les portes du métro qui se refermait.

- On a raté notre station expliquais-je, reprenant mon souffle. On va le prendre dans l’autre sens et tacher de ne pas se tromper cette fois. Désolée pour la brusquerie mais c’est la première chose qui m’es passé par la tête. Je ne pensais pas être aussi inattentif…

Tournant la tête a droite, a gauche, je cherchais à sortir de se dédale qu’était le métro pour enfin réussir à prendre la ligne dans l’autre sens. Et évidement çà cette heure la personne sur les quais à qui demander notre chemin. Parfois je me demandais pourquoi le sort s’acharnait ainsi sur moi. Alors que je trouvais enfin un panneau susceptible de nous avancer dans nos recherches je fut déçu de voir qu’il était intégralement en japonais. Bien que je le comprenne assez bien il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin. Les Kanji je n’y étais pas encore.

Une idée lumineuse jaillis alors de mon petit cerveau. Je sortis de ma poche mon téléphone et tentais une traduction sur le web. Joie extrême ou poisse magistrale le réseau ne passait pas.

Un éclair de lucidité me traversa alors et je me souvins du chemin à prendre. Saisissant pour la deuxième fois la main de Megan je pris l’un des longs et sinueux tunnel du métro.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 16 Féminin
× Age post-mortem : 17
× Avatar : Megan Boyer - Shade, the changing girl
× Pouvoir : Visions du passé
× Appartement : Brossard
× Péripéties vécues : 169
× Øssements750
× Age IRL : 17 Féminin
× Inscription : 25/01/2018
× Présence : réduite
× Surnom : le cétoine
× DCs : Cathleen Watterson & Astrid Møller

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
15/100  (15/100)
16Féminin17Megan Boyer - Shade, the changing girlVisions du passéBrossard16975017Féminin25/01/2018réduitele cétoineCathleen Watterson & Astrid Møller
nécromancien
nécromancien
16Féminin17Megan Boyer - Shade, the changing girlVisions du passéBrossard16975017Féminin25/01/2018réduitele cétoineCathleen Watterson & Astrid Møller
http://www.peekaboo-rpg.com/t2823-megan-sometimes-the-dreamers-finally-wake-up
Terminé #16 le 18.03.18 1:56
Elle était pendue à ses lèvres. Elle écoutait ses paroles attentivement, remplissant sa tête d'un savoir précieux qui passerait à la trappe bien vite, elle voulait s'intéresser quand-même à son colocataire. Après tout, ils repartaient sur de bonnes bases, il fallait qu'elle se montre un minimum attentive. Sauf que du coup, toute son attention était dirigée vers Django qu'elle en oubliait où elle se trouvait, les pliages l'intéressaient plus que n'importe quoi à ce moment-même, et elle n'était apparemment pas la seule. Elle s'en rendit compte quand le jeune homme commença à s'agiter, elle n'aurait jamais fait attention à ce détail autrement.

Prise par le poignet, ça en devenait presque une habitude, elle suivit Django au petit trot, un peu perdue. Elle, elle ne savait pas du tout où elle était censée aller et avait compté en fait sur lui pour la guider, mais elle l'avait sans doutes trop occupé qu'il lui arrivait encore quelques bricoles. Forcément que ça devait mal se passer, après tout, il ne fallait pas trop en douter avec Meg. En fait, même le vampire avait l'air un poil perdu, mais rapidement il lui fit un topo de la situation qu'elle avait déjà à peu près saisi et les sorti de cette galère.

Elle attendait sur le quai maintenant, près du garçon, sa grue à la main, son poignet défait de toute emprise. Elle payait super attention cette fois, là où ils se trouvaient, et une fois dans le wagon, là où ils allaient, bien que ce n'était pas son fort. C'était un peu silencieux, tout était vide et Django n'avait plu d'explications à lui offrir, mais parfois, c'était assez agréable, cette absence de sons assourdissants.

- On l'a ratée de beaucoup, notre station ? On devrait être plus prudents.

C'était leur faute à tous les deux comme ce n'était la faute à personne. C'était une succession de petits événements qui avait conduit à ce résultat et personne n'était fautif. Il fallait qu'ils arrivent sain et sauf et ce n'était que ce but qui comptait, ce qu'il se passait entre temps n'avait pas vraiment beaucoup d'importance, à vrai dire. Elle sourit à Django, toujours ce même sourire innocent, pas énervé ni agacé alors qu'elle aurait pu l'être puisqu'ils avaient loupé leur arrêt. De toutes façons, ils seraient bientôt à la maison.

Hors rp:
Alors, je suppose qu'on arrive bientôt au bout, non ? Si tu es d'accord, je pense que ce serait bien qu'on puisse conclure ce rp dans les prochains posts, je vois bien la fin du truc à partir du moment où on sort des souterrains, en fait, non ?
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 26 Masculin
× Age post-mortem : 28
× Avatar : Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu
× Appartement : Brossard
× Métier : Gérant du Kakegoto - Garde du corps
× Péripéties vécues : 433
× Øssements787
× Age IRL : 17 Transgenre
× Inscription : 11/01/2018
× Présence : complète
× Surnom : l'escargot
× DCs : Lilith Meath - Hiroshi Shinoda

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
17/100  (17/100)
26Masculin28Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu Brossard Gérant du Kakegoto - Garde du corps 43378717Transgenre11/01/2018complètel'escargotLilith Meath - Hiroshi Shinoda
Θ Lucky Boy Θ
Θ Lucky Boy Θ
26Masculin28Kashuu Kiyomitsu - Touken Ranbu Brossard Gérant du Kakegoto - Garde du corps 43378717Transgenre11/01/2018complètel'escargotLilith Meath - Hiroshi Shinoda
http://www.peekaboo-rpg.com/t2762-django-otori-revanche-vitalehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2875-django-otori-le-ciel-sourit-quand-on-as-des-amis
Terminé #17 le 29.03.18 21:04
Je grimpais dans la rame,  Megan toujours derrière moi. Je m’assis et restais abasourdi de ma bêtise… je n’avais vraiment pas été attentif. Lorsqu’elle me demanda combien de station il nous restait je fis un rapide calcul entres stations et répondis d’un ton abattu

- De trois stations normalement…

Je réfléchissais à toute vitesse. Je ne comprenais pas comment j’avais pu squeezer à ce point notre station. Je regardais par la vitre stressé de rater une seconde fois notre arrêt. Je comptais station après station et me levais lorsque les portes s’ouvrirent. Je descendis et veillais que Megan l’était aussi.

Je me sentis tout d’un coup exténué et déphasé. Je n’avais plus qu’une envie, rentré a la maison et dormir.

- Ça te dit un chocolat chaud une fois à l’appart ? J’avoue que j’en aurais bien besoin pour me détendre… avec de la cannelle pour bien dormir.

L’idée m’étais venu et j’imaginais maintenant la chaleur de la boisson. Il est vrai que j’en avais bien besoin, je tremblais de froid. Les couloirs sinueux du métro était venteux et je n ‘étais pas des plus couvert…Maintenant que je n’étais plus dans les rames je me permis d’allumer une cigarette. Ce ne fut pas des plus aisés, la flamme de mon briquet s’éteignant à chaque fois. Je réussis enfin et continuer à avancer vers la sortie.

Nous sortîmes  enfin de la bouche de métro et je contemplais la voute céleste.

- C’est beau !