Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Léon cherche de premiers rps par rapport à ses idées de liens
Elena a posté un rp libre dans la Roseraie
Abel recherche plusieurs rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
[Bal] La piscine intérieure
avatar
Invité
Invité
#1le 04.02.18 16:13
Badge : Lux
Tenue vénitienne rouge, chemise blanche avec épaulettes dorées et masque argenté.
Cheveux longs, taille : 1m81 ; ♂



On n'est jamais autant nous-même que sous un masque.


Identités connues : Cinemont (Charlie) ; Mister Sun et Miss Moon (Alexiel) ;  






Forcément, je connais les lieux. Forcément, me direz-vous. Il s’agit plutôt pour moi de ne pas être repéré par mes employés que de chercher à la sortie. Je connais toutefois qu’une partie du Bchobiti. Ce lieu a été construit bien avant moi et il comporte des secrets qui ne seront peut-être jamais découverts.

Le problème, c’est que je n’ai pas la moindre idée de qui est qui sauf à certaines exceptions près. Toutefois, comme les pièces d’un puzzle, je n’en connais que quelques brides sur la soirée. Pas davantage. L’essentiel de mon projet, n’étant pas forcément ce qui se passe dedans : mais ce qui se passe dehors. Dehors dont la neige doit tomber à plein régime. Ce que je sais :

C’est que tous les invités n’ont pas été choisi aux hasards, même s’il y a forcément certains absents et certains présents supplémentaires.

Mes doigts jouent avec la montre à mon poignet pour regarder les ventes et voir que Pom a déjà investi une partie de son argent pour miser sur de nombreuses personnes, si ce n’est pas l’intégralité. Cela ne me surprend guère. Non seulement qu’il veuille s’acheter lui-même : ça évitera des ennuis, mais qu’il veuille acheter les autres : pour occuper son esprit.

Mes doigts pianotent dessus, je connais quelques pseudonymes pour les avoir choisis avec eux. Pour ma part, le mien est Lux qui signifie lumière. Cela ne va certes pas avec ma personnalité. Toutefois l’ange de lumière n’est autre que Lucifer. Et tout de suite, on fait davantage le rapprochement.

Rapprochement que je dois faire auprès des deux personnes dans la même pièce que moi. Les deux ne me disent rien : je suis très mauvais pour reconnaître quelqu’un. Je veux dire, mon propre compagnon, le jour où il s’est teint - … Ok, c’était les conséquences d’une potion – en blond, j’ai cru que c’était un autre homme. Pourtant rien n’avait changé, si ce n’était sa couleur de cheveux.

La course contre la montre est lancée.

avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
23/15  (23/15)
× Présence: pause indéterminée
× Evolution :
× Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 157
× Appartement : Van Gogh
× Epitaphes postées : 301
× Øssements1100
Féminin
× Inscription : 01/10/2017
× Surnom : le gypaète
lémure
#2le 11.02.18 6:04
Eli & - / Dorothy
"Je conviens donc que l'hésitation énerve et débilite; mais loin de se guérir par la réflexion elle s'augmente, et l'on ne peut recommander l'irréflexion. Cercle vicieux." [Frédéric Amiel]
Je crois que je n'ai jamais eu envie de frapper quelqu'un comme j'ai envie de gifler mon patron actuellement.

D'abord j'ai écouté son discours, calmement, me détâchant lentement du lieu des enchères.

" Merci à vous d’être venu au bal du Bchobiti. Je vais faire court. Partout où des règles se mettent en place, ils existent des personnes pour en abuser et d’autres pour les contourner. La prohibition, la cour des miracles, l’interdiction des samouraïs, la destruction du savoir …

Mes sourcils se froncèrent. Je ne comprenais pas ceux qui détruisaient des livres. Ça me rendait folle. Je ne comprenais pas comment on pouvait faire ça à la connaissance. Si j'en croisais un... Je crois que je pourrais être violente.

"Toutefois, auparavant, je dois vous signaler … Que j’ai le regret de vous annoncer … que la potion que vous avez bue va avoir un léger effet secondaire."

Hein? P-pardon? Comment ça "un léger effet secondaire"? C'est quoi cet effet? Qu'est-ce que mon patron était en train de raconter...?

" Avant de vous dire lequel, si j’ai le temps de vous le dire – t'as plutôt intérêt d'avoir le temps... - , je tiens à vous dire que vous aurez tous à votre disposition, sur votre poignet, ce petit objet tactile. Il va vous permettre d’acheter avec les tickets qu’on va donner, ce que vous voulez. L’objet est géolocalisé, mais il vous suffit d’aller dans le menu et refuser la géolocalisation pour ne plus l’être. Juré, même moi, je ne serais pas où vous êtes. D’ailleurs, Viviane la femme qui vous a offert la potion a déjà détruit la liste des invités. "

Je notais d'engueulais Viviane plus tard. Pourtant, mon regard se baissa sur mon poignet. Tickets...? Les tickets des enchères?

"Oh, j’oubliais. Je tiens à remercier..."

Je m'en fous. Je m'en fichais royalement. Je voulais savoir ce qui se passait! Il parlait de bien trop de choses à la fois. Tickets, effets secondaires... Surtout ces effets! Il avait intérêt à dire ce que ça allait faire... Sinon...

Mes pensées s'arrêtèrent une seconde. Sinon... Sinon quoi? Je ne pouvais pas l'engueuler. C'était mon patron. Pourtant... Je ne me voyais pas réagir autrement. Eden me virerait sûrement pour ça. Je devais me calmer. J'inspirais longuement, tentant de reprendre une contenance et le calme victorien que j'avais appris tout au long de ma vie. Mon regard se ferma, mes battement de coeur se calmant lentement.

"On me fait signe qu’il est trop tard. Navré, … je n’ai pas le temps pour les effets secondaires non plus."

Entre l'incrédulité et la surprise, l'insulte qui aurait dû sortir au milieu de cette foule d'inconnus finit par éclater alors que je n'avais pas réalisé le changement de pièce.


- Bastard!!

Je m'arrêtais, ne relevant pas mon anglais maternel qui revenait lorsque je n'y prêtais pas attention. Ce que je voyais par contre, c'était une piscine. Il faisait chaud... J'inspirais longuement en observant les personnes autour de moi. Rien ne me disait qui était qui. Parmis les divers noms que je lus, "Agneau" et "Lux". Ceci étant, j'étais Dorothy... Alors bon...

D'abord trouver Eden. Ensuite le frapper. Après je m'occuperais des effets secondaires. Enfin je rentrerais chez moi. Un bon programme. Je me laissais me calmer avant d'avancer vers un homme, bien plus grand que moi, au costume me rappellant vaguement ceux de mon époque. Je me retenais de faire une révérence. À la place je m'inclinais longuement avant de sourire, doucement gênée. Je savais pertinemment à quoi je ressemblais, j'avais bien assez d'expérience pour jouer de mon corps.


- Excusez-moi... Je n'ai pas tout compris sur le discours que nous avons entendu... Sauriez-vous m'expliquer ce que nous sommes censés faire et pourquoi nous sommes dans une piscine?
©️ ASHLING POUR EPICODE


Afficher toute la signature


Elisabeth s'exprime en #6600FF
forums partenaires