avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 9 Masculin
× Age post-mortem : 1018
× Avatar : Conan Edogawa - Détective conan & Kaito Kuroba - Magic Kaito 1412
× Appartement : Pucca
× Métier : Voleur
× Péripéties vécues : 89
× Øssements133
× Age IRL : 22 Féminin
× Inscription : 14/10/2017
× Présence : réduite
× DCs : Hyun-Su - Orpheus - Nithaël

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
35/15  (35/15)
9Masculin1018Conan Edogawa - Détective conan & Kaito Kuroba - Magic Kaito 1412PuccaVoleur8913322Féminin14/10/2017réduiteHyun-Su - Orpheus - Nithaël
lémure
lémure
9Masculin1018Conan Edogawa - Détective conan & Kaito Kuroba - Magic Kaito 1412PuccaVoleur8913322Féminin14/10/2017réduiteHyun-Su - Orpheus - Nithaël
https://www.peekaboo-rpg.com/t3206-thorolf-poker-face#89837https://www.peekaboo-rpg.com/t3224-thorolf-carnet-de-contact#89851
#1 le 03.02.18 11:56
Who do you think am I ?
Le dos contre le mur, Shu n'avait pas bougé de sa position depuis un certain moment. C'est quand se calma d'un coup, que son attention fut attiré par cette personne qui venait de débarqué. Non reconnaissable à première vue, c'est en écoutant le discours que la chimère pu reconnaître celle qu'elle aimait appeler "l'Alpha". Son discours était long et peu intéressant, en tout cas, au début. C'est à l'annonce d'un soit-disant effet secondaire de la potion que la chinoise se redressa, quittant son mur pour se tourner vers Eden. Qu'avait-il prévu ?
Les oreilles pointés par l'avant, toute son attention était porté sur lui. Pourtant, c'était comme s'il le faisait exprès, il n'en dit rien de plus et dériva la conversation sur un autre sujet. Ce même sujet qui aurait pu être intéressant si Shu l'avait écouté un minimum, ce qu'elle ne fit pas. Son instinct animal s'était réveillé. Quelque chose n'allait pas et elle savait qu'elle ne pouvait pas faire confiance à cet homme. A la fin de ses mots, tout s'arrêta.

Ses yeux s'étaient à peine fermés une fraction de seconde. Elle n'avait plus les pieds sur terre. Dans un élan de panique, sa tête se tourna. Où était-elle ? Lorsque ses yeux remarquèrent l'activité qu'il y avait en-dessous, elle comprit. Elle était toujours dans la salle de bal, mais elle se trouvait plusieurs mètres au-dessus, sur le lustre. Ses oreilles se plaquèrent en arrière, tandis que sa queue s'agitait sous son vêtement, créant un bruit incessant de frottement.
Soudain, son regard fut attiré par une masse dorée ou plutôt, blonde. Shu n'était pas seule en haut de ce lustre et ce n'était pas pour arranger les choses. Cet homme sans visage ... Pouvait-elle lui faire confiance ? Ce lieu était dangereux et elle n'avait pas la tenue adéquate pour se déplacer librement. Dans un léger grognement, elle se mit à parler.

_ Qui es-tu ? Et, comment sommes-nous arrivés là ?

Si jamais cette personne lui cherchait la bagarre, elle avait toujours moyen de se débarrasser de sa robe. Heureusement qu'elle avait pensé à mettre une tenue de sport en-dessous, les frivolités, ce n'était vraiment pas son truc.


Avec @Peter Pan sur le lustre.
Afficher toute la signature


Thorolf parle japonais en #67afc4 & anglais en #67C4B7

Sparky
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 704
× Avatar : Link - Legend of Zelda
× Appartement : Michalak
× Péripéties vécues : 21
× Øssements350
× Age IRL : 99 Masculin
× Inscription : 29/01/2018
× Présence : complète
× Surnom : le chou-fleur

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
33/100  (33/100)
16Masculin704Link - Legend of ZeldaMichalak2135099Masculin29/01/2018complètele chou-fleur
vampire
vampire
16Masculin704Link - Legend of ZeldaMichalak2135099Masculin29/01/2018complètele chou-fleur
http://fiche.pabhttp://carnetspectral.pab
#2 le 04.02.18 0:24
Peter prit une grande inspiration, en rentrant dans la salle.
Non, il n’était pas en retard. Il est simplement arrivé à la dernière seconde, dans son élégant costume trois pièces vert foncé, avec une coupe suffisamment bien faite pour qu’il ne ressemble pas à un pingouin. Un costume fin, léger, et couvrant de manière presque naturelle son physique, mettant en valeur ses fins cheveux blonds. Définitivement, ça valait presque la peine d’avoir pris son temps pour le choisir, alors qu’il était déjà en retard.

Presque.

Qu’importe. Désormais, il était arrivé, et but la potion d’une gorgée. Comme tout le monde, il était au courant pour la position d’anonymat. Sinon, il ne se serait probablement pas habillé avec soin, mais plutôt en vrac, dans un costume… Mais pour une fois qu’il avait la possibilité de porter de beaux vêtements, plutôt que des vêtements amusants, il n’allait pas la laisser filer. En parlant de vêtements, son costume le serrait un peu. Normalement, ce n'était pas le cas, mais bon... Peut être qu'il avait rétréci au lavage ? Qu'importe. Eden avait déjà commencé son discours. Il se contenta donc de marquer rapidement son pseudonyme sur le badge. Il avait besoin d’un surnom qui représentait toute sa personnalité, celle d’un personnage célèbre qui lui convenait comme un gant… Peter Pan.

On applaudit l’originalité.

Il écouta la fin du discours d’une oreille distraite. L’histoire du bar, blabla, les gens du bar, blabla, les effets secondaires de la potion, blabl… Wait, what ?

Un clignement d’œil plus tard, Peter sentit que quelque chose n’était plus … Au bon endroit. Lui, pour ce que ça change. Il cligna des yeux. Toujours le même endroit. Il regarda un peu devant lui, et vit la salle de bal, d’un peu plus haut. Des hommes, des femmes, quelques enfants, qui dansent, discutent, s’amusent. Vivent. Il faisait un peu plus chaud sur le lustres, et Peter sourit. Peut être que finalement, c’était le bon endroit. Sa petite ile, suffisamment loin pour ne pas entendre les rumeurs, les pas, les petits gestes cachés, mais assez pour profiter de la musique, et voir tout le monde s’amuser comme des enfants. Oh, le lustre n’était pas confortable, mais l’air l’était. Puis, il entendit un frottement de tissue, juste derrière lui, puis une voix, féminine, lui demandant qui il était, et comment ils étaient arrivés ici. Il se retourna pour la regarder, de ses grands yeux bleus, avec bonne humeur. S’il était comme Robinson sur sa petite ile, un Vendredi ne pouvait qu’être bienvenue. Même si, avec cette expression, la personne (Fille ? Femme ? Difficile de le déterminer au premier regard, surtout avec les asiat’) ressemblait surtout à une Lundi.

-Par la porte, je crois.

Il roula des yeux, tentant visiblement de faire de l’humour pour détendre un peu l'atmosphère. Puis, il se mit à son aise sur le lustre, s’accrochant à la chaine qui le maintenait solidement, dans une position tout sauf agressive.

-Plus sérieusement, je pense qu’il s’agit d’un des effets secondaires des potions. Enfin, secondaire… ça a probablement été prévu par Eden.

Il observa la jeune femme en face de lui. Sur ses gardes, finement musclée… Définitivement, pas une princesse en détresse. Sa surprise n’avait rien de surprenante. Elle était plus petite que lui, mais… Elle a une aura, définitivement. Méfiance. Un peu. Et beaucoup d’intérêt. « Okami », hm ?

-Quant à qui je suis… Et bien, je pense que nous avons reçu des potions pour régler ce problème. Non ? Dans tous les cas, je ne suis en aucun cas un danger actuellement. Tu es visiblement capable de te battre, nous sommes sur un lustre ce qui rend tout combat difficile, et dans un bar parfaitement capable de gérer des personnes qui auraient des excès de violences.

Il n’était pas totalement sûr pour la dernière partie.

-Dans tous les cas, ce lustre est bien trop petit pour un conflit. Alors… Profitons plutôt de la fête ? Regarde un peu les gens, en dessous de nous. Vu de loin, c’est presque mignon.

Il regarda la foule de personnes en dessous d’eux avec un bref rire, très doux. Evidemment, il avait remarqué que cette mystérieuse Okami était une chimère, et que c’était une raison potentielle pour laquelle elle pouvait se montrer agressive. Mais il était ici pour s’amuser, et on peut supposer qu’elle aussi. Alors, pourquoi ne pas lui laisser une chance ?
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 28 Féminin
× Age post-mortem : 34
× Avatar : Zero Two - Darling in the FranXX
× Croisée avec : Merlebleu de l'Est, biquette et chat.
× Logement : Maison de ville
× Métier : Chef stagiaire de la branche drogue du Bchobiti
× Péripéties vécues : 513
× Øssements818
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 03/02/2018
× Présence : complète
× Surnom : le cabillaud
× DCs : Leone J. Chiaramonte & Pandora R. Bahatóris

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
19/100  (19/100)
28Féminin34Zero Two - Darling in the FranXXMerlebleu de l'Est, biquette et chat.Maison de villeChef stagiaire de la branche drogue du Bchobiti51381820Féminin03/02/2018complètele cabillaudLeone J. Chiaramonte & Pandora R. Bahatóris
chimère
chimère
28Féminin34Zero Two - Darling in the FranXXMerlebleu de l'Est, biquette et chat.Maison de villeChef stagiaire de la branche drogue du Bchobiti51381820Féminin03/02/2018complètele cabillaudLeone J. Chiaramonte & Pandora R. Bahatóris
https://www.peekaboo-rpg.com/t2857-mitsu-three-treasons-you-will-know-one-for-blood-one-for-gold-and-one-for-lovehttps://www.peekaboo-rpg.com/t2863-mitsuko-shinoda-viens-je-mords
#3 le 06.02.18 22:04
A Little Party Never Killed Nobody
"We understand how dangerous a mask can be. We all become what we pretend to be."
D’un geste agacé, je lisse les pans de ma robe noire. Sobre, mais courte, elle me va comme un gant, révélant les tatouages colorés qui parsèment l’arrière de mon corps, tandis qu’un bustier corseté épouse mes formes, et laisse libres les plumes parsemant ma colonne vertébrale, en un dos-nu indigo. Un bal masqué, rien que ça. En retard, pour changer, je regarde Eden, le grand patron, s’accaparer toute l’attention. Il sait y faire. J’enroule une mèche de cheveux, regrettant de ne pas avoir pu profiter du buffet avant qu’il ne commence à jacasser. J’aime pas quand il jacasse. Ça me rappelle que c’est mon chef. J’aime pas l’idée d’avoir un homme comme chef. Mes canines émettent un grincement frustré.

Pourtant, j’avais pas hésité avant de me décider à venir. J’aime bien ce genre d’événement mondain, en plus, c’est pas comme si les lieux m’étaient inconnus. J’avais donc bouclé mes cheveux roses, lissé avec attention mes plumes et brossé mes canines, pour être la reine du bal. Faut dire que Bchobiti + bal masqué = cocktail fatal de l’amusement suprême.

Seulement, c’est pas dans les habitudes du boss de faire les choses simplement, comme tout le monde. Derrière « bal masqué » peut se cacher un tout autre objectif, pas forcément ragoutant. Je dois avouer que le simple fait d'ingurgiter une potion à la couleur étrange dès l’entrée ne m’avais pas enjouée. J’étais pas au courant. La maîtresse, ou presque, des drogues, c’était quand même moi. Je me tortille sur mes talons, et joue avec une mèche de cheveux rose. Je ne pense plus qu’au buffet. Il y en aura bien un, non ? Enfin, faut que le vieux crouton accélère la cadence, sinon ça aura le temps de périmer.

Mes plumes se dressent sur mon corps tandis qu’Eden achève son discours. Nani ? Depuis quand est-ce qu’il se permet de droguer ses employés et ses invités, celui-là ? Un battement de cil, et le décor change. Pas le temps de jurer. Le décor tangue, aussi. Avec effroi, d’abord, je constate être assise sur un lustre. Nom de Zeus, je vous jure que j’ai rien consommé d’aussi puissant ! Je sens ma queue de biche s’agiter sous l’effet de la frayeur, ce qui a pour effet de me mettre de mauvaise humeur. Pourquoi est-ce qu’elle la ramène, celle-là ? Planquée sous le jupon aérien de ma courte robe, elle trouve toujours le moyen de me rappeler mon pire cauchemar. A califourchon sur le lustre, j’observe les gens, en contrebas, tentée de me jeter dans un bain de foule. A cette hauteur, c’est un peu risqué.

Puis une voix s’élève au-dessus du brouhaha provoqué par la masse de personnes en contrebas, une voix féminine, mais dure. Je tourne la tête dans sa direction. Deux personnes sont également assises sur le lustre. Une femme et un homme. Ah. Eden avait dû nous convoquer pour une rave, tout compte fait. Une discussion commence. Je tends l’oreille. La tentative d’humour du blondinet me donne envie de vomir, ou de m’arracher les oreilles. Les deux, en fait. La petite aux cheveux bleutés est vêtue d’une robe encombrante (enfin, ça a le mérite de ne pas trop laisser l’air passer, à cette hauteur), tandis que l’autre d’un costume qui se veut classe. Sauf que mon gars, désolée de te le dire, mais t’as juste l’air d’un lutin.

Avec la prudence d’un félin, et surtout pour ne pas faire bouger le lustre, je m’approche des deux autres perdus. Avec un grand sourire et un ton mielleux, tout en remettant droit mon badge sur le côté gauche de mon bustier sur lequel est inscrit mon pseudonyme, « Nasty », j'ouvre ma bouche de vipère :

Bonsoiir~, si je puis me permettre, en jetant le lutin ici présent du haut de ce lustre, nous aurions plus de chances de nous en sortir. D’autant plus que son humour a plus de chances de nous tuer qu’une chute, j’ajoute avec un regard méprisant vers l’intéressé.

D’un coup d’œil rapide, je lis leur badge. « Okami » et « Peter Pan ». La belle équipe. Peter Pan, qu’est-ce qu’il ne fallait pas entendre. Mais ce nom me rappelait furieusement quelque chose, sans que je ne sache quoi.


La tenue:

©️ ASHLING POUR EPICODE




Spoiler:
Hey, je tape l'incruste !
Afficher toute la signature





Surrender love

昨日の花は今日の夢

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 9 Masculin
× Age post-mortem : 1018
× Avatar : Conan Edogawa - Détective conan & Kaito Kuroba - Magic Kaito 1412
× Appartement : Pucca
× Métier : Voleur
× Péripéties vécues : 89
× Øssements133
× Age IRL : 22 Féminin
× Inscription : 14/10/2017
× Présence : réduite
× DCs : Hyun-Su - Orpheus - Nithaël

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
35/15  (35/15)
9Masculin1018Conan Edogawa - Détective conan & Kaito Kuroba - Magic Kaito 1412PuccaVoleur8913322Féminin14/10/2017réduiteHyun-Su - Orpheus - Nithaël
lémure
lémure
9Masculin1018Conan Edogawa - Détective conan & Kaito Kuroba - Magic Kaito 1412PuccaVoleur8913322Féminin14/10/2017réduiteHyun-Su - Orpheus - Nithaël
https://www.peekaboo-rpg.com/t3206-thorolf-poker-face#89837https://www.peekaboo-rpg.com/t3224-thorolf-carnet-de-contact#89851
#4 le 09.02.18 15:34
Who do you think am I ?
La chimère n'avait pas beaucoup d'humour et encore moins quand elle était dans une situation délicate, après tout, elle était perché à plusieurs mètres au-dessus du sol, un faux pas et c'était la mort. C'est pour cela qu'elle ouvrit la bouche pour répondre au blond, elle voulait lui montrer que ce n'était pas le moment de rire ou encore de profiter de ce moment, mais quelqu'un l'en empêcha. Une autre fille ou plutôt une autre chimère était là. C'était plutôt étrange que la chinoise n'est pas remarquée sa présence plus tôt. Aussitôt, celle-ci se mit à parler.
Un silence. Le regard de cette femme était mauvais, elle n'était pas chimère pour rien. Pour autant, ce n'était pas une raison qui devait pousser une personne à vouloir tuer les autres. Personne ne sait ce que ça fait de tuer ou encore moins de perdre un proche devant ses yeux ... Délicatement, Shu commença à se déplacer du mieux qu'elle pouvait sur le lustre pour se rapprocher du jeune garçon. Tout du long, son regard ne lâchait pas celui de l'intruse.

_ Peut-être que son humour est nul. Pour autant, rien ne t'autorise à commettre un crime en ses lieux, surtout devant moi.

Une chose était évidente pour Shu, c'était que ce jeune homme connaissait Eden et cela signifiait qu'elle avait le devoir de le protéger de tout danger même si elle ne l'appréciait pas forcément.
Après quelques efforts, la chinoise se trouva enfin auprès de "Peter Pan". Son regard se détourna un court instant pour l'observer de plus près. Rien à faire ... Elle ne reconnaissait pas cette personne, enfin ... Si un temps soit peu, elle le connaissait.

_ Nous n'avons pas le temps de profiter des gens en-dessous, nous devons trouver un moyen de descendre.

Ignorant cette fois, la chimère aux cheveux roses, Shu s'adressa directement à son vis-à-vis,
espérant qu'il aurait une idée pour descendre plutôt qu'un humour vaseux.


Avec @Peter Pan et @Mitsuko Shinoda sur le lustre.
Afficher toute la signature


Thorolf parle japonais en #67afc4 & anglais en #67C4B7

Sparky
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 16 Masculin
× Age post-mortem : 704
× Avatar : Link - Legend of Zelda
× Appartement : Michalak
× Péripéties vécues : 21
× Øssements350
× Age IRL : 99 Masculin
× Inscription : 29/01/2018
× Présence : complète
× Surnom : le chou-fleur

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
33/100  (33/100)
16Masculin704Link - Legend of ZeldaMichalak2135099Masculin29/01/2018complètele chou-fleur
vampire
vampire
16Masculin704Link - Legend of ZeldaMichalak2135099Masculin29/01/2018complètele chou-fleur
http://fiche.pabhttp://carnetspectral.pab
#5 le 18.02.18 22:52
Peter attendait la réponse, quand il entendit quelqu’un d’autre prendre la parole. Etrange, il aurait dû remarquer la personne, non ? Il émit mentalement l’hypothèse que la potion ne téléporte qu’à la première fois que la personne cligne des yeux. Ça pourrait expliquer ce léger décalage. Il faudrait qu’il demande à Eden, après le bal.

M’enfin, qu’importe.

Il se tourna vers la jeune femme. Une chimère. Si son physique n’avait pas été suffisant pour l’indiquer (et pourtant, c’était le cas), ses paroles allèrent aussi dans cette direction. Le « lutin » était incontestablement lui. Sérieusement, un lutin ? Il n’est pas roux. Un elfe, à la limite, ça aurait pu marcher. Mais un lutin ? C’est presque vexant. En plus, elle est méprisante et tout et tout. Bref, pas vraiment un premier contact positif pour Peter. Mais… Il a l’habitude. C’pas la première ni la dernière chimère qui l’insultait sans raison (Bon, admettons, il y avait son humour en casus bellis). Donc ces remarques acides ne le touchèrent pas vraiment. Mais il n’était pas fan des rabat-joie.

D'ailleurs, uite à sa remarque, il y eu un moment de silence. Ouch. Echec critique en matière de sociabilisation. Enfin, personnellement, je trouve ça plutôt rassurant pour ma pomme. Si j’étais avec deux chimères sexistes… Ouais, j’aurais ravi qu’on me jette du lustre.

Le fait qu’Okami prenne sa défense le fit sourire. Olala, une menace de meurtre, heureusement qu’elle est là pour le protéger. Son humour n’était quand même pas du goût de cette chimère un peu moins méchante mais pas trop. Tristesse. Finalement, elle décida de parler tactique pour descendre, entre personnes intelligentes. Pfeuh.

Peter roula des yeux, s’étirant lentement, comme un chat, avant de répondre.

« Visiblement, on est coincés sur le râteau de la méduse. Et si tu veux jouer à Batman, j’ai le droit de jouer au bouffon vert. »

Petit ricanement. Il sait rire de lui même.

« Plus sérieusement, évite de trop prendre les choses aux sérieux. C’pas un conseil philosophique hein, c’est juste que… Et bien, tu sembles donner trop d’importance à des choses qui n’en ont pas. »

Regard appuyé sur Nasty, en vengeance, avant de revenir à Okami.

« Nous sommes immortels, et donc les risques que tu évoques semblent assez futiles. Imaginons qu’on décide tous de sauter du lustre dans la joie et la bonne humeur. On s’écrase au sol, qui est à… »

Il regarda le sol depuis le lustre, faisant une rapide approximation.

« 5 mètres grand maximum. C’est-à-dire que, qu’importe la blessure, on peut être soigné avec une potion. Donc dans le pire des cas, on tombe sur la tête, et on se réveille 30 minutes après, soignés. Sur les jambes, il suffit juste d’en prendre une, et on ne va pas me faire croire qu’il n’y a aucune potion prête ici. De la même manière, me protéger de l’autre n’est pas forcément très pertinent. Quand bien même elle représenterait le moindre risque, la sanction pour son acte serait plus fort que sa tentative d’agression. J’apprécie le geste, mais il n’est pas nécessaire. »

La première phrase était sarcastique. Il se doutait bien qu'elle avait du vivre bien pire que de se casser un ongle. Il a déjà vu suffisamment de combattants pour en reconnaître une. Il commença à marcher, tournant autour de son interlocutrice avec un petit sourire.

« Mais vu que tu ne sembles pas vouloir te casser un ongle, les méthodes les moins douloureuse pour s’en sortir… S’accrocher au lustre – car t’es parfaitement capable de soulever ton propre poids- avant de se laisser tomber, pour réduire la distance avec le sol, puis faire la manœuvre basique atténument de chute, c’est-à-dire tomber sur les pieds pour diminuer le choc puis basculer sur le coté en se protégeant la tête, devrait marcher sans trop de soucis. Sinon, demander de l’aide n’est pas si bête. Les personnes devraient comprendre notre problème, et il suffit de leurs demander de prendre une des nappes et de la tendre pour amortir le choc, et on est sortis d’affaire. »

Il hocha les épaules, et regarda tour à tour les deux personnes autour de lui, avec un léger sourire.

« J’espère quand même que vous êtes ici pour vous amusez un minimum. Okami, t’as l’air vachement sérieuse, alors qu’on est supposé être ici pour se détendre. Je comprends que ça soit un peu difficile pour une guerrière, de faire le vide et d’arrêter d’être sur ses gardes. Mais je doute qu’il y aille de gros dangers ce soir.

Quant à toi, Nasty… Eh bien, aboie si ça te fait plaisir ! Mais tu n’es visiblement pas le genre de personne à mordre. Et ironiquement, tu sembles montrer plus d’intérêt envers moi, même si c’est un intérêt négatif, qu’envers la personne que tu cherches à mettre de ton coté. Stratégiquement parlant, c’pas très intelligent. Surtout qu’en annonçant directement la couleur, tu ne peux plus me faire des coups en douce. Alors franchement… »

Il ricana. Peut être qu’il y a moyen de s’amuser, même avec une haineuse et une fille un peu trop sérieuse. Mais… C’est des chimères. Elles ont probablement des passés difficiles. Alors, il pouvait bien pardonner quelques difficultés avec les gens. Tout ce qu’il leurs demande, c’est d’être amusantes.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 28 Féminin
× Age post-mortem : 34
× Avatar : Zero Two - Darling in the FranXX
× Croisée avec : Merlebleu de l'Est, biquette et chat.
× Logement : Maison de ville
× Métier : Chef stagiaire de la branche drogue du Bchobiti
× Péripéties vécues : 513
× Øssements818
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 03/02/2018
× Présence : complète
× Surnom : le cabillaud
× DCs : Leone J. Chiaramonte & Pandora R. Bahatóris

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
19/100  (19/100)
28Féminin34Zero Two - Darling in the FranXXMerlebleu de l'Est, biquette et chat.Maison de villeChef stagiaire de la branche drogue du Bchobiti51381820Féminin03/02/2018complètele cabillaudLeone J. Chiaramonte & Pandora R. Bahatóris
chimère
chimère
28Féminin34Zero Two - Darling in the FranXXMerlebleu de l'Est, biquette et chat.Maison de villeChef stagiaire de la branche drogue du Bchobiti51381820Féminin03/02/2018complètele cabillaudLeone J. Chiaramonte & Pandora R. Bahatóris
https://www.peekaboo-rpg.com/t2857-mitsu-three-treasons-you-will-know-one-for-blood-one-for-gold-and-one-for-lovehttps://www.peekaboo-rpg.com/t2863-mitsuko-shinoda-viens-je-mords
#6 le 21.02.18 14:18
A Little Party Never Killed Nobody
"We understand how dangerous a mask can be. We all become what we pretend to be."
A mon intervention succède le silence. Les deux autres invités me jaugent du regard, surpris de ne pas m’avoir entendu arriver – ou plutôt de ne pas avoir remarqué ma téléportation. Le silence est évocateur, mes remarques désobligeantes n’ayant ni intéressé l’autre chimère, ni effrayé le lutin. D’ailleurs, la jeune femme aux cheveux bleus a violemment l’air d’une rabat-joie. Un « crime » dit-elle. On est déjà mort, le balancer du haut de se lustre atténuerait juste les chances que son attache ne cède.

Peter Pan esquisse un sourire en voyant Okami prendre sa défense, mais se fait une seconde fois reprendre sur la qualité de son humour, loin d’être ravageur. Je pouffe. Néanmoins, l’autre chimère a raison : il nous faut descendre de là. Cela n’a pas l’air de plaire au lutin, qui se tortille pour s’étirer, ce qui fait balancer légèrement le lustre vers lui. Je m’agrippe à ce que je peux, et lui lance un regard meurtrier.

Sans aucun respect pour sa propre personne, il tente une nouvelle pirouette humoristique. Je lui rends son ricanement. Un « bouffon vert », exactement. Mais il ne s’arrête pas là, bien décidé à ne pas se laisser balancer par-dessus bord, ni à se faire marcher sur les pieds par l'aimable chimère que je suis. Je souligne sa remarque avec un sourire. Prendre les choses au sérieux ? Nani ? Premièrement, ce n’est pas le cas, deuxièmement, il ne me connaît pas. M’enfin, qu’il pense ce qu’il veut, le lutin.

Je salue d’un haussement d’épaule sa remarque quant à mon châtiment en cas d'agression, rare d’être à la fois mâle et pertinent, s’en serait presque louable. Avec une moue moqueuse je l’observe déblatérer, tandis qu’Okami demeure aussi sérieuse qu’une statue de marbre. J’hausse un sourcil lorsqu’il me désigne par « l’autre », mais ne relève pas, en honneur à son fugace éclat de lucidité. Je continue de l’écouter silencieusement, jusqu’à ce qu’il se mette à bouger à nouveau, pour tourner autour de la chimère aux cheveux bleutés. Il nous fait quoi là, le lutin, une danse païenne ? Sur un lustre ? Je plisse les yeux alors qu’il se met à expliquer la manière dont on doit se réceptionner pour ne pas « se casser un ongle ».

A moi de ricaner.

— Merci pour les remarques sexistes, captain obvious, je marmonne entre mes canines.

Néanmoins la question demeure, sauter ou ne pas sauter. Mais le bouffon vert n’a pas fini sa grande tirade – à mon grand dam. Lorsqu’il prend à nouveau la parole, je ne peux m’empêcher de lever les yeux au ciel. Abrège, gars. Surtout vu la qualité de tes propos.

Mon regard se pose sur Peter Pan, dur, et un sourire carnassier s’étire sur mon visage. Pas du genre à mordre ? Attends que je t’ai à portée, mon bichon.

— Tu as fini ? Tu veux faire le malin à parler de stratégie, comme tu l'as toi même si bien dit : je suis là pour m’amuser, pas pour faire la guerre ni pour ruiner cette fête. Si aboyer me permet de m’amuser, j’aboierai encore longtemps, tant pis pour toi. Le premier qui en a marre se tire.

Je rabats mes cheveux en arrière avec suffisance.

— Et si tu trouves que je te montre de l’intérêt parce que j’ai suggéré l’idée de te balancer hors de ce lustre, c’est que tu dois être sacrément maso. Ou complètement ravagé, ce qui correspondrait bien à un bouffon vert dans ton genre. Et saches qu’il y a toujours des façons de mordre en douce.

Je reporte mon attention sur Okami, dont le silence n’a visiblement d’égal que sa patience. Là où le lutin à raison, c’est que malgré son encombrant vêtement, elle semble avoir été dessinée pour être une guerrière. Je souris, mis à part le bouffon fluet, nous pouvions largement nous débrouiller pour sauter sans trop de bobo.

— Loin de moi l’envie de ruiner ta jolie tenue, Okami, mais elle semble assez ample pour nous servir de corde, si on la déchire, vu que les gens en contrebas n'ont pas l'air de nous remarquer, et que la musique est forte.

Nouveau sourire.

— A moins que tu ne préfères sauter ?

Personnellement, l’idée ne me déplait pas. Un chat retombe toujours sur ses pattes, après tout.
©️ ASHLING POUR EPICODE


Afficher toute la signature





Surrender love

昨日の花は今日の夢

avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 9 Masculin
× Age post-mortem : 1018
× Avatar : Conan Edogawa - Détective conan & Kaito Kuroba - Magic Kaito 1412
× Appartement : Pucca
× Métier : Voleur
× Péripéties vécues : 89
× Øssements133
× Age IRL : 22 Féminin
× Inscription : 14/10/2017
× Présence : réduite
× DCs : Hyun-Su - Orpheus - Nithaël

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
35/15  (35/15)
9Masculin1018Conan Edogawa - Détective conan & Kaito Kuroba - Magic Kaito 1412PuccaVoleur8913322Féminin14/10/2017réduiteHyun-Su - Orpheus - Nithaël
lémure
lémure
9Masculin1018Conan Edogawa - Détective conan & Kaito Kuroba - Magic Kaito 1412PuccaVoleur8913322Féminin14/10/2017réduiteHyun-Su - Orpheus - Nithaël
https://www.peekaboo-rpg.com/t3206-thorolf-poker-face#89837https://www.peekaboo-rpg.com/t3224-thorolf-carnet-de-contact#89851
#7 le 25.03.18 13:40
Who do you think am I ?
Un mal de tête ... C'était la seule chose que Shu avait en vue pour le moment. Le cri d'une chimère aurait pu lui faire le même effet que ses deux-là qui parlaient pour être peu utile. Bien que ... La dernière remarque de la chimère fut plus utile qu'elle semblait paraître. En effet, les idées qu'avaient énoncé Peter Pan jusqu'ici, c'était juste des solutions venant d'un pauvre film d'action. Qui ne s'est jamais dis que la nappe se briserait sous leur poids ? Peut-être que la chinoise n'était pas très calée en matière de science, mais il était évident qu'en physique, tout objet d'une certaine masse s’écraserait irrémédiablement au sol, prenant alors son propre poids en réflexion. En tombant, on ne devient pas plus léger, au contraire, on devient plus lourd, c'est en montant qu'on le devient. Un léger soupire. Un son différent.
Les oreilles de Shu se mirent à bouger légèrement, cherchant l'origine du bruit. D'un éclair de lucidité, elle plongea sa main dans son décolleté pour en sortir un portable. Un SMS de @Pom Warren. Dans un soupire, elle se mit à observer son écran pour voir le problème : « Shu, SOS coincé dans la cellule. » Une cellule ? Que faisait-il là-bas ? Le fait de devoir descendre devenait de plus en plus important. Dans une tentative un peu vaine, la chimère répondit au SMS pour ensuite ranger son portable. Sauf qu'elle n'avait pas vu que son message ne s'était pas envoyé.

_ J'ai des choses importantes à faire. Du coup, on prendra l'option de faire de mon vêtement un corde. Les autres "idées" étant dignes d'un film d'action raté.

Sans attendre de réponse de leur part, la chinoise entreprit de retirer sa robe pour se retrouver dans cette petite tenue de sport, soit un short et un t-shirt court. En effectuant tous ses mouvements, le lustre avait légèrement tangué mais ce n'était pas un problème, car elle était solidement accrochée. Une fois la robe retirée, Shu se mit à tirer sur le vêtement pour l'arracher en plusieurs morceaux. Le tissu devait être assez épais pour soutenir leur poids, cela n'allait pas être une chose simple.

_ Venez m'aider ! On ne va pas descendre en regardant les gens danser en bas.

Son ton était légèrement autoritaire. Avec ses années en tant que chef d'un groupe de garde du corps, elle avait travaillé sa voix pour se faire entendre et surtout se faire obéir. Son regard en disait long aussi même si elle avait dû mal à les voir vu la distance à laquelle ils se tenaient d'elle.


Avec @Peter Pan et @Mitsuko Shinoda sur le lustre.
Afficher toute la signature


Thorolf parle japonais en #67afc4 & anglais en #67C4B7

Sparky