ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Rose recherche des rps et des liens !

    Meyah Sésatoriss recherche un partenaire de rp qui serait inspiré par son personnage !

    Lise K. Abbes a besoin de nouveaux partenaires pour rp et a quelques idées à proposer !

    Chappie Woodstock a posté un rp libre dans l'appartement Jolly Jumper

    Mitsuko Shinoda cherche plusieurs partenaires et a plein d'idées à proposer !

    Daisuke Yoshiro recherche un partenaire de rp nécromancien

    Saturday a posté un rp libre dans l'Izakaya Bchobiti

    Event du moment
    ... Before Christmas
    du 20 décembre au 20 janvier

    Bienvenue dans mon monde (pv : Meomeo ~)

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 30 Féminin
    × Age post-mortem : 1222
    × Avatar : Poison Ivy - DC Comics
    × Croisée avec : Un Athéris, un serpent.
    × Logement : Viens
    × Métier : Femme d'affaire, entre autres.
    × Péripéties vécues : 236
    × Øssements638
    × Age IRL : 24 Féminin
    × Inscription : 22/02/2017
    × Présence : actuellement absent(e)
    × Surnom : R
    × DCs : Ael Shanks, Sen Ashitaka

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    64/100  (64/100)
    30Féminin1222Poison Ivy - DC ComicsUn Athéris, un serpent. Viens Femme d'affaire, entre autres.23663824Féminin22/02/2017actuellement absent(e)RAel Shanks, Sen Ashitaka
    avatar
    chimère
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1468-c-est-moi-la-belle-eressea#28006/www.peekaboo-rpg.com/t1468-c-est-moi-la-belle-eressea#28006http://www.peekaboo-rpg.com/t1583-erefkieobvkcnjf
    30Féminin1222Poison Ivy - DC ComicsUn Athéris, un serpent. Viens Femme d'affaire, entre autres.23663824Féminin22/02/2017actuellement absent(e)RAel Shanks, Sen Ashitaka
    chimère
    #1 le Mer 31 Jan - 21:26
    Bienvenue
    Dans mon monde




    Toujours à devoir faire tout soi-même. Encore une fois. Les années ne m’avaient-elles pas appris à ne faire confiance qu’à moi-même ? Pourquoi fallait-il une nouvelle fois que je confie une mission à quelqu’un d’aussi incompétent. Voila quelques semaines déjà qu’il m’était venu à l’idée d’employer ce fameux Alex Fletcher dans une mission qui me semblait jusqu’à là facile pour lui : retrouver ma dague. Mais aujourd’hui on m’informait que celle-ci avait déjà été transvasée dans le monde des morts. Est-ce si compliqué que ça que de m’en informer ? Sincèrement ? Rah, à quoi cela me servait d’avoir autant d’argent et d’influence si je n’étais même pas capable de m’entourer de personnes compétentes.

    C’est ainsi, légèrement énervée que je me mis en quête de ma dague. Après tout ce monde ne m’était étranger en rien. Plus de mille deux cents ans d’errance dans la mort et croyez moi, il était facile de le contempler d’un oeil nouveau, moins fascinant, moins surprenant. On se faisait à l’idée que finalement tous les peuples se ressemblaient, que tous les pays n’avaient que quelques différences et que l’Homme peut importe son origine restait le même. En mille deux cent ans, vous en voyez des choses, vous en apprenez sur vous-même, sur les autres, sur le monde en général d’ailleurs, ses rythmes, ses coutumes, sur les fondations même de l’existence. Peu de choses me surprennaient encore aujourd’hui, seulement l’incompétence des hommes restait assez étonnante parfois.

    Je me retrouvais donc à arpenter les rue de Fès au Maroc. Pourquoi ? Et bien il faut dire que la grande bibliothèque Al Quaraouiyine avait pour objectif, il y a quelques décennies, de collecter dans un document toutes les informations sur tous les objets collectés par les vampires et ramenés dans le monde des morts. Et c’était exactement ce dont j’avais besoin. J’aimais cette ville, j’aimais sa culture et j’aimais y avoir vécu quelques années à une époque. Je n’avais pas oublié ses ruelles remplies de couleurs, ses souks, ses odeurs, son architecture. Je n’avais rien oublié de tout cela, non, et cela faisait un bien fou de quitter Tokyo et toute son animation pour revenir à quelque chose de plus calme pourrais-je dire.

    Al Quaraouiyine, la plus vieille bibliothèque au monde était là, devant moi. Apparemment un travail de conservation avait été réalisé sur sa structure, elle avait légèrement rajeunie. Je montais les quelques marches a l’entrée et observai avec attention ces magnifiques fresques vertes sur ces longs murs blancs. C’était endroit avait le don de m’apaiser.

    Quelques pas encore et je me retrouvai à présent près de l’accueil. Quelques mots en français, un sourire, un signe de la main et on appelait rapidement le responsable pour moi. Comme à chacune de mes arrivées j’avais le droit à une révérence. L’ordre était simple, j’avais tout droit sur chacune des possessions de la bibliothèque.  Simple geste de la part d’Abou Mohammed Abd el-Hak ancien monarque marocain à qui j’avais proposé mes services par le passé. Rien de bien fascinant mais cela était suffisant pour me permettre d’entrer dans chaque lieu de ce pays sans aucune autorisation particulière du dirigeant actuel.

    Hassan, l’actuel responsable du bâtiment me salua donc avec un sourire charmeur.

    - "Bonjour mademoiselle Qorwyn. On nous a averti de votre arrivée imminente. J’espère que votre voyage s’est bien passé. Que puis-je faire pour vous aujourd’hui ?"

    Dans un français excellent je lui répondis poliment.

    - "Il me semble que vous conservez en ces lieux un registre des objets provenant du monde des vivants. Si je ne me trompe pas évidemment." À mon tours d’être charmeuse. "J’aimerais y avoir accès."

    - "Madame est bien informée. Oui, c’est exact. Suivez-moi."

    Je le suivis un moment, l’odeur des livres chatouillant mes narines. Rapidement nous arrivâmes dans une grande pièce légèrement plus sombre, faite d’étagères en bois d’olivier. Au centre se trouvait une grande table, longue et rectangulaire accompagnée d’une vingtaine de chaises. Très peu de gens se trouvaient dans la pièce, trois ou quatre tout au plus, même si j’arrivais a distinguer une silhouette inconnue dans le fond. Sûrement une étrangère à ce pays. Après tout cette bibliothèque était connue pour abriter de nombreux textes anciens. Je m’avançais vers le fond à mon tour afin de chercher le fameux répertoire.

    × Evolution :
    × Image : Boo! × Age de la mort : 27 Féminin
    × Age post-mortem : 379
    × Avatar : Grimslingers // art by Steve Gibson
    × Appartement : Kiss
    × Péripéties vécues : 161
    × Øssements370
    × Age IRL : 20 Féminin
    × Inscription : 03/01/2018
    × Présence : complète

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    31/15  (31/15)
    Boo!27Féminin379Grimslingers // art by Steve GibsonKiss16137020Féminin03/01/2018complète
    avatar
    lémure
    http://fiche.pabhttp://carnetspectral.pab
    Boo!27Féminin379Grimslingers // art by Steve GibsonKiss16137020Féminin03/01/2018complète
    lémure
    #2 le Dim 4 Fév - 1:28
    Loudly sneakyQuelques mois plus tôt...
    If you wish to become a shadow, walk with the wind. ••• Meoquanee se relevait d’une longue nuit précédant un long voyage. Au cours de sa quête d’informations, on lui avait indiqué que la plus grande bibliothèque du monde avait rouvert ses portes après une petite remise à neuf dans le monde des vivants et que le monde des morts l’avait imité. Cette information l’avait guidé jusqu’à Fès. Après s’être dissimulée dans l’ombre d’un gigantesque bateau de croisière pour faire le voyage sans payer le moindre sou, l’Andaste finit par se faire prendre au moment de l’arrivée. Elle avait passé le reste de la journée à fuir les autorités. Dissimuler ses traces fut un véritable challenge et elle était époustouflée d’être parvenue à fermer l’œil ne serait-ce que pour une heure ou deux. Profitant de cette période de calme, la chasseuse demanda quelques directions aux passants qui lui apparaissaient les plus louches et moins enclins à communiquer avec quelconque agent de la paix pour l’informer de sa présence. Elle présenta donc à ces étrangers une photo d’Al Quaraouiyine donné par ses sources. Rapidement et furtivement, Meoquanee arriva à destination.

    Effectivement, Al Quaraouiyine était un endroit impressionnant tant en dimensions qu’en apparence. L’Amérindienne mit un certain temps avant de parvenir à s’infiltrer sans attirer le regard de quiconque. Après une heure ou deux de vagabondage à travers l’ombre des couloirs, Meoquanee parvint enfin à pénétrer la pièce décrite par ses sources. Apparemment, toutes les informations qu’elle recherche se trouveraient ici, quelque part dans cette pièce. Discrètement, la chasseuse grimpa sur le haut des larges et nombreuses étagères dans le but de bien inspecter l’endroit. Une longue table campait au centre de la pièce, occupée par très peu de regards concentrés sur leur lecture. Tout en parcourant la bibliothèque, la jeune femme cherchait quelconque document lui permettant de trouver une piste. Elle recherchait un moyen de revenir à la vie. N’importe quel morceau de papier contenant le dessin d’un artéfact suffirait. Elle finit par trouver une étagère dont le couloir était barré d’un insigne. Des registres interdits ? Dans le monde des morts, n’importe quel objet documentant une méthode de résurrection ne pouvait être qu’interdit. En toute logique, peu importe ce qu’elle cherchait, Meoquanee le trouverait quelque part dans ces rayons. L’Amérindienne se laissa tomber sur un escalier à roulettes et balaya les tablettes de son regard le plus vif. Sa position était libre à tout regard assez curieux de repérer. Devant elle, des mots de toutes langues s’affichaient sans qu’elle ne soit en mesure de les déchiffrer. Finalement, elle décida d’attraper un livre dont le dos arborait le dessin d’un arbre en forme de cercle, comme le symbole lui rappelait quelque peu l’animisme. Une lueur d’espoir aux yeux, elle ouvrit violemment le livre et tourna les pages à la recherche de dessins, n’importe quoi. Elle ne trouva que des lignes inutiles. Dents serrées, elle referma son emprise sur le livre à tel point qu’il finit par tomber en poussière. Quelque peu désemparée, la jeune femme observa la poussière couler devant elle comme un sceau de sable que l’on verserait à la plage. Une voix pleine de désarroi s’écria à ses pieds dans une langue qui lui était complètement étrangère :

    Non ! Tous nos textes les plus fragiles se trouvent ici ! Qu’avez-vous fait !? Cette section de la bibliothèque est interdite ! Intruse ! De—

    L’Andaste ne donna pas le luxe à l’homme de terminer sa phrase. D’où sortait-il, celui là ? Meoquanee ne l’avait pas vu lorsqu’elle avait analysé la pièce… Il ne devait pas y être depuis longtemps. Qu’importe, Celle qui porte le rouge se trouvait déjà dans suffisamment de troubles pour laisser cet imbécile empirer sa situation ! C’est pourquoi, du haut de son escalier, elle lui sauta au cou et serra ses mains autour de son cou. Voilà qui devrait le taire. Un sourire sadique se dessina sur le visage de la sauvage. Tout en étranglant sa proie, elle approcha son visage et s’y adressa dans sa langue natale.

    Shh. Un rat intelligent ne couine pas face au faucon affamé.
    © 2981 12289 0
    HRP :
    Dis, si ton personnage arrives à parler le susquehannock, ça serait stylé je trouve. Aussi, je l'ai pas trop précisé, mais l'homme à qui Meo s'attaque est Hassam.
    Afficher toute la signature


    ROAR IN #AA2222
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires