avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Péripéties vécues : 298
× Øssements447
× Age IRL : 17 Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
17/15  (17/15)
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
lémure
lémure
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
http://www.peekaboo-rpg.com/t2592-cathleen-titre-de-mon-choixhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2599-cathleen-ses-relations
Terminé #1 le 24.01.18 23:33
Elle avait eu besoin de se changer l'idée. Ça faisait à peine un mois et demi qu'elle errait à Tokyo, et elle en avait fait une overdose. Cette ville l'étouffait. Elle n'avait peut-être pas encore assimiler le fait qu'elle était morte, mais c'était un besoin qu'elle avait ressenti. Elle voulait voyager, voir du paysage, sans doute s'oublier un peu aussi. Juste souffler, prendre conscience. Prendre conscience qu'elle était enfin morte. Qu'elle commençait une nouvelle vie. Que tout était derrière elle et qu'elle devait emprunter un chemin seule qu'elle ne connaissait pas.

Elle avait choisi l'Australie. Elle aimait l'idée que c'était une île, et surtout, elle savait qu'elle n'aurait jamais eu la chance d'aller là-bas. Maintenant qu'elle était au Japon, elle était plus près, alors elle s'était dit, pourquoi pas ? C'était tropical, ça lui changerait de son petit New York. Elle arriverait à Sydney et ferait sans doute un petit tour du pays par la même occasion. Elle avait tout juste un mois pour faire tout ça, elle retournerait à Tokyo après. De toute façon, personne ne l'attendait. Elle était encore plus seule qu'avant.

Elle avait bien sûr eu du mal pour trouver l'argent nécessaire, mais elle y était parvenu. En trois semaines, elle n'avait pas vendu son corps ou quoi, elle avait trouvé des pigeons à arnaquer et avait volé un peu. Ce n'était pas correct, c'est sûr, mais ça l'avait aidée à trouver assez d'argent en un temps très court. Elle avait eu assez pour se payer le billet aller-retour et un peu d'argent pour se débrouiller en arrivant. Elle avait le strict minimum. Elle parlait Anglais, alors une fois là-bas, elle s'en sortirait avec un petit job, n'importe quoi pouvait faire l'affaire.

Bien entendu, elle avait quelques affaires, mais vraiment très peu. Elle avait acheté seulement ce qu'elle avait besoin pour bien débuter dans sa nouvelle vie. Elle voyageait léger. Il faisait chaud en Australie, donc ça ne lui servait pas d'avoir des millions de pulls et de manteaux, et pour l'avion ça l'arrangeait. Parce qu'elle prenait l'avion, oui. Elle n'avait pas peur, étant morte elle savait que même en cas de crash, elle n'y passerait pas.  

Du coup, elle était endormie à sa place à côté du hublot. Ça faisait un peu plus de trois heures qu'elle avait décollé et il lui restait encore un bon bout de temps. Les billets les moins chers comprenaient une escale par la Chine, ce qui lui faisait un détour d'environ six heures avec l'attente entre les deux vols. En voyant ça, elle avait pensé chercher encore plus d'argent pour pouvoir prendre un vol direct mais n'avait pas tenu, elle n'avait pas pu rester là où elle était plus longtemps, elle avait dû filer au plus vite.

Le temps passait lentement, la musique défilait dans son portable de qualité plus que douteuse. Elle l'avait acheté afin d'avoir de la musique et de pouvoir se connecter à Internet pour connaître sa position exacte et si elle avait besoin de renseignement. Peut-être qu'en arrivant à Sydney, elle prendrait un abonnement téléphonique pour joindre d'éventuels futurs employeurs ou connaissances. Mais rien ne pressait, il lui restait encore une douzaine d'heure de voyage.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Péripéties vécues : 298
× Øssements447
× Age IRL : 17 Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
17/15  (17/15)
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
lémure
lémure
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
http://www.peekaboo-rpg.com/t2592-cathleen-titre-de-mon-choixhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2599-cathleen-ses-relations
Terminé #2 le 24.01.18 23:34
Elle récupérait ses bagages au niveau des tapis roulants. Elle était enfin arrivée à Canton et était épuisée, même si elle avait dormi durant tout le trajet. Elle était glacée à cause de la climatisation dans l'aéroport alors elle se réchauffait comme elle pouvait. Elle avait environ une heure et demi en Chine avant de récupérer son autre vol. Elle n'avait pas le temps de visiter, ni le temps de ne rien faire. Elle irait directement enregistrer ses bagages après s'être assurée que rien ne manquait ou n'était cabossé. Elle n'avait peut-être rien de valeur là-dedans, et sa valise n'avait pas coûté cher, mais elle voulait quand-même qu'elle tienne pour un petit plus longtemps. Il lui restait un vol, au moins, si elle ne comptait pas le retour.

Elle se permit de s'arrêter à un Starbeurk pour prendre un thé. C'était peut-être cher, mais avec le nourriture peu ragoutante qui l'attendait et les neuf autres heures de vol, elle avait bien le droit de se détendre. Elle passa commande et s'installa à une table seule. Il n'y avait pas beaucoup de monde, ce n'était pas un aéroport très grand, alors c'était plutôt calme et vraiment agréable. Dans ses oreilles passait du Chopin, ça collait parfaitement avec son humeur du moment.

Elle n'allait ni bien ni mal, elle se ressourçait jute. Elle était toujours perdue dans sa tête, mais elle y pensait moins que quand elle était à Tokyo. Elle n'était pas encore arrivée et pourtant, elle sentait déjà les effets de sa petite escapade. Elle aimait les décisions qu'elle avait prises. C'était un excellent choix, et tout se déroulait pour le moment à merveille. Il n'y avait pas de raisons pour que ça se passe mal au fond, mais Cathleen avait tendance à faire des gaffes parfois, pas souvent, mais ça pouvait être assez embêtant.

La gamine regardait les gens, planquée derrière son gobelet de thé, totalement inconnue dans ce monde inconnu. Elle détaillait ces visages étrangers et tentait de leur donner une histoire, parce que chacun d'entre eux avait vécu des choses et comme elle, ils étaient morts. Elle s'inventait des scénarios, des liens entre cet homme et cette femme, ils étaient devenus amants dans sa tête et partaient en voyage.

Observer les êtres, c'était un de ses jeux favoris, surtout à ce moment où elle était seule au monde et n'avait aucun individu avec qui échanger. C'était un sentiment confus qu'elle éprouvait à ce moment précis, et ne pouvait le nommer autrement qu'avec le terme "liberté". En parallèle, elle ressentait une étrange satisfaction qui était forcément liée à la liberté qu'elle avait d'un seul coup. Plus de figure parentale absente mais dont la présence pèse quand-même, plus personne pour l'observer et la juger, Cathy avait le pouvoir.

Son thé fini, elle devait se préparer à repartir. Elle tentait tant bien que mal de se motiver, ça allait être encore plus long. Elle avait de la chance qu'il y ait des prises usb, elle pouvait y brancher son chargeur, et c'était bien pratique. Du coup, elle se dirigea lentement en direction de son prochain vol. Elle passa les portiques sans encombres, présenta les papiers nécessaires et elle put monter dans l'appareil. Elle suivit un long chemin avec d'autres voyageurs qui pouvaient venir de n'importe où, se fit accueillir par les hôtesses de l'air, et finalement, s'installa à sa place. Les écouteurs toujours vissés sur les oreilles, elle changea de playlist et regarda le coucher de soleil à travers le hublot propre.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Péripéties vécues : 298
× Øssements447
× Age IRL : 17 Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
17/15  (17/15)
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
lémure
lémure
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
http://www.peekaboo-rpg.com/t2592-cathleen-titre-de-mon-choixhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2599-cathleen-ses-relations
Terminé #3 le 28.01.18 23:52
Cathy n'en revenait pas. Elle s'arrêta et souffla. Elle était arrivée. Elle était dehors, la soleil tapait sur sa casquette qu'elle venait d'acheter. Est-ce que c'était vrai ? Tout se concrétisait. Pourtant, elle ne se sentait pas encore tout à fait à sa place. Maintenant qu'elle y était, elle avait besoin de vraiment trouver un endroit différent. Toutes les villes se ressemblait, elle-même à Sydney, elle étouffait. Elle avait espéré que ça suffirait, mais elle se rendait maintenant compte que ça ne faisait pas l'affaire. Il fallait qu'elle soit vraiment dépaysée. Elle voulait la plage, et de grandes étendue, pas d'immeubles et de gens à perte de vue.

Il était trop tard pour trouver un bus qui l'éloignerait de la ville, elle ne pouvait que faire du stop ou passer une nuit à l'hôtel. Et elle avait fait trop de voyage pour avoir envie de directement faire du chemin. Elle allait prendre une pause, se reposer, et elle repartirait. C'était la meilleure option qui s'offrait alors à elle. Elle sortit de l'aéroport et se mit à s'en éloigner, déjà. Elle prit une navette pour la ville et elle se retrouva perdue. Ça n'avait pas vraiment d'importance à vrai dire, elle  n'avait pas de but encore. Alors elle alla se renseigner dans un bureau de tabac. On lui donna une petite adresse et un plan, l'homme était aimable et avait eu pitié d'elle.

La gamine avait un bon sens de l'orientation. Elle avait trouvé l'établissement qu'on lui avait indiqué un peu plus tôt sans trop de soucis, et n'avait même pas eu à prendre de transport en commun. Elle rentra dans le petit hôtel un peu miteux et s'adressa à une femme au comptoir. La chambre n'était pas trop cher pour une nuit. Si elle ressentait l'envie de manger, elle descendrait dans un petit magasin du quartier, ce n'était pas trop compliqué. En la voyant, en général, les gens n'étaient pas bien méchants.  
D'ailleurs, elle avait même réussi à emprunter un ordinateur afin de chercher où aller exactement et avait même demandé conseil. Elle avait trouvé une petite bourgade et avait jeté son dévolu sur elle. Elle irait dans la ville la plus proche en bus puis ferait du stop. Elle ne pensait pas pouvoir trouver d'endroit où elle pourrait habiter exactement là où elle le voulait, mais elle pouvait toujours aviser sur place. L'avantage, c'était que même en bus, ça ne faisait pas très long. À peine 3h et elle y serait. Elle avait regardé sur Internet le plan du coin où elle se rendait et l'avait imprimé en demandant bien entendu l'autorisation de la femme du comptoir.  

La nuit s'était passée sans encombre. Cathleen n'avait même pas eu besoin de trop déballer ses affaires, elle avait rangé sa valise de façon à ce que tout ce dont elle pouvait avoir éventuellement besoin soit accessible en premier. Sur ce coup, elle avait été vraiment maligne, et se sentait un peu fière d'y avoir pensé. Comme quoi, elle n'était pas si nouille que ça, et ça faisait plaisir. Elle n'avait même pas été en retard pour son bus, ce qu'elle redoutait plus que tout. Elle regardait le paysage défiler sous ses yeux, bercée par le bruit du moteur et des légères secousse du véhicule. C'était agréable quand-même.

Quand elle arrivera, elle fera exactement comme la veille. Elle se renseignera un peu, trouvera un petit hôtel sympa, se reposera, et cette fois-ci, plutôt que de prendre un bus, elle cherchera un travail. Elle avait une petite idée en tête, elle voulait travailler au bord de la plage. Ça ne pouvait qu'être agréable, après tout.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Péripéties vécues : 298
× Øssements447
× Age IRL : 17 Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
17/15  (17/15)
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
lémure
lémure
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
http://www.peekaboo-rpg.com/t2592-cathleen-titre-de-mon-choixhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2599-cathleen-ses-relations
Terminé #4 le 29.01.18 16:32
Elle étira son dos, face à la plage. Ses épaules craquèrent agréablement, elle était sereine. L'après-midi venait tout juste de commencer, comme ses recherches pour un job. Elle n'avait pas trop eu de problèmes pour trouver un toit, elle allait payer au jour le jour, les gens était assez arrangeant. Ils étaient tous trop aimable, dans ce pays. Étrangement, Cathleen ne trouvait pas ça louche, bien au contraire. C'était vraiment plaisant de se sentir la bienvenue dans un endroit inconnu en tant qu'étrangère. Les fantômes Australiens avaient une tout autre mentalité qu'à Tokyo, tout le monde était beaucoup plus calmes.

Maintenant qu'elle était logée, elle avait besoin de trouver quelque chose à faire, elle ne pouvait pas rester les bras ballants trop longtemps. Elle avait revêtu des habits simples, c’est-à-dire un débardeur bordeaux, un short en jean et des espadrilles. Et personne n'avait le droit de dire que les espadrilles étaient une faute de goût, parce que c'était mieux que des tongs et tout aussi confortable. Elle avait prévu d'aller chercher du côté de la plage, où elle avait vu quelques bars pour les vacanciers. C'était ce qu'elle avait envie de faire, profiter de la plage tout en travaillant doucement derrière un comptoir.

En se dirigeant vers la première buvette la plus proche d'elle, elle se sentait assez confiante. Les gens n'avaient pas l'air de trop se formaliser, Cathy ne voulait pas s'embarrasser de trop de paperasse. Derrière la caisse, elle pouvait voir une femme assez âgée, bronzée et ronde, pour ne pas dire grosse. Elle n'avait pas l'air très aimable, mais comme on dit, l'habit ne faire pas le moine. Si ça se trouvait, c'était une femme absolument adorable.

« Hum, excusez-moi. »

La gamine prit place sur un tabouret, il était encore tôt, les touristes devaient déjeuner à cette heure-ci, et le soleil tapait bien trop fort. La femme était prête à lui servir quelque chose, visiblement étonnée qu'on puisse se présenter à elle à un moment pareil, surtout qu'elle ne vendait pas de repas. Elle avait de la glace et des cocktails, mais pour manger, elle n'avait que des snacks qu'on n'achetait pas très souvent. Elle avait cependant l'air attentive à la requête de Cathleen qui n'allait pas tarder à venir, et paraissait aussi moins menaçante.

« À vrai dire, je me demandais si vous cherchiez un peu d'aide »

Un sourire apparu sur son large visage. Oui, elle avait bien besoin d'un coup de pouce. Cathleen savait qu'elles allaient trouver un bon arrangement ensemble, c'était presque évident. Elles avaient toutes les deux le sens des affaires, c'était clair, vu l'expression satisfaite de la femme devant elle. Alors, elles avaient commencé à parlementer et à mettre au point un contrat officieux qu'elles avaient signé à la fin. Cathy allait pouvoir commencer dès maintenant, et ça l'excitait pas mal.

Leur compromis était plutôt simple. Cathleen acceptait de travailler l'après-midi et la nuit, à condition d'être logée et de bénéficier d'un petit salaire ridicule couvrant ses dépenses, et elle n'était pas très dépensière, c'était parfait. La petite était aux anges, elle ne pouvait en effet pas rêver d'une meilleure entente avec son nouvel employeur. Elle allait par ailleurs emménager chez elle toute la durée de son voyage. Tout se déroulait plus qu'à merveille. Elle était extrêmement motivée et écoutait attentivement les instructions assez vague de la femme qui se réjouissait elle aussi, mais plutôt de pouvoir glander autant qu'elle le souhaitait.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Péripéties vécues : 298
× Øssements447
× Age IRL : 17 Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
17/15  (17/15)
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
lémure
lémure
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
http://www.peekaboo-rpg.com/t2592-cathleen-titre-de-mon-choixhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2599-cathleen-ses-relations
Terminé #5 le 20.02.18 1:15
Ça faisait déjà deux semaines qu'elle avait commencé le boulot. Tout se passait à merveille, elle n'était pas trop surchargée. Elle avait du temps pour elle, mine de rien. En début d'après-midi, il n'y avait pas grand monde, elle s'autorisait parfois un peu de retard si elle ne se réveillait pas assez tôt à son goût. Le matin, elle essayait de faire des activités. Elle essayait de visiter des coins un peu perdu, d'avoir du temps pour elle, de découvrir du paysage. C'était agréable, quand elle se retrouvait seule, sur des rochers, le soleil levant alors que le travail avait fini tard la veille.  

Elle ne savait pas combien de temps elle allait vivre de cette façon, mais pour l'instant, elle s'en contentait. Elle faisait des rencontres intéressantes, brèves, mais enrichissantes. Elle devait aussi gérer des gars relou un peu trop saouls, mais ce n'était pas systématique, des fois, on s'en chargeait pour elle. On commençait à la connaître, à l'apprécier, à fréquenter le bar plus souvent pour la voir derrière le comptoir qu'elle avait réussi à s'approprier. C'était son domaine, elle s'y habituait à une vitesse folle.

Les gens de cet endroit étaient tous agréables avec elle. Ils ne s'étalaient pas sur leur mort et s'éclatait, et même si elle se devait d'être responsable, elle pouvait aussi en profiter de son côté. Sa colocation avec sa patronne se passait à merveille, elles copinaient même étrangement bien. C'était une femme jeune dans sa tête, bien qu'on n'aurait pas dit. C'était néanmoins une compagnie agréable, et plus le temps passait, plus l'accord devenait arrangeant, elles s'appréciaient mutuellement. Ça changeait tellement de sa vie passées, cette mort délibérément choisie.

Ce matin-là, elle avait passé une longue nuit. Elle s'était permis un petit congé, et avait fermé boutique relativement tôt. Il y avait d'autres bars dans les environs, de toutes façons, les habitués ne lui en voudraient pas. En fait, elle avait prévu de s'aventurer un peu plus loin qu'elle n'en avait eu l'habitude jusqu'à présent. Elle avait repéré un creux parmi les larges rochers, sans doute  une petite plage, et elle était curieuse. Elle s'était trouvé une passion pour les endroits un peu déserts, coupés de toute civilisation.  

Cathleen s'était habituée en très peu de temps à grimper toute sorte de roche, elle n'avait pas peur de tomber ou de se faire mal. Ça lui permettait aussi de se sentir en forme, elle avait développé une fine musculature qui s'en irait dès qu'elle aurait remis un pied à Tokyo. Ce n'était pas un soucis, à Tokyo, elle avait moins l'occasion d'exhiber son corps en maillot de bain. C'était comme son bronzage, à vrai dire. Ça commençait à faire comme si elle passait ses après-midi à la plage, ce qui n'était techniquement pas faux, mais elle restait plutôt à l'ombre de l'échoppe qu'elle tenait, pour éviter la chaleur.

Quand elle arriva au point qu'elle avait vu, elle fût à vrai dire plutôt surprise. Ce n'était pas inhabité comme elle le pensait. Il y avait une petite cabane et un enclos. Un enclos pour quoi ? Des pingouins. Enfin non, des manchots pour être précis. Des tous petits manchots trop mignon. Un homme déjà levé les surveillait. Il était assez âgé, mais avait l'air parfaitement conscient de ce qu'il faisait. Il avait l'air dans son élément. Du coup, curieuse, Cath s'approcha. Elle n'avait jamais vu de manchots d'aussi près et ni aussi chou. Puis, elle voulait que l'homme lui conte son histoire, comment il en était arrivé là.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Péripéties vécues : 298
× Øssements447
× Age IRL : 17 Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
17/15  (17/15)
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
lémure
lémure
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
http://www.peekaboo-rpg.com/t2592-cathleen-titre-de-mon-choixhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2599-cathleen-ses-relations
Terminé #6 le 20.02.18 2:25
Depuis quelques jours, elle se rendait systématiquement chaque matin chez l'homme aux manchots. Il était adorable, et vouait un culte presque incroyable pour ces animaux. Cathleen n'avait aucune d'idée du pourquoi ou du comment, mais elle s'en fichait. Ces espèces d'oisillons commençaient à l'apprécier, et elle aussi. L'homme avait été très accueillant dès le départ, et ne s'était pas montré fermé. Dès qu'elle était arrivée, il lui avait présenté ses petits amis, et une drôle de relation s'était instaurée entre les deux.

Elle n'allait pas passer tous les jours éternellement, mais elle faisait parfois quelques courses pour le vieillard, puis elle voulait surtout que les pingouins s'habituent à elle avant de passer moins souvent. Ces bestioles étaient absolument fantastiques, Cathy adorait s'asseoir parmi eux, avec leur repas dans un sceaux. Au début, ils avaient eu peur, mais ils commençaient enfin à l'aimer comme elle. Ça devenait réciproque. Il n'y en avait pas beaucoup, après tout il fallait bien les trouver, ces bestioles, mais il y en avait suffisamment. A vrai dire, il y en avait même un qui se rapprochait d'elle de plus en plus, et qui restait même sans poisson.

La jeune fille ne s'était jamais douté de l'existence de telles créatures dans cette partie du globe. Elle n'imaginait pas des manchots pouvoir vivre dans un climat tropical, elle les imaginait en antarctique, là où il faisait extrêmement froid. Mais elle n'avait pas assez de culture. L'homme lui avait rapidement expliqué qu'il s'agissait de manchot pygmée, et qu'ils appelaient ça *fairy penguin* en Australie. Elle était simplement rêveuse. Elle en voulait un pour elle à vrai dire, mais elle ne faisait pas par de cette envie au monsieur.

Elle ne le disait pas mais elle pensait à ses nouveaux amis assez souvent pendant ses journées de travail. Après tout, ça ne faisait pas longtemps qu'elle les avait rencontrés, puis elle ne pouvait pas vraiment en parler. Elle ne voulait pas qu'on vienne embêter le vieillard ni les manchots. Ils avaient tous autant d'elle ou n'importe qui d'avoir la paix. C'était peut-être grâce à sa loyauté et sa fascination que le protecteur de ces animaux l'acceptaient, tout le monde n'était pas aussi bienveillant qu'elle. Il devait être bien content d'être tombé sur elle plutôt que quelqu'un d'autre.

Au bar, on la trouvait de plus en plus rêveuse, on la charriait un peu, et ça l'embêtait, mais rien de bien méchant. Au contraire, elle s'amusait des vannes et de son petit secret bien gardé aux yeux de tous. On lui tournait autour, mais elle restait toujours autant inaccessible, et ça lui plaisait. C'était la première fois qu'elle pouvait se sentir de cette façon, puisque les relations sociales, quand elle était encore en vie, ce n'était pas vraiment ça. Ici, en Australie, elle avait finalement pu se ressourcer et poser ses marques. Elle se sentait mieux dans ses baskets.

Cathy n'avait pas oublié le but premier de son voyage, après tout, elle savait qu'elle allait retrouver ses affaires à Tokyo, mais elle aurait de meilleures perspectives, et surtout, un peu plus d'expérience dans la mort. Presque trois semaines qu'elle était là, après tout, elle n'allait sans doute pas s'attarder encore très longtemps. Elle avait déjà en poche les ossements pour son billet d'avion, mais elle ne réfléchissait pas encore très sérieusement au retour. Elle s'habituait à peine à sa vie là-bas.
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Péripéties vécues : 298
× Øssements447
× Age IRL : 17 Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Présence : actuellement absent(e)
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
17/15  (17/15)
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
lémure
lémure
17Féminin18Marceline Abadeer - Adventure TimeBozo29844717Féminin11/11/2017actuellement absent(e)la capucineMegan Parker & Astrid Møller
http://www.peekaboo-rpg.com/t2592-cathleen-titre-de-mon-choixhttp://www.peekaboo-rpg.com/t2599-cathleen-ses-relations
Terminé #7 le 20.02.18 2:53
Ça faisait maintenant un peu plus d'un mois qu'elle gérait son nouveau quotidien. Rapidement, elle avait abandonné l'idée d'aller voir plus de pays, elle était trop bien installée pour ça. Mais elle devait bouger, rentrer, essayer d'apprivoiser ce qu'elle avait fui plutôt que de fermer les yeux comme une aveugle. Elle aimait cet endroit, mais elle ne se sentait pas entièrement destinée à y rester. Elle n'était pas faite pour ça, et elle le sentait. Depuis plusieurs jours déjà, elle se préparait mentalement à faire ses bagages, à dire au revoir à sa patronne, à l'homme, et à ses habitués qui l'aimaient tant.  

Petit à petit, elle faisait des allusions sur la date fatidique, pour tous les préparer, elle regardait les billets d'avion les moins chers, les moins longs, et elle comparait à ce qu'elle avait en poche. Elle n'avait rien à perdre, cette fois-ci, elle prendrait un vol direct, elle n'avait pas envie de galérer une nouvelle fois comme à l'allée. Elle partirait comme elle était arrivée, sans prévenir, elle laisserai simplement une lettre dans le salon de la boss, ça l'attristerait, et Cathleen aussi, évidemment, mais elle ne pouvait pas rester là.  

Elle s'était déjà dit quand elle était arrivée que ce n'était que temporaire. Elle savait que ce n'était pas une solution durable, c'était juste le temps qu'il lui fallait pour se remettre les idées en place. Elle ne voulait pas s'attarder jusqu'à en avoir marre, elle voulait garder un souvenir incroyable de ce qu'elle avait vécu. Et finalement, elle avait enfin décidé d'une date. Elle en avait parlé seulement au monsieur des pingouins, parce qu'elle ne voulait pas le voir embêté de retrouver sa solitude, et elle voulait dire au revoir aux manchots aussi.  

Louis, c'est comme ça qu'elle avait appelé celui qui l'aimait bien. Elle ne savait pas comment il était mort exactement, mais elle s'avait que ça impliquait un mauvais zoo et de la maltraitance animale. Comme tous les autres d'ailleurs, mais celui-là était plus touchant que les autres. Elle n'avait pas envie de le quitter. D'ailleurs, peut-être que l'homme l'avait remarqué, mais il décida de lui en faire cadeau. Elle ne savait pas comment faire pour le ramener, mais elle avait été surprise et touchée. Elle avait trouvé son plus beau souvenir qu'elle était en mesure de rapporter. Et en plus, le vieillard se chargeait du transport du petit Louis.

Le jour-j arrivé, elle avait déposé son cellulaire, qui lui avait finalement servi un peu, sur la table du salon, avec une petite lettre. Au bar, elle avait accroché un papier avec écrit dessus l'adresse pour lui écrire un courrier. Cathy adorait ça, même si on pouvait penser que c'était vieillot. Elle savait que les habitués le feraient, ils l'aimaient bien, après tout. Finalement, elle était montée dans le bus qui l'accompagnait jusqu'à la capitale, sa petite valise qu'elle avait mis dans la soute, la nostalgie qui la prenait déjà.

Le vol retour avait été court comparé à l'allé. Elle était déjà arrivée, et elle ne se sentait plus aussi mal qu'en partant, elle avait atteint son but, après tout. Elle allait retourner à son existence ennuyeuse, inconnue parmi tous ces spectres, sans repère et personne qui pourraient l'aider, un peu comme quand elle avait débarqué à Sydney un mois et demi plus tôt. Maintenant, il fallait qu'elle réussisse à s'imposer ici aussi.