Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
Abel recherche plusieurs rps
Garance a plein d'idées de rps pour de potentiels partenaires
Elena a posté un rp libre dans la Roseraie
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Tropical iced tea and hot pink lemonade. // Angel
avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
17/15  (17/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Epitaphes postées : 303
× Øssements562
Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller
lémure
#1le 24.01.18 3:04
Clairement, ça ne pouvait qu'être génial. Cathy, elle était on ne peut plus motivée, c'était un truc de dingue. Angel n'était pas au courant encore, mais elle allait lui faire la surprise. Elle n'avait que quelques courses à faire et tout ramener à l'appartement, ce n'était pas grand-chose. Elle traînait dans les rayons, cherchant ce qui pouvait être utile. Elle avait d'un coup, une envie folle de tout acheter, parce que tout lui paraissait utile à ce moment-là. Elle ne faisait même pas attention à sn budget, ça n'avait pas d'importance, ce qui comptait le plus, c'était que les deux jeunes de manquent de rien pour leur petite soirée pépouze devant la télé.

Tout y passait vraiment, elle avait pris des masques en tissus, elle ne savait pas si Angel serait intéressé, mais elle oui, elle était aussi allée faire un stock de provision et avait ajouté à ses achats des chips pas trop chers, des pop-corn à faire dans le micro-onde et des canettes de boissons énergisantes entre autre, le kit complet pour le parfait glandouillage. Elle avait aussi hésité sur la question de l'alcool et avait ajouté un petit pack de bière à tout ça, c'était sans doute la raison pour laquelle son panier était aussi lourd. Ah, et bien entendu, elle n'avait pas oublié le côté sucré, elle avait bien sûr pris un paquet de pocky au wasabi et des dragées surprise, ça ne pouvait qu'être amusant, de toutes façons.

Le passage à la caisse avait été périlleux. Il avait fallu sortir les courses du panier et les aligner sur le tapis roulant sans rien faire tomber. Franchement, personne n'est fan des miettes de chips et des boissons gazeuses trop secouées ! Elle s'en était finalement sortie avec beaucoup de succès. Elle avait bien entendu observé le caissier très attentivement et en fronçant les sourcils pour avoir l'air plus menaçante. La note avait été salée et elle avait eu du mal à lâcher son billet, mais elle savait que ça en valait largement la peine. Puis peut-être qu'Angel allait avoir un bon cœur et lui rembourser une partie de ses achats, mais il fallait tout de même qu'elle se prépare psychologiquement à être fauchée quelque temps.

Cathleen aimait particulièrement ce genre de soirée qu'elle pouvait passer avec son colocataire. La raison était simple. Elle se sentait un peu proche de lui quand-même, peut-être à cause de leur histoire ou de leur passion commune pour les peluches et les chats, mais il y avait quelque chose, un feeling et elle ne pouvait simplement pas l'expliquer. C'était comme ça, c'est tout. Elle pouvait regarder des séries avec lui, mais ce n'était pas ce qu'elle préférait faire. Elle préférait, et de loin, bitcher sur n'importe quoi et n'importe qui, que ce soit à la télé ou en réalité. Et Angel faisait pour ça un compagnon absolument merveilleux.

La deuxième étape la plus compliquée avait été de tout mettre dans son sac. Elle avait été prévoyante, elle n'avait pas pris de petit sac ou quoi, elle avait pris son sac à dos noir, un peu sale oui, mais il faisait l'affaire. Elle avait joué à Tetris avec les canettes et tout le bordel, n'avait pas pu faire rentrer le pack de bière qu'elle devait se coltiner à la main, mais au moins, pour sa plus grande fierté, elle n'avait pas eu a acheté de sac supplémentaire. C'était toujours ça sur le total.

Surchargée, elle avait galéré à remettre ses écouteurs sur ses oreilles, qu'elle avait enlevé par politesse un peu plus tôt, et à enfourner son pauvre ticket de caisse et ses petits centimes, qu'elle allait sans doute perdre à un moment ou à un autre, dans sa poche. Les boissons faisaient lourd dans son dos et au bout de son bras, mais elle n'avait pas beaucoup, enfin, pas tant que ça à parcourir. Elle avait réussi à mettre la musique sans s'arrêter, ce qui était un exploit en soit, et se dirigeait de sa marche assez rapide vers l'apart'.

Angel n'était pas présent quand elle était partie, et elle espérait que ce serait toujours le cas en revenant. Elle voulait absolument lui faire la surprise. D'ailleurs, elle ne s'était pas posé la question de savoir si, pour un vendredi soir, il sortait ou pas. Ce n'était que maintenant qu'elle était chargée comme une mule qu'elle y pensait, et elle se serait bien tapé le haut du crâne si elle n'avait pas trop de chose à porter. Quelle idée, franchement, de ne porter son sac à dos que sur une seule épaule ! Assez pensé, elle lui enverrait un message, prétextant un truc pour qu'il décide de ne pas sortir, elle y penserait quand elle ne serait pas trop occupée à faire en sorte que son sac ne glisse pas de sa frêle épaule.

En face de la porte, c'était un soulagement, c'était encore fermé à clé, personne n'était encore rentré, à vrai dire, ça l'arrangeait. Toute dégoulinante de transpiration, elle avait réussi à ouvrir la porte, vraie prouesse, et avait posé les sacs tout d'abord dans l'entrée. Elle avait fini de se dévêtir, travail qui avait déjà été commencé par son sac, et s'était étalée sur le carrelage pour reprendre son souffle un instant. Ayant retrouvé ses forces, elle avait ensuite migré vers la chambre d'Angel avec tous ses bagages. Elle avait décidé, sans même consulter sa colocataire, que leur petite soirée se ferait là. Le lit double était plus spacieux que le canapé.

Ensuite, elle avait soigneusement déballé ses achats. Et par soigneusement, elle avait simplement vidé son sac sur le sol et avait organisé les choses : elle avait relevé les cannettes et les avait regroupées, et avait trié le tout. Ah, elle n'avait évidemment pas oublié le petit message. Enfin, presque, c'était en consultant l'heure qu'elle s'était souvenue de ce détail.

" J'espère que tu seras là ce soir, disait le texto, j'ai essayé de préparer un truc, en fait, tu ferais mieux de rentrer.

Et ce n'était pas entièrement faux, elle avait effectivement préparé quelque chose. Maintenant, elle devait se préparer, elle. Elle retourna dans l'entrée pour se débarrasser de ses pompes et passa par sa chambre. Avec tout ça, elle avait eu très chaud, et pour encore plus de confort, une douche s'imposait. C'était à vrai dire la douche la plus rapide qu'elle n'eut jamais pris. Elle avait tellement peur qu'Angel rentre à ce moment-là, qu'elle avait mis à peine cinq minutes sous l'eau et s'était séché à s'en irriter la peau et avait enfilé un débardeur avec un pantalon de pyjama, des chaussettes molletonnée et un gilet extrêmement doux. Elle avait maîtrisé ses longs cheveux bordéliques en une queue de cheval haute et était retournée dans la chambre d'Angel.

Cléopâtre était sur le lit, tranquillement installée, alors Cath en fit de même. Elle se le permettait, ça ne la dérangeait pas le moins du monde. Elle savait que certaines personnes de voulaient pas d'intrus là où ils dormaient, mais à sa connaissance, ce n'était pas le cas d'Angel. À plat ventre sur le matelas douillet, Elle entreprit de jouer un peu avec la petite Cléo en attendant le retour de son maître. Elle avait fait l'acquisition d'un génialissime plumeau la semaine dernière, qui tout d'abord était destiné pour les étagères de la maison, mais finalement, c'était quand-même plus amusant avec le chat.
avatar
Invité
Invité
#2le 29.01.18 21:09

Le ciel gris de cet après-midi interminable correspondait parfaitement à ton humeur : maussade. Il n’y avait pas vraiment de raison précise à ton amertume. Lorsque tu avais doucement émergé d’une nuit de sommeil pour une fois exempt de tout rêve morbide, tu te sentais déjà las, écrasé par un immense sentiment de flemme. Tu n’avais qu’une envie : rester au lit toute la journée, ne rien faire, ou peut-être mater une série si tu en avais le courage, mais certainement pas te lever et encore moins sortir. Pas de chance, tu travaillais tout l’après-midi. Madame Fujiwara comptait sur toi, et il n’était pas question de lui faire faux bond ; elle était l’une des rares personnes en ce monde auxquelles tu accordais tout ton respect, et tu tenais à sa confiance.


Tu t'étais donc rendu à l'animalerie, l'air encore plus renfrogné que d'habitude, ce qui tenait de l'exploit. Habituée à ton caractère de cochon, ta patronne n'avait pas fait de commentaire, mais elle t'avait aimablement rappelé de rester poli avec les clients, "dans la mesure du possible". Une autre façon de dire que si l'un d'entre eux était vraiment insupportable, tu pouvais l'envoyer chier. C'était justement l'une des raisons pour lesquelles tu appréciais cette femme : elle disait ce qu'elle pensait sans prendre de pincettes. Tu avais toujours eu du mal avec les hypocrites.


Mais personne n'avait été assez désagréable avec toi pour que tu te permettes de l'être en retour. Dommage, ça t'aurait permis de passer tes nerfs. Car plus le temps passait, plus l'effort que tu devais fournir pour rester à peu près civilisé était important. Lorsqu'arriva enfin l'heure de la fermeture, tu étais proche de l'implosion. Le temps d'aider à fermer la boutique et de marmonner un vague au revoir en réponse au joyeux "bon week-end !" de ta collègue, puis tu t'éloignas d'un pas pressé, la capuche de ton sweat-shirt rabattue sur les yeux et les mains enfoncées dans tes poches tel l'adolescent asocial que tu n'étais pourtant plus censé être. Il était facile d'oublier que tu fêterais bientôt tes vingt-huit ans.


À peine avais-tu parcourus une vingtaine de mètres que ton téléphone vibra pour te signaler la réception d'un message. D'un geste rendu fluide par l'habitude, tu le glissas hors de ta poche et déverrouillas l'écran.


J'espère que tu seras là ce soir, j'ai essayé de préparer un truc, en fait, tu ferais mieux de rentrer.


Tu haussas les sourcils, piqué par la curiosité. Qu'est-ce qu'elle pouvait bien manigancer, cette petite sorcière ? La connaissant, cela ne risquait pas de te déplaire ; peut-être même que ça t'aiderait à te changer les idées. De tous tes colocataires, Cathy était bien la seule dont tu appréciais réellement la compagnie. Il faut dire que tu ne fréquentais pas beaucoup les autres.


Je suis sur le chemin. Ça a intérêt à être plutôt génial, répondis-tu rapidement avant de hâter le pas.


En arrivant dans l'appartement, tu n'hésitas pas et te dirigeas immédiatement vers ta chambre. De vous deux, tu étais le seul à posséder un lit double et une pièce rien qu'à toi, aussi était-ce souvent le lieu privilégié de vos soirées. Tu ouvris grand la porte, et t'arrêtas sur place devant le spectacle qui s'offrait à toi. Ce n'est pas la présence de ta colocataire sur ton lit qui te surprit, ni même le fait de la voir jouer avec Cléo. C'était plutôt habituel, à vrai dire. En revanche, ce qui recouvrait le sol...


Cath, lâchas-tu d'un ton neutre, passant le regard sur les paquets de chips, boissons énergisantes et autres facéties. T'as dépensé combien d'argent, au juste ?

tropical iced tea and hot pink lemonade.


avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
17/15  (17/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Epitaphes postées : 303
× Øssements562
Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller
lémure
#3le 29.01.18 22:20
Cathleen savait qu'elle avait sans doute un peu trop dépensé, mais elle n'y pouvait rien. En général, elle ne faisait pas attention dans les magasins à la note totale, puis elle avait été un peu trop enthousiaste. Quoiqu'il en soit, la réaction d'Angel, elle la comprenait, et elle ne se vexait pas. Si ça n'avait pas été lui, alors oui, elle aurait pu le prendre très, mais alors très mal. Sauf qu'elle le connaissait, et ne pouvait de toute façon pas lui en vouloir. Pour rien au monde elle ne voudrait se crêper le chignon avec lui.

Néanmoins, elle n'était pas peu fière de tous ses petits achats du plus utile au plus inutile. Elle savait qu'en tout cas, ce qui n'était pas terminé ce soir serait terminé une prochaine fois, ce n'était pas de l'argent dépensé bêtement. Et tant qu'elle était contente dans ses investissements, ça lui allait très bien. Puis bon, ce n'était pas vraiment comme si c'était une grosse dépensière. Il lui fallait un but précis pour ouvrir son porte-monnaie, comme par exemple un set de cordes pour sa guitare ou mieux, une soirée posée avec Angel.

Du coup, elle lâcha un instant le plumeau rose pour s'asseoir sur le bord du lit. Un grand sourire barrait son visage, un sourire un peu mesquin. Elle ne se souvenait plus vraiment du total, au final ça n'avait pas vraiment beaucoup d'importance. Elle croisa ses jambes, ses courses devant elle, l'air de les présenter fièrement à son colocataire. En fait, ce n'était pas vraiment un air, en effet elle présentait ses achats en prenant le maximum d'échantillons dans ses bras, penchée au-dessus du sol.  

- Hum. Angel. Quelle importance est-ce que ça peut bien avoir ?  

On pouvait facilement la comparer à une enfant, à cet instant précis. Elle était excitée comme une puce, vraiment, et n'arrivait pas trop à tout contenir. Ce n'était pas un comportement qu'elle pouvait montrer à tout le monde, à vrai dire, Angel était une des seules personnes qui avait pu la voir dans cet état sans qu'elle ne s'en sente gênée ou quoi. Elle se disait simplement, bah, que c'était Angel. Mais bon, quand-même elle devait se montrer sage, alors plus modestement, elle reposa ce qu'elle avait pris, et se rallongea sans gêne, toujours aussi souriante.

- J'ai pris pas mal de trucs comme ça, on ne manquera de rien. Qu'est-ce que t'en penses, dis-moi ?
avatar
Invité
Invité
#4le 27.02.18 12:04

Si cela n'avait tenu qu'à toi, tu aurais sans doute passé la soirée blotti sous tes couvertures, avec ton téléphone à portée de main et ton chat dans les bras. Tu n'aurais sans doute même pas eu le courage d'allumer ton ordinateur ou d'ouvrir un livre. En fait, tu n'en avais même pas envie. Tout ce que tu voulais, c'était qu'on te fiche la paix.


Mais Cath était là, avec son sourire malicieux et ses montagnes d'achats, et le simple fait de la voir aussi joyeuse... ça te faisait plaisir, tout simplement. Parce qu'elle faisait partie des rares personne qui comptaient pour toi – réellement. Et après tout, une soirée tranquille avec elle ne demandait pas beaucoup plus d'énergie qu'une soirée tranquille tout seul. Avec elle, tu n'avais pas besoin de faire d'efforts particuliers ; tu étais toi-même, tout simplement.


Secouant la tête d'un air plus amusé qu'agacé, tu laissas tomber ton sac à l'entrée de la pièce. OK, mais ne comptes pas sur moi pour te rembourser le moindre ossement, commentas-tu avec ta générosité habituelle avant de t'affaler en soupirant aux côtés ton amie. Alors, c'est quoi le programme ? À part se gaver de cochonneries jusqu'à en mourir, je veux dire. Ce qui, pour être honnête, étais loin de te déranger. Tu te nourrissais presque exclusivement de produits sucrés, après tout. Les chips feraient un changement agréable dans ton régime habituel.


tropical iced tea and hot pink lemonade.


avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
17/15  (17/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Epitaphes postées : 303
× Øssements562
Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller
lémure
#5le 01.03.18 3:21
Autant le dire tout de suite, Angel avait légèrement l'air fatigué maintenant qu'elle y prêtait plus attention, mais ça, Cathleen n'y avait pas vraiment pensé. Elle avait été tout simplement un peu trop excitée pour réfléchir un seul instant et se dire qu'il travaillait, et que travailler, c'était crevant. En tout cas, elle, elle aurait eu envie de se creuser une tombe et de se coucher dedans après seulement une seule journée de travail. Encore une fois, elle n'en avait eu que pour sa tête, cette imbécile. Mais ce qui est fait est fait, après tout, elle ne pouvait ainsi pas vraiment changer les choses.

Au moins, Angel la rassurait. Ça n'avait pas l'air de le déranger comme ça, mais le petit, elle le reconnaissait bien là, à ne pas avoir envie de la rembourser. Soit, elle serait sur la paille pendant un certain temps alors, mais c'était sans doute le prix à payer pour passer du bon temps. Bon, ça la faisait un peu chier, oui, mais qu'y pouvait-elle vraiment, au final ? C'était un risque qu'elle avait pris toute seule, elle ne pouvait que s'en vouloir à elle-même, mais elle ne ressentait aucune rancœur vis-à-vis de son colocataire.

Les bras croisés sous sa tête et l'air pensive, elle réfléchis à ce qu'elle pouvait bien faire en si belle compagnie. Bon, en fait, elle savait déjà à peu près ce qu'ils allaient faire, elle s'était passé le scénario dans sa tête un peu plus tôt alors qu'elle galérait avec tant d'achats. Elle ne faisait qu'accentuer les choses, les caricaturer, pour faire durer un peu le suspens. Elle lui sourit alors, pointant du doigts l'écran qui lui faisait de l'œil. Tous deux savaient ce que cela voulait dire.

- Je veux matter la télé. Il y a toujours des programmes amusants à regarder.

Puis, c'était vrai. Les gens un peu bizarres qui passaient à l'écran, ça ne manquait pas. Elle adorait se foutre de leur gueule ou être choquée par le comportement qu'ils pouvaient avoir. Vraiment, des fois, y'avait des cas, à tel point que ça en devenait effrayant, comme des fois on pouvait y voir des répliques totalement mémorables qu'elle s'amuserait à lancer à son colocataire un peu plus tard dans la semaine qui suivrait. Alors pour accueillir au mieux Angel, elle s'éloigna du milieu du lit, même s'il était double, c'est qu'elle s'était un peu trop étalée.

- Aller, tu viens ? Tu prendras la télécommande au passage, steuplé.

avatar
Invité
Invité
#6le 23.03.18 15:23

Pour être franc, tu t'attendais un peu à cette réponse. Regarder des trucs idiots à la télé, ça pouvait être amusant tout seul, mais c'était encore mieux avec Cath. Parfois, tu riais plus des réactions et commentaires de la jeune fille que du programme en lui-même.


Sans plus attendre, tu tendis le bras pour saisir la télécommande qui traînait un peu plus loin et te cala confortablement sur le lit. Tu venais à peine de t'installer en tailleur que déjà, une boule de poil soyeux se roulait en boule sur tes jambes. Salut toi, murmuras-tu. Puis tu lanças la télécommande en direction de Cath et entreprit de dire bonjour à Cléo convenablement, c'est à dire avec des caresses. Je te laisse décider, fis-tu d'un air entendu à l'attention de ta colocataire. Tu lui faisais confiance pour choisir quelque chose qui vous plairait à tous les deux, l'expérience t'ayant appris que vous aviez une base commune en matière d'humour.


En fait, même si tu serais sans doute mort une seconde fois avant de l'admettre, tu lui faisais confiance tout court. Peut-être parce que Cléo, qui détestait cordialement la plupart des êtres humains, l'avait aussitôt prise en affection. Ou peut-être parce que son histoire ne t'étais pas totalement indifférente, étant sur certains points un peu trop similaire à la tienne. Au final, pourtant, vous ne vous ressembliez pas tant que ça, mais pour une raison ou une autre, le courant passait bien entre vous.


Sur tes genoux, la chatte se mit à ronronner. Un sourire apparut sur tes lèvres, et tu continuas à la caresser d'une main tout en te penchant pour attraper quelque chose à grignoter de l'autre; te trouvant au bord du lit, c'était plus facile pour toi. Chips ou pop-corn ?

tropical iced tea and hot pink lemonade.



avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
17/15  (17/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Epitaphes postées : 303
× Øssements562
Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller
lémure
#7le 24.03.18 21:26
Pas d'oppositions, Angel venait s'installer près d'elle, le chat sur les pattes. Elle ne réussissait pas à mettre de mots sur leur relation, au final, alors elle ne pensait pas au pourquoi du comment, à ce qu'ils avaient fait tous les deux pour en arriver là. Ils étaient colocataire et avait une bonne relation. C'était un peu comme un signe du destin, en vrai, c'était un hasard censé, pas comme dans les livres à l'eau de rose, la fille qui déménage et qui tombe amoureuse du fils de sa proprio #agnèsmartin-lugand. Puis bon, à quoi bon se poser des tonnes et des tonnes de questions ?

La télécommande en main, c'était parti. Elle alluma l'écran, et commença sa recherche. Elle zappa d'abord sans faire attention aux programmes, elle regardait seulement le nom des chaînes. Elle aimait bien procéder de cette façon, avoir un aperçu de ce qui était disponible comme chaîne. Il y en avait qui étaient plus nulles que d'autre, puis bon, elle n'avait pas non plus tous les titres en tête. Au final, elle ne regardait pas tant que ça la télé, mine de rien.

- Chips, c'est plus rapide. Ça te dit de te moquer des gens qui racontent leurs problèmes ? Ou plutôt un film ?

Bien sûr, elle, elle préférait la première option, mais elle ne voulait pas imposer ce qu'elle voulait à Angel. Elle ne voulait pas être embêtante avec lui, elle ne voulait pas qu'elle pense qu'elle était embêtante ou qu'elle ne pensait qu'à elle, c'était faux. C'était même pour ça qu'elle lui demandait son avis, elle se préoccupait de lui, de ses envies. Peut-être au final, que c'était même pour ça qu'elle avait acheté autant de trucs ? Comme ça, elle ne pouvait que les combler, tous les deux, même si son porte-monnaie n'était pas trop trop d'accord avec elle.

Elle n'avait pas le souvenir de s'être déjà vraiment pris la tête avec Angel. C'était plutôt cool, d'être sur la même longueur d'onde que quelqu'un, mine de rien. Enfin, ce qui était tout aussi cool, c'était qu'elle ne se forçait pas à être quelqu'un d'autre pour lui plaire, elle ne savait pas de son côté, mais elle n'essayait pas de faire des choses pour se faire bien voir, même si elle avait quand-même peur de sa réaction des fois. Si ça ne lui plaisait pas, elle serait déçue, oui, mais elle ne faisait pas les choses pour lui plaire après tout.

Elle s'arrêta sur une chaîne de téléréalité, alors qu'elle faisait attention à la réponse. Peut-être que ça pouvait clairement l'influencer sur ce qu'il allait choisir, mais peu importe. Elle se glissa au bord du lit pour choper une canette de Deaster, et d'un geste, lui en proposa une, en l'agitant devant ses yeux. Enfin, l'agiter doucement, pas à en fait explosé la boisson en l'ouvrant, quoi.

- Je pense que finalement, tu connais assez bien mon avis sur la question.

Elle n'était pas très fan de film, en réalité, la Cathy.
avatar
Invité
Invité
#8le 02.05.18 0:24

Tu t'emparas du paquet de chips et l'ouvrit avant de le poser sur le lit, entre toi et Cath. Tu n'avais délassé Cléo que quelques instants, mais la chatte laissa aussitôt échapper un petit miaulement plaintif. Non sans un petit soupir, qui toutefois était plus amusé qu'autre chose, tu te remis à la câliner avant de considérer l'interrogation de ta colocataire. Un film t'aurais sans doute tenté si tu avais été seul, mais puisque tu étais avec Cath, c'était différent. En fait, la question ne se posait même pas. Tu peux laisser cette chaîne, c'est parfait, lanças-tu en attrapant la canette qu'elle t'agitait sous le nez. Le nom de la boisson ne te disait rien. Haussant les épaules, tu l'ouvris en faisant attention à ne pas en renverser sur ton lit – dormir dans des draps humides, c'était pas ton truc – et en prit une gorgée. Hum. Pas mauvais. Tu reportas ton attention sur l'écran et fronças légèrement les sourcils. Tu connais ? J'ai jamais regardé. Il faut dire qu'à part avec Cath, tu ne regardais pas souvent ce genre d'émission. C'était juste... beaucoup moins amusant sans elle. Et tu ne te voyais pas proposer ça à quelqu'un d'autre. C'était juste un truc entre toi et Cath, voilà tout.


HRP. cette réponse est très, très courte, je suis désolé

tropical iced tea and hot pink lemonade.



avatar
lémure

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
17/15  (17/15)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 18
× Avatar : Marceline Abadeer - Adventure Time
× Appartement : Bozo
× Epitaphes postées : 303
× Øssements562
Féminin
× Inscription : 11/11/2017
× Surnom : la capucine
× DCs : Megan Parker & Astrid Møller
lémure
#9le 18.07.18 12:35
Elle était bien là, Cath, avec Angel, ses provisions qui lui avaient coûté environ un bras et Cléopâtre ! Elle se remit bien sur le lit, allongée sur le ventre et la tête au bord de façon à pouvoir poser sa canette au sol. Tant mieux si ça plaisait à son ami. Ils allaient pouvoir avoir une bonne dose de rire ce soir, c'Est-ce que ça voulait dire. Les images défilaient rapidement sur l'écran d'un rythme assez soutenu, affichant autant de conneries qu'il était possible d'afficher. Ils avaient vraiment un don, ces gens-là !  

Cath riait parfois, attendait le moindre petit trucs pour faire des commentaires désagréables sur une tenue, un geste, une phrase, peu lui importait le truc mais elle était à l'aise, elle continuait à se moquer autant que les personnes à la télé s'affichaient. Elle sirotait aussi sa canette de temps en temps qui se vidait de plus en plus, et une fois terminée, elle allongea le bras pour choper autre chose. Soudainement, elle se rappela qu'elle avait acheté du popcorn. Ok, c'est ce qu'elle voulait. Elle se rassit sur le lit, pensive, toujours les yeux fixés sur l'écran de télévision.

- Je vais nous faire du popcorn !

Et elle se leva, de bonne humeur, emportant un des sachets de maïs. Elle s'avança vers la cuisine, alluma la lumière du couloir en passant et celle de la cuisine aussi. Comme il faisait déjà noir, au moins elle éloignait les monstres tapis dans les recoins les plus sombres. Elle n'en avait pas peur, elle n'y pensait même pas mais elle aimait se sentir en sûreté, c'était presque inconscient.  

Cathy ouvrit la porte du micro-onde, fourra le sachet dedans et le mis en route. Quelques secondes suffit à faire sauter les plombs, avec tout ce qu'elle avait allumé, aussi ! Enfin, du point de vu de Cathleen, c'était une coupure de courant d'origine inconnue et ne savait pas ce qu'elle était censée faire. Attendre ? Elle avait déjà fait l'expérience de ce genre de chose une fois dans un ascenseur, et ne savait pas plus comment réagir. Et le popcorn qui n'avait même pas encore pété !

- Angel ?  

Dans la pénombre, elle se dirigea à nouveau vers la chambre de son ami. Elle, elle était dépassée, mais peut-être que lui était plus débrouillard ?  

- Je crois que Dieu ne voulait pas qu'on se fasse du popcorn !

Elle était ironique.
avatar
Invité
Invité
#10le 21.08.18 1:20

Un petit quart d'heure plus tard, tu étais complètement détendu. Cléo ronronnant sur tes genoux, tu souriais et parfois éclatait de rire aux boutades de ta complice. Il t'arrivait aussi d'y mettre un peu du tien, surenchérissant sur la stupidité d'un type complètement beauf, ou bien hallucinant devant la quantité de maquillage appliquée sur le visage d'une bimbo aux cheveux décolorés. Tu t'amusais, et tu en avais même oublié ta mauvaise humeur et ta fatigue.

Ok. Prends du sucre ! lanças-tu à Cath alors qu'elle s'éloignait pour préparer du pop-corn. Tu continuas de regarder l'émission en l'attendant, mais sans personne avec qui se moquer des participants, ça perdait tout intérêt. Tu t'apprêtais à te rabattre lorsque tout à coup, tout s'éteint. La télé, la lumière, tout. Plongé dans l'obscurité la plus complète, tu poussas un soupir. Allons bon. Pour une fois que tu passais une bonne soirée, il fallait que quelque chose gâche tout... Tu entendis la voix de ta colocataire t'appeler depuis la cuisine, et tu esquissa un rictus sarcastique à sa déclaration. Si Dieu en avait eu quelque chose à foutre de toi, il y a longtemps que tu aurais fini en Enfer.

Vraiment ? Moi qui pensait que quelque chose avait fait sauter le courant, répondis-tu sur le même ton. Avec délicatesse pour ne pas brusquer Cléopâtre, tu te levas et sortis ton portable pour t'éclairer. Ah, le smartphone. La meilleure invention du 21e siècle, selon toi. Guidé par ta lampe de secours, tu te dirigeas vers le couloir pour rejoindre ton amie. J'arrive avec de la lumière, annonças-tu. C'était un début, mais tu n'avais absolument aucune idée de quoi faire ensuite. En vingt-huit ans, t'avais jamais appris comment gérer une panne de courant.

Vous vous retrouvèrent face à face au milieu du couloir menant aux chambres, toi avec ton téléphone à la main et elle, l'air désemparé et clairement pas plus avancé que toi.

Great. Just great.

Hrm. On fait quoi ?

tropical iced tea and hot pink lemonade.

HRP :
Comme tu peux le voir, je fais beaucoup avancer les choses
Désolé pour cette réponse un peu nulle (et tardive). Jtm
forums partenaires