Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Léon cherche de premiers rps par rapport à ses idées de liens
Elena a posté un rp libre dans la Roseraie
Abel recherche plusieurs rps
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Le bal - Salle d'accueil [MiniEvent]
avatar
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
18/100  (18/100)
× Présence: présent
× Evolution :
Boo! × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 33
× Avatar : serafleur (artiste)
× Appartement : Bozo
× Métier : Hackeuse
× Epitaphes postées : 365
× Øssements213
Féminin
× Inscription : 03/01/2018
× Surnom : l'otarie
vampire
#61le 23.01.18 21:46
The sight of you rings a bellCette main avait besoin d’avoir une bonne raison d’arrêter Meoquanee dans sa démarche déterminée.

« Meoquanee ? »

… Voilà une raison valable. Qu’est-ce qui l’avait vendue ? Propre et chic, elle était complètement différente de l’habitude. Méconnaissable, elle ne reconnaissait son reflet que grâce à son masque.

… Son masque ! Son interlocutrice était donc familière avec @Saturday ? Franchement, qui ne l’était pas ? Son nom résonne toujours au moins une fois lorsque l’on visite le marché. Et pour reconnaître une sauvage même lorsque dissimulée sous le luxe, cette personne devait posséder un véritable sens de l’observation. En temps normal, Meo aurait pensé que cette mystérieuse interlocutrice n’était d’autre que Saturday elle-même, cependant, la taille posait problème. La chevelure aussi. Cette personne lui était étrangement familière… Et puis, l’aura qu’elle dégageait, si douce, si calme… Son nom se dessina dans son esprit. Elle revit la peintre assise au bord du ruisseau.

« Koko. »


L’Amérindienne n’avait pas le temps de se réjouir, toutefois. Déterminée à trouver sa fleur (ou peu importe l’objet) qui la ramènerait à la vie, Meoquanee n’arrivait pas à se concentrer sur autre chose. Elle pointa son doigt de manière autoritaire sous le menton de Kohaku.

« Ce soir, appelle-moi Fire. Je refuse de me voir refuser l’accès où que ce soit pour la réputation que me donnent les mange-morts. »

Laissant s’échapper un soupire d’irritation, elle agrippa la croix de l’Anglais qui ne la quitte jamais et serra le poing. Ce qu’elle cherchait se trouvait ici, quelque part dans ce lieu. L’anticipation était sur le point de la rendre folle ! L’envie de tout ravager afin d’atteindre son but était tentante, mais elle devait se contenir. Hors de question de se faire jeter dehors alors qu’elle était si près de son but ! Ce bal était pour elle une occasion en or de finalement retrouver un sens à sa vie et elle ne laissait plus rien au hasard. Kohaku représentait facilement la seule personne à qui elle pouvait réellement faire confiance. Autant en profiter. Elle souleva son masque pour mieux susciter la confidence et plongea son regard dans celui de son alliée.

« Kohaku. Ce soir, tout va changer. J’ai besoin de savoir que j’ai ta confiance et ton aide. »
© 2981 12289 0
Afficher toute la signature


JE SOCIALISE EN Pale Violet Red
déroule pour écouter ↓ ♬♪♩♭♪ ↓ les thèmes de darya

avatar
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
16/100  (16/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Gumi - Vocaloid
× Appartement : Lascaux
× Métier : Réceptionniste/serveuse au Karaoké
× Epitaphes postées : 471
× Øssements1400
Féminin
× Inscription : 10/06/2017
× Surnom : la lapine
vampire
#62le 23.01.18 23:28

« Her First Ball »      

▬     Avec @Angel C. Walsh


Call me,
Mad Hatter

▬     Oh dear, how hard it was to be indifferent like the others! She tried not to smile too much; she tried not to care. But every single thing was so new and exciting ...

Maintenant que tu y penses, si tu étais arrivée avant Angel, tu aurais probablement pris la potion d'anonymat sans même réfléchir, boire des shots gratuitement c'est un peu une mauvaise habitude que tu as... C'est peut-être pour le mieux que tu sois arrivée après lui, en fait. Même si tu te sens mal de l'avoir fait attendre dans le froid (bien que cela t'ait permis de l'entendre dire "je ne pouvais pas y aller sans toi", qui, hors contexte, est quand même... plutôt sympa.)



Avant de pouvoir lui répondre, Angel décide de se mettre en marche pour enfin s'abriter et, ce faisant, t'entraînes en attrapant ta main. Ta première pensée fut "ah, j'espère que j'ai pas les mains moites après avoir autant couru..." suivi de : "attends... je suis toujours en chaussettes là ?!". Tu ne refuses pas pour autant son geste, d'abord car il fait effectivement froid et que tu as hâte d'être à l'intérieur, et puis en plus, ... bah il t'a pris la main quoi.



Malgré ce geste, Angel semble toujours aussi distant, sûrement encore en colère pour ton retard, pensas-tu. Tu comptes bien te rattraper par la suite, tu n'as pas pris ton courage à deux mains pour l'inviter et stresser depuis ce jour, pour tout gâcher juste en arrivant en retard, avant même que la soirée commence réellement !


Ni une ni deux, tu bois la potion qu'on te tend. Tu te demandes quand même comment ça fonctionne... Avant de pouvoir entrer, la femme qui vous a tendu les boissons vous indiquent qu'il vous faut inscrire un pseudonyme sur un badge.



Un pseudonyme...



Sans dire un mot, tu inscris "Mad Hatter" sur le badge que tu accroches ensuite à ta robe. Mad Hatter. Parce que Mad, et... tu portes un chapeau. Donc... Mad Hatter.




Ok c'était pas le truc le plus recherché du monde, mais t'aimes bien le Chapelier fou.



Tu souris et te tournes vers Angel. Ah. C'est donc ça la potion ? Tu as beau tenir sa main, en voyant son visage, ton cerveau n'a pas pu s'empêcher de se demander qui il était. Malheureusement pour toi petite potion, personne ici ne pourrait dégager la même chose qu'Angel, plaisantas-tu... dans ta tête.



"Alors, tu as une idée de pseudonyme ?"lui dis-tu, cette fois-ci à voix haute.



Tu te demandes si d'autres personnes que tu connais se trouve à ce bal, après tout, tu en avais entendu parler au karaoké, lorsque quelques clients un peu alcoolisés en avait fait la publicité involontaire.



Ah ! Pendant que tu y penses, tu lâches la main d'Angel pour remettre tes chaussures, tu n'allais quand même pas entrer sans elles, surtout si tu prévois de danser. Parce que... c'est le cas, non ?



Afficher toute la signature


I think that God is gonna have to kill me twice
Oops, I did it again, I forgot what I was losing my mind about. I only wrote this down to make you press rewind, and send a message I was Young and a Menace.
avatar
Invité
Invité
#63le 24.01.18 0:52
bal (nm); assemblée où l'on danse
Étrange. Tu voyais toujours Madeline, tu distinguais le moindre de ses traits, depuis ses yeux d'un vert brillant jusqu'à ses lèvres étirées en un doux sourire. Mais si ses doigts emprisonnés dans les tiens ne t'avaient pas prouvé que c'était bien elle, tu aurais douté de son identité. Tu jetas un coup d’œil à son badge, et tu ne peux t'empêcher d'éclater de rire devant le jeu de mot.


— J'allais écrire mon prénom, puisque tu doutais de croiser qui que ce soit qui te connaisses à l'intérieur, mais tu m'as donné une idée.


Avec un petit sourire complice, tu griffonnas quelques lettres sur ton badge avant de l'accrocher soigneusement sur le devant de ta chemise. On pouvait désormais y lire le prénom Alice. En référence, bien sûr, à l'héroïne d'un certain livre, souvent représentée avec des cheveux blonds. La ressemblance avec toi s'arrêtait là, mais au moins, vos surnoms seraient assortis. Tu détestais ce qui n'était pas harmonieux.


Attendant que à ta compagne de ce soir soit à nouveau chaussée, tu lui tendis la main, lui laissant cette fois-ci le choix de la prendre ou non.


— On peut y aller ? t'enquis-tu d'un ton un peu plus détendu qu'auparavant.


Tout compte fait, cette soirée ne commençait pas si mal.




     
avatar
✘【 Prince of Vampires 】✘Clopeur nocturne, Alpha

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
100/100  (100/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 20 Masculin
× Age post-mortem : 21
× Avatar : Kuki Urie - TG:re / Levi Ackerman SnK
× Pouvoir : Jurer comme un charretier
× Croisée avec : Ta mère
× Logement : Appartement au centre-ville avec Eden
× Métier : Second du roi des vampires || Alpha et gérant du Bchobiti
× Epitaphes postées : 1655
× Øssements6762
Féminin
× Inscription : 30/04/2017
× Surnom : le scolopendre
× DCs : Alexiel Etsuko
✘【 Prince of Vampires 】✘
Clopeur nocturne, Alpha

#64le 24.01.18 21:27

Anonyme

Je n'ai pas le temps d'atteindre le buffet qu'une personne me rentre dedans. Pour éviter la moindre catastrophe l'une de mes mains à longer sa taille davantage pour m'assurer de son équilibre plus que par désir cavalier. Pour tout dire je ne remarque le genre de cette personne qu'une fois le tout stabilisé et mon costume sauvé de toute tâche.

Et la question que l'on me pose me fait rire de façon proche du rictus. Elle est bien bonne, tu en as d'autres en stock des comme ça Sherlock?

— Peut-être que s’il n’y avait pas la potion je pourrais vous répondre… 

T'as le nez trop sensible je sens pas la clope froide.

Ma main se retire de la taille de la jeune femme et je cherche mon paquet de clopes. C'est assez nerveux, un besoin de s'occuper les mains pour calmer mes nerfs mis à rude épreuve dans un tel événement.

Je détaille mon vis-à-vis un instant et secoue négativement la tête.

— À moins que vous n'ayez pris une potion pour votre apparence, je ne pense pas vous connaître.

Je prends une coupe de champagne et trinque avec celle qui a  manqué de finir sur moi.

— Mais on m'a dit que traîner dans ce genre de soirée et me mêler aux gens pourrait m'apporter beaucoup alors... Vous êtes venue seule ou accompagnée… Aoi ?

Oh ça va. Eden n'a même pas encore débarqué et je suis pas sûr qu'il me reconnaisse de toute façon. Et de toute façon m'a-t-il seulement proposé d'être son cavalier ? Non. Bon. Du coup je suppose qu'on s'en branle royalement si je passe le temps.

S'est fait rentrer dedans par @Akio Yamada en femme et tente tant bien que mal de s'intégrer à la soirée.

avatar
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
16/100  (16/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 17 Féminin
× Age post-mortem : 19
× Avatar : Gumi - Vocaloid
× Appartement : Lascaux
× Métier : Réceptionniste/serveuse au Karaoké
× Epitaphes postées : 471
× Øssements1400
Féminin
× Inscription : 10/06/2017
× Surnom : la lapine
vampire
#65le 24.01.18 21:53

« Her First Ball »      

▬     Avec @Angel C. Walsh


Call me,
Mad Hatter

▬     It couldn't wait; it was dancing already. When the door opened again and there came a burst of tuning from the drill hall, it leaped almost to the ceiling.

Tes chaussures enfin à leur place , tu te redresses, replaçant ton chapeau bien droit sur le haut de ton crâne et tapotant le bas de ta robe, cette fois-ci, tout est en ordre. Satisfaite de ta tenue, ton regard remonte finalement vers ton partenaire, mais, interpellé, ce dernier se fige sur le badge d'Angel accroché à sa chemise. Sur celui-ci tu lis le pseudonyme désormais inscrit :



Alice.



Tu pouffes de rire en comprenant son choix, peux-tu considérer cela comme une confirmation que vous êtes bien un duo ce soir ? Oui, parce que malgré toi, tu en doutes toujours un peu. On ne sait jamais, il suffit qu'il rencontre quelqu'un de plus intéressant ce soir et...



Mais plus important, ton cœur se réchauffe lorsque ton regard se pose enfin sur son visage, il te sourit. Tu aimes beaucoup son sourire. Même si son visage te semble inconnu, ce sourire ne manque jamais de te toucher. Il y a peu, tu n'avais le droit qu'à son air froid et distant. Alors tu es contente lorsqu'il te sourit, car son sourire est doux, tel un ange. Tu aimes voir les gens être heureux, surtout avec toi. Et tu aimes penser qu'Angel est heureux, avec toi.

— On peut y aller ? te demande-t-il en tendant sa main.



C'est sans grande hésitation que tu glisses ta main dans la sienne.



— Direction le Pays des Merveilles, plaisantes-tu, emboîtant le pas vers l'intérieur du bâtiment.



Vous arrivez dans ce qu'on vous décrit comme étant la salle principale du Bchobiti. Plusieurs personnes sont déjà présentes, pas étonnant vu que vous rejoignez plutôt tardivement le lieu des festivités. Sans grande surprise, tu ne reconnais personne dans la salle, impossible de savoir si c'est dû à la potion ou si tu ne connais simplement personne de présent cela dit.



Une musique jouait en fond sonore, se mêlant aux murmures des rires et échanges des autres invités. Il y faisait bien plus chaud qu'à l'extérieur. Dans cette ambiance, tu te sens beaucoup plus dans ton élément, il y a peu de chose que tu apprécies plus qu'une soirée dans un environnement de fête, de joie, et cela encore plus lorsque quelqu'un t'y accompagne.



Ton regard brillant de bonheur se pose à nouveau sur ton Alice, et tu lui demandes gaiement :



— Tu aimes le champagne ?



Ce qui se traduirait par : le buffet est gratuit, il y a du champagne, et j'aime beaucoup le champagne, mais je ne veux pas passer pour une alcoolique qui se jette dessus à peine arrivée, alors je redirige ça vers toi. D'autant plus que tu ignores si Angel boit...



Afficher toute la signature


I think that God is gonna have to kill me twice
Oops, I did it again, I forgot what I was losing my mind about. I only wrote this down to make you press rewind, and send a message I was Young and a Menace.
avatar
Invité
Invité
#66le 24.01.18 22:58

Tes éclats de rire exsudèrent une énième pétulance, agrémentant davantage la sérénade voilant la pièce. Tes iris arpentèrent les traits de son visage semblant comblés de plénitude une fois la saveur du cocktail décelée. Clyde s'en galvanisa, une éclatante esquisse faisant rayonner son visage qui se réfléchit avec légèreté sur le tien. Ta paume s'échoua sur une autre coupe cristalline, balafrée d'un breuvage crépusculaire qui afflua au creux de ta gorge d'une doucereuse lichée. Un soupir revigoré s'extirpa d'entre tes lippes. Un autre délice venait de t'épater.

J'ai toujours rêvé de pouvoir assister à un bal masqué. Maintenant que cet événement ne semble plus être réservé à une catégorie sociale en particulier, j'en ai profité. Qu'est-ce qui t'as donné envie quant à toi d'y participer ?

Jamais tu n'aurais pu te galvaniser d'une telle occasion si ton trépas s'était ornementé d'un point final. Ta renaissance au creux du Tokyo des morts était d'un voluptueux exquis qui t'avait permise de te heurter à de merveilleuses rencontres à l'instar de cette soirée-même. Clyde, existence embaumée de mysticité exsudant une véhémente complicité t'attirant inexorablement à lui.

Et la mélodie décorant les airs se raviva, jaillissante et fiévreuse tandis que quelques silhouettes entremêlées se repurent de la piste de danse. Tes iris s'accrochèrent à ces arabesques mouvantes presque étincelantes de grâce. N'ayant jamais eu la chance de pouvoir savamment apprendre leurs pas, ta délectation du spectacle te fendit le palpitant malgré l'ardent désir de t'y mêler ...




© VERDANDI
avatar
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
51/100  (51/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 97
× Avatar : Tobio Kageyama (Haikyuu!!)
× Appartement : Lascaux
× Métier : récupérateur et trafiquant
× Epitaphes postées : 3361
× Øssements159
Masculin
× Inscription : 14/08/2017
× Surnom : le cétoine
× DCs : Cassian / Léandre / Ame
vampire
#67le 25.01.18 0:17
le bal
« Faites place au Prince Ali ! Quelle grâce, le Prince Ali ! Bande de veinards, dégagez le bazar et vous allez voir ce que vous allez voir. Venez applaudir, acclamer la superstar ! »
Experte en mauvaises blagues, il n'y a aucun doute que cette femme n'a en tout cas pas les informations nécessaires pour lui communiquer où est Urie quand bien même elle lui pose la question presque à deux reprises. Sa curiosité est maladive et le brun s'interroge quelque peu dessus alors que lui a presque oublié le sujet après avoir été assigné et élevé selon les grâces d'une telle dame aussi élégante soit elle, au rang de « prince ».

Après avoir relâché sa main déjà, il recule même, presque plus de répugnance que de choc après sa question qui est complètement sordide. Urie a des amants et amantes mais Brendan ne considère pas qu'ils soient si nombreux au point où une femme lambda puisse quasiment connaître le nombre. Est ce que cette « miss moon » aurait un lien avec Urie ou elle-même une amante d'Urie pour qu'elle en devienne peut-être jalouse ? Les femmes sont facilement jalouses et Brendan n'a aucun doute sur cette affirmation lorsqu'il contemple cette inquisitrice.

▬ Calme toi, je vais pas te voler Urie. C'est loin d'être mon amant. Enfin j'aimerais pas qu'il me considère comme tel de toute façon.

Il la dévisage. S'il s'est retrouvé être séduit, le charme de cette créature reste plutôt monstrueux dans la langue pour vouloir jouer au même quota d'injures que Brendan qui ne semble pas vraiment le supporter, commençant à être passablement irrité par les accusations agressives d'un cas aussi hautain qui, pédant, lève toujours plus haut le menton.
Grande femme blonde et air de femme de patronne, des hypothèses fusent depuis sa tête.

▬ Tu serais pas la femme d'Eden ou autre, toi ?

La tête qui se penche dans ce questionnement plutôt hasardeux, il est presque convaincu d'un lien aussi intime entre cette fille et le grand patron de la pègre. Si elle est aussi classieuse, c'est probablement que ses bijoux sont dérobés, d'ailleurs. En tout cas, si elle cherche à soutirer des informations de sa part, lui s'en servira aussi si elle est bel et bien épouse ou autre affiliée d'Indentshi. Elle doit bien avoir la liste des invités, quand même...
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


   
avatar
nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
67/100  (67/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 29 Féminin
× Age post-mortem : 255
× Avatar : Zelda
× Pouvoir : Ficelles de squelette
× Appartement : Jolly Jumper
× Métier : Antiquaire et apothicaire.
× Epitaphes postées : 3339
× Øssements90
Masculin
× Inscription : 28/04/2017
× Surnom : la salamandre
× DCs : Cassian / Brendan / Ame
nécromancien
#68le 25.01.18 0:45
le bal
"Why, who me, why? Feet don't fail me now. Take me to your finish line. Oh my heart it breaks every step that I take.
L'agressivité des paroles du jeune homme interpelle bien plus Léandre que le contenu en lui-même. D'abord parce qu'elle ne comprend pas le début sachant que son adversaire semble s'adresser à elle ou à la malédiction qu'il subit dans sa langue natale mais aussi puisqu'autant que la cruauté du ton, son plaidoyer n'a aucune pertinence à ses yeux. À présent, il joue la grande victime, rôle qui ne lui sied absolument pas et qu'elle réprime d'un balayement hautain du regard qui ne s'intéresse pas à l'interlocuteur. Elle n'est pas si proche et familière que lui.

▬ Vous me reprochez d'être grossière mais votre familiarité l'est tout autant. Si c'est dans la mesure de votre possible de me parler autrement, et j'ose l'espérer, faîtes le.

Néanmoins, si déjà les paroles ne sont pas des plus respectueuses dans la distance, elle tient à souligner le facteur important qu'à été ce rôle qu'on a voulu qu'elle joue.

▬ Supposons que vous ne l'avez pas fait exprès, en quoi est ce si courtois de me donner vos affaires alors que vous auriez pu les déposer à l'entrée comme tout le monde ?

Elle a été à la limite de lui reprocher d'aller lui prendre un verre mais se racle la gorge par la suite, se rendant peut-être compte de sa faute gravissime. Mais aussi têtue soit-elle, Léandre continue à se montrer si désagréable.

▬ De toute façon, ça serait trop beau, en effet, d'attendre des excuses de la part d'un type plus égocentrique que moi encore.

Boudeuse, elle croise les bras mais elle remarque que cet homme n'est pas hypocrite au point de vouloir en faire des fausses pour mieux se venger plus tard dans la soirée. Autrement, elle serait vite partie mais dans le cas présent, elle reste avec sa distance et son dédain.
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


   
avatar
★ FLOODSHOOTER ★

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
100/100  (100/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 30
× Avatar : keith (voltron)
× Pouvoir : visions
× Logement : Penthouse
× Métier : petite main
× Epitaphes postées : 8888
× Øssements4060
Masculin
× Inscription : 11/02/2017
× Surnom : le sans-surnom
× DCs : Léandre / Brendan / Ame
FLOODSHOOTER
#69le 25.01.18 1:09
le bal
"No, I'm not the type that you like. Why don't we just pretend? Lies, don't wanna know. I can't let you go.. I just want it to be perfect, to believe it's all been worth the fight"
Plutôt persistant, le garçon qui lui avait caressé la mâchoire s'était aussi attardé à la reliure de son trop fin menton. Ses doigts glissants et passants, d'une force enchanteresse car gracile et donc inconnue, il arrive à faire relever le port de tête du garçon qui fixe ce qu'il a devant lui d'un regard pessimiste et vide. C'est drôle que ce garçon s'interroge sur son prénom alors que la signification de ce dernier n'est autre que le vide.

Il n'y a rien d'intéressant en Cassian et cet inconnu, vraisemblablement comme évidemment, ne s'en aperçoit pas encore. Seuls les mensonges construisent ce qu'il est et font de lui une personne appréciable voire formidable pour certains. S'il est lui-même, ça ne serait que comme exactement maintenant, du néant dans les yeux et pour toujours.
Non, ce n'est pas une image à donner et ce sourire travaillé essaye d'éloigner une image trop immonde au voisin qu'il cherche à séduire.

▬ Vous, enfin... il tousse, tu exagères, je suis loin d'être magnifique.

Le papier vierge qu'il est commence à rougir face au compliment de l'invité mystère. Le caractère fané essaye de s'épanouir de nouveau pour être comme il est d'habitude ; agréable avec les autres pour être apprécié et perçu plus que dans son naturel blasé méconnu de tous ou ses caprices exagérés de sa vie d'antan.

▬ Toi tu es resplendissant dans cette tenue. Ca me met un peu à l'aise, pour être franc.

Les ronds de jambes qu'il exécute font croire en cette potentielle gêne mais le visage blême et fantôme d'il y a à peine quelques secondes n'est pas traducteur de son mal-être. En effet, il ne se trouve pas plus beau que cet homme devant lui et c'est une évidence sans pareille.
Lui n'est rien, il doit forcément bâtir des mensonges et pas forcément dans ses paroles mais aussi la manière dont il se comporte. Le costumé pourra difficilement lui demander de ne pas être menteur à vrai dire puisque la tromperie couvre de nombreux champs si ce n'est pas pour dire toute l'armoire ornée qu'est Cassian.
©️ ASHLING POUR LIBRE GRAPH'


   
Afficher toute la signature


nothing hurts
cause i'm nothing
avatar
☿ Pile et Face ☿D'une même pièce

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
51/100  (51/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 25 Transgenre
× Age post-mortem : 283
× Avatar : OCS - sack and clothes
× Pouvoir : Genderbend
× Croisée avec : Sa soeur
× Appartement : Kiss
× Métier : Peintre - Hôtesse
× Epitaphes postées : 434
× Øssements1160
Féminin
× Inscription : 12/11/2017
× Surnom : le miel
× DCs : Urie Kaneki
☿ Pile et Face ☿
D'une même pièce

#70le 25.01.18 12:39

Miss Moon

Mister Sun

— Je souhaite simplement éviter à l’Alpha de se retrouver embêté par une scène de ménage… Mais maintenant que vous le dites, cela ne m’étonne pas que vous connaissiez Urie. Vous semblez partager un peu ce même tempérament et mon dieu, votre expression orale est digne d’un charretier.

Sa réponse me soulage quelque peu. Je ne souhaite pas qu’éclate ici une quelconque prise de bec entre amants devant Eden, je connais les quelques déviance d’Urie de par ma fréquentation avec le frère de sa moitié… Et peut-être d’autres choses encore. Ce petit a clairement raté sa vocation.

Mes yeux s’écarquillent à sa question tout d’abord un sourire puis un rire s’élève de mes lèvres qui se détendent, bien qu’encore légèrement crispées de toute cette agitation. Je secoue négativement la tête, c’en est presque nerveux tant l’idée me paraît incongrue. Quelle idée.

— J’espère n’avoir aucune ressemblance avec sa moitié. Ce petit nerveux qui fume à n’en plus finir. Oh certes il est loin d’être désagréable mais question féminité on repassera.

Cette potion d’anonymat semble mettre ce jeune homme dans tous ses états et maintenant qu’il y a cette distance entre nous je me sens bien plus à l’aise. Mes bras auparavant croisés autour de mon buste sont désormais le long de mon corps.

Petit Prince, je ne vous indiquerai pas qui est Urie car c’est contre l’idée même de ce bal, mais je peux éventuellement faire passer un message à ce dernier… il décidera de lui-même s’il souhaite vous répondre ou non.

J’observe autour de moi et notre comportement semble tout de même très suspect à ne rien faire au milieu de la piste de danse. Mon cavalier semblait exprimer de l’entrain à me faire danser, continuons dans cette idée. Je suis la marraine de la branche de prostitution, un peu de prestance que diable me répète Alexis.

Je rattrape la main du brun et de ma droite je passe sur son épaule en me rapprochant d’un pas.

— Ne restons pas plantés là, dans ce milieu cela parait encore plus suspect. Et ne faites rien d’idiot, j’ai mis des mois à préparer ce bal, je peux vous ficher dehors en un claquement de doigts… Quel message souhaitez-vous que je lui transmette?

Je l’observe, ce que je viens de dire s’apparente probablement à une menace, l'invitant par la même à  placer ses mains et entamer le premier mouvement de cette valse.
Au centre de la salle avec @Brendan T. Nightshade, se plaçant pour danser une valse avec lui
Code by Urie
Afficher toute la signature


#913D88 - Alexiel (italique : Français )#68C3A3 - Alexielle (italique : Français )

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
forums partenaires
Créer un forum | Invision | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit