en partenariat avec...
Nano RoleplayEsquisseTasty TalesJust MarriedMaster PokéThe Holiday Scam
Recherche
Recherche avancée
Annonces
Opale cherche un partenaire de rp
Viktor a posté un rp libre dans les Catacombes (université)

Painting arrows [PV : Saturday]

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant
Terminé #11le 14.01.18 7:03
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Mariah Stryker
Nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 As64OwE14/100Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EeIQN7j  (14/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 88
× Avatar : Mariah Stryker - Starfish
× Appartement : Michalak
× Epitaphes postées : 1839
× Øssements294
Féminin
× Inscription : 06/01/2018
× Surnom : le cancrelat
× DCs : Giovanna F. De Luca
Nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4042-mariah-stryker-we-rhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4058-mariah-stryker-if-you-like-sunshine-and-milkshakes-clap-your-hands-clap-clap
Sharp blade or sharp tongue, both are dangerous.
Les flèches la foudroyèrent complètement et la vague de douleur qui la parcouru fut comme un choc électrique qui la paralysa, avant de la faire tomber à genoux, haletante. Elle pris un court moment pour observer l'étendue des dégâts et les deux flèches fichées dans ses jambes étaient particulièrement problématiques ; et douloureuses. Quoi que moins douloureuses que ce à quoi elle se serait attendue si elle était encore en vie, elle avait tout de même du mal à bouger. Si la chimère continuait à se battre dans ces conditions, elle endommagerait ses blessures et ses muscles, rendant la guérison beaucoup plus pénible, surtout qu'elle devait conserver les flèches dans leur position pour éviter de perdre trop de sang... Elles étaient dangereusement proches des artères.

Kohaku serra les dents, tous ses muscles tendus à cause de la douleur. Que Saturday ait réussis à l'atteindre avec autant de précision même à travers une cape était incompréhensible. Elle leva lentement les yeux vers sa cible, constatant rapidement qu'elle aussi était blessée. Elles restèrent là, à leur position, se fixant sans bouger, n'écoutant plus que le son de leur respiration. Elles étaient toutes les deux visiblement fatiguées et handicapées par les blessures qu'elles s'étaient mutuellement infligées. Après un moment de silence, Kohaku ne put s'empêcher de rire doucement, sourire se transformant en grimace à mesure que ses soubresauts se transformaient en douleur. Puis, elle regarda Saturday avec plus de sérieux.

- Il serait temps de cesser ce petit jeu...

Puis, le silence régna de nouveau pendant un moment, jusqu'à ce que l'archère ne range lentement ses armes. Cette "chasse" était terminée... et avait, au final, bel et bien laissé des traces de sang dans la neige. Par contre, un rapide coup d'œil à sa peinture lui permis de voir que celle-ci avait été épargnée par les projectiles de Saturday. C'était peut-être son seul réconfort dans cette semi-défaite...

Saturday. Cette jeune femme au nom étrange inscrivait dorénavant une notion de profond respect envers ses capacités martiales dans l'esprit de Kohaku. Et probablement quatre nouvelles marques de combat... Elle n'avait certainement pas hâte au moment où elle devrait retirer ces flèches pour les rendre à leur propriétaire aux renards farfelus.

Kohaku s'appuya sur sa naginata pour tenter de se relever, mais elle abandonna rapidement le projet lorsque la douleur s'intensifia sous ses efforts. Il valait mieux ne pas l'empirer, si elle voulait éviter des conséquences plus graves. Et puis, il devenait difficile de bouger ses épaules. La chimère déposa  son arme sur le sol, tentant tout de même de ne pas s'assoir sur la neige. Avec ses vêtements trempés par celle-ci et par la sueur, le froid lui semblait encore plus mordant qu'à l'ordinaire.

Ugh. Malgré un certain mécontentement, Kohaku ne pouvait s'empêcher d'être très impressionnée par les capacités de Saturday. Elle n'avait jamais croisé d'archère aussi unique qu'elle et elle se demandait vraiment d'où elle tenait ses connaissances...
Terminé #12le 14.01.18 23:30
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Invité
Invité


Painting ArrowsAvec Kohaku Matsushira
Fox1Fox2Fox3Fox4

Saturday expira et tomba à genoux, exténuée. Elle voulait jouer les dures mais elle n'aurait pas pu continuer et était plutôt rassurée et la demande de cessez-le-feu était accueillie à bras ouverts. Elle passa son arc autour de ses épaules, avec un soupir de soulagement. Malgré la neige et la température, ses membres et son dos brûlaient de douleur et elle se surprenait elle-même d'avoir atteint sa cible avec ses tires désespérés. Si le combat s'était poursuivit, elle aurait perdu, c'était certain mais bien qu'un match nul n'est pas une victoire, ce n'est pas non plus une défaite.

La chasseresse fixa longuement la samurai avant de se lever. Les renards auraient produit un grognement douloureux si l'un d'eux avait existé à ce moment. Elle pointa sa gorge avant de poser sa main contre sa bouche pour essayer de démontrer qu'elle ne pouvait pas parler et tituba douloureusement vers Kohaku, ramassant sa cape avec un effort considérable au passage. Le cuir était tranché et percé et la peau était fichue... mais elle était encore chaude. Elle boita jusqu'à son adversaire, lui montrant sa paume libre en pour montrer que l'hostilité était passée.

Une fois à son niveau, l'archère s'agenouilla, déposant le lourd tissus par terre et sortit son couteau à dépecer très lentement, montrant toujours sa paume droite, elle fit même un petit sourire fatigué et attrapa, une à une, les tiges des flèches dépassant du corps de l'Onna Bugeisha avant de les briser à quelques centimètres des blessures, essayant du mieux qu'elle pouvait pour ne pas faire bouger les têtes dans le corps de Kohaku. Une fois les quatre faites et la dague rangée, elle enroula la cape autour des épaules de Kohaku et lui attrapa le bicep pour l'aider à se lever.

Saturday soutint Kohaku et se servit d'elle comme béquille en même temps et pointa à travers la forêt en se pointant elle même pour tenter de signaler qu'elle voulait se diriger vers ce qui, après plusieurs minutes, se retrouva être sa cabane. Poussant la porte, la chasseresse força Kohaku à s'asseoir sur la masse de fourrures qui lui servait de lit et alla fouiller sous une table de travail pour en sortir des bandages. avec un gémissement qui se retrouva être un soupir plus qu'autre chose, elle retira sa tenue de chasse couvertes de coupures pour exposer son corps tâché de sang autant séché que frais. Elle nettoya ses plaies, en produisant des soupirs de douleur avant de bander ses bras et jambes... et s'approcha de Kohaku avec la trousse médicale moderne qui faisait un énorme contraste avec le reste de l'habitation rustique. Saturday se laissa tomber assise devant la Samurai, lui montrant son dos entaillé. Elle se concentrait bien fort pour matérialiser un renard mais n'Y arrivait juste pas... la conversation allait être difficile.
Code par MV/Chamikaze sur Epicode
Terminé #13le 15.01.18 3:19
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Mariah Stryker
Nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 As64OwE14/100Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EeIQN7j  (14/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 88
× Avatar : Mariah Stryker - Starfish
× Appartement : Michalak
× Epitaphes postées : 1839
× Øssements294
Féminin
× Inscription : 06/01/2018
× Surnom : le cancrelat
× DCs : Giovanna F. De Luca
Nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4042-mariah-stryker-we-rhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4058-mariah-stryker-if-you-like-sunshine-and-milkshakes-clap-your-hands-clap-clap
Sharp blade or sharp tongue, both are dangerous.
Kohaku était sincèrement surprise de se faire ainsi accueillir dans l'antre de la chasseuse. Elle pris le temps d'examiner l'endroit rempli de matériel de chasse, remarquant également quelques outils de sculpture et... un peu de peinture ? Ce qui semblait lui servir de lit était également très confortable, quoi qu'un peu morbide. Kohaku examina les têtes de flèches restées dans ses jambes, pendant que son hôte nettoyait ses propres plaies. Celle-ci semblait changer d'avis rapidement, passant d'une envie de cribler la chimère de flèches à celle de lui... demander de la soigner ? Eh bien, elle ne refuserait certainement pas, surtout qu'elle était celle qui lui avait infligé les blessures qu'elle devait maintenant panser.

Kohaku commença d'abord par désinfecter les plaies sur son dos. Elle ne l'avait pas ratée, pour sûr : les coupures étaient nettes et efficaces. Du moins, pour elle, en combat. Pas pour Saturday. La chimère pris ensuite un rouleau de bandages et commença à les appliquer sur la chasseuse pour recouvrir correctement chaque coupure, surtout la plus large. Sa progression était difficile, lente et surtout douloureuse à cause des têtes de flèches, rendant la tâche pour le moins pénible. Néanmoins, lorsqu'elle eut terminé, le résultat lui semblait satisfaisant. Elle avait fait son possible pour rester délicate, mais elle avait parfois été prise de spasmes et avait peut-être resserré les bandages un peu trop fort à certains endroits. Par contre, les plaies étaient maintenant protégées et l'hémorragie pouvait commencer à se stopper.

Parlant de sang, Kohaku était en train de tacher les belles peaux sur lesquelles elle avait dû s'assoir. C'était vraiment du gâchis... Mais elle s'inquiétait surtout pour sa peinture et son matériel, laissé plus loin sans surveillance dans la forêt. Il aurait été très difficile de transporter tout ça dans leur état, en plus d'être beaucoup moins important. Heureusement, très peu de gens étaient susceptibles de passer par là à cette heure et de toute façon, la neige laissait des traces qu'elle pourrait suivre si ses affaires se faisaient voler.

Kohaku pris une grande inspiration, tentant de rester silencieuse et concentrée. Ces flèches commençaient vraiment à lui faire mal, surtout qu'elle voyait que l'une d'entre elles avait transpercé sa jambe... La sensation n'était pas agréable.

Et elle lui rappelait sa mort.
Terminé #14le 15.01.18 4:07
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Invité
Invité


Painting ArrowsAvec Kohaku Matsushira
Fox1Fox2Fox3Fox4

Ouf. Elle aurait probablement crié de douleur plus d'une fois si elle avait pu... mais c'était ce qu'il fallait. Maintenant que ses blessures étaient couvertes, qu'elle ne saignait plus et que ses bandages empêchaient la peau de bouger et lui causer plus de douleur, elle pourrait se concentrer. Elle se leva difficilement et s'inclina devant Kohaku en guise de remerciement. Le tituba jusqu'à un con de sa hutte et y prit une bûche qu'elle laissa tomber tu les braises encore écarlates du matin. Après quelques brindilles et feuilles sèches, elle avait un petit feu au-dessus duquel Saturday déposa une grille sur laquelle elle mit un chaudron qu'elle remplit d'eau provenant d'un sceau en bois qui n'était pas très loin. Elle expira et se concentra et un petit renard apparu sur son épaule. Il bondit par terre et alla se poser sur le genou de Kohaku.
Fox4
- Merci beaucoup. Je vous demande un peu de patience, je sais que vous êtes en douleur mais tant que les flèches sont à l'intérieur, vous n'allez pas trop saigner. Je vais préparer une potion et je m'occupe de vous.

La chasseresse se rendit jusqu'à sa table de travail et d'un sac, elle sortit une dizaine de petits objets noirs qui n'étaient autre que des griffes d'ours. D'une boîte elle sortit très délicatement des ailes de papillon bleu. Elle décrocha une fleur bleue du mur où un bouquet de différentes plantes et fleurs colorées était accroché à sécher. Saturday traversa la cabane pour aller briser un morceau de bois de cerfs et retourna à la table de travail. Tout se retrouva dans un mortier que Saturday se mit à écraser avec des petits gémissements d'effort. Une fois le tout en poudre bien fine, Saturday le fit tomber dans le peu d'eau qui commençait à frémir au dessus du feu. Il ne restait plus qu'à attendre que ça réduise.
Fox4
- Bon... sortons ces flèches de votre peau... Je ne vais pas mentir, ça risque d'être très douloureux... commençons par la plus facile...

Elle attrapa son couteau et s'agenouilla devant Kohaku et attrapa délicatement la pointe de la flèche qui était passée à travers la cuisse de la Samurai. Elle prépara un bandage avant de commencer de sorte à couvrir la plaie le plus rapidement possible une fois la tige retirée.
Fox4
- Mordez dans quelque chose.

Avec son couteau elle fit une entaille dans le pantalon de la guerrière pour faire un peu d'espace atour de la plaie et une fois que le renard eut fait un petit décompte, Saturday tira fermement sur la pointe de la flèche, produisant un son de suction organique très peu agréable à entendre. Une fois la tige sortit, Saturday recouvrit la plaie aussi vite qu'elle le put avant d'enrouler rapidement la cuisse de l'Onna Bugeisha d'un bandage serré pour contenir hémorragie. Elle fut soulagée de voir que le bandage ne se saturait pas de sang et passa rapidement à l'autre jambe. Elle soupira et déchira le pantalon à nouveau. Elle allait devoir ouvrir la peau pour sortir la pointe de flèche sans trop endommager le tissus musculaire.
Fox4
- Celle-ci va être vilaine... attention.

Elle glissa la pointe du couteau dans la plaie, le plus près de la tige possible... avant d'écarter la peau avec la lame. Elle du mettre beaucoup de pression, ce qui fendit un peu plus l'épiderme mais elle réussit à retirer délicatement la pointe sans causer plus de dommage. Pansement, bandage serré et hop. C'était fait. Elle allait laisser Kohaku respirer un peu et se recentrer avant de suggérer s'occuper des flèches dans son dos. En attendant, la nécromancienne alla jeté un œil à sa potion et la remua lentement. L'eau s'était colorée de bleu, il ne restait plus qu'à la laisser épaissir, elle serait prête dans quelques minutes encore.
Code par MV/Chamikaze sur Epicode
Terminé #15le 15.01.18 4:42
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Mariah Stryker
Nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 As64OwE14/100Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EeIQN7j  (14/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 88
× Avatar : Mariah Stryker - Starfish
× Appartement : Michalak
× Epitaphes postées : 1839
× Øssements294
Féminin
× Inscription : 06/01/2018
× Surnom : le cancrelat
× DCs : Giovanna F. De Luca
Nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4042-mariah-stryker-we-rhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4058-mariah-stryker-if-you-like-sunshine-and-milkshakes-clap-your-hands-clap-clap
Sharp blade or sharp tongue, both are dangerous.
- Ah, kuso...

C'était tout ce que Kohaku avait trouvé à dire pour évacuer le stress de son système nerveux. Se faire blesser était quelque chose. Mais se faire soigner... Bien sûr, ne plus sentir les têtes des flèches fichées à l'intérieur de ses muscles était très apprécié, mais l'étape de les retirer était... Atroce. Tout son corps lui envoyait des signaux de panique en réaction à la douleur lancinante qu'elle ressentait et elle mettait beaucoup de concentration à les contrôler pour conserver son sang froid, se contenta de grimacer et de serrer les fourrures dans ses poings. Par contre, elle n'avait pas pu s'empêcher de gémir, surtout pour la deuxième flèche. Au moins, il n'en restait plus que deux.

Pour le coup, la chimère était contente que la chasseuse lui laisse un temps de répit pour respirer un peu. Elle eut le temps de se calmer et de reprendre du poil de la bête, lorsque vint le temps de retirer les flèches de son dos. Kohaku retira donc son manteau en faisant attention et en laissant Saturday l'aider. Elle retira ensuite son pull en redoublant de prudence, révélant du même coup le tatouage des Red Widows, avant de s'allonger sur les fourrures pour faciliter la tâche de son hôte et, apparemment, infirmière temporaire.

Cette situation lui rappelait vraiment l'époque où elle était encore en vie, durant la guerre. Elle se retrouvait toujours sous la tente en compagnie de plusieurs autres blessés après un combat ou une attaque, surtout vers ses dernières années. Elle se rappelait qu'elle détestait ces moments et surtout les anticipations qu'elle avait envers les hommes qui devaient la soigner. Comme les temps avaient changés...

- Je suis prête, Saturday.
Terminé #16le 15.01.18 5:25
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Invité
Invité


Painting ArrowsAvec Kohaku Matsushira
Fox1Fox2Fox3Fox4

Une fois que Kohaku fut couchée sur le ventre, Saturday la chevaucha, pour avoir le meilleur angle possible sur les traits qui la perçaient. Elle ne put s'empêcher de glisser le bout de son index sur les écailles indigo qui couvraient la nuque et les omoplates de la samurai. Leur couleur était plus ou moins hypnotique et une partie d'elle-même était contente que ses flèches n'aient pas abîmé cette partie du dos de Kohaku... aussi ça aurait probablement rendu la tâche de les retirer plus ardue. Elle approcha la lame de la dague et la déposa sur la peau de la bretteuse pour l'avertir qu'elle allait commencer. Elle avait les compresses désinfectantes prêtes et avec une inspiration concentrée, enfonça lentement la pointe du couteau dans la plaie pour écarter la peau. Celle-ci avait un peu tourné en perçant la peau et elle dû la faire tourner dans le sens contraire pour sortir la tête en causant le moins de dommage possible et grimaça en entendant le cri de douleur étouffé par les fourrures.
Fox4
- Je suis sincèrement désolée...

elle lança la pointe de la flèche qui produit un tintement métallique en rebondissant sur le sol et contre le mur. Elle appuya la compresse presque immédiatement se la plaie avant de la couvrir d'un bandage épais qu'elle maintenu en place avec du ruban. Saturday tapota gentiment l'épaule de Kohaku pour lui dire "Courage, c'est presque terminé" avant de glisser ses doigts sur la peau de celle-ci vers la dernière blessure. La même procédure pour écarter la peau mais cette dernière flèche ne s'était pas enfoncée aussi profondément, preuve que Saturday fatiguait à son quatrième tir, et elle pu la sortir facilement sa causer plus de saignement. La blessure fut recouverte et pansée à son tour et, suivant un soupir de soulagement, Saturday se releva pour aller jeter un œil à sa potion. Un petit remuement et elle était prête. Elle la versa dans un tasse en bois avant d'ouvrir la porte vers l'extérieur pour briser un glaçon pendant du toit de sa cabane pour le mettre dans le liquide bouillant. Une fois la porte fermée, elle tendit la potion à Kohaku.
Fox4
- Elle est improvisée... mais si je ne me suis pas trompée, cette potion devrait favoriser la guérison.

HRP:
Résultats du lancé de dé - Succès pour la potion:
1- Bon goût, referme les plaies, antidouleur
2- Goût moyen, referme les plaies douloureusement
3- Mauvais goût, antidouleur, stoppe l'hémorragie
4- Goût horrible, aucun effet
Code par MV/Chamikaze sur Epicode
Terminé #17le 15.01.18 5:25
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
La Faucheuse
Maître de la mort

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 As64OwE0/0Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EeIQN7j  (0/0)
× Présence: présent
× Evolution : Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
× Age post-mortem : 0
× Pouvoir : omnipotente
× Epitaphes postées : 2900
× Øssements477
Autre
× Inscription : 15/03/2014
Maître de la mort
Le membre 'Saturday' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


'4 FACES' :
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 ASPpsG8
Terminé #18le 16.01.18 3:36
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Mariah Stryker
Nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 As64OwE14/100Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EeIQN7j  (14/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 88
× Avatar : Mariah Stryker - Starfish
× Appartement : Michalak
× Epitaphes postées : 1839
× Øssements294
Féminin
× Inscription : 06/01/2018
× Surnom : le cancrelat
× DCs : Giovanna F. De Luca
Nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4042-mariah-stryker-we-rhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4058-mariah-stryker-if-you-like-sunshine-and-milkshakes-clap-your-hands-clap-clap
Sharp blade or sharp tongue, both are dangerous.
Kohaku pris une minute pour récupérer après la pénible expérience que représentait l'acte de retirer les pointes de flèches de son dos. Elle avait beau s'être préparée mentalement, elle n'avait pas prévu que la troisième flèche lui ferait aussi mal. Heureusement, c'était une histoire du passé et la chimère se sentait beaucoup mieux maintenant qu'elle n'avait plus de pointes tranchantes coincées entre ses muscles. Après un moment, elle se redressa sur les fourrures et remarqua qu'elle les agrippait toujours, donc elle les lâcha et tenta de replacer le poil des bêtes dans le bon sens. Lorsque Saturday lui tendit la potion, Kohaku avait déjà remis son pull, couvrant blessures, écailles et tatouage. Elle pris la tasse avec ses deux mains.

- Merci beaucoup.

La Onna Bugeisha laissa le liquide se refroidir un peu avant de commencer à la boire. Elle fut agréablement surprise par le goût du breuvage. Elle ne comprenait pas comment des griffes d'ours et du bois pouvaient donner un résultat aussi... aussi délicieux. Saturday venait de lui concocter un remède miracle, surtout lorsque les effets s'activèrent. Sa douleur s'estompa quelques secondes à peine après sa première gorgée et elle sentait que ses plaies se refermaient à une vitesse surnaturelle.

La nécromancie était vraiment incroyable...

Pendant quelques secondes, Kohaku resta figée, à fixer la tasse avec un air ahuris. Elle n'avait même pas bu la moitié qu'elle se sentait déjà revigorée. La chimère leva les yeux vers Saturday, la regardant avec une toute nouvelle notion de respect s'ajoutant à celui qu'elle lui vouait déjà pour ses prouesses martiales. Puis, elle se leva et lui redonna sa tasse le plus poliment possible, la lui tendant de ses deux mains.

- Je vous laisse le reste, la moitié était plus que suffisante. Je ne sais pas comment vous remercier...
Terminé #19le 16.01.18 4:26
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Anonymous
Invité
Invité


Painting ArrowsAvec Kohaku Matsushira
Fox1Fox2Fox3Fox4

Saturday sourit et prit la potion en s'inclinant légèrement et elle but tranquille le reste de la potion... mais s'étouffa un peu lorsque Kohaku la remercia. Pourquoi elle la remerciait ? C'était sa faute si elle allait avoir quatre nouvelles cicatrices. C'était sa faute si elle avait dû abandonner sa peinture. C'était elle qui avait provoqué un combat par son égoïsme et son ambition de chasser des créatures dangereuses. La samurai lui avait bien appris une leçon par son sang froid et son agressivité. Même les ours fuyaient devant les arcs et l'Onna Bugeisha avait foncé tête première. Si elles étaient vivantes, Saturday serait morte la première... peut-être pas si elle avait été prête quand Kohaku avait lancé son attaque... elle devrait trouver un moyen de se défendre au corps-à-corps. Elle détourna le regard et rougit.
Fox4
- Me remercier ? Je ne fais que m'excuser pour ce que je vous ai fait subir, Matsushira-dono.

Elle fut même surprise que la potion fonctionne aussi bien. Elle déchira le bandage sur son avant bras et fut émerveillée de voir que les coupures n'étaient plus que des marques pâles sur sa peau. Elle devrait se souvenir des ingrédients et des quantités pour la travailler et la perfectionner plus tard, elle pourrait être très utile, cette potion. La chasseresse se déplaça vers le mur opposé où plusieurs de ses petites créations étaient accrochées et elle tendit la main pour prendre l'un de ses travaux terminés. Il était blanc, rouge et noir, lisse et immaculé avec des traits finement gravés, peint et vernit avec attention. Elle revient vers la guerrière et lui tendit le masque de renard, le présentant à deux mains.
Fox4
- Permettez-moi de vous offrir ce modeste objet, en excuse, offre de paix et promesse que notre prochaine rencontre, s'il y en a une, ne se déroulera pas du tout comme celle-ci.

Elle forçait un petit sourire... Cette journée avait été forte en premières fois, premières impressions et ne s'était pas du tout déroulé comme prévu.
Code par MV/Chamikaze sur Epicode
Terminé #20le 30.01.18 2:35
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Mariah Stryker
Nécromancien

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 As64OwE14/100Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EeIQN7j  (14/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution : Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 EmptyPainting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty
Painting arrows [PV : Saturday] - Page 2 Empty × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 88
× Avatar : Mariah Stryker - Starfish
× Appartement : Michalak
× Epitaphes postées : 1839
× Øssements294
Féminin
× Inscription : 06/01/2018
× Surnom : le cancrelat
× DCs : Giovanna F. De Luca
Nécromancien
http://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4042-mariah-stryker-we-rhttp://www.peekaboo-rpg.forumactif.com/t4058-mariah-stryker-if-you-like-sunshine-and-milkshakes-clap-your-hands-clap-clap
Sharp blade or sharp tongue, both are dangerous.
Kohaku prit doucement le masque avec ses deux mains et l'examina en le caressant pour bien comprendre le niveau de détails et la minutie qui avaient été mises dans sa création. Elle était impressionnée, il était très rare de se faire offrir un objet de valeur de ce genre et ce, gratuitement. Il s'agissait d'un renard, tout ce qu'il y avait de traditionnel il y avait de ça des siècles. La chimère reposa son regard sur la chasseresse et lui sourit calmement.

- J'accepte vos excuses, alors. Laissez-moi tout de même vous remercier pour le masque.

Elle s'inclina poliment pour lui transmettre visuellement sa gratitude. Puis, elle se remit à fixer l'objet en question, qu'elle tenait toujours entre ses mains. Saturday ne semblait pas être du genre à choisir n'importe quel objet d'une collection possédant une si grande valeur pour un simple cadeau. Elle devait avoir une raison pour avoir choisis ce masque de renard précisément. Elle ne put s'empêcher de spéculer et elle céda finalement à la curiosité.

- Y a-t-il une signification particulière derrière ce masque ?
  • Citer
  • Editer
  • Supprimer
Contenu sponsorisé
Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant
Réponse rapide :

N'oublie pas de valider le captcha avant de partir, sinon le message ne sera pas envoyé :(


forums partenaires devenir partenaire