avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 158
× Avatar : Mireya Kane - Starfish
× Pouvoir : Boussole
× Appartement : Pucca
× Péripéties vécues : 1564
× Øssements29
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 06/01/2018
× Présence : réduite
× Surnom : le cancrelat

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
19/100  (19/100)
27Féminin158Mireya Kane - StarfishBoussolePucca15642920Féminin06/01/2018réduitele cancrelat
赤夜叉 ❀ Akayasha
赤夜叉 ❀ Akayasha
27Féminin158Mireya Kane - StarfishBoussolePucca15642920Féminin06/01/2018réduitele cancrelat
http://www.peekaboo-rpg.com/t3737-mireya-kane-this-is-the-beginning-of-your-end
Terminé #1 le 13.01.18 4:41
Sharp blade or sharp tongue, both are dangerous.
Lorsque Kohaku s'était réveillée pour se préparer à sortir, le soleil n'était pas encore tout à fait levé. Comme à son habitude, elle exécutait sa routine du matin très silencieusement et très rapidement afin de pouvoir partir le plus rapidement possible. La veille, la Chimère s'était vue prise d'une très forte envie de peindre et donc, ses plans pour la journée ne s'en éloignaient pas beaucoup. Elle s'habilla donc d'un pull, d'un pantalon, d'un manteau, d'une écharpe et d'un bonnet, enfilant des bottes confortables avant de sortir dans le froid.

Toujours accompagnée par ses armes inséparables, Kohaku avait également apporté son matériel de peintre dans un grand sac de professionnel, bien adapté à ses besoins lorsque venait le temps de reproduire un portrait sur une toile. Pour le coup, elle avait préféré apporter une toile un peu plus grande que d'habitude, avec la ferme intention de créer une œuvre d'art. Elle savait exactement où aller pour trouver le meilleur paysage possible : la forêt.

En marchant pendant au moins une ou deux heures à travers les arbres, Kohaku finit par s'installer face à un énorme tronc d'arbre aux racines tortueuses. La scène était particulièrement jolie à cause de l'éclairage, donnant l'impression que les arbres n'étaient encore que des silhouettes, mais la clarté de la neige et les magnifiques couleurs du ciel rendait le tout absolument magnifique. C'était définitivement une vue unique que Kohaku prit le temps d'observer avant de se mettre au travail.

Elle s'appliqua premièrement à peindre le ciel tel quel, avec la neige, modifiant parfois sa peinture en ajoutant quelques détails au fur et à mesure qu'elle remarquait de petits animaux, ou de nouvelles traces de pattes. Reproduire l'arbre en face d'elle prit le plus de temps, puisqu'il s'agissait de la clé de son portrait. Le temps passait et le résultat devenait de plus en plus joli, tout comme le paysage face à elle.

Kohaku s'éclatait, vraiment.

Complètement absorbée par son travail, elle y portait entièrement toute son attention, ne se souciant plus des bruits environnants ou des formes qu'elle détecterait normalement du coin de l'œil. Ce ne fut que lorsqu'elle tenta de regarder sa peinture d'un peu plus loin qu'elle remarqua le petit renard posé sur le sommet de sa toile.

La Chimère se figea. Elle se frotta les yeux pour s'assurer qu'elle n'était pas en train d'halluciner.

Un renard.

Sur sa toile.

À bien l'observer, en fait, il ressemblait plutôt à un esprit sorti tout droit des légendes qu'elle entendait lorsqu'elle était petite. Mais... En voir un en face d'elle ? C'était complètement nouveau. Et improbable. Était-elle en train de rêver ? Non, ses sens fonctionnaient parfaitement bien. Lentement, Kohaku approcha sa main de la petite créature et tenta de lui caresser la tête, mais sa main passa à travers. La sensation était agréable, une chaleur qui était la bienvenue dans ces temps plus froids. Par contre, ça ne faisait vraiment aucun sens. La Onna Bugeisha fronça les sourcils en réfléchissant. Que pouvait-il biens se passer ? Puis, le petit renard... parla.
avatar
Invité
Invité
Terminé #2 le 13.01.18 5:11


Painting ArrowsAvec Kohaku Matsushira
Fox1Fox2Fox3Fox4

Image du perso qui parle
- Une magnifique journée, n'est-il pas? Ce paysage me rappelle l'endroit d'où je viens... la forêt, la neige, le ciel immaculé... Pardonnez mon intrusion mais... pourriez-vous vous retourner?

La voix était douce, claire, calme, féminine même... mais ne semblait pas être entendue. Elle venait définitivement du petit renard spectral et était d'un dialecte japonais un peu vieillot, très poli mais ne semblait pas être entendue par les oreilles, plutôt comme si les mots s'étaient glissés furtivement dans le cerveau pour s'y afficher comme un écho. Derrière la jeune femme, sortant des buissons marchait une figure encapuchonnée qui s'arrêta à une distance respectable. Elle portait une peau de loup sur ses épaules et tenait un arc dans sa main droite, dont elle déposa la pointe de la branche inférieure par terre pour poser sa main sur la pointe de la supérieure. De sa main gauche elle retira sa capuche pour découvrir ses cheveux de jais et son visage. La femme avait un deuxième renard, identique à l'autre, sur la tête.
Image du perso qui parle
- Vous peignez très bien, vous avez bien rendu hommage à cette journée.
Surtout à un endroit que peu de personnes visitent, quel dommage. J'ai une certaine... admiration pour les artistes.

Encore une fois, la voix semblait venir du renard sur le chapeau de la chasseresse... et celle-ci ne bougeait pas la bouche. La voix était pourtant identique. Saturday eut un petit sourire. Elle était en train de traquer un très gros sanglier qui avait probablement atteint son énorme taille dans la vie en étant discret et en confondant habilement les chasseurs... mais elle avait trouvé quelque chose de beaucoup plus intéressant et l'envie d'un peu de véritable sport la démangeait.
Image du perso qui parle
- J'espère ne pas vous avoir effrayé avec mes petits compagnons. Encore une fois, pardonnez mon interruption, je n'ai pas pu m'empêcher de venir vous voir quand je vous ai aperçu.

Saturday regardait la peintre de haut en bas, admirant les reflet de ses cheveux multicolores dans la lumière, ses yeux bestiaux... ses armes... mais surtout la rendition du paysage... c'était presque triste...
Code par MV/Chamikaze sur Epicode
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 158
× Avatar : Mireya Kane - Starfish
× Pouvoir : Boussole
× Appartement : Pucca
× Péripéties vécues : 1564
× Øssements29
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 06/01/2018
× Présence : réduite
× Surnom : le cancrelat

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
19/100  (19/100)
27Féminin158Mireya Kane - StarfishBoussolePucca15642920Féminin06/01/2018réduitele cancrelat
赤夜叉 ❀ Akayasha
赤夜叉 ❀ Akayasha
27Féminin158Mireya Kane - StarfishBoussolePucca15642920Féminin06/01/2018réduitele cancrelat
http://www.peekaboo-rpg.com/t3737-mireya-kane-this-is-the-beginning-of-your-end
Terminé #3 le 13.01.18 5:35
Sharp blade or sharp tongue, both are dangerous.
Au lieu de se tordre le dos pour regarder la nouvelle arrivée, Kohaku s'était levée pour lui faire face. Elle était confuse et prise au dépourvu, mais ça ne l'empêcha pas d'analyser la situation, comme elle le faisait toujours. Il y avait deux de ces étranges esprits, donc elle tenta de conserver un visuel sur les deux. Mais le plus important était la jeune femme. Elle semblait communiquer à travers ces étranges créatures et la sensation d'entendre des mots sans vraiment les entendre lui causait un véritable paradoxe cérébral. C'était semblable à des illusions auditives, mais elle avait l'impression que c'était bel et bien réel. Peut-être... peut-être était-ce de la nécromancie ?

Kohaku examina plus en détails son "interlocutrice". Elle semblait très traditionnelle, ce qui collait bien avec son langage beaucoup plus ancien, datant environ de son époque. Ça la rendait légèrement nostalgique, ce qui n'était pas forcément une mauvaise chose. Mis à part sa façon de parler, il y avait sa posture. Une archère hors pair, c'était évident et vu la furtivité de son arrivé, Kohaku devina qu'il s'agissait d'une chasseuse incroyablement douée. Cela expliquait aussi ses armes et son accoutrement, composé de peaux qu'elle avait probablement traitées elle-même. Elle avait le regard perçant de quelqu'un qui savait où tirer pour tuer du premier coup. C'était... fascinant. Définitivement, bien que complètement hors de son plan originel, Kohaku accueillait cette rencontre avec joie. Ce n'était pas tous les jours qu'il lui était possible de croiser des personnes de son genre.

- Je vous remercie pour vos compliments. Je dois admettre que vos... amis m'intriguent énormément. J'aimerais en savoir plus, mais avant tout...

La chimère s'inclina respectueusement.

- Je m'appelle Matsushira Kohaku. Je suis ravie de faire votre connaissance.

Elle lui sourit doucement, continuant de l'observer. L'expression de son interlocutrice était très neutre, il était donc difficile de deviner à quoi elle pensait. Définitivement, cette jeune femme était intéressante.

- Seriez-vous une nécromancienne, à tout hasard ? De quoi sont faits ces esprits ?
avatar
Invité
Invité
Terminé #4 le 13.01.18 6:01


Painting ArrowsAvec Kohaku Matsushira
Fox1Fox2Fox3Fox4

Le renard sur le chevalet sauta par terre et couru jusqu'à sa maîtresse, ne laissant aucune trace par terre, avant de sauter et s'asseoir sur l'épaule de la chasseresse souriante. Elle avait remarqué les mains de son interlocutrice et il n'y avait plus de doutes. Les armes étaient plutôt unique. Elle reconnaissait le sabre... la naginata et... était-ce un kaiken dans l'étui? Elle avait elle-même un couteau similaire sur elle mais servait plutôt d'outil que d'arme. Un tel équipement criait "Guerrière" et sa musculature apparente démontrait qu'elle ne faisait pas que peindre.
Image du perso qui parle
- Je pense que c'est ce que l'ont peur dire de moi. Je sais concocter quelques potions... par contre mes petits amis sont un cadeau d'Inari.

Le froncement de sourcil désapprobateur de son interlocutrice fit rapidement comprendre à Saturday que celle-ci ne partageait pas ses croyances sur l'origine de son "don". Certes elle les manifestait simplement par la pensée mais rien ne prouvaient qu'ils n'étaient pas un cadeau du Kami. Elle haussa les épaules en réponse au commentaire évident qui arrivait mais lui rendit la politesse en s'inclinant à son tour. Il était plutôt agréable de discuter avec quelqu'un qui partageait son dialecte, c'était rare! ... et Un peu dommage que la discussion doive s'arrêter.
Image du perso qui parle
- Les gens me nomment... Saturday. Merci pour cette petite discussion mais maintenant j'aimerais vous chasser. Pourriez-vous, s'il vous plait, commencer à courir ?

Chasser de la chimère était un sport qu'elle pouvait rarement faire ces jours-ci. L'endroit était parfait: Isolé, loin de tout, peu fréquenté. Cette fois elle pourrait peut-être vraiment se donner pour avoir la bête... mais à la vue de l'expression de celle que Saturday appellera Matsushira-dono à partir de maintenant lui dictait que l'épreuve allait être loin d'être facile... et c'était tant mieux.
Code par MV/Chamikaze sur Epicode
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 158
× Avatar : Mireya Kane - Starfish
× Pouvoir : Boussole
× Appartement : Pucca
× Péripéties vécues : 1564
× Øssements29
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 06/01/2018
× Présence : réduite
× Surnom : le cancrelat

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
19/100  (19/100)
27Féminin158Mireya Kane - StarfishBoussolePucca15642920Féminin06/01/2018réduitele cancrelat
赤夜叉 ❀ Akayasha
赤夜叉 ❀ Akayasha
27Féminin158Mireya Kane - StarfishBoussolePucca15642920Féminin06/01/2018réduitele cancrelat
http://www.peekaboo-rpg.com/t3737-mireya-kane-this-is-the-beginning-of-your-end
Terminé #5 le 13.01.18 6:25
Sharp blade or sharp tongue, both are dangerous.
Kohaku eut l'impression de recevoir un choc électrique à travers son corps alors qu'elle se mettait machinalement sur ses gardes. Son expression se fit beaucoup plus sérieuse alors que tous ses sens étaient en alerte. Inutile de lui demander de répéter, elle avait très bien compris. Et ce genre de... requête n'arrivait certes que très rarement, mais étant une chimère depuis plusieurs années, elle était familière avec ce genre de comportement.

Il fallait la prendre au sérieux, sinon elle en subirait les conséquences.

Son œuvre d'art allait devoir attendre. Kohaku s'en éloigna légèrement, dégainant son katana, qu'elle jugeait plus adapté au type d'armement de son adversaire, avant de prendre une garde bien balancée, son sabre placé droit devant elle, légèrement incliné.

- Je ne fuis jamais face à des intentions hostiles.

Elle marchait très lentement, faisant face à sa cible, avec une concentration indestructible. Elle attendait le bon moment, prête à réagir à n'importe quel mouvement brusque. Elle n'était ni trop loin, ni trop près, juste assez pour avoir une marge de manœuvre confortable.

- Je reste jusqu'au bout, jusqu'à la fin.

Comme Saturday était une chasseuse, elle devait être habituée à traquer ses proies et à les tuer en pleine course. Mais Kohaku serait complètement folle ou stupide de céder à une telle demande, sans oublier que ça irait complètement à l'encontre de ses valeurs. Dommage pour son adversaire, elle allait devoir changer de stratégie. Cette fois, l'animal qu'elle chassait ne fuirait pas. Il allait attaquer.

Les pieds de Kohaku ne quittèrent pas le sol lorsqu'elle fonça sur Saturday, l'attaquant sans relâche de coups en diagonales, en pointe, en hauteur, ou plus bas. Elle fit une feinte et tenta de frapper son adversaire au genou pour la déstabiliser, tentant de conserver une distance sécuritaire entre elles. Une archère était en désavantage lorsque sa cible était proche... ou aveuglée par la neige que Kohaku venait de soulever pour la contourner et tenter de l'attaquer par derrière !
avatar
Invité
Invité
Terminé #6 le 13.01.18 21:17


Painting ArrowsAvec Kohaku Matsushira
Fox1Fox2Fox3Fox4

Oh, alors ça ce n'était pas quelque chose à quoi elle s'attendait. Ou du moins pas immédiatement. Elle n'était pas du tout préparée à une attaque frontale, son arc était encore en position de repos! Saturday eut à peine le temps de l'attraper par la garde alors que la lame sifflait près de son oreille, tranchant la plume blanche qu'elle portait dans ses cheveux. Si elle l'avait pas bougé à ce moment elle aurait eut une vilaine coupure au visage... ou une oreille en moins. Les renards sautèrent de sur Saturday pendant la danse qui ne lui laissait pas vraiment de temps pour se placer convenablement. Le combat rapproché n'était pas du tout son art.
Image du perso qui parle
- Oh! Non! Non! Non! Non!

Il n'y avait pas à dire, Kohaku était habile et savait très bien ce qu'elle faisait. Chaque arc que l'épée traçait visait un point vital que c'est simplement grâce à son œil pour déterminer les trajectoires que Saturday arrivait à ne pas se prendre le tranchant. L'attaque à ses jambes la força à sauter ce qui lui permit une roulade alors que la neige retombait. L'archère avait utilisé le mouvement de rotation pour sortir une flèche de son carquois, l'encocher et tirer la corde de sorte à ce que la pointe de la flèche ne se retrouve qu'à quelques millimètres du front de la bretteuse alors que la chasseresse sentait la froideur du fil de la lame contre sa gorge. Un renard spectral grimpa sur la main tenant l'arc, juste devant le visage de la samurai.
Image du perso qui parle
- Mh... il semblerait que nous avons atteint une impasse.

Code par MV/Chamikaze sur Epicode
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 158
× Avatar : Mireya Kane - Starfish
× Pouvoir : Boussole
× Appartement : Pucca
× Péripéties vécues : 1564
× Øssements29
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 06/01/2018
× Présence : réduite
× Surnom : le cancrelat

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
19/100  (19/100)
27Féminin158Mireya Kane - StarfishBoussolePucca15642920Féminin06/01/2018réduitele cancrelat
赤夜叉 ❀ Akayasha
赤夜叉 ❀ Akayasha
27Féminin158Mireya Kane - StarfishBoussolePucca15642920Féminin06/01/2018réduitele cancrelat
http://www.peekaboo-rpg.com/t3737-mireya-kane-this-is-the-beginning-of-your-end
Terminé #7 le 14.01.18 1:04
Sharp blade or sharp tongue, both are dangerous.
Kohaku resta immobile, regardant son adversaire droit dans les yeux. Elles restèrent ainsi un très court instant durant lequel le temps semblait se passer plus lentement. Cette Saturday était impressionnante et expérimentée. Pour avoir réussis à esquiver toutes ses attaques et à être en mesure de réagir face à ses feintes, elle se devait d'avoir un œil de lynx, des réflexes extrêmement travaillés et surtout... beaucoup, beaucoup, beaucoup d'expérience et d'entraînement.

La chimère ne resta dans cette position pas plus que quelques secondes. Elle inclina la tête et utilisa son bras pour repousser et bloquer celui de son adversaire afin de l'empêcher de pouvoir lui tirer sa flèche en plein dans la tête, lâcha son katana et tourbillonna en lui attrapant un certain point près de son deltoïde pour l'immobiliser, la gardant fermement dans son étreinte et déposant la pointe de la lame de son kaiken tout près de ses côtes. Puis, elle parla d'un ton très calme dans son oreille, sa respiration plus rapide, mais contrôlée :

- Une impasse n'est pas suffisante pour m'arrêter.

Au moindre mouvement brusque, elle n'hésiterait pas à plonger la lame de son kaiken dans le corps de la chasseuse, surtout en sachant que ce genre de blessure n'était plus suffisant pour tuer quelqu'un. Elle n'arrêterait pas tant que son adversaire ne serait pas hors combat, même si elle devait teinter la neige de rouge pour y arriver. Kohaku la fit faire volte-face avec elle pour l'éloigner de son katana, question qu'elle n'essaie pas d'utiliser ses pieds pour manipuler son arme. C'était improbable, mais certainement pas du jamais vu...

HRP :
C'est court, mais j'aime bien
avatar
Invité
Invité
Terminé #8 le 14.01.18 4:16


Painting ArrowsAvec Kohaku Matsushira
Fox1Fox2Fox3Fox4

Surprenant n'était pas un mot assez puissant. Elle en eut même le souffle coupé alors qu'elle sentait le bras de l'épéiste l'agripper. Saturday grimaça en sentant la lame contre ses côtes. Et la suite? Elle s'attendait à ce qu'elle abandonne? Sous sa lourde cape, elle bougea lentement son bras gauche pour saisir délicatement l'objet qui pendait à sa ceinture. Saturday retira le cran de sûreté lentement et releva la surprise très légèrement pour la pointer droit devant elle. Elle tourna légèrement la tête pour regarder Kohaku du coin de l’œil, souriante. La voix des renards se fit entendre à nouveau.
Image du perso qui parle
- Admirable et honorable. Mon erreur a été de vous sous-estimer légèrement, Matsushira-dono. Par contre, un chasseur qui s'en prend à la proie la plus dangereuse se doit d'avoir un tour dans sa manche.

Elle appuya sur la gâchette de son arbalète et le carreau fusa droit devant elle où il fut intercepté par l'un des renards qui le redirigea d'un coup de patte avant de disparaître en fumée. Le trait ricoché fut redirigé vers la main armée qui menaçait l'archère. Le son que produit le carreau en touchant la lame fut presque assourdissant et c'était le signal que Saturday attendait. La force de l'impact déstabilisa la bretteuse et Saturday profita de la distraction pour se défaire de son emprise tandis que le carreau était dévié une deuxième fois et alla se planter dans le tronc d'un arbre. Elle bondit, saisissant son arc, pour se distancer de l'onna bugeisha et roula une autre fois pour agrandir encore une fois l'espace entre elle et Kohaku tout en profitant encore une fois de la rotation pour se replacer face à son adversaire, une flèche encochée. Elle était debout et reflétait les mouvements de sa proie pour garder la distance confortable entre elles.

Code par MV/Chamikaze sur Epicode
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 158
× Avatar : Mireya Kane - Starfish
× Pouvoir : Boussole
× Appartement : Pucca
× Péripéties vécues : 1564
× Øssements29
× Age IRL : 20 Féminin
× Inscription : 06/01/2018
× Présence : réduite
× Surnom : le cancrelat

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
19/100  (19/100)
27Féminin158Mireya Kane - StarfishBoussolePucca15642920Féminin06/01/2018réduitele cancrelat
赤夜叉 ❀ Akayasha
赤夜叉 ❀ Akayasha
27Féminin158Mireya Kane - StarfishBoussolePucca15642920Féminin06/01/2018réduitele cancrelat
http://www.peekaboo-rpg.com/t3737-mireya-kane-this-is-the-beginning-of-your-end
Terminé #9 le 14.01.18 5:03
Sharp blade or sharp tongue, both are dangerous.
- Tch !

Kohaku s'empressa de se mettre à couvert derrière un tronc d'arbre, mais elle ne s'en servit certainement pas pour se cacher. Se déplaçant d'arbre en arbre, elle pouvait entendre de nombreuses flèches se ficher dans les troncs d'arbre et dans la neige juste derrière elle. Elle changeait le tempo de ses sorties pour éviter de se faire accueillir par une flèche lorsqu'elle changeait de tronc d'arbre. C'est en faisant cette petite danse qu'elle réussis à glisser pour rattraper son katana avant de se remettre à couvert et d'essuyer la lame couverte de neige sur un pan de son manteau, puis de rengainer l'arme. Elle pris le temps de respirer un peu, tout en restant particulièrement attentive aux sons autour d'elle.

Cette chasseuse était définitivement une archère hors-pair. La chimère n'avait absolument pas vu son coup venir et elle avait presque lâché son kaiken sous l'effet de la surprise. Que ces étranges esprits renards soient capable de faire ricocher une flèche était quelque chose, mais ce qui forçait Kohaku à éprouver énormément de respect envers sa technique était la précision presque effrayante de son adversaire. Elle avait actuellement visé assez bien pour faire quelque chose qu'elle croyait sincèrement impossible. Elle avait vraiment cru pendant un moment qu'elle avait gagné.

C'était une grave erreur.

Elle n'aurait jamais dû sous-estimer cette Saturday. Bien que la situation était sérieuse, Kohaku ne pouvait s'empêcher d'avoir un petit sourire en coin lorsqu'elle repensait à ce qu'il venait de se passer. C'était nouveau. C'était puissant. C'était intriguant. Elle adorerait examiner ses méthodes, mais pas lorsqu'elle en était la cible. Cette archère surclassait clairement tout ce qu'elle savait de l'archerie et plus encore. Ses techniques n'étaient pas conventionnelles, elles étaient personnelles.

Kohaku pris une grande inspiration avant de sortir de derrière l,arbre, faisant mine de se diriger vers le tronc le plus proche, mais elle continua sa course en gardant un œil sur l'archère. Lorsqu'elle tira, la Onna Bugeisha se propulsa sur un tronc et s'en servit comme tremplin pour atterrir tout près de l'archère, qui n'avait pas encore eut le temps d'encocher une autre flèche. Elle tenta de frapper l'archère, qui esquiva gracieusement avec une roulade ; exactement comme prévu. Kohaku l'accueillit d'un grand coup de naginata, utilisant la portée que lui accordait son arme de prédilection comme effet de surprise, puisque son adversaire ne s'attendait probablement pas à pouvoir se faire toucher à cette distance. Et la chimère ne lui offrit pas le luxe de s'en remettre, commençant immédiatement une série d'attaques, faisant tournoyer sa naginata avec précision et l'utilisant pour soulever de la poudreuse blanche et s'en servir comme diversion, apparaissant et disparaissant derrière les nuages de neige ainsi créés, sans jamais s'arrêter, passant de droite à gauche et de haut en bas, comme une tornade tranchante.
avatar
Invité
Invité
Terminé #10 le 14.01.18 5:34


Painting ArrowsAvec Kohaku Matsushira
Fox1Fox2Fox3Fox4

Hmph. Cette femme n'était pas qu'une simple guerrière, il y avait de la tactique, un objectif derrière chacun de ses mouvements. Au vu de l'agilité et la précision avec laquelle elle prévoyait les tirs de Saturday, celle-ci ne put s'empêcher de sourire. L'adrénaline lui pompait dans ses veines et elle résistait à son appel de tirer le plus de flèches possibles en espérant toucher son adversaire. Il fallait que chaque tir soit précis, qu'il ne laisse pas de place à l'erreur... et pourtant elle ratait sa cible, encore et encore, le son lourd et caractéristique de la flèche touchant le bois la moquait, la fâchait même, mais... c'était l'Adrénaline qui parlait et la distrayait. Elle relâcha un autre familier qui se joignit au premier pour circuler entre les arbres pour trouver un angle pour un tir ricoché.

Elle s'attendait à une attaque frontale et c'est donc pourquoi elle était déjà prête à éviter d'une roulade... par contre le changement d'arme était inattendu et la sensation brûlante de la lame froide qui léchait la peau de son extirpa un gémissement de douleur qui fut communiqué par les renards qui circulaient autour de Kohaku. Bien que la chasseresse tenta tant bien que mal de se distancer de sa proie, la portée du fauchard était une nouvelle réalité à laquelle elle n'avait pas pu s'adapter et hérita de plusieurs coupures sur ses bras et jambes alors qu'elle cherchait à protéger la corde de son arc de la lame affamée mais nulle plus important que la longue brûlure qui traversait son dos en diagonale. Son épaisse cape de cuir et son manteau avaient été tranchés et sa peau entaillée plutôt profondément... Elle n'osait pas imaginer ce qui se serait passé sans son peu de protection... qui était maintenant beaucoup trop lourd maintenant qu'il était couvert de neige et d'eau. Elle bondit vers l'arrière, se défaisant de sa cape et la lança vers la samurai pour la distraire. Elle profita de la distraction pour mettre son arc à l'horizontale, encocher deux flèches à la fois et les tirer à travers les peaux abandonnées pour aller transpercer les aines de Kohaku.

Saturday était essoufflée et avait laissé une traînée de sang sur la neige... mais elle avait encore assez d'énergie pour continuer! Elle commandait ses esprits de se positionner dans les angles morts de Kohaku et elle se préparait à mettre son piège en place. L'archère tira un troisième trait, puis un quatrième, visant ses shikigamis qui firent leurs travail en ricochant les tirs à quarante-cinq degrés qui allèrent se planter, l'une après l'autre, dans le dos de l'onna bugeisha, au niveau des épaules.

Il lui fallait une seconde pour recharger son arbalète... mais elle devra attendre de pouvoir se le permettre. Son stock de flèches se vidait beaucoup plus vite qu'elle l'aurait souhaité... une fois qu'elle n'en aurait plus elle devra se fier à ses carreaux...

Code par MV/Chamikaze sur Epicode