Bienvenue jeune vivant !
Le Monde des Morts n'attend que toi, es-tu prêt à passer de l'autre côté ?
Rejoindre l'au-delà
Naviguer sur le Styx
ConnexionConnexion  AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  
Rechercher
Adrien recherche des futurs membres de la Lance
Maximilian voudrait un avatar de Saint Valentin
Viktor a besoin d'un partenaire de rp pour enquêter sur le devenir des Red Widows
Milo recherche des moins de 16 ans pour rejoindre Enilikes
Ismael cherche un partenaire de rp
Tinek cherche plusieurs partenaires pour réaliser ses idées en rapport avec les potions
en partenariat avec...
Nano RoleplayNevada's GodfatherNew Life.comEsquisseTasty TalesSanctuary of Heart
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Shirley Dumais • SJW
Shirley Dumais
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 29 Féminin
× Age post-mortem : 34
× Croisée avec : Bélier
× Appartement : Van Gogh
× Epitaphes postées : 43
× Øssements485
Féminin
× Inscription : 29/12/2017
chimère
#1le 29.12.17 18:15

Shirley Dumais


identité

NOM : Dumais
PRÉNOM : Shirley
DATE DE NAISSANCE : 10/01/1985
DATE DE MORT : 22/12/2014
NATIONALITÉ : Canadienne
LANGUE(S) PARLÉE(S) :
[x] Anglais (appris à l'école)
[x] Japonais
[x] Autre(s) : Français (langue maternelle)
RACE : Chimère
PERSONNAGE DE L'AVATAR : Icônes de la présentation par divers artistes, avatar par moi.



physique

Couleur des cheveux : Châtain foncé au naturel, blond.
Longueur des cheveux : Un peu plus haut que la nuque.
Couleur des yeux : Bruns.
Style vestimentaire : Classique.
Taille : 1m72
Piercing(s) : Aucun
Tatouage(s) :
Corpulence : Équilibrée, mince.
Habitudes : Fumeuse.
Autre : Une énorme cicatrice la défigure. De longues cornes parfois peu pratiques naissent sur chaque côté de son front.



précisions

Shirley sait pratiquer les premiers soins et connaît plutôt bien la médecine grâce à ses études. Ses connaissances sont plus pratiques que théoriques.

On lui a administré l'ADN de bélier récemment. Sa transformation est graduelle. Ses cheveux autrefois raides sont devenus une chevelure épaisse et frisée qu'elle ne tente plus de dompter et ses cornes ont presque atteint leur taille maximale.

Si vous l'avez connue lors de sa première année dans le monde des morts, vous remarquerez qu'elle semble se porter un peu mieux physiquement : elle n'a plus de cernes sous les yeux, son teint n'est plus aussi blafard et elle a retrouvé un poids normal.

Caractère

À sa première année dans le Tokyo des morts, on connaissait Shirley comme étant une femme attentionnée qui souhaitait protéger les plus faibles. On la savait également très timide parce qu'elle avait honte des cicatrices que sa mort lui avait laissées.

Lors de son retour au Canada, Shirley fréquenta plusieurs chimères qui l'inspira. Ces femmes fortes étaient tout ce qu'elle n'aurait jamais espéré devenir. Elles parlaient avec assurance et s'assumaient telles qu'elles étaient. Elles détenaient un charisme qu'elle admirait. Leurs idéaux ne s'alignaient pas, mais la Lémure les considéra rapidement comme des modèles à suivre. Aveuglée par son adoration de leur force de caractère, Shirley s’imprégnait lentement mais sûrement de la philosophie de ces femmes qu'elle méprisait autrefois pour leur étroitesse d'esprit et leur haine envers le sexe masculin. Elle fût si bien endoctrinée qu'elle en devint une elle-même. L'influence que ces fantômes eurent sur elle remodela sa vision du monde des morts. Shirley tentait désormais de se conformer à l'idée que l'on se faisait des chimères. Elle détestait donc les hommes. Elle n'avait pas acceptée l'idée qu'un sexe fut plus cruel que l'autre sans fondement. Les hommes qu'elle avait connus n'avaient pas tous été méchants avec elle, mais elle se concentra sur ceux qui prouvaient la théorie.

La tendresse qu'elle éprouvait envers la fragilité se mettait parfois en travers de sa haine pour les hommes. Après tout, ces derniers n'étaient pas tous grands, forts et solides... Malgré son instinct maternel, elle faisait de son mieux pour représenter la race qui l'a endurcie et lui a donné l'occasion de s'affirmer davantage.

Shirley paraissait confiante et s'assumait. Elle n'avait plus peur d'exposer son visage horriblement meurtri et n'hésitait pas non plus à confronter ceux qui la dévisageait avec dégoût. C'était une confiance précaire qui se fissurait facilement lorsque l'on s'attaquait à ses insécurités, mais une confiance tout de même.

Selon elle, la mort était un nouveau départ. Ses blessures et ses erreurs du passé n'étaient plus pertinents ici, si bien qu'il était préférable qu'elle les oublie pour de bon. Cependant, son esprit n'était pas toujours coopératif et la torturait parfois avec des regrets.

Elle aimait aussi s'amuser et tentait de garder constamment en tête qu'elle n'était pas ici pour purger sa peine. Elle était désormais particulièrement fonceuse, comme si elle cherchait à se prouver qu'elle n'était plus la timide Shirley qui s'était empêchée de vivre pour ne pas bousculer la tranquillité des autres fantômes. D'ailleurs, elle ne se laissait plus marcher sur les pieds : désormais armée du cri de la chimère, elle savait comment se défendre de ceux qui se méprenaient et la prenait pour une faible.

Au vu de sa situation et des gens qu'elle fréquentait, Shirley était, sans grande surprise, une féministe dans l'âme. Elle dénonçait ardemment les inégalités envers son propre sexe. Et parfois, ces inégalités étaient un peu imaginées.

La jalousie la rongeait si facilement... La méchanceté qui la poussait parfois à agir la rend méconnaissable.


histoire

Bien qu'elle appréciait le petit village éloigné où elle avait grandie, Shirley rêvait de l'agitation urbaine. Le fleuve l'ennuyait. Les grandes étendues de verdure l'ennuyait. Les gens l'ennuyait. Les petits boulots qu'elle enchaînait l'ennuyait. Pourtant, à vingt ans, pleine de fougue, de projets et d'ambition, Shirley se contentait de son petit village éloigné alors que la vie l'attendait ailleurs. Et parfois, lorsqu'elle était prise d'une folie passagère et qu'elle s'imaginait quitter en direction du grand Montréal, la jeune femme s'efforçait de se ramener à la réalité : si peu de moyens... et trop d'excuses.

Sa famille avait toujours été pauvre. Sa mère, monoparentale, s'était toujours tuée au travail pour subvenir aux besoins de ses trois enfants. Elle s'usait et s’abîmait à force de passer tout son temps au travail. Elle ne profita jamais de la récolte de son dur labeur : s'étant promise que ses enfants ne manqueraient de rien. Ce sacrifice eut ses désavantages. Le stress et manque de repos l'aigrit, si bien que sa progéniture la connut comme quelqu'un de rêche et impatiente.

Malgré les aspérités de son caractère, sa beauté que l'âge n'avait pas trop abîmée lui avait permis d'avoir un certain succès avec les hommes. Son inconscience, elle, l'avait inévitablement conduite à avoir trois enfants qui n'étaient pas du même père. Shirley était le fruit d'un amour de jeunesse qu'elle avait cru éternel, Justin et Isaac étaient les jumeaux d'un alcoolique qui avait été de passage dans sa vie. Le premier s'était évanoui dans l'air lorsqu'il avait appris que sa partenaire était tombée enceinte et le deuxième avait été pris la main dans le sac, tentant de voler l'argent qu'elle avait si durement gagné. Elle avait fréquenté d'autres hommes, par après. Tous peu fréquentables ou carrément dangereux : elle avait toujours eu un faible pour les ratés. Ou les hommes brisés, son euphémisme préféré.

Les années s'écoulaient rapidement. À avoir les yeux rivés sur ses deux emplois, elle ne vit pas ses trois enfants grandir. Shirley, l'aînée de sept ans de ses deux frères, apprit rapidement à se débrouiller seule et s'empara de la responsabilité des deux adolescents turbulents. Elle ne pouvait s'empêcher d'éprouver de l'amertume à l'égard de sa mère trop occupée pour prendre soin d'eux, mais s'efforçait de ravaler ces sentiments. Elle était suffisamment vieille pour comprendre que tout ceci était nécessaire. Plutôt que d'enfoncer sa pauvre mère éreintée à coup de reproches ingrats, elle préféra devenir son alliée et apporter le support et l'attention que ses deux frères avaient besoin. Cela se poursuivit quelques années, même alors que Shirley fut prête à voler de ses propres ailes.

Dès qu'ils le purent, Isaac et Justin quittèrent le nid familial, laissant par le fait même le temps à Shirley et sa mère de soupirer. Désormais défaite des responsabilités qu'elle s'était attribuées, l'idée de partir elle aussi naquit dans son esprit. Elle avait eu quelques emplois pour aider financièrement sa mère et avait, par le fait même, réussi à faire quelques économies. Son pécule n'était clairement pas suffisant pour partir et vivre par elle-même, mais rassembler l'argent nécessaire n'était qu'une question de temps. Oh, elle ne voulait pas partir bien loin. Elle rêvait de Montréal et de son agitation urbaine, de la rumeur de la rue qui parviendrait à sa chambre par la fenêtre entrouverte de son petit appartement, du métro bondé mais charmant et de l'accessibilité de tout. L'idée de poursuivre ses études lui traversait aussi l'esprit de temps en temps. Mais plus que tout, elle aimait sa mère et s'imaginait qu'on avait encore besoin d'elle.

Il lui fallut quelques années avant de prendre une décision et de finalement saisir son propre destin entre ses mains. À 24 ans, elle annonça à sa mère qu'elle irait poursuivre ses études en ville. Craignant sa réaction, Shirley s'empressa de lui promettre qu'elle l'appellerait souvent et la visiterait dès qu'elle le pourrait. Sa mère le prit très mal. Elle ne manqua pas de la culpabiliser, lui reprochant de laisser sa pauvre mère moisir toute seule, comme l'avait fait ses deux frères. Shirley décida de partir quand même, comme avec l'impression de laisser derrière elle une partie d'elle-même.

•••

Shirley s'installa dans un petit appartement dont le prix dérisoire était expliqué par le quartier... plutôt mal fréquenté. C'était tout ce que ses moyens lui permettait et elle se satisfaisait grandement de ce nouveau chez-soi. Elle se délectait de cette nouvelle liberté dont elle avait cruellement manqué, restreinte par les responsabilités qu'elle s'était toujours attribuées.

Elle avait toujours rêvé de partir et d'étudier en ville. Elle avait réalisé ce premier rêve, mais elle fut détournée du deuxième par milles et unes distractions. Amours, travail, soirées en la compagnie de ses nouveaux amis, etc... La seule motivation qui la poussa à retourner aux études, ce fut l'idée d'obtenir un salaire plus élevé. Son diplôme d'études secondaires ne lui permettait d'avoir accès qu'au salaire minimum.

C'est ce qu'elle fit. Elle décida de se lancer dans un programme d'études qui ne durerait que 3 ans et qui l'emmènerait directement sur le milieu du travail. Elle étudia pour devenir secrétaire. Évidemment, ce travail ne concordait pas avec ses intérêts, mais elle préférait cela au salaire minimum. Elle gradua sans accrocs et se lança dans ce travail qui, franchement, ne lui plaisait pas tant que ça. Malgré tout, elle poursuivit cette voie, ne se voyant pas retourner aux études à son âge. Elle se voyait davantage travailler avec l'Humain, mais se contenterait de la paperasse.

Ses études furent marquées par la rencontre d'un homme avec qui elle passa les quelques années qui lui resterait avant de mourir. Leur relation fut rocambolesque, parsemée de nombreux obstacles. Parfois il l'adorait, parfois il la détestait. Malgré ses humeurs, Shirley choisit de rester auprès de lui malgré tout. Elle voyait en lui quelque chose de fragile qu'elle devait protéger et lorsqu'ils se retrouvaient et que la poussière retombait, rien ne pouvait la faire descendre de son petit nuage. Alors elle s'adaptait et faisait de son mieux pour satisfaire cet éternel insatisfait. Shirley en vint même à croire qu'il n'y avait que lui qui pouvait accepter quelqu'un d'aussi imparfait qu'elle.

Un accident fut si vite arrivé : Shirley tomba enceinte. Ils le découvrirent vers le troisième mois de la grossesse. Cette nouvelle ne semblait pas plaire à son copain, il tenta à maintes reprises de la convaincre de subir un avortement, mais Shirley refusa, incapable de blesser le petit être qui grandissait désormais en elle. Son partenaire entra dans une colère encore plus terrifiante que celles qu'elle avait connues. Prise de peur, Shirley décida de quitter en vitesse l'appartement qu'ils partageaient en voiture.

Ce soir-là, il neigeait abondamment. De larges plaques de glaces recouvraient les rues, rendant le déplacement des voitures particulièrement dangereux. Malgré la température défavorable, Shirley choisit tout de même de ne pas retourner chez elle : à moitié par orgueil, à moitié par peur.

Probablement distraite par toutes les émotions qui faisaient rage au creux de son ventre, Shirley ne prit pas toutes les précautions nécessaires pour éviter un malheureux accident. Trop inquiète à savoir où elle dormirait ce soir, elle s'empressa d'attraper son téléphone pour écrire à ses amis pour leur demander si l'unes d'entre elles pourrait la loger pour la nuit. Son insouciance fut sévèrement punie : elle perdit la vie dans un accident automobile.

Suite à cette tragédie causée par sa propre imprudence, Shirley se réveilla dans un lieu qui lui était complètement inconnu : il s'agissait d'une sorte de salle d'attente peu rassurante. Il fallut peut de temps avant qu'on appelle son nom. Malgré sa confusion, elle se dirigea vers le bureau où on l'attendait. Elle y rencontra un étrange personnage qui lui annonça qu'elle était morte... Ce fut un choc. Les remords ne tardèrent pas à la rattraper. La défunte comprit rapidement qu'elle ne s'était pas non seulement tuée, mais qu'elle avait aussi mis fin à sa grossesse. Elle n'avait pas eu le temps de s'attacher au petit être qu'elle avait porté, mais les regrets la tourmentèrent tout de même. Elle fut incapable de se pardonner d'avoir tué un autre être humain, aussi petit qu'il soit. Elle se détesta davantage lorsqu'elle remarqua les horribles cicatrices qu'avait laissé l'accident : Shirley, qui avait toujours été jolie, était désormais dévisagée.

Malgré tout, elle fut de son mieux pour s'adapter à cette vie. Le jeune fantôme avait caché les dégoûtantes marques de son ancienne vie avec des bandages et évitait à tout prix d’interagir avec la majorité de son entourage. Elle rencontra tout de mêmes quelques personnes avec qui elle tissa de forts liens. Un an plus tard, elle décida de rentrer au Canada pour des raisons personnelles et y resta quelques mois.

Là-bas, elle y rencontra une poignée de chimères qui s'intéressèrent tout de suite à son cas. Ils avaient vu un certain potentiel en elle, malgré sa timidité maladive et ses grandes insécurités. Ces chimères lui apprirent à être à peu prêt fière d'elle-même, l'endoctrinèrent et lui transmirent leur féminisme extrémiste. Lorsqu'elles furent convaincues que Shirley possédait le même point de vue qu'elles quant aux hommes, elles lui injectèrent l'ADN de bélier. Son apparence fut encore plus marginale, mais elle ne semblait plus s'en soucier...

Ses nouvelles amies la convainquirent de retourner à Tokyo avec elles. Depuis peu, Shirley est de retour au Tokyo des morts.

derrière l'écran

PRÉNOM : Isabelle
AGE : 19 ans
COMMENT T'AS TROUVE LE FORUM ?
Le smiley que tu préfères ici ?  
Tes mangas préférés ? j'suis po une weeaboo



Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
48/15  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par qtt-art]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 6605
× Øssements2840
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
#2le 29.12.17 18:37
B'jour m'dame

D'où tu reviens avec un avatar pas dessiné par toi, ça va pas DU TOUT
Anonymous
Invité
Invité
#3le 29.12.17 19:17
Heart Heart Heart Heart Heart
Shirley Dumais
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 29 Féminin
× Age post-mortem : 34
× Croisée avec : Bélier
× Appartement : Van Gogh
× Epitaphes postées : 43
× Øssements485
Féminin
× Inscription : 29/12/2017
chimère
#4le 30.12.17 4:23
Josh > Ah non, plus jamais je m'inflige la torture de devoir redessiner des avatars chaque fois que je veux changer. Je vais me concentrer sur des projets plus cool qu'un truc qui restera affiché 1 mois

Haru > Heart Heart Heart Heart Heart Heart
Brendan T. Nightshade
vampire

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
51/100  (51/100)
× Présence: présence réduite
× Evolution :
× Age de la mort : 25 Masculin
× Age post-mortem : 97
× Avatar : Tobio Kageyama (Haikyuu!!)
× Appartement : Lascaux
× Métier : récupérateur et trafiquant
× Epitaphes postées : 3623
× Øssements483
Masculin
× Inscription : 14/08/2017
× Surnom : la badiane
× DCs : Cassian / Léandre / Âdalarasi
vampire
#5le 02.01.18 4:41
Dépêche.

sinon jtm.
Etsu Morugawa
☢ Désintégrator ☢

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
62/100  (62/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 27 Féminin
× Age post-mortem : 31
× Avatar : Tomoko - Ikenaga Yasunari
× Pouvoir : Poussière d'étoile
× Croisée avec : Rien du tout :nose:
× Appartement : Pucca
× Métier : Au chomage
× Epitaphes postées : 2454
× Øssements2607
Féminin
× Inscription : 13/01/2017
× Surnom : la pousse de bambou
× DCs : Toulouze Ka | Liam Gold
☢ Désintégrator ☢
#6le 02.01.18 19:04
ERINAAAAA
Rebienviendu parmi nous choupi
Afficher toute la signature


I love and I hurt you
Sur mon coussin comme un dessin Comme une tâche C’est ton mascara qui déteint Quand on se fâche Et ce coussin d’ici demain Après l’orage Sera témoin que l’on sait bien Tourner la page


En japonais : #6600FF ; En anglais : #998AA8
Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
48/15  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par qtt-art]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 6605
× Øssements2840
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
#7le 24.01.18 18:51
Alors comment qu'ça avance par ici ?
Shirley Dumais
chimère

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
0/100  (0/100)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 29 Féminin
× Age post-mortem : 34
× Croisée avec : Bélier
× Appartement : Van Gogh
× Epitaphes postées : 43
× Øssements485
Féminin
× Inscription : 29/12/2017
chimère
#8le 25.01.18 13:13
Je continue de bosser dessus Heart
Anonymous
Invité
Invité
#9le 25.01.18 18:20
COURAGE ISA U CAN DO IT Heart

et viiite, je veux rp avec toi demon
Joshua Rokuro
Monseigneur Jojo ♛ roi des lémures et dragon des archives

Infos complémentaires
× Barre d'amusement:
48/15  (48/15)
× Présence: présent
× Evolution :
× Age de la mort : 18 Masculin
× Age post-mortem : 193
× Avatar : Greedling - FMA [fanart par qtt-art]
× Pouvoir : absolu /PAN/
× Logement : Duplex de Jojo
× Métier : Roi ♛
× Epitaphes postées : 6605
× Øssements2840
Féminin
× Inscription : 08/02/2014
× Surnom : le koala
× DCs : Luap Jones
Monseigneur Jojo roi des lémures et dragon des archives
#10le 26.01.18 13:33
Ok niquel alors
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Pseudo :

forums partenaires