ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Alexiel Etsuko a posté un rp libre dans l'appartement Kiss

    Urie Kaneki recherche divers vampires pour rp !

    Jason K. Washington plusieurs partenaires chimères, zombies et vampires

    Rose recherche des rps et des liens !

    Meyah Sésatoriss recherche un partenaire de rp qui serait inspiré par son personnage !

    Event du moment
    ... Before Christmas
    du 20 décembre au 20 janvier

    C'est tellement Random

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 86
    × Avatar : Rokudo Mukro - KHR
    × Pouvoir : Illusion
    × Appartement : Bozo
    × Métier : Revendeur de potions/Musicien
    × Péripéties vécues : 867
    × Øssements805
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 03/04/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86780529Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttp://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86780529Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    nécromancien
    #1 le 14.12.17 15:35
    C'est tellement Random


    Maxence claquait sa langue contre son palais. Un peu agacé il prenait le verre qu'il traînait. Vide de son alcool. Le nécromancien aux cheveux violets aimait boire, ça n'était un problème. Mais il détestait faire la vaisselle. Il posait le verre un peu plus loin. Il n'aurait pas à se préoccuper de ce dernier. Il passait une bonne soirée, il avait pu chanter en allemand et draguer les demoiselles du bar. Il se sentait séduisant par les sourires que ces inconnues lui lançait. Il avait ce petit sourire qui indiquait souvent qu'il allait faire un mauvais coup. Il n'était pas le sel à s'amuser ce soir. Un bar comme celui de Eden était créé pour s'amuser. L’illusionniste ne s'en privait aucunement. Il pouffait en voyant certains s'amuser à concurrencer ceux qui se dévêtissait contre un peu d'argent. Il sifflait pour le geste. La libido de certains clients seraient pas satisfaite. La frustration sur le visage était amusante à voir pour lui. Une petite vengeance personnelle. Alors que la soirée avançait, il se demandait s'il pouvait voir Alexielle. La seule façon c'était demander aux gens qui s'occupait de cette branche. Il ne cherchait pas à la conduire à son lit. Juste de finir idéalement la soirée. Il voyais cette personne comme une escort.

    Il s'approchait de la personne concernée. Bien sûr, il payait en avance. Avec une somme qui ferait rougir un salarié, il aurait la tranquillité. Le soucis c'est que ce genre d'endroit réservé n'était ps sous son contrôle. Certains thèmes lui plaisait, d'autres bien moins. Il ne devait pas avoir peur du pire. Il finirait par arriver. Rassuré, il retrouvait son sourire qu'il avait perdu en laissant sa peur parer. Il était un homme, il surmonterait ses craintes avec panache. Il se rappelait des paroles d'un chanteur.

    Attendre n'était pas un souci, il pourrait boire encore. Ce n'était pas quelques verres de plus qui allait le mettre au tapis. Il pouffait, les clients collait les serveuses. Il se disait qu'heureusement qu'il n'avait pas de chimère dans les environs. Le ratio masculin féminin était bien trop déséquilibré. Il n'était pas statisticien, donc il haussait les épaules. Tant que le bar fonctionnait, tout allait bien. Maxence n'était pas le premier, ni le dernier client de cette femme qu'il trouvait souvent étrange. Mais lui-même n'était pas ordinaire, alors bon. Il n'allait pas plus relever le souci. Ça allait contre son principe de s'amuser.
    Codage par Libella sur Graphiorum
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 25 Transgenre
    × Age post-mortem : 283
    × Avatar : OCS - sack and clothes
    × Pouvoir : Genderbend
    × Croisée avec : Sa soeur
    × Appartement : Kiss
    × Métier : Peintre - Hôtesse
    × Péripéties vécues : 316
    × Øssements156
    × Age IRL : 24 Féminin
    × Inscription : 12/11/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Urie Kaneki

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    30/100  (30/100)
    25Transgenre283OCS - sack and clothesGenderbendSa soeurKissPeintre - Hôtesse31615624Féminin12/11/2017complèteUrie Kaneki
    avatar
    ☿ Pile et Face ☿
    D'une même pièce

    http://www.peekaboo-rpg.com/t2596-alexie-deux-ailes-eux-terminee#70661
    25Transgenre283OCS - sack and clothesGenderbendSa soeurKissPeintre - Hôtesse31615624Féminin12/11/2017complèteUrie Kaneki
    ☿ Pile et Face ☿ D'une même pièce
    #2 le 25.12.17 21:59

    C'est tellement random

    — advienne que pourra

    La soirée battait son plein à l’Izayaka Bchobiti, comme souvent vous me direz. Les rires, les messes basses, le bruit de verres que l’on trinque ensemble ainsi que bien d’autres sons émis par des corps mêlés et tarifés.

    Défilaient sous mes yeux de marraine bien des choses qui ne sortaient pas de l’ordinaire chez moi. Bien évidemment la langue Japonaise restait encore étrangère pour moi, parfois je n’arrivais à saisir toutes les tournures et autres subtilités. Mais pour autant, loin de moi l’idée de dire que le Japonais était une langue désagréable. Bien au contraire. Alexis avait bien raison sur un point, toute la politesse et la courtoisie se reflétait dans le maniement de cette langue asiatique. Bien que, lui pouvait s’extasier des heures et des heures sur la prononciation de quelques mots qu’il demandait à ce qu’on lui répète encore et encore sans jamais se lasser, en poussant quelques petits cris d’adoration.

    On me fit part que Maxence souhaitait avoir recours à mes services et j’indiquai alors qu’il n’y avait aucun problème puisque mon planning ce soir était relativement allégé du fait que je souhaitais observer d’avantage mes hôtes au travail pour remanier ou corriger quelques points me chagrinants. Loin de moi l’idée de remanier la totalité des choses, bien au contraire. Je voulais d’avantage y ajouter la plus value et mon expérience en tant que française, là où les moeurs étaient bien différents aussi.

    Et si au Japon le mot adorable était l’un de ceux me venant à l’esprit en premier, la France reflétait pour moi l’élégance même. Le raffinement. Je voulais apporter cette touche à cet édifice déjà solidement bâti.

    Ainsi, après avoir pris congé auprès de quelques invités sans grande importance je me dirigeai vers ce client que je connaissais déjà, nous nous étions croisés bien des fois au sein du Bchobiti et je lui fis signe de me suivre, me doutant, vu le prix qu’il y mettait, qu’il souhaitait d’avantage d’intimité que ce lieu où régnaient le monde de la nuit et ses déboires. Passant devant lui, j’indiquai à l’un des employés que je souhaitais avoir un salon privé, ce dernier me donna une carte magnétique ainsi que le numéro de la pièce. S’éloignant de la porte qu’il gardait, il nous laissa passer dans un couloir où débouchait bien des pièces dont le contenu ne pouvait qu’être imaginé et encore, parfois la réalité était au-delà de notre imagination.

    A l’abris du brouhaha j’entamai ainsi la discussion, me tenant désormais à côté de mon client en lui souriant légèrement. Mon accent français pouvait s’entendre sans mal dans ma prononciation mais l’on m’avait dit que cela était fort charmant. A contrario d’Alexis j’étais d’avantage à l’aise à l’écrit qu’à l’oral et pourtant, de côtoyer bien des personnes me permettait d’apprendre d’avantage. Certains aimaient à me corriger et passaient même des heures à m’écouter leur parler en Français… D’autres souhaitaient que je leur ordonne bien des choses dans cette langue et quelques uns peu originaux me parlaient de « baisers à la française ».

    « Cela faisait un moment Maxence, je vous manquais? »

    Mon ton est léger, lorsque je travaille je m’évertue à sembler bien moins distante, heureusement me diriez-vous, sinon je n’aurais pas fait long feu dans ce domaine.

    « C’est ici, j’espère que l’ambiance vous plaira il ne restait malheureusement plus beaucoup de salon, la soirée bat son plein ce soir… La prochaine fois prévenez-moi en avance pour que je puisse réserver quelque chose qui soit d’avantage à votre goût peut-être? »

    J’indique une porte et me stoppe devant pour passer la carte magnétique dans le lecteur. Un bruit mécanique se fait entendre et la porte s’ouvre. Je le laisse passer devant moi et découvrir ce petit salon privé probablement surprenant.


    Les dés:
    Le thème du salon privé :
    1) Français, inspiré du château de Versailles. Petit salon décoré par Alexiel, le frèe d'Alexielle. Il y a des peintures ainsi que des dorures aux murs, des moulures et sur le plafond, une reproduction des peintures de Delafosse. Un lustre serti de diamants illumine la pièce et celle-ci contient de nombreux miroirs.
    2) Ancien Japon, une pièce où l'on doit ôter ses chaussures. Le sol est composé de tatamis et tous les meubles y sont bas. Il y a tout un jeu de lumières sur les murs et le matériau principal est le bois foncé. Les portes en papier coulissent. Des kimonos sont à disposition.
    3) Ambiance S&M classieux à la 50 nuances de grey, des murs sombres et capitonnés, des fauteuils en cuir et bien des suspensions au plafond pour permettre bien des jeux. Les lumières sont tamisées.
    4) Sobre et quelconque  
    Afficher toute la signature


    #913D88 - Alexiel (italique : Français )#68C3A3 - Alexielle (italique : Français )

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 0 Neutre/sans genre
    × Age post-mortem : 0
    × Avatar : ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skoko
    × Pouvoir : omnipotente
    × Péripéties vécues : 2066
    × Øssements2463
    × Age IRL : 0 Autre
    × Inscription : 15/03/2014

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/0  (0/0)
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente206624630Autre15/03/2014
    avatar
    maitre de la mort
    0Neutre/sans genre0ART ©Piscimancy GRAPH : Miles Skokoomnipotente206624630Autre15/03/2014
    maitre de la mort
    #3 le 25.12.17 21:59
    Le membre 'Alexiel Etsuko' a effectué l'action suivante : laisser faire le hasard


    '4 FACES' :
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 86
    × Avatar : Rokudo Mukro - KHR
    × Pouvoir : Illusion
    × Appartement : Bozo
    × Métier : Revendeur de potions/Musicien
    × Péripéties vécues : 867
    × Øssements805
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 03/04/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86780529Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttp://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86780529Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    nécromancien
    #4 le 27.12.17 16:21
    C'est tellement Random


    Le nécromancien français pouvait par moment être orgueilleux. Il lui arrivait souvent de retrouver face aux réactions qu'il n'arrivait pas apprécié. Maxence avait eu son lot de soucis. Il s'en était un peu défait. Ce qui faisait qu'aujourd'hui. Il était relativement calme. Autant que peu l'être quelqu'un comme lui. Il suivait son hôtesse du moment dans un silence respectueux. La pièce dans laquelle il était lui faisait néanmoins pouffer légèrement de toutes les pièces qu'il avait. Il fallait qu'il tombe sur celle dont il n'avait aucune envie présentement. Mais bon, ça l'amusait.

    « Vous me manquez souvent mademoiselle. Et ne vous en faites pour la pièce. Je la trouve très amusante. Elle est à mon goût. Bien qu'une part de moi n'est pas dans l'esprit. Ça sera très bien pour profiter de la soirée. »

    Il pendait sa veste à motifs militaire sur une de ces choses. Tout pour réveillé son côté sadique et masochiste. Il s'installe sur le fauteuil en cuir, noir, bien entendu. Il couine légèrement, ça le fait sourire. La lumière douce laissant place à l'imagination. Celle du jeune homme galopait en ce moment. Il croisait ses jambes, un geste féminin. Maxence bien que fier d’être un homme ne se préoccupait pas trop de ce genre de détails. Ça lui passait au-dessus de la tête. Trop occupée à créer des images de plus en plus détaillée. Heureusement qu'il maîtrisait son don sur les illusions. Bien installé.

    « Si tu venais t'asseoir à mes côtés. Je ne vais pas te manger. Je laisse ça au vampire et aux cannibales. À moins que cette salle te donne ce genre d'envies. Bien que ça soit pas mon but lorsque je t'ai appelé. Ça me déplairait pas... Mais soit, aurrais-tu une autre question pour moi ? »

    Curieux, Maxence jouait sûrement un jeu dangereux. Mais le nécromancien avait ce côté joueur. Il avait de la chance de ne être tombé sur d'autres salles, moins faciles à aborder pour lui. Il posait une main sur le cuir. C'était de la bonne qualité. Il reconnaît le touché de cette matière. Il esquisse un autre sourire. Bien loin des images trop indécentes pour de jeunes esprits. Maxence garde son objectif en tête. Il pourrait parler avec Eden, mais il n'en avait pas le besoin. Peut-être que la solution était en lui. Il était trop perdu pour la trouver seul. Ou avec la façon dont procédait son patron.
    Codage par Libella sur Graphiorum
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 25 Transgenre
    × Age post-mortem : 283
    × Avatar : OCS - sack and clothes
    × Pouvoir : Genderbend
    × Croisée avec : Sa soeur
    × Appartement : Kiss
    × Métier : Peintre - Hôtesse
    × Péripéties vécues : 316
    × Øssements156
    × Age IRL : 24 Féminin
    × Inscription : 12/11/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Urie Kaneki

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    30/100  (30/100)
    25Transgenre283OCS - sack and clothesGenderbendSa soeurKissPeintre - Hôtesse31615624Féminin12/11/2017complèteUrie Kaneki
    avatar
    ☿ Pile et Face ☿
    D'une même pièce

    http://www.peekaboo-rpg.com/t2596-alexie-deux-ailes-eux-terminee#70661
    25Transgenre283OCS - sack and clothesGenderbendSa soeurKissPeintre - Hôtesse31615624Féminin12/11/2017complèteUrie Kaneki
    ☿ Pile et Face ☿ D'une même pièce
    #5 le 13.01.18 4:54

    C'est tellement random

    — advienne que pourra

    « Quel flatteur vous faites… »

    Mon sourire s’étire légèrement. Un faible gloussement si propre aux manières féminines que les hommes apprécient tant dans ce genre d’établissement. Mes doigts remontent à mes lèvres rougies de maquillage. J’observe mon hôte et lui laisse le temps de s’installer dans le petit salon auquel nous avons désormais accès. L’ambiance est plutôt marquée par l’odeur du cuir ainsi que du vinyle. Intéressant. Pour autant cela ne me déstabilise que peu et j’ai eu l’habitude de ce genre de demandes avec bien des clients.

    « Le Bchobiti aura toujours son lot de surprises concernant ses salles. Avez-vous soif? »

    C’est ainsi avec le plus grand naturel que je me dirige vers le mini-bar de la pièce afin de servir à ce convive une boisson rafraichissante s’il le souhaite.

    Mais sa demande me fait faire volte face et je l’observe, me rapprochant de lui avec un air amusé, un brin espiègle.

    « Parce que j’ai déjà été timide avec vous par le passé Maxence? »

    Le vouvoiement est l’une de mes marques de distinction dans ce monde d'hôtes et d'hôtesses. Mon atout est le classieux français, que voulez-vous. Les Japonais en sont totalement gaga.

    Me plaçant devant l’homme, je m’assoie sur la petite table basse en face et me penche suffisamment vers l’avant sans le quitter du regard. Mes grands yeux bleus rehaussés d’un trait d’eye-liner ne le lâchent pas, bien au contraire. Une lueur dansante s’allumant aux mots qu’il prononce.

    « Vous aimeriez me goûter davantage Maxence? En soit je n’ai de limites que celles qui sont les votres » — ainsi que des moyens qu’ils mettent pour bénéficier de mes services, bien évidemment.

    Mes mains se pressent sur les genoux de mon hôte et remontent peu à peu le long de ses cuisses que je lui fais décroiser. J’ai toujours eu un petit côté taquin avec mes clients, il faut leur mettre l’eau à la bouche. Et comme on le dit souvent, l’appétit vient en mangeant…

    « Si cela n’était pas votre but, alors quel était-il de base dites-moi? »

    Mes mains se sont stoppées, non, je ne suis pas vexée. Au contraire, je suis une hôtesse de luxe et l’on paie pour bénéficier de ma compagnie, de mon bon goût, de ma discussion.

    Mon visage s’incline légèrement, mes mains ne bougent pas pour autant de là où elles sont.

    « Que puis-je faire pour égayer davantage cette soirée? » vu le montant qui a été versé, la nuit entière est réservée. Mais ne reste plus qu’à ce client de me dire la façon dont tout cela va tourner. Il y a bien des possibilités et la pièce où nous nous trouvons en donne bien plus encore…

    « Dites-moi tout, je vous écoute, je suis toute à vous ce soir. » J’appuie ma demande. La langue japonaise n’a que peu d’utilité ici, lui et moi manions le français sans le moindre mal et avec beaucoup plus de facilité me concernant. C’est pourquoi je décide de l’utiliser.



    Afficher toute la signature


    #913D88 - Alexiel (italique : Français )#68C3A3 - Alexielle (italique : Français )

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 19 Masculin
    × Age post-mortem : 86
    × Avatar : Rokudo Mukro - KHR
    × Pouvoir : Illusion
    × Appartement : Bozo
    × Métier : Revendeur de potions/Musicien
    × Péripéties vécues : 867
    × Øssements805
    × Age IRL : 29 Transgenre
    × Inscription : 03/04/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    100/100  (100/100)
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86780529Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttp://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
    19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien86780529Transgenre03/04/2017complèteAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
    nécromancien
    #6 le 16.01.18 20:13
    C'est tellement Random


    Maxence adorait définitivement cette pièce. Il se lève brièvement pour prendre le fouet’ pourquoi? Parce qu’il en avait envie, tout simplement. Un sourire sadique venant fleurir sur son visage.

    « Ouais, ça réveille mon imagination, qui est déjà pas mal fertile. Je réserverai cette pièce un soir. »

    Il pouffait doucement, il était sérieux, mais il s’amusait rien que la. Juste à parler de chose un peu banale. Il la regardait un moment, cette femme n’avait rien de timide. Loin de la. Elle etait la. Le provoquant un peu en disant qu’il pouvait la goûter. Il ricanait doucement. Sa main allant avec douceur sous son menton. La provocation, il a du mal à ne pas y répondre. Il posait un bref, mais doux baiser sur les lèvres de la demoiselle. Le nécromancien avait bientôt failli s’en passer. Comme c’est malheureux. Il adore jouer avec le feu, il s’est déjà brûlé. Mais il recommencera, c’etait Plus fort que lui. Il passe une de ses mains dans ces cheveux blonds.

    « Vous êtes sûrement une des seules personnes blondes que j’arrive à apprécier. »

    Il devait répondre à sa question, à ses questions. Il payait pour du temps, et il se jurait qu’il ne serait pas gâché, chaque minutes serait sûrement bénéfique. Contrairement à d’autres personnes qui le blesserait. Intentionnellement ou non.peu importe.

    « Je vous préfère parlant le français. Il vous va à ravir. Le japonais est donc inutile à présent. »

    Maxence ne peux s’empecher de toucher un peu ce fouet en cuir. Le cuir sous sa paume est agréable, il laisse ses doigts parcourir les détails de cet objets. Il est très bien fait. Le passage dans sa langue maternelle l’arange beaucoup. Plus simple pour lui expliquer ce qu’il souhaite. Il détache la queue de rat’ comme certain la nomme. Laissant libre court à ses cheveux devenu longs.

    « Mon but, c’est de me retrouver, et peut-être briser cette spirale de malchance qui me poursuit tel un chien après sa la balle. Surtout profiter d’une compagnie qui ne refuse pas certaines faces de l’homme que je suis devenu. Quand bien me, je suis moins déprimé que l’autre fois. »

    L’homme laisse un moment avant que sa curiosité commence encore à dévier. Cette pièce réveille son côté malsain. Il garde le fouet, il veut le faire claquer. Il finira par craquer, surtout si Maxence le garde entre ses mains bien tactiles avec cette chose inanimée,pour le moment.
    Codage par Libella sur Graphiorum
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires