avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rokudo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Péripéties vécues : 923
× Øssements1567
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Surnom : l'astrance
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien923156729Transgenre03/04/2017l'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Hondaréduite
nécromancien
nécromancien
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien923156729Transgenre03/04/2017l'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Hondaréduite
https://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttps://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
Terminé #1 le 05.10.17 13:35
A la pêche aux moules, moules, mouleuh, je veux plus y aller maman

La pêche ne l'avait jamais vraiment intéressé. Mais le fait est qu'il avait envie de faire autre chose. Une activité si calme, ça lui correspondait tellement peu. Que c'était un peu un défi qu'il se lançait à lui-même. Il avait emprunté la canne rutilante à un homme dont il ne connaissait pas le nom. Juste qu'il avait émis l'idée qu'il partait pêcher en chantant en allemand une chanson improvisé sur ce sport. Ce qui intérieurement le faisait rire. Ce truc ennuyeux comme la pluie, même le temps était plus intéressant que ça. Il s'installait sur la dalle en béton. Il regardait autour de lui. Il pêchait pas pour se nourrir. Juste pour changer de ses expériences habituelles. Changer, il devait apprendre à s'y habituer, vus que tout est sens dessus dessous. Il regarde le paysage. Cela l'ennuie mortellement. Il prends son casque. Il met sa musique. Sa poigne forte sur l'objet qui le ferait réagir au moindre signe d'un poisson. Les animaux aquatiques, plus malin, souvent mort de la pêche. Ces animaux évitaient les hameçons, celui de Maxence bien que joli sentait le piège. Mais comme tous, il y a avait un poisson pour s'approcher. En sentant le mouvement. Le nécromancien est plus attentif à sa ligne. Il attendait un signe plus distinctif. Il ne pouvait pas monter trop vite. Enfin, selon son instinct, peut-être qu'il se trompait. Il ne pouvait que présumé.

Enfin il arrivait le moment. Il tirait et moulinait comme un dingue alors que la canne commençait à avoir une belle courbure. Il savait que s'il allait trop vite, il pouvait cassé l'objet et perdre son poisson. Il pourrait faire papillote avec des légumes. En y pensant, il sentait son estomac gronder un peu. Sa lutte était si intense, que le poisson sortait se posant sur le crâne de la personne qui se baladait au alentour de la rivière. Il prenait la canne et courait vers là où le poisson avait voler. Après les cochons, les poissons volaient, ce monde devenait une parodie d'une œuvre de Dali. Il riait doucement. Le poisson s'était sur la tête d'une demoiselle.

« Hum... Je pense que mon poisson que j'ai pêché a trouvé mieux de se mettre dans vos cheveux. Je vais le récupérer, si vous le permettez. »

On pouvait voir le sourire amusé de Maxence. Le seul depuis qu'il avait commencé à pêcher. La meilleure partie. Rencontrer était toujours une aubaine pour lui.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 157
× Avatar : Niya - TID
× Appartement : Van Gogh
× Péripéties vécues : 301
× Øssements1072
× Age IRL : 27 Féminin
× Inscription : 01/10/2017
× Surnom : le gypaète
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
23/15  (23/15)
24Féminin157Niya - TIDVan Gogh301107227Féminin01/10/2017le gypaètecomplète
lémure
lémure
24Féminin157Niya - TIDVan Gogh301107227Féminin01/10/2017le gypaètecomplète
http://www.peekaboo-rpg.com/t2447-elisabeth-la-douceur-a-une-langue-qui-chatouille-et-des-paroles-qui-blessenthttp://www.peekaboo-rpg.com/t2462-carnet-d-une-anglaise-silencieuse
Terminé #2 le 05.10.17 23:07






A la pêche aux moules, moules, mouleuh, je veux plus y aller maman
[Ft. Maxence Brydir]
"Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie" Montesquieu



Le vent qui soufflait lentement près de la rivière où je m'étais posée. J'étais assise dans l'herbe, livre ouvert, mes cheveux voletant légèrement alors que je tournais inlassablement les pages. Une histoire fantaisiste pour une fois, narrant les exploits d'un homme – Phileas Fogg - qui s'était mit en tête de faire le tour du monde en quatre-vingt jours. Je découvrais – au passage un auteur français ayant vécu à peu près en même temps que moi.

J'avais déjà lu des œuvres de cet homme, c'était toujours... frais et divertissant. Les mondes étaient détaillés, l'histoire était prenante. C'était un réel plaisir. J'en lisais lentement les mots, chuchotant par instants lorsque le texte était trop prenant. Je ne m'en formalisais pas, c'était l'un des nombreux avantages qu'il y avait à être seule.

- Anglais, à coup sûr, Phileas Fogg n'était peut-être pas Londonner. On ne l'avait jamais vu ni à la Bourse, ni à la Banque, ni dans aucun des comptoirs de la Cité. Ni les bassins ni les docks de Londres n'avaient jamais reçu un navire ayant pour armateur Phileas Fogg. Ce gentleman ne figurait dans aucun comité d'administration. Son nom n'avait jamais retenti dans un collège d'avocats, ni au Temple, ni à Lincoln's-inn, ni à Gray's-inn. Jamais il ne plaida ni à la Cour du chancelier, ni au Banc de la Reine, ni à l'Echiquier, ni en Cour ecclésiastique. Il n'était ni industriel, ni négociant, ni marchand, ni agriculteur. Il ne faisait partie ni de l'Institution royale de la Grande-Bretagne, ni de l'Institution de Londres, ni de l'Institution des Artisans, ni de l'Institution Russell, ni de l'Institution littéraire de l'Ouest, ni de l'Institution du Droit, ni de cette Institution des Arts et des Sciences réunis, qui est placée sous le patronage direct de Sa Gracieuse Majesté. […] Phileas Fogg était membre du Reform-Club, et voilà tout.

Que de références à mon Angleterre natale. À ce pays que j'ai aimé autant que j'ai pu le mépriser. Les souvenirs me reprenaient, m'envahissaient. Je m'entendais fredonner faiblement une ancienne comptine en me relevant. Mes pas recommençaient à me diriger le long de la rivière, lentement, ma main droite tournant une nouvelle page. Ah ! Nouveau chapitre. Alors.. Et je me vis arrêter ma lecture sous le poids surprenant que je reçus. Un poisson ... sur ma tête.

Mon regard se dirigea vers le jeune homme qui se rapprochait de moi. Mon visage était bien plus fermé que d'habitude. Et, sous les mouvements de l'animal, ce dernier chuta. Il tomba sur mon lit, laissant de l'eau et une traînée gluante sur mon livre. Il tomba au sol, frétillant faiblement alors que je me retenais d'hurler.

- Je vous laisse le récupérer. Je doute qu'il ne bouge plus que maintenant.

Je refermais mon livre lentement, retirant quelques gouttes du plat de la main. Mon regard se posa une seconde sur la canne à pêche qu'il tenait.

- Je suppose que vous débutez ? Ou alors c'est une nouvelle façon d'accoster quelqu'un ?

Codage par Libella sur Graphiorum

Afficher toute la signature


Elisabeth s'exprime en #6600FF
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rokudo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Péripéties vécues : 923
× Øssements1567
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Surnom : l'astrance
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien923156729Transgenre03/04/2017l'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Hondaréduite
nécromancien
nécromancien
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien923156729Transgenre03/04/2017l'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Hondaréduite
https://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttps://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
Terminé #3 le 06.10.17 14:42
A la pêche aux moules, moules, mouleuh, je veux plus y aller maman

Maxence adorait découvrir de nouvelles personnes, pas qu'il soit social. Il ne serait jamais quelqu'un d'entouré. Préférant la solitude qu'il avait malgré lui. Plus calme. Mais comme tout spectre. Il restait humain, les liens sociaux étaient important pour l'humanité. Les refuser complètement serait stupide de sa part. Si ces derniers pouvaient l'énerver, d'autres, il les appréciaient. La demoiselle n'avait pas hurler devant l'intervention du poisson qui avait laissé une belle traînée derrière son passage sur les pages d'un ouvrage en anglais. Il récupérait son poisson avec un sourire. Il pouffait face à son ton neutre, presque froid. Puis elle le regardais, enfin plus la canne, mais elle le regardait, ses yeux ayant deux teintes, comme les siens. Il souriait. Elle parlait d'une voix qui pourrait geler l’Antarctique.

« Un peu des deux, J'avoue mon crime gente demoiselle. Je voulais tester la pêche. Forcé de constaté qu'en effet, je ne suis très doué dans cet exercice. On pourra pas me reprocher de ne pas avoir testé. Désolé pour le livre. Je crois que j'ai une partie du repas de ce soir. C'est sympa. Vous lisez quoi en fait ? J'ai vu vaguement un mot en anglais, mais pas plus. »

Il jouait le bon gars, histoire de voir comment elle serait. Il adorait voir les gens réagir à son vrai lui. Jouer la comédie était une seconde nature. Même s'il était plus naturel depuis qu'il était mort. Puis, il n'y avait pas de mal d'être un peu gentil. Bien sûr, il aurait pu rire sue la destination du poisson.

« Si tu voulais être entre des feuilles de journal, tu as mal choisi ton pêcher ami nageur des eaux douce. Par contre j'ai un seau qui n'attend que toi. »

Ni une , ni deux, il allait chercher son seau qui était d'un banal à pleurer, c'était un achat qui personnaliserait plus tard. Comme son clavier qui était normal à l'origine. Il regardat la jeune femme.

« Vous savez pêcher ? »

Maxence n'avait plus aucune idée préconçue sur les femmes. Même si le jeune homme avait été élevé dans une société patriarcale. Être ici, c'est une à une les ides préconçue démolies. Il souriait, il savait qu'il avait une chance de se manger une veste de la part demoiselle. Il pourrait se brosser pour parler plus avec cette inconnue et en savoir plus sur elle. La curiosité était un vilain défaut qu'il avait, malheureusement.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 157
× Avatar : Niya - TID
× Appartement : Van Gogh
× Péripéties vécues : 301
× Øssements1072
× Age IRL : 27 Féminin
× Inscription : 01/10/2017
× Surnom : le gypaète
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
23/15  (23/15)
24Féminin157Niya - TIDVan Gogh301107227Féminin01/10/2017le gypaètecomplète
lémure
lémure
24Féminin157Niya - TIDVan Gogh301107227Féminin01/10/2017le gypaètecomplète
http://www.peekaboo-rpg.com/t2447-elisabeth-la-douceur-a-une-langue-qui-chatouille-et-des-paroles-qui-blessenthttp://www.peekaboo-rpg.com/t2462-carnet-d-une-anglaise-silencieuse
Terminé #4 le 08.10.17 20:28






A la pêche aux moules, moules, mouleuh, je veux plus y aller maman
[Ft. Maxence Brydir]
"Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie" Montesquieu



Je ne comprenais pas son sourire. C'était... C'était quel genre de sourire ? Il me jugeait ? Il pensait à quoi ? Qu'est-ce qu'il visualisait ? Mon propre regard l'observait, s'arrêtant sur ses yeux. Déjà parce qu'il m'était impossible de concevoir une discussion sans parler en regardant mon interlocuteur. Ensuite parce que c'était la première fois que je me retrouvais face à quelqu'un ayant deux yeux de différentes couleurs comme moi. Il me parlait de crime. De tenter de pêcher. Et il désirait connaître le nom de l'ouvrage qu'il avait saccagé.

- C'était « Le tour du monde en quatre-vingt jours » de Jules Verne, dans sa version anglaise. Vous avez de bons yeux pour avoir reconnu de l'anglais.

Avais-je déjà précisé que je n'étais pas la personne la plus ouverte qu'il paraissait ? Je ne savais pas mentir. Au mieux, je retenais mes propos. Comme là. Je retenais des piques qui me venaient en tête. Faire une comparaison entre ses bons yeux et sa maladresse. Son manque d'expérience. Ou autre chose susceptible de le blesser. Non pas que je ne le pensais pas. Mais j'avais conscience qu'on ne disait pas ce genre de chose dès la première rencontre.

Je ne comprenais cependant pas pourquoi il parlait au poisson. Je n'avais pas bougé, pas parlé alors qu'il le mettais dans le seau rempli d'eau qui patientait non loin. Et il se retourna, me questionnant. Ma voix répondit naturellement, aussi froidement que plus tôt. Je ne savais pas parler autrement. Enfin si... Mais dans ce genre de conditions... C'était compliqué.

- Je n'ai jamais jugé bon d'apprendre. Je préfère nager avec eux plutôt que de leur ôter la vie.

Ah... Mon père serait fier de moi. Ne pas donner une faiblesse, l'expliquer et donner son point de vue. S'imposer sans mensonges. Mon dos était droit, mon regard franc. Comme si j'étais prête à lui marcher dessus. Ce qui, selon le sujet de discussion, était parfaitement envisageable. J'étais moins fermée à la discussion. Cependant, les relations humaines que j'avais eu ne m'avaient pas appris à être autre chose que butée. Et morte... ça n'avait pas été mieux.

- Cependant j'ai lu des livres sur les endroits de prédilection de vie de ces animaux.

Et maintenant... Maintenant la bienséance voulait que je lui ouvre une porte pour que la discussion perdure. Je soupirais en observant la couverture de mon livre. Il était foutu. J'allais devoir en acheter un autre. Mon regard se releva une nouvelle fois. Comme à chaque fois, j'allais tenté de mettre de côté mon enseignement et ma fierté. C'était à l'homme de se présenter et il ne m'avait pas fait d'excuses... Ma main se tendit entre nous, paume parfaitement ouverte.

- Elisabeth. Et vous êtes ?

Codage par Libella sur Graphiorum

Afficher toute la signature


Elisabeth s'exprime en #6600FF
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rokudo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Péripéties vécues : 923
× Øssements1567
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Surnom : l'astrance
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien923156729Transgenre03/04/2017l'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Hondaréduite
nécromancien
nécromancien
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien923156729Transgenre03/04/2017l'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Hondaréduite
https://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttps://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
Terminé #5 le 09.10.17 11:58
A la pêche aux moules, moules, mouleuh, je veux plus y aller maman

Le nécromancien connaissait bien les livres, même s'il n'était un lecteur. Il lisait que peu en vérité. Il s'intéressait aux choses qu'il pouvait capter son attention. Pour sa culture, il avait lu certains ouvrages, il ne voulait pas être largué par ses nouveaux spectres. Mais tout savoir était impossible. C'était une réalité qu'avait accepté Maxence. Fier d'avoir reconnu la langue avec un seul mot, il se sentait particulièrement d'avoir appris cette langue parlée par une bonne partie de la population mondiale. Au point d'en devenir un point central. C'était ça qu'avait raté tant de dirigeant tyrannique, imposer lentement et sûrement une façon de penser. Il riait intérieurement à sa pensée. Les intrigues politique du monde des vivant était souvent assez comique pour le spectre né sous l'invasion nazie. Les libérateurs envahissait le marché, sa langue natale. Remplaçant des mots parfois bien jolis. Mais il n'était là pour déplorer la faiblesse de sa langue, plus pour avoir un semblant de dialogue avec cette demoiselle.

Il pouffait à sa réponse froide. Elle ne voulait pas tuer ses poissons. Ils étaient tous déjà morts, lui-même avait perdu la vie. Maxence savait qu'il avait des gens qui ne mangeait aucun animal. Il s'était habitué à en voir de plus en plus. Il pouffait, elle le poussait doucement à rejoindre cette case. Il n'était pas le cliché du gars qui voulait absolument son morceau de bidoche. Il aimait manger ce dont il avait quand il en avait envie, point final.

« Je vois, ce qui peut-être intéressant pour pêcher. Mais je voulais juste tester. Navré que mon expérience a fini par voler sur votre livre. Maxence, enchanté. Même si j'avoue pas toujours le concept de se priver d'une partie des ressources de ce monde. Les vivants tue bien trop depuis la révolution industrielle. Mais bon, je suis pas le meilleur homme pour parler de ce concept. Je compte partager le fruit de ma pêche avec une personne. Il y a bien assez pour deux portions. »

Il avait serré la main de la jeune fille en se présentant. Comme le disait son éducation. Il restait assez poli, vu que la demoiselle n'était pas le genre de demoiselle à plaisanter. Il s'amusait de petit détail. Comme son agacement en voyant son livre abîmé par l'animal qu'elle voulait défendre. En tant que jeune homme ayant vécu la guerre, gâcher la nourriture était quelque chose dont il avait horreur.

« Gâcher une ressource de nourriture peut amener à des problèmes, regarder par exemple les lapins en Australie... »
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 157
× Avatar : Niya - TID
× Appartement : Van Gogh
× Péripéties vécues : 301
× Øssements1072
× Age IRL : 27 Féminin
× Inscription : 01/10/2017
× Surnom : le gypaète
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
23/15  (23/15)
24Féminin157Niya - TIDVan Gogh301107227Féminin01/10/2017le gypaètecomplète
lémure
lémure
24Féminin157Niya - TIDVan Gogh301107227Féminin01/10/2017le gypaètecomplète
http://www.peekaboo-rpg.com/t2447-elisabeth-la-douceur-a-une-langue-qui-chatouille-et-des-paroles-qui-blessenthttp://www.peekaboo-rpg.com/t2462-carnet-d-une-anglaise-silencieuse
Terminé #6 le 11.10.17 22:09






A la pêche aux moules, moules, mouleuh, je veux plus y aller maman
[Ft. Maxence Brydir]
"Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie" Montesquieu



Il pouffait. J'ignorais le pourquoi de son rire que je jugeais narquois... Mais d'avance je pouvais affirmer que je n'aimais pas que l'on se moque de moi ainsi. Cependant... De ses propos... Je ne les comprenais pas. Ou plutôt... j'avais peur de le comprendre. Se priver d'une partie des ressources de ce monde ? Il me parlait de révolution industrielle puis, de gâcher de la nourriture. Pensait-il... ?

Ma main se leva lorsque je compris. Elle couvrit ma bouche alors que mon rire fusait faiblement. Il me prenait pour une végétarienne. C'était... drôle. Assez pour que j'en ris franchement, bien que gardant des gestes dignes d'une demoiselle douce, comme mon éducation me l'avait apprit. Je sentais les larmes grimper le long de mes yeux, en sortant en quelques gouttes qui perlèrent le long de mes joues.

Je me laissais rire, fortement, essuyant vainement les perles humides qui mouillaient mes joues. Jusqu'à, enfin, arrêter en un soupir.

- Je ne suis pas de ceux qui se privent de quoi que ce soit. Je mange de la viande, mon soucis n'est pas là. Il vient lorsque l'on parle de tuer ce qui deviendra de la viande. J'ai parfaitement conscience que pour se nourrir c'est important... Mais j'en suis tout bonnement incapable.

La seule chose que j'ai pu tuer... C'est moi.

- Ceci étant, je comprends également qu'on doive réguler certaines populations d'animaux, les lapins d’Australie entre autre, mais il est à prendre en compte que l'Homme a apporté les animaux sur place. C'est quelque chose qui ne se serait pas fait naturellement sans ça.

Interminable, je poursuivais, la voix plus ferme.

- Je ne vois pas non plus en quoi gâcher quelque chose à amener le problème des lapins en Australie. Le problème venait du fait qu'il n'y avait nul prédateur pour cette bestiole. Prolifique et reproductrice, elle est rapidement devenue trop imposante, à en détruire la flore et – par extension – la faune.

Je me rapprochais de l'eau, contournant mon interlocuteur et son seau, passant mes doigts dans l'eau de la rivière une fois que mon corps s'est accroupi – jambes fermées bien évidemment. Je me laissais jouer un instant, contemplant mon reflet qui ondulait. Une seconde, je revoyais la petite blonde silencieuse qui observait son Angleterre natale silencieusement. Un sourire presque narquois déforma faiblement mon visage. Un sourire moqueur, à mon encontre.

- N'est-ce pas plus beau de les regarder dans leur habitat naturel ? Regardez ces poissons... Ils semblent danser non ? A onduler inlassablement, comme un rituel qu'eux seuls connaissent... Personnellement... Je trouve ça bien trop hypnotisant pour penser prendre une arme et les chasser.


Codage par Libella sur Graphiorum

Afficher toute la signature


Elisabeth s'exprime en #6600FF
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rokudo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Péripéties vécues : 923
× Øssements1567
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Surnom : l'astrance
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien923156729Transgenre03/04/2017l'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Hondaréduite
nécromancien
nécromancien
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien923156729Transgenre03/04/2017l'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Hondaréduite
https://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttps://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
Terminé #7 le 12.10.17 11:41
A la pêche aux moules, moules, mouleuh, je veux plus y aller maman

Maxence soulevait un sourcil, il ne pensait pas avoir dit quelque chose de drôle. Il était même assez mauvais pour faire rire. Le nécromancien surpris lassait son hilarité sans réponse si on oubliait son visage surpris. Elle s'expliquait après un rire qu'il jugeait un poil trop long. Elle n'était pas végétarienne comme il pensait. Comme quoi, il pouvait se tromper. Elle n'aimait pas tuer, que d'autres tue pour elle soit pas dérangeant. En tant que spectre ayant vécu durant un conflit. Cette façon de penser était un peu étrange. Il avait tué des animaux, puis les avait mangés. Elle était lancée sur son monologue. Le jeune homme la laissait faire. Pour voir à quel point ses arguments peuvent se montrer pertinent ou non. Avant de juger, il devait peser le pour et le contre. Elle en savait plus que lui sur cette invasion. Il pouffait doucement. Il avait entendu plus d'un spectre se plaindre de ses bestioles qu'il trouvait trop mignonne pour être totalement innocente. Ce souci avait des résonances dans le monde des morts. Il y avait pas mal de ces bestioles. Si bien que manger de cet animal n'était pas si rare que ça. Il la regardait passer pour jouer avec l'eau. Elle se lançait dans une explication de trouver beau les animaux dans leur habitat naturel.

« Je n'ai jamais bien compris les gens qui aiment les poissons, ça nage. Ça peut être joli, mais moi je préfère regarder les oiseau voler. Voir nager un poisson c'est vite lassant. Les vivants ont amené des soucis dans le monde entier pour leur plaisir, il ont aussi augmenter leur consommation de viande. Mais surconsommation va devenir un souci ici, un jour ou l'autre. Je chasse que très rarement, je préfère comme vous manger des choses déjà coupées. Rassurez-vous cette expérience désastreuse m'a écarté de la pêche. »

Contrairement à la maîtrise d'arme à feu, il ne voyait pas l'intérêt de pêcher. Il trouvait ça ennuyant. Mais tester des choses inédites fait partie des plaisirs que s'accordaient les spectres. Maxence ne faisait pas exception. C'est comme ça qu'il avait découvert la musique et son talent pour cet art qu'il avait beaucoup négligé de son vivant. Il s'installait pas très loin de la demoiselle, sa moue ennuyé. Il se regardait dans l'eau, il était assez joli garçon.

« Lire un livre est plus fascinant que ces bestioles. Même si je lis assez peu... »
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 157
× Avatar : Niya - TID
× Appartement : Van Gogh
× Péripéties vécues : 301
× Øssements1072
× Age IRL : 27 Féminin
× Inscription : 01/10/2017
× Surnom : le gypaète
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
23/15  (23/15)
24Féminin157Niya - TIDVan Gogh301107227Féminin01/10/2017le gypaètecomplète
lémure
lémure
24Féminin157Niya - TIDVan Gogh301107227Féminin01/10/2017le gypaètecomplète
http://www.peekaboo-rpg.com/t2447-elisabeth-la-douceur-a-une-langue-qui-chatouille-et-des-paroles-qui-blessenthttp://www.peekaboo-rpg.com/t2462-carnet-d-une-anglaise-silencieuse
Terminé #8 le 13.10.17 1:36






A la pêche aux moules, moules, mouleuh, je veux plus y aller maman
[Ft. Maxence Brydir]
"Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie" Montesquieu



Je continuais d'observer la blondinette qui lisait, inlassablement. Comme si une partie de mon ancienne vie se déroulait sous mes yeux, comme si je n'arrivais plus à me reconnaître en elle. Ma main dessinait les contours de mon visage. Je pouvais revoir les heures passées à me coiffer pour les soirées mondaines, les déguisements, l'étiquette, les propos, les confidences, les regards... J'écoutais ses propos. Il préférait les oiseaux donc... ?

- Hum... Je vois... Je suppose que vous êtes du genre à essayer les choses au lieu de les lire ?

Mon reflet souriait. Avais-je essayé quoi que ce soit ces dernières années ? Non... Je m'étais contentée d'observer le monde à travers mes bouquins, la théorie étant bien plus intéressante à mes yeux. Mais il n'avais pas l'air comme ça. Je le voyais bien plus se dire qu'il ne savait pas. Et au lieu de se renseigner, il courrait directement essayer par lui-même.

- Vous devriez tenter une pêche plus... active. Tentez plutôt les sandres ou les brochets. Ils se débattent plus, offrent bien plus de difficultés. Et leur chair est plus savoureuse je trouve.

Je réalisais que mon doigt faisait des cercles sur le plat de l'eau. Je regardais son reflet, haussant un sourcil.

- Vous avez le temps de lire à présent. Je peux vous conseiller des ouvrages selon vos goûts. La littérature est l'un des sujets que je dois le mieux gérer...

Nulle prétention dans mes propos. Juste... Juste une certaine assurance. Plus d'un siècle que je lisais tout ce qui passait entre mes mains alors il me semblait juste et logique de penser être apte à lui donner des conseils. Je me redressais pour le regarder un peu mieux, penchant ma tête sous son air contrit.

- Quelque chose vous tracasserait-il ? Je crois voir une mine renfrognée, quelque peu embêtée n'est-il pas ?

Il était rare que je m'inquiète de la santé d'autres personnes. Cependant... Cela était rare lorsque je ne les voyais pas. Lorsque les gens avaient ce genre d'expression, la bienséance voulait que je m'en inquiète. De surcroît, si je pouvais l'aider d'une quelconque façon... Alors pourquoi pas ?

Codage par Libella sur Graphiorum

Afficher toute la signature


Elisabeth s'exprime en #6600FF
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 19 Masculin
× Age post-mortem : 86
× Avatar : Rokudo Mukro - KHR
× Pouvoir : Illusion
× Appartement : Bozo
× Métier : Revendeur de potions/Musicien
× Péripéties vécues : 923
× Øssements1567
× Age IRL : 29 Transgenre
× Inscription : 03/04/2017
× Surnom : l'astrance
× DCs : Asuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Honda
× Présence : réduite

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
100/100  (100/100)
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien923156729Transgenre03/04/2017l'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Hondaréduite
nécromancien
nécromancien
19Masculin86Rokudo Mukro - KHRIllusionBozoRevendeur de potions/Musicien923156729Transgenre03/04/2017l'astranceAsuma Jyüzo ; Efia Kamba ; Takuma Hondaréduite
https://www.peekaboo-rpg.com/t1664-maxence-listen-to-the-stereo-tonighthttps://www.peekaboo-rpg.com/t1674-valar-morgulis-maxence-rs
Terminé #9 le 13.10.17 13:56
A la pêche aux moules, moules, mouleuh, je veux plus y aller maman

Le nécromancien pouffait, il n'était pas vraiment un illettré. Il avait toujours préféré agir. Réfléchir était devenu quelque chose qu'il pratiquait quand il en avait envie. Ce qui lui conduisait à faire des erreurs plus grosses que lui. Comme le prouve sa longue descente aux enfers qu'il avait vécu dont il arrivait à peine à se lever. Il en riait aujourd'hui car il avait assez de recul pour se trouver ridicule.

« Il est possible que je sois ce genre d'homme. »

Pourquoi nier ? Ça servait à rien. Alors qu'elle partait sur d'autres types de pêches. Définitivement, elle n'était pas de ces personnes qui se privaient. Se tromper sur quelqu'un apportait pas mal de satisfaction à Maxence. Le défi de voir le spectre de sa personnalité s'étaler devant ses yeux. Saisir les notes de la partition qu'elle jouait. Une mélodie digne d'un morceau classique. Compliqué et pourtant complexe à déchiffrer. Il la regardait, l'encourageait-elle à lire ? Lui ? C'était d'un drôle. Il soupirait.

« Difficile de me trouver un genre littéraire. Je n'aime pas les histoires qui ne bougent pas trop, je parle pas d'action pure. Je me suis plongé dans un thriller avec passion. Il faut qu'il se passe quelque chose, que ça soit mentalement ou physique. Des monologues sur des détails ne m’intéresse pas du tout. Ce qui me tracasse c'est quelque chose que mon cœur me rappelle douloureusement. C'est un souci que je dois régler en partie seul. Mais ce souci ne doit pas me stopper. Ne vous en faites pas plus qu'il n'en faut pour le pauvre apprenti pêcheur que je suis. »

Que la vérité dans ces mots, bien qu'il évitait de tout raconter. Stupides sentiments, ils n'avait pas à se réveiller, resté endormis lui aurait parfaitement aller. Mais les choses avaient été faites, s'il y a bien une chose que Maxence a appris, c'est assumer les conséquence de son acte. Il se souvenait de son premier jour dans le monde des morts, perdu et insulté par des tas de gens avant de changer d'apparences, des petits changements qui avait permis sa nouvelle identité d'exister. Il n'était pas le seul à son époque à utiliser ce système. Il avait un petit sourire, il sifflait un air, un classique du rock.

« Vous m'en voudrez pas si je dis que je lis avec de la musique quand ça m'arrive. »

Changer de sujet était un stratégie comme une autre.
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
× Evolution :
× Image : × Age de la mort : 24 Féminin
× Age post-mortem : 157
× Avatar : Niya - TID
× Appartement : Van Gogh
× Péripéties vécues : 301
× Øssements1072
× Age IRL : 27 Féminin
× Inscription : 01/10/2017
× Surnom : le gypaète
× Présence : complète

Feuille de personnage
× Degré d'amusement:
23/15  (23/15)
24Féminin157Niya - TIDVan Gogh301107227Féminin01/10/2017le gypaètecomplète
lémure
lémure
24Féminin157Niya - TIDVan Gogh301107227Féminin01/10/2017le gypaètecomplète
http://www.peekaboo-rpg.com/t2447-elisabeth-la-douceur-a-une-langue-qui-chatouille-et-des-paroles-qui-blessenthttp://www.peekaboo-rpg.com/t2462-carnet-d-une-anglaise-silencieuse
Terminé #10 le 19.10.17 11:39






A la pêche aux moules, moules, mouleuh, je veux plus y aller maman
[Ft. Maxence Brydir]
"Une heure de lecture est le souverain remède contre les dégoûts de la vie" Montesquieu



Le jeune homme en face de moi ne nia pas mon raisonnement. Il était même sain de penser que j'étais sur la bonne voie. Après tout, s'il était plus à lire, il s'en serait vanté. Il aurait rebondit sur le titre de mon livre – à moins qu'il ne connaisse Jules Verne et cela serait un tord -, il n'aurait pas affirmé lire peu et surtout... Il ne resterait pas aussi désinvolte face à mon ouvrage fichu. Non, décidément cet homme pratiquait avant de se renseigner.

Je l'écoutais, une liste de livres s'effaçant sous ses mots. Une histoire, où il se passe quelque chose. Pas de monologues. Hum... Je l'écoutais, retenant, analysant, me concentrant pour trouver un ouvrage qu'il aimerait. Mais pas seulement. À mon sens, une bonne histoire réveillait quelque chose en vous. Une véritable histoire me fera rire ou pleurer, ne serait-ce qu'une fois. Elle m'emportera avec elle. Quelque chose s'ouvrira, quelque chose changera sous ces pages. Peut-être quelque chose de minime, peut-être que c'est une réplique qui reviendra des années plus tard... Mais quelque chose changera. Et c'était ce changement que j'appréciais particulièrement. Le fait d'une heure ou deux, me mettre dans la peau d'un stéréotype de héros et vivrait des aventures qu'il ne m'était possible que d'imaginer.

Je me laissais sourire, arrêtant ma réflexion sous une réponse que je jugeais correcte. Pourtant je haussais un sourcil sous l'air qu'il siffla. J'ignorais beaucoup de choses d'un point de vue de musique. J'admettais m'y connaître en piano et en violon. Mais j'admettais également le fait de m'être trop plongée dans la lecture pour développer ça.

- Lire avec de la musique peut permettre de se calmer. Selon le livre et la musique bien entendu. Mais si vous avez l'occasion, n'hésitez pas. Je vous invite à lire du Agatha Christie. « Les dix petits nègres ». C'est un roman policier, à base d'énigmes, qui possède un bon rythme, entraînant sans être épuisant.

Mon corps s'était redressé pour m'étirer et mon dos me remercia de ce choix. Je tendis la main vers mon compagnon de fortune. Si l'on continuait de parler, je ne pouvais décemment pas continuer de tenter de le faire aller un peu mieux en gardant une attitude... comme ça. Ma tête se pencha alors que je le regardais avec une curiosité nouvelle.

- Dites... Que sifflez-vous ?

HRP:
Excuse moi du temps d'attente... Mon inspiration va et vient... J'essaierais d'être plus régulière dans mes réponses >.<

Codage par Libella sur Graphiorum

Afficher toute la signature


Elisabeth s'exprime en #6600FF