ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son organisation

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Event du moment
    The Nightmare...
    du 20 octobre au 20 novembre

    Première soirée parmi les morts

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 25 Féminin
    × Age post-mortem : 25
    × Avatar : Sera-chan par Shunya Yamashita
    × Appartement : Kiss
    × Péripéties vécues : 58
    × Øssements207
    × Age IRL : 25 Féminin
    × Inscription : 26/09/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Non

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/15  (0/15)
    25Féminin25Sera-chan par Shunya YamashitaKiss5820725Féminin26/09/2017complèteNon
    avatar
    lémure
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2407-eri-yamashitahttp://www.peekaboo-rpg.com/t2422-carnet-spectral-d-eri-yamashita
    25Féminin25Sera-chan par Shunya YamashitaKiss5820725Féminin26/09/2017complèteNon
    lémure
    #1 le 30.09.17 23:29
    Mort le jour même, Eri venait de sortir de l'agence où on lui avait expliqué en long, en large et en travers comment fonctionnait le monde des morts. Globalement c'était pareil qu'avant avec la petite différence que certains humains s'étaient transformés en arrivant ici. Dans la tête de la jeune femme, c'était le bordel. Elle venait d'apprendre que des gens avaient acquis des pouvoirs et on les appelait les nécromanciens; que d'autres qui n'avaient pas assumés leur mort étaient devenus des zombis, genre comme dans les films d'horreur quoi; que des femmes avaient tellement la haine envers les hommes s'étaient injectées des potions et ça les avait transformées en chimères et enfin que certains étaient des vampires. Quand elle avait demandé dans quel groupe elle se trouvait, on lui avait répondu qu'elle n'était qu'une lémure, un humain lambda quoi. Un logement lui avait été attribué, mais elle ne s'y était pas encore rendue. Déjà, il fallait qu'elle digère la situation. On lui avait dit de profiter de sa nouvelle vie, mais elle avait l'impression que ce nouveau monde était encore plus dangereux avec tous ces mutants. Puis ici elle ne connaissait personne, pas de famille, pas d'amis, c'était juste ultra flippant. Un peu angoissée, elle commença à se balader dans la nuit du Tokyo des morts. Tout était pareil du point de vue du paysage, c'était plus au niveau des habitants que c'était très différent.

    Eri ne pouvait pas rester comme ça toute seule, il fallait qu'elle voit du monde. Etant donné qu'elle se trouvait dans une rue bondée de bars, elle décida de se rendre dans l'un d'eux. Hésitante, elle ouvrit la porte d'un bar avec de la musique qui passait en fond et les gens semblaient sympa. La jeune femme s'installa à une petite table dans le fond et leva la main pour attirer le regard d'un serveur. Ce dernier s'approcha avec un sourire et lui tendit une carte avant de s'en aller s'occuper d'autres clients. Eri était la seule personne à ne pas être accompagnée, c'était la première fois qu'elle se retrouvait dans ce genre d'endroit sans ses amis. Elle soupira avant d'ouvrir la carte des boissons et dirigea son regard immédiatement vers les boissons sans alcool. Le choix était conséquent, il lui était difficile de faire un choix. Après quelques minutes, le serveur revint vers elle.

    " - Vous avez choisi ?
    - Euh... "


    Elle regarda rapidement la carte de nouveau et pointa du doigt une boisson au hasard. Eri n'aimait pas faire attendre les serveurs. Satisfait, le serveur s'en alla lui préparer sa boisson. Pendant ce temps-là, un groupe d'hommes un peu bourrés s'approchèrent de la table d'Eri et s'y installèrent.

    " - Hé on peut s'mettre là ?
    - Je... euh... y'a des tables libres aussi.
    - Ouais, mais on veut être avec toi. "


    L'un d'eux s'approcha encore plus près de la jeune femme et posa sa main sur sa cuisse qu'il commença à caresser doucement. Apeurée, mais aussi en colère, Eri repoussa la main de son agresseur.

    " Hé détends-toi, on ne te veut pas de mal. Au contraire même... "

    Il lui caressa la joue avec son index avec un air tellement arrogant que la jeune femme aux cheveux roses sentie la moutarde lui monter au nez, mais elle ne savait pas comment s'y prendre, ils étaient trop nombreux déjà et puis ça se trouve ils avaient des pouvoirs contrairement à elle. Cette dernière chercha du regard de l'aide auprès des autres clients, mais ils étaient tous absorbés à discuter entre eux.
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 33 Masculin
    × Age post-mortem : 36
    × Avatar : Hijikata Toshiro - Gintama
    × Pouvoir : Force surhumaine
    × Appartement : Gagarine
    × Métier : Garde du corps officiellement et vendeur de potions pour modifier l'apparence à ses heures perdues
    × Péripéties vécues : 32
    × Øssements193
    × Age IRL : 27 Bigenre
    × Inscription : 16/07/2017
    × Présence : complète

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/100  (0/100)
    33Masculin36Hijikata Toshiro - GintamaForce surhumaineGagarineGarde du corps officiellement et vendeur de potions pour modifier l'apparence à ses heures perdues3219327Bigenre16/07/2017complète
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2142-masao-haruyama-youre-dead-you-dumbhttp://carnetspectral.pab
    33Masculin36Hijikata Toshiro - GintamaForce surhumaineGagarineGarde du corps officiellement et vendeur de potions pour modifier l'apparence à ses heures perdues3219327Bigenre16/07/2017complète
    nécromancien
    #2 le 03.10.17 15:15
    Du temps libre, il en avait trop. Cela n'empêchait pas l'homme de sortir le soir et de garder ses petites habitudes. Il était dans de bonnes conditions psychologiques lorsqu'il était venu dans ce bar. Il avait descendu deux ou trois boissons avec un autre pilier de bar avec un humour plutôt détestable. Mais il causait plutôt bien avec.

    Il ressentait pas l'effet de ce qu'il buvait. Ça ne le chatouillait même pas. D'un coté c'était l'pied, il ne ressentait plus tellement les effets et rentrait entier chez lui. De l'autre ça lui manquait d'avoir l'esprit embrumé et il claquait plus de frics dans ce monde ci parce qu'il n'avait plus de limites. Les tunes qu'il gagnait disparaissait tellement vite qu'il s'retrouvait vite au pied du mur.

    Après avoir fumer sa clope à l'air libre, il avait fait attention à la table du fond en entrant. Son regard s'était porté sur une scène plutôt emmerdante. L'homme savait reconnaître une situation problématique et une sensation de malaise même s'il ne voyait pas la victime. Tel un animal il sentait la merde noire dans laquelle était cette femme. Ils étaient au moins cinq à emmerder une fille qui avait pas l'air du tout réceptive à leurs avances. En même temps à cinq sur une, y avait de quoi faire flipper même une cannibale. Il se ferait bien la main sur ces imbéciles, ça serait un mal pour un bien. D'un coté les conséquences qu'il pouvait y avoir s'il allait les désosser étaient nombreuses, et d'un autre il ne pensait qu'à l'aspect nettoyage du problème. L'patron du bar allait le faire chier à coup sur. Il était pas embauché ici pour faire le ménage, c'était pas son taf mais ça semblait gêner personne que miss candy se fasse emmerder par autant de petit con.

    En quelques enjambées il avait atteint a table. Le patron du bar l'avait suivi du regard sans que Masao ne remarque vraiment. Le japonais se posait pas la question quand il était énervé. Lorsqu'il arriva pas loin du groupe qui s'était installé sur tous les sièges autour de la table, l'un d'eux étaient en train de passer son index sur le visage délicat de la gonzesse. Elle était loin d'être moche c'était vrai. Il attendit quelques secondes qu'on le remarque, mais c'est à peine si son aura meurtrière atteignit le groupe. L'alcool ça rendait vraiment les gens cons et aveugles, il en savait quelque chose hein.

    Masao posa une main de chaque coté de la table histoire d'avoir l'attention de chacun. Il planta ses prunelles rougeoyantes dans ceux en face de lui, surtout le chef du groupe. Du moins celui que l'ancien militaire jugeait être le roi de cette belle connerie. Il passa à peine sur le visage apeuré de la nana.

    Lorsqu'il eut le droit à quelques regards brillants et mauvais, la bouche du brun se tordit dans un sourire malsain. La mise en garde chez Masao ne durait que quelques secondes. Généralement, les gens captaient pas tout de suite qu'ils valaient mieux qu'ils se cassent sans faire d'histoire. Il avait encore un nom à se faire ici l'ancien militaire.

    Le supposé chef finit par ouvrir sa gueule. Exprimant son mécontentement d'un " T'as un problème ? " appuyé d'un regard noir plein d'assurance. Masao s'était penché en avant sans prévenir, agrippant avec fermeté le col du pantin. Il n'avait aucun mal à soulever les personnes peu importe le poids. Sa poigne montrait à quel point l'homme massif était devenu aussi léger pour l'ancien militaire. La table se souleva lorsque le genou puis les pieds de l'homme cogna contre le bord. La table retomba lourdement alors que le dos du rebelle venait de percuter des chaises à proximité. Il venait de subir un vol plané en bonne et dû forme.

    L'pire dans l'histoire c'est qu'il avait clairement maîtriser sa force. Il s'accroupit près de l'homme gémissant et tira le portefeuille de l'emmerdeur. Un nouveau sourire étira le visage de Masao alors qu'il en tirait quelques billets en précisant :

    Ça c'est pour les emmerdes causés à la fille et ça c'est pour m'avoir fait perdre mon temps...

    Au même moment une chaise s'écrasa sur son dos, lui coupant le souffle.
    La démonstration qu'il venait de faire avec le chef du groupe n'avait pas surpris tout le monde apparemment et il s'était pas vraiment attendu à une réplique de la part de ses supposés amis. Ouais, lui l'ancien militaire venait de se faire avoir comme un bleu. Surveiller ses arrières, ne jamais tourner le dos à l'ennemi, tout ça lui était passé par dessus la tête. Pourquoi ? parce qu'il les prenait pas au sérieux. Mais putain, le souffle d'air qui avait filé entre ses lèvres et cette douleur l'avait mis à plat pendant une seconde.
    L'pire c'était les rigolos de service, il détestait avoir affaire à ce genre de suicidaire. Il tourna un regard ardent vers celui qui s'était permis de lui écraser cette chaise sur la gueule et lui balaya les jambes pour le rétamer un deux coups de poing bien sentit dans la gueule. Il péta une ou deux dents au passage. Les derniers furent un peu moins suicidaires et traînèrent leurs deux amis dehors en lui disant de se calmer. La tension dans la salle mit du temps avant de disparaître. Le patron qu'il connaissait un peu n'hésita pas à glisser deux trois commentaires avant que Masao ne lui claque le billet entre ses doigts noueux pour qu'il la ferme. Le billet était tout ratatiné et légèrement tâché de sang.

    Ça remboursera ta chaise à la con et ça calmerait ton humeur de chien. J'te signale que les clients chiants, faut les virer tout de suite si tu veux garder ta boutique ouverte longtemps. C'pas bon pour ton business si t'protège pas tes clients. Il gueula ça suffisamment fort pour que tous les regards se tournent sur l'patron. C'genre de commentaires ça le gavait mais il cognerait pas sur le petit nerveux. Il aurait aucune raison d'lui soutirer quelques boissons gratuites plus tard sinon. Il s'tourna vers la table de la fille, se rendant pas tellement compte de l'état psychologique dans lequel elle pouvait être. Il s'avança, lui déposa le dernier billet défraîchit. C'était con du coup, il en avait même plus pour lui.

    T'ferais mieux d'pas rester toute seule le soir, ce seront pas les premiers troubles fêtes qu'tu vas te farcir hein. Puis si tes amis t'ont lâché vaut mieux aller au comptoir. Il faisait pas dans la délicatesse c'était sûr, mais même dans ce monde là on traînait pas tout seul. Sauf si on était pas trop mal équipé niveau pouvoir.
    Il s'imaginait même pas qu'elle puisse être toute nouvelle, toute fraîche non.
    Afficher toute la signature


    "Life is not black and white; there is some gray nuance to it." (P. Asbaek)
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 25 Féminin
    × Age post-mortem : 25
    × Avatar : Sera-chan par Shunya Yamashita
    × Appartement : Kiss
    × Péripéties vécues : 58
    × Øssements207
    × Age IRL : 25 Féminin
    × Inscription : 26/09/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Non

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/15  (0/15)
    25Féminin25Sera-chan par Shunya YamashitaKiss5820725Féminin26/09/2017complèteNon
    avatar
    lémure
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2407-eri-yamashitahttp://www.peekaboo-rpg.com/t2422-carnet-spectral-d-eri-yamashita
    25Féminin25Sera-chan par Shunya YamashitaKiss5820725Féminin26/09/2017complèteNon
    lémure
    #3 le 08.10.17 20:45
    Eri essayait de reculer sur son siège pour ne pas que ce sale doigt ne la touche plus longtemps mais un des potes du " chef " s'était mit juste derrière pour l'empêcher de partir. La situation empirait de seconde en seconde et la jeune femme se sentait abandonnée. En cherchant du regard, elle voyait très bien que les gens aux alentours de sa table avaient vu l'embarras dans lequel elle se trouvait. Pourtant personne ne voulait aider Eri et ils parlaient à voix basse avec un air gêné en regardant l'agression. C'était pourtant pas difficile de faire quelque chose, elle ne leur demandait pas de se battre, mais au moins prévenir la sécurité ou qui que ce soit du personnel du bar. Pour une première soirée parmi les morts, elle commençait extrêmement mal et si ça continuait c'était pas prêt de s'améliorer. Si personne ne pouvait l'aider, il fallait qu'elle se démerde. Elle fixa son agresseur d'un regard noir et elle serra son poing droit prêt à lui foutre dans le nez quand un grand brun qui avait vu la scène s'était ramener. Il s'était fait remarquer en posant ses mains sur la table avec un regard à faire glacer le sang. Il était seul face à 5 mecs, pas sûr qu'il puisse s'en sortir, mais au moins il avait des couilles lui. Les dragueurs du dimanche essayèrent bien de se débarrasser de lui mais ce fut le sauveur de la demoiselle qui ne fit qu'une bouchée de la bande. Pendant la bagarre, Eri ne faisait que regarder la scène avec satisfaction et fascination. Masao les avait soulever avec tant de facilité, il devait sûrement avoir des facultés, ne pas être un simple lémure comme la jeune femme. Elle s'était recroquevillée quand chacun des mecs retombaient à ses pieds après avoir reçu les coups du nécromancien. Ce dernier leur vola de l'argent, en donna au gérant du bar puis s'approcha d'Eri et lui donna un billet à elle aussi avec un petit sermon au passage.

    " Merci du conseil mais je connais personne ici, je viens d'arriver si tu vois c'que j'veux dire. "

    Elle l'observa deux secondes de la tête au pieds puis lui fit un sourire.

    " Merci de ton aide, j'allais bien lui en foutre une à l'autre abruti qui me touchait mais tu m'as devancé, heureusement pour moi. J'crois pas que j'aurais fais l'poids contre eux. "

    La jeune femme appela le serveur et regarda Masao d'un air interrogateur.

    " Je m'appelle Eri au fait. Je te payes un verre en remerciements ? "



    HRP : Désolée de répondre que maintenant, la semaine a été rude :)
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 33 Masculin
    × Age post-mortem : 36
    × Avatar : Hijikata Toshiro - Gintama
    × Pouvoir : Force surhumaine
    × Appartement : Gagarine
    × Métier : Garde du corps officiellement et vendeur de potions pour modifier l'apparence à ses heures perdues
    × Péripéties vécues : 32
    × Øssements193
    × Age IRL : 27 Bigenre
    × Inscription : 16/07/2017
    × Présence : complète

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/100  (0/100)
    33Masculin36Hijikata Toshiro - GintamaForce surhumaineGagarineGarde du corps officiellement et vendeur de potions pour modifier l'apparence à ses heures perdues3219327Bigenre16/07/2017complète
    avatar
    nécromancien
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2142-masao-haruyama-youre-dead-you-dumbhttp://carnetspectral.pab
    33Masculin36Hijikata Toshiro - GintamaForce surhumaineGagarineGarde du corps officiellement et vendeur de potions pour modifier l'apparence à ses heures perdues3219327Bigenre16/07/2017complète
    nécromancien
    #4 le 27.10.17 11:44
    - Je vois. Une jeune recrue. C'est mignon.
    C'est une bonne méthode de venir se faire des amis dans les bars, mais dans ce cas il aurait mieux fallu que tu te greffes à un groupe. Les gens sont pas trop cons par ici. En général.


    Lâcha t-il sans vraiment de conviction. Quand on voyait les dégâts que le groupe de mecs avait failli causer.
    Elle avait le regard d'un nouveau né prêt à découvrir ce monde et l'innocence bien cachée d'un enfant en apprentissage. Quelques minutes avant qu'il se charge des envahisseurs, Masao aurait pu voir aussi cet éclat de colère qui avait brillé dans les yeux de la fille. Ce genre de détail avait toujours un coté croustillant, amusant. Mais son agacement avait pris le dessus sur son coté analyste.

    Quelques secondes après ce combat qu'il trouva lamentable, la fille aux cheveux roses bonbons finit par répondre à ses conseils à deux sous. Un petit sourire étira ses lèvres alors qu'il ne la quittait pas des yeux. Elle manquait pas de mordant c'était sur. Elle avait un petit coté femme fatale un peu cachée, dissimulée sous une couche de timidité. Enfin, c'est ainsi que Masao la voyait au premier abord.

    Son intention n'était pas de faire ami-ami sur le moment, pour la simple et bonne raison que cette fille avait juste eu besoin de son aide à ce moment précis et qu'il jugeait qu'elle avait surement envie qu'on lui foute la paix. Comme lui d'ailleurs. Ces emmerdeurs l'avaient foutu en rogne et il n'appréciait pas qu'on gâche ainsi sa soirée. Ce bar n'était pas un à problème, c'est pour ça qu'il y avait mis les pieds ce soir là.

    - C'est Masao mon prénom.
    Rétorqua t-il tout de suite après la petite présentation brève de la dénommée Eri. Il trouvait presque mignon qu'elle espérait lui rendre service en partageant le billet. Il s'attendait pas forcément à ce qu'elle le fasse, persuadé qu'elle attendait quelqu'un assise toute seule à cette table perdue au fond du bar.

    Mais franchement, si elle cherchait une compagnie agréable pour sa première journée au royaume des morts, elle tombait pas forcément sur le bon morceau. Ça le faisait doucement marrer cette petite attention. Masao n'attendait pas forcément des choses en retour. Son coté j'fais mon boulot et basta ressortait, et il n'espérait pas forcément une petite surprise de la fille sucré. Qui plus est, la femme n'était pas du genre réceptive aux avances en général alors elle n'apprécierait surement pas qu'il commence à la gratter après l'avoir sauver de ces plombeurs d'ambiance. Ce serait pas très gentleman de virer des mecs envahissant pour prendre un peu leur place. S'il n'était pas du genre à faire du rentre dedans de manière aussi grotesque, il n'était pas moins lourd qu'eux quand il s'y mettait.

    - Si j'accepte d'boire un verre gratos, faudra que t'acceptes de te faire gratter. J't'explique, t'es mignonne alors... j'pourrais pas m'retenir. A tes risques et péril sweetie.

    Il se sentait pas forcément grossier en utilisant cette appellation alors qu'un sourire étirait ses lèvres. Elle savait pas avec qui elle était tombée la pauvre. Elle avait l'air tellement heureuse d'avoir été sauver. Si elle croyait avoir affaire au prince charmant, elle allait se rétamer la pauvre. M'enfin, Masao doutait que les filles croyaient encore à ce genre de chose à cette époque. Ce serait grave sinon. Et affligeant.

    Le serveur arriva au même moment, il attendit quelques secondes avant de s'asseoir et de finalement commander. Elle n'aurait aucune raison de protester contre son sauveur pas vrai ? Avec son air habituel pleins d'assurances il s'installa en face d'elle avec un air intéressé puis exprima sa commande au serveur :

    - Un verre de musashino white pour moi.

    Il attendit qu'elle en face de même avant demander sans aucune gêne :

    - Et comment t'es morte pour te retrouver ici ? Mort naturel, mort douce, mort violente ?

    Cela pouvait être interpréter comme un manque de tact, mais cette question était parfaitement volontaire. Il aimait bien poser les questions qui gênent, qui emmerdent, qui fâchent. Puis c'était toujours pas mal de se marrer là dessus. De toute façon, c'était toujours plus marrant de plaisanter sur ça que de se lamenter comme ces zombies désespérés. Elle avait pas l'air d'être du genre à se plaindre, c'était déjà un bon point.
    Afficher toute la signature


    "Life is not black and white; there is some gray nuance to it." (P. Asbaek)
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 25 Féminin
    × Age post-mortem : 25
    × Avatar : Sera-chan par Shunya Yamashita
    × Appartement : Kiss
    × Péripéties vécues : 58
    × Øssements207
    × Age IRL : 25 Féminin
    × Inscription : 26/09/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Non

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    0/15  (0/15)
    25Féminin25Sera-chan par Shunya YamashitaKiss5820725Féminin26/09/2017complèteNon
    avatar
    lémure
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2407-eri-yamashitahttp://www.peekaboo-rpg.com/t2422-carnet-spectral-d-eri-yamashita
    25Féminin25Sera-chan par Shunya YamashitaKiss5820725Féminin26/09/2017complèteNon
    lémure
    #5 le 27.10.17 21:52
    Se greffer à un groupe elle l'aurait bien voulu, mais la jeune femme était de nature timide et réservé, difficile d'aller vers les autres avec ce genre de personnalité. Enfin, elle l'était aux premiers abords quand elle ne connaissait pas les gens, mais en apprenant à la connaître, on découvre une jeune femme de caractère et très sensible. Puis les bouffons à ses pieds n'avaient pas aider à la mettre en confiance face à des inconnus, mais Masao lui inspirait confiance. Lui au moins n'était pas resté les bras croisés à la regarder s'faire emmerder par une bande de cons comme les autres clients du bar. D'ailleurs Eri ne se gêna pas pour leur lancer un regard noir quand leurs regards se croisèrent, histoire de bien leur faire comprendre que c'était des gros lâches. Puis sérieusement, il y a vraiment des mecs qui croient pouvoir pécho en étant de un, un gros lourd et de deux en étant en groupe ? On dit que ce sont les meilleurs qui partent les premiers, la situation actuelle avait bien contredit ce dicton à la con.

    Le nécromancien se présenta à son tour avant de prévenir la belle qu'il comptait bien la draguer, il se trouvait qu'elle était à son goût. Ce n'était pas pour déplaire à la jeune femme qui était plutôt flattée, puis Masao était courageux, fort et en plus il était beau gosse. Son sourire charmeur la fit sourire à son tour, un sourire amical avec une pointe de malice. Cet homme lui plaisait déjà, elle aimait son franc parler. C'était la moindre des choses de payer un verre et de se laisser draguer par son sauveur non ? Peu de temps après, le serveur arriva et le brun s'installa à la table d'Eri. Elle le regarda s'installé, coudes sur la table et tête posée dans ses mains. Il commanda un verre et elle en fit de même, sans alcool. A peine le serveur reparti, Masao lui demanda comment elle était morte. La juene femme se redressa en posant sa main sur son menton en ayant l'air de réfléchir.

    " Je sortais du boulot, j'étais pressée et dans la précipitation j'ai traversé sans regarder... et PAF ! une voiture en pleine face. "

    Elle avait mimer avec les mains la voiture la percutant.

    " C'était violent, mais au moins j'ai pas souffert, je suis morte sur le coup. Et pour toi alors ? "

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires