ConnexionConnexion  
  • AccueilAccueil  
  • PortailPortail  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • connexionSe laisser mouririnscriptionNos fantomesliste des membres
    RèglementContexteGroupesØssementsPoints d'amusement
    Nouvelles épitaphesépitaphes du jour
    Rechercher
       
    forum rpg paranormal déjanté • rp libre • v.3.12
    en ce moment

    Capouccino recherche le grand amour, homme, entre 19 et 25 ans

    Eden Indentshi recherche tout plein d'employés pour son bar

    Cinemont recherche des personnages enfants

    Event du moment
    The Nightmare...
    du 20 octobre au 20 novembre

    " Is this the real life? Is this just fantasy" ft. Newt

    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 18 Masculin
    × Age post-mortem : 392
    × Avatar : Dabi - My Hero Academia
    × Pouvoir : Transmission de symptômes (cf fiche prcq c'est chiant à expliquer :nose:)
    × Péripéties vécues : 44
    × Øssements269
    × Age IRL : 18 Autre
    × Inscription : 22/08/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Lynn Ahern / Ekaitz Armo

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    32/100  (32/100)
    18Masculin392Dabi - My Hero Academia Transmission de symptômes (cf fiche prcq c'est chiant à expliquer :nose:)4426918Autre22/08/2017complèteLynn Ahern / Ekaitz Armo
    avatar
    Nécromancien zombie
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2271-rafael-ansgar-terminee-100http://www.peekaboo-rpg.com/t2332-rafael#61834
    18Masculin392Dabi - My Hero Academia Transmission de symptômes (cf fiche prcq c'est chiant à expliquer :nose:)4426918Autre22/08/2017complèteLynn Ahern / Ekaitz Armo
    Nécromancien zombie
    #1 le 14.09.17 20:07

    Is this the real life?
    Is this just fantasy


    Qu’était-ce cet endroit ? Je suivais une étrange créature au travers de plusieurs couloirs assez sombres, des couloirs qui m’étaient totalement inconnus. Était-ce un rêve ? Ou bien un cauchemars ? Je n’avais même pas peur, pourquoi avoir peur de l’irréel ? C’était surtout de la curiosité qui m’habitait, où m’emmenait-on ? Qu’est-ce qui pouvait se trouver au bout de ce couloir ?
    La créature finit par s’arrêter. Je me décalais légèrement pour voir qu’une porte nous faisait face. Mes yeux ne voyaient qu’elle, faisant abstraction du reste, de tout ce qui pouvait se trouver autour de moi. Je voulais que cette porte s’ouvre et découvrir ce qui pouvait bien se cacher derrière. La signification de ce rêve peut-être ? Il ne fallut que quelques secondes pour que la curiosité soit remplacée par de la déception. Il n’y avait qu’une pièce toute simple et en son centre, un bureau avec un vieux monsieur assit derrière lui. Ses lèvres bougeaient mais je n’entendais rien. Comment étais-je arrivé devant lui déjà ? Je n’avais pas le souvenir que mes jambes aient bougé. Pourtant, je me trouvais devant le bureau, fixant les lèvres de l’homme sans entendre ses paroles. Quel étrange rêve... Il me fit signe de regarder sur ma droite avant que des ombres apparaissent sur un morceau de tissu. Je compris rapidement que ces ombres retraçaient une partie de ma vie. Je nous voyais, moi et mon frère entrain se cacher de quelque chose... Ou plutôt quelqu’un. D’étranges souvenirs me revinrent alors en mémoire. Mattias et moi dans une ruelle puis Mattias au sol, une flanque de sang l’entourait. Une étrange impression de déjà vu me prit. J’avais vécu cette situation... Pourtant Mattias n’était pas mort, il dormait à côté de moi... N’est-ce pas ?

    Ce que je venais de voir m’avait rendu anxieux. Tout ça commençait à me paraître tellement réel, qu’une partie de moi se demandait si ça ne l’était pas. Si je m’autorisais à y croire, cela voudrait dire que Mattias était bien mort et ce, par ma faute... Je ne pouvais tout simplement pas supporter cette idée.
    En sortant de la pièce, ce fut comme si je découvrais cette endroit à nouveau. La pièce était tellement éclairée que je me demandais comment je n’avais pas remarqué les nombreuses chaises et la table basse qui la décorait. Pourtant, mon regard se posa sur un garçon qui se trouvait dans un coin et qui commençait à bouger, sûrement dérangeais pas tout ce bruit. Sa tête se leva doucement et ce que je vis, me fis tomber à genou. Mattias se trouvait devant moi, encore à moitié endormi mais bien là.

    - Oh mon Dieu, Mattias ?

    Les larmes se mirent à couler sur mes joues et au même moment, la réalité me frappa de plein fouet. Nous étions morts, tout les deux.
    thank you alyssa
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 18 Masculin
    × Age post-mortem : 392
    × Avatar : Midoriya Izuku - My Hero Academia
    × Pouvoir : Mind Palace
    × Appartement : Van Gogh
    × Métier : Mange Mort & Scientifique/Ingénieur
    × Péripéties vécues : 76
    × Øssements248
    × Age IRL : 21 Féminin
    × Inscription : 16/08/2017
    × Présence : réduite
    × DCs : Shu Wang, Hyun-Su P. Kaiyoutei & Orpheus Ioannis

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    38/100  (38/100)
    18Masculin392Midoriya Izuku - My Hero AcademiaMind PalaceVan GoghMange Mort & Scientifique/Ingénieur7624821Féminin16/08/2017réduiteShu Wang, Hyun-Su P. Kaiyoutei & Orpheus Ioannis
    avatar
    Nécromancien zombie
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2245-newt-ansgar-double-facehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2263-newt-carnet-d-information#60347http://www.peekaboo-rpg.com/t2264-newt-portable
    18Masculin392Midoriya Izuku - My Hero AcademiaMind PalaceVan GoghMange Mort & Scientifique/Ingénieur7624821Féminin16/08/2017réduiteShu Wang, Hyun-Su P. Kaiyoutei & Orpheus Ioannis
    Nécromancien zombie
    #2 le 14.09.17 22:09



    Rafaël x Mattias


    « Is this the real life ? Is this just fantasy. »

    Manchmal sind
    "die Anscheine trügerisch"



    Le temps n'a plus de sens. L'espace n'existe plus. Le noir est le seul allié. Aucun son juste de temps en temps une porte qui s'ouvre pour laisser passer des âmes errantes. Au moins une personne par jour franchit cette porte mais aucune d'entre elle ne compte. L'espoir disparaît petit à petit dans une obscurité angoissante. Toutes les formes se tordent et disparaissent. Les sons se perdent dans un fond marin inexistant. De temps en temps, une voix tente de le réveiller ou de faire bouger. Il n'entend pas cette voix. Son regard se perd dans un monde absent, son corps ne fait que ressembler à une carcasse vide. Pourquoi continuer à vivre seul ? S'il devait connaître une deuxième mort, cela serait celle-ci. Petit à petit, son corps était devenu plus maigre, ses cheveux étaient salis par l'absence de soin, son odeur corporelle n'était pas non plus l'odeur d'une rose. Par intermittence, son ventre créait un son désagréable à ses oreilles, il lui rappelait la douleur d'avoir faim.
    Lorsque ses yeux se ferment, il revoit encore au loin la neige qui tombe doucement. Les toits se recouvrent lentement de neige immaculée. Encore une fois, son estomac se noue sous la faim tandis que son corps tremble sous le froid. Pourtant, non loin de lui, une âme vacille. Elle brille, elle est chaude, elle est rassurante puis elle disparaît petit à petit. La neige se teint d'un rouge écarlate. Son corps commence à devenir aussi blanc que la neige, une douleur naît dans sa poitrine. Alors que la lumière disparaît, son regard descend et se pose sur un trou. Sa main se pose dessus puis elle se retire, le sang l'ayant teinté de sa belle couleur. Un petit sourire se dessine sur ses lèvres alors que le décor commence à tomber. Encore une fois, ce cauchemar qui vient essayer de le réveiller.

    Un bruit se fait entendre. « La porte s'ouvre … Je dois regarder … » La fatigue se fait plus forte que son envie. Plus aucun bruit se fait entendre. Pas de pas, la personne semble rester. Lentement, ses yeux s'ouvrent. Sa tête se relève pour pouvoir observer cette personne qui semble s'attarder sur lui. Son regard émeraude croise celui de cet étranger. Sa vision reste flou, son apparence, ses cheveux … Soudain, une voix se fait entendre. Parmi ses mots à moitié perçu, un seul sort du lot : « Mattias. » Personne ne connaît son prénom, surtout dans ce nouveau monde. Rapidement, ses yeux se mirent à cligner, une fois, puis deux fois. Sa vue n'était plus trouble et il pouvait maintenant reconnaître ce visage. Ce visage qui n'était pas le sien mais qui lui ressemblait. Ce corps qu'il avait déjà vu des centaines de fois, cette taille immense à côté de lui, ses larmes … Dans un élan d'adrénaline, il se relève. Ses jambes sont faibles et elles tremblent. La faim lui tiraille l'estomac et il est sale. Tout cela, il s'en moque.
    Lourdement, son corps retombe tout contre le torse de son frère. Les larmes se mettent à couler. Des larmes de joie ? Des larmes de tristesse ? Il ne savait pas dire. Devait-il vraiment se réjouir de la mort de son jumeau ? Ses mains s'agrippent difficilement aux vêtements du jeune garçon, les mots ont du mal à sortir de sa gorge déséché.

    « R-R-Ra-fa-ël ! C-...C'est … Moi ! »

    A plusieurs reprises, Mattias avale sa salive difficilement. Sa langue passe sur ses lèvres sèches et qui se coupent à chacun de ses mots. Les larmes s'écoulent le long de ses joues tandis que son corps tremble sous les émotions. Jusqu'ici, il n'avait jamais envisagé la possibilité que son jumeau franchisse cette porte.

    code - kuru pour meranii



    Afficher toute la signature


    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 18 Masculin
    × Age post-mortem : 392
    × Avatar : Dabi - My Hero Academia
    × Pouvoir : Transmission de symptômes (cf fiche prcq c'est chiant à expliquer :nose:)
    × Péripéties vécues : 44
    × Øssements269
    × Age IRL : 18 Autre
    × Inscription : 22/08/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Lynn Ahern / Ekaitz Armo

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    32/100  (32/100)
    18Masculin392Dabi - My Hero Academia Transmission de symptômes (cf fiche prcq c'est chiant à expliquer :nose:)4426918Autre22/08/2017complèteLynn Ahern / Ekaitz Armo
    avatar
    Nécromancien zombie
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2271-rafael-ansgar-terminee-100http://www.peekaboo-rpg.com/t2332-rafael#61834
    18Masculin392Dabi - My Hero Academia Transmission de symptômes (cf fiche prcq c'est chiant à expliquer :nose:)4426918Autre22/08/2017complèteLynn Ahern / Ekaitz Armo
    Nécromancien zombie
    #3 le 28.09.17 22:38

    Is this the real life?
    Is this just fantasy


    Je ne réalise pas vraiment ce qui est entrain de ce passer. Est-ce que ce garçon qui s’accroche désespérément à mes vêtements est réellement Mattias ? Ce n’est donc pas un cauchemars ? Je ne suis plus vraiment sûr de rien. Mes larmes coulent toujours sur mes joues mais aucun sanglot ne sort de ma bouche. Je reste juste là, à genoux, silencieux...

    - R-R-Ra-fa-ël ! C-...C'est … Moi ! 

    Ces paroles résonnèrent dans ma tête et un déclic se fit. A partir de ce moment, j’éclatai en sanglot. De longs et bruyants sanglots étouffés par les cheveux de mon frère. J’agrippai fermement ses vêtements, de peur qu’il ne s’en aille à nouveau. Je lui en voulais de s’être sacrifié pour moi mais je m’en voulais encore plus de l’avoir entraîné avec moi. J’avais le rôle du grand frère, je devais le protéger et au final, je l’avais tué...

    - Je… je suis… dé… désolé, sanglotai-je.

    Le coup de feu retentit dans mon crâne et je sursautai. Mes pleurs redoublèrent d’intensité alors que je revoyais Mattias s’effondrer au sol avant qu’une flaque de sang ne se forme autour de lui. J’étais un meurtrier, comment pouvait-il seulement me regarder ? Me tenir dans ses bras ? Être heureux de me voir ? J’aurais du le repousser, lui dire de s’éloigner de moi, qu’il ne méritais pas un frère comme moi mais j’étais beaucoup trop égoïste pour ça. J’avais besoin de lui, il était ma seule famille et même s’il allait finir par souffrir en restant à mes côtés, je ne voulais pas le laisser partir.

    Monstre… Assassin… Egoïste…

    Au bout de longues minutes, mes sanglots se calmèrent. Un coup de manche effaça les larmes qui perlaient encore aux coins de mes yeux et doucement, je me décollai de Mattias.

    - Depuis combien de temps es-tu là ? Lui dis-je d’une voix rauque.

    La tristesse fit place à la colère. Il avait été inconscient de m’attendre. On lui laissait une deuxième vie et il l’aurait gâché pour moi ! Mes sourcils se froncèrent alors que je posai mes mains à plat sur ses épaules et que mes yeux se posèrent sur les siens.

    - Tu es inconscient ! Imagine si je n’étais jamais venu ? Tu aurais fais quoi ? Tu te serais laissé crever ici ? Regarde dans quel état tu es !
    Le sermonnai-je.

    Pourtant, je finis par me calmer et par le reprendre dans mes bras, le berçant doucement, comme je faisais quand nous étions petits et qu’il venait se réfugier dans mon lit après un cauchemar.

    - On est ensemble maintenant, c’est tout ce qui compte, chuchotai-je.  
    thank you alyssa
    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 18 Masculin
    × Age post-mortem : 392
    × Avatar : Midoriya Izuku - My Hero Academia
    × Pouvoir : Mind Palace
    × Appartement : Van Gogh
    × Métier : Mange Mort & Scientifique/Ingénieur
    × Péripéties vécues : 76
    × Øssements248
    × Age IRL : 21 Féminin
    × Inscription : 16/08/2017
    × Présence : réduite
    × DCs : Shu Wang, Hyun-Su P. Kaiyoutei & Orpheus Ioannis

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    38/100  (38/100)
    18Masculin392Midoriya Izuku - My Hero AcademiaMind PalaceVan GoghMange Mort & Scientifique/Ingénieur7624821Féminin16/08/2017réduiteShu Wang, Hyun-Su P. Kaiyoutei & Orpheus Ioannis
    avatar
    Nécromancien zombie
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2245-newt-ansgar-double-facehttp://www.peekaboo-rpg.com/t2263-newt-carnet-d-information#60347http://www.peekaboo-rpg.com/t2264-newt-portable
    18Masculin392Midoriya Izuku - My Hero AcademiaMind PalaceVan GoghMange Mort & Scientifique/Ingénieur7624821Féminin16/08/2017réduiteShu Wang, Hyun-Su P. Kaiyoutei & Orpheus Ioannis
    Nécromancien zombie
    #4 le 01.10.17 17:57



    Rafaël x Mattias


    « Is this the real life ? Is this just fantasy. »

    Manchmal sind
    "die Anscheine trügerisch"




    Deux cris à l'unissons, tel les pleures de deux nourrissons qui viennent à peine de naître. A ce moment-là, le temps n'a plus conscience de l'être, tout s'est arrêté autour d'eux. Le silence est brisé par leurs sanglots mais il reste tout de même là pour leur laisser ce moment. Ce moment de grande tristesse, pour l'un, c'est une prise de conscience, pour l'autre, ce sont des retrouvailles. Des retrouvailles qu'on pouvait à peine dire si elles étaient joyeuses ou non. Les pleures étaient déchirant et si une personne passait par ici, elle pourrait certaine se sentir tout aussi triste qu'eux sans même connaître l'histoire. Il faudra attendre de longues minutes avant qu'au moins l'un des deux se calme.
    Le corps de l'allemand était parcouru de spam, le souffle lui manquait tellement ses pleures étaient forts. Il avait l'impression de se vider de l'intérieur. Ses jambes ne voulaient même plus le tenir, tout son poids était contre son jumeau, qui était dans un sale état aussi. Quelques mots lui parvinrent jusqu'à l'oreille, des « désolé » qui n'avaient pas lieu d'être pour le plus petit. S'il n'avait pas agis, son frère serait mort devant ses yeux et il aurait été seul. Peut-être avait-il agis plus par égoïsme que par amour ? Mattias craignait la solitude, il ne voulait pas rester sans son jumeau mais qui aurait cru qu'un autre monde l'attendait après qu'il se soit vider de son sang. Tout était fait pour que le spectre finisse seul mais heureusement pour lui, Rafaël était là maintenant.

    Les sanglots du plus grand se finirent, remplaçant ses pleures par une voix rauque, qui semblait légèrement en colère par rapport à l'attitude du plus petit. Son corps quitta le contact chaleureux de celui de son frère, son regard émeraude était obligé d'affronter le sien, tandis que ses mains maintenaient ses épaules. Devait-il vraiment avouer ses craintes ? Devait-il vraiment dire le fond de sa pensée ? Il était évident que son frère connaissait déjà la réponse à ses questions mais parfois, il était plus simple de lui rappeler cette dure réalité. A ses yeux, Mattias n'était pas capable de vivre sans lui et il n'aurait même pas essayer. Avant même qu'un seul mot ne puisse sortir de sa bouche, Rafaël le reprit contre lui, le berçant tendrement. L'allemand aurait pu fermer les yeux et s'endormir de cette façon, mais ce n'était pas le moment. Il voulait profiter de ses retrouvailles.

    « Je suis désolé Rafaël … Je suis vraiment heureux de te revoir mais ... »

    Le spectre se stoppa net dans ses mots. Il y avait des choses délicates à dire et répondre à ses questions, c'était une chose délicate même s'il le savait déjà. Doucement, Mattias se décolla un peu de son frère pour le regarder droit dans les yeux. C'était difficile pour lui de parler, sa gorge lui faisait mal et ses lèvres commençaient à saigner mais ce n'était rien face à la douleur qu'il avait ressenti pendant cette semaine.

    « Je sais qu'à tes yeux mon attitude est plutôt inconsciente mais je n'aurais pas pu vivre dans ce monde sans toi. Nous ne somme même pas en Allemagne, je ne connais rien de ce pays et encore pire, de ce monde. Pendant cette semaine d'attente, j'ai vécu un enfer. L'angoisse de ne plus jamais te revoir … C'était horrible. »

    Cette fois-ci, son corps ne tremblait pas à cause du manque de nutrition mais à cause de cette peur qui l'avait pris au ventre chaque jour depuis sa mort. La guerre ne lui avait pas fais aussi peur, parce qu'il n'était pas seul. Ses mains agrippèrent encore plus les vêtements de son frère, son regard s'humidifiait à nouveau, il était sur le point de pleurer encore une fois.

    « Ne m'abandonne plus Rafaël. »

    Ses mots étaient entrecoupés par des hoquets dus à ses nouveaux sanglots qui montaient en lui. Mattias aurait pu hurler toute cette peine qui était resté en lui pendant cette semaine mais il n'en fit rien, il se retint, enfouissant ses peines au plus profond de lui.

    code - kuru pour meranii



    Afficher toute la signature


    × Evolution :
    × Image : × Age de la mort : 18 Masculin
    × Age post-mortem : 392
    × Avatar : Dabi - My Hero Academia
    × Pouvoir : Transmission de symptômes (cf fiche prcq c'est chiant à expliquer :nose:)
    × Péripéties vécues : 44
    × Øssements269
    × Age IRL : 18 Autre
    × Inscription : 22/08/2017
    × Présence : complète
    × DCs : Lynn Ahern / Ekaitz Armo

    Feuille de personnage
    × Degré d'amusement:
    32/100  (32/100)
    18Masculin392Dabi - My Hero Academia Transmission de symptômes (cf fiche prcq c'est chiant à expliquer :nose:)4426918Autre22/08/2017complèteLynn Ahern / Ekaitz Armo
    avatar
    Nécromancien zombie
    http://www.peekaboo-rpg.com/t2271-rafael-ansgar-terminee-100http://www.peekaboo-rpg.com/t2332-rafael#61834
    18Masculin392Dabi - My Hero Academia Transmission de symptômes (cf fiche prcq c'est chiant à expliquer :nose:)4426918Autre22/08/2017complèteLynn Ahern / Ekaitz Armo
    Nécromancien zombie
    #5 le 15.10.17 0:48

    Is this the real life?
    Is this just fantasy


    J’entendis les excuses de mon frère et une fois de plus, la colère me prit. Quelques secondes plus tôt, je l’avais disputé pour avoir été inconscient mais la réalité me revint de nouveau en plein visage. Si il avait agis ainsi, c’était de ma faute et c’était à lui d’être fâché, pas moi et surtout, ce n’était pas à lui de s’excuser… Je ne fis aucune réflexion sur ce dernier point, car le connaissant, il ne serait pas d’accord avec moi et je ne voulais pas que l'on se dispute pour des bêtises.
    Il finit par me repousser doucement avant de m’expliquer plus ou moins la situation. J’étais totalement abasourdi par ce qu’il me racontait, comment ça nous n’étions pas en Allemagne ? Nous étions mort là-bas, c’était donc la logique qu’après la mort, nous nous retrouvions à Berlin, non ?

    - Comment ça nous ne sommes pas en Allemagne ? Où sommes-nous alors ?

    Je me perdis dans mes souvenirs, des souvenirs qui ne dataient d’il y a quelques minutes à vrai dire. J’essayais de me remémorer des paroles du vieil homme, il me semblait qu’il avait évoqué l’endroit où nous nous trouvions mais il m’était impossible de me rappeler du nom…
    Ce sont les tremblements de mon frère qui me firent reprendre mes esprits. Je pouvais sentir la peur émaner de lui, la peur de la solitude, la peur d’être séparé de son frère. Moi aussi, j’avais peur mais je ne devais pas le lui monter, je devais être fort et ne pas céder à la panique.

    -  Ne m'abandonne plus Rafaël. 
    - Plus jamais,
    lui dis-je en le reprenant dans mes bras.

    Désormais, c’était des larmes silencieuses qui coulaient sur mes joues. La culpabilité me rongeait… il avait totalement raison, je l’avais abandonné. Moi, son frère, son jumeau, le seul membre de la famille qui lui restait, je l’avais tué et abandonné.

    Des souvenirs de Berlin me vinrent en mémoire, des souvenirs de notre ancien quartier, de notre ancienne maison, de notre ancienne vie… Si nous nous trouvions dans une sorte de monde parallèle, alors il nous suffisait de nous rendre en Allemagne, ou de ce qui pouvait y ressembler en tout cas et nous pourrions y continuer notre vie tranquillement. Je me redressai soudainement avant de poser mes deux mains, à plat sur les épaules de mon frère.

    - Mattias, toi aussi tu es passé par ce bureau, est-ce que tu as des souvenirs de ce que l’on t’a raconté ? Parce-qu’on va devoir partir d’ici et trouver un moyen de retourner en Allemagne, la moindre information peut nous être utile.
    thank you alyssa
    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

    forums partenaires